La Russie répond aux manœuvres de l’Otan par des tests de missiles

missiles, Sergueï-Lavrov
La Russie réagit aux manoeuvres de l'Otan par des tests de missiles. D. R.

La Russie va tester des missiles cette semaine au large de la Norvège dans une zone où l’Otan effectue des manœuvres militaires géantes. «Nous avons reçu notification la semaine dernière de projets russes de tests de missiles au large des côtes ici», a déclaré ce mardi le secrétaire   général de l’Otan, Jens Stoltenberg, en visite dans l’ouest de la Norvège  où se déroule «Trident Juncture 18».

Cet exercice, le plus vaste que l’Alliance atlantique ait organisé depuis la Guerre froide, vise à tester sa capacité à secourir un de ses membres agressé par un autre Etat. Mobilisant quelque 50 000 soldats, 65 navires et 250 aéronefs de 31 pays à   plusieurs centaines de kilomètres de la frontière russo-norvégienne dans   l’Arctique, ces manœuvres sont jugées hostiles par Moscou, qui avait   promis une «riposte». «Malgré des tentatives assez maladroites de la part des représentants de   l’Alliance et des Etats-membres visant à présenter cette activité militaire comme défensive, il est évident que cette démonstration de force est de nature clairement antirusse», s’est insurgée la diplomatie russe.

L’armée russe a annoncé la semaine dernière le déploiement de quatre navires dans l’Atlantique nord pour des manœuvres. «La Russie a des forces navales significatives dans cette zone», a indiqué Stoltenberg ce mardi. «J’attends de la Russie qu’elle se comporte de manière professionnelle», a-t-il dit.

R. I.

Comment (5)

    Rol De Savoie
    31 octobre 2018 - 18 h 43 min

    Tout mon soutien à la Russie ! l’occident sentant sa fin approchée, est comme un animal blessé ! Il est de plus en plus Dangereux !

    4
    1
    marri
    31 octobre 2018 - 8 h 16 min

    ces pseudo-dirigeants occidentaux et leurs maîtres américains, veulent nous refaire vivre la guerre froide. ils ont pas-mal d’argent à dépenser malgré qu’ils crient à la crise, mais enfin il faut bien que leurs armuriers se fassent du fric.

    10
    1
    Zaatar
    31 octobre 2018 - 7 h 35 min

    est ce les prémices de l’extinction de l’humanité? de toutes les manières on y va qu’on le veuille ou pas…ce n’est juste qu’une question de temps…

    4
    1
    Anonyme
    31 octobre 2018 - 6 h 30 min

    Et le film de l exibition des muscles de ces fous qui dirigent le monde continue…..ils sont incapables de s entendre et a leur tete ce fou de Trump….

    7
    1
    Tredouane
    30 octobre 2018 - 19 h 51 min

    L’Arctique,une région très vital,comment va t il être en 2050,2050 se désigne aujourd’hui.

    7
    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.