Ligue 1 Mobilis : la JSK encaisse sa première défaite de la saison

JSK
La JSK a tenu bon jusqu'à la 13e journée. New Press

L’USMA a infligé à la JSK sa première défaite de la saison (1-0, mi-temps 0-0) en match disputé vendredi, au stade Omar-Hamadi (Bologhine), pour la mise à jour de la 13e journée de Ligue 1 Mobilis de football, entamée lundi dernier et devant s’achever le 17 novembre courant, avec le déplacement du MC Alger chez le MO Béjaïa.

L’attaquant Fawzi Yaya est l’auteur de l’unique but des Rouge et Noir, d’un tir bien placé du gauche, après une belle passe en profondeur d’Abderrahmane Meziane (49′).

Un précieux succès pour le leader face à son premier poursuivant au classement, sur lequel il compte désormais six longueurs d’avance.

En effet, grâce à cette nouvelle victoire, l’USMA porte son capital à 29 points, alors que les Canaris n’en comptent que 23, mais restent solidement accrochés à leur place de Dauphin, avec deux longueurs d’avance sur l’ES Sétif (3e).

Cependant, le score étriqué d’un but à zéro ne reflète pas la vraie physionomie de ce « Clasico », car l’USMA avait outrageusement dominé les débats, particulièrement en deuxième mi-temps, pendant laquelle elle aurait pu marquer d’autres buts.

Les gars de Soustara se sont procurés en effet un grand nombre d’occasions, dont les meilleures ont probablement été celles de Prince Ibara, aux 56e et 59′.

Côté JSK, c’est le jeune Massinissa Tafni qui s’est procuré la meilleure occasion dans ce match, d’un tir croisé du gauche, passé entre les jambes du gardien Mohamed Amine Zemmamouche, mais qui est sorti hors cadre.

R. S.

 

Lundi :

NAHD – OM 0-0

CABBA – ESS 1-2

Mardi :

CSC – MCO 0-0

DRBT – ASAM 0-0

USMBA – P AC 1-1

JSS – CRB 2-0

Vendredi :

USMA – JSK 1-0

Samedi 17 novembre :

A Béjaïa (stade de l’Unité Maghrébine) : MOB – MCA (18h)

Comment (5)

    MELLO
    10 novembre 2018 - 11 h 03 min

    Bravo la JSK, elle a réalisé un match juste ,malgré ce repos forcé de 18 jours concocté par ce Medouar hypocrite. Pour ceux qui l’ignorent ou feignent de le faire, la JSK ,depuis des annees 80 est devenu la cible des dirigeants politiques et sportifs, des dirigeants et supporters des autres clubs. La JSK , depuis le Jumbo-Jet reste un club qui porte le flambeau de l’identité Amazighe, tout comme le FCBarcelone pour la Catalogne. Justement certains énergumènes donnent l’occasion à Franck Dumas pour comprendre ce problème. Mellal n’à fait que rallumer la flamme ,etteinte par un certain Hannachi. Face à l’USMA, la JSK à joué contre une equipe compétitive qui a joué tous ses matchs. Chapeau bas pour tous ces jeunes joueurs qui mouillent le maillot, sans exception.

    7
    14
    Mokrane
    10 novembre 2018 - 7 h 50 min

    Je crois que Mellal a réussi l’exploit de liguer les 31 clubs pro contre notre JSK et c’est dommage pour tout le monde et surtout pour tout le travail de Moh Cherif Hannachi.

    16
    8
      Abou tamtam
      10 novembre 2018 - 9 h 52 min

      C’est surtout de charybde en scylla pour la jsk qu’ils ne considèrent pas comme un club sportif comme tous les autres à travers le monde mais comme un parti politique d’où, l’animosité de presque tous les Algériens.

      17
      4
    Mouloudeen
    10 novembre 2018 - 0 h 32 min

    Toutes mes félicitations à mes voisins Usmistes qui n’avaient pas besoin de cailloux pour gagner ce match comme le font certains.

    16
    10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.