Un journaliste libanais : «Seule l’Algérie peut déjouer le pacte du siècle !»

Algérie Klib
Le journaliste libanais Sami Klib. D. R.

Par R. Mahmoudi Invité de la chaîne de télévision arabe El-Hiwar, le journaliste libanais Sami Klib a appelé Alger à «jouer un rôle de médiateur pour réunifier les pays arabes» afin de faire échec au pacte du siècle destiné, selon lui, à «démanteler le monde arabe et le partitionner en petits Etats rivaux», en suggérant aux autres pays de la région de s’inspirer de l’exemple algérien dans la résistance face au plan de destruction qui avait ciblé l’Algérie.

Cet ancien journaliste de la chaîne qatarie d’Al-Jazeera, qui en avait démissionné en plein «printemps arabe» en  signe de protestation contre son rôle d’intoxication et de manipulation dans ces événements, et qui, on s’en souvient, avait interviewé le général Kahled Nezzar à Alger, appelle tous les défenseurs de la cause palestinienne à s’inspirer de la glorieuse Révolution algérienne qui a réussi à battre le colonialisme.

Dans le même sillage, le journaliste libanais a salué la diplomatie algérienne qu’il qualifie de «très compétente» et de «fierté des Arabes», en énumérant le palmarès de cette diplomatie, aussi bien dans le soutien à la cause palestinienne que dans sa médiation entre les différentes factions palestiniennes et libanaises ou sa capacité à déjouer les manœuvres de certains pays frères et les multiples pièges qui étaient tendus aux Palestiniens et aux Libanais.

Cet observateur libanais rappelle, ici, le soutien fort symbolique des supporters algériens à l’équipe de football palestinienne, qui est, selon lui, une belle manière de dire à tous les Arabes que la cause palestinienne «doit rester la question centrale» de tous les pays de la région.

Enfin, Sami Klib met en garde contre un plan israélien visant à diviser les pays arabes sur la base ethnique ou confessionnelle. Selon lui, même les pays maghrébins, dont l’Algérie, sont dans le collimateur d’Israël, qui peut, d’après ce journaliste, «encourager le schisme naissant entre Arabophones et Berberophones».

R. M.

Comment (111)

    Anonyme
    13 novembre 2018 - 7 h 52 min

    Il voulait parler de cette Algérienne des années 80 et 90 qui a joue un tôle important,en réglant des conflits et ne laissant pas l’internationalisation du problème Algérien comme souhaite par les grandes puissances et a leur tête la France et vint les années 2000ou cette diplomation redevint inactive sous l’autorité du chef de la terrasse,sauf pour la période de Lamamra

    2
    2
    Anonyme
    9 novembre 2018 - 21 h 09 min

    Je suis tout sauf arabo-musulman.

    2
    20
      Anonyme
      10 novembre 2018 - 11 h 54 min

      quelqu’un d’autre pourrait te rétorquer: je suis tout sauf zouave.

      13
      11
      Anonyme
      14 novembre 2018 - 7 h 50 min

      Il n’y a aucune fierté et sous certain de ne d’éclater ne pas être Arabe ou Musulman.

    tergui
    9 novembre 2018 - 0 h 32 min

    je suis ALGERIEN et puit c est tous developper notre nation et arretez de vous chamaillez ont est tous fils d adan et de noe et tous weled 9 chhour ne soyez pas hotin par votre appartenance tribal car etre hotin et.la.mere des visse

    6
    10
      Anonyme
      9 novembre 2018 - 14 h 34 min

      Algériepatriotique évite de dire que ce digne journaliste travail dans une chaîne tv qui s’appelle EL MAYADEEN une chaîne résistante qui incarne l’honneur des Arabes en ces temps de compromissions et de lâcheté.

      11
      4
    Anonyme
    8 novembre 2018 - 23 h 57 min

    L Algerie et surtout son armée , vous pouvez lui faire les éloges que vous voulez ; elle verra avant toutes choses ses propres intérêts et sa souveraineté ; ensuite oui l Algerie doit être au commande pas pour faire la guerre et à qui que ce soit , en 1973 par décision de Boumediene nous avons décider de soutenir l Egypte et la Palestine en particulier et en solidarité avec nos voisins frères et arabes dans le contexte de l époque ; mais aujourd hui les choses en bien changé et le monde aussi , notre diplomatie n est pas suiveuse et notre armée ne sort pas ; elle est défensive et pt être offensive si il le faut puisque en 1973 ce fut le cas contre Israël . L Algerie ne peut se permettre en ce moment de s occuper de ttes les affaires concernant la ligue arabe qui est en état de décomposition et l Algerie le sait bien ; mais l Algerie a ses propres priorités surtout qu arrive l échéance présidentielle et bcps n attendent que ce moment pour déstabiliser le pays ; l Algerie mets ses affaires extérieures par priorités comme par exemple le rdv à Genève de la RASD et le Maroc le 5 et 6 dec prochain c est bientôt ; chaque choses en son temps ;oui l Algerie à majorité musulmane meme à en déplaire certains ne peut laisser un peuple musulman palestinien ou autres se faire massacré en Israël ou ailleurs ou faire semblant de rien voir ; voir complaisant comme font bcps d arabes eux mêmes ; non car l Algerie c est l Algerie et pas les autres justement ; elle prendra le temps de décider souverainement comme dab mais l Algerie doit poser des conditions pour une reforme complète de la ligue arabe et revoir complètement la copie et par exemple instauré un droit de veto sur des décisions de la ligue arabe à l avenir compromettant la région et les communautés arabo musulmanes et ses intérêts sinon sortir de cette ligue .Enfin il y a presque deux ans ; les cinq membres du conseil de sécurité à l ONU (USA CHINE RUSSIE FRANCE GB) ont félicité le rôle de l Algerie dans la région et les reste du monde pour ses efforts de paix et de rassembleur; Nous n avons pas attendu ni cet homme ni ses 5 membres les plus puissants du monde pour faire ce constat , c est tt simplement notre doctrine et nos principes et c est ca qui force le respect car seul un grand paix peut mettre a table des pays en guerre et l Algerie en fait partie et ils le savent ; ne devenons surtout pas devenir comme les autres pays soumis arabes suiveurs , justement ce serai une faiblesse et se faire manger tt cru , ne changeons rien.

    20
    10
    DZLander
    8 novembre 2018 - 23 h 37 min

    L’Algérie, qu’on le veuille ou non, est un pays algérien, et algérien seulement. Géographiquement nord africain, cela va de soi. Mais sùrement pas arabe, car qui peut prouver aujourd’hui, à plus d’un millénaire de distance historique et ce, à travers la seule poignée d’Arabes(*) venues à en deux vagues respectives -une pour la conquète, l’autre pour le refuge- s’installer sur notre territoire, que notre population est aujourd’hui arabe ? A-t-on à ce point oublié que les premiers habitants de ce pays -les berbères en l’occurrence, et de surcroit dans leur majorité- ont eut largement le temps d’absorber, en un millénaire au moins, à travers moult contacts humains, tout ce qui pouvait ètre d’origine arabe ? Alors, regardons-nous dans un miroir et interrogeons-nous sur notre véritable identité présente. Et que devrions-nous y voir ? Que notre pays, l’Algérie, est situé en Afrique du nord. N’est-ce pas ? L’Algérie, il ne faudra plus se tromper là-dessus, est, de façon axiomatique, située en Afrique du nord, et non en Arabie. Pour ètre plus précis, je dirais que notre pays est géographiquement et historiquement occidental, de surcroit traversé par le méridien de Greenwitch. C’est un pays -eh oui !- plus occidental que l’Italie, ou la Grèce. Mais un pays dont malheureusement la population dans sa majorité, en dépit du bon sens le plus simple, a été orientalisée de force par le FLN post indépendance, l’antithèse même du FLN canal historique. Et cela donne quoi aujourd’hui ? Des Algériens déboussolés, voire dé-moralisés (sans aucune morale) qui, par méconnaissance de leur passé historique, considèrent qu’ils sont plus arabes qu’algériens. Or, parce qu’entre temps des charlatans de tous bords ont ajouté un «zeste» de religiosité surfaite dans leur esprit, ces mèmes Algériens iront plus loin pour dire tout simplement qu’ils sont arabes. Et, au besoin, défendront avec férocité cette identité factice. Le drame, dans cette vaste imposture historique, c’est qu’ils clameront à présent cette «identité» même si vous leur montrez n’importe quel document -un passeport en l’occurrence- qui indique qu’il s’agit pourtant bien de République Algérienne démocratique et populaire, et non d’Algéristan théocratique. Un passeport sur lequel figure pourtant une nationalité algérienne, et non arabe. Voilà où nous en sommes malheureusement aujourd’hui.
    (*) Je dis bien la poignée, car même en comptant les gitans dits «arabes» de l’époque, à savoir les Banou Hillal et les Banou Soleim dont aucun autre pays dit arabe ne voulait, mais que le sinistre fatimide El Mostancir nous a fourgués, à partir du Caire, pour «punir» les Hammadites- les autres dits Arabes venant de la péninsule ou des environs géographiques ne pouvaient, en toute vraisemblance, dépasser la centaine de milliers. Tout le reste n’est que mauvaise littérature au sein de laquelle ne manqueront jamais de «naviguer» numériquement nos ennemis potentiels, à savoir nos plus proches voisins d’Est et d’Ouest, manipulés en cela par notre «héréditaire» ennemi de toujours, la France officielle.

    18
    15
    Abdelrahmane
    8 novembre 2018 - 22 h 51 min

    Droit de réponse, publiez svp
    @ c ca : you failed to produce any evidence, any proof of your mythomaniac assertions. It’s enough for me to put you in your little shoes before all the community of AP.
    No salute from me.

    10
    17
    issam
    8 novembre 2018 - 21 h 06 min

    Le seul partie politique qui tient échec aux colons européens c’est le HEZBALLAH EST SES milliers de missiles 😉

    27
    8
    Anonyme
    8 novembre 2018 - 20 h 43 min

    Israel n’a pas une bonne opinion de l’Algérie et c’est inquiétant . En effet, dans un post diffusé sur sa page officielle sur les réseaux sociaux (facebook et twitter), Avigdor Liberman écrit :
    «Rappelons-nous que c’est la même ONU, sur laquelle notre premier ambassadeur, Abba Eban avait déclaré que si l’Algérie devait présenter un projet de résolution disant que la terre est plate et qu’Israël en est responsable, cette décision aura 164 voix pour, 13 contre et 26 abstentions. Rien de nouveaux aux Nations-Unis, mais ce qui est bien est que les Etats-Unis soient toujours ce phare qui nous éclaire au milieu des ténèbres».

    19
    8
    Le coeur du réacteur
    8 novembre 2018 - 20 h 38 min

    Les algériens feraient mieux de balayer d’abord devant leurs portes, puis de cerner où ils habitent avant de s’occuper des autres. Apprenez à vous connaître pour mieux vous apprécier.
    En un mot, connais-toi, toi-même.

    18
    43
      Farid1
      8 novembre 2018 - 23 h 17 min

      Oui c’est vrai…Balayer le Maroc qui est à notre porte!!!

      27
      10
    Abdelrahmane
    8 novembre 2018 - 19 h 44 min

    @ c ca 8/11 19:10: je te demande le lien qui parle de la génographie de l’Algérie, un lien sérieux et crédible, pas les blogs mystificateurs et menteurs des berberistes. l’adn, je te le laisse, moi je m’en soucie comme de l’an 40. comme de l’an 40 je me soucie de ce que tu me blames ou pas. encore une fois, le lien, chiche si vous etes serieux et crédibles.

    11
    20
      C ca
      8 novembre 2018 - 21 h 17 min

      T’arrete pas de pleurer depuis ce matin ya abdel. Explique moi c koi ( ice age ) et qui sont-ils les premiers habitant d’Europe après l age de glace. Je te le dit ADN tu suffira

      6
      12
        Abdelrahmane
        8 novembre 2018 - 22 h 01 min

        @c ca : comme je te l’ai déjà dit, quand tu n’as rien à dire pour (contre)argumenter et défendre tes idées ou répondre aux défis (que je te lance), tu recours à l’attaque personnelle, la calomnie et l’atteinte à la vie privée. çà me réconforte comme je l’ai dit, çà prouve ton naufrage comme tout tes congèneres berberistes. pour l’ice-age, quel rapport avec le sujet, ? tu parles de tests adn que tu nopus suggères, de génographie et de projet génographique qui vous donne raison dans votre déraison sur l’arabité de l’Algérie. je te demande de nous donner le lien pour le discuter et faire avancer le débat (théoriquement en votre faveur), tu en es incapable car il n y a rien de ce que vous avancez, dans le projet génographique, c’est des mensonges, des mythomanies, des canulars, des impostures comme vous en produisez toujours, c’est votre plat quotidien, c’est votre marque de fabrique, le mensonge et le fake.

        9
        16
          C ca
          8 novembre 2018 - 22 h 30 min

          Fake? Fake is in your ADN especially your race cos you got a thick skull and to stubborn to understand things I’m not gonna waste my time for a morron like you.and you still in my eyes a FOREIGNER in my country even though you ancestor been for 60 generations I mentioned ice age cos you said the berbers came from the Balkan. What a crap. Go to sleep or u gonna have a heart attack big baby.

          6
          10
    Arezki HAMOUDI
    8 novembre 2018 - 19 h 41 min

    Ah non !… L’Algérie a déjà assez donner, inutile de chercher à chauffer le tambour… Le compagnoge avec les « beni-kelbounes » on sait ce que ça donne .

    Arezki HAMOUDI

    27
    9
    Anonyme
    8 novembre 2018 - 19 h 38 min

    L’ évolution a conduit l’Homo sapiens à conquérir toute la planète .Dans le monde arabe s’est développé des sous-branches , comme l’Homo faineantis, l’Homo ventrilus, l’Homo profitus et son extension très prospère, l’Homo exploitilus. comme l’Homo faineantis, l’Homo ventrilus, l’Homo profitus et son extension très prospère, l’Homo exploitilus.
    Mais il existe une branche manifestement impérissable, car elle a été présente à tous les stades de l’évolution de l’homme dans les pays arabe, qui n’a encore obtenu aucune appellation scientifique tout simplement parce qu’elle se présente sous des formes très variées. Cette branche multiforme regroupe ceux dont l’opinion est le reflet de convictions fondées sur des croyances et des préjugés plutôt que sur l’analyse critique de données objectivement validées. Il est donc raisonnable de la nommer l’Homo cretinus

    18
    11
      Abdelrahmane
      8 novembre 2018 - 20 h 20 min

      et la sous-branche à laquelle tu t’apparentes…..qu’en est-il d’elle ? elle a lancé une fusée dans l’espace ? elle a les dizaines de nobels ? elle a fait quoi ces 35 derniers siècles ? combien de cités et de villes a-t-elle fondées ? elle a developpé et aporté au monde quelle civilisition ENDOGENE ? c’est bien de vilipender les autres, mais qu’en est-il de vous ? c’est amlche de désigner la bosse du voisin et cacher avec un tamis la sienne. lache c’est lache !

      17
      12
    Felfel Har
    8 novembre 2018 - 18 h 22 min

    Parlons peu, mais parlons bien. Quel est l’intérêt VITAL pour l’Algérie de se montrer plus royaliste que le roi en s’immiscant dans des affaires qui ne nous concernent que de loin, maintenant que nous avons la preuve de la lâcheté et de la trahison des pays arabes, plus proches du théâtre des opérations? Et voilà qu’un Libanais, dont le pays a fermé les yeux sur le massacre de Palestiniens à Sabra et Chattila, nous invite à prendre la tête d’une tentative de sauvetage de l’honneur de pays depuis longtemps soumis aux judéo-chrétiens. « Hemmi yakfimi », telle doit notre réponse. A-t-on oublié les nombreux soldats algériens morts dans le Sinai en tentant de portant secours à un pays arabe qui, plus tard, nous a arrosé d’insultes? Écoutons Voltaire quand il nous conseille de « cultiver son jardin », pas celui des autres! Sagesse et prudence sont notre assurance-vie.

    53
    17
      Tb
      8 novembre 2018 - 18 h 53 min

      Bien dit felfel tout à fait d’accord avec toi. Merci

      23
      15
      Tin-Hinane
      8 novembre 2018 - 19 h 48 min

      Felfel har, d’habitude c’est avec plaisir que je lis tes commentaires mais là pour une fois je ne suis pas d’accord avec toi. L’Algérie est un pays arabe, nous avons des liens avec les pays arabes. Il y a les âmes noires parmi ces pays c’est vrai, on les connais tous inutile de les nommer, mais il y a d’autres peuples arabes qui nous sont proches et je ne vois pas pourquoi on tournerait le dos aux syriens, aux palestiniens, aux libanais, aux yéménites et mêmes aux irakiens, ce sont des peuples frères. Au Sinaï c’est vrai il y a eu trahison et beaucoup de soldats arabes y sont morts et pas uniquement des algériens. Sabra et Chattila il n’y a pas eu que des palestiniens qui sont morts des libanais aussi, des libanais solidaires de la cause palestinienne. Ce qui se passe en Syrie aujourd’hui est la preuve qu’il y a des peuples arabes très honorables. Nos vrais ennemis ce sont les français, nos vrais ennemis ce sont les occidentaux, ces barbares cupides et sanguinaires, eux qui ont mis le monde arabe à feu et à sang. Ajoute à cela qu’on ne va pas sortir du monde arabe pour nous retrouver en tête avec le Maroc et la Tunisie ces deux judas. L’objectif doit être la solidarité avec les peuples qui le méritent et la résistance aux assauts de l’occident contre nous. Nous ne sommes pas qu’une ethnie ou deux les berbères, les arabes … car ça c’est ce que l’ennemi veut, nous sommes surtout une nation, la nation algérienne et c’est en tant qu’algériens que nous nous devons d’honorer notre pays et les pays frères.

      26
      23
        Felfel Har
        8 novembre 2018 - 20 h 38 min

        @Tin-Hinane
        D’abord, merci pour votre commentaire. Je fais partie de ces Algériens qui aiment leur pays et qui ne lui souhaitent que du bien. Je ne voudrais pas que mon pays soit aspiré dans un conflit du Moyen-Orient au risque de se faire attaquer autant par les parrains d’Israël que par ses frères arabes. Au sein des instances internationales, l’Algérie n’a jamais refusé son soutien à la Palestine, mais faire la guerre dans les conditions que j’ai évoquées plus haut me semble suicidaire. Nous y laisserons des plumes et nous ramasserons des cadavres à la pelle. Ouach eddani!
        Le jeu n’en vaut pas la chandelle. Occupons-nous d’abord de nos voisins immédiats qui nous guettent dans l’espoir de déceler chez nous la moindre faiblesse pour nous attaquer! Salutations!

        25
        4
          Tin-Hinane
          8 novembre 2018 - 22 h 32 min

          @Felfel har, juste pour dissiper un malentendu, il ne s’agit pas de faire la guerre à la place des autres, je n’ai pas parlé de guerre mais de solidarité. Boumediene lui même avait dit aux palestiniens que personne ne ferait la guerre à leur place.

          11
          5
    Chaoui Ou Zien
    8 novembre 2018 - 17 h 36 min

    Tout flatteur vit aux dépens de celui qui l’écoute. Fakou!

    26
    6
    Farid Djabi
    8 novembre 2018 - 17 h 20 min

    Ce sieur dit ceci « …un plan israélien visant à diviser les pays arabes sur la base ethnique … » Je croyais qu’en disant les pays arabes, on parle justement d’ethnie arabe mais voilà que ce sieur nous apprend que neni, ¸ca veut dire autre chose. Donc on appelle arabe même ceux qui ne le sont pas. C’est ce qui veut dire qu’une chose construite sur du faux, va être détruite un jour ou l’autre et c’est avec l’aide de dieu qu’elle le sera.

    15
    17
    Un joint appelé Libanais
    8 novembre 2018 - 17 h 11 min

    El Jazaïr comporte un génie, en fait un don, tel qu’il peut unifier TOUTE l’humanité SAUF sa composante « arabe », voilà pourquoi « Israël » en sait qu’il s’y heurte à son égal, donc Monsieur Le Libanais « en Algérie », tu n’as que Monsieur « My Hobby » pour interlocuteur, il aime les danseuses du ventre, c’est un ministre de la « Culture », pour les danseuses du ventre. Ainsi au pire, si cela devait advenir, c’est Israël qui s’attablera avec El Jazaïr pour négocier le modus vivendi, les primitifs « arabes » seront mis au pas, comme il sied à tout ce qui vit encore au stade infantile, d’ailleurs hors la diplomatie, El Jazaïr dans sa version interne est un cauchemar à égalité avec les pays « arabes », « ses frères », frères en idiotie absolue. Monsieur Le Libanais, (Les Français fumaient un joint appelé Libanais dans les années 1970…), tu sais pourtant que les Arabes se sont entendus UNE FOIS pour ne pas et plus s’entendre, dixit Ibn Khaldoun… Remarques, tu convaincras certains, El Jazaïr ne signifie pas que l’intelligence, tu y auras tes fans, dont My Hobby is te beautiful women of Lebanon : Non ?

    9
    23
    صالح/ الجزائر
    8 novembre 2018 - 16 h 35 min

    Je crois que l’invité de la chaîne de télévision arabe El-Hiwar le journaliste libanais de nationalité française , Sami Klib , le co-fondateur , en 2011, de la chaîne de télévision Al-Mayadeen où il anime le programme « Le Jeu des Nations » ( لعبة الأمم ) , et l’ancien animateur du programme  » Visite privée « ( – زيارة خاصة ziara khassa ) sur le canal qatari Aljazeera , qui avait interviewé le général Kahled Nezzar , la veuve du président Mohamed Boudiaf – Fatiha , la moudjahida Louisa Egil Ahrez , l’ancien premier ministre Abdelhamid Brahimi ,…, sait très bien les limites des rôles médiateurs à jouer pour « réunifier les pays arabes » ( non-réunifiables ) , surtout depuis l’effondrement de l’Union Soviétique , la domination du pétrodollar du Golfe en général et de celui des Al saoud en particulier et l’avènement de «Nous protégeons l’Arabie Saoudite. Et j’aime le roi, le roi Salman. Mais j’ai dit : ‘‘Roi, nous te protégeons, tu ne serais peut-être pas là dans deux semaines sans nous. Vous devez payer…’’» .
    L’Algérie était contre la guerre de Saddam contre l’Iran et contre son invasion du Koweït , contre la guerre de la coalition arabo-atlantique contre l’Irak , contre le « chaos constructif » destructif du « printemps arabe » en Libye , en Syrie … , contre la classification des « frères musulmans » et de « Hizballah » comme organisations terroristes , contre la guerre fratricide de la monarchie wahhabite contre le Yémen… , mais l’Algérie a reçu malheureusement comme récompense « votre tour viendra » . Nous ne voulons pas , dans ces conditions , perdre encore nos diplomates .

    22
    9
    UN ALGERIEN
    8 novembre 2018 - 16 h 01 min

    je suis ALGERIEN BERBERE ARABE KABYLE CHAOUI MZABI TERGUI …….et ALGERIEN

    45
    10
    jughurta
    8 novembre 2018 - 14 h 52 min

    Rien de bien grave, encore un discours de la part d’ un arabaisé (…) au syndrome de Stockholm et leur vieux réflexe arabisant rouillé de l’ époque nacérienne. Mais dites donc, qui est le partenaire d’ israel si ce n’ est ces arabes saoudiens pourris jusqu’ à la moelle ?? Quand j’ entend l’ irakien insulter les 1 millions et demi de chouaha berbère et que je lis certains messages ici de la part de cette (…) qui a proliféré sur notre sol jusqu’ à aujourd’ hui, je me dis que c’ est n’ est qu’ une rallonge de leur frère iraqien saoudien et qatari. Vous êtes nos ennemis et israel, dans ce conflit identitaire n’ y est pour rien, c’ est la politique boumedienniste qui est pour quelque chose, ne pensez surtout leurrer personne en créant l’ ambiguïté entre les défenseurs de l’ amazighité et les sionistes, vous vous méprenez ! Un est pur ( thamazight) l’ autre est impur ( sionisto arabie saoudite monopole de l’ arabisme dans le monde). Le mak s’ étant lié avec israel pour ses interets, le mak qui ne représente que lui même. Ce sont vos vieux réflexes diarrhéique arabisé formaté hybride qui poussera à des crises beaucoup plus profonde, les Amazighs sont légitimes chez eux, les amazigh arabaisé qui ont choisi la racine arabe non, ce sont donc eux les fautifs les semeurs de troubles et ceux qui les encouragent dans notre gouvernement à des fins bien étrange. Jamais vous pourrez enlever la légitimité même arrogante des Amazigh conscient jusque dans leur entrailles de la racine originelle et de leur autochtonie, c’ est en emmenant votre couverture arabique depuis le moyen orient, couverture étrangère illégitime, inquisitrice que le trouble se crée. Celui qui se considère arabe n’ a qu’ à rentrer chez lui en arabie d’ où il provient tout simplement. Je dis à ces arabes qu’ ils ont de la chance qu’ il est des amazigh compléxés, soumis, mou3alaqin sans NIF qui les encouragent et les suivent. Un jour viendra ou tous les Amazigh c’ est à dire tous les Algériens serons ultra fier d’ être ce qu’ ils sont. Nous sommes pour l’ instant coincés par ces vieux de la vieille au gouvernement dans ce carcan baathiste nacérien dont les insultes et les crachats des iraqiens saoudiens etc n’ ont pas encore servis à leur faire prendre conscience qu’ ils n’ était pas considéré comme arabe. El moua3laqin hadou ihabou bzaq apparament, mayicheb3ouch, plus tebzaq a3lih plus iwouli lik, ihabou les insultes, nous avons compris ils sont sadomazo atteint du syndrome de stockholm, c’ est des vrais malades. Un vrai amazigh ne peut avoir ce caractère, il n’ y a que la défaillante génétique des harkas qui aiment se vendre à autrui au détriment des siens. Vu votre mou3alaqisme arabiqu- identaire et linguistique, comprenez définitivement que nous ne serons jamais des vôtres et il le vaut mieux. En qadhi3a ta3 el Amazighia mayich qadhiya ta3 el qabayil faqat, hiya qadhia ta3 el djazaïr koulha. Je vous parle en derja arabe et français ( langue empruntées) pour que que vous me compreniez, il n’ y a que les langues étrangères à nous que vous maitrisez apparemment, un symptôme qui émane de la  » haine de soi » pour l’ amour de celui qui vous déteste.Vive l’ Algérie Amazigh avec son infime composante arabe qui fou pas mal de merde dans le pays ou dans le gouvernement assujettis aux arabisant saoudiens qui eux le sont vraiment , vive la Palestine, Vive le Sahara Occidental TAHIA THAMOURTH INO EL DZAYER THAMA3ZOUZTH.

    32
    30
    Anonyme
    8 novembre 2018 - 14 h 39 min

    Faites gaffe ya Lakhoua….plusieurs commentaires sont rediges par l armee du net de tel aviv et leur fonction principale est de semer la Fetna…….les Algeriens sont et restent Algeriens dans toute leur diversite…..Algeriens avant tout…Algeriens apres tout et Algeriens pour toujours.Nos differences font notre force.

    47
    13
      SoyonsLogiques
      8 novembre 2018 - 15 h 43 min

      Nous ne sommes pas arabes,mais tout simplement Algériens,maghrébins,méditerranéens,dont la composante arabo-musulmane n’est qu’un maillon de notre personnalité,notre identité.
      On tente de puis l’indépendance de nous imposer cette composante au détriment de toutes les autres (berbère amazigh,turque,romaine,française).C’est cette diversité qui explique notre richesse culturelle

      23
      14
    Rayés Al Bahriya
    8 novembre 2018 - 14 h 30 min

    À ce journaliste, lebanni, sachez que l’Algérie algérienne est amazigh, depuis les premiers
    HOMMES NUMIDES.
    C’est vos académich-iens qui ont catégorisé, que nous algériens sommes un peuple de harki….
    On est un peuple à la diversité amazigh, jouxter de la culture arabe et de l’islam, de tolérance et d’humilité…. hamdou Allah.
    Quand au consensus arabe, vous êtes les premiers concernés de cette question, du moment que votre Harira est un proche des Al Saoud…et que les égyptiens sont vos vénérés et aussi les syriens…
    Nous sommes un peuple qui s’est toujours sacrifié pour toutes les nobles causes…..
    On le sais sans que vs nous le rappeliez…
    Mais on a la mémoire longue.
    Vive l’Algérie algérienne..
    Respectueusement..

    24
    14
    Kasmi
    8 novembre 2018 - 13 h 55 min

    Mais vous ne connaissez pas l histoire .qui peut ne prouvé qu’il est de race berbère pure.

    18
    14
      Algerien Pur et Dur
      8 novembre 2018 - 17 h 31 min

      Tres simple. Soumets toi a une etude genetique. Ca ne coute pas plus que 50 euros. Si tu es honnete avec toi meme, tu changera la composition de ta chanson une fois les resultats sur ta table.

      13
      12
        Abdelrahmane
        8 novembre 2018 - 17 h 49 min

        puisque tu fais la promotion pour la génographie, donne-nous le lien qui en parle, qui dit que vous etes 86% berberes (en Algérie) et que nous sommes (pour certains 01%) pour les plus généreux (4%). et on le discutera ensemble, mais…attention ….un lien sérieux et crédible, pas les blogs berberistes imposteurs et mystificateurs.

        15
        17
          C ca
          8 novembre 2018 - 19 h 10 min

          A D N suffira . Du coup c’est qui et ke nous sommes mention la race. Ah je comprends ta honte de ça je comprends abdelrahmane je te blâme pas. Moi aussi.

          5
          5
        Idia
        9 novembre 2018 - 11 h 43 min

        Mon fils l’a fait et du coup pour moi jusqu’a 1640 nord africaine avec 0,20 % Afrique de l’Ouest et avant de Sardaigne et Rome

    Anonyme
    8 novembre 2018 - 13 h 44 min

    Tout a fait d’accord avec la dernière affirmation. Il n’y a qu’à voir le MAK et ses liens avec Israel.

    29
    20
      Anonyme
      8 novembre 2018 - 18 h 35 min

      Il a aussi beaucoup de berbères qui se sont convertis au judaisme et à la religion catholique,certains à l islam c est tout il y a des berbères dans toutes les religions…
      Il faut lire l histoire de ton pays et pas seulement depuis l avènement de l islam..l Algérie existait bien avant..

      12
      5
    divlopi
    8 novembre 2018 - 13 h 40 min

    La haine anti-Arabe qui germe en Algérie ne doit pas se transformer en une lutte entre Algériens – personne n’en sortira indemne, croyez-moi – Ne tombez pas dans le piège tendu par l’Occident qui à la moindre occasion met en avant la notion kabyle, bèrbère…et les Golfistes de flatter l’origine Arabe des Algériens!
    Ils veulent tous notre peau, le retour en arrière pour mieux nous dominer. Ni ethnie ni religion mes amis!
    J’ai honte de lire ces posts enfantins qui font toujours allusion à une appartenance ethnique.
    Soyons fier de construire ensemble un pays fort. Si le Tamazight allait sauver l’Algérie, la France aurait tout fait pour pousser à son éviction.
    Ne nous laissons pas berner par des intéréssés du fauteuil.
    Développez D’ABORD le pays après demandez le fédéralisme…C’est le coeur qui parle là !

    44
    11
      momo
      8 novembre 2018 - 14 h 21 min

      JUSTEMENT la france a tout fait pour l’évincer et nier l’existence d’un peuple autochtone qui a résister aux plus grands empires coloniaux de l’histoire humaine. Il ont toujours parlé d’un territoire sans peuple envahit par les hordes sauvages arabes, qu’ils se proposait de « civiliser » et pour convaincre, leur administration même dans les aures et djurdjura s’appelait « bureau arabe ».
      Ceci étant, il faut revenir à la vérité divine et humaine qui a fait de nous des algériens, ethniquement amazigh à plus de 90% et linguistiquement amazighophones puis progressivement, sous la propagande et pouvoir arabo-islamiques, arabophones.
      Les amazighophones ont toujours défendu l’islam et sa langue, mais à juste titre ne veulent pas qu’on continue à falsifier l’histoire et leur inventer des ancêtres arabes, point barre. Soyons ce que nous sommes algériens, amazighs, arabophones et amazighophones. ne confondant pas arabe et arabophone, car si non on se dirait même européens car il y a plus d’européens chez nous que d’arabes (romains, gaulois, hispaniques, turques, …). vous pouvez vérifier mes dire je n’invente rien. allez sur google et chercher afrique du nord, projet genographique. Vous pouvez aussi lire Ibn Khaldoun.

      23
      10
        Divlopi
        8 novembre 2018 - 23 h 14 min

        L’essentiel c’est de se débarrasser de la langue Arabe en tant que 1ere langue.
        De la mettre au même niveau que le Tamazight.
        D’utiliser le Français (ou l’anglais) comme langue administrative et de développement sans dépendre de la France.
        De sortir le religieux de la politique et de la constitution.
        Le reste, Turc, Berbère, Targui, Arabe, Juif ou Romain, on est ALGÉRIENS à deux pattes.

        2
        5
    C.Q.F.D.
    8 novembre 2018 - 13 h 32 min

    Je cite : « … La cause palestinienne « doit rester la question centrale » de tous les pays [arabes] de la région. »

    Et si les pays dits « arabes » s’occupaient de leurs propres et nombreux problèmes et laissaient les Palestiniens négocier SEULS leur cause avec les Israéliens ?
    C’est une option à laquelle les pays dits « arabes » n’avaient, à mes connaissances, jamais opté ! N’est-ce pas ?

    Non, les pays dits « arabes » se servent de la « question palestinienne » pour régler leurs problèmes internes et ne la servent pas. Pour éviter de discuter d’un problème interne – le suicide « 5 mandat » en Algérie par exemple -, on vous sert, comme c’est le cas ici, le plat « Palestine ».

    Je cite : « Selon lui [le journaliste libanais], même les pays maghrébins, dont l’Algérie, sont dans le collimateur d’Israël, qui peut, d’après ce journaliste, « encourager le schisme naissant entre Arabophones et Berbérophones ».

    « Ite missa ! » Voilà, la messe est dite.

    Le but recherché dans ce papier, signé par R. Mahmoudi, est de vous dire, par la bouche d’un ex-journaliste d’El Jazeera, [Sic], que le boycott des cours de langue arabe en Kabylie éternelle, pour des raisons que nous connaissons tous, est encore et encore un problème crée par Israël pour je cite : « encourager le schisme* naissant entre Arabophones et Berbérophones », entendre déstabiliser cette pauvre Algérie, ce pays que tous les peuples du monde nous envi pour sa gouvernance exemplaire, sa tolérance, ses réalisations industrielles, culturelles, etc., ses institutions performantes, exemptes de toutes corruptions, ces séniles tels que des : Ould-Abes, … !

    Par extrapolation, les bombardements actuels du Yémen – pays arabe – par l’Arabie Saoudite, un autre pays arabe, est aussi initié par Israël, l’ennemi éternel de la Palestine, un autre pays arabe, l’honneur bafoué des pays dits « arabes », etc.
    Comme si le malheur des « Arabes », dont les populations sont évaluées à environ 378 millions d’habitants par « La ligue Arabe », sur terre était leurs cousins germains, les Israéliens, dont la population serait de 8,7 millions d’habitants (2017) et leur bonheur réside exclusivement dans l’extermination de cette peuplade paisible !

    R. Mahmoudi nous dit par la bouche de ce journaliste libanais de mettre aux oubliettes un problème algérien interne – le boycott de Tamazight, langue nationale et officielle en Algérie, par les arabophones algériens – et s’unir derrière la « Question palestinienne », qu’aucun dictateur arabe, dirigent de l’un de ces pays dits « arabe » ne souhaite, à vrai dire, voir réglé un jour pour les raisons sus-citées.

    C.Q.F.D.

    * Cherchez l’erreur dans la relation entre « le boycott des cours de langue arabe en Kabylie » et « schisme* naissant entre Arabophones et Berbérophones ».
    Un schisme est une rupture dans la communion d’une religion (religion amazighe vs. religion arabe ? C’est moi qui souligne.), le rejet de l’obédience commune qui entraîne la sécession d’une fraction de la communion ecclésiale, une séparation volontaire sans forcément renoncer aux dogmes. S’ils se produisent souvent pour des motifs doctrinaux, les schismes peuvent apparaître pour des raisons d’intérêt, de prestige ou même de personnes.
    Le mot est employé surtout dans un contexte d’églises chrétiennes dès l’Antiquité par les Pères de l’Église.

    Ah, ses sacrés d’Algériens, journalistes qui vont chercher la vérité ailleurs, chez des Libanais, mais pas chez-eux! Pauvres de vous !
    Ayez le courage que vos prédécesseurs, qui ont assisté bouche bée à l’avènement du printemps kabyle en 1980, n’ont pas eu, tel qu’un certain Kamel Belkacem, de chercher vos poux vous-même au lieu de le faire faire, ailleurs, par des Libanais ! Bien à vous!

    24
    22
      Anonyme
      8 novembre 2018 - 14 h 36 min

      Et si les pays dits « arabes » s’occupaient de leurs propres et nombreux problèmes et laissaient les Palestiniens négocier SEULS leur cause avec les Israéliens ?
      C’est une option à laquelle les pays dits « arabes » n’avaient, à mes connaissances, jamais opté ! N’est-ce pas ?
      Une très bonne idée
      Aziz

      15
      12
    Abdelrahmane
    8 novembre 2018 - 13 h 06 min

    Les prétentions de certains sur l’Afrique du nord, terre berbere pour l’éternité sont des mythes, des impostures, un rêve éveillé qui n’a aucune chance de s’imposer jamais et nulle part. Le prétendu socle originel berbère éternel sur lequel viennent se diluer et se dissoudre comme les alluvions, les sédiments, les dépôts géologiques, les eaux pluviales et fluviales dans l’océan, socle sur lequel viennent donc se diluer et se dissoudre tous les apports (humains, linguistiques, culturels, civilisationnels), toutes les influences, tous les bouleversements de ces 35 derniers siècles, ce socle fallacieux, farfelu et loufoque n’a jamais été ni consacré ni appliqué, ni reconnu nulle part et jamais sur toute l’histoire humaine. Le fake du berbere arabisée ou éternellement arabophone amorphe, sans individualité et sans personnalité propre comme un zombi (tant qu’il ne revient pas à son état original) n’a aucune prise et aucune chance de s’imposer et de se faire reconnaitre.
    Quiconque a pour langue maternelle un parler arabe, une culture arabe et une civilisation de référence arabe musulmane, pendant plus de deux générations, est ARABE, quelle que soient ses origines et son ascendance arabe, berbere, punique, romaine, vandale, grecque, byzantine, turque, papoue, zouloue, boshimane ou martienne.
    Tout comme celui qui a pour langue maternelle le dialecte kabyle et une culture kabyle (de meme pour le mozabite, le chaoui, le targui) pendant plus de deux générations, est kabyle (ou m’zabi, chaoui, targui) berbère quelle que soient ses origines et son ascendance, berberes, puniques, romaines, vandales, byzantines, arabes ou turques, quelles que soient les résultats de son test adn. Il n y a pas de race pure, nulle part dans le monde et les tests adn ne donnent aucune indication précise ou explicite sur l’appartenance d’un individu à un groupe individualisé ou une ethnie déterminée. Tous çà, c’est des probabilités, des mythes, des constructions, des impostures et montages que vous avez échafaudés mais qui ne convainquent personne (pas même vous au fond de vous-mêmes).

    23
    24
      Anonyme
      8 novembre 2018 - 14 h 16 min

      @Abdelrahmane; On voit bien que tu tiens énormément à ta double récompense au paradis :
      Bukhari (52:255) – L’esclave qui reconnait l’islam et continue à servir son maître musulman recevra une double récompense au paradis.

      15
      12
      ALGERIANOS
      8 novembre 2018 - 14 h 47 min

      REVOILA NOTRE AMI abdel.
      AU début nous étions « arabe » sans concession; mais s’étant sans doute documenté il a compris que son assertion est une ânerie. HEUREUSEMENT qu’il y a le bon vieux communiste libanais, athée, pour lui souffler sa théorie ; Quiconque « commet » (yezleq bi) un mot arabe est arabe d’office. Non missiou abdou DIEU SOUBHANOU EST TRES CLAIR DANS SON LIVRE SACRE  » WAD3OO HOUM LI ABAÏHIM …. ». Un amazigh arabisé reste un amazigh même s’il est polyglottes, la preuve notre équipe nationale est toujours algérienne de part son lien de sang, même s’ils ne parlent ni arabe ni tamazight.
      JE VOUS SUGGERE d’aller vous soigner de votre racisme et d’accepter la parole de dieu et non les dogmes d’un athée libanais. Nous amazighophones (pas pour trop longtemps si on poursuit votre politique d’assimilation) on est ouvert sur l’universalité et démocrate, on est pour une Algérie Algerienne avec ses racines africaines et ses langues ancestrale et spirituelle. Contrairement à vous, on est pour la vérité et la citoyenneté. Quant à notre culture, elle est le résultat de notre patrimoine amazigh et de l’apport de l’Islam, c’est ce qui vous différentie du bédouin d’arabie dont le patrimoine se résume à la nekhla-kheima-lait de chamelle, aujourd’hui gratte-ciel, 4×4 et poulet-riz.
      PARDON A MES FRERES EN RELIGION, LES VRAIS ARABES, pour cette pique qui est plus destinée à des gens comme si-abdou qui nie les évidences et les bienfaits de Dieu, à travers cette terre nord africaine et ses richesses et qui fait tous notre fierté et nous distingue des autres.

      13
      11
        Abdelrahmane
        8 novembre 2018 - 15 h 14 min

        @ algerianos : Non, je ne suis ni ton ami, ni l’ami de tes semblables et amis. b3id el-char 3lya. au lieu de répondre par des attaques sur la personne et par des calomnies sur ma vie privée, essaie plutot pour etre crédible d’avancer des idées, des contrarguments, des faits et des réalités tirées de l’histoire, la sociologie et la géopolitique en rapport avec le sujet. mais puisque tu n’en as point, tu t’attaques à ma personne, à ma vie privée. cela me conforte et me réconforte sur la justesse et la pertinence de ce que je dis et met à nu vos mythes, vos canulars et vos contrevérités. vous apportez de l’eau à mon moulin.

        9
        17
    Anonyme
    8 novembre 2018 - 12 h 59 min

    Nous ne sommes pas des arabes donc vos problèmes réglez les en très vous!!!!
    Nous considérons que les arabes ont été nos colonisateurs et qu ils se sont mieux fondus dans la masse pour nous diriger.
    Nous on veut au contraire revenir à nos vraies racines….nous sommes algériens point barre,les arabes sont en Arabie comme les français sont en France,les anglais en Angleterre,les japonais au Japon,les chinois en chine etc..

    28
    23
      Kasmi
      8 novembre 2018 - 13 h 46 min

      C curieux tu Est berberophone oui tu ne peux pas prouvé que tu Est de race berbère.

      18
      5
        Anonyme
        8 novembre 2018 - 14 h 46 min

        Non je ne suis pas berbérophone,je ne parle aucun mot en berbère mais je sais que je n ai rien à voir avec les arabes,je suis algérien avec mes propres racines qui sont berbères influencées par les phéniciens,vandales,romains,arabe,turc,espagnol,français etc…
        Mon pays est l Algérie situé en Afrique du Nord et ma langue est l algérien,je ne suis pas un arabe..

        29
        9
    Abdelrahmane
    8 novembre 2018 - 12 h 38 min

    @ Réponse à anonyme 8/11 11h40 qui dit :’’ Peux-tu me citer ce que les Arabes ont construit ou inventé ?’’.
    Et toi peux-tu me citer ce que les berberes ont construit ou inventé (eux-mêmes) ? Ne me parle de ce qui a été fait sous la houlette de l’autre, phéniciens, carthaginois, puniques, puis romains, byzantins puis arabes, puis turcs, puis français. Quant à ce qu’ont construit et inventé les Arabes, facile : rends toi dans n’importe quelle bibliothèque, université ou centre de recherche en Histoire. Tiens, consulte tout un pavillon à l’Unesco consacré et intitulé ‘’civilisation arabe musulmane’’. Tu auras à lire pour le restant de ta vie. Pour les berberes, cite-nous des faits, des villes et cités édifiées, des conquêtes, des batailles remportées, des empires et royaumes édifiés, des restes et vestiges archéologiques, des entreprises civilisationnelles ENDOGENES, je précise bien ENDOGENES.

    29
    22
      Anonyme
      8 novembre 2018 - 13 h 55 min

      Si on considère les pays musulmans dans leur ensemble, l’évidence qui s’impose est que l’Islam est la religion du sous-développement. En fait l’âge d’or des musulmans dont tu es fier , correspond à l’époque où, le sabre dans une main, et le « Coran » dans l’autre, sur leurs coursiers, ils assujettissaient par la terreur, des peuples et des civilisations qu’ils pillaient, affublant de la couleur islamique les richesses culturelles qu’ils y puisaient. Tant qu’on n’a pas séparé l’islam de l’Etat, on restera dans l’archaïsme et le sous développement jusqu’à la fin des temps. Le savoir scientifique est en conflit direct avec les convictions religieuses des musulmans. Ce qui les oppose est fondamentalement une question de méthodologie. L’islam repose sur une foi aveugle et sur une adhésion inconditionnelle aux textes sur lesquels il est basé, alors que la science requiert un esprit critique, des observations, des déductions et des résultats qui sont intrinsèquement cohérents et qui correspondent à la réalité..Ce que tu appelles le savoir islamique n’est que le savoir et les civilisations des peuples qu’ils ont conquit sous l’épée, puis affublés de la couleur islamique Nous savons par exemple, que l’algèbre fut enseignée à la cour abbasside de Bagdad par des prêtres nestoriens quasiment réduits en esclavage, que l’architecture des mosquées turques est empruntée aux cathédrales byzantines, que les chiffres arabes sont en fait indiens, que les superbes mosaïques du Dôme du Rocher à Jérusalem sont l’œuvre de céramistes arméniens, que l’Andalousie espagnole ne s’appelait pas à l’origine Al-Andalous comme le prétendent les musulmans depuis qu’ils l’ont occupée et y ont fondé un royaume, mais Vandalousia, l’ancien royaume des Vandales. Ainsi la mystification est partout de mise là où les musulmans s’installent. Ils ont l’art et la manière de réécrire l’histoire à leur profit.

      10
      21
      momo
      8 novembre 2018 - 15 h 03 min

      FAUX USAGE DE FAUX. Cette civilisation a été construite par les musulmans et il n y a presque aucun arabe, même dans les sciences religieuses. La preuve va en arabie et trouve une seule trace de civilisation, c’est le vide sidérale, ils passent de la préhistoire aux buildings,
      SUV/4X4 et nourriture du riz au poulet, point barre.
      Regardes ton beau pays, l’Algérie, aux plans picturale, architecturale, gastronomique, musical, etc.
      Lis l’histoire de toutes nos résistances aux plus grands empires coloniaux, nos dynastie musulmanes, l’ouverture de l’Andalousie et sa protection pendant des siècles, jusqu’à ce que tes princes arabes enivrés par les avidité et jouissances éphémères de ce monde ont tout bazardé. D’ailleurs depuis que les musulmans se sont retirés d’Andalousie, toute la civilisation s’est éteinte et on nous demande, encore à nous, de trimer pour redonner vie à cette civilisation qu’ils ont détruite et remplacé par l’intolérance et le terrorisme.

      9
      9
      Irrij
      9 novembre 2018 - 13 h 29 min

      @_Abdelrahmane. Objection pour raisons d’approche méthodologique.

      Je vous cite: « … Quant à ce qu’ont construit et inventé les Arabes, facile : rends toi dans n’importe quelle bibliothèque, université ou centre de recherche en Histoire. »

      1. A l’Age d’Or de l’Islam, les grands savants et les grands philosophes musulmans étaient dans leur écrasante majorité des non-Arabes.
      Dans son livre «Une histoire de la science arabe – Entretiens avec Jean Rosmorduc », Éd. Seuil, 2001, l’auteur Ahmed Djebbar reconnait explicitement que par «science arabe» il entend «travaux scientifiques écrits en arabe». De ce fait, parler de science arabe de cette époque, c’est donc un peu comme si aujourd’hui les Anglais se mettaient à revendiquer exclusivement toute la science moderne sous prétexte que la quasi-totalité des publications se fait, maintenant, en anglais.
      Cette prétention anglaise à toute la science moderne serait naturellement absurde. La prétention arabe à toute la science développée en langue arabe l’est tout autant.

      Un tour furtif dans Wikipédia, avec la saisie de « Liste de scientifiques et de disciples musulmans » vous donnera une idée sur la question. Le hasard de la classification par ordre alphabétique, vous donne un amazighe du nom: « Abbas ibn Firnas ». Aussi, faut-il faire attention à cette énumération, car à chaque fois que l’origine, non-arabe, d’un auteur n’est pas dûment établie, celle-ci est automatiquement comptabilisée comme étant arabe.

      Ce n’est pas parce que les Français vont faire du « shopping » ou que les Québecois trouvent quelque chose d’étrange « weird », et qu’ils utilisent le même alphabet que les Anglais qu’ils sont Anglais, n’est-ce pas?

      Même si l’on est au tout début de la démystification de cette tromperie, (musulman = arabe) – un fake avant l’heure, domaine où les arabes, outre mesure, excellent le mieux -, les choses vont plutôt dans le bon sens.

      2. Aujourd’hui les pays arabes sont à la traîne de toutes les nations musulmanes en matière de développement.
      En effet, dans tout ce beau « Monde arabe » d’aujourd’hui, où se mêlent Arabes, Arabisés, Arabophones, ainsi que toute personne déracinée et adepte des folies des grandeurs imaginaires ou omaginées, où sont donc les grands mathématiciens, où sont les grands scientifiques, les grands philosophes, les grands écrivains arabes?
      La réponse à cette question vient de loin. Dans « Les prolégomènes à l’histoire universelle (El Mukkadima), Ibn-Khaldun écrit : «… Si les Arabes ont besoin de pierres pour servir d’appui à leurs marmites, ils dégradent les bâtiments afin de se les procurer; s’il leur faut du bois pour en faire des piquets ou des soutiens de tente, ils détruisent les toits des maisons pour en avoir.» (Abou-Zeyd Abderrahmane Ibn-Khaldun, El-Muqaddima, page 333, Berti Editions, année de publication?)

      Irrij

    Abdelrahmane
    8 novembre 2018 - 12 h 18 min

    @ droit de réponse à anonyme 8/11 11h58: Et toi ne te gonnfle pas avec ta berberité comme une grenouille, tu risques d’exploser comme celle de la fable qui voulait imiter le boeuf.

    27
    19
      Lala Meriem
      8 novembre 2018 - 12 h 46 min

      Un pro-arabe raciste qui doit etre bien payé. Un mercenaire ? Qui sait ?

      20
      23
      @abdelrahman
      8 novembre 2018 - 13 h 01 min

      la difference est que les berbéres sont chez eux en Afrique du nord, les arabes sont une infime minorité donc ne mélangez pas!

      19
      20
        Abdelrahmane
        8 novembre 2018 - 13 h 39 min

        @ droit de réponse : La réalité que ta cécité intellectuelle ne te permet pas de voir est qu’en Algérie, il y a des arabes algériens avec leur communauté unie, consciente (de son existence et sa prévalence), leur patrimoine riche, fécond, dense, autonome, autochtone, patrimoine produit du génie, de l’inspiration et du vécu local de leurs ancêtres depuis 14 SIECLES, 60 GENERATIONS (chose que leurs adversaires et rivaux n’ont pas pu réaliser en 35 siècles passés et ne pourront réaliser dans les 35 siècles à venir). Ces arabes, ne vous en déplaise constituent >85% de la population algérienne. Ces arabes sont chez eux, ici en Algérie. Chez eux autant que les francs (germains d’origine et de provenance) sont chez eux en france, que les anglo-saxons, (d’origine et de provenance germaines) sont chez eux en grande bretagne, que les turcs (d’origine et de provenance turkmènes) sont chez eux en turquie, autant que les slaves venus de scandinavie sont chez eux en europe orientale et centrale, et ainsi de suite pour au moins une cinquantaine de cas dans l’Histoiee humaine. C’est les hibernants millénaires qui refusent cette réalité et sont sourds et aveugles à tous les faits et toutes les réalités de l’Histoire [email protected] droit de réponse : La réalité que ta cécité intellectuelle ne te permet pas de voir est qu’en Algérie, il y a des arabes algériens avec leur communauté unie, consciente (de son existence et sa prévalence), leur patrimoine riche, fécond, dense, autonome, autochtone, patrimoine produit du génie, de l’inspiration et du vécu local de leurs ancêtres depuis 14 SIECLES, 60 GENERATIONS (chose que leurs adversaires et rivaux n’ont pas pu réaliser en 35 siècles passés et ne pourront réaliser dans les 35 siècles à venir). Ces arabes, ne vous en déplaise constituent >85% de la population algérienne. Ces arabes sont chez eux, ici en Algérie. Chez eux autant que les francs (germains d’origine et de provenance) sont chez eux en france, que les anglo-saxons, (d’origine et de provenance germaines) sont chez eux en grande bretagne, que les turcs (d’origine et de provenance turkmènes) sont chez eux en turquie, autant que les slaves venus de scandinavie sont chez eux en europe orientale et centrale, et ainsi de suite pour au moins une cinquantaine de cas dans l’Histoiee humaine. C’est les hibernants millénaires qui refusent cette réalité et sont sourds et aveugles à tous les faits et toutes les réalités de l’Histoire humaine

        17
        16
      C ca
      8 novembre 2018 - 13 h 04 min

      Tu pleure comme un bébé du coup ta fait koi toi pour ton pays au lieu de frimer sur l’invention arabe et tu aveugle.on achete tous idem pour tes frères arabes. Dis moi ke ce que vous avez inventez. Technologie rien. Médecin rien. Pharmaceutique rien etc.etc.etc. Non la paresse et le vol champion du monde. Enfin l’islam ke tu utulise à chaque fois ça appartient à tous le monde pas uniquement aux arabes. Lil aalamine. Pleure pas ok.

      11
      15
    Farida
    8 novembre 2018 - 11 h 57 min

    Les seuls qui porront résoudre vos problèmes arabes sont les vrais arabes: L’arabie saoudite, la jordanie et l’egypte. Alors pourquoi demander a un pays majoritairement amazigh de résoudre les problèmes arabes, c’est a dire de ceux qui continuent a le coloniser aujourd’hui ? C’est illogique monsieur Klib.

    24
    29
    Lyes Oukane
    8 novembre 2018 - 11 h 34 min

    Bien gentil ce monsieur libanais  » … Israël … encourager le schisme entre arabophone et berbérophone  » . C’est fort probable pour ne pas dire évident . Mais pendant que j’y suis , qu’on trouvé comme solutions les libanais pour éviter le schisme entre libanais de confessions druze ,maronite ,sunnite ,chiite ,copte ,catholique romain , chrétien arménien , protestant … ?
    Quand on a de l’expérience on en fait profiter  » ses frères  » ou bien on reste coucher . En clair ,ce sieur ne m’inspire aucune confiance fusse t-il souriant et au fond , bien attentionné !

    Tout flatteur vit aux dépens de celui qui l’écoute ( Le Corbeau et le Renard . Jean de la Fontaine ) . Nous écoutons trop les autres en oubliant de porter l’attention aux nôtres prioritairement . Chacun veut tellement nous expliquer comment la Terre tourne que nous en avons mal à la tête . L’Algérie n’a pas vocation à être un leader du monde arabe . Nous faisons avec nos moyens et selon nos propres critères et les zôtres feront comme ils voudront . D’autant que le monde actuel est au replis sur soi-même jusqu’à ,peut-être , des jours meilleurs .

    23
    13
    Abdelrahmane
    8 novembre 2018 - 11 h 29 min

    @ frida, nous n’avons pas de compte à te rendre, nous avons pas d’ordre à recevoir de toi. je l’ai dit et ne le repeterais jamais assez : gardez votre bérberité, laissez nous notre Arabité et tout ira bien. quant à nous renvoyer en orient, soyez les premiers à aller en europe central, roumanie, bulgarie, pays d’origine des barbares vandales envahisseurs d’afrique du nord au 5° siècle (plus tard berberisés).

    23
    26
      Anonyme
      8 novembre 2018 - 11 h 58 min

      Ne sois pas trop sensible à un point devenir raciste. Ne te gonfle ps comme un dindon avec ton arabitie,si ya un problème en algerie tes frères arabes vont pas courir à ton secours on a experiencer ça avec le terrorisme tous les pays arabes étaient spectateurs.si vraiment il t’aime il va pas Le journaliste mentionné les berbères et arabes parce que il savait q,ont est faible psychologiquement comme cetait ton cas.tu te chauffe pour rien contre tes frères kabyles soit fort et du coup on a pas besoin des conseils des autre.

      17
      14
      Farida
      8 novembre 2018 - 12 h 43 min

      En tout les cas pour moi, descendre de roumains et des bulgares est mieux que des koreish.

      18
      18
        Abdelrahmane
        8 novembre 2018 - 14 h 03 min

        @ alors, frida (farida est arabe qoreichi, çà te va pas), retourne en roumanie ou bulgarie au lieu de menacer de refouler tes concitoyens arabes algériens (depuis 14 siècles, 60 générations) en péninsule arabique. commence par toi, alors.
        un autre rappel: farida est arabe qoreichite, frida l’allemande t’ira mieux. droit de réponse, publiez svp.

        13
        10
          Farida
          8 novembre 2018 - 15 h 11 min

          Si tu acceptes de retourner dans ton desert d’arabie, je retournerai en roumanie. Au moins en roumanie on aura des forets, des champs de blé et de la musique. chez toi, vous n’aurez droit qu’a un horizon infini. Ni arbres et no herbe. Alors …

          8
          11
          Abdelrahmane
          8 novembre 2018 - 17 h 41 min

          @ pas question frida, je suis chez moi, dans mon pays et mes racines remontent à plus de 35 siècles, je suis chez moi comme le franc est chez lui en france, comme l’anglo-saxon est chez lui en grande bretagne, comme le turc est chez lui en turquie comme le slave est chez lui en europe orientale et centrale, comme l’américain blancs, noir et jaune est chez lui en amérique, comme le centaines de terriers sont chez dans leur patrie où sont enterrés leurs ancêtres depuis des siècles et des générations. si tu as un titre de propriété livré et signé par le créateur de l’univers qui te donne possession exclusive de l’afrique du nord pour l’éternité, montre le, décline le. pour votre gouverne, les premiers et authentiques et véritables autochtones, aborigènes de l’afrique du nord sont des populations à la peau noire venues de la corne de l’afrique, de somalie, djibouti, éthiopie. çà fait quand même un bail avec votre peau claire, vos yeux (noirs, verts ou bleus) vos cheveux (blonds ou rouquins lisses).
          Frida, pour ton retour en roumanie ne lie pas ta tête avec la mienne d ans la même chéchia. Nous ne serons jamais du même bord.

          8
          8
    Lghoul
    8 novembre 2018 - 11 h 08 min

    Cher Mr Klib – l’Algérie n’a qu’en faire des problèmes arabes. Les arabes eux-mêmes sont un problème pour eux et le monde et c’est visible chaque jour que Dieu fait. Personne n’a essayé de taper a la porte de l’Algérie entre 1990 et 2000, pendant que l’Algérie saignait a mort et agonisait a cause des meçenaires que justement des pays arabes nous ont envoyé pour exterminer et diviser notre peuple et aliéner notre nation et faire fuir l’intelligence et vider de tout savoir le pays. L’Algérie était isoléede toute part et toutes les portes arabes, françaises, amies ou autres nous étaient férmées pour quelques crédits pour son économie et son peuple qui souffrait le martyr. L’Algérie fut entrainée dans des conflits arabes en 67 et 73 en payant gros en hommes, en materiel et en argent – Et tout cela a fini sans aucun résultat car la traitrise légendaire arabe en a suivi en signant des pacts directs ou secrets avec israel sur le dos de l’Algérie pour transformer l’Algérie en ennemi commun des arabes comme si c’était l’Algérie qui a colonisé la Palesine ! Si on regarde comment ces mêmes arabes ont humilié, méprisé, que ce soit l’Algérie et ses ministres, il ne nous reste plus rien a faire avec eux. Même un match de foot contre l’egypte a conclu qu’on est des batârds en direct dans leurs TV. Et y’en a plein d’autres car la liste est longue. Et puis, qui sont vraiment ces arabes ? Lesquels ? Ou sont-ils ? Le maroc, notre frère ennemi de toujours qui a déja commencé en 63 juste après une souffrance de 7 ans et la perte de plus d’un million de citoyens ? la tunisie, instable et en conflit avec elle même ? La libye en totale anarchie ? la syrie et l’irak ? totalement détruits et divisés. l’egypte, et la jordanie avec des ambassades a tel aviv ? L’arabie saoudite, arrogante et raciste qui a obligé des arabes a la suivre dans ses aventures meurtrières pour montrer qu’ils sont “forts” en assassinant des pauvres enfants yéménites et en causant une famine qui n’a pas de nom a un pays … arabe et l’un des plus pauvres du monde ? Cette même arabie va bientôt signer des deals politiques et économiques avec israel et va financer un chemin de fer riyadh- tel aviv pour attirer des “touristes” a la mecque peut être ? Le liban divisé en hiz oullah-paradis et hizb chitane – l’enfer (les chrétiens). Alors ou sont ces arabes vraiement ? Donc on n’a plus rien a voir avec des pays fontômes et inprévisibles et qui n’existent même pas a nos yeux car le seul lien qui nous lie a eux sont les caucehmards du passé et du present que le monde voit sur les écrans TV. Alors s’il vous plait oubliez la “rejla” et le “nif” algériens et surtout laissez nous tranquilles car on ne voudrait pas perdre du temps sur la résolution de nos propres problèmes et on en a des TAS dans nos assiettes. Il est alors temps pour nous aussi, de nous occuper de notre dévelopment, de nos interêts et de nos propres affaires. On ne voudrait plus être dévié par des affaires qui n’ont ni queue et ni tête, basées sur de l’hypocrisie qui vont nous distraire de nos propres objectifs typiquement algériens. Que chacun s’occupe de ses oignons, chacun pour soi et Dieu pour tous.

    35
    9
      elhadj
      8 novembre 2018 - 18 h 22 min

      merci pour ta contribution , nous devons nous intéresser a nos propres problèmes internes , trop de sacrifices financiers ont été gaspilles au détriment des intérêts des citoyens algériens notamment le paiement cash en 1967 du réarmement de l Egypte, les interminables contributions annuelles pour la cause Palestine qui semble être délaissée par ceux qui sont censés en premier de la défendre au lieu de s entredéchirer ou vivre dans des palaces,également le financement de la ligue arabe pour rémunérer les fonctionnaires égyptiens ainsi que les autres contributions financières pour des organismes arabes sans utilité.durant la triste période vécue par notre peuple aucune voix ni antre aide ne sont venues de ces pays sauf la menace formulée par un ministre d un pays lilliputien qui a humilie notre ministre des affaires Etrangères reste sans voix.le seul lien qui nous unit conjoncturellement est la religion.

      2
      3
    Abou Stroff
    8 novembre 2018 - 11 h 08 min

    je pense que le dépeçage programmé des pays dits arabes et/ou musulmans n’a strictement rien à voir avec leur arabité et/ou leur islamité.
    en effet, l’enjeu essentiel demeure la sécurité de l’entité sioniste qui, du point de vue des intérêts bien compris de l’impérialisme e général et du sionisme, en particulier, doit demeurer la seule puissance régionale (la région concernée s’étendant de l’Atlantique au golfe persique).
    il s’avère que l’entité sioniste est entourée d’états et de sociétés arriérées dites arabes et/ou musulmanes, qui peuvent être « abusés » (et dépecés) grâce à des discours religieux et/ou « ethniques » (pour ne pas dire racistes).
    conclusion: pour contrecarrer les desseins avoués ou inavoués des puissances impérialistes (avec, à leur tête, la puissance yankee) et de l’entité sioniste, il est nécessaire et suffisant d’appréhender l’entité sioniste en tant qu’entité raciste, d’une part et en tant que vestige colonial qui doit disparaitre en tant que tel, d’autre part, les combats anti-colonialiste et anti-impérialiste n’ayant strictement rien à voir avec des conflits inter-religieux ou inter-ethniques.

    11
    14
      Anonyme
      8 novembre 2018 - 11 h 54 min

      @Abou Stroff
      Mais bien-sûr que ça à voir AbouStroff, c’est ce que les impérialistes-colonialistes peuvent manipuler, ils installent des conflits identitaires ethniques ou religieux pour que les peuples se bouffent le nez entre eux au lieu de se mobiliser contre le vrai danger qu’ils représente eux. C’est la seule arme qu’ils ont trouvé ces dernières années, comme ils ne peuvent plus mener des guerres eux mêmes ils plantent le chaos identitaire, attisent le feu et laissent les peuples se faire la guerre à eux mêmes. Comme leur a dit Vladimir Poutine un jour: « Bien joué! « 

      16
      6
        Abou Stroff
        8 novembre 2018 - 12 h 53 min

        non, monsieur, les problèmes de religion et/ou d’ethnie n’ont rien à voir avec les vrais enjeux du moment. en effet, en utilisant des « lunettes religieuses et/ou ethniques », nous confortons l’impérialisme et le sionisme dans leur tentative de nous aveugler. car, une appréhension de la problématique en termes religieux (cas de la mouvance islamiste) et/ou ethnique (cas de l’arabisme) permet à l’entité sioniste (entité raciste basée sur la religion), en particulier de s’intégrer dans une normalité: à chacun sa religion et à l’entité sioniste de se proclamer « état juif ».
        PS: tant que les peuples dits arabes et/ou musulmans n’auront pas saisi le monde avec des lunettes plus performantes que les lunettes religieuses et/ou ethniques, ils comprendront rien au monde qui les entoure et continueront à se positionner en dehors de l’histoire qui se fait sans eux.

        8
        4
        Farida
        8 novembre 2018 - 14 h 05 min

        Qui sont responsables des problemes ethniques en Algerie ? Ce ne sont pas les dominés certainement. Si défendre sa culture, sa langue c’est créer des problemes c’est illogique. Mais continuez a parler du mak pour trouver des excuses.

        8
        15
      Anonyme
      8 novembre 2018 - 16 h 37 min

      Malgré ton semblant esprit libre,tu gardes encore incrusté en toi les résidus de l’environnement de la musulmanie. Ton antisémitisme qui unit tous les musulmans

      1
      12
    CO5
    8 novembre 2018 - 11 h 00 min

    LES ANONYMES C’EST DES SERVITEURS DE MEME6 ,DES COLLABO DE F.AFA , DES MARCHANDS DE « PARADIS ».
    LA REVOLUTION A ETE LE FRUIT D’UN PACTE NATIONAL ET NON D’UN CONSENSUS QUE CEUX QUI PRONENT L’ARABITE C’EST DES SOUMIS A UN COURANT DE DESTRUCTION ET CEUX QUI SE CONSIDERENT PAR ENCHANTEMENT DES « AMAZIGH’, SONT DE MARIONNETTES ET NE SONT PAS LES DIGNES HERITIERS DES HOMMES LIBRES QUI ONT SORTI LA FILLE AINEE DE L’EGLISE AVEC SON ARMADA.
    L’ALGERIE APPARTIENT A SES ENFANTS CONSCIENTS DES DANGERS QUI LES GUETTENT ET NE PRETERONT PAS LE FLAN AUX TRAITRISES « D’AMIS », « D’ARABES’, « D’AMAZIGH » IMPORTES.

    16
    8
    RIEN NE VA PLUS !!!
    8 novembre 2018 - 10 h 57 min

    De tout temps , et partout , dans n’importe quoi , et n’importe où , il y a toujours d’un leader d’un meneur d’un éclaireur.
    Pas d’un pays leader va en guerre, mais d’un pays intègre d’un , pays neutre , d’un pays bon négociateur , d’un pays qui ne sait jamais mêlé par de l’ingérence des affaires interne d’un quelconque autres pays . D’un pays qui a connu l’injustice la HOGRA la colonisation et sont lots d’atrocités.
    Les pays veulent un leader incontestable par rapport à son passé irréprochable et de victime et surtout de GUERRIER invétéré.
    Sachant que l’Algérie ne laissera absolument personnes sans exception porté atteinte à sa souveraineté.
    C’est une image que plusieurs personnes nous attributs y compris d’autres chefs d’états.
    L’Algérie ont lui propose et c’est l’Algérie qui dispose.
    Il vos mieux être à plusieurs pour affronter d’éventuel ennemis où bien les affrontés seul.
    Les ennemis de l’Algérie ce n’est pourtant pas ce qu’il manque.
    Plusieurs fois ,nous avons lu par ici et par là que l’Algérie était sur une liste de pays à soumettre par la force et n’importe quel moyen au même titre que ce qui nous ont précédés .
    Ils ont échoués une première fois avec la décennie noir mais ils reviendront à la charges.
    La question c’est quand !!! et avec quelle alibis ?
    Tout les pays arabes qui sont tombés c’est parce qu’ils sont restés seul , isolés sans appuis.
    La Syrie s’en ait sortie depuis que le Liban l’Iran et la Russie se sont alliés à elle.
    L’Irak c’est pareil avec l’appui de l’Iran du Liban et des armes russes.
    Le Yémen garde la tête au dessus de l’eau avec bravoure et détermination avec l’appuie de l’Iran par l’octroi d’armes sophistiqué et l’apprentissage de sont maniement.
    Les autres pays qui sont restés seul , ont disparus , c’est l’anarchie , c’est le
    nomad’ s land , le déluge.
    Il faut se mettre à l’évidence que nous sommes déjà ecerclés par des pays de cet coalition occidentale de l’OTAN les mêmes qui foutent le bordel dans le monde.
    Est ce que nous vivons dans un monde fait que de bisounours ! !! NON.
    Alors à force d’être inerte , passif, dans un monde en ébullition où rien laisse à présager quoi que ce soit de bon .
    Cela peut nous porté préjudice et ànôtre tour nous trouvés en situation délicate.
    Réfléchissons bien en pesant les pour et les contre.
    Que Dieu nous guide dans nos choix……..

    15
    7
      Lyes Oukane
      8 novembre 2018 - 11 h 11 min

      @ Rien ne va plus .Bonjour , a ton avis ,avec qui devrions-nous nous allier pour  » ne plus être seul  » . Si je te pose cette question c’est parce que ton commentaire ne donne qu’un aperçu personnel de notre situation mais pas de solutions . Peut-être que tu n’en as pas . Si c’est le cas et je le conçois aisément ,oubli ma question .

      3
      9
        Rien ne va plus. ....
        8 novembre 2018 - 12 h 22 min

        @ : Lyes Oukane
        8 novembre 2018 – 11 h 11 min
        Nous devons nous alliés avec tous les pays qui sont sur leurs listes noir en tant que pays à soumettre d’abord puis à spoliés .
        L’Iran , le Liban , l’Irak , le Yémen , la Libye , la Russie , le Venezuela , Cuba, la Corée du Nord, ma Somalie , le Soudan du Sud , (la Chine dans une moindre mesure) et tout les pays qui se trouvent sous le joug sous la pression sous la force des colonisateurs.
        Il y a des concertations à mener avec tout ces pays étouffés sous le poids et l’emprise de ces coalition occidentale.
        Il faut mettre en place à l’image de l’Iran la Russie le Liban l’Irak des stratagèmes qui seront déployer et mis l’oeuvre si un des pays de cet alliances est attaqué ou menacé.
        Mais il faut réellement agir il faut se bouger .
        Eux les coalitions occidentale profitent de nôtre passivité et que nous soyons sans cesse dans la méfiance pour agir.
        Il faut prendre l’exemple de ce qui fonctionne en regardant les russes l’Iran le Liban l’Irak le Yémen l’Afghanistan la Somalie le Venezuela et surtout Cuba.
        Il se maintiennent droit dans leurs bottes juste parce qu’il ont décidés de ne JAMAIS se soumettre à une quelconques force mondiale satanique aillant pour but de nous esclavagisées .
        Ce n’est pas du pipo nous le constatons tout les jours un peu plus partout dans le monde.
        Il est plus que temps de créer un bloc qui est celui des victimes et des opprimés contre le bloc des opprimeurs qui veulent juste s’accaparés la planète Terre et faire la leurs.
        C’est un combat une décision qui empêchera aux générations de vivres dans l’oppression pour le restant de leurs vies.

        11
        2
          Lyes Oukane
          8 novembre 2018 - 16 h 18 min

          @ Rien ne va plus . Merci d’avoir pris le temps de me répondre . Je te rejoins en tout point . Ca serait ,en quelque sorte , une alliance new non alignés . Je signe sans hésitation . Bonne fin de soirée .

          1
          4
          Hamid
          10 novembre 2018 - 12 h 57 min

          @ Rien Ne Va Plus. ….
          8 novembre 2018 – 12 h 22 min
          Désolé cher ami, bien que ce vous dites est plein de bon sens, mais, on a déjà donné et perdu beaucoup pour défendre les autres causes.
          On ne va pas se créer des ennemies à titre gratuit sous prétexte de défendre un autre pays qui est opprimés, non merci, ça ne paie pas.
          On ne peut pas essayer de sauver quelqu’un qui se noie quand on ne sait pas nager soi-même, ça malheureusement, c’est comme si vous avez une connaissance chère qui souffre d’une maladie grave auquel vous n’avez aucun moyen d’y remédier.
          Notre devoir est de défendre notre peuple et notre peuple, pour les autres pays, on fait ce que nous pouvons selon nos moyens et sans modestie, je crois que nous devons être un des seul pays sur terre à déployer autant de moyens pour les bonnes causes.
          La terre tourne dans un sens et on ne peut lui faire changer de sens, seul dieu pourrait inverser la situation,
          malheureusement, c’est le silence complet avec le règne du diable sur terre.

      Nadjma
      8 novembre 2018 - 20 h 56 min

      Rien ne va plus, merci pour ton commentaire, bien dit, tu es l’un des rares parmi tous les commentateurs à parler avec raison. C’est exactement ce que l’ennemi veut la division, l’isolement des pays ciblés. Bien vu aussi pour ton 2e commentaire il faut s’unir aux autres pays, aux autres peuples qui défendent les mêmes idéaux et qui refusent la dictature de la Bête. Comme tu l’as si bien dit ils vont chercher à nous abattre ce n’est pas fini, mais nous les vaincrons.

    Tin-Hinane
    8 novembre 2018 - 10 h 39 min

    Je me demande quand cet antagonisme arabo/berbère va enfin prendre fin dans notre pays. Nous sommes les deux amazigh et arabe et où est le problème. Pourquoi certains algériens pensent qu’il faut être soit l’un soit l’autre, l’algérien est la culture berbère et arabe. Et franchement à part la différence linguistique je ne vois pas très bien quant à moi ce qui différencie les algériens berbères des algériens arabes. C’est bien-entendu la manipulation française, sioniste et occidentale qui est à l’oeuvre et certains de nos concitoyens se laissent manipuler et entrainer dans des histoires sans fin entre berbères et arabes alors que notre devoir à nous algériens est de construire un pays où l’on pourrait vivre avec bonheur et avec plaisir et ne pas passer notre temps à courir après des visas pour fuir notre pays, notre société, notre monde parce qu’on y étouffe. Qu’on arrête ces gueguerres interethniques alors qu’il s’agit de la même ethnie et qu’on s’attelle à des choses plus sérieuses.

    19
    10
      Ch'ha
      8 novembre 2018 - 12 h 55 min

      @Tin-Hinane
      Excellente analyse, vous êtes un être sensé je le répète.
      Le pays est UN ET INDIVISIBLE.
      Ce jouranaliste libanais travaille sur la chaîne TV Al Mayadeen où j’ai vu ainsi que sur Al Manar une enquête sur le MAK = mossad avec base de formation à mekhnès chez le makhNazi sioniste.

      9
      7
    Zemmour-dz
    8 novembre 2018 - 9 h 22 min

    Ils savent que le point faible des algériens c’est la flatterie.Ils vont flatter l’Algérie jusqu’à ce qu’elle se jette dans la gueule du loup et déchiqueté par l’Arabie saoudite,Israël et les USA .Eux ils vont assister en spectateurs et compter les bons points des un et des autres. C’est la fable du renard et du corbeau.

    25
    6
    Anonyme
    8 novembre 2018 - 8 h 46 min

    La diplomatie Algerienne ne restera pas spectatrice ,quand il sagit de l avenir de nos prochaines generations et de la stabilite de notre Patrie.Oui le journaliste Libanais Sami Klib est un journaliste tres competent et nous Algeriens savons parfaitement ce qui se joue dans tout ce chambardement strategique a vouloir destabiliser ,diviser et morceler les pays arabes et musulmans en faisant d eux des groupements tribaux et ethniques pour mieux les controler et les deplumer de toutes leurs richesses.L histoire nous a toujours appris les veritables buts de ce genre de plan « tel ce pacte du siecle » pour dominer et diviser puis morceler les Etats pour mieux les exploiter.Ainsi des civilisations entieres ont ete soumises,reduite a l esclavage et exterminees par les envahisseurs conquistadors en Amerique Latine plutard en Amerique du nord,en Australie et en Afrique.Soyons vigilents et sachant bien defendre nos interets et contribuer a dejouer ce plan machiavelique mortel « Pacte du siecle »,car l avenir de nos enfants est en jeu.Il est indeniable que la contribution de la diplomatie Algerienne peut jouer un grand role..

    25
    8
      Ch'ha
      8 novembre 2018 - 13 h 09 min

      @Anonyme 8h46
      Excellent commentaire.
      Le pacte du siècle est mort né.
      Sayyed Nasrallah l’a analysé et démonté de toute pièce. Ce deal du siècle liquide totalement la cause palestinienne au profit de l’entité sioniste qui poursuit sa colonisation et comparses monarchies du golfe…
      Moi je dis que seule et unique solution GUERRE DE DÉCOLONISATION GUERRE DE LIBÉRATION DE LA PALESTINE avec l’axe de la Résistance.

      12
      4
    Abdelrahmane
    8 novembre 2018 - 8 h 36 min

    sami klib est un ami de l’Algérie , il la loue dans toutes ses interventions mediatiques. l’Algérie est un pays arabe qui jouit d’un grand prestige dans le monde arabe parmi les peuples arabes, de par sa politique, ses prises de positions et ses principes et sa politique étrangère. dans les réseaux sociaux elle est très, très souvent remercié et le peuple algérien arabe est loué profusément.
    @ ceux qui critiquent l’Arabité de l’Algérie, si on enlevait le sédiment arabe de son/notre identité (langue, culture, civilisation et histoire), qu’est ce qu’il restera ? RIEN !
    droit de réponse, svp, publiez.

    20
    43
      Anonyme
      8 novembre 2018 - 9 h 08 min

      Il nous reste notre amazighité …et on est fier

      36
      11
        Abdelrahmane
        8 novembre 2018 - 9 h 27 min

        @ anonyme : gardez la votre berberité et laissez nous notre Arabité avec l’Islam (langue, culture, civilisation, histoire), et tout ira bien.

        17
        37
          Anonyme
          8 novembre 2018 - 10 h 24 min

          L’arabité n’est pas algérienne, vous devez rentrer chez vous au Liban, s’ils vous veulent

          24
          10
          Farida
          8 novembre 2018 - 11 h 10 min

          Que faites vous alors pour aller liberer la plaestine ? Vous avez trop tardé monsieur.

          19
          13
          anonyme
          8 novembre 2018 - 11 h 40 min

          Peux-tu me citer ce que les Arabes ont construit ou inventé ? Je ne parle pas de « musulmans » ouzbeks, kirghiz, perses, indiens, etc.) mais bien d’Arabes. Je ne parle pas non plus des Assyriens, ni des Phéniciens et autres peuples à l’histoire millénaire aujourd’hui « arabophones » …

          22
          13
      Anonyme
      8 novembre 2018 - 9 h 17 min

      C’est plutôt à vous d’argumenter vos assertions hâtives, SVP !
      Nous ne sommes pas à votre service, nous répondons pas sur commande. Vous ne connaissez pas les algériens visiblement…

      23
      11
      Nous ne sommes ni freres ni parents
      8 novembre 2018 - 9 h 33 min

      L’arabislamisme est la tombe de la Numidie Amazigh, l’arabislamisme sert juste à plier ce peuple à la volonté coloniale arabe des foutouhates. L’islam est le probléme en orient, au yemen il tue en Syrie autant, en Afrique du nord il est dangereux de continuer dans la negation de soi par ce pan-arabislamisme.

      26
      19
      Abdelatif
      8 novembre 2018 - 9 h 51 min

      Vous devriez plutôt méditez ses propos « met en garde contre un plan israélien visant à diviser les pays arabes sur la base ethnique ou confessionnelles « . Cela veut dire très clairement que ce monde, appelé arabe, est une multitude d’ethnies et de confessions et qu’en fait c’est une arnaque inventé par MICHEL AFAQ, communiste libanais, athée, pour essayer de souder une région tchekchouka . Cela n’a malheureusement apporté que plus de division. Il est temps de se concentré sur notre citoyenneté algérienne et sur notre histoire plusieurs fois millénaires. Nos ancêtres ont tenu tête aux plus grands empires de la planète au moment où les arabes n’existaient pas. Quant à la civilisation « arabe », ce n’est qu’une autre arnaque, car elle a été faites par les non arabes convertis à l’Islam qui ont apporté leurs cultures, savoir et énergie et ce, même dans le domaine religieux. Ceci étant, en tant qu’hommes libres, la cause Palestinienne restera aussi la notre, comme celle de tous les peuples opprimés.

      22
      8
        passager
        8 novembre 2018 - 14 h 22 min

        Ainsi donc la civilisation Arabe a été faites par les non Arabes , d’accord supposons que c’est vrai , mais pourquoi ces non Arabes ont attendu des siecles jusqu’à leur conversion à l’Islam pour inventer quelque chose…coïncidence assez bizarre non!

        1
        11
      Lghoul
      8 novembre 2018 - 12 h 09 min

      N’ayez aucune crainte: Vous êtes déja noyés dans votre arabité qui n’a ni but et ni horizon jusqu’au cou. Et ce n’est pas de notre devoir de vous repêcher. Votre condition est similaire a celle de cette personne qui est coincée dans les sables mouvants: Plus elle bouge, plus elle se noie et s’enfonce. Pour ce qui est de nos « origines » apparemment roumaines, je perfère descendre d’un roumain que d’un qoreshi, lâche, traitre et assassin des ses propres frères. Une question: Pourquoi TOUS les pays arabes ne s’entendent pas et sont devens la risée du monde car tout le monde bouffe leur fric et les monte l’un contre l’autre ? Car ils sont comme cette coquille vide et sont traitreusement espiègles, l’un vis a vis de l’autre. Si tu es toujours fièr d’appartenir a une telle tribue, bonne chance pour toit et tes enfants.

      7
      7
    Anonyme
    8 novembre 2018 - 8 h 33 min

    Pourquoi les aider ?
    Quel pays arabe s’est ému de ce qui se passait dans notre pays ?
    Pendant ce temps ils s’amusaient à nous faire passer pour des sauvages, maintenant qu’ils sont touchés, qu’ils méditent sur leurs jugements à l’emporte-pièce sur nous. En attendant qu’ils se débrouillent ! La légendaire générosité algérienne sera désormais à l’attention des seuls algériens, c’est notre devoir. Seuls les algériens se lèveront pour leur pays. Niet !

    30
    10
    Anonyme
    8 novembre 2018 - 8 h 20 min

    Surtout pas ! Ils nous crachent dessus quand ils vont bien, insultent notre histoire, diffament nos chouhadas. Quand ils ont des problèmes, ils nous passent la pommade et veulent qu’on fasse le travail pour colmater leurs divisions volontaires. Mieux, l’Algérie devrait quitter la Ligue arabe, c’est un panier de crabes. Enfin nous ne sommes pas arabes, mais algériens. Être algérien c’est tirer sa source de la symbiose culturelle, linguistique, territoriale et historique de l’Algérie. Nous sommes arabophones mais nullement arabes où ils l’entendent. Allez sauver ce bazar de la Ligue arabe au moment où tous ont agi pour se nuire voire en participant à des coalitions armées contre d´autres pays de la ligue arabe c’est être atteint de cécité, de surdité, de folie. Qu’ils se dém… à réparer leurs fautes, mais seuls et sans nous. Nous avons le devoir de nous occuper de nous-mêmes, de notre pays, de notre peuple, de notre avenir. Stop aux séductions fourbes !

    33
    8
    Flicha
    8 novembre 2018 - 7 h 57 min

    Le pluralisme aussi bien ethnique que culturel fut toujours une réalité au sein d’une même nation comme exemple on prendra la suisse, l’Italie avec Tirol, la Belgique et tant d’autres pays dans le monde. Le problème de l’Algérie n’est pas sa semie appartenance au monde arabe ou berbère, mais sa situation de pays ou l’individualisme est jugulé. Un président qui détruit les bidons-villes pour soi disant caser les gens nécessiteux dans des blocs qui ressemblent à des poulaillers est un dictateur, car il tue l’imagination.

    10
    12
    Abou tamtam
    8 novembre 2018 - 7 h 11 min

    «encourager le schisme naissant entre Arabophones et Berberophones». A voir ce qui se passe dans le football actuellement, il n’a pas totalement tort car il n’y a que les « crédules » qui ne voient la main du mak.

    20
    12
      Anonyme
      8 novembre 2018 - 9 h 25 min

      Et tu as besoin qu’un obscure journaliste moyen-oriental dont on ignore les véritables visées vienne te le dire? On sait maintenant que les journalistes arabes travaillent presque tous pour des officines bizarres. Qui dit qu’il n’émarge vraiment plus à Al Jazeera? Et pour ce qui est de ceux qui travaillent pour semer la haine entre algériens, la petite bande de frustrés du MAK n’en est que le sommet de l’iceberg. Que dire de la Naima Salhi qui, elle, est carrément payée par nos responsables et avec notre argent pour aider comme elle peut à accélérer la désintégration du pays.

      18
      8
    Le Berbère.
    8 novembre 2018 - 7 h 10 min

    Premièrement, notre chère pays ( L’Algérie) ni pas un pays arabe, il n’est jamais été un pays arabe dans le passé et il ne sera jamais non plus dans le futur. Les problèmes de moyen orient ne concerne pas l’Algérie donc il faut faire vraiment attention où nous mettons les pieds car cette région de monde est un vrai bourbier , Que les arabes se débrouillent tout seuls, ca fait plus de 1200 ans qu’on paient les frais de l’apparence forcé à cette ethnie et sa culture .

    46
    28
      Vector
      8 novembre 2018 - 12 h 05 min

      Exactement !
      Si les berbères ne sont pas devenu phéniciens, romains ou français, ce n’est pour devenir des arabes !!!

      22
      9
    Yeoman
    8 novembre 2018 - 6 h 49 min

    Fichez-nous la paix. Marre de payer pour vos lâchetés.

    28
    23

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.