Délivrance des visas Schengen : l’Union européenne fait du chantage à l’Algérie

Shengen européenne
L'UE soumet la délivrance des visas à certains pays à certaines conditions. D. R.

La Commission européenne négocie avec l’Algérie et seize autres pays hors de l’espace Schengen en vue de les amener à accepter des «mesures strictes» d’expulsion de leurs ressortissants en situation illégale dans les pays de l’Union européenne en échange de l’octroi de visas aux ressortissants de ces pays.

L’information a été révélée par un rapport d’information au Comité sénatorial des Affaires européennes, daté du 19 octobre, consacré au suivi des conclusions de la commission d’enquête sur l’espace Schengen, préparé par deux sénateurs.

Le rapport indique que les Etats Schengen veulent faire de la politique des visas un «outil efficace» pour améliorer la coopération en matière de réadmission des immigrants clandestins, en introduisant un nouveau mécanisme pour l’application de procédures strictes pour le traitement des dossiers de visas émanant des pays qui ne coopéreraient pas suffisamment dans le domaine du rapatriement d’immigrants clandestins.

Le même rapport indique également que dix-sept pays extérieurs à l’espace Schengen étaient impliqués par ces nouvelles mesures, telles que l’Albanie, la Russie, l’Ukraine, la Serbie, le Pakistan et la Géorgie, en plus des négociations avec six autres pays : Algérie, Biélorussie, Nigeria, Tunisie, Chine et Jordanie, pour instaurer le principe de délivrer des visas aux immigrants illégaux.

«Un accord bilatéral visas/accueil des immigrants clandestins sera le principal aspect de la politique de migration des pays de l’UE à court terme», affirme le même rapport.

Par ailleurs, la commission d’enquête propose l’adoption de procédures simplifiées, plus rapides et plus sûres pour les dossiers de visas Schengen, notamment la possibilité de remplir et de signer une demande de visa électronique et un mécanisme «séquentiel» pour l’obtention de visas à entrées multiples, avec une période de validité plus longue pour les voyageurs jugés «bien intentionnés».

Il a également été proposé de faire passer le coût du visa de 60 euros actuellement à 80 euros et de confier les services de traitement des dossiers via des prestataires de services.

R. M.

Comment (64)

    Hamid
    31 octobre 2018 - 0 h 49 min

    Dear Djazairia , you are an angel to tell some morons the truth .In 1995 , when the European Union required Shengen visas for Algerian travellers , our government reciprocated unlike our neighbouring countries.Reciprocity means fairness, respect for our country’s sovereignty and our freedom .Two months ago , my freind’s wife , a British, applied for a visa to go to Algeria on holiday.This is just an example.As for world ranking, I agree with you .It’s simply a pointless exercise .May Allah protect our beloved country , a bright future is ahead InchAllah whatever some critics say .Tahia Eldzair as always !

    1
    4
    Slam
    30 octobre 2018 - 14 h 06 min

    Le président se fait soigner en France. Il achète un château en Suisse. Le général Boustila meurt dans un hôpital parisien. Le general Bey se fait limoger, il en profite pour faire un aller retour à Paris. Le Drabki achète un appart pour ses enfants à Paris. Sella pareil. Combien d’ex ministres ou walis qui ont un pied à terre en France ? Pourquoi aucun de ces nationalistes courageux n’achète d’appartement en Iran ou Arabie Saoudite, terre d’islam peuplée de nos frères musulmans ? Et on reproche au petite peuple de vouloir poser pied dans ces paradis de mécréants. C’est illogique.

    20
    2
    Anonyme
    30 octobre 2018 - 8 h 50 min

    En consultant différents sites d’infos, j’ai appris que pour contourner cette restriction de visas, qui touchent plusieurs pays , certains de nos compatriotes se font faire de faux papiers marocains.

    10
    5
    Hamid
    29 octobre 2018 - 23 h 47 min

    Dear Le Deluge , very impressive your comment ! It’s well-written , clear, reasonable , and provides good ground information on or identification of the countries that are just troublemakers in modern times .I’ve enjoyed reading it .Well done and take care .And tahia Eldzair as always !

    Hors sujet , mais les caractéristiques les mêmes géographique
    29 octobre 2018 - 22 h 50 min

    Une ex-championne du monde française de karaté a décidé d’intégrer l’équipe nationale algérienne dans cette même discipline, suite à son éviction de l’équipe de France par la fédération. C’est ce qui transparaît de son entretien, ce 29 octobre, avec le journal El Watan, affirmant qu’elle a pris cette décision avec fierté.

    Après son éviction de l’équipe de France de karaté, Nadège Aït Ibrahim, ancienne championne du monde 2012 d’origine algérienne, a décidé de porter les couleurs de l’Algérie au 24e championnat mondial qui se tiendra le 6 au novembre à Madrid. C’est ce qu’a affirmé l’athlète, ce 29 octobre, dans un entretien donné au quotidien francophone algérien El Watan.

    «C’est […] une immense fierté d’intégrer l’élite féminine algérienne de karaté», a affirmé la karatéka. «Je vais m’affirmer avec l’Algérie qui m’a offert cette opportunité de renouer avec les championnats du monde. C’est un nouveau défi», a-t-elle encore ajouté.

    Évoquant son objectif pour le championnat du monde de novembre en Espagne, Mme Aït Ibrahim a affirmé que «pour cette première, je veux qu’elle soit belle. J’ai envie d’honorer l’Algérie en remportant le titre mondial en individuel, ainsi qu’une médaille par équipe, vu qu’on possède une bonne équipe».

    Étalant ses ambitions pour le futur au sein de l’équipe algérienne de karaté, Nadège Aït Ibrahim met la barre encore un peu plus haut en déclarant: «mon objectif ne se limitera pas aux Championnats du monde, car je vise aussi les Jeux olympiques de Tokyo de 2020. Mon rêve est de boucler ma riche carrière en décrochant une médaille olympique pour le karaté algérien».

    S’exprimant sur les raisons de son éviction de l’équipe française de karaté par la fédération du pays, l’athlète a souligné qu’«à ce jour, je ne connais pas les motivations des responsables techniques du karaté français. J’avoue que cette décision m’a profondément marquée». «La fédération française a sa propre politique de renouvellement de ses effectifs, mais moi, j’ai les capacités de donner encore plus», a-t-elle ajouté en précisant que c’est «Hamid Mohammedi, représentant des karatékas algériens en France, qui m’a proposé d’opter pour l’équipe d’Algérie».

    Âgée de 30 ans, avec un riche palmarès dont notamment une médaille d’or au championnat du monde de 2012 et une autre à l’Open de Paris en janvier 2018, Nadège Aït Ibrahim fera partie de la sélection féminine qui défendra les couleurs de l’Algérie à Madrid.

    8
    11
    Hamid
    29 octobre 2018 - 22 h 43 min

    Dear Leilat Elkadr , no problem , I can make a prompt reply but first , I hope you are fine .In my comment ,I tried to say that you should’ve stayed closely focussed on that pseudo French historian ‘s defaming remarks , ‘ le peuple Algerien n’existait pas avant en 1830  » .In my view , domestic policy issues are irrelevant to the topic of conversation at hand .Yes , I very much agree with your comments on how badly our country is run but this is another topic .Colonialism is a crime.I have two members of my family ( may Allah bless them ) killed in the war .My problem is with the likes of this man , who constantly disparage our country .It is not possible to educate them , hopes for conversion seem impossible , too.That ‘s it from me for now , take care .And tahia Eldzair as always !

    2
    4
    Le problème
    29 octobre 2018 - 20 h 58 min

    Le problème des Algériens qui ont fuis le pays il y a longtemps c’est que si nous imposons la réciprocité
    en ne donnant plus de visas au ressortissant Français, Belge ou autre en faite c’est nos propre frères Algériens qui ont choisis une autre nationalité que nous allons lésés !
    Car il n’y a que ceux qui ont fuis le pays il y a longtemps qui ne savent pas qu’en n’Algérie il n’y a que des Algériens qui y vivent grâce à nos politique d’illettrés qui veulent se prendre pour des prix Nobel et qui ont les yeux plus gros que le ventre avec une carte blanche qui leur permet de ne passer les douanes avec nous autres les indigènes qui ont souvent bac+5

    12
    6
      Anonyme
      29 octobre 2018 - 22 h 38 min

      Ces algeriens dont tu parles ont les deux nationalites. Pas de problemes donc.

      11
      4
    Une fon de non recevoir
    29 octobre 2018 - 20 h 36 min

    Tout c’est soit disant migrants clandestins ne sont rien d’autres que des takfiristes de retour de Syrie , d’Irak , d’Afghanistan , et d’autres lieux de guerres.
    Tous formés à l’infiltration aux sabotages , à créer des situations de fitnas de guerres civiles et bien d’autres subversivités à des fin de K.O .
    Nous ne devons pas accueillir ces Daechiens et al-nostra et alQuaïda chez nous .
    C’est les chevaux de Troie.
    Ils n’ont qu’à aller ailleurs un point c’est tout.
    Adressons leurs une fin de non recevoir.
    Et la réciprocité sur d’autres aspects qui leurs feront très mal.
    Ce n’est pas les possibilités qu’ils manquent.
    Au diable leurs visas et eux avec.

    13
    8
    Le Déluge
    29 octobre 2018 - 20 h 13 min

    Qui a provoqué sciemment la plus grave crise migratoire de l’histoire contemporaine ?
    Qui a transformé la Libye en une sorte de zone grise sans gouvernement (s) réels et effectifs et dans laquelle ont transité 2.2 millions de migrants tandis que plus de 900 000 autres y sont en attente ? *
    Qui a contribué à inonder l’Europe par des flux interminables de migrants à la recherche d’un hypothétique eldorado ?
    Qui a transformé la portion centrale de la mer Méditerranée en un immense lac de boat-people se dirigeant vers les rivages de l’Europe du Sud en attendant la réapparition de la piraterie ?
    Qu’avait affirmé, narquois, le colonel Gaddafi sous les bombes de l’OTAN peu de temps avant la chute de son régime concerant l’avenir de l’Europe?
    Quelle que soit l’approche choisie pour aborder cette question (juridique, analytique, systémique, structurelle, historique, etc.), il n’y a que deux coupables mais qui ne sont pas commanditaires : les gouvernements pourris et corrompus de Londres et de Paris.

    Les motivations de Londres et Paris relèvent de la psychanalyse du pouvoir et de l’obsession d’un empire déchu. C’est à des psychiatres que revient la charge de cerner les politiques étrangères très erratiques de ces deux capitales et pas à des politologues et encore moins des analystes en géopolitique.

    Si vous croisez de pauvres migrants clandestins en masse prés de chez vous, il n’y a qu’à envoyer un email d’insultes au gouvernement (via son site).
    Vous pouvez être sûrs qu’ils ne vous réponderont jamais et que vous serez toujours tranquille car Benalla et ses copains sont en vacances.

    Enfin ce véritable déluge auquel on assiste ne sera pas enrayé de sitôt d’autant plus que les pays d’Europe ne délivrent plus de visas (la France toujours à un cran au dessus comme de coutume) et le seul pays à avoir pris les devants est l’Allemagne. En accueillant volontairement un million de réfugiés venant du Levant et du Moyen-Orient, Berlin veut exploiter Die Flut à des fins de suprématie économique future car aucune mesure ne pourra atténuer un tant soit peu les conséquences d’une stratégie erratique visant à detruire des pays entiers et à eparpiller leur populations aux quatre vents.

    11
    7
    Vérité
    29 octobre 2018 - 18 h 18 min

    Qu’attendez vous des autres nations;lorsque votre propre nation vous néglige;vous rabaisse a chaque élection;et à chaque évènement;imaginez les pays Européens ouvriront leurs frontières;combien reste-ils d’habitants pour garder nos moutons et chèvres;très très peu;alors le problème n’est notre belle Nation,c’est plutot nos sale traitres corrompus

    30
    7
      winbiha
      29 octobre 2018 - 20 h 42 min

      Non c’est votre mode de vie et votre religion qui vous empêchent de vivre « normalement ».
      Digestion, reproduction, religion et communautarisme c’est le quarté gagnant chez la majorité des immigrés Maghrébins.

      15
      20
        Vérité
        30 octobre 2018 - 6 h 00 min

        @Winbiha,Ce n’est pas de votre faute;et vous n’etes pour rien,lorsque un affamé mange à sa faim;il devient un génie

        3
        3
    Le Rouspétodonte
    29 octobre 2018 - 17 h 49 min

    Je ne comprends pas cette propension des algériens à vouloir aller dans des pays qui les rejettent. Un peu de dignité que diable ! Ne plus demander de visa européen est la solution ; ayez le courage et la dignité de ne plus le demander.
    PS : c’est écoeurant de voir des algériens passer la nuit sur le trottoir pour faire la queue le lendemain devant les consulats européens. Une honte ! Et ce sont les mêmes qui parlent de rodjla et de nif ! Ina3l bou nnif kima hada ! Rokhss k’bir !
    Arfa3 rassek y bba ! et le lendemain, il pointe dans un hôpital de l' »armée française

    39
    5
    Kahina-DZ
    29 octobre 2018 - 16 h 01 min

    Il n’y a pas que l’Europe, il est temps que les Algériens découvrent d’autres continents

    En outre, c’est une occasion pour l’Algérie de renvoyer tous les migrants clandestins qui nous envahissent chez eux. Ce qui est valable pour L’UE est valables pour l’Algérie aussi.

    35
    19
      MELLO
      29 octobre 2018 - 16 h 16 min

      Pour la première partie ,je suis entièrement d’accord, il n’y a pas que l’espace Shengen pour y voyager. Ces dix sept pays avec lesquels l’UE negocie peuvent bien être des destinations pour les Algériens.
      Quant à la deuxième partie, ne soyons pas comme ces chiens de chasse européens, les migrants en Algérie peuvent faire objet d’un suivi ,d’une protection et d’un recensement . On ne doit pas copier les mauvaises manières des autres.
      Chiche, que nos responsables négocient avec ces dix sept pays pour supprimer réciproquement les visas d’accès , l’espace Shengen ne verra plus aucun Algérien.

      21
      32
    G 22
    29 octobre 2018 - 15 h 28 min

    L’AMBASSADE de France en Algérie gagne énormément(la plus rentable dans le monde chiffres a l’appui:
    De janvier à juin 2017, les demandes de visas totalisent le chiffe colossal de 883.754 demandes, soit, si on multiplie ce nombre par les tarifs de droit de visa arrondis à 6.000 Da, cela représente la somme de 5.302.524.000 Da ou en euro 40.788.646, à savoir plus de 40 Millions d’euros.
    Et on nous annonce encore une augmentation
    Je demande à cette France d’arrêter de piller les algérien ,et d’arrêter de piller les africains
    Les vrais cause de l’immigration c’est bien cette France suceur de sang.

    24
    25
      Le Français
      29 octobre 2018 - 15 h 47 min

      Il suffit que les algériens cessent de demander des visas en masse vers la France ou l’europe.

      40
      5
        Il n'y a pas que la France non d'une pipe
        29 octobre 2018 - 21 h 27 min

        @ le français.
        Entièrement d’accord.
        Le monde est vaste .
        Les peuples ailleurs sont à découvrir.
        Leurs restauration.
        L’hospitalité qu’ils offrent est touchant.
        La vie est vraiment vraiment moins chère qu’en France et en Europe en général exception quelques pays d’Europe de l’est.
        Oublions la France.
        Opérons un virage à 180°.

        15
        6
          YSA
          30 octobre 2018 - 9 h 50 min

          Il existe aussi une autre solution, c’est de rester dans son propre pays et de participer à son développement !!!!
          Mais ça évidemment cela nécessite des efforts !!!
          Vous, vous préférez aller là ou la vie est moins chère, comme vous dites, même si c’est dans les pays occidentaux que vous critiquez en permanence !!!
          En conclusion, vous avez raison oubliez La France et surtout pour la critiquer !!!
          La place que laisserez libre sera sans aucun doute prise par un autre étranger qui ne fera pas la fine bouche, comme vous, et sera bien accueilli, comme les Français savent le faire avec ceux qui ce comportent poliment avec eux !!!

          5
          2
      YSA
      29 octobre 2018 - 18 h 34 min

      Est ce que, pour un Français, le visa pour entrer en Algérie est gratuit ???? Bien sur que non !!!!
      Alors pourquoi faudrait il que le visa pour entrer en France soit gratuit !!!
      Comme une autre personne la déjà dit il suffit d’arrêter de vouloir venir s’installer en France, vous savez ce pays ou il y a tellement de mauvaises choses et de mauvais gens !!!

      20
      7
    Felfel Har
    29 octobre 2018 - 14 h 34 min

    Je ne vais pas jeter la pierre aux pays européens qui veulent protéger leurs frontières. Je demande seulement à nos dirigeants de se montrer à la hauteur (s’ils ont à coeur de servir l’Algérie avant de servir d’autres intérêts) et de mettre de l’ordre dans notre économie. En un mot, disons à l’Europe, pas de visas, pas de contrats, nous ferons du commerce et nous coopèrerons avec d’autres pays. C’est de bonne guerre et c’est de la réciprocité, règle d’or en diplomatie.
    Avez-vous remarqué que le Maroc, exportateur de drogues et de terroristes et organisateur sur son sol de parties en « galantes » compagnies, ne figure pas sur cette liste des « damnés de la terre »? L’Europe sait se montrer reconnaissante!

    43
    20
      Vangelis
      29 octobre 2018 - 15 h 52 min

      Encore une nouvelle fois vous faites dans la démagogie.

      Pensez-vous que l’Algérie a les moyens de pression que vous évoquez : visas contre contrats ?

      Les zootorités algériennes se fichent des algériens, elles les laissent vaquer vers les galères dont l’immigration clandestine. Elles sont et ont été incapables de développer le pays pour stopper ces envies néfastes pour l’image du pays. Et à propos d’image du pays, ces mêmes zootorités contribuent à la dégrader, les classement mondiaux sont là pour nous éclairer sur le fond atteint par le pays sous la conduite prétendument éclairée de fakhamatouhoum dont on n’arrête pas de vanter le vent qu’il a insufflé.

      Quant au Maroc, il a d’autres moyens de chantage que tout le monde connaît mais que pratiquement personne n’évoque de peur d’avoir des retombées, type attentats.

      21
      14
        Felfel Har
        29 octobre 2018 - 16 h 37 min

        @Vangelis.
        Il est possible que je sois démagogue, mais je ne serai pas défaitiste. L’Algérie est une état souverain qui prend des décisions en fonction des ses intérêts propres. Croire le contraire c’est afficher sa soumission de colonisé, ce que je ne suis plus depuis 1962. Salutations!

        20
        17
          Felfel Har
          29 octobre 2018 - 17 h 00 min

          Je me suis empressé de répondre et j’ai commis 2 fautes: la premiere lire « un état…  » et la seconde, lire « en fonction de ses… » Mea culpa maxima!

          9
          11
          Vangelis
          29 octobre 2018 - 22 h 33 min

           » L’Algérie un état souverain « , c’est ce que j’entends dire de la part des fils et filles de, employés dans les consulats et autres ambassades, façon pour eux de faire croire qu’ils sont des patriotes.

          Non monsieur, si l’Algérie est un état souverain, d’une part, elle agirait autrement et ça se saurait et d’autre part et ainsi que je l’avait dit dans un autre commentaire, elle n’agit pas dans l’intérêt général, c’est-à-dire celui de l’ensemble des citoyens mais bien pour quelques uns, à qui on donne le qualificatif apparatchiks.

          Qui plus est vu le nombre d’algériens qui demandent un visa, 850.000 personnes grosso modo, d’après les dernières informations, il faut s’interroger sur le pourquoi de ce nombre et bien plus presque partout où les algériens doivent aller, ils leur faut ce sésame, c’est dire que le passeport algérien n’a aucune valeur. Et là aussi, pourquoi ? On peut être souverain en vivant seul, ça oui !

          7
          7
          Felfel Har
          29 octobre 2018 - 23 h 44 min

          Si l’Algérie n’était pas souveraine, ce serait alors un État-fantoche, soumis au bon vouloir de X et de Y. Bien sûr, nous faisons face à des difficultés structurelles autant que conjucturelles (de nombreux pays mieux gérés que le nôtre sont aussi en crise), que le pays est mal représenté, etc, mais celà ne fait pas de notre pays un pays soumis, dépendant ou asservi à une quelconque entité étrangère. C’est peut-être le rêve de l’ancienne puissance coloniale, mais il garde une large marge de manoeuvre pour défendre ses intérêts, encore une fois, en toute liberté, sans contraintes, en toute souveraineté.
          Par ailleurs, j’aimerais bien que le nombre de Marocains, de Tunisiens et d’autres Africains qui demandent un visa pour la France soit mentionné pour les comparer aux 850.000 Algériens qui voient en la France l’Eldorado qu’elle a cessé d’être de nos jours.
          Quant aux contrats, il est bon de se rappeler que chaque fois que des pays étrangers ont agi de manière inamicale, l’Algérie s’est défendue en les gelant et en les attribuant en sans contraintes à d’autres pays.
          J’ai exposé mon opinion personnelle. D’autres sont libres de penser autrement. Le débat est respectueux et sain, c’est ce qui m’ importe. Par contre, je n’entends pas y consacrer tout mon temps. Salutations!

          5
          6
        Djazairia
        30 octobre 2018 - 14 h 43 min

        Calme toi Vangelis, l’Algérie est un état souverain et le peuple algérien est un peuple libre, nous en avons payé le prix. Il ne faut pas parler par le prisme de sa rage personnelle quand on veut débattre avec les autres. L’Europe nous impose un visa et nous pratiquons la réciprocité: pas un européen ne met les pieds chez nous sans visa. Nous sommes plus demandeurs qu’eux oui sûrement pour l’instant, laissons l’avenir nous dire qui demandera plus de visa pour aller chez l’autre. Autre chose, on se fiche bien pas mal des classements mondiaux, ils ne signifient rien du tout car on sait qu’ils sont établi par un occident moribond.

        11
        6
      elhadj
      29 octobre 2018 - 18 h 31 min

      opinion partagée, seulement il faut avoir un dirigeant de la trempe de Feu Houari Boumedienne .De son temps l algérien fier et patriote affichait un réel amour pour sa patrie et ne cherchait nullement l exode.

      11
      13
        Anonyme
        29 octobre 2018 - 22 h 45 min

        Toi, tu n’as pas vecu sous boumedienne. Demande a quelqu’un de plus age que toi de te parler du certificat de sortie.

        9
        5
      reda
      29 octobre 2018 - 19 h 51 min

      gratuit non,,,,,,,,,,,,,,mais remboursé en ca de refus

      2
      6
    Hchicha Talba M'iicha حشيشة طالبة معيشة
    29 octobre 2018 - 13 h 07 min

    Je n’écris pour être note, mais quand on te dit t’as tout faux, je crois qu’il faut élaborer.
    Il fut un temps ou le passeport Algérien était très respecté surtout du temps de Boumediene.

    Ce complexe d’inferiorité face aux Européens, il serait temps de le revoir et de prendre la bonne gorge de medicament afin d’aller mieux (de guerir) !!.
    A bonne entendeur,,
    Je ne plaisante pas…

    21
    19
    Anonyme
    29 octobre 2018 - 13 h 05 min

    Rappel : La cause pourtant ÉVIDENTE de la migration est la démographie (oui car source pauvreté…) que l’occident (franc CFA) a encouragé en la nommant une chance pour l’Afrique ! non, c’est une chance pour eux, qui ont besoin de CONSOMMATEURS et de pays archaïques et faibles.
    L’état ne peut rien si la pyramide des âges est à bande très large.
    Sans remise de la religion et de l’Arabisation en mode hors institutions c’est à dire dans leur seul rôle de coutume et une vraie lutte (punition pas caresses) contre la corruption et le crime, il n’y a pas de salut possible et le CHAOS se rapprochera.
    Ligue Africaine, Méditerranéenne ça passe, mais la ligue Arabe, voyons !!!

    16
    9
      correctif
      29 octobre 2018 - 13 h 23 min

      Au lieu de « bande » très large , lire « base » .

      5
      2
    socrate
    29 octobre 2018 - 12 h 46 min

    Bravo mais il faut que toutes ces bonnes résolution soient VRAIMENT suivies d’effets ! Les pays de départ de tous ces « migrants » ne montrent aucun enthousiasme pour réaccueillir leur propres ressortissants donc il faut manier le bâton et la carotte en même temps.

    12
    21
      Anonyme
      29 octobre 2018 - 13 h 22 min

      Avant de faire des commentaires sur AP va faire un petit tour à l’école pour apprendre à parler

      7
      22
      Chaoui
      29 octobre 2018 - 14 h 01 min

      Quand tu rechercheras la cause de ces migrations, tu connaîtras leurs auteurs. Et après quoi tu te tairas, … »Socrate » à la noix.

      9
      10
    Anonyme
    29 octobre 2018 - 11 h 49 min

    L’Europe a raison pour ses décisions vis-à-vis des hors la loi qui s’incrustent inutilement sur ses territoires. L’Algérie doit également agir en ce sens et exiger aux clandestins africains de débarrasser le plancher et de rejoindre tranquillement leurs pays.

    24
    9
    Vangelis
    29 octobre 2018 - 10 h 57 min

    Les européens ont raison d’opérer ainsi.

    Qui voudrait que quelqu’un qu’on n’invite pas s’incruste dans la maison ? Personne !

    Des individus souvent démunis, certes vivant dans la précarité dans leur propre pays, veulent rechercher des horizons ou l’herbe est plus verte, c’est tout à fait compréhensible, mais, il ne s’agit en aucun cas de déplacer ces miséreux vers l’Europe ou ailleurs qui vont vivre tels des parasites sur le dos de la société.

    Les pays fournisseurs sont souvent dirigés par des incompétents, des corrompus, des profiteurs qui laissent leurs citoyens galérer en les incitant de fait à quitter le pays, c’est le cas de l’Algérie. Si les citoyens, au lieu de se plaindre et de rêver partir ailleurs vivre dans une espèce d’Éden, qui n’existe pas, se révoltaient contre leurs gouvernants et leurs représentants incapables, en dépit de la richesse du pays, de stabiliser les citoyens dans leur propre pays, on n’en serait pas là à prétendre subir une espèce de chantage qui n’en est pas un.

    Chaque pays défend l’intérêt de ses citoyens qui en ont marre de casquer pour ces parvenus qui ne foutent rien et qui en plus veulent vivre dans le confort en déviant vers le crime et la délinquance.

    En Algérie des individus sans loi, ni foi, défendent leurs intérêts personnels.

    54
    5
      Patriote
      29 octobre 2018 - 11 h 38 min

      Tu es kabyle ?

      12
      32
    Anonyme
    29 octobre 2018 - 10 h 38 min

    Ils ont raison ! Les algériens qui vont en Europe ce n’est pour aller travailler et apporter un plus à l’édification du monde libre et de la démocratie mais juste pour la da3ewa islamia et la vie de parasite.

    39
    9
    Anonyme
    29 octobre 2018 - 10 h 12 min

    moi je vous répond : on veut plus aller en europe on veut que les européens avec la complicité des notre nous fiche la paix et arrête de voler le mercure et l’or aux africains et le gaz aux algériens, c’est la fin du monde je prévois.

    18
    28
    Anonyme
    29 octobre 2018 - 9 h 08 min

    Une raison supplémentaire pour s’orienter d’avantage vers Chine, Russie et autres pays émergent.

    37
    21
      Ch'ha
      29 octobre 2018 - 11 h 04 min

      @Anonyme
      Exactement.
      Qui a envie d’aller dans une Europe moribonde qui n’a absolument rien d’un Eldorado.

      21
      20
        Anonyme
        29 octobre 2018 - 12 h 57 min

        @Ch’ha; Si l’Europe n’est pas l’eldorado pourquoi tu ne viendrais pas avec nous dans l’eldorado islamique algérien .

        22
        11
      Anonyme
      29 octobre 2018 - 12 h 18 min

      Faut pas croire que la Chine et la Russie c’est des gourbis et qu’ils vont supporter longtemps la mentalité algérienne .

      33
      4
      Le Français
      29 octobre 2018 - 16 h 40 min

      Vous croyez qu’ils vont acceptés les russes ou les chinois que des algériens par milliers viennent chez eux ?

      17
      4
        Tu sait rien
        29 octobre 2018 - 22 h 12 min

        Le fantasme virtuel de certains nostalgie du tout est mal dans ce pays qu’ils déteste par l’histoire …quand ça post mais sa connaît rien …la Russie r reçoit depuis 50 ans des milliers étudiants algériens ainsi que leurs familles
        Pour la Chine les partenariats culturel et économique c’est accentué ces derniers années entre l’Alliance sino- Algérie dont le partenariat des universités chinois reçoivent des étudiants algériens .

        4
        7
    Massi 05
    29 octobre 2018 - 9 h 03 min

    Les arabes , quand ils sont en position de force ils te prennent tout , en position de faiblesse ils te donnent tout .

    45
    12
      Wallou
      29 octobre 2018 - 12 h 47 min

      Très bien dis l’ami Massi 05;la preuve ils sont les plus riche ou monde et plus faible de la planète

      23
      2
        Anonyme
        29 octobre 2018 - 15 h 22 min

        La cause est d’une évidence à crever les yeux pour ceux qui ont des yeux : l’islam

        10
        9
    FELLAG
    29 octobre 2018 - 8 h 12 min

    Si nous dirigeant étaient responsables et honnête, pourquoi aller chez autres et surtout ceux qu’ils nous aime pas, l’Algérie et l’une de plus Nation ou monde et aussi plus riche,Sauf elle est dirigée par des dirigeant les plus injuste et plus corrumpus des républiques Bannière

    64
    12
    Hchicha Talba M'iicha حشيشة طالبة معيشة
    29 octobre 2018 - 7 h 33 min

    Chers concitoyens,
    Je crois qu’il serait judicieux de durcir le ton côté algérien por l’octroi de visas aux européens : prendre plus de temps pour l’étude des dossiers de demandeurs de visa pour l’Algérie, limiter les durées de visas, etc…

    En somme, leur montrer que l’on peut aussi changer de politique d’immigration, en Algérie…

    A bonne entendeur,

    37
    47
      Toto
      29 octobre 2018 - 8 h 55 min

      Oui il faut durcir les conditions de délivrance de visas aux ressortissants de l ‘U E , aux suédois ,allemands ,français ,irlandais ,belges ,néerlandais ,danois ,finlandais qui font la queue devant nos consulats pour obtenir notre précieux visa et de plus porter les frais à 100 € .La réciprocité totale ,des millions de gens veulent venir profiter de notre niveau de vie et de liberté .

      39
      17
        Action
        29 octobre 2018 - 16 h 44 min

        @Toto,
        Si vraiment nos dirigeants ils vont suivre l’exemple de Boumediane,les Algériens à sont époque sont bien respectée à travers le monde ,mais malheureusement maintenant nos dirigeants (…) ils ont ni dignité ils sont que des (…) qui détruit leurs propres pays.

        10
        9
      Anonyme
      29 octobre 2018 - 9 h 10 min

      « …durcir le ton côté algérien pour l’octroi de visas aux européens » pas la peine ,puisque les européens évitent l’Algérie avec visas ou sans.N’avez vous pas remarqué que même les oiseaux migrateurs évitent l’Algérie et passent par la Tunisie et le Maroc ?

      53
      27
        Anonyme
        29 octobre 2018 - 11 h 42 min

        Les étrangers viennent en Algérie pour des intérêts qu’ils ne trouvent nulle part ailleurs.

        21
        13
          Anonyme
          29 octobre 2018 - 15 h 03 min

          Et les algériens partent en Europe pour faire de l’aumône et distribuer la zakate .

          12
          3
        Rage ou jalousie morbide
        29 octobre 2018 - 23 h 04 min

        Le Maroc n’existe pas une création du maréchal LYAUTEY en 1920 la région du rif était indépendante histoire pour les nuls la petite famille alaouite installé dans leurs palais n’avait aucune autorité sous domination espagnol …pour la Tunisie et son peuple je leurs souhaite le meilleur

        2
        4
      Yaka
      29 octobre 2018 - 16 h 35 min

      Yaka aussi à ne pas régulariser les harragas français qui déferlent par « boti » entiers chaque jour sur les plages des Andalouses, De Tenes, de Jijel, Annaba etc. Y’en a marre de les recevoir dans nos centres de rétention, de leur payer à bouffer pendant la durée de leur séjour, de permettre à certains de recevoir des cartes de séjour etc.
      Faut ce qui faut . Oila, oila. La réciprocité, y’a que ça. Les touristes qui viennent chez nous par millions, on n’en veut plus. YZON qu’à aller au Maroc ou en Tunisie.

      7
      2
    Entièrement d'accord
    29 octobre 2018 - 7 h 28 min

    Entièrement d’accord pour mettre fin au cycle des désordres, la page qui accuse les histoires coloniales européennes doit être close, (Avec la conclusion requise), désormais il faut un ordre dans la circulation des personnes, et les états visés par la commission européenne doivent établir la justice CHEZ EUX, pour que puisse prendre corps l’ordre sur Terre, non désolé ce n’est pas un « chantage », mais une tournure à comprendre comme vitale pour assainissement. Europe a compris que tous ses calculs sont faux ! Faux par son laxisme mal intentionné, voilà pourquoi son @ »une période de validité plus longue pour les voyageurs jugés «bien intentionnés». Pourquoi ? Israël est enfin sur la terre ferme, il a échappé aux sables mouvants de ses voisins sémites, voir les deux articles publiés par AP ! Oman, puis Mascatte etc.Trame complexe, Toile… C’est ainsi ! Objectivement ! « Nos » vendeurs de cigarettes, à la sauvette, à Barbès, c’est pas beau, ils faut les rapatrier et les employer dans les grands travaux d’intérêt public, fut-ce la chaîne aux pieds, El Jazaïr est un continent à fructifier au profit de Chaque Algérien, les autistes privilégiés actuels méritent l’électrochoc annoncé : Inévitable !

    30
    12
      Immunité
      29 octobre 2018 - 8 h 10 min

      Comment expliquer l’accord signé entre l’Algérie et la France qui stipule qu’aucun responsable algérien ne pourra être poursuivi en France ? Qu’elle était le change obtenu par la France ?

      37
      11
        Gatt M'digouti
        29 octobre 2018 - 8 h 18 min

        C’est simple ! Ces responsables sont des coopérants techniques de la FRANCE

        31
        5
        Anonyme
        29 octobre 2018 - 8 h 33 min

        Parce que la majorité ( pour ne pas dire tous) des responsables algeriens ont la double nationalité

        27
        6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.