Le MAE à Felipe Gonzales Morales : «Vous outrepassez vos prérogatives !»

Morales migrants MAE
Felipe Gonzalez Morales. D. R.

L’Algérie a rejeté en termes virulents les assertions du rapporteur spécial du Conseil des droits de l’Homme sur les droits des migrants au terme de sa visite au Niger. «Le gouvernement algérien a pris connaissance avec étonnement du contenu de la conférence de presse de M. Felipe Gonzalez Morales, rapporteur spécial du Conseil des droits de l’Homme sur les droits des migrants au terme de sa visite au Niger. Il rejette globalement et dans le détail les assertions de ce dernier qui non seulement outrepasse les limites de son mandat, mais prend pour vérités les allégations des personnes reconduites à la frontière pour séjour illégal», souligne un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

«Le gouvernement algérien a sollicité des explications du représentant de l’Organisation internationale pour les migrations dont le bureau au Niger a changé de vocation pour devenir un vecteur de propagande alimentant et entretenant depuis des mois une campagne de désinformation contre l’Algérie», dénonce le communiqué, qui précise que les opérations de reconduite aux frontières des migrants illégaux «vont se poursuivre». Ces reconduites «se dérouleront dans le respect de la dignité des personnes, en application des lois de la République, en conformité avec les dispositions des conventions internationales ratifiées et en application des accords bilatéraux de réadmission», précise le communiqué.

«L’Algérie continuera, de concert avec les pays d’origine et de transit, à mener une lutte implacable contre la traite humaine et les réseaux de passeurs qui fait partie intégrante de la lutte globale contre le crime organisé transnational», conclut le communiqué du ministère des Affaires étrangères.

L. S.

Comment (41)

    Anonyme
    12 octobre 2018 - 8 h 44 min

    «L’Algérie continuera, de concert avec les pays d’origine et de transit, à mener une lutte implacable contre la traite humaine et les réseaux de passeurs qui fait partie intégrante de la lutte globale contre le crime organisé transnational», conclut le communiqué du ministère des Affaires étrangères.
    Mister Felipe Gonzales Morales avez vous vu bien lu et bien compris ce communiqué ? Espérons le et comprenez qu’il va vous falloir autant de divisions blindées que le Maréchal Joukov pendant la bataille de Stalingrad pour venir à bout de la détermination du gouvernement et du peuple Algérien à éradiquer ce fléau mortel que vous vous obstinez de toutes vos forces à entretenir et propager sur toute l’étendue de notre territoire. Nous vous disons allez voir ailleurs , vous vous êtes trompé d’adresse.

    3
    1
    Nourdine
    11 octobre 2018 - 20 h 33 min

    M.Felipe Gonzales Morales rend service à son copain de longue date Driss Yazami des droits de l’homme marocain. J »avoue que je ne sais pas qui est la copine de l’autre.

    1
    1
    Séhab
    11 octobre 2018 - 17 h 40 min

    Centres de rétention : des associations dénoncent des « abus » de la politique d’enfermement des migrants
    Davantage de migrants ont été enfermés en 2017 dans des centres de rétention.

    source le monde

    Des abus répétés et de tristes records : le rapport annuel sur les centres de rétention administrative, présenté mardi 3 juillet par six associations d’aide aux migrants (AssFam, Forum Réfugiés, France Terre d’asile, la Cimade, l’Ordre de Malte et Solidarité Mayotte), dresse un bilan sévère de la politique de la France vis-à-vis des migrants

    25 274 personnes enfermées, dont 304 enfants
    Les centres et locaux de rétention administrative (CRA et LRA) sont des « prisons qui ne disent pas leur nom », selon David Rohi, responsable de la rétention à la Cimade. Les étrangers en situation irrégulière ne sont pas « détenus » mais « retenus », car ils sont enfermés par l’administration et non par des juges, en attendant d’être renvoyés vers leur pays d’origine ou un autre pays de l’Union européenne

    Au cours de l’année 2017, 25 274 personnes de 140 nationalités différentes ont été enfermées en métropole

    alors posé donc la question à ce monsieur pourquoi il ne dis riens sur son voisin
    le plus proche et de surcroît il est bien au courant de tout ça!!

    le problème des occidentaux c’est que Faites ce que je vous dis et non pas ce que je fais!!!

    49
    1
    Felfel Har
    11 octobre 2018 - 14 h 31 min

    Pour musclée qu’elle ait été, la mise au point de notre MAE risque de s’avérer insuffisante tant que nous resterons au niveau des déclarations non suivies d’actions appropriées pour faire cesser une fois pour toute ce genre d’attaques frontales venant de pays européens (France, Belgique, Espagne) au passé colonial douteux. Par quelle opération du Saint Esprit, ces pays qui ont massacré, pillé, réduit en esclavage des populations entières en Afrique et en Amérique Latine, sont-ils devenus les chantres vocaux de valeurs humanitaires qu’ils ont pourtant ignorées et foulées à leurs pieds pour asseoir leur domination? A leur propagande anti-algérienne, répliquons en les renvoyant à leur passé, leur histoire et leurs guerres coloniales en insistant sur les épisodes qui ne font plus pas leur fierté et qui ont terni à jamais leur « civilisation »!
    Je n’épargnerez pas les pays voisins (Le Niger et le Mali entre autres) qui n’ont pas suffisamment d’honneur et d’honnêteté pour apporter un démenti formel aux allégations/accusations de ses pseudo- humanistes dont les pays refusent par ailleurs d’accueillir sur leur territoire ces immigrants subsahariens et de leur venir en aide. Leur silence vaut approbation et cache mal leur complicité, car c’est bien leur carence dans la gestion de leurs frontières qui encourage et alimente ces flux migratoires. Notre MAE devrait se faire fort de le leur rappeler, quitte à taper du poing sur la table. Il y va de l’avenir de relations de voisinage.

    41
    1
      Anonyme
      11 octobre 2018 - 16 h 04 min

      ohhhhh Quel voisinage ??? il nous parvient de la terreur de ces pays mali et niger et à la moindre critique contre l’Algérie ces nigériens et maliens et guinéens s’alignent et se cachent derrière les critiquants et font le mort pour plaire à leurs (…) lorsque les algériens récoltent la m(…) sahel qui ne cessent de se faire voir dans nos rues sans dignité sans pudeur, nous sommes réellement persécutés chez nous par des étrangers étranges.

      27
    Mohamed Djamel
    11 octobre 2018 - 11 h 55 min

    Tout étranger en situation irrégulière sera expulsé. Il appartient à l’ONU et à ses organes de porter la réflexion sur les moyens à même de permettre à ces migrants de rester chez eux. L’ONU et ses organes n’ont rien fait pour améliorer les conditions de vie de millions d’africains. Quel est le rôle de l’ONU et de ses organes ? Faire uniquement des rapports sur les reconduites à la frontière ? Ou sont les rapports qui annoncent ou définissent les bonnes décisions en vue d’améliorer la vie de ces millions de personnes dans le continent ?

    21
    2
    Anonyme
    11 octobre 2018 - 11 h 28 min

    M.Felipe Gonzales Morales sachez ceci :  » L’une des rares choses où personne ne peut donner des leçons ou épingler le gouvernement algérien c’est à propos des migrants illégaux africains que l’Algérie sans y être obligée a accueillis et choyés pendant des années au détriment de sa propre population qui les a subis contre son gré.
    A ce propos concernant le rapatriement à nos frais, avec des cadeaux, dans le confort de ces hordes de migrants africains ( mendiants tenaces, pourvoyeurs de drogue, de prostitution et tous genres de trafics ……) par le gouvernement algérien s’est fait à la demande pressante et insistante de la population algérienne excédée et qui n’en pouvait plus de supporter ces parasites dont aucun pays au monde ne veut actuellement. Trop c’est trop !
    Si des personnes ou des organismes veulent se l’ouvrir, qu’elles le fassent non pas auprès du gouvernement algérien (qui a été trop longtemps complaisant voire laxiste ) , mais auprès des citoyens algériens en colère qui sauront leur répondre ». Alors lâchez nous les baskets et taisez vous.

    17
    2

    POURQUOI LE RAPPORTEUR SPÉCIAL DES DROITS DE L’HOMME POUR LES MIGRANTS DES NATIONS UNIS ONU NE S’EST -T-IL PAS INDIGNE DE LA POLITIQUE MIGRATOIRE DE LA CHANCELIERE ALLEMANDE ANGELA MERKEL ET LA PRISE DE SA DÉCISION DESHUMANITAIRE D’EXPULSER DES MILLIERS D’ALGÉRIENS SANS PAPIERS QUI VIVENT ACTUELLEMENT EN ALLEMAGNE DONT CHACUN DISPOSE DE SES PROPRES RAISONS HUMANITAIRES DE QUITTER CLANDESTINEMENT SON PAYS ( ALGERIE ) ? POURQUOI CE RAPPORTEUR DES NATIONS UNIS FELIPE GONZALES MORALES N’APPLIQUE PAS CETTE MEME POLITIQUE DE DÉFENDRE LES MIGRANTS SUBSAHARIENS ( NIGÉRIENS ET MALIENS ) AVEC LES CLANDESTINS ALGÉRIENS QUI VIVENT EN ALLEMAGNE OU AILLEURS DANS LE MONDE ET LES PROTÈGE CONTRE LEURS EXPULSIONS ? . IL EST CLAIREMENT ÉTABLI QUE CE MONSIEUR GONZALES DÉFEND CES MIGRANTS CLANDESTINS SUBSAHARIENS QUI ONT PÉNÉTRÉ ILLÉGALEMENT SUR LE TERRITOIRE DE LA RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DANS UN SEUL BUT DIABOLIQUEMENT MACHIAVÉLIQUE EST CELUI DE FAIRE DE CES MIGRANTS CLANDESTINS DES COURROIES DE PROPAGATION EN ALGERIE DE TOUTE LES MALADIES ET VIRUS MORTELS TELS QUE LE VIRUS DU CHOLÉRA , DE LA MALARIA , ZIKA , PALUDISME , EBOLA , …….ETC AINSI QUE TOUTE LES DÉLINQUANCES INIMAGINABLES ( TRAFIC DE DROGUE , TRAFIC D’ ARMES , LES VOLS , LES AGRESSIONS ….ETC ET CETTE SITUATION POURRAIT GÉNÉRER D’AUTRES TROUBLES COMME LES GUERRES INTERETHNIQUES ET LES GUERRES CIVILES . IL EST DONC CLAIREMENT PERCEPTIBLE QUE L’OBJECTIF FINAL RECHERCHE PAR CE RAPPORTEUR DES NATIONS UNIS ET LA NÉBULEUSE ENNEMIE DES CONSPIRATIONNISTES QUI SE TROUVE DERRIÈRE LUI ET LE MANIPULE EST DE DÉSTABILISER NOTRE PAYS ( L’ALGÉRIE ) ET LE CONDUIRE A UNE SITUATION AUSSI DÉSASTREUSE QUE CELLE QUE VIVENT ACTUELLEMENT CERTAINS PAYS COMME L’IRAK , LA LIBYE , LA SYRIE ET LE YÉMEN .

    25
    2
    Séhab
    11 octobre 2018 - 10 h 43 min

    On n’est chez nous et on applique notre loi a toute une migration illégale voulu par des ennemis de l’Algérie qui veulent faire de l’Algérie un centre de rétention pour des migrants illégaux!!! Et qui cause un énorme préjudice à l’Économie de l’Algérie!!! Déjà assez pillé par les pays limitrophes tout les jours
    Sud este et ouest!!! Nous n’avons pas de leçon à recevoir de personnes!! Et surtout pas des occidentaux
    Que eux ne veulent pas de ces migrants chez eux et qu’ils les expulsent par charter tout les mois!!
    Alors balayer devant votre porte avant de donner des leçons aux autres!!!

    13
    2
    Brahms
    11 octobre 2018 - 10 h 29 min

    C’est Nicolas Sarkozy qui est à l’origine de la destruction de la Libye avec l’aval des américains et du Conseil de Sécurité de l’ONU donc nous n’avons pas à subir les conséquences dommageables de ces choix de tueries de masse (120 000 morts en Libye). Il fallait y penser avant ?

    11
    1
    Anonyme
    11 octobre 2018 - 9 h 21 min

    Felipe Gonzales Morales? c’est qui ce rond de cuir qui se permet de nous critiquer ? L’ONU ? C’est quoi ce machin qui ne sert qu’à engraisser un effectif pléthorique de bureaucrates incompétents incapables de résoudre le moindre problème dans n’importe quelle point de la planète !
    De quel droit L’ONU ou tout autre repaire de planqués bureaucrates se permettent-ils de forcer la main au peuple Algérien souverain vivant de ses seules ressources et n’exploitant personne, pour accueillir, contre son gré, sur son sol des Africains qui abandonnent leurs pays pour vivre en parasites chez les autres ?
    Les Algériens ont subi malgré eux pendant 10 ans les nuisances induites par une migration tsunamique de centaines de milliers de migrants africains (installation de bidonvilles et insalubrités de toutes sortes, squat des espaces publics et privés, mendicité insistante et agressive, meurs choquantes, trafics en tous genres, drogue, prostitution, etc..) .
    Les Algériens aujourd’hui ont en marre et ne veulent de ces migrants ni dans les villes et villages , ni dans des centres de rétention aux frontières Sud du pays. Chacun chez soi et Dieu pour tous.
    Merkel vient de nous refouler des centaines de nos compatriotes qui étaient partis en Allemagne pour travailler, pas pour mendier ou se prostituer. L’ONU n’a pas fait un seul geste envers ces malheureux. L’occident entier refuse les Africains et L’ONU ne pipe pas un seul mot. Les USA traquent à leurs frontières les migrants Mexicains avec des chiens et des armes de guerre et personne n’a le courage de leur en faire la moindre remarque.
    Quant à nous, nos malheurs nous suffisent, alors qui que vous soyez n’essayez pas d’en rajouter et même si vous revenez à la charge des milliers de fois vous nous trouverez sur votre chemin. Felipe Gonzales Morales allez vous faire cuire un œuf, foutez nous la paix et oubliez nous, définitivement.

    56
    1
    Nora
    11 octobre 2018 - 8 h 26 min

    Nous soutenons le MAE. Les nigériens n’ont qu’à prendre en main leur pays au lieu d’immigrer. A Morales de les héberger dans son pays puisqu’ils sont en train de s’approprier leurs richesses.

    16
    2
    manman1954
    11 octobre 2018 - 7 h 22 min

    Felipe Gonzales Morales n’a pas trouvé mieux que de qualifier les algériens d’inhumains envers les migrants africains clandestins. Il est vrai que chez lui, au Chili, on méprise depuis des lustres la population d’origine amérindienne. Il n’hésite pas à débiter des mensonges pour accuser l’Algérie. Comment peut-il affirmer que ces migrants illégaux sont établis depuis des années en Algérie et y travaillent légalement ? Comment peut-il prétendre que les enfants de ces migrants clandestins sont scolarisés dans les écoles algériennes ? Que de mensonges pour un digne fils de Pinochet !

    19
    1
    Anonyme
    11 octobre 2018 - 6 h 36 min

    L’entrée et le séjour en Algérie est possible à toute personne munie d’un passeport visé à la frontiere et justifiant un financement qui lui permet de séjourner sans mettre en péril la quietude ,la santé etc…etc..tout contrevenant à cela contribue a instaurer des situations de troubles qui peuvent devenir ingérables et déboucher sur des catastrophes qui ne touchent en rien ce monsieur Morales .Aussi l’Algerie doit défendre sa souveraineté et condamner ces prises de positions irresponsables ou malveillantes.

    10
    1
    awrassi
    11 octobre 2018 - 6 h 04 min

    Les migrations sont généralement induites par des facteurs économiques (misère, recherche d’un mieux-être matériel, etc.) ou politiques (asile, sécurité, etc.). Si l’Occident aimait les migrants, il se préoccuperait à améliorer le sort des pays pays pauvres et de leurs populations. On sait tous aujourd’hui qu’il fait tout le contraire et créé toutes les situations propices au déplacement, au déracinement, à l’émigration … Pompier-pyromane, telle est sa qualité, car il y va de ses intérêts. J’implore nos dirigeants à poursuivre la fermeture de nos frontières à tout prix !

    12
    2
    manman1954
    11 octobre 2018 - 4 h 02 min

    Felipe Gonzales Morales n’a pas trouvé mieux que de qualifier les algériens de comportement inhumain envers les migrants africains clandestins. Il est vrai que chez lui, au Chili, on méprise depuis des lustres la population d’origine amérindienne. Il n’hésite pas à débiter des mensonges pour accuser l’Algérie. Comment peut-il affirmer que ces migrants illégaux sont établis depuis des années en Algérie et y travaillent légalement ? Comment peut-il prétendre que les enfants de ces migrants clandestins sont scolarisés dans les écoles algériennes ? Que de mensonges pour un digne fils de Pinochet !

    7
    1
    Paris 75011
    11 octobre 2018 - 2 h 29 min

    L’ homo Morales a une dent contre l’Algérie depuis le jour où cette dernière n’avait pas voté pour lui lors des élections au poste de DG de la FAO/ONU à Rome en 2010 alors que le Marokistan avait voté pour lui sur injonction du Gouvernement espagnol d’où son rapprochement avec Mimi6 sur tout ce qui peut nuire à l’Algérie.
    Enfin c’est mon point de vu parce que j’ai eu à connaître personnellement, dans le cadre professionnel, ce fasciste issu de l’école de Franco.

    42
    3
    Anonyme
    10 octobre 2018 - 23 h 55 min

    Je suis sûr qu il n a fait aucune enquête sérieuse au Niger,il a discuté avec deux ou trois passeurs qui lui ont demandé de leur faciliter leur travail en échange d informations sécuritaires ou autres….
    Que chacun garde ses zouaves,quand des algériens sans papiers sont refoulés d autres pays,personne ne crie au scandale donc nous aussi on a le droit de refouler des illégaux en tant que pays souverain ,sinon on abolit toutes les frontières de tous les pays du monde!!!

    13
    2
    Tin-Hinane
    10 octobre 2018 - 22 h 08 min

    C’est vraiment une bande de saletés! la France, sans doute toute l’Europe occidentale, ont décidé d’envahir l’Algérie par africains interposés, comme ils nous ont fait la guerre par GIA interposés, comme ils n’ont plus de forces armées capables de nous affronter il leur la malveillance à l’état pur. Et ces pays voisins africains qui marchent avec eux pour nous nuire, ils se sont transformés en délinquants en criminels. Ce qui se passe est un crime contre l’Algérie, l’invasion en elle même avec ce qu’elle entraine comme problèmes de toutes sortes et puis cette campagne ignoble de diffamation. Il faut trainer ce Felipe devant les tribunaux et le faire cracher des dommages et intérêts. Il est insupportable de voir la ligue des droits de l’homme contrôlés par les plus grands criminels de la terre: les français. Il faut que ça cesse, il faut que les êtres humains, les vrais les stoppent parce qu’ils ne s’arrêteront pas tous seuls.

    38
    4
    Vulpis
    10 octobre 2018 - 21 h 51 min

    Il faut se poser la véritable question, comment ce pays « le Niger » est arrivé à cette situation ? L’Algérie subit sans moyens les conséquences de ce désastre économique, qui on le sait ne s’améliora pas avec le temps. Vu qu’il n’y a aucune volonté de trouver un essor économique pour ce pays…..

    16
    3
    Ch'ha
    10 octobre 2018 - 21 h 15 min

    PS : pourquoi il n’a pas dénoncé les viols et pédophilie d’ONG comme Oxfam Save the children et pas que…..
    Parce que c’est du réel et pas de la fiction d’une part et d’autre part ce type de pratique correspond à sa « philosophie » de vie et celles de ses amis…
    « Je n’ai pas de leçon de paix à recevoir de ceux qui financent le terrorisme » la phrase CULTE et MAGISTRALE du Président Bachar Al Assad à l’encontre du MAE français Le Drian.
    Tout est dit.

    35
    3
    makhzi
    10 octobre 2018 - 21 h 08 min

    Le Maroc tire dessus et tabasse mais on ne dit rien !
    On continuera de protéger notre pays .
    Le complot France Espagne Maroc ne passera pas !
    Pas de chantage au gaz, on achètera du blé, lait, viande Russes, et le peuple sera résilient si un choc venait de cela!
    Ils seront plus perdants que nous ne nous en inquiétons pas.

    35
    6
      GIAP
      10 octobre 2018 - 22 h 23 min

      Le général Giap a bien dit « L’impérialisme est un mauvais élève » et leur mémoire est courte ! nous leur avons bien donné une tannée quand ils étaient la 4ème puissance mondiale aidée par l’OTAN. Malgré nos faiblesses, nous sommes toujours aptes à reprendre nos forces pour recommencer à leur infliger une nouvelle leçon. On ne provoque jamais un peuple en guerre ! notre guerre, ils la connaissent puisque c’est eux qui nous l’ont concocté, mais qui ne marche pas.

      20
      3
    Ch'ha
    10 octobre 2018 - 21 h 07 min

    Toutes ces ONG qui n’ont de NON gouvernementales que le NOM et cie …représentant ONU…pourquoi ce Gonzales Morales n’est-il JAMAIS intervenu en Palestine OCCUPÉE pour dénoncer les crimes contre l’humanité perpétrés par l’entité sioniste ?! Que de crédibilité……
    Exactement notre MAE a tout dit.
    Que ce tartuffe de Gonzales Morales ouvre son claque merde chez le makhNazi et qu’il offre avec ses potes Sarkozy BHL et toute la clique le gîte et le couvert chez eux aux migrants. Ces migrants doivent défendre leur droit dans leur pays d’origine.
    Les chiens aboient la caravane Algérie passe machallah.

    28
    4
    Karim
    10 octobre 2018 - 21 h 05 min

    Comme toujours et encore les mêmes,
    Ceux qui provoquent le chaos à travers les guerres, organisent le pillage des resources et soutiennent les médiocres gouvernants africains, donnent des leçons.
    L’Espagne, son histoire d’hier et d’aujourd’hui, nous la connaissons!
    Mais pas que l’Espagne, il y a tous ses « alliés » dans le même sac.

    24
    2
    L'Afrique entière arrive bientôt en Europe
    10 octobre 2018 - 20 h 40 min

    Toujours ces trois pieds nickelés.
    Soit un espagnol
    Soit un marocain
    Soit un français.
    Toujours en concomitance en accordant leurs violons ils dégaine leurs flèches empoisonnés contre l’Algérie.
    Laissons tout les migrants gagner l’europe en leurs donnant gratuitement des embarcations avec un moteur , du carburant, suffisamment de vivres, de l’eau , une boussole , des gilets de sauvetages pour chacun .
    En leurs indiquant la direction de l’espagne.
    Comme ça c’est eux qui les reconduiront en charters chez eux.
    Angela Merkel vient juste d’expulser 1.100 africains du nord dans leurs pays dont des 400 algériens.
    Et elle a dit que c’est loin d’être terminée , il y en a plus de 100.000.
    Si j’ai bien compris ça veux dire : fais ce que je te dis, mais ne fais pas ce que je fais.
    Les castagnettes et vos complices vous avez pas fini de voir débarquer chez vous l’Afrique.
    Ils utilisent les migrants comme une arme contre l’Algérie pour la SUBMERGÉE.

    38
    5
      Ch'ha
      10 octobre 2018 - 22 h 02 min

      Exactement plutôt que reconduite dans leur pays d’origine, que le pays les envoie direct en Europe Franssa Italie Espagne Allemagne etc…tous les responsables de cette immigration massive. Retour à l’envoyeur en bonne et due forme.

      41
      3
    صالح/ الجزائر
    10 octobre 2018 - 20 h 32 min

    Pourquoi le rapporteur spécial du Conseil des droits de l’Homme , le sieur Felipe Gonzalez Morales , ne s’intéresse pas aux esclavagistes du sud de l’Espagne ou au moins une vingtaine de femmes, dont des Marocaines, travaillant en tant que saisonnières , dans la région de Huelva , ont été victimes d’agressions sexuelles à répétition , voire pour certaines d’entre elles de viols de la part de leurs patrons ?.
    Pourquoi ce sieur ne dénonce pas des européens qui refusent de laisser accoster les barques de la mort dans leurs ports , en obligeant Migrants de mourir noyés ou de faim .

    37
    4
    Chaoui Ou Zien
    10 octobre 2018 - 20 h 30 min

    Je crois que c’est le president pakistanais Zulfikar Ali Bhutto qui, dans un moment de grande frustration dans les annees 70 face aux inepties de l’ONU, a dechire les papiers d’adhesion de son pays a cette organization en pleine séance pleniere. C’est une organization controlee par 5 membres permanents et elle n’existe que pour sauvegarder leurs interets. Les autres pays ne sont bon qu’a gonfler ses coffres par le biais de leurs contributions annuelles et garnir les rangs de ses casques bleus. Qu’a fait cette organization pour les palestiniens et sahraouis? Ils sont places dans une sorte de “endless loop” depuis des annees et sans aucun espoir de resolution. Maintenant qu’elle nous tire dans le dos a partir du Niger, il est temps de se poser la question. A quoi nous sert elle au juste? Tout comme la ligue arabe d’ailleurs. Cet argent pourrait servir a autre chose comme par example fournir a notre armee les moyens les plus modernes et les plus adequats pour surveiller nos frontieres. “Lima yanfaa adfaa” devrait desormais etre la devise de notre pays. Mettons la, grande et haute a l’entrée de l’aeroport Houari Boumedienne, juste en dessous de “Welcome to Algeria.”

    39
    3
      Anonyme
      10 octobre 2018 - 22 h 58 min

      Kadhafi aussi l’avait déchiré

      7
      1
    Gatt M'digouti
    10 octobre 2018 - 19 h 49 min

    Non messieurs les AE je ne suis pas d’accord ! avec ces chiens corrompus par on sait qui, pas de mise au point mais un dépôt de plainte avec un dossier en béton et demande dommages et intérêts qui lui couteront la peau des fesses et médiatisation à outrance !
    Convoquez l’ambassadeur du Niger, présentez lui le dossier avec photos et films à l’appui et exigez de lui des explications !!!!!!
    Cette passivité ou gentillesse ou crainte porte préjudice à tout le peuple !

    30
    4
    kader
    10 octobre 2018 - 19 h 48 min

    Le gouvernement Algérien a tout a fait raison de reconduire ses migrants faux réfugiés chez eux. L’Algérie ne sera pas un camp de concentration au service de l’Europe.

    26
    3
    salah
    10 octobre 2018 - 19 h 31 min

    Merci Mr le président BOUTEFLIKA il y a pas un jour ou l’Algérie n’est pas pointé du doigt accusé menacer et critiqué sans aucun réponse adéquate
    UN PRESIDENT FAIBLE UN PAYS FAIBLE J’ESPERE PAS TRES LONGTEMPS

    16
    23
      co5
      10 octobre 2018 - 20 h 19 min

      le mokoko,va voir chez ta mémé6.l’ALGERIE est forte par son peuple

      23
      7
    Anonyme
    10 octobre 2018 - 19 h 29 min

    Je ne comprends pas qu’un officiel de l’ONU se fasse l’avocat de migrants clandestins qui rentrent illégalement dans d’autres pays où ils ne sont pas les bienvenus.Ces migrants envahissent notre pays souvent pour mendier foulant au pied toutes les lois internationales sur la migration.On ne connait même pas leurs identités et encore moins leurs nationalités car toute l’Afrique subsaharienne est présente.Ils véhiculent certainement de nombreuses maladies dont le sida et leur arrivée que dis-je leur invasion est une véritable calamité pour notre pays.

    26
    3
    zerabib omar
    10 octobre 2018 - 19 h 20 min

    oui

    DYHIA-DZ
    10 octobre 2018 - 18 h 48 min

    Au lieu de s’en prendre à l’Algérie injustement, ce Gonzales aurait dû profiter de sa présence au Niger pour demander aux autorités de ce pays de prendre soin de leur peuple et d’assurer les droits des Nigériens chez eux et non pas ailleurs.
    Si vous voulez vraiment et réellement aider ces migrants, il faut assurer leur droit chez eux au NIGER.

    Qui a poussé Gonzalez à dépasser ses prérogatives ??
    Le Niger me fait penser à la France !!

    64
    2
    anti khafafich
    10 octobre 2018 - 18 h 45 min

    d’accord avec le MAE, poursuivez la reconduite et filmez tout, ensuite jetez l’os aux journaleux et laissez les mordiller ou rager selon leur cas

    42
    4
    franc algerien
    10 octobre 2018 - 18 h 45 min

    qu’il emmene ses migrant chez lui opportuniste de m…..deja des ong de chez lui vendaient des petits africains à adopter aux bourges de chez lui

    36
    3
    Rabah
    10 octobre 2018 - 18 h 35 min

    Un grand bravo au MAE algérien pour cette vive et juste réaction face à une tentative de déstabilisation de notre pays avec le cheval de Troie de l’émigration massive subsaharienne en Algérie, que l’UE veut sanctionner pour avoir refusé de camp de concentration des migrants clandestins qui rejoignent par milliers l’Europe via la Libye, la Tunisie ou le Maroc.

    32
    3
    Kahina-DZ
    10 octobre 2018 - 18 h 31 min

    Aucune organisation n’est crédibles…Un manque d’éthique et de sérieux !! Des déclarations sur commande et bien ficelées pour obliger l’Algérie à vendre ses territoires aux migrants clandestins qui se trouvent illégalement sur notre territoire.
    Vous voulez faire de l’Algérie un camp de concentration des migrants clandestins pour protéger l’Europe ??
    L’Europe a le droit de se protéger des migrants clandestins, mais L’Algérie NON ?? Une injustice flagrante de la part d’une organisation qui se veut  »juste »…
    L’Algérie a le droit de défendre la souveraineté de ses territoires….

    48
    4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.