Sahara Occidental : rencontre Köhler-Hale sur fond de relance des négociations

ONU Köhler
L’émissaire de l’ONU pour le Sahara Occidental, Horst Köhler. D. R.

L’émissaire de l’ONU pour le Sahara Occidental, Horst Köhler, va rencontrer ce mardi à New York le sous-secrétaire d’Etat américain aux Affaires politiques, David Hale, pour discuter de la question sahraouie alors que l’ONU s’active pour lancer un nouveau round de négociations directes entre le Front Polisario et le Maroc.

La rencontre est prévue mardi à huis clos à New York City, selon l’agenda du département d’Etat, publié à l’occasion de la participation de la délégation américaine au débat général annuel de l’Assemblée générale de l’ONU. L’entretien portera sur la question du Sahara Occidental, s’est-il limité à préciser.

Les Etats-Unis, préoccupés par le statut quo qui prévaut au Sahara Occidental, ont déclaré, en avril, à l’issue du vote prorogeant le mandat de la Minurso, qu’ils s’attendaient à une reprise des pourparlers d’ici à octobre.  Vendredi, le département d’Etat a réitéré, dans une réponse écrite transmise à l’APS, son plein appui au droit du peuple sahraoui à l’autodétermination (…), réaffirmant sans ambages l’appui de Washington aux efforts de médiation menés par Horst Köhler ainsi qu’au mandat de la Minurso qui consiste à organiser un référendum d’autodétermination au Sahara Occidental.

La rencontre Köhler-Hale intervient quelques jours avant la date du 28 septembre fixée par la délégation américaine pour la remise du rapport du SG de l’ONU sur le Sahara Occidental au Conseil de sécurité.  Selon des sources proches du dossier, le rapport est prêt à être transmis au Conseil de sécurité. Sa présentation est prévue pour octobre.

R. I.

 

Comment (14)

    Il arrivera ce qu'il doit arriver.
    27 septembre 2018 - 0 h 16 min

    La décision finale appartient à Allah.
    Allah est avec les opprimés.
    Il est contre les opprimeurs.
    Tout ces décrets se réaliseront.

    2
    7
    Othmane
    26 septembre 2018 - 22 h 19 min

    Christopher Ross a intentionnellement fait traîner ce dossier de décolonisation pour permettre à son pays les USA de vendre le maximum d’armes au Maroc mais avec cet allemand je pense que la fin de ce conflit est très proche et le peuple du Sahara occidental va enfin recouvrir son indépendance plutôt que le pensent certains au Makhzen.

    14
    Anonyme
    26 septembre 2018 - 19 h 11 min

    VOUS POUVEZ CONTINUER A NÉGOCIER AUTANT QUE VOUS VOULEZ ?MOMO VEUT TOUJOURS PLUS SINON TOUT

    15
    BabElOuedAchouhadas
    26 septembre 2018 - 9 h 06 min

    Dans tous ses discours, Homomo6 à fait du retour à la table des négociations directe avec la RASD une ligne rouge a ne pas franchir alors que ma boule de cristal me dit qu’il va revenir à cette table de négociations directes avec la RASD comme un toutou avec une laisse autour du cou et tenue par les mains de Trump et Bolton.

    37
    5
    Anonymeplus
    26 septembre 2018 - 2 h 40 min

    L’administration américaine, a travers Trump et Bolton vouent un mépris considérable au royaume de la drogue depuis le parti pris de ce dernier a Clinton et le versement de 30 millions de dollars à la fondation du même nom.
    Il faut espérer qu’ils règlent au plus vite le dossier de l’indépendance du Sahara Occidental qui n’a que trop duré, car leur vengeance n’a d’égal que le profond dégoût qu’ils ont à l’égard du maztoul sex qui enfle tous les jours un peu plus.

    38
    6
    HANNIBAL
    25 septembre 2018 - 21 h 38 min

    Le marokistan ne sait plus a quel saint se vouer , le makhnaz «  » cache le soleil avec un tamis «  » en pondant tout
    les jours pas moins de Cinq articles tous aussi faux l’un que l’autre sur l’Algerie , c’est fini la fanfaronnade avec
    toute les gifles prise et transformé en victoire , c’est l’heure de la débandade !!

    45
    9
    Mohamedz
    25 septembre 2018 - 18 h 32 min

    Le compte a rebour est enclanché. fumons notre thé et attendant la suite du spectacle grandeur nature pour fin octobre..

    46
    10
    Europafrique
    25 septembre 2018 - 18 h 21 min

    Merci pour ceux qui aident à cette dernière décolonisation de l’Afrique.
    Il y a des moments où il faut savoir trancher au-delà des liens dangereux…
    La France et l’Espagne devraient saisir l’occasion pour revoir leurs liens avec l’opportuniste voisin.
    N’encourageons pas TOUT ce qu’à l’ONU vous dites combattre !
    Ce geste juste et fort permetterait à redorer l’image de l’Europe en Afrique .

    43
    10
    RasElHanout
    25 septembre 2018 - 18 h 20 min

    Encore d’autres nuits d’insomnie pour Momo6 ?

    43
    10
    Ahmed ADDOU
    25 septembre 2018 - 18 h 14 min

    Finalement le voyage de Berouita au USA chez John Bolton ne semble pas avoir donné ses fruits malgré sa danse du ventre sur les dossiers de l’Iran et du TPI

    47
    10
    Med Benhamou
    25 septembre 2018 - 18 h 01 min

    Je continue a conseiller a M6 que quand on n’a pas les moyens de sa politique colonialiste il est préférable d’appliquer la politique de ses faibles moyens et ainsi éviter de subir au mieux la fin de Ben Ali et au pire celles de Kadhafi et Saddam.

    43
    11
      Ch'ha
      26 septembre 2018 - 0 h 12 min

      @Med Benhamou
      Erreur la majesté est ultrasioniste un.Vassal de la France et annexe de l’entité sioniste donc rien de ce qui s’est passé en Irak Libye Syrie ne risque de lui en arriver sans parler l’absence totale de pétrole hydrocarbures.
      Ses richesses le royaume enchanté les pille de la RASD via l’aval de ses maîtres.

      35
      7
    Ziad ALAMI
    25 septembre 2018 - 17 h 45 min

    C’est certainement le début de la fin du Slogan creux disant : le Maroc de Tanger a Lagouira.
    Une autre facon de dire qu’on peut mentir a ses sujets un temps et pas tout le temps.

    53
    15
    M'hamed HAMROUCH
    25 septembre 2018 - 17 h 38 min

    L’etau ne fait que se resserrer autour du cou de Mimi6 a quelques jours de l’echeance de fin Octobre pour la mise en oeuvre de la Resolution du Conseil de Securite de l’ONU d’avril dernier et exigeant du Makhnez de se mettre autour de la table des negociations directes avec le Front Polisario

    62
    13

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.