Prix du pétrole : Trump menace l’Opep et ses alliés arabes

Trump
Trump très menaçant envers l'Opep. D. R.

Le Président américain Donald Trump a exhorté jeudi 20 septembre l’Organisation des pays exportateurs de pétrole, l’Opep, à faire baisser «maintenant» les prix du brut, quelques semaines avant la mise en place des sanctions américaines contre le secteur énergétique iranien.

«Nous protégeons les pays du Moyen-Orient, ils ne seraient pas en sécurité pour très longtemps sans nous, et pourtant ils continuent à pousser pour des prix du pétrole toujours plus haut ! On s’en souviendra», a lancé sur Twitter le locataire de la Maison-Blanche.

«Le monopole Opep doit baisser ses prix maintenant», a-t-il conclu selon Reuters qui rapporte l’information.

Membre fondateur de l’Opep, l’Iran est actuellement dans la ligne de mire de Washington. Il est confronté à une série de sanctions américaines faisant suite à la décision de Trump de se retirer de l’accord de 2015 sur le nucléaire, ce qui devrait réduire l’offre de brut sur les marchés mondiaux. Une nouvelle salve de sanctions américaines contre Téhéran doit frapper, début novembre, ses exportations de pétrole.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de Light Sweet Crude (WTI) à échéance octobre a clôturé mercredi 19 septembre à 71,12 dollars, son plus haut niveau depuis juillet.

S. S.

Comment (14)

    PREDATOR
    21 septembre 2018 - 11 h 11 min

    «Nous protégeons les pays du Moyen-Orient, ils ne seraient pas en sécurité pour très longtemps sans nous, et pourtant ils continuent à pousser pour des prix du pétrole toujours plus haut ! On s’en souviendra», a lancé sur Twitter le locataire de la Maison-Blanche.

    Au moins il n’est pas hypocrite et il ne cache pas qu’il protège ces roitelets fûts de pétrole du golfe

    4
    19
    Anonyme
    21 septembre 2018 - 7 h 19 min

    Qualifier Trump de fou ,de malade ou de quelque chose qui s’y rapproche c’est vouloir se cacher notre impuissance devant un dictateur à l’echelle planétaire.Nous les connaissions à l’echelle d’un pays ,Trump terrorise maintenant les etats de toute la planete,son action prend chaque jour plus de vitesse et seul le bon dieu dans sa miséricorde peut le freiner.

    2
    21
    Felfel Har
    20 septembre 2018 - 23 h 22 min

    Comme Lucky Luke, le légendaire cow boy de la bande desssinée, Trump tire plus vite que son ombre, et il tire sur tout ce qui le contrarie. Il est persuadé que sa côte de popularité va le propulser vers un second mandat en 2020, mais le balourd se trompe lourdement parce qu’il doit d’abord passer le cap des élections du mid-term en novembre prochain. Le parti républicain qui le soutient risque de perdre sa majorité tant au sein de la Chambre des Représentants que du Sénat, ce qui donnerait aux démocrates l’occasion de le museler et de neutraliser toutes ses initiatives. Il se fait tellement d’ennemis que quand le balancier lui reviendra en pleine figure, il fera de la peine à voir. Il n’a pas encore compris que baisser les prix du pétrole c’est d’abord ruiner les petits producteurs américains qui n’en finissent pas de forer dans le Mid-West en utilisant la technique du Fracking pour récolter juste quelques barils d’or noir. Il s’est à dos les Chinois, les Russes, les Européens, les Iraniens, les Latinos et il espère que ces pays producteurs ou consommateurs vont lui faire plaisir. Grand parleur, petit faiseur!

    5
    22
      Felfel Har
      20 septembre 2018 - 23 h 38 min

      Erreur: Lire: « Il s’est mis à dos….. ». Mea culpa!

      2
      20
    HB
    20 septembre 2018 - 22 h 07 min

    Trump est loin d’être idiot. Il soutient l’Arabie Saoudite dans sa lutte contre les chiites du Yémen et contre l’Iran. Seulement les sanctions contre l’Iran font que l’Iran produit moins. Du coup les cours du pétrole montent.
    Or quand le pétrole est cher, le prix du carburant monte aux USA. Leurs véhicules consomment beaucoup.
    Les gens sont mécontents de ça. Les élections (démocratiques, pas une imitation d’élections libres) de mi-mandat arrivent.
    Alors il aimerait bien que ses alliés mettent, au moins jusqu’à ces élections, plus de pétrole sur le marché.
    Trump est moins fou que Bush ou Sarkosy. Il menace beaucoup, mais en fait il n’est entré en guerre contre personne, il n’a pas envahi l’Irak ou la Lybie, lui.
    Il a même critiqué violemment l’invasion de l’Irak, en disant : Ça a été la pire erreur que les USA ont commis.
    Trump n’aime pas la guerre. Il fait son numéro pour son public, et pour gagner des élections.
    Ailleurs, les chefs d’état gagnent simplement les élections en faisant les décomptes finaux… Dans les bureaux de la police politique ou de l’armée. C’est pratique…

    5
    23
    Gatt M'digouti
    20 septembre 2018 - 20 h 28 min

    On peut tout dire sur Trump mais lui il n’est pas hypocrite. Il connait la bassesse des arabes du Golfe et il ne se gêne pas de leur dire en face ce qu’il pense d’eux. Avec tous leurs milliers de milliards de dollars ils resteront des buveurs de pisse de chamelle et des moins que rien. Ils doivent casquer pour leur protection. tu payes pas, fini Las Vegas, fini la recréation et si tu payes pas, je viendrais sur place prendre mon du !!!!! Allah a entendu la détresse des Yéménites, des Palestiniens, des Libyens, des Syriens et des Irakiens ! Ya chari dala !

    10
    23
    LOUCIF
    20 septembre 2018 - 19 h 52 min

    Trump somme l’OPEP de baisser « maintenant » les prix !! D’abord, il fait exprès d’oublier que ce sont les compagnies américaines et les banques américaines qui dominent le secteur pétrolier mondial, et donc que le premier effort doit être fait par eux. Ensuite il fait exprès d’oublier que ce sont les États Unis qui ont inventé le capitalisme, le mécanisme de fonctionnement capitaliste du marché (la loi de l’offre et de la demande) ! Enfin, il fait exprès d’oublier que le marché quotidien à terme du pétrole brut (la bourse du pétrole brut) est une invention des États Unis et non pas des pays producteurs de l’OPEP !

    Je ne comprends pas, s’il veut vraiment mettre à genou l’Iran et la Russie, pourquoi il ne demande pas d’abord aux compagnies pétrolières américaines de donner l’exemple en matière de baisse du niveau de production de pétrole pour pousser à la baisse les prix et pour avoir un effet d’entraînement sur le marché mondial du pétrole ! Trump est de plus en plus dangereux non seulement pour les États Unis mais pour la planète entière, pas seulement sur la question du prix du pétrole !

    13
    26
      Tredouane
      20 septembre 2018 - 20 h 30 min

      Très bonne analyse,mais il vous ne comprenez pas,les États Unis actuellement est devenu un outil,à des fin chaotique tout simplement.

      4
      23
    il est ouf
    20 septembre 2018 - 17 h 37 min

    aucun doute , il s’agit bien d’un déséquilibré mental

    12
    29
      amiahmed
      20 septembre 2018 - 18 h 39 min

      Les chiens aboient et la Caravane passe, ne tenez surtout pas compte d’un faible, Allah est grand!

      13
      30
    HOUMTY
    20 septembre 2018 - 16 h 58 min

    SALAM L’KHAWA…. Comme on dit, wallah hadi h’louwa ! le chameau qui se moque du dromadaire ! Si le prix du pétrole est entre parenthèse élevé c’est plutôt a cause des états unis ! au jour d’aujourdhui 1er producteur de pétrole au monde devant les saoudiens et le venézuela qu’ils on clochardisé et réduit a la mendicité ! A part proférer des menaces, et faire la grande gueule ces sautes d’humeur vont précipité le monde dans une guerre apocalyptique…. Dieser mann ist verrückt… Qu’ ALLAH le tout puissant protége LA MERE PATRIE L’ ALGERIE et sont A.N.P

    18
    28
    Anonyme
    20 septembre 2018 - 16 h 34 min

    Le prix du pétrole va baisser parce que quand Trump dit quelque chose c’est « koune fayakoune »

    19
    31
    Tredouane
    20 septembre 2018 - 15 h 17 min

    Decidemant quelle arrogance ,je ne sais pas si les états unis commencent a devenir une dictature,pensez vous que si une troisième guerre mondiale éclate ,les américains ne seront pas toucher dans leurs chaire ,je suis un ignorant,excusez moi,mon message aux peuples américains je pense que vous avez un grave problème interne a résoudre ,vos fondations sont entrain de changer de cap ,et sachons que si les fondations tombent c est toute la maison qui s’effondrera ,vous n’est pas seul dans ce monde, et vous n est pas la seul nation a être libre,car a mon sens il s ‘agit de LIBERTÉ souhaitez vous rendre des ETATS et des Nations a une soumission d’esclaves,relisez bien l’Histoire cela ne ce peut pas.

    9
    26
    Anonyme
    20 septembre 2018 - 15 h 05 min

    C’est vraiment un malade qui dirige la première puissance mondiale.

    14
    27

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.