Bensalah réitère au président Ghali le soutien constant de l’Algérie au peuple sahraoui

APN Bensalah
Abdelkader Bensalah, présidnet du Conseil de la nation. D. R.

Le président du Conseil de la nation, Abdelkader Bensalah, a réitéré, depuis Mexico, le soutien «constant» de l’Algérie au peuple sahraoui pour le recouvrement de ses droits légitimes, a indiqué, hier, la Chambre haute du Parlement dans un communiqué.

Lors d’un entretien avec le président sahraoui, en marge de la cérémonie d’investiture du nouveau président du Mexique, Andrès Manuel Lopez Obrador, à laquelle Bensalah a participé en sa qualité de représentant du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, les deux parties ont passé en revue les derniers développements de la question sahraouie.

A cette occasion, Bensalah a réitéré au président Ghali «le soutien constant de l’Algérie au peuple sahraoui pour le recouvrement de ses droits, conformément à la légalité internationale et aux résolutions des Nations unies», a précisé la même source.

De son côté, Ghali a salué la position de l’Algérie, gouvernement et peuple, en faveur de «la cause sahraouie», a conclu le communiqué.

S. S.

Comment (2)

    Felfel Har
    3 décembre 2018 - 16 h 03 min

    Boumédienne, Allah yarrahmou, aurait un jour déclaré au journaliste Paul Balta, au sujet du combat de l’OLP: « L’Algérie ne demande pas plus que ce que veut le peuple palestinien, ce serait de la démagogie; elle n’en demande pas moins, ce serait une trahison. » Fast Forward, aujourd’hui, nous nous tenons aux côtés du peuple sahraoui spolié et nous réitérons la position clairvoyante d’un honorable président qui affichait des positions fermes pour la liberté et l’indépendance des peuples. Pas de compromis sur le dos du Polisario, mais pas de surenchère, non plus. Il décidera et nous approuverons son choix.

    11
    4
    M'hamed HAMROUCH
    3 décembre 2018 - 10 h 01 min

    Excellent rappel surtout a la veille des négociations directes entre le Maroc et la RASD comme édictée par la derniere Résolution du Conseil de Sécurité de l’ONU,

    8
    7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.