Alpha Condé : «C’est à cause de la France que la Guinée est en retard»

Guinée
Le président guinéen Alpha Condé. D. R.

Par Sadek S. − Le président guinéen, Alpha Condé, a attribué, dans une interview accordée dimanche à TV5 Monde, RFI et Le Monde, une grande part des difficultés traversées par son pays depuis l’indépendance en 1958 à l’attitude de la France.

«Les Français doivent savoir que si la Guinée a été en retard, il y a la responsabilité des chefs d’Etat guinéens mais aussi la responsabilité de la France de l’époque», a-t-il insisté dans cet entretien, donné la veille du 60anniversaire de l’indépendance de son pays. «Lorsque nous avons pris l’indépendance en 1958, du jour au lendemain tous les cadres français sont partis, la Guinée est restée sans cadres. On a voulu anéantir économiquement le peuple de Guinée», a déclaré M. Condé. A ce propos, il a tenu à rappeler que «la Guinée a été mise en quarantaine (…), il a fallu que l’Union soviétique et la Chine viennent porter secours à la Guinée, tous les Français étaient partis, on n’avait pas de cadres».

La Guinée est devenue le premier pays d’Afrique subsaharienne à obtenir sa souveraineté de la France, après avoir voté non le 28 septembre 1958 au référendum instituant une communauté franco-africaine, proposée par le général De Gaulle. De cet épisode, Alpha Condé a indiqué tirer «deux messages» pour la jeunesse guinéenne. En 1958, la Guinée «s’est donné la main comme un seul homme pour appeler à voter non. Si nous voulons, nous pouvons de nouveau être unis pour faire face aux défis de la Guinée, ça c’est le premier message», a-t-il dit.  «Le deuxième, c’est que le gouvernement français à l‘époque n’a pas eu une attitude correcte, ce qui a fait que, pendant longtemps, les rapports avec la France ont été tendus», a-t-il déploré. «L’histoire de la Guinée ne se ramène pas à la violence», a-t-il par ailleurs souligné.

L’indépendance de la Guinée a démarré effectivement sur un conflit de séparation avec la France. En 1958, Sékou Touré refuse de poursuivre un pacte post-colonialiste avec la France, un non-alignement qui froissera le général de Gaulle jusqu’à la fin de son mandat. Le 25 août 1958, après des visites triomphales à Madagascar, au Congo et en Côte d’Ivoire, le général de Gaulle est froidement reçu par Sékou Touré qui déclare dans son discours «Je préfère la pauvreté dans la liberté à la richesse dans l’esclavage», ce à quoi De Gaulle rétorque : «L’indépendance est à la disposition de la Guinée […] la métropole en tirera, bien sûr, des conséquences.» L’indépendance de la Guinée est vécue comme une humiliation par les politiques français qui se vengent en fermant complètement la porte à ce pays. Les liens diplomatiques sont définitivement rompus en 1965.

S. S.

Comment (13)

    nagui mohamed
    1 octobre 2018 - 20 h 21 min

    si la france a pris tous ses cadres de guinée ,c’est pour enfoncé le pays dans le sous développement ce qui est le cas à ce jour ,par contre la guinée n’est pas l’algerie,les francais en donnant l’indépendance à l’algerie avant de partir ils ont laissés leur batards ; avec toutes nos richesses on n’arrivent pas à décoller.
    On a des partis d’oppositions qui jouent le jeu de la france.
    Les lobystes sionistes qui gèrent actuelement la france ne lacheront jamais l’algerie,voyez certains pays africains gérés par les lobystes francais ils leurs obéissent au doit et à l’oeille (voir nos voisins EST et OUEST.)

    5
    2
    Tredouane
    1 octobre 2018 - 19 h 14 min

    AFRIQUE redresse toi,un continent vierge ,vaste et d’autant plus riche,mais qui ne fait pas asser d’effort pour ce redresse ,avancer ,voir s imposer comme une alternative,l’Union Africaine dois peser de tout son poids à fin de d’assuré les bien être de ces populations,ne serait il pas judicieux de penser à un pacte géopolitique et économico- financier entre certains de ces payes .

    3
    1
    TARZAN
    1 octobre 2018 - 18 h 53 min

    quand j’ai fait un travail de recherche sur la colonisation française en afrique et ailleurs, nous avons constaté que les pays colonisés par la france sont les plus en retard sur le plan développement technologique que les pays colonisés par la grande bretagne. aujourd’hui un seul pays profite de s aides de la france : le maroc. mais le choix du maroc ne se fait pas pour les beaux yeux des marocains, ni parce que le maroc est la continuité de la france, mais juste pour nuire et faire du mal à l’algérie. africains approchez vous de la chine et écartez vous de la france et pour cela il faut éliminer toutes les personnes influentes qui ne sont que des agents du parti de la france, et ces gens là font tout pour empêcher toute ouverture du pays vers d’autres pays autre que la france. c’est le cas de l’algérie, et les dernières mis à l’écart de bouteflika a fait réagir agressivement la france envers notre président. chakib khelil l’avait aussi souligné, et du coup il devient le plus grand voleur que la terre n’ait jamais enfanté selon UNIQUEMENT les revues et journaux franco marocains; aujourd’hui ils encensent rebrab (c’est leur poulain, et c’est un saint de chez saints) sur tous les supports revues, journaux et sites internet! monsieur le président attendez vous à ce que ces même journalistes aux ordres (mais l’officiel français va vous dire que c’est la démocratie) vont propager des rumeurs sur vous! ils l’ont fait pour bouteflika, khelil, boumédienne, et tous ceux qui sont contre eux!

    8
    2
      Blakel
      1 octobre 2018 - 22 h 58 min

      Dès que tu as encore parlé de Chakib Khelil, j’ai arrêté de te lire. Décidément, avec toi, tous les sujets sont bons, pour tenter de réhabiliter, l’indéfendable Khélil (dont les complices Bedjaoui et Harbour ont déjà été reconnus coupables par la justice italienne). La famille Khelil qui récupérait sur ses comptes au Liban, l’argent détourné par Bedjaoui, grâce à Harbour qui avait procuration sur les comptes de Bedjaoui. On sait que tu roules pour les USA, qui comme chacun le sait, ne sont surtout pas des impérialistes qui pillent les richesses des pays qu’ils dominent (MDR).

      3
      3
        TARZAN
        2 octobre 2018 - 5 h 34 min

        donc il n’y a que toi qui a ses informations? que toi qui a des preuves? qu’est ece que tu attends pour les donner à la justice algérienne? puisque tu accuses une personne devant le monde entier et devant qu »st ce que tu as attends pour les donner à la justice algérienne? la différence entre toi et moi c’est que moi keje ne fais dans le mensonge et la diffamation en salissant des gens sans preuves. ce que tu dis c’est ce qu’à étét écrit par tes journaux franco marocains, mais ils restent très vicieux puisqu’ils parlent de proches de khelil, mais toi tu reprends cette information avec des accusations, donc tu fais le travail de ces médias qu’eux n’osent pas franchir ce pas ils le laissent pour des idiots manipulés. si tous les proches des voleurs de ce monde sont complices, alors on mettra le monde entier en prison y compris les présidents comme boumédienne, comme bouteflika, comme les imams, rabbins et papes!

    Anonyme
    1 octobre 2018 - 18 h 36 min

    Il dit des vérités que plusieurs chefs d’Etats Africains ont constaté et refusent d’admettre publiquement, pour ne pas offenser l’ancien colonisateur.

    Ou de peur de voir toutes les portes se fermer.

    11
    1
    Anonyme
    1 octobre 2018 - 16 h 52 min

    La France a bon dos .Donc ce n’est pas l’incompétence, le fainéantise,et la corruption en tant que système politique la cause du retard des ex colonies françaises.

    7
    18
      Lyes2993
      1 octobre 2018 - 19 h 32 min

      Evidemment pour vous la France n à rien à voir avec tout ce qui se passe en Afrique et en particulier en Algerie ! ?!? Peut être qu a un moment dans le cerveau des révisionnistes de votre espèce, il faudrait faire la distinction entre la cause et les effets dans nos pays « décolonisés «  ! Ces mêmes effets que tentent de prolonger les néocolonialistes …. heureusement tous ces pays ont fini par recréer une intelligentsia a même de vous contrer vous autres !

      6
      3
    Chibl
    1 octobre 2018 - 15 h 38 min

    C’est pas le colonialisme qui ramène de sous développement, c’est le sous développement qui ramène le colonialisme.

    10
    17
      lyes2993
      1 octobre 2018 - 16 h 35 min

      Il ne faut refaire l’Histoire ! la Colonisation et les pays colonisateurs ont majortairement mis les peuples des pays conquis dans le sous-développement ! tous les pays dans le monde ne sont pas des pays prédateurs : seuls quelques peuples et leurs contrées sont prédestinés à être des pays colonisateurs … pour revenir aux conséquences de la colonisation ( surtout celle pratiquée par la France), elles se matérialisent notamment par une marche longue vers le développement sauf dans quelques cas pour les anciennes colonies anglais qui elles ont été gérées différemment à l’aprés colonisation : l’Angleterre a favorisé le développement économique de ces ex-Colonies via le Commonwealth : USA, Australie, Nlle Zélande, Nigéria, Inde, Pakistan, Egypte, etc …

      12
      3
        Ch'ha
        1 octobre 2018 - 18 h 44 min

        @Lyes2993
        Je rebondis sur l’Angleterre qui preparant l’après Brexit d’ailleurs mise sur l’Afrique. Elle veut que d’ici 2022 l’UK devienne numéro 1 en Afrique parmi les pays du G7.
        Elle a signé une déclaration conjointe avec l’Afrique du Sud, le Mozambique, le Botswana, la Namibie, le Lesotho et le Eswatini ( ancien Swaziland) pour assurer un commerce ininterrompu après le Brexit.
        Bien sûr que la France a bon dos @Anonyme 16h52 pourquoi parle-t-on toujours de Françafrique je vous invite à voir la conférence de Michel Collon à ce sujet qu’AP a d’ailleurs diffusée.
        La colonisation c’est piller et spolier un peuple de sa terre et ses richesses voir Palestine OCCUPÉE ou RASD.
        Quant à Alpha Condé son discours est clair logique d’ailleurs rien d’étonnant à ce que ce soit la Russie et la Chine qui aient remplacé les cadres français.
        La fainéantise la corruption etc… que de caricatures, FRANÇAFRIQUE ! La corruption n’existe bien sûr pas en occident, en France les Sarkozy et cie.. Ploutocratie !!!!

        5
        4
      Anonyme2
      1 octobre 2018 - 18 h 37 min

      Quand on n’a pas connu le colonialisme on finit par dire des âneries.

      6
      7
        Chibl
        1 octobre 2018 - 19 h 34 min

        je suis sure que tu n’as même pas porté une lettre aux moudjahidines du temps du colonialisme.

        6
        2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.