Rédha City 16 en grève de la faim et Kamel Bouakaz jugé dimanche prochain

artiste Réda City 16
Réda City 16 en grève de la faim. D. R.

Par Hani Abdi Arrêté en octobre dernier avec, notamment, le comédien Kamel Bouakaz et le frère de Amir Boukhars plus connu sous le nom d’Amir DZ, le chanteur Rédha City 16 entame aujourd’hui une grève de la faim pour protester contre sa détention provisoire, a-t-on appris de son entourage.

Adnane Mellah, fils de l’ancien ministre Belkacem Mellah, aurait également entamé une grève de la faim pour les mêmes raisons. Kamel Bouakaz, quant à lui, devra passer dimanche prochain devant le juge. Ces trois détenus ont vu leur demande de remise en liberté provisoire rejetée le 11 novembre dernier par la chambre d’accusation près la Cour d’Alger. Ces trois personnes sont poursuivies pour de supposés liens qu’ils auraient entretenus avec le blogueur Amir Dz, connu pour diffusion de documents et de photos de responsables et de leurs enfants sur Facebook.

Après la libération de deux journalistes arrêtés pour les mêmes raisons, ces trois détenus s’attendaient à ce qu’ils soient, eux aussi, remis en liberté. En vain. Cela même si leurs avocats restent optimistes quant à leur libération une fois devant le juge.

Le coordinateur de Constantine du mouvement Mouwatana, Abdelkrim Zeghileche, est toujours maintenu en prison. Le procureur de la République a déjà requis trois ans de ferme contre lui. Abdelkrim Zeghileche a été arrêté par la police puis présenté au procureur et mis en prison le 31 octobre. Il a été poursuivi pour diffamation. Il est à rappeler que le journaliste Saïd Chitour a retrouvé sa liberté après 16 mois d’emprisonnement.

H. A.

Comment (6)

    Boghni
    22 novembre 2018 - 19 h 11 min

    Tout a fait d’accord avec toi sabrina,ces energumenes sont conscient de ce qui font?montrer des photos des enfants de ministres ou autres ils appelent ca de l’information ????et ces enfants n’ont pas le droit de vivre?je dirait oui ils ont le droit de vivre et de profiter de la vie voila,pour moi le clan de ce amir dz c’est des charlatans et des ignares.tahia el djazair.

    9
    1
    Kahina-DZ
    22 novembre 2018 - 10 h 38 min

    La jeunesse de la Kératine et les mèches ( pour cheveux) dénuée de toute fibre patriotique.

    9
    13
      Amazigh point.
      22 novembre 2018 - 12 h 12 min

      Pour vous, être patriote, c’est renoncer à sa jeunesse.
      C’est renoncer à tout.

      9
      5
      Raselkhit
      23 novembre 2018 - 10 h 34 min

      Personne ne lui demande de renoncer à ses ambitions bien au contraire on lui demande d’assumer ses actes et ses paroles sans avoir à pleurnicher et demande à sa maman de venir pleurnicher Etre un homme c’est assumer sans avoir à geindre comme une petite fille dans une cour de récré ETREUN HOMME UN VRAI

      3
      2
    sabrina
    21 novembre 2018 - 20 h 12 min

    bonsoir aux Algériens ( c’est quoi cette nouvelle mode grève de la faim je comprends les Sahraouis quand ils fond la grève de la faim mais ses traitres a la nation l’Algérienne du n’importe quoi vous voulez mettre tout les Algériens de votre coté pour une révolution niet vous faites pitié vous allez payer votre forfait et vous resterez en prison maintenant si vous voulez mourir deux personnes sur terre en moins c’est pas une grosse perte

    41
    27

    […] Rédha City 16 en grève de la faim et Kamel Bouakaz jugé dimanche prochain est apparu en premier sur Algérie […]

    1
    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.