Des matchs prévus à Laâyoune : l’Algérie boycottera-t-elle la CAN-2019 ?

Maroc CAN
Le Marocain Fouzi Lekjaa, membre du bureau exécutif de la CAF. D. R.

Par Sadek Sahraoui Le Maroc prévoit de présenter officiellement sa candidature pour organiser l’édition 2019 de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) en lieu et place du Cameroun. Le ministère marocain de la Jeunesse et des Sports et la Fédération royale marocaine de football n’attendent que l’approbation de Mohammed VI pour présenter officiellement, au plus tard la semaine prochaine, leur candidature à la CAF.

Une source proche du Makhzen a confié à la presse que le président de la Confédération africaine de football se rendra bientôt à Rabat pour étudier la candidature du Maroc et visiter les installations et infrastructures sportives, ainsi que les hôtels et villes, dont Tanger, Agadir, Marrakech, Rabat et Casablanca. Jusque-là rien d’anormal.

La visite du premier responsable de la CAF commence à poser problème dès lors qu’il est annoncé son intention de se rendre aussi dans la ville occupée de Laâyoune pour y visiter son stade que l’on dit prêt à l’emploi. Il semblerait effectivement que le Maroc veuille en faire une ville hôte et donc exploiter cette CAN pour imposer le fait accompli coloniale à l’Afrique.

Vraie info ou intox ? Difficile à dire. Il est toutefois difficilement imaginable que la CAF tombe dans le panneau et participe à renforcer la politique coloniale marocaine au Sahara Occidental occupé. Les responsables de la Confédération africaine de football ont jusque-là toujours été respectueux du droit international concernant le Sahara Occidental car ils savent qu’au moindre écart de leur part, c’est toute la CAF qui risquerait de voler en éclats. Iront-ils jusqu’à courir ce risque cette fois pour les «beaux yeux» de Mohammed VI ?

La Confédération africaine de football a, rappelle-t-on, décidé vendredi 30 novembre de retirer au Cameroun l’organisation de la compétition de football continentale, prévue en juin 2019. La cause ? Des retards dans les travaux. Et depuis, la CAF cherche un nouveau pays organisateur.

Selon les observateurs, l’heureux élu devrait faire partie d’un groupe restreint de nations comprenant l’Algérie, le Maroc, l’Afrique du Sud et l’Egypte. L’un d’eux aura sûrement le quitus de la CAF pour remplacer le Cameroun.

S. S.

Comment (54)

    Anonyme
    5 décembre 2018 - 19 h 28 min

    @ Le Patriote.
    4 décembre 2018 – 15 h 50 min
    Les obsèques de Benbella. J’y étais. La présence de Benkiki et Fihri avait une autre arrière-pensée : le maric n’a jamais caché son arrogance envers l’Algerie allant jusqu’à prétendre qu’ils nous avaient aidé dans notre lutte pour recouvrer notre indépendance après 132 ans d’occupation et de colonisation par la France, occupation rendue possible grâce à la trahison de l’Emir Abdel Kader par le sultan Abderrahmane qui signa les fameux accords avec le général Bugeaud. Ils oublient aussi que c’est le chef du renseignement marocain, le futur Hasan 2 qui »vendit » à l’armée française qui détourna leur avion, Benbella et ses compagnons. Mais ce Maroc répète à qui veut l’entendre et le croire que ce même Benbella est « marocain »

    4
    1
    Jean-Boucane
    5 décembre 2018 - 5 h 15 min

    Il faut rappeller qu’hier le président de l’UEFA a annoncé publiquement qu’il ne voudra pas de candidature européenne avec le Maroc pour l’organisation d’une coupe du monde!!! En clair Mimi6 est cerné de toute part…

    20
    7
    Anonymeplus
    5 décembre 2018 - 1 h 05 min

    Si à la caf il y avaient des hommes, ils auraient exclu le royaume de la drogue de toutes compétitions continentales tant que le Sahara Occidental est occupé. Et tant qu’à faire, s’il y avaient des hommes à la caf, ils auraient inclus l’équipe du Sahara Occidental dans la compétition africaine pour obliger la fifa de l’inclure et de facto à contraindre le royaume de la drogue de reconnaître le Sahara Occidental malgré lui, mais pour ce faire, il faut des hommes à la caf, pas des fahmi qui sont la dynastie des SG de la caf depuis sa création à nos jours, pas avec des hayatou complètement corrompu, pas avec tous les représentants de l’afrique de l’ouest qui gangrènent l’institution et qui sont systématiquement contre l’Algérie et ses positions.
    La caf est noyautée par l’égypte et les pays de l’afrique de l’ouest francophone, la mauvaise afrique de l’ouest.

    48
    10
    Évidemment
    4 décembre 2018 - 22 h 17 min

    La question ne devrait même pas se poser.
    Bien sûr que oui nous boycotterons .
    Et j’espère que d’autres pays africains le feront aussi.

    34
    18
    karimdz
    4 décembre 2018 - 21 h 00 min

    La prochaine coupe d’Afrique aura lieu en afrique du sud. Et si le marouk de sa médiocrité mimi 6 organisait la coupe du monde, il sait très bien que politiquement il ne pourra pas organiser le moindre match dans les territoires occupés sous peine de se faire éjecter de l’union africaine pour laquelle il s est baissé bien bas pour y entrer.

    47
    23
    Texas
    4 décembre 2018 - 19 h 13 min

    Le match à commencé entre des crocodiles et des chiens attention les dégâts, quand aux maîtres de ces. Animaux ils sont très copains ils partagent ensemble les bénéfices et les rackettes

    19
    44
    ALI
    4 décembre 2018 - 18 h 01 min

    APRES AVOIR FAIT IMPLOSER L’UA, LE CRIMINEL MOMO6 SE TOURNE VERS LA CAF POUR LE MEME OBJECTIF ET APRES IL VA DEMANDER SON ADHESION A L’UE ET A L’UEFA.

    42
    24
    Mouloudeen
    4 décembre 2018 - 17 h 15 min

    Notre chere AP doit cesser de reprendre de fausses informations de la presse propagandiste du Makhzen a l’effet de permettre a notre Site AP de maintenir son haut standing.
    En attendant je peux annoncer officiellement a AP et a ses lecteurs que Kaci Said Kamel a décidé a la derniere minute d’annuler le déplacement de notre Mouloudia au Maroc pour effectuer son stage de preparation hivernale et ce, grace a notre BRUTALE REACTION suivie de deux tentatives d’organisation de deux marches nocturnes a El Ketani (ex Padovani) a Bab El Oued,

    Je ne saurait terminer sans feliciter le PATRIOTISME du peuple du MCA toute en souhaitant un bon stage de notre Mouloudia a Tlemcen a partir d’aujourd’hui.

    74
    31
      ALI
      4 décembre 2018 - 18 h 11 min

      @Mouloudeen. BRAVO POUR CE GESTE HAUTEMENT PATRIOTIQUE.
      LA JSK AURAIT DU FAIRE AUTANT.

      37
      18
    Paris 75011
    4 décembre 2018 - 16 h 55 min

    C’est un Fake News du moment que le Makhzen n’a fait aucune demande dans ce sens sachant qu’il n’a aucune chance d’accueillir la CAN 2019 au Maroc pour au moins deux (02) raisons essentielles :
    1/- la dernière version de la Charte de la FIFA interdit à tout pays colonisateur d’accueillir une compétition footballistique régionale et ou internationale et le dernier echec du Maroc pour accueillir la Coupe du Monde 2016 trouve son explication en rapport a cela d’autant plus que la présentation des cartes du dossier de candidature du Maroc en Russie un certain 10 juin 2018 laissait apparaitre que le Sahara Occidental était considéré comme territoire marocain ce qui avait choqué tous les participants et le score écrasant contre le Maroc en etait une fidele illustration.
    2/- la CAF ne voudrait jamais avoir un conflit diplomatique avec l’UA dont la RASD est un État membre et fondateur et c’est bien pour cela que Ahmed Ahmed avait saisi officiellement la fin de la semaine derniere la Fédération de footbal de l’Afrique du Sud de bien vouloir accepter d’accueillir la CAN 2019. Demande qui est a l’étude chez le Gouvernement de l’Afrique du Sud. .

    46
    29
      Jean-Boucane
      5 décembre 2018 - 5 h 10 min

      C’est toujours un plaisir de te lire Paris75011… t’es explications sont toujours claires et ils sont toujours vérifiables… tu es toujours bien informé… je te tire mon chapeau!!!

      9
      5
        Paris 75011
        5 décembre 2018 - 9 h 24 min

        @Jean-Boucane. Merci pour ce sympathique commentaire.
        Il reste entendu que tout ce je fais et j’ecrit l’est grace a ma jeune équipe de francais et de franco-algériens de mon bureau d’expertise et de consulting en matiere de « géostratégie méditerranéenne » qui nous a permis de constituter une crédible base de données qui n’a d’égale que l’amour que porte ma jeune équipe a l’Algérie.

        NB : Mon pere *Allah yarhamou) est mort les armes a la main lors de ce qu’on appelle la « guerre des sables » de 1963 et ce que la France colonialiste n’a pu faire durant cinq ans (1957-1962).

        4
        4
    Moskosdz
    4 décembre 2018 - 16 h 15 min

    Sahara Occidental qualifié avec honneur en coupe d’Afrique des nations,Maroc avec déshonneur,demi-finale le 5 décembre,finale le 6 décembre à Genève.

    123
    33
    HOUMTY
    4 décembre 2018 - 16 h 03 min

    SALAM L’KHAWA…. La can 2019 sur cette terre maudite aux senteurs de cannabis , pourquoi pas l’organisé en israél…. VIVE B’LADNA D’ZAÏR ET VIVE L’ A.N.P…… j’ai oublié VIVE LE POLISARIO ET LA R.A.S.D LIBRE UNI ET FORTE… ET A MORT LES KHOUBATAS

    258
    79
      Laaroussi
      4 décembre 2018 - 16 h 37 min

      Un Etat doit être élu par son peuple.
      Nous Sahraouis en majorité, nous n’avons constitué d’élections ni pour reconnaître la RASD ni le Polisario.

      Dailleurs, la RASD n’est ni reconnu par la CAF, ni par les nations unis, ni par les grandes puissances qui dirigent ce monde.

      Seuls une vingtaine de pays comme le Lisotho, corée du nord, mozambique, Vénézuela reconnaissent cette entité n’ayant ni monnaie, ni passeport, ni structures.

      Je vous invite à voir ceux qui reconnaissent la RASD, et vive notre peuple et à bas ceux qui manipulent et perdurent cette tragédie.
      Je continue à supporter et à crier haut et fort notre autonomie sous forme de fédérale seule et unique solution réaliste et objective

      42
      94
        Dahmane
        4 décembre 2018 - 17 h 45 min

        @Laaroussi. Et qui a élu ton Mongolien M6 pour qu’il puisse s’attribuer le titre de « Chef d’Etat » et décider de l’avenir du Maroc et de son peuple sans jamais consulter quiconque.

        100
        30
        POLISARIO
        4 décembre 2018 - 18 h 51 min

        ya khanaz infiltré du makhnez, pourquoi tu te fais passer pour un sahraoui pour soutenir la soi disante autonomie ??
        tu n’as méme pas le peu de dignité et de courage pour t’identifier comme tel « mokoko-bonobo » pollueur de site ??
        avec ou sans tes soutiens, la RASD recouvriras tot ou tard son indépendance.
        RDV le 20 décembre a genéve, en attendant roule un pétard et continue a réver au pére noel.

        81
        22
        Rach
        4 décembre 2018 - 19 h 58 min

        @Laaroussi
        On vous le répète encore et toujours,si il ya des pays et des institutions internationales qui reconnaissent la RASD,il n’y a absolument aucun pays ni institution internationale,qui reconnaisse officiellement la souveraineté du Maroc sur le Sahara Occidental.Même pas le Lesotho ou les Iles Galapagos.Je ne sais pas pourquoi vous continuez a réciter en coeur votre disque rayé!

        Le monde entier vous dis que vous n’êtes qu’une vulgaire entité occupante au rabais,au Sahara Occidental.Et Tôt ou tard,vous allez décampé,comme l’ont fait des états autrement plus puissants et plus respectables que vous dans le passé.

        65
        15
        Anonyme
        4 décembre 2018 - 20 h 09 min

        Si vous aviez un empan de souveraineté sur le Sahara occidental, ne vous resterait-il qu’un pet de pouvoir, vous ne seriez pas convoqués demain à Genève pour répondre devant les nations de vos actes de piraterie ! Je vous garantis que ce soir votre roi-brigand et son valet de chambre de Bourita vont passer une nuit blanche ! Nous savons déjà que cette table ronde ne vous amènera pas à de meilleures résolutions et que votre roi noceur persistera dans le déni d’indépendance et qu’il ne restera aux Saharouis libres que les armes pour expulser votre vermine colonialiste de leurs territoires. Vous ne laisserez aux Saharouis que le choix des armes. Réveillez votre roi, l’heure de la débâcle a sonné !!!

        78
        13
        Anonyme
        4 décembre 2018 - 20 h 55 min

        Ils sont de la ressource les affidés de Momo6 : maintenant ils se font passer pour des sahraouis sur AP.
        C’est la preuve, s’il fallait une nouvelle, que nos façons de voir le monde et d’y agir n’ont rien en commun.

        26
        9
      Le Patriote
      4 décembre 2018 - 18 h 47 min

      Puisque tu l’écris, tu es un KHO BESSAH.

      17
      5
    Anonyme
    4 décembre 2018 - 16 h 00 min

    oui il faudra boycotter, le maroc pratique le racolage et nous ne céderons jamais pour devenir les clients de ses forfaitures

    98
    32
    Anonyme
    4 décembre 2018 - 15 h 58 min

    On ne comprend plus AP. Hier notre site annonçait que la FAF avait demandé officiellement à L’Afrique du Sud d’organiser la prochaine CAN « à la place du Caméroun ».
    Aujourd’hui on nous dit le contraire et palabre comme si c’était acquis que le Maroc ait été retenu par la CAF et même que certaines rencontrese sont prévues de se dérouler au Sahara occupé illégalement. Ceci à la veille de la reprise des négociations prévues demain à Genève entre le Polisario et le maroc puissance occupante en cours de décolonisation par les Nations-Unis.
    Il se serait souhaitable que AP soit plus vigilante sur le traitement de ces informations qui apportent indirectement et imperceptiblement de l’eau moulin à m… de homo6

    39
    16
      Anonyme
      4 décembre 2018 - 16 h 23 min

      On occupe la plèbe comme on peut…!

      22
      20
    Jean-Boucane
    4 décembre 2018 - 15 h 56 min

    La c’est la faute de nos dirigeants… ils n’ont pas terminé les stades… et se laisse dicter leur image par la France qui via ses moyens de communications tentent de salir l’Algérie… il faut se remobiliser et repartir à la conquête de l’Afrique et pour cela on doit changer de président, il est temps d’ouvrir les yeux sur ce point!!!

    45
    11
    Le Patriote.
    4 décembre 2018 - 15 h 50 min

    On se souvient tous des obsèques de Benbella auxquelles assista (sur sa demande, il faut le préciser et le souligner) une délégation de haut rang marocaine conduite par le Premier Ministre Benkirane. Ce larbin du roi, sur injonction de son maître, quitta intempestivement le cimetière d’Al Alia de la présence du Président de la République Arabe Sahraouie Démocratique (RASD) Mohamed AbdelAziz (Allah Yarhamou) et du Polisario avec qui, pourtant, les Marocains négociaient à Manhassett.
    En conséquence l’Algérie ne doit pas attendre que l’organisation de la CAN 2019 soit confiée à ce pays de lâches pour se mettre dans une mauvaise situation vis-à-vis de la CAF et de la FIFA. Non, elle doit dès à présent saisir cette instance (bien que totalement inféodée à cette monarchie féodale) pour signifier fermement et catégoriquement que l’Algérie soutiendra la candidature marocaine que si et seulement si LES MATCHES SE DÉROULENT A L’INTÉRIEUR DES FRONTIÈRES RECONNUES DU MAROC A L’EXCLUSION DU TERRITOIRE DU TERRITOIRE DE LA RASD OCCUPÉ PAR L’ARMÉE DU MAROC.
    Pour éviter tout fait accompli, la présidence de la république de notre pays doit charger notre ministre des Affaires étrangères et notre ministre des Sports pour gérer ce cette situtation et ne pas la laisser à la FAF dont son alignement sur le Maroc n’est plus à démontrer et a déjà fait beaucoup de tort à notre pays.

    45
    25
    Moh
    4 décembre 2018 - 15 h 44 min

    « … au moindre écart de leur part, c’est toute la CAF qui risquerait de voler en éclats.  » du n´importe quoi, si Laayoune organise des matches de la CAF, il n´y aura que l´algerie pour boycotter, et le Benin sera trés heureux de la remplacer. Maintenant reste á savoir si l´algerie osera boycotter cette CAF…ça sera une double victoire pour le Maroc, organiser la CAF dans le Sahara et du même coup éliminer l´algerie, que du bonheur!!

    31
    37
    Larnaque
    4 décembre 2018 - 15 h 33 min

    « … l’heureux élu devrait faire partie d’un groupe restreint de nations comprenant l’Algérie, … ». Est-ce de l’intox? La CAN en Algérie pour se jouer dans quels stades? Il ne faut pas oublier qu’à la prochaine CAN il y aura 24 équipes (6 groupes). C’est vrai qu’il y a quelques années fakhamatouhou avait, sans crainte du ridicule, déclaré que l’Algérie était capable d’organiser pas une mais deux coupes du monde en même temps. Aussi, la CAN!!??? 1-2-3 Viva….

    31
    29
      Anonyme
      4 décembre 2018 - 16 h 44 min

      On ne peut même pas organiser des matchs de ligue 1 nationale .

      25
      70
    Felfel Har
    4 décembre 2018 - 15 h 31 min

    Yes, why not! Pour marquer sa désapprobation sur ce choix qui n’honore ni l’Afrique ni les Africains à la tête de la CAF, l’Algérie doit afficher concrètement sa solidarité avec les Sahraouis en refusant de jouer à Laayoune. A leur modeste niveau, des athlètes arabes ont refusé de rencontrer des israéliens lors de compétitions internationales par solidarité au peuple palestinien meurtri.
    Question: Les pays africains se seraient-ils rendus en Afrique du Sud si la CAN y était organisée à l’époque de l’Apartheid?
    La CAN au Maroc, it CANNOT be!

    36
    23
    le niveau
    4 décembre 2018 - 15 h 21 min

    leur rendre la monnaie
    si le maroc organise la can 2019
    LA BOYCOTTER ……..tout simplement qu ons arrete avec no blablabla les oubliers
    ces pas un pays frere

    54
    33
    Laaroussi
    4 décembre 2018 - 15 h 05 min

    Si la CAF attribut au Maroc l’organisation de cette CAN, ça sera l’occasion que nos cousins à l’est voient de leurs propres yeux les développement qu’a connu les villes comme Smara, Laayoune, Dakhla….

    D’ailleurs, ce n’est pas la première fois que des événements internationaux se passent chaque mois à Dakhla et Laayoune.

    J’invite nos frères Marocains et Algériens d’arrêter de souffler sur les braises et de nous laisser négocier notre avenir qui ne peut être (encore une fois) qu’une autonomie élargie sous forme de fédérale et que le référendum soit enterré à jamais vu qu’il est irréaliste eu égard l’impossibilité de revue de la liste électorale arrêtée en 1974.

    J’espère que nos élus sahraouis côté marocain dans la table ronde apporteront plus de pragmatisme, de clarté et d’objéctivité.

    39
    104
      Anonyme
      4 décembre 2018 - 15 h 43 min

      Je me suis trompé, j’ai appuyé sur le mauvais bouton et vous vous retrouvez avec 6 pouces que je renie immédiatement.
      Je crois que vous n’avez pas compris: on ne veut pas de vous, on ne veut pas se mélanger ni se métisser avec vous, on ne se ressemble en rien, nous n’avons pas les mêmes valeurs; au moins les deux tiers des Algériens, ceux qui se trouvent au Centre et à l’Est du pays ne ressentent aucune affinité avec vous, est ce qu’il faut vous faire un dessin?

      25
      50
        Tu te trompes
        4 décembre 2018 - 16 h 04 min

        @Anonyme, parle s´il te plait pour toi, et surtout ne parle pas aux noms des autres, ni aux noms des regions du pays!!!

        38
        31
          Anonyme
          4 décembre 2018 - 18 h 00 min

          L’erreur vient de votre imposture. Les algériens n’ont jamais oublié 1963 et les nouvelles générations en sont dégoutées.

          229
          23
          Anonyme
          4 décembre 2018 - 18 h 40 min

          Le Centre et l’Est correspondent à la Numidie antique, c’est là qu’a toujours battu le cœur de l’Algérie, c’est de là que sont parties toutes les résistances.

          Nous on n’ a jamais connu la féodalité et le baise-main, nous sommes une république tendance socialiste et pas un royaume inféodé au capitalisme étranger et il y a longtemps que nos Histoires ont divergé, au moins depuis l’Empire Ottoman c’est à dire depuis six cents ans.

          Chez nous la sorcellerie n’a pas pignon sur rue avec la bénédiction du roi lui-même qui va jusqu’à offrir le taureau du sacrifice sataniste lors du festival (! ) de sorcellerie de Sidi Ali; la prostitution en famille et la pédophilie ne sont pas pour nous un moyen traditionnel de gagner sa vie, des prostituées ne s’exportent pas par dizaines de milliers dans le monde entier, on ne vend pas des fillettes de cinq ans à des familles bourgeoises pour qu’elles servent de bonnes et d’esclaves sexuelles, on ne laisse pas des vieilles femmes porter des sacs de 90 kilos sur le dos pour servir de mules, les femmes ne cherchent pas à tout prix à épouser des étrangers européens de préférence: nos mœurs sont très différentes.

          Et quand on est pas content, depuis toujours on se soulève, depuis les circoncellions de l’Antiquité jusqu’aux manifestants actuels en passant par la Kahina, les Kharejites, El Mokrani et la Révolution de Novembre.
          Nous on n’est pas comme cul et chemise avec Israël, on n’est pas fier d’avoir été sous protectorat français, notre hymne national et notre drapeau n’ont pas été faits par des Français, nous avons un costume différent par ville et pas un caftan pour tout le monde, le burnous n’existe pas au maroc, nos musiques et nos danses sont spécifiques à notre pays, nous avons une cuisine et surtout une pâtisserie qui en dehors des plats berbères communs à toute l’Afrique du Nord n’existent que chez nous. Enfin la Numidie n’a jamais eu affaire ni à la pratique de l’esclavage ni au métissage avec les esclaves ouest africains.
          Qu’est ce qu’on a en commun avec les marocains, vous pouvez me le dire? Un paysan ou un médecin algérien et un paysan ou un médecin marocain peuvent se sentir des choses en commun mais cela tient à leur classe sociale, pas à leur Histoire ou à leur sociologie.
          La langue et la religion ne suffisent pas, l’Argentine et la Bolivie voisins l’un de l’autre ne se disent pas frères alors que sont des pays qui partagent la même religion catholique et la même langue espagnole.

          22
          13
        Laaroussi
        4 décembre 2018 - 16 h 14 min

        N’ayez pas de remords pour votre évaluation, vous avez juste mal compris!! Lorsque je parle des cousins de l’est, je parle des cousins de sang sahraouis dans les camps de Tindouf et Rabouni: les fils et petits fils de mes tantes, oncles et gendres.
        Et vous serez le bienvenu à Laayoune

        24
        40
          Anonyme
          4 décembre 2018 - 19 h 43 min

          Quand le bonheur des uns se fait sur le malheur des autres: l’urbanisation du Sahara Occidental aujourd’hui habité de colons venus d’ailleurs s’est faite au détriment du Rif complètement délaissé par le gangster qui à l’époque a servi de roi du maroc, j’ai nommé Hassan le chimique fils du Glaoui.
          Vous vous prélassez en vitrine sur le malheur des Rifains. Pas de quoi se vanter.

          30
          9
      Filtre anti makhnez
      4 décembre 2018 - 19 h 04 min

      tu as peur, peu de dignité et de courage pour t’identifier comme étant un infiltré mokoko du makhnez en service de grenouillage ?
      pourtant ce site AP est ouvert a tous les avis et opinions sans que personne ne soit inquiété par qui que ce soit, contrairement a vos sites propagandistes (360ma, Telquel, Hespress et autres) a la solde du makhnez

      116
      5
      Filtre anti makhnez
      4 décembre 2018 - 20 h 42 min

      tu as peur, peu de dignité et de courage pour t’identifier comme étant un infiltré mokoko du makhnez en service de grenouillage ?
      pourtant ce site AP est ouvert a tous les avis et opinions sans que personne ne soit inquiété par qui que ce soit, contrairement a vos sites propagandistes (360ma, Telquel, hespress et autres) a la solde du makhnez qui suppriment et censurent tous les commentaires contraires a la politique expansionniste du harem d’omo6.
      Dakhla et Laayoune deviendront tot ou tard des territoires pleinement indépendants et sahraouis.
      en attendant pour te consoler roule un joint.
      couché aux pieds d’homo6

      121
      7
    nadim
    4 décembre 2018 - 14 h 49 min

    Il faudrait commencer par octroyer au Maroc l’organisation de cette compétition avant tout; ce qui n’est pas du tout chose accomplie pour plusieurs raisons entre autre la dernière déclaration du président de la fédération sud-africaine,qui a dit avoir été approché par les instances africaines (CAF) et qu’il doit se référer au gouvernement et attendre son feu vert…..sinon la confédération doit s’attendre à d’autres boycotts et pas des moindres après sa décision burlesque de translater les différentes éditions (Cameroun en 2021 a la place de Cote d’ Ivoire,Cote d’Ivoire en 2023 a la place de la Guinée…)

    13
    34
    Alhambra
    4 décembre 2018 - 14 h 20 min

    Au contraire moi j’espère qu’ils le feront!
    Qu’ils annoncent l’organisation de matchs à layoun. Ça sera une belle occasion à la diplomatie Algerienne de leur administrer une de ces giffles dont les maroukis raffolent: travailler en coulisse et convaincre tous les pays africains de boycotter catte CAN. on va bien rigoler après !
    Déjà que l’UEFA vient de les envoyer balader avec leur pretention d’organiser le mondial 2030 avec l’Espagne et le Portugal. Le boss de l’UEFA himself vient de l’annoncer en des termes on ne peut plus clairs: NIET !!
    Et puis de toute façon d’ici à Juin 2019 le Sahara Occidental sera indépendant hahaha !!

    27
    45
    MELLO
    4 décembre 2018 - 14 h 04 min

    Des matchs prévus à Laayoun ? Pensez vous que la CAF tomberai dans ce piège ? Avant de parler du boycott de l’équipe nationale, et d’en faire un article à la une de AP, faisant des recherches sur les stades que proposera le Maroc : stade Agadir, 46 000 places – stade de Tanger 65 000 places – stade de Meknès 46 000 places – stade de Fes 46 000 places- stade de Marrakech 60 000 places – stade de Rabat 46 500 places – stade Casablanca 46 000 places.
    Inutile de penser à Laayoun ,car le Maroc jouera sa candidature. Pour continuer son approche politique vis à vis de notre pays, le makhzen ne voudra jamais de l’absence de l’Algérie.

    46
    16
      DYHIA-DZ
      4 décembre 2018 - 14 h 40 min

      Des stades de 46000 places ?? c’est tout !!!
      Je croyais qu’il s’agissait des stades de 120 000 places…À Écouter les marrouki, on dirait qu’ils ont des stades de Wembley Stadium (Angleterre) et FNB Stadium (Afrique du Sud).
      Que du virtuel et des mensonges au palais du roi des pauvres.

      97
      30
        Corso
        4 décembre 2018 - 16 h 01 min

        DYHIA-DZ
        Arrête de dire des bêtises.
        Qui va remplir un stade de 120.000 ? même si on admet qu’un match de demi ou de final, pourrait éventuellement attirer du monde à condition bien sur que le pays organisateur ne soit pas éliminé avant ce stade de compet. Mais en dehors des grands événements, ces mega-structures vont rester quasi désertes. En plus de couter trop cher pour les entretenir. Du coups ce type de projets n’est pas du tout rentable. Plusieurs pays ont fait les frais pour ces folies de grandeurs comme le Brésil et La Grèce.
        Même la Juve a abandonné son ancien stade pour un nouveau plus petit et plus moderne pour optimiser la rentabilité.
        Cela sans parler du comportement explosif et violent parfois des ultras. Ou t’as oublié les scènes d’émeutes dans les stades avec seulement quelques centaines de supporters. Imagine des émeutes dans un stade de 120.000 !!.

        23
        80
        MELLO
        4 décembre 2018 - 22 h 03 min

        Des stades à plus de 45 000 places , oui, la norme arrêtée par la FIFA pour organiser un événement mondial. Au lieu de tirer sur l’autre, revenons à nos chers stades qui accueillent nos supporters dans des conditions lamentables.
        La vente de billets commence à plus de 6 h avant le match, à travers un trou, à faire jalouser une souris.
        Le billet en main, le supporter traverse une porte métallique sous une bousculade sans pareille. Les gradins ? Des plate-formes en béton sous la pluie ,en hiver, et sous un soleil de plomb en été. Aucune condition d’accueil durant les 8 h passées au stade. Biensur que la violence se présente allègrement , dans ces conditions . Des stades de 5 à 10 000 places qui accueillent plus de 20 000 spectateurs. Alors ?

        4
        15
    vassal
    4 décembre 2018 - 13 h 52 min

    Ce provocateur ne changera jamais !
    Mais ça sera aussi revélateur pour les autres pays Africains…à suivre

    52
    13
    Kahina-DZ
    4 décembre 2018 - 13 h 38 min

    Il faut soutenir l’Afrique du Sud et point barre.
    C’est le président de la CAF qui doit sauter. Il est trop manipulé par les marrouki. Il n’a aucune personnalité.

    72
    31
    Yeoman
    4 décembre 2018 - 13 h 25 min

    … il faut rester vigilant et veiller à ce que l’idée ne frôle même pas l’esprit de la bande de dégénérés du Makhzen d’El Marouk.

    91
    30
    Lou
    4 décembre 2018 - 13 h 24 min

    Si on regarde la carte de l´Afrique de la CAF, on y trouve le Maroc incluant le sahara, donc pour la CAF, Laâyoune est au Maroc. Par ailleurs ça ne sera pas la première fois que des compétitions africaines se jouent á Laâyoune, comme le championnat d’Afrique des clubs du Handball… il y a même le championat du monde du Kitesurf á Dakhla et cela depuis 2009.
    Pour l´algerie le mieux c´est de boycotter cette coupe d´afrique, pour garder le « nif » propre…

    89
    32
      Apache
      4 décembre 2018 - 17 h 21 min

      Boycotter la CAN et laisser lavoie libre au Maroc pour la gagner? Non Monsieur! Même nos amis Sahraouis ne voudront pas de cette solution. As tu pensé que si l’Algérie gagnait cette compétition, ce serait Momo6 luimême qui présentera, malgré lui, La Coupe aux Algériens. Ce serait la plus grande humiliation pour ce roi Hashich et son peuple.

      96
      23
    Anonyme
    4 décembre 2018 - 13 h 11 min

    …Et si le premier match est programmé au Sahara occidental !

    29
    50
      Anonyme
      4 décembre 2018 - 14 h 45 min

      Tu peux rêver et halluciner !!

      134
      26
    Moskosdz
    4 décembre 2018 - 12 h 49 min

    Une réponse en direction du Maroc serait plus claire ce 5 et 6 décembre par les responsables Sahraouis?

    56
    28

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.