Patricia Lalonde : une nouvelle recrue française au service du Makhzen

Makhzen Lalonde
L'eurodéputée Patricia Lalonde. D. R.

Par Amine B. – L’eurodéputée Patricia Lalonde, rapporteur du Parlement européen (PE), chargée du dossier de renégociation de l’accord commercial Union européenne-Maroc, est membre du Conseil d’administration d’une fondation pro-marocaine, a révélé le site Euobserver, dénonçant un conflit d’intérêt «majeur», alors que l’ONG Western Sahara Resource Watch (WSRW) s’interroge sur la «légitimité» et le «rôle» de cette parlementaire qui s’était déjà distinguée par sa «partialité».

Dans une enquête exclusive, Eurobserver a rapporté, avec documents officiels à l’appui, l’existence de liens entre le rapporteur de la Commission du commerce international du Parlement européen et des groupes pro-marocains, notamment avec la Fondation EuroMedA, une organisation-écran marocaine installée dans les locaux du bureau bruxellois du cabinet de lobby Hill + Knowlton Strategies, dont le principal client est l’Etat marocain.

Patricia Lalonde, députée européenne, femme politique française, avait effectué, en septembre dernier, une mission parlementaire dans les territoires sahraouis occupés pour s’enquérir des retombées de l’accord de pêche UE-Maroc qui allait être élargi illégalement aux eaux territoriales sahraouies, alors que les arrêts de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) avaient statué que le Maroc n’a aucune souveraineté sur les territoires sahraouis et que les deux territoires sont distincts. La Cour avait ainsi rejeté tout accord commercial impliquant le Sahara Occidental sans le consentement du peuple sahraoui.

Dénoncée par plusieurs parlementaires européens, notamment pour ses prises de position favorables au Maroc, Patricia Lalonde compte parmi les membres influents au sein de la fondation marocaine, où elle occupe un poste au sein du conseil d’administration, aux côtés d’anciens et actuels hauts responsables marocains du ministère de l’Agriculture et de l’ancien ministre des Affaires étrangère marocain, Salah-Eddine Mezouar, et M’barka Bouaida, ex-secrétaire d’Etat auprès du ministère marocain des Affaires étrangères, qui avait représenté le Maroc à l’Assemblée parlementaire euro-méditerranéenne. Un rôle qui soulève des questions sur la légitimité du rapporteur.

Lors de cette mission parlementaire, l’eurodéputée française avait évoqué des «intérêts communs forts entre le Maroc et l’UE en particulier en ce qui concerne les questions d’immigration et de sécurité, telles que la radicalisation et le terrorisme», alors qu’une telle mission exigeait d’elle d’observer une «neutralité exemplaire», a souligné le média européen.

«Le rôle de l’eurodéputée Patricia Lalonde en tant que membre du conseil d’administration de cette fondation soulève de sérieuses questions quant à la légitimité de la laisser continuer à exercer ses fonctions de rapporteur parlementaire», a réagi, de son côté, Sara Eyckmans, présidente de Western Sahara Resource Watch (WSRW), ajoutant que son ONG avait déjà dénoncé le rapport «partial au profit du Maroc» de Patricia Lalonde, présenté au Parlement européen.

WSRW avait également souligné que la délégation européenne, conduite par Patricia Lalonde dans les territoires sahraouis occupés, était «controversée en ce sens que l’eurodéputée passait tout son temps à recevoir des représentants marocains et à soutenir l’accord commercial UE-Maroc dès le premier jour de la mission, sans même avoir rencontré les Sahraouis».

WSRW a indiqué, en outre, que l’eurodéputé Florent Marsellesi a déposé, ce samedi, une plainte contre Hill + Knowlton dans laquelle il a demandé de préciser si le comportement de la société de lobbying était conforme au code de conduite de l’Union européenne.

A. B.

Comment (35)

    karimdz
    26 novembre 2018 - 20 h 40 min

    Le problème saharaoui nous rappelle à bien des égards la tragédie du peuple palestinien. Au delà des murs érigés pour enfermer des peuples, les couper du monde pour mieux les réprimer quand ils ne sont pas massacrer, ces deux causes présentent également une similitude quand au travestissement de l’histoire de ces deux peuples.

    La propagande occulte l’existence meme de ces peuples, et la genèse de ces deux affaires. En Palestine, les sionistes ont fait croire que cette terre était déserte et inoccupée, créant un nouveau drame pour les palestiniens, de peuple sans terre.

    Pour les saharaouis, leur existence a été sacrifiée sur l’autel des intérêts marouco espagnoles. En effet, ce peuple a fait les frais d’un deal entre ces deux pays, les enclaves espagnoles du nord, contre le sahara occidental. La marche verte de hassassin 2 n’a été qu’une mise en scène de cette entente secrète.

    Et nous retrouvons toujours derrière les principaux soutiens de ces deux pays criminels, les memes pays colonisateurs.

    1
    1
    DZLander
    25 novembre 2018 - 20 h 43 min

    Attention ! Contrairement à ce que s’échinent à seriner en boucle les historiens inféodés au makhzen, tel Bernard Lugan, natif de Meknès et cela s’explique, de trop nombreux sujets du narco-monarque ne connaissent pas, voire ignorent purement et simplement la genèse de l’affaire du Sahara Occidental occupé par la narco-monarchie marocaine sous protectorat français et ce, depuis la sinistre marche verte de 1975 au Sahara Occidental. Et tant que ces sujets-là, qui ne sont aucunement citoyens, ne connaissent pas cette genèse, ils ne pourront jamais réaliser que le territoire sahraoui n’a jamais, au grand jamais appartenu au Maroc et ce, depuis la Préhistoire, pour ne pas dire depuis la nuit des temps. Je dirais même que c’est plutôt le contraire qui s’est produit, à savoir que c’est le Maroc, en tant que territoire qui, à une période historique donnée, a appartenu aux Sahraouis, précisément du temps de la dynastie almoravide (El Mourabitoune) dont ils sont les descendants directs. Des siècles se sont entretemps écoulés, et le Sahara Occidental occupé, qui comme tous les pays de la planète, a connu de grandes périodes de «trou noir», est malgré tout à ce jour considéré «terra nullus», autrement dit territoire non autonome ; n’appartenant donc et en aucune façon ni au Maroc, ni à un quelconque autre voisin frontalier. Pour preuve, qu’on cite seulement un pays au monde ou une institution internationale qui ait reconnu à ce jour la marocanité sur ce territoire. Alors, il faut arrêter de mentir, de prendre ses désirs pour des réalités. Bref, il faut arrèter de tirer des plans sur la comète : avec ou sans référendum, avec ou sans les tergiversations et tractations actuelles menées subrepticement entre l’Union européenne et la narco-monarchie marocaine sous protectorat français, le Sahara Occidental occupé finira bien par être indépendant tôt ou tard. Et ce ne sera que justice. Il va sans dire que l’Algérie n’y sera pour rien, sauf la solidarité qu’elle se devait d’assumer envers un peuple chassé illégalement de son territoire, contrairement à ce qu’on a toujours voulu faire croire ici et là. Ce seront donc l’ONU, sinon la reprise de la lutte armée par les Sahraouis eux-mêmes, qui l’auront décidé.

    10
    9
    Felfel Har
    25 novembre 2018 - 15 h 38 min

    Maintenant que Gigolo Pergneaux a « viré sa cuti », le roi puise dans son marigot une blonde (pour changer des brunes comme Dati, Belkacem, Khomri), toutes aussi viles que vilaines, pour masquer ses multiples échecs sur la scène internationale. Sans le remarquer, le roi a épuisé ses pièces maîtresses une à une, et ce sera seul qu’il se présentera bientôt à l’ONU pour négocier avec le Polisario, représentant légitime des Sahraouis. Échec et mat! Cheikh mate! Il aura mené son royaume à la banqueroute sans avoir gagné son pari insensé. C’est le sort réservé aux flambeurs qui quittent Las Vegas les poches et la tête vides. Certains mettent fin à leur vie car ils ont tout perdu. Ces joueurs réussissent toutefois à garder leur honneur, contrairement au roi qui n’en a plus.

    20
    18
    Anonyme
    25 novembre 2018 - 14 h 27 min

    C´est incroyable cet acharnement, comment l´algerie s´occupe de la moindre information, du moindre détail, petit ou grand, futile ou pas, sur un dossier, qui soit disant, d´aprés ses propres dirigeants, ne les concernent pas. Hypocrisie, quand tu nous tiens !!!
    J´aimerais bien voir aussi cet acharnement dans la cause palestinienne par exemple!!!

    30
    45
      Anonyme DZ
      25 novembre 2018 - 14 h 43 min

      @Anonyme. Tu devrais consulter la presse propagandiste de ton Makhnez pour savoir ce qui se dit sur l’Algerie, son peuple et son histoire et ou chaque fait divers est repris pour en faire le scoop de la journee aupres des sujets du Mongolien M6.
      Enfin heureusement que le ridicule ne tue pas encore sinon le Maroc aurait ete un vaste cimetiere depuis belle lurette.

      39
      22
      mansour
      25 novembre 2018 - 15 h 35 min

      et tu trouve normal que des briguants comme ces européens achetés par de l’argent du hachich ;afin de participer au vol d’un peuple qui vit sur sa terre depuis des millénaires;la complicite qui revele des dessous mafieu et de cocaineet politique et traite des blanches et pedophilie que les politiques français sont mouilles hommes et femme depuis le plus grand terroriste Mitterrand et son lieutenant Charles pasqua le plus dangereux bandit qu’a connu la France de la cinquième république

      22
      15
      Vangelis
      25 novembre 2018 - 15 h 39 min

      Incroyable cette façon de voir la bosse du voisin en oubliant la sienne.

      Puisque vous parlez de la Palestine, que fait votre dupliqué Escobar en tant que gardien de El Qods ?

      Et pour vous tenir la contradiction, c’est bien ton pays narcotique et terroriste qui corrompt des députés européens et autres afin de défendre l’indéfendable. Il en fait sa seule politique, sociale, économique et culturelle.

      31
      15
      Gatt M'digouti
      25 novembre 2018 - 18 h 59 min

      Tu n’as qu’à voir quel drapeau les palestiniens arborent en caillassant les sionistes et tu sauras qui défend la cause Palestinienne !!!!

      19
      10
    Yiwen
    25 novembre 2018 - 14 h 24 min

    Le population POLIOSIE (POLISARIO) voit sa terre confisqué par le voisin Marocain et la voit offerte par ce dernier, en guise de bonne foi, pour ne pas dire en gage contre un peu de soutien de la part des pays Européens et AUTRES, par autres, j’entends par là, tous les pays qui ont des intérêts quelconques dans la région, aussi bien avec l’Algérie, la Mauritanie, le Maroc, . . .Ect
    pendant ce temps là, les POLIOSIES, se voient contrains de quémander des soutiens ici et là avec des pseudos pays amis, la terre Sahraoui est entre des de son peuple qui se cherche des soutiens, et les soutiens qu’il cherche, sont MONNAYES rubis sur angle, ils ne doivent rien à personne !

    Il semblerait que rien n’est fait gratuitement et c’est ce qui fait dire à certains, que le soutien d’Alger, cache des intérêts inavouables, qui s’inscrivent dans le temps.
    exemple, une vue sur l’Atlantique ! des richesses souterraines (des exemples y en pleins !) .. .Etc

    Le problème, avec ça, c’est que l’Algérie possède des ressources qui sont, pour des raisons de « lobbying » restés inexploités (ils le seront en temps voulu !) Mais pour ce qui est d’un accès sur l’Atlantique ! Si c’est vraiment cela qui fait courir Alger, celle-ci , avec le Maroc, en des temps reculé, l’aurait déjà signé avec ses dix doigts de la mains et plus encore les pieds! Donc, cela ne tien pas la route, d’autant plus que la Mauritanie offre une possibilité pour Alger d’avoir accès vers l’Atlantique! Mais, est ce suffisant pour, au final, découvrir qu’une bonne partie se joue en méditerranée !? Quel intérêt y a, à se donner tant de peine, pour si peu de gain !?

    l’enjeu est tout simplement l’autodétermination d’un peuple, ce dernier devra se décider si oui ou non, il veut rester avec le Maroc, ou être indépendant ! Car derrière ce soutien, il y a là, toute la philosophie en matière du droit des peuples à disposer d’eux même, et c’est cela qui engage Alger dans cette voie sans retour arrière possible, et tous les pays le savent, et c’est ce qui fait que ces derniers jouent doubles jeu, avec les pays de la région, dont aussi bien avec RABAT, qu’avec ALGER, sous entendu que les POLIOSIE n’existe pas !

    En tant qu’Algérien, nous disons que les POLIOSIES ont un droit sur leur terre, et en tant que voisins, nous nous devons de les écouter et de les soutenir humainement (sur le plan humanitaire = diplomatie).

    10
    35
      Vangelis
      25 novembre 2018 - 15 h 34 min

      C’est quoi ce nouveau terme donné aux sahraouis : POLIOSIES ?

      Pourquoi inventer des mots sans aucun sens pour dire ce qui est simple ? Je ne connais poliosies qu’en tant que terme médical.

      Expliquez-vous !

      21
      9
        Yiwen
        25 novembre 2018 - 16 h 24 min

        POLISARIO = POLIOTIES = POLIOSIES,

        Sahraoui = du sahara

        7
        12
          Vangelis
          25 novembre 2018 - 16 h 50 min

          J’ignorais que vous étiez lexicologue.

          Donnez la source de votre mot  » savant  » à vos yeux car ce mot, je vous le répète n’existe nulle part sauf dans la médecine.

          16
          7
    sans géne
    25 novembre 2018 - 14 h 18 min

    voir la paille dans l’œil de son voisin et ne pas voir une poutre dans le sien
    Pas moins de 450 Milliards sont partie en fumée!!! ca fait combien d’hôpitaux, universités, écoles, autoroutes digne de ce nom, logements, usines ….?

    28
    41
    Iwen
    25 novembre 2018 - 14 h 13 min

    Le population POLIOSIE (POLISARIO) voit sa terre confisqué par le voisin Marocain et la voit offerte en guise de bonne foi, pour ne pas dire en gage contre un peu de soutien de la part des pays Européens et AUTRES, par autres, j’entends par là, tous les pays qui ont des intérêts quelconques avec les pays tel que l’Algérie, la Mauritanie, le Maroc, . . .Et surtout, les POLIOSIES, qui se voient contrains de marchander des soutiens ici et là avec des pseudos pays amis, la terre Sahraoui est entre des de son peuple qui se cherche des soutiens, et les soutiens qu’il cherche, sont MONNAYES rubis sur angle !

    Il semblerait que rien n’est fait gratuitement et c’est ce qui fait dire à certains, que le soutien d’Alger, cache des intérêts inavouables, qui s’inscrivent dans le temps. exemple, une vue sur l’Atlantique ! des richesses souterraines (des exemples y en pleins !) !.. .Etc

    Le problème, avec ça, c’est que l’Algérie possède des ressources qui sont, pour des raisons de « lobbying » restés inexploités (ils le seront en temps voulu !) Mais pour ce qui est d’un accès sur l’Atlantique ! Si c’est vraiment cela qui fait courir Alger, celle-ci , avec le Maroc, en des temps reculé, l’aurait déjà signé avec ses dix doigts de la mains et plus les pieds! Donc, cela ne tien pas la route, d’autant plus que la Mauritanie offre une possibilité pour Alger d’avoir accès vers l’Atlantique! Mais, est ce suffisant pour, au final, découvrir qu’une bonne partie se joue en méditerranée !? Quel intérêt y a, à se donner tant de peine, pour si peu de gain !?

    l’enjeu est tout simplement l’autodétermination d’un peuple, ce dernier devra se décider si oui ou non, il veut rester avec le Maroc, ou être indépendant ! Car derrière ce soutien, il y a là, toute la philosophie en matière du droit des peuples à disposer d’eux même, et c’est cela qui engage l’Algérie dans cette voie sans retour arrière possible, et tous les pays le savent, et c’est ce qui fait que ces derniers jouent doubles jeu, aussi bien avec RABAT, qu’avec ALGER, sous entendu que les POLIOSIE n’existe pas !

    En tant qu’Algérien, nous disons que les POLIOSIES ont un droit sur leur terre, et en tant que voisins, nous nous devons de les écouter et de les soutenir humainement (sur le plan humanitaire = diplomatie).

    8
    16
    Algerien Libre.
    25 novembre 2018 - 13 h 45 min

    Lalonde n´est que la pointe de l´iceberg dans cette immense plaisanterie au niveau des instances européennes. En attendant, les ressources des sahraouis sont allègrement pillées et verses dans les comptes en banque de la narco feodo monarchie du petit royaume de la grenouille qui voulait être plus grosse que le bœuf.

    51
    19
    Anonyme
    25 novembre 2018 - 13 h 02 min

    A.B vous êtes plus au courant des faits et gestes du mekhzane et dès qu’une moche s’envole quelques part au Maroc vous courez à votre clavier. Mais, en Algerie, vous êtes incapable d’écrire un article sur les nombreuses problématiques dans ce pays.

    34
    47
      Yiwen
      25 novembre 2018 - 14 h 30 min

      bravo pour ton analyse, je vais en faire une sur toi, si tu le permets.

      Ton message date d’il y a h:1302, il est h:1402 et la date est le 25112018, ceci veut dire que tu étais sur ton clavier déjà à minuit pour voir ce qui se dit sur la MAROC_CONNERIE sachant que cet article est du 20112018 c’est donc, t’es sans cesse sur ton odri pour surveiller se qui se dit dans le monde, ou en Algérie, dont la plus part des articles parlent !

      CQFD ! allez! sois le bien venue et surtout amuses toi bien !

      17
      13
      abdel
      25 novembre 2018 - 20 h 07 min

      n’importe quel crétin,ne peut admettre qu’au 21siecle,on peut continuer a occuper un pays, le temps des colonies est périmé sauf quelques exceptions qui demeurent encore actuellement

      25
      12
    Zombretto
    25 novembre 2018 - 12 h 15 min

    Il faut cesser de se plaindre et commencer à être pragmatique. Le lobbysime est une réalité, il faut faire avec. M6 « achète » des personnalités, eh bien il faut offrir plus pour leur faire retourner la veste, ou alors « acheter » d’autres personnalités pour contrer celles de M6. L’Algérie devrait pouvoir se permettre d’offrir plus que M6, non ?

    31
    17
      Anonyme
      25 novembre 2018 - 15 h 03 min

      L’Algérie le fait déjà.

      11
      8
        Zombretto
        25 novembre 2018 - 15 h 25 min

        C’est une vente aux enchères, le plus offrant gagne. C’est malheureux, mais c’est la réalité.

        12
        2
    DYHIA-DZ
    25 novembre 2018 - 12 h 13 min

    Elle vend ses services. Où est la crédibilité de cette parlementaire.
    Le parlement Européen s’éloigne de ses valeurs.

    27
    13
      Zombretto
      25 novembre 2018 - 13 h 37 min

      Les « valeurs » réelles de l’UE se résument en un mot : le profit. Il faut le reconnaître et agir en conséquence. Il faut payer les lobbysites qu’il faut si on ne veut pas perdre.

      13
      13
        DYHIA-DZ
        25 novembre 2018 - 18 h 57 min

        Non, il y’avait des valeurs propres à l’Europe
        Mais actuellement, c’est la prédation qui prime.

        2
        7
    LE DIRECT .
    25 novembre 2018 - 12 h 06 min

    Cette Grande Preuve flagrante que cette pseudo députée corrompu jusqu’à la moelle qui donne raison à nos Dirigeants que ce petit Monarque appelé  » M6  » est infréquentable est c’est la raison que la réponse négative à sa demande d’ouvrir notre Frontière que lui même la fermée sur ordre D’Israël et de La France en 1994 pour ensuite nous instaurez le fameux visa Marocain , pour ma part à cette époque , c’était un Blague que nos Dirigeants ont laissés mijotée jusqu’à ces jours , ou ce même roitelet se retourne contre lui même par cette demande que nous rejetons au sens large du mot . ces petits scénarios répétés de corruption ne font que le ridicule à l’échelle Mondiale de ce petit roitelet et ces semblables que tous le Monde connait . Pour finir je dirait que ces Pseudos Députés Corrompus ne font que HUMILIER leur propre personne et celle de leur Pays qui s’enfonce de jour en jour dans le NÉANT avec leur Dette qui s’affiche à plusieurs Milliers D’Euros et avec des problèmes majeurs comme aujourd’hui avec ces fameux gilets jaunes .Et dire que La France vit à Crédit à partir aujourd’hui le 25 Novembre 2018 .

    19
    12
    Kahina-DZ
    25 novembre 2018 - 11 h 47 min

    Une parlementaire sans éthique professionnelle.
    Une parlementaire à gage sans morale
    Elle assure une paye sous la table du makhzan ou un voyage gratuit payé par le roi des pauvres.

    C’est ça la paix version marrouki. La paix des vipères…

    42
    14
    aqil2
    25 novembre 2018 - 11 h 11 min

    Il y a de l’argent à prendre, pourquoi ce prive elle, dès lors qu’elle n’a pas de moral. Le mongolien a tué le peu de dynamique local, déjà pas brillant et, il a causé la faillite économique et politique du royaume; tout dégringole de partout, les bébés sont vendus pour moins de 70 Euros. Aujourd’hui c’est le paradis des arrivistes des immoraux, des escrocs, des véreux et autres truands qui font les meilleures affaires à l’exemple de DSK, suite au scandale de Nafissatou Diallo à New york où il avait laissé ses plumes et répugné de partout y compris par sa famille, ce pervers s’est installé au royaume de pas moins pervers, où il revit une excellente virginité sous l’œil attendri de mimi6. Les Sahraoui n’ont pas de doute, leur vision est claire et l’indépendance n’est qu’une question de temps, pas le mongolien, il paie pour espérer et se maintenir un temps

    33
    20
    Brahms
    25 novembre 2018 - 10 h 01 min

    Une parlementaire corrompue passant des vacances à l’œil au Maroc sur le dos de pauvres saharaouis. Les Marocains l’emmènent au Hammam, massages au Rassoul, à l’argile pour décrasser sa peau de biquette, Spa, Sauna, plage avec peut – être, un petit amoureux marocain pour se rappeler ses 20 ans, Hein la petite corrompue et malhonnête.

    58
    24
    Vangelis
    25 novembre 2018 - 9 h 33 min

    La Commission Européenne discute à ne plus en finir avec la narco-terro-monarchie sur les conditions d’applications des arrêts de la C.J.U.E alors que le droit, sa pratique et sa jurisprudence ne doivent en aucun cas être remis en cause par des tentatives échappatoires de quelque nature qu’elles soient.

    Les arrêts sont clairs.

    La narco-terro-monarchien’a aucun droit ni pouvoir sur le Sahara Occidental.

    Pourquoi alors palabrer et discuter aussi longtemps sur les illusions ou les élucubrations du colon marocain ?

    Quant à cette eurodéputée corrompue, il est tout aussi clair qu’elle agit par intérêts particuliers, les siens puisque rassurement elle passe à la caisse du makhzen à chaque fois qu’elle ouvre sa grande [email protected]$$e.

    Et quand cette prétendue eurodéputée qui de par sa fonction doit servir d’abord les intérêts des européens, affirme : « intérêts communs forts entre le Maroc et l’UE en particulier en ce qui concerne les questions d’immigration et de sécurité, telles que la radicalisation et le terrorisme », il suffit de se rappeler que tous les terroristes qui ont opéré en Europe sont Born in Morocco pour tout dire.

    Il est clair la responsabilité première de cette situation incombe à la Commission Européenne qui tergiverse envers son  » interlocuteur  » autoproclamé alors qu’elle sait que ce dernier n’a aucun titre ni droit.

    52
    23
    Anonyme
    25 novembre 2018 - 9 h 30 min

    Pourquoi le Makhzen algérien ne recrute pas lui aussi des eurodéputés à son service au lieu de passer son temps à traquer les algériens pour délit d’opinion .

    31
    48
      HANNIBAL
      25 novembre 2018 - 11 h 16 min

      Anonyme
      25 novembre 2018 – 9 h 30 min.
      Comme ci que ton makhnaz , respecte la liberté d’opinion
      surtout vis a vis du Sahara Occidental ..
      ton message montre que t’est un imbécile heureux !!

      31
      22
        Younes
        25 novembre 2018 - 12 h 18 min

        HANNIBAL. Et aussi vis à vis du peuple Rifain.

        13
        14
      Nourdine
      25 novembre 2018 - 12 h 09 min

      Il n’y a pas de makhzen chez nous ni de Tazmamart. On n’a pas besoin de faire appel à des corrompus pour contourner quand le droit international… qui s’imposera de lui même. Le réveil sera très très dur pour le seul makhzen qui existe et ses ayachas.

      26
      16
        Anonyme
        25 novembre 2018 - 13 h 42 min

        Tous les pays arabe ont leur Makhzen,il n y a que l’appellation qui diffère .

        14
        29
    karimdz
    25 novembre 2018 - 9 h 09 min

    Cette lalonde est juge et partie, c’est flagrant, elle doit être mise à l’écart de toute décision au sein de l’U.E.

    Le lobbying est devenu une pratique courante au sein du parlement de l’U.E., au mépris des lois, des accords, avec de l’argent, certains peuvent infléchir la décision de l’U.E. La corruption est planétaire.

    On peut se poser la question, combien a donc touchée cette eurodéputée pour défendre la thèse marouki ?

    56
    24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.