Zetchi : «Les futurs centres techniques fédéraux confiés à des formateurs étrangers»

Zetchi football
Kheïreddine Zetchi, président de la FAF. New Press

Les futurs centres techniques fédéraux et régionaux qui seront implantés dans différentes wilayas seront confiés à des formateurs étrangers de différentes nationalités, a annoncé aujourd’hui samedi à Alger le président de la fédération algérienne de football (FAF) Kheireddine Zetchi.

«Nous devons savoir qu’aujourd’hui qu’il y a des modèles de formation qui ont fait leur preuve ailleurs, je cite notamment l’école française, allemande, espagnole, argentine et brésilienne. A travers les quatre centres qui seront construits, nous allons diversifier les formateurs et ne pas compter uniquement sur des Espagnols», a affirmé le Zetchi lors d’un point de presse, organisé peu après sa rencontre avec les membres de l’Assemblée générale du Centre pour la présentation de ces futurs centres.

Le président de la FAF qui avait déjà eu une rencontre similaire avec les membres de l’AG de l’Ouest et du Sud-Ouest, soumettra aux membres de l’AG l’approbation de ce projet lors d’une session extraordinaire prévue samedi 27 octobre au centre technique national de Sidi Moussa.«Ça aurait été incorrect de ma part d’inviter l’AG à voter un projet alors qu’elle ignorait son contenu et ses détails. C’est ce qui m’a poussé à organiser ces rencontres en vue de l’AGex qui aura lieu le 27 octobre.

Dans le cas où le projet sera rejeté, nous allons nous soumettre à la volonté de la majorité et il sera gelé. Je tiens à préciser que la formation reste notre cheval de bataille et notre défi N.1», a-t-il ajouté.Avant d’enchaîner : «Ces centres seront également dotés d’un hôtel, ce dernier sera exploité d’une manière commerciale. C’est une entité économique qui va générer des revenus et sera ouvert à tout le monde, destiné notamment à l’ensemble des équipes sportives, toutes disciplines confondues. Les revenus de l’hôtel vont permettre aux centres de s’autofinancer et ne pas se contenter uniquement des subventions de la FAF».

R. S.

Comment (6)

    Anonyme
    17 octobre 2018 - 8 h 45 min

    Niveau TA3 Djeha. Vous nous dégoutez.

    La Honte
    16 octobre 2018 - 14 h 22 min

    Tout fier qu’il est, de clamer haut son incapacité congénitale ! Le ridicule ne tue pas ! Regarder ses yeux rapprochés, son front très bas, presqu’inexistant, un homme de Néanderthal au QI de mouche ; c’est d’ailleurs pour cela qu’il a dû être choisi à ce poste et vendre l’Algérie du football.56 ans d’indépendance et autant d’années à reculer dans tous les domaines ! Des étrangers pour les centres techniques fédéraux alors que les compétences Algériennes sont volontairement ignorées et humiliées ! Ils vont probablement partager le salaire en devises de ces techniciens étrangers…après sursalarisation, bien sûr ; ils ont déjà l’expérience avec la surfacturation. Quelle honte !

    fadel
    14 octobre 2018 - 10 h 09 min

    il plus judiciable d imposer des centre de formation au niveau des club qui permettrait de régénérer leurs effectifs et donner une zssise au foot Ball locale quitte a sanctionner ceux qui ne suivent le mouvement mais on préfère cacher la foret avec un arbre quand des club de seconde zone que ce soit en france en espagne, italie ou en Angleterre etc…… qui des installation qui feraient mourrir d envie le plus prestigieux de nos clubs ont se demande ce que qu attendent nos instance pour agir et taper du point sur la table.

    4
    1
    licoul
    13 octobre 2018 - 23 h 28 min

    On peut se développer sans stades et sans mosquée, mais pas sans écoles.

    Magouillards
    13 octobre 2018 - 23 h 23 min

    C’est les professeurs et instituteurs qu’il faut ramener d’urgence de l’étranger !
    Et ne nous refaite pas le coup de l’arabisation !
    On veut des comme avant 1970. Coopérants techniques occidentaux.
    Même des chinois, pourvu qu’ils enseignent en Français, Anglais.
    Tant de fric corrupteur pour du Foot inutile.
    Comme les mosquées d’ailleurs.
    Voilà la vérité vraie comme dirait Lapalisse.

    Gatt M'digouti
    13 octobre 2018 - 23 h 06 min

    10% virés sur quel compte???

    7
    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.