Le géant Airbnb quitte le Sahara Occidental pour dénoncer l’occupation marocaine

airbnb
Airbnb quitte également les colonies israéliennes en Cisjordanie. D. R.

Par Sadek Sahraoui – Nouveau coup dur pour le Maroc et sa politique coloniale au Sahara Occidental. Le géant de la location de vacances Airbnb a décidé de quitter les territoires sahraouis occupés pour se conformer à la légalité internationale. Une manière aussi pour cette entreprise de dénoncer les exactions marocaines.

Un de ses responsables vient d’ailleurs de déclarer au quotidien Times of Israël que l’entreprise était actuellement en train d’évaluer l’opportunité de supprimer ses offres dans le territoire contesté du Sahara Occidental, deux jours après avoir annoncé qu’elle supprimerait de son site les maisons situées dans les colonies israéliennes.

«Dans la déclaration que nous venons de publier, nous insistons sur l’idée que nous avons mis au point un cadre pour évaluer la manière dont nous devrions traiter les offres dans les territoires occupés du monde entier. Le Sahara Occidental est un exemple d’endroit où nous utiliserons ce cadre», a déclaré le même responsable au quotidien israélien.

Des responsables israéliens, dont le ministre du Tourisme, Yariv Levin, et le ministre des Affaires stratégiques, Gilad Erdan, avait auparavant qualifié de «raciste» et d’«antisémite» la décision du géant de la location de vacances, affirmant qu’AirBnb appliquait une politique de deux poids, deux mesures. Une manière de dire que ce critère devait aussi s’appliquer à d’autres territoires occupés et contestés dans le monde. C’est ce qui a justement conduit Airbnb à annoncer qu’elle allait supprimer ses offres dans les territoires sahraouis occupés.

Entre-temps, le responsable d’Airbnb a précisé que la décision – qui entrera en vigueur dans les prochains jours – ne s’appliquera qu’aux colonies israéliennes en Cisjordanie et non aux maisons situées à Jérusalem-Est ou sur le plateau du Golan. Il a précisé en outre qu’AirBnb a décidé de supprimer 200 offres de logements en Cisjordanie après que la compagnie ait conclu «qu’elles étaient au cœur du différend entre Israéliens et Palestiniens».

La société a déclaré que la décision de supprimer les listes était intervenue après «un temps considérable passé à consulter des experts du conflit israélo-palestinien». Airbnb a déclaré «qu’en tant que leader du secteur, nous devons prendre en compte l’impact que nous avons et agir de manière responsable». L’annonce a eu lieu un jour avant la publication par Human Rights Watch d’un rapport détaillant les opérations de la société dans les colonies de peuplement israéliennes.

S. S.

Comment (14)

    NAJID
    26 novembre 2018 - 23 h 19 min

    DECIDEMMENT IL NE FAUT GRAND CHOSE POUR DÉTOURNER LES ARABES. DÉCIDÉMENT A PART SE BOUFFER LA GUEULE ON NE SAIT PAS FAIRE GRAND CHOSE. IL FAUT CRITIQUER NOS GOUVERNANTS CAR APRES TOUT ILS NE VIENNENT PAS D’EUROPE MAIS BIEN DE CHEZ NOUS.
    UNE QUESTION AUX DÉTRACTEURS DE BASSE BESOGNE.
    POURQUOI LE SYSTÈME POLITIQUE ALGERIEN ET JE NE FAIT AUCUNEMENT RÉFÉRENCE AU PEUPLE MAIS BIEN AU DIRIGEANT. POURQUOI NE SOUTENAIT-IL PAS 3LES SAHRAOUIS DU TEMPS DE L’OCCUPATION ESPAGNOLE ?
    QUESTION D’UN FRANCO-MAROCAIN AYANT PASSE 28 MOIS DANS UN BEAU PAYS AVEC UN PEUPLE ADMIRABLE, ACCUEILLANT QUI EST A MES YEUX DES FRERES ARABES ET MAGHREBINS MAIS AVANT TOUT DES FRERES EN ISLAM.
    QU’ALLAH NOUS GUIDENT ET NOUS UNISSENT POUR COMBATTRE ET LUTTER CONTRE NOS ENNEMIS QU’ILS NOUS VEULENT DU MAL.
    QU’ALLAH PRESERVENT LES PAYS MUSULMANS.
    AMINE.

    4
    2
    KALEDONIEN
    26 novembre 2018 - 14 h 29 min

    On peut toujours réserver à ce jour sur Airbnb pour Dakhla par exemple
    Transavia a repris ses vols directs depuis Paris pour cet hiver 2018-2019.

    13
    7
    Laaroussi
    25 novembre 2018 - 20 h 17 min

    Jusqu’à preuve du contraire, le sujet me concerne plus que les algériens et la makhzeniens
    Je n’insulte personne et je trouve dommage que mon commentaire ne soit pas partagé

    Pfff

    7
    3
    Moskosdz
    25 novembre 2018 - 18 h 32 min

    Au moment où le Maroc gaspille pour rien des milliards de dollars au Sahara Occidental qu’il sera forcé de quitter tôt ou tard,entre-temps le peuple Marocain croule sous une vraie misère.

    23
    23
    HANNIBAL
    25 novembre 2018 - 16 h 41 min

    Airbnb ne fait que suivre les sociétés internationales qui ont quitté le Sahara Occidental dont Innovo Holdings
    ainsi que Glencore meme Total l’a quitté en 2015 Kosmos Energy et Capricorn Exploration and Development ,
    sont partis la queue entre les jambes tout bonnement que l’espoir du roitelet Shlo-homo VI est la
    découverte de pétrole croyant de ce fait qu’impliquer des sociétés étrangères , c’est reconnaitre la marokanité
    sur le Sahara Occidental ,seul un simplet peut faire ce calcul , qui a été nul et non avenu et démolit
    par la CJUE a plusieurs reprises les gros rats ont quitté le navire , et il reste une barque de salut
    pour sa majesté d’arriver a genève le 5 décembre

    24
    20
    Ch'ha
    25 novembre 2018 - 15 h 37 min

    Ok c’est très bien.
    Mais qu’Airbnb fasse de même pour le Golan Syrien sous occupation sioniste.
    Pour le reste, encore une déconvenue supplémentaire pour shlhomo 6.

    20
    21
    Moh
    25 novembre 2018 - 14 h 53 min

     » coup dur pour le Maroc et sa politique au Sahara Occidental. Le géant de la location de vacances … »
    Un coup dur??? á cause d´une agence de location??? C´est un peu tiré par les cheveux/oreilles!!! Vous n´avez pas quelque chose de consistant???

    34
    31
      Anonyme DZ
      25 novembre 2018 - 15 h 03 min

      @Moh, Je sais par contre que ca ne va pas plaire pour ton Mongolien, ses sbires du Makhnez, sa presse propagandiste et toi-meme en tant que soumis consentant a un Predateur,

      33
      30
      l'hermite
      26 novembre 2018 - 15 h 41 min

      c’est une defaite écrasante, depuis les années 80 le maroc ne connait que cela, gifle sur gifle …pourtant le sahara est toujours occupé!
      Du coup vaut il mieux perdre ou gagner ?

      11
      4
    Laaroussi
    25 novembre 2018 - 14 h 36 min

    Cela veut dire que le Maroc à développé entre autres, le tourisme au Sahara 🤔🤔🤔

    33
    16
      Anonyme DZ
      25 novembre 2018 - 15 h 21 min

      @Laaroussi, L’importance de cette information est dans sa symbolique qui se recoupe avec toutes les Resolutions des Organisations internationales (ONU-UE-UA,,,) a savoir que le Sahara occidental est un pays distinct du Maroc.
      Le reste n’est que du mercantilisme.

      29
      22
      Anonyme
      25 novembre 2018 - 15 h 42 min

      Avoir un appartement sur Air Bnb ne veut pas dire que c’est develloppé, c’est juste qu’Air bnb ne veut pas légitimer une occupation!

      26
      19
    Anonyme
    25 novembre 2018 - 14 h 33 min

    Tres tres tres bonne nouvelle pour le peuple du Sahara occidental dans sa lutte de recouvrement de son independance.

    32
    23
    respect
    25 novembre 2018 - 13 h 12 min

    Merci Beaucoup ! ça c’est intègre et humain !

    29
    22

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.