Après Mascate, Abou Dhabi accueille des Israéliens : les Arabes capitulent !

arabes israélien
Les dignitaires d'Abu Dhabi se prosternent devant Israël. D. R.

Par R. Mahmoudi – Moins de quarante-huit heures après la visite «historique» effectuée par le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, au sultanat d’Oman, l’hymne d’Israël a résonné dimanche, pour la première fois, lors d’une compétition sportive organisée aux Emirats arabes unis lors de la remise de la médaille d’or à un judoka israélien, en présence d’une ministre de l’Etat hébreu.

En juillet, la Fédération internationale de judo (FIJ) avait averti les organisateurs du Grand Chelem d’Abou Dhabi qu’elle annulerait la compétition s’ils ne permettaient pas à tous les athlètes, notamment israéliens, d’y concourir avec leur drapeau et leur hymne. Mais cela ne justifie en rien la facilité avec laquelle ce pays arabe a abdiqué, en acceptant une présence aussi scandaleuse de représentants de l’Etat sioniste sur son sol avec, en prime, cette humiliante obligation faite aux participants d’entendre l’hymne israélien, alors que les Emirats arabes unis et Israël n’ont, officiellement, aucune relation diplomatique.

Le Premier ministre israélien a, aussitôt, remercié son concitoyen pour «la fierté immense qu'(il) a apportée (à Israël) quand l’hymne national a été entonné à Abou Dhabi».

Ce qui prouve que cette séquence est loin d’être fortuite et que, au contraire, elle s’inscrit dans le cadre d’une vraie campagne de conquête éclair, c’est que le ministre israélien des Communications est attendu ce lundi à Dubaï pour une conférence internationale sur la cybersécurité, comme l’a annoncé son bureau dimanche.

Au même moment, le Premier ministre, Benyamin Netanyahou, a révélé, au lendemain de son voyage à Mascate, où il a été reçu par le sultan Qabbous, qu’il envisageait de visiter prochainement plusieurs pays arabes, sans les nommer. Mais des sources médiatiques arabes soupçonnent, en premier lieu, le royaume du Bahreïn, dont les dirigeants ne cachent plus leur volonté de normaliser leurs relations avec Israël. Inféodés à l’Arabie Saoudite, les dirigeants du Bahreïn souhaitent d’ailleurs, d’après les mêmes sources, de le déclarer publiquement dans les tout prochains jours.

Dans le même sillage, d’autres sources affirment que le régime saoudien, tête de pont de la normalisation, s’apprête, lui aussi, à franchir le pas dans le cadre d’un pacte avec les «lobbys sionistes internationaux», dont la contrepartie serait la réhabilitation du régime en place, disqualifié après l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi, auprès des principales capitales occidentales.

R. M.

Comment (47)

    UMERI
    30 octobre 2018 - 19 h 39 min

    Et si Netanyahu, le 1er ministre de l’Entité sioniste avait été reçu par le président Bouteflika, quelle aurait été la réaction, de ces objecteurs de consciences, vendus, ils nous auraient traité de traîtres à la « nation » arabe virtuelle ». Mais l’Algérie, ne cédera pas d’un pouce, tant que le conflit israelo-palestinien, n’aura pas été résolu.

    2
    2
    A3ZRINE
    30 octobre 2018 - 0 h 07 min

    Je crains maintenant les temps où les palestiniens seront boycottés et interdits comme l’ont été les Israéliens.

    UMERI
    29 octobre 2018 - 23 h 37 min

    Mais pourquoi, les Émirs du Golf, si pointilleux sur les effets vestimentaires, imposés aux femmes, ne l’imposent pas aux 1ères Dames occidentales et à la femme de Netanyahu, le premier ministre israélien, en visite chez eux,laquelle s’affiche, cheveux sans foulard, comme l’a fait Mme Obama, en Arabie Saoudite. Il n’y a que chez nous que ces enturbannés font du zèle et manipule nos intégristes, salafistes et font de nous, plus arabe que les arabes.

    Marcus Leo
    29 octobre 2018 - 21 h 52 min

    Si les musulmans doivent avoir des représentants ce ne serai sûrement pas ces monarchies rétrogrades …ils sont le cheval de Troie du libéralisme US pour imposer une vision réactionnaire et conservatrice à nos sociétés…N B seules les républiques ont été déstabilisé…et l’Algérie a servi de laboratoire…pas de chance ils ont raté leur coup…L’Islam n’est pas un projet politique…la religion pour l’homme, la politique pour les hommes …comprenne qui pourra… quant à Israël qu’on me dise qui est le Machia’h ? Rothschild? lui qui a dit qu’il était assez puissant et riche pour ne pas attendre le signal de Dieu pour donner une terre aux Juifs…

    Gatt M'digouti
    29 octobre 2018 - 20 h 13 min

    D’ici 2021 tous les pays arabes normaliseront avec Israël. Ainsi cette entité sioniste, rassurée et tranquillisée de ce coté aura largement le temps et les moyens de créer des troubles là où elle veut.

    3
    3
    Anonyme
    29 octobre 2018 - 18 h 54 min

    Il nous faut quitter la Ligue arabe au plus vite. Ça urge même !

      Tredouane
      29 octobre 2018 - 19 h 26 min

      pas à ce point,restons juste diplomate.fraternellement.

      3
      2
    Vroum Vroum 😤..
    29 octobre 2018 - 17 h 42 min

    Normalisation d’un Hold-up sioniste datant de 1948…et les Arabes trouvèrent leur leader…Israël qui sera l’intercesseur avec la Divinité USA…Oh ! USA , par Israël protége nous !!!…

      Tredouane
      29 octobre 2018 - 19 h 27 min

      Vous avez une constance admirable,Cordialement.

        Vroum Vroum 😊..
        30 octobre 2018 - 1 h 40 min

        Hello Tredouane…👍🖐…Cordialement.

    Numi
    29 octobre 2018 - 17 h 40 min

    Si je peux me permettre. L’article est incomplet.
    La presse anglophone saxonne parle des larmes de la ministre après avoir entendu l’hymne aux EAU. Trop d’émotions 🤣🤣 ou un excès de fierté.

    ENFIN UNE VICTOIRE SPORTIVE ET DIPLOMATIQUE Dans un pays arabe ! Ca s’arrose ! Elle en a pleuré d’émotions la pauvre.

    Les emiriens subissent cette humiliation plus qu’autres choses, ils ne peuvent rien dire. Ne pas confondre le peuple et leur dirigeant.

    Et pendant ce temps là…..à GAZA des enfants meurt sous les balles de ce gouvernement,

    Tredouane
    29 octobre 2018 - 17 h 15 min

    C’est l’aboutissement de longue tractations secrètes,une longue série de traitrise et de manœuvres diaboliques,mais le cycle de l’histoire tourne,viendra un jour sans nulle doute ou ce qui a été bâti sur du sable sera emporté par les vents du changement vers la dignité et la justice.

    9
    1
    Tin-Hinane
    29 octobre 2018 - 16 h 25 min

    Mascate, Aboudhbi de sont des pays ? ce sont des petites iles perdues dans le golfe persique, et quand le monde se remettra sur ses pieds (car pour l’instant il es encore à l’envers) ces iles redevenir des riens, c’est à dire réintégrer leur réalité géographique. Les occidentaux font une énorme publicité à ces iles parce qu’elles sont une colonie de la grande bretagne, et qu’ils peuvent y barboter à leur guise. Et ce n’est pas parce qu’ils nous les désignent du doigt qu’on doit forcément tourner notre regard vers leurs direction. Ces iles sont peuplés par d’anciens pêcheurs et chameliers à qui on a donné un peu d’argent pour jouer aux cheikhs et aux émirs et c’est ce qu’ils font. Ce qu’ils font ou ce qu’ils déclarent n’a aucune importance. Pour l’instant nous vivons encore dans un monde de mensonges et propagandes mais c’est la queue de la comète et tous ces leurres vont bientôt disparaitre alors qu’ils reconnaissent israel ou pas quelle importance !

    10
    1
    Anonyme
    29 octobre 2018 - 16 h 10 min

    tu peux attendre

    3
    4
    Felfel Har
    29 octobre 2018 - 15 h 26 min

    De grâce, arrêtons de feindre l’ignorance, prétendre que nous ne le savions pas: ces pays ont toujours coopéré avec Israël! Il le font maintenant ouvertement. Là est la nuance! Ils ne s’en cachent plus. Ils sont comme de vieux amants qui affichent maintenant publiquement leur passion, l’un pour l’autre. Parce que les uns portent la gandoura et l’autre, le pantalon, nous savons qui dirige la maison. Il vaut mieux en rire!

    13
    1
      Anonyme
      29 octobre 2018 - 16 h 18 min

      Garder bien votre souveraineté ( s’il y a bien sur) et laisser les arabes coopérer avec qui ils veulent.

      1
      5
        Felfel Har
        29 octobre 2018 - 17 h 16 min

        @Anonyme 16h18.
        Votre commentaire alambiqué appelle de ma part la remarque suivante: l’Algérie est transparente et n’a jamais trahi ses alliés et ses amis. Ses positions sont claires. Bien sûr que les Arabes peuvent s’acoquiner avec qui ils veulent, mais personne n’empêchera d’autres, comme moi, de les décrire tels qu’ils sont: fourbes, félons, traîtres, versatiles, ne vous en déplaise. Libre à vous de voir en eux de quelconques héros, dignes, fidèles en amitié et respectables. Salutations!

        16
        1
    Ch'ha
    29 octobre 2018 - 14 h 55 min

    En quoi c’est une nouvelle si ce n’est « officiel » zerma : les EAU sont au Yémen au côté de la coalition saoudoUS France et toute la clique en service commandé pour l’entité sioniste.
    Tous ces pays du golfe persique de Dîn Kelb sont sous la houlette USA et entité sioniste rien de nouveau sous le soleil sinon y’a longtemps qu’ils auraient été décapités.
    Vive le Hezbollah Vive Bachar Al Assad Vive l’Iran !
    Vive l’ANP QU’ALLAH PROTÈGE LA MÈRE PATRIE ALGÉRIE SON PEUPLE ET L’ANP

    8
    2
    Anonyme
    29 octobre 2018 - 12 h 50 min

    La photo me rappelle une peinture d’Etienne Dinet ,alias Nasrdine Dinet.

    M'hamed HAMROUCH
    29 octobre 2018 - 12 h 33 min

    Quoi de plus naturel quand on sait que ces féodales Monarchies Arabes absolues (pays du Golfe, Jordanie, Maroc) sont devenues le synonyme de la traîtrise.

    Enfin VIVEMENT ce «Printemps Civilisationnel» pour faire DEGAGER tous ces Roitelets qui ont terni l’image de l’Islam et détruit des pays comme la Syrie, l’Irak, le Yémen, la Libye etc… rien que pour faire plaisir à leurs Maîtres Sionistes.

    5
    2
      Anonyme
      29 octobre 2018 - 13 h 59 min

      « … le synonyme de la traîtrise. » Traîtrise par rapport à quoi ? L’Algérie n’a t-elle pas comme principe la non ingérence dans les affaires internes des pays ? Ces pays que vous traitez de traîtres ne vous doivent rien du tout .C’est seulement vos délires qui vous font voir des pactes fictifs qui n’existent que dans vos cerveaux endoctrinés et malades.

      8
      6
    Anonyme
    29 octobre 2018 - 10 h 55 min

    avec tout les pays arabe qui changent leurs fusils d épaule et se rallient a israel ne feront que accélérer la disparition de la Palestine et il se trouve que seule l Algérie restera opposée a la colonisation,,,ce qu ils savent pas est qu’un jour eux aussi vont être a leurs tour disparaître sous la domination ,ça fait partie de la politique d expansion de la knesset

    7
    2
      Marcus Leo
      29 octobre 2018 - 22 h 36 min

      Mais bien sûr qu’on va disparaître…mais pas sans en ramener quelques-uns avec nous …mdr

    Vector
    29 octobre 2018 - 10 h 51 min

    Les « vrais arabes » se soumettent à Israël à un niveau que le MAK n’a jamais atteint mais cela ne dérange pas les arabistes algériens car trop occupé à lutter sur la langue berbère…

    65
    4
    Vangelis
    29 octobre 2018 - 10 h 45 min

    Les arabes s’entendent pour ne pas s’entendre pou encore ida 3ouribet khouribet et c’est la réalité.

    Il suffit de regarder l’actualité passée et actuelle pour affirmer que d’arabes il n’y a que le nom. Ils sont plus enclins à s’autodétruire que de s’associer entre eux.

    Vous verrez, vous verrez, l’Algérie aussi rentrera dans le rang même si elle n’est pas arabe mais considérée comme telle.

    Serait-ce accessoire ou primordial de rappeler que la religion musulmane prescrit une interdiction totale de s’associer avec les ennemis de l’Islam et l’entité est clairement identifiée comme telle.

    11
    2
    Anonyme
    29 octobre 2018 - 10 h 38 min

    avec tout les pays arabe qui changent leurs fusils d épaule et se rallient a israel ne feront que accélérer la disparition de la Palestine et il se trouve que seule l Algérie restera opposée a la colonisation,,,

      Anonyme
      29 octobre 2018 - 16 h 19 min

      tu pense réellement que l Algérie a maintenant du poids sur la scène internationale ??? avec ou sans l Algérie , la Palestine l’a eu dans le baba.
      il reste que quelques brebis galeuses ( les fanatiques ) , qui gueulent , mais c est comme s’ ils pissent sur du sable

      9
      1
        marcus leo
        29 octobre 2018 - 21 h 29 min

        C’est pas une question de poids sur la scène internationale…mais une question de principe…t’est pas algérien toi…le principe qui donne le droit à un peuple de se révolter contre l’iniquité…de vivre debout et digne sur leur Terre spoliée…quand bien même ils ont perdu la guerre on retiendra qu’ils se seront battu sans poser un genou à terre… toi l’anonyme va prendre des leçons d’humanité…la règle du plus fort c’est la loi de la jungle pas celle des HOMMES…

        3
        1
    Anonyme
    29 octobre 2018 - 10 h 32 min

    Bientôt ,il ne restera que les algériens accrochés aux chimères pour fuir leurs complexes identitaires.

    16
    4
      Marcus Leo
      29 octobre 2018 - 23 h 05 min

      L’Algérie une chimère …soit, néanmoins bien réelle…et qui n’a volé la terre de personne…

      Anonyme
      30 octobre 2018 - 21 h 30 min

      Vous rêvez ou quoi, des chimères ?

    Lghoul
    29 octobre 2018 - 9 h 37 min

    « Après Mascate, Abou Dhabi accueille des Israéliens : les Arabes capitulent ! » Le titre fait vraiment rire.
    Il me semblerai que vous êtes en retard de 45 ans. Les arabes ont levé les mains et les bras en 1973 et depuis, ils ont enfoui leurs têtes dans le sable de leur desert comme des autruches pour devenir la risée du monde en offrant leur postérieur qui invitent a donner tous les coups de pieds possibles pour s’amuser. Aujourd’hui de quoi 80% des informations du monde parle ? Des arabes biensûr. Ils financent même indirectement les chaines de TV et les journaux du monde sans qu’ils e rendent compte. Imaginez un dindon qui gonfle: Voila la vraie définition de l’arabe « intelligent et fort », depuis saddam a gaddafi.
    Ce qui est surprenant c’est qu’il y a encore des algériens qui se croient arabes et qui croient encore aux arabes.
    Nous en Kabylie, cela fait presque un siècle qu’on n’y croit plus car on s’est toujours sentis tellement differents et il n’est plus besoin de le cacher. Alors si les autres algériens se sentent tellement differents, pourquoi y croient ils encore a quelque chose qui ne les représente pas ?
    Ce que les algériens n’ont jamais su faire depuis la nuit des temps est de prendre leurs décisions eux-mêmes pour les interêts des algériens et de l’Algérie, comme le font les arabes pour les arabes – Et ils ont RAISON car leurs pays passent avant tout. Pour le moment, continuons a jouer au plus arabe que les arabes et plus musulman que les musulmans pour nous retrouver SEULS, comme on l’a toujours été, et sans comprendre ce qui se passe autour de nous. L’anglais décrit si bien notre situation comme: « Running around like a headless chicken » (tourner en rond comme un poulet sans tête).
    Alors pour être clair et simple, voici la situation: Les autres s’ocupent de leurs interêts pendant que nous, nous nous occupons des interêts des autres sans même savoir qui nous sommes ou comprendre ni ce qui nous arrive ni pourquoi on le fait. Un exemple simple et stupide: Pourquoi « donner » un match de foot a l’egypte au score de 4 – 0 et tout cela après que les supporter de ce pays ont caillassé et blessé les joueurs de l’équipe nationale de la RADP, et après que les chaines de TV de ce pays nous ont traité « en live » de batards de la france ? – Une première dans le monde. Voila ou le puzzle arabe ne semble pas suivre la « logique » algérienne.

    71
    2
    K. DZ
    29 octobre 2018 - 9 h 26 min

    Certains s’étonnent, s’offusquent même de ce rapprochement entre cousins, ce qu’il faut garder à l’esprit c’est les intérêts de l’Algérie. Les arabes n’ont jamais été autre chose que des arabes. Nous, nous sommes toujours à la recherche de nous même.

    35
    Anonyme
    29 octobre 2018 - 9 h 20 min

    Les pays du golf sont arabe et musulmans avant nous et connaissent l’arabité et l’islam mieux que nous .Donc ils savent ce qu’il font c’est pas à nous de leur donner des leçons sur l’arabité et l’islam.

    11
    17
      momo
      29 octobre 2018 - 10 h 15 min

      OUI, on devrait se contenter de leur donner des leçons sur le nif et la redjla hérité de nos aieux numides qui ont pour devise « anarez wala anekknou », c.a.d « plutôt se briser que courber l’échine ».

      24
      4
        Anonyme
        29 octobre 2018 - 11 h 01 min

        Ton « nif et redjla » t’a relégué au dernier rang de l’humanité et vassal des pays du golf culturellement et politiquement .

        5
        16
        Anonyme
        29 octobre 2018 - 11 h 24 min

        Même « le nif et la redjla  » ils le connaissent mieux que nous ,lis leurs poètes d’avant l’islam et même après l’islam bien que cette nouvelle idéologie avait combattu toutes forme d’art et en particulier la poésie .

        4
        24
    Anonyme
    29 octobre 2018 - 9 h 05 min

    mais bon sang ou est le problème…

    2
    7
      IMAZIREN
      29 octobre 2018 - 10 h 52 min

      Le problème c’est AL QODS!

      58
      3
      marcus leo
      29 octobre 2018 - 20 h 40 min

      T’as raison vieux…y’ a pas de problèmes…c’est pour ça que personne n’a de solutions pour la Palestine où tout n’est que larmes, sang et violence…c’est du sang arabe qui coule donc y’ a pas de problèmes…pour toi et congénères enturbannés seul le paradis compte…conseil, tire toi une balle dans la tête ça fera un ennemi des palestiniens en moins…

      2
      2
    Gatt M'digouti
    29 octobre 2018 - 8 h 16 min

    Il devient impérativement urgent et salvateur de récupérer immédiatement nos entreprises nationales cédées aux émiratis par fakhamatahou en guise de paiement de son hébergement durant sa traversée du désert et à commencer par le deuxième pourvoyeur du trésor en l’occurrence la SNTA doyenne des entreprises Algériennes.
    Quand l’Algérie avait construit l’hôtel « El Aurassi », ces zarbis étaient vêtus de pagnes de hamam !!!!!

    25
    2
    Retour aux sources !
    29 octobre 2018 - 8 h 04 min

    Après la fête de « Allowen » à Rhiad, l’accueil de ministres israéliens à Abou Dhabi et une probable ouverture d’ambassade israélienne dans un pays ami tout proche de chez-nous ; il ne restera plus que les Algériens qui se décrètent « Arabes » à aller rejoindre leurs frères pour prendre part à ces folies claniques pour boucler la boucle. Heureusement que l’islam a fuit les Arabes depuis longtemps !

    22
    2
    Anonyme
    29 octobre 2018 - 7 h 56 min

    Le ventre mou de l’islam se trouve là bas.

    Et quand un corps commence à pourrir il commence par ses tripes.

    21
    1
    anonyme
    29 octobre 2018 - 7 h 51 min

    Les royaumes des Saoud et les Hachémites de Jordanie ont été créés par les sionistes en échange de leur reconnaissance d’un « foyer juif » en Palestine. Tout le monde le sait … Et comme les peuples du Golfe sont tous des bédouins apparentés, rien de surprenant dans cette fausse nouvelle. Il ne reste plus que la Libye, la Tunisie et l’Algérie comme front « musulman » : le pays des Berbères. En attendant que nos frères Imazighen de l’Ouest se libèrent de leur pseudo héritier de la « sainte famille ». Et dire que l »on m’a toujours dit que tout musulman avait le devoir sacré de libérer Al Quds ?!!!

    30
    4
      Anonyme
      29 octobre 2018 - 16 h 10 min

      tu peux attendre

      Anonyme
      29 octobre 2018 - 16 h 15 min

      Rêve c’est pas interdit.

    IMAZIREN
    29 octobre 2018 - 7 h 14 min

    Avant de l’année 2019, une visite officielle au marouk petit pays, l’ouverture d’une ambassade et l’officialisation de leur coopération militaire.

    28
    3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.