Un plan maléfique pour provoquer un conflit interethnique en Algérie

migrants
La dignité et l'honneur des migrants rapatriés sont respectés. New Press

Par Kamel M. – Une source autorisée a indiqué à Algeriepatriotique que les informations erronées rapportées par le fonctionnaire de l’ONU qui s’est rendu au Niger, participent d’un plan échafaudé avec les Marocains pour discréditer l’Algérie et l’affaiblir, dans la perspective du prochain round des négociations entre le Maroc et le Front Polisario et dans lesquelles le Makhzen cherche à impliquer notre pays que Rabat montre comme son «principal» et «véritable» interlocuteur dans le dossier sahraoui.

Par ailleurs, «les instigateurs de cette campagne cherchent à pousser l’Algérie à céder aux injonctions déjà formulées pour qu’elle ouvre à grande échelle des camps de détention sur son territoire», explique notre source.

«On reproche à l’Algérie d’avoir expulsé plus de 35 000 Nigériens alors que le représentant des Nations unies ou de l’OIM sont censés, par rigueur dans le recueil de l’information, vérifier la totalité des informations et leur véracité, avant de conclure que l’Algérie a procédé à des expulsions», dénonce notre source qui rappelle que l’Algérie et le Niger ont conclu un accord de rapatriement des migrants nigériens en situation illégale, dont la majorité pratique la mendicité sur la voie publique. «Dans ce cas d’espèce, on n’est pas dans une situation d’expulsion mais de mise en œuvre d’un accord bilatéral», précise notre source qui reproche aux fonctionnaires internationaux qui ont établi un rapport négatif sur l’Algérie de n’avoir recueilli qu’un seul avis et d’avoir élaboré leurs rapports «sur la base d’informations partielles et souvent ne reflétant pas la réalité».

«De telles déclarations trahissent une volonté délibérée de dénigrer l’Algérie alors que des pays voisins et d’Europe tirent sur des migrants, les laissent mourir en Méditerranée, en refoulent des milliers aux frontières, dont des femmes et des enfants», s’insurge notre source. Et de s’interroger : «Quel est donc ce pays dans le monde qui ne refoule pas des migrants à ses frontières ?» Alors, pourquoi cette focalisation de l’opinion publique internationale sur l’Algérie ? Plus de 500 migrants en situation illégale arrivent chaque jour à partir du Niger aux frontières sud de l’Algérie. Cette situation exceptionnelle, caractérisée par une migration massive, menace sérieusement la sécurité et la stabilité du pays. Une telle donnée capitale a été sciemment omise par le représentant de l’ONU dans son rapport.

Le Niger, particulièrement Agadez où s’est rendu ce fonctionnaire, est la capitale du trafic des migrants. 14 000 passeurs travaillent quotidiennement, en toute impunité, conduisant des migrants de cette ville vers l’Algérie et la Libye. Ce fait a également été omis par Felipe Gonzales Morales dont le rapport mensonger «répond à des intérêts géostratégiques qui visent à fragiliser l’Algérie et à lui imposer une migration incontrôlée», selon notre source pour qui «ce déplacement de populations a pour but de planifier, à moyen terme, des conflits interethniques dans le Sud du pays».

K. M.

Comment (52)

    Anonyme
    11 octobre 2018 - 17 h 54 min

    « L algerie un pays hospitalier  » les ministre de l interieur europeen revent de cette phrase, justement ils cherchent deseperemnt un pays comme vous dites « acueillant « qui les debarassera des ses millers de migrants _ils aiment des gens comme vous de gros gentils qui se plient aux injonctions d amnistie et CIE et qui respectent les droits des passeurs , a moins que vous soyez un infiltre qui vient destile cette terminologie piege pour devier les routes migratoires du maroc vers l algerie n est ce pas

    40
    Hibeche
    11 octobre 2018 - 15 h 53 min

    Que nous défendions notre pays, c’est bien, que nous luttions contre l’immigration clandestine, c’est normal, mais que proferiez des insultes racistes ou des déclarations peu amènes, ce n’est pas normal, et ça ne correspond pas à nos traditions d’accueil et l’hospitalité.

    6
    38
      Anonyme
      11 octobre 2018 - 16 h 30 min

      Hibeche
      Quand est bon on est con, les algériens ont été compatissants avec ces inconnus qui sont venus en vague sans papiers, sans identité sans origine et voilà le résultat. Les ong prennent en compte les fausses déclarations de ces migrants clandestins refoulés pour faire la piqure au peuple algérien. On ne doit pas se montrer passifs il faut repousser ces gens vers leurs pays sinon ceux qui les pleurent sont priés de les accompagnés chez eux.

      21
      3
    SAHRAOUI BOUALEM MÉTÉOROLOGUE ET POLITOLOGUE
    11 octobre 2018 - 15 h 43 min

    POURQUOI LE RAPPORTEUR SPÉCIAL DES DROITS DE L’HOMME POUR LES MIGRANTS DES NATIONS UNIS ONU NE S’EST -T-IL PAS INDIGNE DE LA POLITIQUE MIGRATOIRE DE LA CHANCELIERE ALLEMANDE ANGELA MERKEL ET LA PRISE DE SA DÉCISION DESHUMANITAIRE D’EXPULSER DES MILLIERS D’ALGÉRIENS SANS PAPIERS QUI VIVENT ACTUELLEMENT EN ALLEMAGNE DONT CHACUN DISPOSE DE SES PROPRES RAISONS HUMANITAIRES DE QUITTER CLANDESTINEMENT SON PAYS ( ALGERIE ) ? POURQUOI CE RAPPORTEUR DES NATIONS UNIS FELIPE GONZALES MORALES N’APPLIQUE PAS CETTE MEME POLITIQUE DE DÉFENDRE LES MIGRANTS SUBSAHARIENS ( NIGÉRIENS ET MALIENS ) AVEC LES CLANDESTINS ALGÉRIENS QUI VIVENT EN ALLEMAGNE OU AILLEURS DANS LE MONDE ET LES PROTÈGE CONTRE LEURS EXPULSIONS ? . IL EST CLAIREMENT ÉTABLI QUE CE MONSIEUR GONZALES DÉFEND CES MIGRANTS CLANDESTINS SUBSAHARIENS QUI ONT PÉNÉTRÉ ILLÉGALEMENT SUR LE TERRITOIRE DE LA RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DANS UN SEUL BUT DIABOLIQUEMENT MACHIAVÉLIQUE EST CELUI DE FAIRE DE CES MIGRANTS CLANDESTINS DES COURROIES DE PROPAGATION EN ALGERIE DE TOUTE LES MALADIES ET VIRUS MORTELS TELS QUE LE VIRUS DU CHOLÉRA , DE LA MALARIA , ZIKA , PALUDISME , EBOLA , …….ETC AINSI QUE TOUTE LES DÉLINQUANCES INIMAGINABLES ( TRAFIC DE DROGUE , TRAFIC D’ ARMES , LES VOLS , LES AGRESSIONS ….ETC ET CETTE SITUATION POURRAIT GÉNÉRER D’AUTRES TROUBLES COMME LES GUERRES INTERETHNIQUES ET LES GUERRES CIVILES . IL EST DONC CLAIREMENT PERCEPTIBLE QUE L’OBJECTIF FINAL RECHERCHE PAR CE RAPPORTEUR DES NATIONS UNIS ET LA NÉBULEUSE ENNEMIE DES CONSPIRATIONNISTES QUI SE TROUVE DERRIÈRE LUI ET LE MANIPULE EST DE DÉSTABILISER NOTRE PAYS ( L’ALGÉRIE ) ET LE CONDUIRE A UNE SITUATION AUSSI DÉSASTREUSE QUE CELLE QUE VIVENT ACTUELLEMENT CERTAINS PAYS COMME L’IRAK , LA LIBYE , LA SYRIE ET LE YÉMEN .LE GOUVERNEMENT ALGERIEN N’A FAIT QUE SON DEVOIR LÉGITIME DE PROTECTION DE SES FRONTIÈRES ET DU PEUPLE ALGERIEN CONTRE LES MENACES QUE PÈSENT SUR L’ALGÉRIE ET SON PEUPLE CE FLUX MIGRATOIRE SUBSAHARIEN CLANDESTIN PORTEUR DE TOUS LES FLÉAUX DESTRUCTEURS DE NOTRE PEUPLE ET DE L’ALGÉRIE

    39
    sabrina
    11 octobre 2018 - 15 h 11 min

    Il veut quoi le Maroc pourquoi s’acharne t’il Comme ça sur l’Algérie ça prouve que le Sahara occidental ne lui appartient pas pauvre race à part le maroc la maladie honteuse de l’humanité et le makhnez en est le cancer

    8
    3
    Anonyme
    11 octobre 2018 - 15 h 10 min

    La solution qui consiste à les refouler dans des bus payés aux frais de la princesse n’est pas une solution; L’Algérie n’est pas une agence de tourisme. Le passage de manière illégale des frontières est un acte qui doit faire l’objet d’un passage devant les tribunaux, de condamnation et d’emprisonnement avant refoulement. Plus la peine sera lourde plus la dissuasion sera grande. Une récidive doit entraîner une aggravation de peine.Des centres de rétention doivent être construit à cet effet au sud. Ceci est valable pour ceux, nombreux qui sont utilisés dans le bâtiment à Tamanrasset. On ne peut fermer les yeux quand ça nous arrange et crier au complot quand ça nous dérange.
    Par ailleurs l’état nigérien doit prendre ses responsabilité. On ne voit pas à quoi ont servi les effacements de dettes et autres dons à ce pays. Ces aides doivent dorénavant être octroyées en fonctions des efforts constatés de l’état nigérien.

    26
    1
      Anonyme
      11 octobre 2018 - 16 h 48 min

      Penses tu, ils préféreront rester en prison plutôt que retourner chez eux; Il parait qu’on bouffe pas si mal que ça en zonzon.

        Anonyme
        11 octobre 2018 - 17 h 15 min

        Anonyme
        11 octobre 2018 – 16 h 48 min

        Ils n’ont pas à nous imposer leur volonté de séjourner en prison que de retourner dans leurs pays, ils partiront malgré eux

    Algérie strictement aux algériens, subsahariens dehors
    11 octobre 2018 - 14 h 35 min

    Salim31
    La question est comment ces mendiants harceleurs font ils pour atterrir et reapparaitre en Algérie.
    Algérie aux algériens, migrants noirs africains dehors, vous les subsahariens comprenez que vous n’êtes pas les bienvenus en Algérie.

    16
    7
      Salim31
      11 octobre 2018 - 16 h 33 min

      Ils ont un sentiment de tout ce permettre sans gene et sans loi je ne crois pas qu ils puissent faire ca chez eux au niger , maintenant il ya un algerien qui croupille en prison pour avoir gifle un une (…) subsaharienne , le pouvoir qui applique la loi sur les algeriens pourkoi n applique t il pas la loi contre les envahisseur nigerren , le pouvoir doit choisir entre son peuple et les etranger _

      10
      3
    Zéro migrant subsaharien en Algérie
    11 octobre 2018 - 13 h 58 min

    Le peuple algérien est étouffé par cette calamité subsaharienne par ces mendiants analphabètes et ravageurs du niger qui nous rongent par leur ruse et leur superstition maléfique. Fini le laxisme algérien, fini la fausse guerre du mali, fini les changements climatiques et le réchauffement du sahel que rien ne prouve. Le ras le bol ne suffit pas pour exprimer notre colère excessive contre ce phénomène susbaharien. Ces gens sont SAMTINES, ils prennent tout au passage, argent, nourriture subventionnée, habits, rues submergées sans oublier LES MALIENS avec leurs commerce illicite (bricoles, montres etc..) qui squattent toutes les rues. Est-ce que les algériens peuvent avoir l’audace de placer au mali et dans la rue en tant que clandestins un étalage d’articles à vendre sans que la police du mali ne les interpelle, il faut absolument que toute cette débandade cesse, l’Algérie n’est pas une écurie, l’Algérie est devenue un couloir ou un hangar que tout le monde peut traverser clandestinement y travailler au noir et sans qualification, faire du commerce de choses inutiles et que les algériens par miracle achètent ?? DEBARASSER NOTRE PAYS DES MENDIANTS NIGERIENS, DU COMMERCE ILLICITE MALIEN, DES MIGRANTS MALIENS ET DE LEUR TABLES DE BRICOLES A TOUS LES COINS DE RUES, DEBARSSER NOS CHANTIERS DES FAUX CONSTRUCTEURS SENEGALAIS, GAMBIENS, BENINOIS, CAMEROUNAIS, … renvoyer ce monde inutile ailleurs, le ménage est imminent car le peuple souffre et est profondément dérangé, exaspéré, torturé par ces migrants que le monde entier repousse avec force.

    37
    3
    Anonyme
    11 octobre 2018 - 13 h 19 min

    Erdogan est sous les ordres de l OTAN et esclave de sa chimerique candidature a l Union Europeenne ,depuis plus de 20 ans qu il court derriere l acceptation de sa candidature pour devenir membre a part entiere de l UE..il est pret a tout donner pour y etre….il a ete paye par Merkel and co en plusieurs milliards d Euros pour barrer la route aux refugies et garder la frontiere Europeenne hermetiquement close aux refugies……il y a beaucoup de soupcons ces jours qu il aurait un doigt dans l affaire du journaliste Saoudien Kashoggi….qui vivra verra.

    9
    2
    Mohamedz
    11 octobre 2018 - 13 h 09 min

    Si ce Pouvoir avait un minimum de DIGNITE et de PATRIOTISME il devrait commencer par reconduire aux frontieres les dizaines de milliers de clandestins marocains qui circulent en toute liberté a travers l’Algérie et qui constituent par ailleurs, une bombe a retardement pour l’économie et la sécurité de l’Algérie.

    35
    3
    salim31
    11 octobre 2018 - 12 h 37 min

    Ca sert a quoi d expulser ses mendiants subsahariens pour les revoir revenir 2 mois plus tard en plus nombreux peu etre , le phenome migration-mendicite ne sera pas regle tant que cette mendicite de masse n est pas reprime _parce l objectif des nigerren ce n est pas l europe c est la mendicite en algerie et ses millers d euro , comme le terrorisme il faut asseche le financement c est a dire l argent de la mendicite ; si ya pas mendicite ya pas de migrant ils partirons automatiquemnt c est claire , la preuve pourkoi ce phenomene de mendicite nigereen ne touche que l algerie ; reponse ; les autres pays voisin ca rigole pas avec leur image surtout touristique.
    Notre ministre de l exterieur se bat contre les complots migratoires alors qu a l interieur on pratique une politique
    d expulsion couteuse naif et inefficace alors que la loi algerienne interdit la mendicite _applique la loi avant qu il ne soit trot tard et arretons de faire la politique # ne pas froisser les voisins et organisation sur le dos des algeriens # le peuple est souvrain depuid 1962 et la securite des algeriens passe avant la securite des autres quelque soit les consequences .

    16
    1
    Sprinkler
    11 octobre 2018 - 12 h 09 min

    Et si ce  » plan maléfique  » cachait un autre projet autrement plus diabolique ? Celui qui consisterait à créer en lieu et place de notre actuel Sahara, par un peuplement massif de subsahariens, un  » état indépendant « …Ce vieux  » rêve  » colonialiste tué dans l’oeuf par les Accords d’ Évian et l’intransigeance des pères de Novembre 54 ! Les objurgations  » humanitaires  » de M.  » MAURE-À-LAISSE  » et cette campagne aboyante à laquelle fait face l’Algérie depuis quelques mois fait le lit de ce plan satanique qui; à mon sens, veut disloquer l’Algérie ne deux, un nord sur-peuplé, et un sud immensément riche aux mains de cette nouvelle population remontée du Sahel toute acquise à qui nous savons.

    60
    1
    Anonyme
    11 octobre 2018 - 11 h 23 min

    L’une des rares choses où personne ne peut donner des leçons ou épingler le gouvernement algérien c’est à propos des migrants illégaux africains que l’Algérie sans y être obligée a accueillis et choyés pendant des années au détriment de sa propre population qui les a subis contre son gré.
    A ce propos concernant le rapatriement à nos frais, avec des cadeaux, dans le confort de ces hordes de migrants africains ( mendiants tenaces, pourvoyeurs de drogue, de prostitution et tous genres de trafics ……) par le gouvernement algérien s’est fait à la demande pressante et insistante de la population algérienne excédée et qui n’en pouvait plus de supporter ces parasites dont aucun pays au monde ne veut actuellement. Trop c’est trop !
    Si des personnes ou des organismes veulent se l’ouvrir, qu’elles le fassent non pas auprès du gouvernement algérien (qui a été trop longtemps complaisant voire laxiste ) , mais auprès des citoyens algériens en colère qui sauront leur répondre.

    20
    3
    Anonyme
    11 octobre 2018 - 10 h 58 min

    J’ai lu qu’il y avait 14 000 passeurs au Niger, vous vous rendez compte, c’est devenu une catégorie professionnelle, ça plus les centaines de milliers de mendiants de métier qui squattent nos villes et nos campagnes sur le dos du peuple algérien, tous ces rapaces ne nous lâcheront pas la grappe.
    Voilà ce que le laxisme de l’Algérie a suscité, un déplacement massif de populations subsahariennes accourues de toute la Subsaharie à la conquête de l’Afrique du Nord non pas par l’épée mais par la sébile, les afrocentristes peuvent se frotter les mains. Et donc je le dis: aux grands maux les grands remèdes.

    21
    5
    Raselkhit
    11 octobre 2018 - 10 h 58 min

    Toute cette frénésie ne cache qu’un seul but DAESH est totalement vaincu en Irak et en Syrie ces fameux 50 000 soldats ou ce qu’il en reste il faut bien les rapatrier quelque part Erdogan leur barre la route de l’Europe reste le sahel Les Saoudiens financent l’opération les occidentaux fournissent la logistique Cette campagne de dénigrement fait partie de la logistique Le tour est joué.

    17
    2
    Anonyme
    11 octobre 2018 - 9 h 11 min

    L’ONU ? C’est quoi ce machin qui ne sert qu’à engraisser un effectif pléthorique de bureaucrates incompétents incapables de résoudre le moindre problème dans n’importe quelle point de la planète !
    De quel droit L’ONU ou tout autre repaire de planqués bureaucrates se permettent-ils de forcer la main au peuple Algérien souverain vivant de ses seules ressources et n’exploitant personne, pour accueillir, contre son gré, sur son sol des Africains qui abandonnent leurs pays pour vivre en parasites chez les autres ?
    Les Algériens ont subi malgré eux pendant 10 ans les nuisances induites par une migration tsunamique de centaines de milliers de migrants africains (installation de bidonvilles et insalubrités de toutes sortes, squat des espaces publics et privés, mendicité insistante et agressive, meurs choquantes, trafics en tous genres, drogue, prostitution, etc..) .
    Les Algériens aujourd’hui ont en marre et ne veulent de ces migrants ni dans les villes et villages , ni dans des centres de rétention aux frontières Sud du pays. Chacun chez soi et Dieu pour tous.
    Merkel vient de nous refouler des centaines de nos compatriotes qui étaient partis en Allemagne pour travailler, pas pour mendier ou se prostituer. L’ONU n’a pas fait un seul geste envers ces malheureux. L’occident entier refuse les Africains et L’ONU ne pipe pas un seul mot. Les USA traquent à leurs frontières les migrants Mexicains avec des chiens et des armes de guerre et personne n’a le courage de leur en faire la moindre remarque.
    Quant à nous, nos malheurs nous suffisent, alors qui que vous soyez n’essayez pas d’en rajouter et même si vous revenez à la charge des milliers de fois vous nous trouverez sur votre chemin. Foutez nous la paix et oubliez nous, définitivement.

    32
    3
    yarbas
    11 octobre 2018 - 8 h 50 min

    l’operation de migrants a grande echelle est financee,planifiee par des services occidentaux et executee par leurs ong de service.ces ong recrutent des rabatteurs et des passeurs pour envahir l’algerie par ces hordes et pousser a sa destabilisation.il ne faut pas tomber le piege du pretendu droit de l;homme.

    18
    3
    franc algerien
    11 octobre 2018 - 7 h 46 min

    lui et son ONU de m…. aillent condamnés les USA pour le sort des migrants sud americains et plus particulierement mexicains à qui ils ont retirés leur enfants pour les placés dans des centres ou il y’avait meme des bébés , et si le sort de ces migrants l’emeut l’algerie pourra les lui ramener jusqu’en espagne

    17
    3
    Anonyme
    11 octobre 2018 - 7 h 27 min

    Il ne faut pas aussi oublier les puissances militaires etrangeres installees au Niger et au Mali dont les USA,la France et L Allemagne ne sont pas innocentes a ces manipulations des populations locales….leurs services speciaux sont extremement mobiles et disposent d instruments technologiques tres performants tels les drones dont l Allemagne utilisent qu elle a loues d Israel pour plus d un milliard d Euros…des drones Israeliens au Niger et au Mali …sous le couvercle Allemand..?????.Ce sont les medias Allemands qui l ont ecrits…La ministre Allemande de la defense Mme Ursula von Den Layen est tres engagee dans ce sens qu elle a demande une augmentation du Budget militaire pour ses soldats en Afghanistan..en Irak chez les Kurdes en Jordanie avec ses avions tornados,au Niger et au Mali avec ses Drones….soit disant pour instruire et former les forces de securite locales….mon oeil..!..Les Allemands portent le complexe de leur histoire des crimes nazis….et veulent se racheter sur le comptes des Arabes…c est le celebre journaliste Allemand Rudolf Augstein fondateur du SPIEGEL qui l a ecrit dans un de ses editorial …

    15
    1
    Anonyme
    11 octobre 2018 - 4 h 44 min

    Pour boucler la bouche de ces chercheurs de poux, l’Algérie doit immédiatement ramasser tous les mendiants africains et les expédier direction chez au plus vite, sans oublier les milliers qui se croient travailleurs utiles à l’Algérie, tous doivent retourner par avion chez eux avec les voyages organisés par l’OIM du retour volontaire. L’Algérie n’a pas besoin de garder tout ce monde africain qui se nourrit du blé du lait et de la pomme importés par l’Algérie avec rien d’utile ni de concret de la part de ces migrants imposteurs.
    Honnêtement, on ne veut plus de ces intrus chez nous ni subir leurs méfaits.

    12
    1
    BabElOuedAchouhadas
    11 octobre 2018 - 4 h 19 min

    Et qu’est-ce qu’il attend ce Pouvoir pour reconduire aux frontières de l’Ouest les 450.000 clandestins marocains et ainsi éviter toute discrimination de la part d’Organisations Internationales envers les africains de couleurs ?

    12
    2
    Paris 75011
    11 octobre 2018 - 2 h 12 min

    CV de l’actuel Représentant de Guterres , le sieur Morales :
    1/- ex MAE du Gvt Espagnol de la droite fasciste.
    2/- ex conseiller du terroriste émir du Qatar en matière de sécurité alimentaire.
    3/- ex candidat au poste de DG de la FAO et vaincu largement par le brésilien Mr Graziano De Silva grâce entre autre au vote de l’Algérie et qui lui a fait très mal selon sa confidence personnelle à ma petite personne d’Algérien.
    4/- actuel conseiller politique de Mimi6 au même titre que Nicolas Sarkocu et Duzt Blazy.
    5/- actuel Représentant personnel du SG de l’ONU (le Toutou des yankees :Guterres).

    Par conséquent, le contenu de son rapport, objet de cet article, ne doit nullement nous étonner et reste par ailleurs sans valeur juridique au regard des dispositions de la Charte des nations unies en la matière.

    NB : les penchants sexuels de ce Morales sont similaires à ceux de Mimi6 pour ceux qui ne le savaient pas.

    34
    5
    issam
    10 octobre 2018 - 23 h 47 min

    L’exode massif d’africain vers l’europe n’a qu’un but ,vider le continent de sa population pour mieux voler les richesse.Quand on entendait ça y a 20 ans ,on disait que c’était du n’importe quoi.Mais maintenant ça confirme

    18
    5
    Les responsables de l'exode
    10 octobre 2018 - 21 h 35 min

    Le Déluge
    Retour aux fondamentaux :

    Qui a provoqué sciemment la plus grave crise migratoire de l’histoire contemporaine ?
    Qui a transformé la Libye en une sorte de zone grise sans gouvernement (s) réels et effectifs et dans laquelle ont transité 2.2 millions de migrants tandis que plus de 900 000 autres y sont en attente ? *
    Qui a contribué à inonder l’Europe par des flux interminables de migrants à la recherche d’un hypothétique eldorado ?
    Qui a transformé la portion centrale de la mer Méditerranée en un immense lac de boat-people se dirigeant vers les rivages de l’Europe du Sud en attendant la réapparition de la piraterie ?
    Qu’avait affirmé, narquois, le colonel Gaddafi sous les bombes de l’OTAN peu de temps avant la chute de son régime concerant l’avenir de l’Europe?
    Quelle que soit l’approche choisie pour aborder cette question (juridique, analytique, systémique, structurelle, historique, etc.), il n’y a que deux coupables mais qui ne sont pas commanditaires : les gouvernements pourris et corrompus de Londres et de Paris.

    Les motivations de Londres et Paris relèvent de la psychanalyse du pouvoir et de l’obsession d’un empire déchu. C’est à des psychiatres que revient la charge de cerner les politiques étrangères très erratiques de ces deux capitales et pas à des politologues et encore moins des analystes en géopolitique.

    Si vous croisez de pauvres migrants clandestins en masse prés de chez vous, il n’y a qu’à envoyer un email d’insultes au gouvernement (via son site).
    Vous pouvez être sûrs qu’ils ne vous réponderont jamais et que vous serez toujours tranquille car Benalla et ses copains sont en vacances.

    Enfin ce véritable déluge auquel on assiste ne sera pas enrayé de sitôt d’autant plus que les pays d’Europe ne délivrent plus de visas (la France toujours à un cran au dessus comme de coutume) et le seul pays à avoir pris les devants est l’Allemagne. En accueillant volontairement un million de réfugiés venant du Levant et du Moyen-Orient, Berlin veut exploiter Die Flut à des fins de suprématie économique future car aucune mesure ne pourra atténuer un tant soit peu les conséquences d’une stratégie erratique visant à détruire des pays entiers et à éparpiller leur populations aux quatre vents.

    28
    1
    ANONYME
    10 octobre 2018 - 21 h 34 min

    Les bureaux de l’OIM au Niger font travailler les noirs africains passeurs, tous les nigériens sont des passeurs, au lieu de travailler leurs terres ils préfèrent faire passeurs pour coloniser l’Algérie . Toute la camelote africaine constituée de prostitués et de groupes mafieux a débarqué en Algérie et pourtant avec une frontière fermée ??? .

    37
    6
      Anonyme
      11 octobre 2018 - 16 h 57 min

      C’est terrible de penser qu’un pays entier de passeurs et de mendiants se met au service de toute la Subsaharie pour coloniser l’Algérie, sauf que là il n’y a même pas exploitation des terres ou développement d’infrastructures mais exploitation directe des Algériens et au passage destruction de leur environnement et cadre de vie.

    amir elmoujrimine
    10 octobre 2018 - 21 h 28 min

    Merci pour la vigilance de tous!
    Chaque pays a le droit de traiter avec qui il veut Israël ou autre.
    Ce morales n’a aucune morale. Un simple objet aux mains de fafa et moknez.
    Nous ne voulons pas de centre de migrants chez nous, jamais! à l’instar des pays de l’Est et des peuples Européens qui se mobilisent contre ces invasions nocives et utilisées pour casser l’Afrique.
    En plus nous allons faire en sorte que ceux qui sont là incrustés partent par eux-mêmes, comme le fait le maroc de manière inhumaine lui.
    C’est eux les instigateurs de ces dérèglements, qu’ils assument.
    Les Sahraouis ne resteront pas les bras croisés face à une décision injuste de l’ONU arme des puissants, inutile quand on agresse les faibles.
    Peuple vengeur et ANP unis quoiqu’il arrive !
    Les Irakiens et les Libyens sont restés les bras croisés, nous NON !

    26
    4
      Anonyme
      11 octobre 2018 - 6 h 54 min

      à Amir elmoujrimine
      Ces africains incrustés encore en Algérie, il sera difficile de les convaincre pour partir par eux même, il faut les reconduire à la frontière sinon ils vont rester et faire tout pour ramener leurs villages, ils n’ont malheureusement la tête pleine de ruse que pour migrer et constituer une large communauté dans le pays qu’ils envahissent.
      Hier, 50 africains dont des gambiens ont attaqué deux policiers en Italie. Est-ce qu’en Gambie il y a la moindre trace de guerre ou même au mali.

      10
    ALGER LA BLANCHE
    10 octobre 2018 - 21 h 22 min

    Regarder l’image de l’article, sur 4 centimètres carré on peut voir 2 femmes subsahariennes et leurs 3 gamins, faites une simulation sur la superficie des villes du nord d’Algérie et compter le nombre de subsahariens et de leurs rejetons.
    Cette migrante avec le rire aux éclats sur cette image, elle pense partir en vacances au Niger et revenir parce qu’elle a trouvé toutes les commodités pour se balader frauduleusement dans cette pauvre Algérie malmenée par des traînées africaines. On a vu le reportage avec cette photo jointe à l’article, les Messieurs nigériens disaient « nous reviendrons » DAR BABAH, ce mendiant noir africain sans nom sans foi ni loi. Ouste dehors !! nigériens, nigérians, ivoiriens et surtout maliens, camerounais, sénégalais l’Algérie n’est pas la terre des RDV.

    28
    6
    Amazigh DZ
    10 octobre 2018 - 20 h 57 min

    ca se comprend si ce pseudo morales est espagnole, il doit avoir de solide lien avec le makhnez.
    si c’est le cas, il est bien récompensé a sa juste valeur par l’amir el mounafikine homo6.
    Publiez merci.

    33
    7
    صالح/ الجزائر
    10 octobre 2018 - 20 h 41 min

    Maroc : une centaine de Subsahariens déplacés de force dans le sud du pays
    10 octobre 2018 – 11h30 . Le cite bladi-net

    22
    5
    co5
    10 octobre 2018 - 20 h 28 min

    « Felipe Gonzales Morales  » , il doit arrêter de balayer devant sa porte et oser se tourner vers le ministre de l’intérieur de l’Italie qui laisse crever des « migrants » en mer.

    24
    3
    DYHIA-DZ
    10 octobre 2018 - 20 h 16 min

    L’Algérie n’a aucun devoir moral envers ces migrants clandestins. L’Algérie ne siphonne pas leurs richesses et leur sous-sol. Il faut voir du côte de la France et ses associés.
    L’Algérie n’a jamais provoqué de guerre en Afrique, pour qu’on lui demande de prendre la responsabilité des conséquences désastreuses de ces guerres.
    Il faut demander à Sarkozy et BHL s’ils ont assez de place chez eux… C’est eux les responsables de ce FIASCO.

    48
    3
    TARZAN
    10 octobre 2018 - 20 h 10 min

    suite à l’humiliation du maroc par l’union africaine lors du sommet japon pays africains, le maroc sait que toute l’afrique est derrière l’algérie qui soutien le polisario, et que le poids de l’UA est décisif dans les négociations dans le cadre onusien, alors le maroc avec l’aide d’israel, cherche par tous les moyens de discréditer l’algérie aux yeux des africains. d’où cette sortie de ce sinistre personnage corrompu. maintenant attendez vous à ce que le maroc et la presse française vont inonder leurs revues africaines bidons pour écervelés (quasiment toutes, jeune afrique, mondafrique, afrique magazine etc.) sur cette affaire pour noircir le coeur des africains contre l’algérie et donc contre le polisario. moi, je m’adresse aux diplomates qui lisent nos écrits, trouvez vous, par son comportement, le maroc comme un pays digne de ce nom et digne de confiance?

    38
    10
    Moskosdz
    10 octobre 2018 - 20 h 02 min

    En venant d’introduire l’enseignement de la Shoah dans ses lycées,en réalité,le Maroc n’a fait que dévoiler à son peuple que son pays est dirigé par la ligue de défense Juive(LDJ),sans l’appui de la France-Israël,Mohaschisch ne tiendrait pas 24 heures au trône.

    35
    7
    Anonyme
    10 octobre 2018 - 19 h 47 min

    En plus des complots contre l’Algérien et plus précisément contre les algériens qui souffrent face à cette invasion (mendiants, faux maçons, des cueilleurs de fraises avec propagation des bactéries, tuberculoses, paludisme …ghettos, crimes, bagarres, falsification, les prisons archi pleines de ces subsahariens..) mais le plus grave est que ces peuples sont du ténacité incomparable pour s’enraciner en Algérie. Ni dissuasion, ni le danger des déserts n’arrêtent ces peuples qui vivent avec la seule ambition: « migrer » au nord de ce continent, leurs terres ne leur suffisent et non ils attaquent les terres des autres, la terre de Larbi Benmhidi, Amirouche, Mostefa Benboulaid, Haciba Benbouali …. Bezzaf !!! il faut être ferme avec eux et autoriser tous les agents des forces de l’ordre de les ramasser et de les confiner dans des centres le temps de les expulser. J’ai lu il y a quelques mois que même le Bénin rapatrie les mendiants nigériens mais en Algérie ils sont libres et se sentent les maîtres des rues (vagabondage, mendicité, saleté partout, accouchement en maternité …) c’est trop, on a trop supporté cette anomalie avec la venue de ces étrangers et de leurs méfaits.

    37
    7
    Ch'ha
    10 octobre 2018 - 19 h 45 min

    Rien de nouveau sous le soleil.
    Ce procédé d’immigration massive est un procédé sioniste de déstabilisation du pays d’où l’assassinat du Guide le Colonel Kadhafi Allah Yarhmmou chaos libyen et sahélien….
    Le pays est souverain.
    Le pays n’appartient pas à l’OTAN ni à l’UE, machallah et hamdoullah, et n’est pas responsable de la misère africaine encore moins du chaos libyen sahélien qui font le fonds de commerce de ces criminels pilleurs des richesses africaines ….
    Donc Pas de centre de rétention, nous sommes très clair.
    Quant à cet Algérie bashing une constante.
    Qu’ils aillent se faire foutre.
    L’ONU ne s’offusque pas quand il s’agit de l’ÉPURATION ETHNIQUE PALESTINIENNE par l’entité sioniste…
    Aucun lien d’aucune sorte avec ce suppôt de satan narcomonamerde pédophile makhNAZI sioniste au risque de me répéter.
    Fermeture HERMÉTIQUE DES FRONTIÈRES.
    Pour le reste, les chien aboient la caravane algérienne passe pour reprendre un lecteur d’AP.

    31
    3
    DYHIA-DZ
    10 octobre 2018 - 19 h 44 min

    NON aux camps de concentration sur notre territoire. L’UE des droit des Zommes veut-elle marcher sur les traces de Hitler ???
    MAKHZAN + LA FRANCE ayant Ba-jolet comme haut parleur sont en train de mener une campagne contre l’Algérie. La France ne cache plus ses intentions.
    La drogue et les migrants sont l’arme du couple France -Makhzan pour déstabiliser l’Algérie.

    30
    5
    Gatt M'digouti
    10 octobre 2018 - 19 h 34 min

    Accordez la nationalité Algérienne à Mattéo Salvini et qu’il remplace illico presto (en latin) Bedoui !!!!!!!

    31
    16
      Ch'ha
      10 octobre 2018 - 19 h 52 min

      @Gatt M’Digouti
      Vous êtes sérieux?! Salvani qui se déclare UN AMI ET UN FRÈRE D’IsRatHELL….c’est un national sioniste donc un tarttuffe comme toute l’extrême droite européenne y compris et surtout Marine Le Pen fonc pas des nationalistes encore moins souvrainistes.
      Cessez de regarder de l’autre côté de la méditerranée vous idéalisez une chimère au risque de me répéter.
      Oligarchie mondiale sioniste.

      40
      4
        Gatt M'digouti
        10 octobre 2018 - 20 h 08 min

        @ Ch’ha
        Mes respects Madame ;
        Qu’il soit l’ami de tel ou tel pays n’est pas d’actualité ni l’objet de ce débat, mais je parlais du bonhomme qui aime son pays et qui est contre l’accueil des migrants jusqu’a aller défier l’UE !!!!
        Sentiment qu’on ressent plus chez nos dirigeants !

        20
        5
          Ch'ha
          10 octobre 2018 - 20 h 27 min

          @Gatt M’Digouti
          Ah non, qu’il soit l’ami de ce criminel de Netanyahu et qu’il défende donc les judéosionistes dans son pays tout en tapant sur les bougnoules ça n’a rien de nationaliste c’est un tartuffe tout comme Marine Le Pen qui est une sioniste pur jus un paillasson du CRIF toujours prête à montée au créneau pour les porteurs de kippa et toujours à taper sur la cible unique et commune LE BOUGNOULE LE MUSULMAN…à défendre l’entité sioniste …
          Donc non très peu pour moi.
          Qu’il fasse le malin à l’UE c’est son fond de commerce il n’est aucunement différent des autres politicards.
          National sioniste donc pas national et encore moins souvrainiste.
          S’il était sincère dans son action il sort et de l’OTAN et de l’UE comme le brexit…

          12
          8
      Flicha
      10 octobre 2018 - 19 h 54 min

      Quelle belle idée Gatt Mdigouti!
      Va pour Salvini en tant qu’algerien et Bedoui en tant que nigérien.

      11
      10
      Algerienne
      10 octobre 2018 - 19 h 59 min

      Exact, il faut compenser les lacunes, il faut libérer le pays des crocs des subsahariens qui nous menacent.

      24
      7
    anti khafafich
    10 octobre 2018 - 19 h 21 min

    je répète, filmez tout et qu’ils aillent se faire voir ailleurs. autre chose, le régime makhNazi n’est rien sans son proxenete historique la france (des droits des sous-hommes pour humilier les vrais Hommes). traitez avec la france directement

    27
    5
    Anonyme
    10 octobre 2018 - 19 h 16 min

    le Makhzen, le Morroc , C’est la cause les sionistes avec le Momo 6 qui maltraite les africains car nous les algériens nous sommes trop bon est nous sommes pour les biens des peuples et sans massacre s’il vous plait

    26
    9
    L'Onu alliée des multinationales dans la spoliation des pays pauvres
    10 octobre 2018 - 19 h 08 min

    La migrazione n’est pas la solution contre la spoliation des richesses des pauvres victimes. La presse sert à couvrir les multinationales lesquelles plutot que de prendre en charge le manque à gagner de ces pays elle organise une migration mondialle pour que les causes, la rapine des richesses perdurent encore. La poussée demographique liée à la combination des 3 parametres que sont1- la poussée demographique liée à la polygamie l’islamisation qui interdit les limitations des naissances et la baisse des revenus de ces pays sous pression des mesures structurelles qui rendent les Etats faibles au point de limiter la scolarisation, surtout celles des femmes.
    L’Onu qui est une caisse de raisonnance des dictatures servantes des multinationales fait partie des moyens d’occultation de l’information. En effet ses organisations multilaterales consomment les « aides » juste pour maintenir la structure bureaucratique onusienne.

    24
    1
    faiza
    10 octobre 2018 - 19 h 08 min

    On n’a pas de compte à rendre à l’ONU.

    36
    3
    Anonyme
    10 octobre 2018 - 19 h 05 min

    que l’ONU aille se faire foutre, cette organisation ne sert que les intérêts de l’OTAN, l’Algérie est souveraine et on n’a pas à laisser les migrants clandestins nous envahir, il faut le contrôle sinon c’est la débandade, on est pas responsable de la misère de l’Afrique, que l’UE se démerde avec les conséquences des guerres que la France and co et le pillage systématique perpétré par leurs entreprises

    49
    3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.