Al-Maliki attaque l’Arabie Saoudite et l’accuse de soutenir Daech

Irak Al-Maliki
L’ancien Premier ministre irakien Nouri Al-Maliki. D. R.

Par Sadek Sahraoui – L’ancien Premier ministre irakien Nouri Al-Maliki a de nouveau attaqué l’Arabie Saoudite et l’a accusée de soutenir le groupe terroriste Daech, tout en soulignant que l’Irak ne fera partie d’aucune alliance dirigée contre l’Iran.

«L’Irak ne fera partie d’aucune alliance avec les Etats-Unis et l’Arabie Saoudite contre l’Iran et ne laissera pas utiliser son territoire contre son voisin, l’Iran», a-t-il déclaré dans un entretien avec la radio et la télévision iraniennes.

Al-Maliki a ajouté que «l’Irak ne fera pas partie d’une coalition dirigée par un Etat favorable à Daech comme l’Arabie Saoudite, qui a provoqué la guerre et la destruction en Irak», notant que  «l’Amérique cherche à inclure l’Irak au sein de l’alliance dirigée par l’Arabie Saoudite».

Il a souligné la nécessité de l’importance «du départ du gouvernement d’Abdel-Mahdi de l’axe américain, du fait que les alliances politiques irakiennes ne laisseront pas l’Irak dans cet axe».

S. S.

Comment (3)

    Tredouane
    3 décembre 2018 - 22 h 20 min

    Par fois les choses ne sont pas vraiment ce qu’elles paraissent être.

    Ch'ha
    3 décembre 2018 - 19 h 31 min

    L’Irak a refusé les sanctions contre l’Iran.
    Aux dernières élections les anti-impérialisme ont raflé la mise. Le Hezbollah irakien et les Hachd al-Chaabi luttent contre DAECH en Irak et vers la frontière syrienne en concomitance et en accordance avec la Syrie.

    2
    1
    Anonyme
    3 décembre 2018 - 11 h 24 min

    Et oui Mr Al Maliki..les Saouds font leur métier pour lequel ils ont été engagé par leurs Patrons Anglo-saxons Sionisme , être le Bras Armé sinon les Boufons .

    3
    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.