Mouvement des gilets jaunes en France : l’Iran appelle Paris à cesser la «violence contre son peuple»

la violence, gilets jaunes
Avec les Gilets jaunes, la France vit une crise majeure. D. R.

Par Sadek Sahraoui – Invité à commenter la confrontation, en France, entre les Gilets jaunes et l’exécutif, Bahram Qassemi, porte-parole du ministre iranien des Affaires étrangères, cité par l’agence iranienne Tasnim, a soutenu ce lundi, lors d’une conférence de presse, que «Le gouvernement français ne peut pas persister dans la violence contre son peuple». «Notre recommandation au gouvernement français est de montrer de la retenue», a-t-il détaillé, ajoutant : «Il faut aussi dire aux personnes qui descendent dans la rue qu’en définitive, les actes violents et hostiles compliqueront encore la situation».

En France, la situation reste tendue. Pire encore, le mouvement des Gilets jaunes, créé pour dénoncer la vie chère, prend de l’ampleur semaine après semaine. Alors que le Premier ministre Edouard Philippe continue de recevoir les représentants des partis politiques à la suite des affrontements du 1er décembre, Emmanuel Macron a annulé sa visite officielle en Serbie initialement prévue le 5 décembre.

Selon les résultats d’un sondage rendus publics ce lundi, quelque 72% des Français soutiennent les «Gilets jaunes». Le sondage, réalisé le 2 décembre par le cabinet Harris interactive pour le compte des médias français «RTL» et «M6», a touché un échantillon représentatif de 1 016 Français âgés de 18 ans et plus. D’après «RTL», ce soutien est équivalent à celui du 17 novembre, juste au début du mouvement des «Gilets jaunes». En outre, il ressort que près de 90% des Français considèrent que «le gouvernement n’a pas été à la hauteur des événements».

Pour rappel, la capitale française a connu le samedi 1er décembre son troisième weekend consécutif de mobilisation des «Gilets jaunes», un mouvement spontané lancé mi-novembre sur les réseaux sociaux pour protester contre la hausse des prix des carburants. Ce mouvement continue de bloquer des centaines de points routiers et autoroutiers. Les 17 et 24 novembre et le 1er décembre, les manifestants ont marché à Paris, un mouvement émaillé de violences.

Des actes de violence ont été constatés à l’Arc de triomphe à Paris et dans la périphérie parisienne. Des véhicules et des bâtiments ont été incendiés, des commerces saccagés et des monuments historiques partiellement détruits. 378 personnes ont été interpellées, samedi 1er décembre, dont les 2/3 seront jugés à partir de ce lundi 3 décembre, selon la ministre de la Justice, Nicole Belloubet.

S. S.

Comment (10)

    1commentaire
    4 décembre 2018 - 6 h 45 min

    Et toc pourquoi pas l’Iran a bien son droit de parole avec modération qu’ils prenent de la graine !! comme tout les pays occidentaux l’Iran un grand pays avec une veille civilisation beaucoups de pays musulmans devrez prendre exemple

    12
    2
    Vroum Vroum 😤..
    4 décembre 2018 - 0 h 29 min

    Si Hollande / Fabius étaient en Fonction il pourraient dire que les Gilets jaunes sont «  »Une opposition Modéré «  » et là on les croieraient !!….par contre qu’ils nomment Daesh Al nosra « Opposition Modéré  » , comme ce fut le cas , Hollande / Fabius se ridiculisaient aux yeux de l’opinion ..
    C’est juste un rappel ..

    4
    1
    Anonyme
    4 décembre 2018 - 0 h 06 min

    Merci à l’Iran

    12
    3
    Felfel Har
    3 décembre 2018 - 23 h 47 min

    Ils ont raison les Iraniens de renvoyer à la face de Macron ses déclarations fielleuses et belliqueuses appelant la communauté internationale à interventir militairement contre des pays indépendants. Reprenons à notre tour ses appels à renverser la dictature, celle qu’il a instituée! Clamons, nous aussi, que les Gilets Jaunes « font du bon boulot » en France. A bas la dictature du Capital et des technocrates à sa solde!

    20
    1
    Anonyme
    3 décembre 2018 - 23 h 43 min

    L Iran qui demande à la France de respecter son peuple!!! Ça fait sourire…
    Au moins les français ne tirent pas de vraies balles sur les manifestants pour les tuer…contrairement aux Mollah qui n ont aucune pitié pour leur peuple…

    7
    28
      Anonyme
      4 décembre 2018 - 5 h 08 min

      « au moins ils ne tirent pas de vraies balles ». Du vrai Harkis.
      Qu’elle bassesse! Qu’elle lâcheté ! Mais la France enfume les manifestants comme elle fit glorieusement en Algérie en 1830.

      14
      6
      Vroum Vroum 😤..
      4 décembre 2018 - 9 h 39 min

      Oh ! Annonyme…tu es de très mauvaise foi !! . Donc dialogue impossible …Tu te souviens de « Malik Oussekine » tabassé à mort par la Police OUI MORT lors de Manifestations pacifiques..ET EN 1962 à Paris des Manifestants Pacifiques jeté par centaines dans la Seine par la Police raciste à Paris ..centaines de noyé..

      10
      1
    Meli
    3 décembre 2018 - 23 h 42 min

    Hhhhh ça c nouveau on a pas l’habitude de lire ce genre de news, ça nous change un peut.

    15
    1
    HOUMTY
    3 décembre 2018 - 23 h 11 min

    SALAM L’KHAWA….Quand je vous dit que les PERSES wahad’houm ! T’ahya L’DJAZAÏR BLADY A LA VIE A LA MORT et qu’ ALLAH protége notre glorieuse A.N.P

    8
    1

    […] Mouvement des gilets jaunes en France : l’Iran appelle Paris à cesser la «violenc… est apparu en premier sur Algérie […]

    1
    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.