Le Makhzen perd ses deux principaux lobbyistes français à Bruxelles

Gilles Makhzen
Gilles Pargneaux chez Nasser Bourita à Rabat. D. R.

Par Karim B. – Rien ne se passe comme prévu au Parlement européen pour le Makhzen. Sa politique d’achat des consciences est en train de s’écrouler comme un château de cartes. Les lobbyistes payés par Rabat en euros sonnants et trébuchants et en avantages divers au Maroc sont démasqués un à un et contraints soit de changer de discours, soit carrément de démissionner.

C’est le cas de l’eurodéputée française Patricia Lalonde qui vient de rendre le tablier de l’organisation créée par Gilles Pargneaux pour le compte du Makhzen dans le but d’influencer le vote du Parlement européen en faveur du Maroc dans le cadre des différents accords commerciaux en cours de discussion entre l’Union européenne et le voisin de l’Ouest. Patricia Lalonde, qui officie dans une des commissions en charge de négocier ces accords avec le Maroc, a été prise en flagrant délit de connivence avec le régime de Mohammed VI et a dû donc «démissionner» de la fondation EuroMedA, téléguidée par l’ancien ministre marocain des Affaires étrangères Salah-Eddine Mezouar pour, dit-elle, «éviter toute ambiguïté».

Mauvaise foi. Patricia Lalonde est députée. Or, comment une personnalité politique de ce rang peut-elle feindre ignorer le b.a.-ba de la diplomatie et adhérer ainsi à une instance fondée et financée par un Etat face auquel elle est appelée à défendre les intérêts de la communauté qu’elle représente, à savoir l’Union européenne ?

Patricia Lalonde a beau essayer de convaincre que son «jugement a toujours été guidé» par ce qu’elle «pense être juste, correct et objectif» et qu’elle «ne croit pas» que sa participation à EuroMedA «ait influencé de quelque manière que ce soit» son travail sur l’accord commercial UE-Maroc, sa malhonnêteté est établie.

En effet, pour tenter de camoufler sa collusion avec Rabat, elle a fait savoir qu’elle faisait également partie d’un «intergroupe sur le Sahara Occidental» qui s’oppose à l’accord commercial entre l’UE et le Maroc, s’enfonçant ainsi dans ses contradictions et renforçant l’idée qu’elle doit être écartée de la Commission européenne qui mène les négociations.

K. B.

Comment (17)

    Anonyme
    30 novembre 2018 - 22 h 21 min

    Il a raison le britannique farrage pour le Brexit. Qui veut être avec ces traitres de frogs au niveau de la EU. Tous des tournés veste et à la vente au plus offrant…sans principe et direqu on paye ces gens là..

    5
    2
    ignoble
    30 novembre 2018 - 22 h 02 min

    Attendez la cerise sur le gâteau à venir c’est lorsque les pétro-monarques vont le lâcher…Même França montrera son vrai visage d’hypocrite à ce moment là !
    J’espère que les soumis consentants ne vont pas regretter le temps des courbettes. Va savoir !
    La meilleure barrière contre le haschich c’est d’en tolérer chez nous la culture et l’utilisation personnelle pas dans le travail ni dans les lieux publics.
    Et ce n’est pas parce qu’il y en aura partout et pour une somme modique, que les gens vont tomber dessus.
    En quelques mois la méga révolution atteindra ce pays pour un avenir mailleur.

    3
    6
    karimdz
    30 novembre 2018 - 21 h 31 min

    Sa médiocrité mimi 6 gaspillait l argent du peuple dans le lobbying, pendant que celui ci crevait de faim.

    Décidément, l’occupation du sahara occidental revient très cher au makhzen, le maintient de 200 000 soldats revient très cher qui plus est.

    On comprend pourquoi sa médiocrité mimi 6 supplie l’Algérie, les caisses du makhzen sont vides, et cela augure rien de bon pour le régime marouki.

    8
    3
    Felfel Har
    30 novembre 2018 - 17 h 30 min

    Le Maroc et ses nombreux larbins, payés rubis sur l’ongle avec l’argent du trafic de drogues, ne réussiront pas à barrer la route à ce qui est INÉLUCTABLE, l’indépendance totale du Sahara, malgré la complicité agissante du Colon-en chef qu’est Macron. Je lui rappelle d’ailleurs la déclaration d’un auteur classique, Sénèque: « Celui qui n’empêche pas un crime alors qu’il pourrait, s’en rend complice. »
    Le Maroc s’est encore embourbé en exécutant sans réflêchir les ordres de la France et celà lui sera fatal. Il va sans dire que le retrait du Maroc du Sahara sera accompagné d’une chute de la monarchie et des États- béquilles qui le soutiennent.
    Les pays maghrébins, débarrassés du laquais que la France a placés comme « Bourricot de Troie » dans la région, aborderont enfin avec clairvoyance la constitution d’un vaste espace régional de coopération économique qui réalisera la synergie de toutes les potentialités existantes, une sorte de Communauté Économique Maghrébine (CEM) qui ne sera pas un « machin » contrôlé par la France, par Maroc interposé, comme l’infâme UMA. Nos peuples célèbreront alors leur passage dans le 21ème siècle, siècle des progrés techniques, technologiques, de la maîtrise des sciences et surtout de la prospérité.

    23
    6
    Beldy
    30 novembre 2018 - 17 h 05 min

    Les méthodes nauséabondes de ce M… ne sauraient durer grace à Dieu. On ne peut corrompre tout le monde et tout le temps, tout a une durée de vie et celle de la corruption, de la trahison, de la duplicité est très courte. Que Dieu préserve les Algériens de ces voisins fourbes et felons qui n’hésitent pas à vous vendre à la moindre occasion ! Ya rabi astarna men hed el3ibed wa hfadna !

    22
    5
    DYHIA-DZ
    30 novembre 2018 - 14 h 13 min

    La photo montre un sans éthique, Gilles Pargneaux, en train de faire son rapport à Barouita qui n’ a pas l’air d’avoir ce qu’il voulait au prix qu’il avait payé.
    Le makhzan veut corrompre toute la planète… mais tout le monde n’adhère pas à la méthode des eaux usées du makhzan.

    39
    10
    Kahina-DZ
    30 novembre 2018 - 14 h 08 min

    Finalement, le makhzan n’a pu corrompre tout le monde.
    Il ya encore des européens qui tiennent à leurs valeurs européennes et à l’éthique professionnelle.

    Le palais haschisch doit fermer son restaurant des tajines gratuits et des pots-de-vin sous la table.

    43
    11
    Moskosdz
    30 novembre 2018 - 12 h 00 min

    Au moment où l’argent du peuple Marocain coule à flot sur le continent Européen et Américain pour corrompre afin de défendre une cause injuste,entre temps ce même peuple croule sous une misère totale.

    32
    17
    BabElOuedAchouhadas
    30 novembre 2018 - 11 h 53 min

    AP devrait aussi nous pondre au moins un article sur ces traîtres de Présidents de Clubs de football ( MCA – JSK – CRB ) qui préfèrent envoyer leurs équipes se préparer au Maroc avec l’argent du peuple Algérien sachant que cet argent nous revient en dizaines de tonnes de Haschich pour notre jeunesse.
    Le plus grave est le silence complice de ce Pouvoir sachant que si ne équipe marocaine viendrait faire sa préparation en Algérie et même gratuitement, je vous parie que M6 enverrait le Président de cette équipe marocaine finir ses jours dans les geôles de Tazmamart.

    Honte à tous ces traîtres et leurs complices.

    36
    14
      Anonyme
      30 novembre 2018 - 12 h 48 min

      La plus grosse drogue est l’islamisme d’Etat qui infantilise les futurs citoyens. La mosquée d’Alger est son symbole. Plus le peuple est petit plus l’islam augmente et ceux qui derriere les mosquées se fument les milliards$
      Le hachiche est fait rentrer pour adoucir la douleur de l’oppression, sans quoi pas un seul joint ne pourrait traverser la frontiere

      18
      9
    Le Rifain
    30 novembre 2018 - 11 h 33 min

    « SM le Roi que Dieu L’ assiste » n’arrive pas à faire avancer le Maroc parce que Allah ne veux pas l’assister en raison de ses assassinats de femmes et d’enfants au Yémen, de la torture morale et physique du peuple du Sahara occidental et de l’emprisonnement sans raisons de nos enfants dans notre Rif.

    41
    17
      med
      30 novembre 2018 - 16 h 25 min

      @Lerifain
      J’etais habitué a vos analyse geostartégique de haut niveau intellectuel mais la je reste bouche bée quand a vos connexions divines avec le tout puissant! c’est clair net et precis ,chapeau bas monsieur!

      12
      2
        rifffin
        30 novembre 2018 - 21 h 48 min

        Mieux vaut connexion directe qu’incantations occultes, talismans et oeuvres satanistes .

    Sprinkler
    30 novembre 2018 - 10 h 36 min

    Ce n’est pas le  » tablier  » que la mère LALONDE a rendu mais la…louche avec laquelle elle s’empiffrait depuis des lustres sur le dos du peuple saharaoui. Avec PARGNEAUX, ils formaient une belle paire de sangsues ! La photo de l’entrevue BOURITA-PARGNEAUX en dit long sur la nature des liens qui unissent ces deux engeances cleptoparasites, un narco-ministre et un député-mercenaire…Le temps est venu pour Bouffi VI de trouver un épithète à la  » marche du retour « , 43 ans après la  » marche verte « …La  » marche de la Honte  » me paraît tout à fait indiquée…

    43
    17
    HANNIBAL
    30 novembre 2018 - 10 h 18 min

    On voit que que le roi Shlo-homo VI a bien misé a fond perdu , meme ses derniers Pions se démarquent et
    quitte le navire comme des Rats , Lalonde Pargnaux il va y en avoir beaucoup d’autres ce n’est
    que le début mais cette débandade s’explique surtout que les principaux soutiens du mongol VI
    ne l’ont exploité qu’ a des fins mercantilistes , tel que Sarkozy – Hollande – le pire c’est les 18 millions
    de dollars offert a Hillary Clinton , alors que cet argent aurait pu servir a la populace
    maroké qui crève de faim , le dernier défenseur de l’utopique Sahara maroké qui n’a jamais existé
    est le Dinosaure Jack Lang , il est pas loin de déposer le tablier avant d’etre éclaboussé par un
    autre scandale , le Droit prend sa place et rendra Justice aux Saharaouis !!
    Le royaume est en Faillite dans tout les sens du terme et le makhnaz essaye de calfeutrer
    les trous qui apparaissent par un nuage de fumé , moralité dans tout ça Makane Woualou…………uuuu !!

    36
    18
    Anonyme
    30 novembre 2018 - 9 h 39 min

    les lobbyistes ne reste que le temps de se faire un petit pactole offert gracieusement par sa généreuse majesté roi momo (pour service rendu)

    33
    18
    Anonyme
    30 novembre 2018 - 8 h 51 min

    Je suis convaincu qu une guerre va éclater au Maroc, …La pauvreté est partout, la meskinerie, le mensonge, la traîtrise sont tous des attributs des marocains. Ils sont des tricheures des fumier que personnes ne peut kiffer. La France qui la protège s enfonce chaque jours dans un tourbillon de dette et d instabilités social et structurel, ne pourra plus offrir d aide à ces zarabes traîtres.
    En Algérie tout le peuple refuse que les frontières soient ouverte..au fait un mur sera érigé et tout contact avec les marochiens sera punis par la guillotine. Cette règle s applique à tout les algériens ..

    65
    21

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.