LFP : le BE de retour aux affaires après une réunion avec Zetchi et Medouar

LFP
Les membres du Bureau de la LFP à l'issue de la réunion. D. R.

Les cinq membres du bureau exécutif de la Ligue de football professionnel qui avaient gelé leurs activités mardi dernier, à cause des «décisions unilatérales» de leur président Abdelkrim Medouar, ont décidé de revenir aux affaires après une réunion avec ce dernier et le président de la Fédération algérienne, qui s’est tenue jeudi à Alger, a appris l’APS auprès d’un membre du bureau exécutif.

«Après la réunion qui s’est tenue au siège de la FAF avec Zetchi et Medouar, ce dernier nous a présenté des excuses et a promis de consulter les membres du bureau dans le futur. Maintenant que tout est rentré dans l’ordre le bureau exécutif reprend ses activités», assuré Akil Adrar, membre du bureau exécutif de la LFP.

A l’issue de cette réunion, les présents ont également fixé un «délais d’une semaine» pour désigner un secrétaire général de LFP, un poste vacant depuis l’arrivée de Medouar à la tête de Ligue.

«Nous avons introduit un nouveau membre dans le bureau. Il s’agit de Djamel Messaoudene, qui aura la mission de mettre sur pied les différentes commissions qui aideront à améliorer le travail de la Ligue», a ajouté Adrar.Pour rappel, cinq membres des six composants le bureau exécutif de la Ligue de football professionnel avaient décidé mardi soir, à l’issue d’une réunion tenue à El-Eulma, de geler leurs activités en guise de contestation aux décisions «unilatérales» prises par le président Abdelkrim Medouar.

A l’origine du conflit entre Medouar et les membres du Bureau exécutif le report du match USMA – JSK qui devait se jouer mardi dernier dans le cadre de la 13e journée, avant d’être reprogrammé ce vendredi.

Par ailleurs, la LFP a annoncé jeudi soir que Abdelkrim Medouar, président de la Ligue de football professionnel, accompagné des membres du Bureau de Ligue, animera le dimanche 11 novembre 2018 à 11h, à la salle des conférences du stade du 5-Juillet, une conférence de presse durant laquelle il reviendra sur la gestion de la LFP depuis son élection et des perspectives d’avenir.
R. S.

Comment (7)

    Anonyme
    10 novembre 2018 - 0 h 15 min

    Les trabendistes du Foot reprennent les affaires

    Nationfirst
    9 novembre 2018 - 23 h 29 min

    Dès que Ould Ali a été nommé par Ouyahia le sport s’est éteint en Algérie. Ould Ali a réussi l’exploit d’anéantir tous les sports en ne plaçant que des affairistes (Zetchi, Haddad à la FAF) et en soutenant Lekjaa contre Raouraoua. Nous n’avons plus d’hommes patriotes en Algérie. Ri taah draham. C’est la triste réalité

    MELLO
    9 novembre 2018 - 20 h 33 min

    Au final ,MELLAL avait raison de secouer le cocotier, en traitant Medouar de prendre des décisions unilatérales. Il avait dénoncé tous ces affairistes qui s’enrichissent sur le dos des supporters., ces vautours qui peuvent ,jusqu’à mettre par terre leur nif, pour rester au final dans ce monde brassant des milliards.
    Merci Mellal

    Kahina-DZ
    9 novembre 2018 - 19 h 13 min

     »… Le retour aux affaires  » et non pas le retour au travail.

    Vous avez tout dit. MERCI !

    15
    Anonyme
    9 novembre 2018 - 19 h 03 min

    Les excuses de Medouar ne sont pas acceptées. On ne veut plus de lui.

    15
    Anonyme
    9 novembre 2018 - 19 h 02 min

    La FAF est coincée entre deux pièces en céramique marocaine.

    31
    Anonyme
    9 novembre 2018 - 19 h 01 min

    On ne peut avancer avec des traitres et des incompétents
    Votre recyclage nous dégoûte
    medouar doit rentrer chez lui au maroc accompagné par son chef Zetchi
    La fédération des vautours et des harkis

    15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.