Pourquoi les terroristes activant au Mali préfèrent se rendre à l’armée algérienne

terroristes Al-Qaïda Nord-Mali
Des éléments d'un groupe terroriste activant au Nord-Mali. D. R.

Par R. Mahmoudi – Qu’est-ce qui explique ce mouvement de reddition à répétition de terroristes algériens aux forces de l’ANP à Tamanrasset ? Pour nombre d’observateurs, cette situation est la conséquence directe d’une stratégie politico-sécuritaire qui a donné ses fruits.

Il faut savoir, d’abord, que la majorité écrasante de ces terroristes venus se rendre à Tamanrasset – il y en a eu 111 depuis le début de l’année en cours, selon un dernier bilan – activaient dans les pays du Sahel, et notamment dans le Nord-Mali. La plupart d’entre eux adhéraient à des organisations affiliées à Al-Qaïda, notamment le groupe dit «Nosrat Al-islâm wel’muslimîn», créé en mars 2017 après la fusion de quatre groupes armés activant au Mali : l’émirat du Grand Sahara, El-Mourabitoune, Ansar Al-Dine et le Front de libération de Massina. Parmi les terroristes qui se sont rendus jusqu’ici aux autorités algériennes, certains occupaient des postes de commandement dans leurs groupes respectifs.

L’accroissement du nombre de redditions s’explique, d’après le président du Comité algéro-africain pour la paix et la réconciliation, Ahmed Mizab, par le verrouillage hermétique des frontières sud-est par lesquels les éléments des groupes armés opérant au Mali passaient vers la Libye où ils deviennent plus dangereux et plus menaçants pour la stabilité et la sécurité de l’Algérie. Ils préfèrent alors suivre des parcours sécurisés et contrôlés pour venir se rendre aux autorités militaires algériennes les plus proches.

Outre le bouclage des frontières, l’autre volet concerne la récupération de toutes les armes et la destruction des casemates qui se trouvaient dans le vaste désert algérien. Selon les statistiques du ministère de la Défense nationale, 426 casemates et 9 ateliers de fabrication d’explosifs ont été découverts et 678 armes de guerre ont été saisies durant la seule année 2017.

L’autre raison qui pousse les terroristes à se rendre, ce sont la clémence dont ils bénéficient automatiquement après leur reddition, grâce à la Charte pour la paix et la réconciliation nationale. Les terroristes candidats à la reddition sont rassurés par des cas précédents qui acquièrent le statut de «repentis», conformément à la loi qui exclue, évidemment, les cas de personnes ayant commis des massacres ou participé à des attentats dans des lieux publics. Ils sont généralement approchés, préalablement, par leurs familles qui restent en contact avec les autorités militaires algériennes. C’est donc grâce à cette laborieuse entreprise que des dizaines, voire des centaines de terroristes ont pu se rendre de leur propre chef. Surtout que la Charte pour la paix et la réconciliation nationale a laissé la porte ouverte pour le repentir indéfiniment.

R. M.

Comment (27)

    JAGUAR
    17 octobre 2018 - 18 h 46 min

    Je réponds à la question du titre de cet article : Très simple car ils veulent infiltrer l’Algérie de l’intérieur, mais on veillent, on ne dort jamais !

    anonyme
    15 octobre 2018 - 21 h 03 min

    parce que le couscous a meilleur gout en Algérie chérie!

    7
    3
    Le Menteur
    15 octobre 2018 - 19 h 27 min

    ils ne se rendent pas ! Nuance, ils rentrent à la Maison

    11
    23
      Tredouane
      15 octobre 2018 - 21 h 28 min

      Je pense que vous êtes vraiment un menteur.

      11
      4
    Tredouane
    15 octobre 2018 - 19 h 06 min

    Excusez moi,arrêtons de vouloir a tout prix nous engloutir les uns les autres,facile de parler quant nous sommes bien au chaud,la Politique de paix a été et restera très bénéfique pour la Nation ALGERIE,je pense que nous avons pu vaincre la criminalité sur le plan militaire et sur le plan de la doctrine,sauvegardons nos acquits,toute ma compassion aux victimes ,mais sachons tous autant que nous sommes,qu’un État qui ce respecte ce dois de protéger tout ces enfants,c’est une lourde responsabilité;aucun message de haine n’est tolérable, ceci est une profonde conviction chez moi,j’espere de tout cœurs que tous ensembles, pour la préservation de nos acquits .vive la Nation Algerie.

    11
    6
    Le Chemin Le plus Court
    15 octobre 2018 - 16 h 26 min

    C’est le chemin le plus court pour atterrir à l’apn avec un statut de dépouti trabendiste de chiffons, avec un salaire bien gonflé et des avantages,sous la bénédiction d’une certaine loi scélérate,et la bienveillance de certains gardiens de zaouïas. Alors pourquoi useraient ils leurs fonds de kamis sur les bancs de l’école,ou s’échineraient ils à tenter de décrocher le BAC?
    Les ingénieurs au chômage gardent les magasins pour un maudit salaire de 7.000 Da/mois.
    Ces terroristes ont compris que les études ne servent plus à rien.
    La Dézedie est le seul pays au monde à pouvoir transformer des loups féroces en brebis… galeuses!

    13
    4
    Ras elkhit
    15 octobre 2018 - 15 h 09 min

    Le Peuple Syrien a remporté une victoire éclatante sur DAESH et ses commanditaires qui veulent absolument transporter ces terroristes vers le Sahel pour reprendre un nouveau chaos en Algérie .Les terroristes d’origine Algérienne ayant vu ce qui les attendait C’est à dire ils seront submergés par les Afghans les Tchétchènes et Ouighours préfèrent quand même retourner tranquillement sous la protection de l’ANP y compris s’ils doivent passer par Rouïba 1 an ou deux que de se faire massacrer par les nouveaux arrivant

    13
    3
    Anonyme
    15 octobre 2018 - 14 h 26 min

    Si c est des maliens pourquoi bénéficient t ils de cette loi du déshonneur qui avantage le criminel par rapport à la victime?
    Ce n est que des criminels assassins qu il faut juger et pendre tout court!!!

    58
    1
    Anonyméa
    15 octobre 2018 - 13 h 55 min

    Ils se rendent parce que leurs commanditaires n’ont plus de sous pour les payer. Leurs salaires faisaient partie de la saisie de 701 kg de cocaïne. Les nations qui hier dominaient le monde se sont transformées en pays de narcotrafiquants et de pourvoyeurs de terroristes. Mais c’est bien qu’ils se rendent ces bons à rien de tueurs mercenaires même si on doit faire avec il vaut mieux quand même qu’ils se rendent. Que dieu protège l’ANP et l’Algérie.

    23
    1
    Dératisation
    15 octobre 2018 - 13 h 52 min

    ce sont la clémence dont ils bénéficient automatiquement après leur reddition, grâce à la Charte pour la paix et la réconciliation nationale. Les terroristes candidats à la reddition sont rassurés par des cas précédents qui acquièrent le statut de «repentis»
    ——————————————————————————————————–
    ensuite ils deviendront d’honorables députés et respectables hommes d’affaires !!

    30
    3
    Le Français
    15 octobre 2018 - 13 h 26 min

    « Pourquoi les terroristes activant au Mali préfèrent se rendre à l’armée algérienne » ?

    Car les forces franco-maliennes là-bas ne feront pas de prisonniers.

    18
    13
      mouatène
      15 octobre 2018 - 17 h 06 min

      comme vous le dites très bien, effectivement la « légion étrangère » de la france coloniale ne fait que ce qu’ont fait ses ancétres. ces grands médaillés de la honte. quant à l’appellation « force franco-malienne », je dirais e(…) !

      12
      5
      Chibl
      15 octobre 2018 - 22 h 15 min

      Si l’armée française tue tout le monde, les informations elle va les avoir d’ou? c’est avec cette mentalité que les allemands vous ont écrasés en a peine 1 mois en 1940.
      d’ailleurs je sais même pas pourquoi la France fait partie du conseil de sécurité car en principe ce siège est réservé aux vainqueurs, pas aux collabos et les défaits.

      63
      2
        Le Français
        15 octobre 2018 - 23 h 12 min

        Il n’y a aucune information à obtenir d’eux, tout du moins rien que les forces qui les combattent ne savent pas déjà, les gros bonnets sont plus discrets, la France n’est pas au Mali pour obtenir des informations mais pour éradiquer des barbus à la demande du Mali et il y a d’autres européens aussi.
        Aussi, la capitulation de 40 est politique pas militaire, 4 millions de soldats étaient toujours en état de combattre, l’avance italienne était maitrisée par les français et les allemands n’auraient pas pu prendre plus du tiers du territoire avant l’armistice.

        1
        5
          Lyes Oukane
          16 octobre 2018 - 5 h 40 min

          @ Le Français de 23h12 .  » … aucune information à obtenir d’eux, tout du moins rien que les forces qui les combattent ne savent déjà …  » En te lisant ,on comprend qu’il n’y a que les chefs de discrets ,de difficiles à attraper . Alors ,comment se fait-il que cette racaille de terroristes ne soit pas éradiquée depuis le temps que les européens les pourchassent ? Ca me rappelle le cheikh Omar, bras droit de Ben la benne , qui s’était sauvé en mobylette dans les montagnes afghanes au nez et à la barbe de toute la coalition otanesque . Tu y as cru ,sérieux ?

           » … la France … au Mali pour éradiquer les barbus … » Ça c’est la version BFMWC ,LCI ,TFI ,Fr24 ,CNN….
          J’en ai une autre de version .
          LA France fait la même chose que ce qu’elle fait en Syrie ,en Irak ,etc avec ses copains occidentaux .
          On exporte des désœuvrés gonflés au Captagon ,on les laisse se payer sur la bête locale ( vols ,viols … ) et après on intervient pour soi disant sauver le peuple agressé en lui parachutant la démocratie sous formes de bombes . Le But étant aujourd’hui connu est de faire main basse sur les richesses du dit pays . les chacals se partagent la proie et les bouffons barbus jouent la partition comme convenu . Les français appellent ça  » des pompiers pyromanes « .

          Tu vas pas me faire croire que toute cette armada occidentale avec missiles ,aviation ,satellite militaire ( 82 nations en Syrie ) n’arrivent pas à éradiquer trois merdaillons barbus et en sandales . Ou alors ,vous n’êtes pas si forts que vous le prétendez ( permets moi d’en douter ) . Tu remarqueras que ma version marche pour tous les pays qui sont en conflits avec les occidentaux (Afghanistan ,en Irak ,Syrie ,Yémen ,Soudan ,Afrique ,Libye . Partout où il y a richesses à voler ( uranium ,or et pétrole au Mali ,Niger ). Ailleurs c’est des pierres précieuses ,des Terres Rares ,du Bois ,etc . Ça dure des années ,des décennies et même depuis des siècles vos histoires bidons . Trouve nous quelque chose de plus sérieux la prochaine fois !

    Lghoul
    15 octobre 2018 - 12 h 53 min

    Pourquoi ? Pour la rente qui provient de la providence appelée « vache Algérie ». Ils auront des appartements, de l’argent avec des rappels qui commenceront a partir de 1990, une licence de moudjahed et une pension de moudjahed a vie pour eux et leur pregeniture, l’ansej, les autre distributions etc. etc.. Ensuite, ils vont les marier gratis, leur donner des magasins pour vendre de la lingerie aux femmes du coin et la vie continue El hemdou Li’lah et c’est ainsi qu’ils ont eu leur indépendance.
    Voila pourquoi ils se rendent si facilement a l’ANP.

    88
    5
      Algerien Pur et Dur
      15 octobre 2018 - 19 h 48 min

      Oh la la! alors moi aussi, qui suit au seuil de la retraite, devrait faire un tour rapide au Mali pour me rendre immediatement apres avec un vieux fusil tellement rouille qu’il tire par les deux bouts a nos forces armees afin de beneficier de tous ces avantages dont tu parles. Ce serait un tres bon supplement pour ma retraite que je pense prendre bientot inchallah dans mes montagnes des Aures. Pour ajouter encore plus a ma retraite, je pourrais meme organizer par la suite des excursions rapides et inchallah sans risques a tous les vieux chibanis comme moi qui veulent beneficier des meme avantages. J’appelerai ce circuit « oukhraj mena ou oudkhel menhih. »

      7
      1
        Farida
        16 octobre 2018 - 16 h 23 min

        Si vous partez n’oubliez surtout pas le cachet noir sur le front. Plus il est foncé, plus la pension et les avantages vont augmenter.

        2
        1
    bouh
    15 octobre 2018 - 12 h 41 min

    Complicité de terrorisme !
    Pendez-les plutôt!
    Je comprends pourquoi les crimes et délits sont loi en Algérie.
    La punition est symbolique.
    TRUMP est pour l’armement de la population…

    40
    5
    LOUCIF
    15 octobre 2018 - 12 h 10 min

    Merci à R. Mahmoudi , auteur de l’article, d’avoir éclairé ma lanterne ! Cela fait bien longtemps que je me demandais pourquoi ce qu’on appelle chez nous des « terroristes tout cours » alors qu’on devrait les nommer tout simplement « djihadistes islamistes de Daesh ou d’AQMI » , ne se rendaient que dans les villes Sud (Tamenrasset, In amenas etc… etc…) mais jamais à Alger, Boumerdes, ou en Kabylie ! Et donc, voilà que l’intrigue se dénoue puisqu’on nous apprend enfin qu’ils nous viennent des pays frontaliers ! C’est une forme d’importation, en quelque sorte !

    PS : pourquoi le pouvoir algérien a-t-il peur de parler de « terroristes islamistes » ????!!!

    25
    6
    Anonyme
    15 octobre 2018 - 7 h 56 min

    « Pourquoi les terroristes activant au Mali préfèrent se rendre à l’armée algérienne » Pour jouir des avantages royaux de la concorde civile qui les placent au dessus des citoyens algériens lambda .

    54
    4
      issam
      15 octobre 2018 - 12 h 49 min

      C’est la misère qui recrute les terroristes,la misère!

      2
      14
        ferial
        15 octobre 2018 - 15 h 58 min

        J’ajouterai l’ignorance et l’inculture.

        12
          Anonyme
          16 octobre 2018 - 13 h 46 min

          j’ajouterai l’islam…

          1
          3
        Action
        15 octobre 2018 - 20 h 47 min

        @Issam
        Problème D’ÉDUCATION,et avoirs la peur le jours dernier devant Allah.

    Anonyme
    15 octobre 2018 - 7 h 48 min

    Observez la haine que dégagent ses yeux!

    28
    1
    Rayés Al Bahriya
    15 octobre 2018 - 6 h 03 min

    Justement , il faut et il.est temps d’abroger cette loi scélérate, du moment qu’elle a été promulguée en 2002 , pour éviter au PAYS la memace pesante et permanente, et éteindre le feu de la gehenne.
    Le risque que feraient peser sur le pays , est immense.
    Voici la faille de cette loi de la clémence envers ces terroristes.
    Elle ne peut pas s’appliquer aux terroristes ex filtrés des pays étrangers.
    En plus de l’immigration clandestine et des risques des guerres ethniques….
    Halte à la supercherie….

    37
    5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.