Pourquoi le Maroc se tait face aux pressions américaines sur les Palestiniens

Maroc
Donald Trump. D. R.

Par Sadek Sahraoui − Le Maroc est l’un des rares pays musulmans à avoir observé un silence de cathédrale concernant la décision inique des Etats-Unis de supprimer leur aide à l’agence de l’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA), de fermer le bureau de la représentation palestinienne à Washington et d’expulser ses diplomates.

Ces mesures prises en représailles à la volonté de l’Autorité palestinienne de livrer à la Cour pénale internationale CPI) de nouveaux éléments permettant de poursuivre Israël pour «crimes de guerre» dans le cas du village de Khan Al-Ahmar en Cisjordanie, ont scandalisé l’ensemble de la communauté internationale.

Pourquoi Mohammed VI, qui préside pourtant le Comité Al-Qods, n’a pas daigné rendre un public ne serait-ce qu’un communiqué laconique de circonstance pour dénoncer les pressions américaines ? La réponse est évidente. A l’approche de la réunion du Conseil de sécurité de l’ONU sur le conflit du Sahara Occidental prévue pour le mois d’octobre, le Makhzen fait tout pour plaire à Donald Trump et rallier Washington à sa cause. Y compris donc brader la cause palestinienne.

Pour s’attirer les faveurs des Etats-Unis, le Maroc est allé même jusqu‘à inventer il y a peu un «péril chiite» au Maghreb et à essayer de trouver des connexions entre le Front Polisario et le Hezbollah libanais, ce qui est une absurdité politique absolue. Connaissant l’aversion de Washington pour l’Iran et les tensions extrêmes qui existent actuellement entre les deux parties, les services spéciaux marocains ont d’ailleurs ressorti ces derniers jours cette histoire à dormir debout dans certains petits médias américains proches des lobbies sionistes. D’autres grands journaux ont cependant immédiatement répliqué aux divagations marocaines en révélant au grand jour les véritables desseins du rapprochement fait par le Makhzen entre les Sahraouis et le Hezbollah.

Actuellement, Rabat panique à l’idée de voir les Etats-Unis exercer sur lui d’avantage de pressions pour l’obliger à s’engager au plus vite dans des négociations directes avec le Front Polisario. L’Administration américaine, qui cherche à réduire le budget de l’ONU, veut absolument en finir avec le conflit sahraoui pour ne plus devoir financer la Mission pour l’organisation d’un référendum d’autodétermination au Sahara Occidental (Minurso). Le Maroc a d’autant plus peur qu’il sait aussi que le nouveau responsable américain à la sécurité nationale, John Bolton, n’est pas du tout un novice en ce qui concerne le dossier du conflit du Sahara Occidental.

S. S.     

 

Comment (22)

    Vroum Vroum 😤..
    23 septembre 2018 - 11 h 14 min

    Les Hypocrites disent « On est  » avec vous , et une fois entre Eux ils disent « jamais  » et agissent contre le Droit et la Justice . .C’est le cas du Makhzen Maroc et le Sur-Homme Roi du Maroc MOMO 6 sur le cas de la Palestine occupé !!…Le métier d’Hypocrite demande très très peu d’études, voir pas du tout ….Le matin Musulman et le soir Sioniste …

    4
    5
    Zaribi
    22 septembre 2018 - 20 h 24 min

    Vous savez, les Merikenes veulent aussi punir (racketter) l’Algérie pour ses achats d’armes!
    ça c’est de la dictature !
    Vive la création d’urgence d’une force anti-sactions u/s .
    L’Occident surtout les outre/atlantiques sont aux abois, noyés dans leur immense dette…Ils vont sucer le sang des monarques, ensuite le reste des pays.
    Vite :Chine, Russie, Brics, DZ,Iran,Turquie et pays non larbins, unissez vos forces pour dire NIET aux sanctions !
    La Corée du Nord les faisaient vivre indirectement et en jouant trop au malins, ils se sont fait avoir car les Coréens ont compris que l’union fait la force.
    L’Iran pareil, sanctionné, ça leur permet de racketter et vendre des armes et dominer les hydrocarbures.
    Mais les montagnes de missiles que possède l’Iran les dissuade d’intervenir …
    On ne dis jamais rien à hisraËL !
    Personne n’ose leur clouer le bec à ces Dictateurs ? on attend l’apocalypse?
    ou la servilité comme le voisin qui ne possède que 20 % de l’économie de son pays, et qui croule sous la dette.

    24
    6
    Mohamedz
    22 septembre 2018 - 17 h 38 min

    Le Makhzen à toujours était un soutien du sionisme international et notamment sur le dossier Palestinien.
    Il faut se rappeler du rôle prépondérant du Glaoui H2 dans la victoire militaire d’Israël en 1967 notamment lors de la réunion des pays de la Ligue arabe à Rabat devant préparer cette guerre alors que la réunion était sous écoute téléphonique du Mossad avec la contrepartie de ce dernier dans l’assassinat de Mehdi Ben Barka.

    27
    11
    Anonyme
    22 septembre 2018 - 17 h 18 min

    Mes amis, cela s’appelle de la politique, peut être que notre pays devrait en faire un peu plus aussi, cela ne lui ferai pas de mal. Le Maroc est prêt à sacrifier toute cause y compris la cause palestinienne lorsque sa propre cause « sacrée », le Sahara, est en jeu. C’est ainsi et lorsque vous aurez compris ceci, les chose avanceront à grand pas.

    20
    34
      Anonyme DZ
      22 septembre 2018 - 17 h 55 min

      @Anonyme. Moi je ne peux pas être un ami à un esclave consentant et fier de l’être.

      26
      14
      massi 05
      22 septembre 2018 - 23 h 23 min

      je suis entièrement d’accord avec vous…nous devons penser à nos intérêts avant toute chose.Question : tous les pays arabes jouissent quand notre pays était au bord du gouffre

      8
      15
      faqou
      24 septembre 2018 - 10 h 48 min

      Politique tu appelle ça, la traitrise dans le sang ?
      tu pense Marocain toi.
      Drogue, tourisme prost et pedo, mulettes,coups bas…c’est politique aussi?

      1
      1
    selim
    22 septembre 2018 - 17 h 16 min

    le maroc c est un departement francais donc soumis au president francais
    le president francais est soumis trump et netanyahu
    conclusion le maroc obeit a ses maitres

    33
    15
    Danny
    22 septembre 2018 - 15 h 42 min

    Y’a t il quelqu’un parmi les lecteurs pour nous rappeler la position officielle et le communiqué du gouvernement algérien à ce sujet et de nous indiquer le lien pour en prendre connaissance. Merci.

    16
    36
      manman1954
      22 septembre 2018 - 17 h 05 min

      @Danny
      Eh Marroqui ! La position de l’Algérie sur le conflit Israélo-Palestinien est toujours en faveur de la Palestine. Le Maroc a toujours trahi la cause des victimes des sionistes. Le Maroc est le cheval de Troie du sionisme.

      35
      14
        Danny
        22 septembre 2018 - 20 h 51 min

        Ma demande est toute simple et claire. Vous avez une réponse vous la donnez. Sinon par rapport à la cause palestinienne, tous les pays arabes sont pour et tous s’accusent mutuellement de trahison. Entre temps année sur année Israël renforce son occupation laissant aux arabes le verbiage.

        6
        23
      Anonyme
      22 septembre 2018 - 18 h 18 min

      L’Algérie sanctionnée par Trump:
      « Annoncé en guise de menaces avant le vote par l’assemblée générale de l’ONU d’une résolution condamnant la décision du président américain Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël. L’ambassadeur américain à Alger, a confirmé, l’information rapportée par ObservAlgérie, faisant état du gel des aides financières accordées à l’Algérie, notamment dans le cadre de la coopération sécuritaire. »
      source:ObservAlgérie.

      10
      22
        Apache
        22 septembre 2018 - 19 h 47 min

        Les USA ont beaucoup plus besoin de L’Algérie pour la coopération sécuritaire que l’inverse. Si les américains veulent geler les aides financières pour ce sujet, ce seront eux les perdants.

        23
        11
        manman1954
        22 septembre 2018 - 20 h 36 min

        Ton message est un fake !
        Les amerloques ne versent aucune aide financière à l’Algérie. A moins que tu confonds ton pays (le Maroc) avec le voisin de l’est (votre bête noire).

        25
        7
          Anonyme
          23 septembre 2018 - 10 h 33 min

          Le dénie est la spécialité favorite des musulmans.

    Bennani
    22 septembre 2018 - 15 h 04 min

    Pauvre pays et pauvre peuple obligé d’accepter toutes les humiliations yenkees et autres sources au travers de cette féodale famille allaouite venue de l’Arabie saoudite pour l’humilier et l’asservir.

    39
    19
    Ahmed ADDOU
    22 septembre 2018 - 14 h 58 min

    C’est la France qui ne doit pas être contente de voir « sa prostituée avec laquelle elle partouzait chaque soir, dont elle n’est pas amoureux etc…» draguer ouvertement Donald Trump et John Bolton.

    43
    20
    HANNIBAL
    22 septembre 2018 - 14 h 53 min

    Shlo – homo VI fait le dos rond face a Trump qui n’a pas oublié le financement des 18 millions de dollars
    pour la campagne d’hilary Clinton tout en envoyant bourouetta carresser dans le sens du poil Mike Pompéo tout
    en se présentant comme l’appendice du $ionisme et en se taisant Amir el mouminime peut meme Démis$ioner de cette charge encombrante qu’est le comité El Qods qui ne s’est jamais réunit ,le marokistan en tant que spoliateur
    du Sahara Occidental et qui mene la meme politique que son mentor isramerde ne peut défendre les Palestiniens
    dans ce cas aussi complexe face au courroux du locataire de la maison blanche ou tout est fait pour que le roitelet soit pardonné mais un royaume qui est lui meme une coquille vide que peut ‘il enfanté de bon ? sinon se taire !!

    43
    17
    Thami 20/02/11
    22 septembre 2018 - 14 h 52 min

    Excellente analyse qui résume une réalité qui n’honore pas le peuple marocain dont je fais parti.

    43
    17
    Med Benhamou
    22 septembre 2018 - 14 h 48 min

    Toutes ces importantes concessions géostratégiques visent un seul objectif : se faire pardonner le soutien financier de M6 à Hellary Clinton lors des dernières presidentielles d’autant plus que c’est l’administration Trump qui rédige les Résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU sur le Sahara occidental.

    38
    16
    Ziad ALAMI
    22 septembre 2018 - 14 h 36 min

    Et dire que cette OLP soutient officiellement le Maroc dans le dossier du Sahara occidental sur injonction de l’Arabie Yahoudite tout comme Hamas de Khaled Mechaal qui a participé à la destruction de la Syrie sur injonction du Qatar.

    33
    19
    M'hamed HAMROUCH
    22 septembre 2018 - 14 h 31 min

    Il faut savoir que Mimi6 est prêt à vendre tous ses sujets pour maintenir sa colonisation du Sahara occidental devenue existentielle pour lui et sa prédatrice famille allochtone.
    Pour preuve, il fait tout pour attirer tous les pédophiles et autres perverses sexuels de la planète.

    41
    20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.