Vers une enquête sur les lobbyistes du Makhzen au Parlement européen

lobbyistes
L'eurodéputé Gilles Pargneaux. D. R.

Par Sadek Sahraoui – Le président du Parlement européen, Antonio Tajani, a été officiellement invité à enquêter sur une possible violation du code de conduite par les députés européens en matière de lobbying, surtout  en faveur du Makhzen. La demande a été envoyée mardi 27 novembre par le coprésident du groupe des Verts, Philippe Lamberts. Dans sa lettre, celui-ci demande à Antonio Tajani de porter l’affaire devant un conseil de surveillance interne appelé «comité consultatif sur la conduite des membres».

Philippe Lamberts a déclaré, ainsi que les informations révélées par l’article d’EUobserver intitulé «Exposé : comment le Maroc fait pression sur l’UE pour sa revendication sur le Sahara occidental», justifient des mesures exceptionnelles à l’encontre de plusieurs députés, compte tenu de leurs liens étroits avec des hommes politiques marocains. Plus explicitement, l’article en question montre comment les eurodéputés avaient créé une fondation avec d’anciens ministres marocains dans le cabinet de lobbying Hill Knowlton Strategies, situé à environ 150 mètres du Parlement européen. Les mêmes eurodéputés travaillent également à entériner un accord commercial controversé entre l’UE et le Maroc, qui doit être voté en plénière en janvier. Ce qui est une très grave faute. Trois des députés européens de la fondation sont même allés jusqu’à déposer collectivement un amendement au pacte. Autre problème : ils activent dans une fondation, connue sous le nom d’EuroMedA, qui ne figure pas dans le registre des lobbyistes de l’UE.

Le socialiste français Gilles Pargneaux, la libérale française Patricia Lalonde, le centre-droit roumain Romona Manescu et la libérale belge Frédérique Ries font partie du groupe députés impliqués dans cette scabreuse affaire. Gilles Pargneaux est allé même jusqu’à confier à ce site web que l’idée de la création de cette fondation était la sienne. Le pire dans l’histoire est que Patricia Lalonde est également le principal député européen responsable de la rédaction du rapport sur l’accord commercial, dont les points de vue contribueront à façonner la position finale du Parlement.

EuroMedA, est-il signalé encore, avait organisé dEues manifestations au sein du Parlement européen, ainsi qu’un groupe de réflexion financé par le groupe marocain OCP, spécialisé dans l’extraction minière et la chimie. «A ce jour, aucun des députés européens mentionnés ci-dessus ne semble avoir révélé leur implication dans cette fondation dans le cadre de leurs déclarations d’intérêts financiers», a déclaré Lamberts dans sa lettre. Il a déclaré que les députés étaient pourtant tenus de le faire en vertu des règles du code de conduite du parlement.

Le coprésident du groupe des Verts Philippe Lamberts a également noté que Patricia Lalonde n’avait pas révélé ses relations avec la fondation EuroMeda lors de ses interventions devant plusieurs instances parlementaires, notamment la commission du commerce international et la commission des affaires étrangères. Ce qui n’est pas normal puisque les règles du code de conduite exigent aussi de rapporteurs tels que Lalonde qu’ils divulguent, avant de parler, «tout conflit d’intérêts réel ou potentiel lié à la question à l’examen».  Lamberts tirait la même conclusion à propos de Pargneaux, compte tenu de sa position de co-auteur du rapport sur le commerce UE-Maroc au nom du groupe socialiste.

S. S.

Comment (12)

    Vroum Vroum
    28 novembre 2018 - 23 h 04 min

    Les Loobistes du Makhzen..!!?…mais ils sont partout au Parlement européen , derrière les portes , sous les tables…ce sont les faibles qui pour exister utilisent les Looby..même pour entrer au Paradis il parrait que le Makhzen y envoi des Loobistes mais ça marche pas ..y’a pas de corrompus et corrupteurs là bas .

    IMAZIREN
    28 novembre 2018 - 19 h 11 min

    Tel est pris qui croyait prendre, marouk petit pays, traitre un jour traitre toujours.

    13
    2
    Adam
    28 novembre 2018 - 17 h 28 min

    Il va falloir aussi que le Parlement Européen enquête sur Philippe Lambers et bien d’autres, ainsi que sur WSRW et EUOBSERVER. La première ONG, d’origine norvégienne , installée à Londres est financée par les milieux pétroliers norvégiens qui ont d’enormes intérêts économiques en Algérie. La deuxième est financée par des groupes scandinaves proches des thèses du Polisario grâce à la générosité de l’Algérie. Ça tout le monde le sait.

    6
    20
    HANNIBAL
    28 novembre 2018 - 17 h 19 min

    Certains députés vont regretter de s’etre jeté dans le Tagine ,proposé par Rachida Dati sous l’hospitalité
    de Shlo-homo VI dans les villas ocre de Marakech , dont l »eurodéputé Gilles Pargneaux qui
    après s’etre gavé et repu commence a cracher dans la soupe , dont le grain de sable vient du Sahara ,
    et une cause juste n’a pas besoin de compromission , les zélés défenseurs de la marokanité du Sahara
    qui n’a jamais existé vont s’en mordre les doigts , et comprendre que le marouk est la Peste ,
    et que celui qui se fourvoie avec ce pays qui n’a aucune morale perd son honneur en le cotoyant ,
    un coup de balai dans ce nid de cafards s’impose afin de respecter les décisions de la CJUE !!

    16
    5
    ALI
    28 novembre 2018 - 15 h 45 min

    OUFFF IL ETAIT TEMPS DE LANCER CETTE ENQUETE AFIN DE PRESERVER CE QUI RESTE DE CREDIBLE CHEZ CETTE UE DES RACHIDA DATI AND Co..

    15
    3
    Anonyme
    28 novembre 2018 - 15 h 30 min

    et Philippe Lamberts, il roule pour qui? mdr!

    6
    18
    Anonyme
    28 novembre 2018 - 14 h 00 min

    Renseigne toi. L’Algérie possède aussi des lobbies en Europe et aux États-Unis.

    10
    14
      zorita
      28 novembre 2018 - 17 h 43 min

      Ya al-marrouki, l’Algérie a des lobbies mais pas pour défendre l’indéfendable, pas pour violer les lois internationales et pas pour coloniser un peuple et sa terre.

      25
      5
    ndlr
    28 novembre 2018 - 13 h 45 min

    Regardez ce post copié sur un site de blablabla de foot arabe :
    « Espions à l’échelle Européenne ! Imaginez alors le degré d’infestation de la France, Belgique, Hollande sans oser parler de l’Algérie…
    Il est temps que ces pays se réveillent. Les Lobbies diminuent le pouvoir de décision des exécutifs. Il ne faut jamais d’étrangers (même doubles) dans les services de sécurité, standard téléphonique, veille nocturne, SAV… Israël maitrise ces failles (chapeau !)
    Quand on sait que des délocalisations des entreprises d’offres et SAV de Box, téléphones…sont traitées dans ce pays, on comprend que les oreilles soient partout ! Ensuite intimider et gêner des personnes pour les museler est très simple (désagréments de ligne… F,B,adsl…)
    Savez-vous qu’une femme de ménage (hôtels, entreprises, administrations) peut être plus dangereuse que 10 mecs à l’extérieur?
    L’intérêt est de faire glisser des personnalités pour ensuite les tenir par chantage, si l’argent ou la chair ne suffit pas.
    Les réseaux de drogue et de blanchiment sont une manne pour l’espionnage.
    Quand des médias nomment un appareil d’imagerie spatial… »satellite espion » on comprend l’état d’esprit de certains.
    Une semaine de tourisme 2016 j’en ai entendu des choses à devenir parano.
    Bientôt un Google Chinois . La France se méfie plus des USA que de ceux qui la minent intérieurement… »
    J’ai mis un pouce

    8
    3
    Zombretto
    28 novembre 2018 - 13 h 15 min

    Ce n’est pas demain la veille que la puissance des lobbies va diminuer. Ça arrivera peut-être un jour mais lointain, mais entretemps l’Algérie ferait mieux de s’y investir aussi. Elle doit elle aussi s’acheter des députés en Europe et aux USA. Ces corrompus n’ont aucun amour particulier pour le Maroc, ils ne cherchent que l’argent. Ils sont à vendre, il faut les acheter. C’est ça la réalité; c’est pas beau mais c’est comme ça que ça marche.

    22
    4
    Moskosdz
    28 novembre 2018 - 12 h 22 min

    Quand on voit toute cette misère sous laquelle croule le peuple Marocain,on comprend mieux où va son argent?.

    37
    10
    M'hamed HAMROUCH
    28 novembre 2018 - 11 h 47 min

    Excellente initiative.

    28
    5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.