Mohammed VI ment : le Maroc ne régularise pas les migrants

Maroc
Le Maroc expulse à tour de bras, et souvent de façon musclée. D. R.

Par Sadek Sahraoui Il se révèle de plus en plus que la politique migratoire mise en place par le Makhzen n’est qu’une mystification juste destinée à leurrer l’opinion africaine. La réalité est, en effet, toute autre. Rabat ne régularise pas de Subsahariens. Au contraire, il ne se passe pas un jour depuis des mois sans que des ONG de défense des droits de l’Homme annoncent des reconductions à la frontière de migrants africains au Maroc. Mohammed VI expulse même à tour de bras, et souvent de façon musclée.

La dernière expulsion en date remonte à dimanche passé quand les autorités marocaines ont décidé de refouler vers leur pays d’origine les migrants subsahariens ayant participé le jour même à l’assaut de l’enclave de Melila. Près de 200 migrants ont réussi à entrer dans la ville lors d’un assaut. Ces expulsions concernent 141 migrants arrêtés. Rabat a également accepté de refouler des migrants qui avaient déjà réussi à entrer à Ceuta et Melila après que Madrid eut décidé de les expulser, ce qui fait du Maroc le gendarme de l’Europe.

De plus en plus nombreux, ces refoulements ont d’ailleurs fait réagir les ONG de défense des migrants et des droits de l’Homme qui ont multiplié les critiques à l’encontre de Mohammed VI. Pour enrayer les arrivées vers l’Espagne, le Maroc intensifie, en effet, la répression. Plus de 6 500 Subsahariens ont été refoulés depuis le mois d’août vers le sud du pays dans des conditions épouvantables.

A ce propos, le rapport publié le 25 septembre par le groupe antiraciste de défense des étrangers et migrants (Gadem) est accablant pour le Maroc. Il décrit une répression policière sans précédent dirigée contre les migrants subsahariens.

Arrêtés, fouillés, ballottés dans des bus, ils sont envoyés par milliers vers des destinations qui leur sont inconnues, après avoir subi des abus de toutes sortes. «Ni leur âge ni leur situation personnelle ne leur permettent d’éviter l’expulsion. Même les enfants et les femmes enceintes sont déplacés de force», indique le rapport de Gadem qui a lancé une campagne d’alerte #CoûtsEtBlessures qui consiste à rendre visibles les violations commises à l’encontre des populations noires non ressortissantes du Maroc. «Les arrestations sont opérées hors de tout cadre juridique. Aucun mandat d’arrêt ni autre document officiel n’a été présenté aux personnes visées par les opérations des forces de police», indique la même source.

S. S.

Comment (15)

    Ahmed ADDOU
    24 octobre 2018 - 19 h 14 min

    La plus grosse tromperie de la famille allaouite etait de vouloir faire de Bled Es Siba situee au Nord-Ouest de l’Afrique portant comme nom un indicateur geographique (el maghreb), un veritable pays avec a sa tete une mafia de predateurs ayant comme seule politique une approche expensionniste envers les pays de la Sous-Region (Mauritanie 1961. Algerie 1963 et le Sahara occidental 1975).

    13
    2
    Mokrane
    24 octobre 2018 - 17 h 43 min

    Selon le Site propagandiste du Régime MakhNazi (yabiladi) il parait que Mimi6 est tres faché contre Mohcine Belabbes, le Président du RCD. qui a rendu visite lundi dernier a l’Ambassadeur de la RASD a Alger pour lui exprimer son ferme soutien a la lutte d’indépendance du peuple du Sahara occidental.

    18
    3
    ALI
    24 octobre 2018 - 17 h 19 min

    LE MENSONGE DE LA FAMILLE ALLAOUITE ALLOCHTONE A COMMENCE EN 1975 SOIT DEPUIS LA FAMEUSE MARCHE VERTE BASEE SUR DES CONSIDERATIONS PSEUDO-HISTORIQUES AU DETRIMENT DU DROIT INTERNATIONAL.

    18
    4
      Anonyme DZ
      24 octobre 2018 - 17 h 27 min

      @ALI. Moi je pense que le mensonge avait commencé en 1959 quand le Makhzen avait voulu faire croire que feu M5 était apparu en pleine lune un certain mois de juin a l’effet de calmer le peuple du Rif qui était sur le point d’instaurer sa République et du coup faire croire au peuple marocain le caractere divin de cette prédatrice famille allaouite venue de l’Arabie Yahoudite pour l’humilier et l’asservir au poimt d’en avoir fait aujourd’hui une ‘Risée Universelle »..

      16
      4
    Hafraoui
    24 octobre 2018 - 17 h 01 min

    Le gros mensonge du M6 est attendu pour le 29 octobre pour expliquer au peuple marocain pourquoi le Conseil de Sécurité de l’Onu a prorogé le Mandat de la MINURSO pour uniquement six (06) mois avec une extension de sa mission pour la protection du peuple du Sahara occidental contre la barbarie de la soldatesque de Makhzen.

    17
    4
    Med Benhamou
    24 octobre 2018 - 16 h 53 min

    On peut mentir a ses sujets un temps mais jamais tout le temps.

    17
    2
    Ziad ALAMI
    24 octobre 2018 - 16 h 49 min

    Mimi6 n’est pas a un mensonge pres si on revient sur les dossiers ou il avait promis au peuple marocain :
    1/- de ne jamais se mettre en face du Polisario autour d’une table de négociations directes comme exigé par la derniere Résolution du CS/ONU.
    2/- d’expulser la RASD du sein de l’UA des l’adhésion du Maroc a cette Organisation en janvier 2017.
    3/- etc…etc…etc….. soit de quoi écrire une encyclopédie.

    Le probleme est que ce peuple marocain croit tout ce que lui chante le Palais sans jamais avoir le courage de demander une reddition des comptes.

    18
    3
    M'hamed HAMROUCH
    24 octobre 2018 - 16 h 36 min

    Il faut savoir qu’au meme titre que le Hashich et le Terrorisme made in Morocco, M6 a attire chez lui les cladesntins subsahéeliens pour les utiliser comme outil de chantage envers tout pays de l’UE qui remet en cause la colonisation du Sahara occidental.
    C’est aussi simple que cela et celui qui n’a pas compris ceci c’est qu’il est soit de mauvaise foi soit il ne connait pas la vraie nature du Régime MakhNazi.

    18
    3
      Anonyme DZ
      24 octobre 2018 - 17 h 09 min

      @HAMROUCH. C’est ce qu’on appelle dans le lexique de la diplomatie internationale un « Etat-voyou ».

      15
      2
    Anoyme
    23 octobre 2018 - 23 h 11 min

    Logiquement, ces migrants subsahariens exagèrent, ils sont tous sur les routes pour migrer où prévoient migrer avec des millions de gamins et des centaines de millions de femmes toutes enceintes, ils doivent comprendre et admettre qu’ils ne sont pas les bienvenus dans les pays qu’ils envahissent en hors la loi.

    23
    17
    Anonyme
    23 octobre 2018 - 23 h 10 min

    Ces migrants subsahariens exagèrent, ils sont tous sur les routes pour migrer où prévoient migrer avec des millions de gamins et des centaines de millions de femmes toutes enceintes, ils doivent comprendre et admettre qu’ils ne sont pas les bienvenus dans les pays qu’ils envahissent en hors la loi.

    11
    20
      RasElHanout
      24 octobre 2018 - 19 h 26 min

      @Anonyme. T’es hors sujet petit sujet soumis a M6.

      8
      4
        Anonyme
        25 octobre 2018 - 0 h 23 min

        Sujet concerne les migrants subsahariens

        1
        1
    TARZAN
    23 octobre 2018 - 22 h 21 min

    LES MAROCAINS ENVAHISSENT LE SERVICE PRESSE DE L’ONU, ILS BIAISENT SYSTÉMATIQUEMENT TOUS LES COMPTES RENDUS DES INTERVENANTS QUI LEURS SONT DÉFAVORABLES POUR LES RENDRE FAVORABLES AU MAROC. ILS TROMPENT ET MANIPULENT PAR LE MENSONGE L’OPINION INTERNATIONALE ET SURTOUT AFRICAINE SUR LA MAROCANITE INDISCUTABLE ET ACCEPTÉE PAR LES SAHRAOUIS. ILS USENT EN OUTRE LES VOCABLES MAROCAINS DANS LES TEXTES OFFICIELS DE L’ONU : SÉPARATISTES, AUTONOMIE ACCEPTÉE PAR LES SAHRAOUIS, SAHARA MAROCAIN (alors qu’il n’a jamais été marocain historiquement et ethniquement), ETC. POUR FAIRE ADMETTRE PAR LE SUBLIMINAL QUE LA MAROCANITE DU SAHARA EST L’UNIQUE SOLUTION

    35
    10
    Tredouane
    23 octobre 2018 - 20 h 36 min

    C’estasi juste une ruse pour pouvoir les comptabilisé et par la suite vers nos frontières.

    38
    10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.