Selon des sources sûres : le directeur de la sécurité de l’armée limogé

Armée
Le général Belmiloud a été relevé de ses fonctions trois mois après sa nomination. New Press

Par Houari A. – Algeriepatriotique a appris de sources informées que le responsable de la Direction centrale de la sécurité de l’armée (DCSA), le général Athmane Belmiloud, a été relevé de ses fonctions trois mois après avoir été nommé à ce poste en remplacement du général Mohamed Tireche, qui avait été limogé dans la vague de changements opérés à la tête de l’institution militaire.

Selon les mêmes sources, l’intérim de la DCSA sera assuré par le général Sid-Ali Benzemirli. On ne sait pas pourquoi le DCSA récemment nommé a été évincé. Un conseiller au MDN a aussi été limogé, apprend-on également.

Ce nouveau changement intervient au moment où les projecteurs sont braqués en direction des cinq généraux jugés dans des affaires d’enrichissement illicite et de trafic d’influence. Le président Bouteflika avait, pour rappel, ordonné leur libération, ainsi que celle d’un colonel, lui aussi visé par une enquête dans le même cadre.

La vague de changements qui avait été opérée dans la hiérarchie militaire avait suscité de nombreuses interprétations. Le chef d’état-major de l’ANP avait assuré que cela entrait dans un cadre «normal», mais les faits avaient contredits Ahmed Gaïd-Salah quelques jours plus tard, lorsque les informations sur l’implication des hauts gradés dans des affaires liées à leur gestion des Régions aux destinées desquelles ils présidaient durant de longues années, avaient été confirmées par des sources autorisées mais de façon officieuse.

Seuls les médias privés ont traité ce sujet et aucune communication officielle n’a accompagné cet événement qui a préoccupé l’opinion publique pendant de longues semaines, depuis l’interception de 701 kilogrammes de cocaïne au port d’Oran. Les supputations sont allées bon train et d’aucuns avaient lié, à tort, la série de limogeages décidés en haut lieu à cette affaire.

H. A.

 

 

 

 

Comment (11)

    Chibl
    12 novembre 2018 - 21 h 41 min

    Les Américains 1re puissance mondiale, ne connaissent pas les noms des généraux de leurs armées, nous à ce rythme nous allons connaitre même les sergents de la plus petite brigade de gendarmerie

    9
    5
    Chibl
    12 novembre 2018 - 21 h 34 min

    on s en fout éperdument.

    7
    5
    Tempête
    12 novembre 2018 - 19 h 25 min

    La stratégie de la chasse au sorcière commence à l’inverse pour brouiller les pistes ne chercher pas à comprendre ce qui ce passe autour la fin dira son dernier mot

    8
    2
      La Viriti
      12 novembre 2018 - 21 h 02 min

      L art de parler dans le vent et de brasser de l’air…

    Vulpus
    12 novembre 2018 - 18 h 32 min

    Donc la rumeur qui disait qu’il a été nommé pour une mission bien précise et donc peut être vrai 🤔🤔

    2
    3
    salah
    12 novembre 2018 - 18 h 10 min

    Franchement là c’est du n’importe quoi
    Le Président n’est au courant de rien ce n’est pas lui qui fait tous ces changements
    ALLAH yestorna

    23
    2
    Je te tiens,tu me tiens par la barbichette.
    12 novembre 2018 - 18 h 05 min

    Quand ont se mets des militaires officiés à dos les risques sont nombreux.
    Certes la corruption est à banir.
    Mais ceux qui condamnent les officiers pour des affaires d’enrichissement illicite et de trafic d’influence , sont-ils eux memes exempt de tout reproche .
    J’en doute trés fort.
    Ca ressemble à celui qui dit  » Tu fais ce que je te dis , mais ne fais pas ce que je fais.
    Si les généraux se rebelles contre les politiciens, je me range du cotés des généraux sans hésitations.

    21
    5
    Anonyme
    12 novembre 2018 - 16 h 49 min

    la valse des généraux

    11
    2
    Anonyme
    12 novembre 2018 - 16 h 31 min

    Il ya ceux qui disent que le général Athmane Belmiloud n’est pas à la hauteur de ce poste. il y a ceux qui parlent d’un rapport pas à 100% correcte. La vérité personne ne la connait.

    11
      Anonymeplus
      13 novembre 2018 - 0 h 10 min

      Il est dit que c’est pour des problèmes de moeurs qu’il a été limogé.
      Je dis ça, j’ai rien dis.

      2
      1
    Anonyme
    12 novembre 2018 - 16 h 01 min

    Boutef a ordonné une contre enquete concernant les accusation tombées sur les généraux et il s’est avéré que les accusations étaient chouia pas normals

    14
    6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.