Un théologien algérien accuse les exégètes musulmans d’avilir le Prophète

théologien
Le théologien algérien Sadek Selaïmia. D. R.

Par Kamel M. – Le théologien algérien Sadek Selaïmia a vivement dénoncé les exégètes musulmans qui, selon lui, attentent à l’honneur du Prophète Mohamed (QSSSL) et ont inventé d’odieux mensonges à son sujet. «Cessez de croire ceux qui affirment que le Prophète Mohamed se serait marié avec une fillette de neuf ans», s’est écrié le théologien sur la chaîne El-Hayat TV, où il présente une émission.

«En faisant référence aux récits sur le décès de Aïcha, il s’avère clairement que celle-ci avait dix-huit ans et non pas neuf lorsque le Prophète l’a épousée», corrige Sadek Selaïmia, qui accuse ceux qui répandent ce genre d’inepties sur le dernier Messager de Dieu de prêter le flanc aux détracteurs de l’islam, dont le réalisateur occidental d’un film «décrié hypocritement» par ces mêmes exégètes, selon lui.

Le théologien a pris d’autres exemples de versions déformées sur la vie du Prophète Mohamed (QSSSL), comme le récit selon lequel il aurait eu l’intention de se donner la mort en se jetant du haut d’une montagne. D’autres allégations, reprises par un film montrant le Prophète comme un violent sanguinaire à l’attitude belliqueuse, inventent une scène de torture que le Messager aurait lui-même pratiquée sur une victime à qui il aurait fait subir un atroce supplice en lui arrachant les yeux. «C’est vous qui encouragez ces faussaires de l’histoire de l’islam à mentir ainsi sur le Prophète», s’est emporté Sadek Selaïmia.

Le courageux théologien algérien n’y va pas de main morte dans ses critiques acerbes contre les auteurs de livres sur la vie du Prophète – et sur l’islam en général – dénonçant la déformation de la vérité qui serait, selon lui, voulue par les ennemis de l’islam qui propagent de vils mensonges sur la religion musulmane et son plus important symbole, le Prophète Mohamed dont Dieu a clairement dit qu’il était le Messager de la paix. «Se peut-il que des récits écrits par les hommes soient une référence au-dessus du Saint Coran ?» a argué Sadek Selaïmia, déçu par l’absence de clairvoyance et de discernement chez certains érudits qui servent de référence à l’ensemble des musulmans.

K. M.

Comment (101)

    Hamid
    7 décembre 2018 - 1 h 33 min

    To Zombretto , watch your language and be courteous .I can’t get much sense out of your English .The use of ‘ buddy ‘ , ‘crap ‘ shows that you are annoyed , confused , and your English is unintelligent. Blame Google translate .And by the way, the word ‘ ain’t ‘ isn’t considered to be correct English by many people in the UK.You pretend to possess knowledge but in reality you don’t .You are a charlatan , plain and simple .A little humility , respect don’t cost you anything .Tahia Eldzair as always as always !

    Krimo
    6 décembre 2018 - 16 h 52 min

    Zombretto et al.( ou tout en un)

    «Ah mon c.. si je ne te connaissais pas je te prendrai pour un canon» dit l’adage populaire.
    Ta marraine (tu sais le site ….) s’est résumée a ceci : « Mieux vaut une conscience tranquille qu’une destinée prospère. J’aime mieux un bon sommeil qu’un bon lit» dixit Tirigou.

    Tu dis «Va donc faire une biographie de l’Emir Abdelkader aujourd’hui sans consulter les documents français, et même avec ces documents on ne sait pas trop sur AEK ….» Soit !

    Maintenant explique comment toi (oui toi) t’as pu remonter le cours de l’histoire a -950 av.JC, en vertu de ton affirmation ci-dessus ɁɁ.

    Le libyen tu l’as fait sortir de sa léthargie et en remerciement il te conteste l’appropriation de ses symboles ……. pour t’affirmer. Sur ce point, historiquement il n’a pas tort. Du haut de ta montagne natale, t’as une vue qui porte loin au point de croire que tu peux même toucher l’horizon.

    Je te cite « …. si ce personnage a vraiment existé …….. Personnellement, après avoir lu un bon nombre d’écrits et écouté un certain nombre de conférenciers ………… » Je peux tout autant lire le « divin marquis » y succombé et te tendrai même la main …..et l’on chantera …… « la statue »

      Zombretto
      6 décembre 2018 - 20 h 02 min

      Stick to your mathematics, buddy because you ain’t worth crap otherwise. I hope your sense of logic is better at work in that field than in the field of history and sociology, otherwise you’re in trouble.

      Zombretto
      6 décembre 2018 - 20 h 10 min

      Tu es un musulman typique; tu réagis émotionnellement au lieu de pondérer les choses froidement et rationnellemnt. Je parie qu’en lisant mes posts et en écrivant tes réponses incohérentes de la fumée te sortait par les oreilles de rage et de frustration, n’est-ce pas ? Aaahh ! comme tu aimerais mettre tes mains autour de mon cou et serrer jusqu’à ce que je dise « la ilaha illa ’llah wa…etc. » Se laisser guider par ses émotions n’est pas très intelligent. Quand tu pourras regarder les choses avec objectivité, avise-moi et on discutera.

      1
      1
        Krimo
        7 décembre 2018 - 3 h 28 min

        Zombretto,

         » iiihhhh enfass, enfass ….zombretto yakhdham thafernass »

        Parler d’objectivite alors que tu résonnes plus que tu ne raisonnes. Frustration rapport a ton incontinence verbale, manquerait plus que ca. Si zombretto va la chercher du cote de tes « pioupiou » dans le cas ou il n’accomplisse pas tes nigauderies.

        Zombretto tu ne veux pas qu’on chante « la statue », serait-ce incommodant? Peut etre celle-ci « les petites marionnettes » tout en gambadant vers l’horizon.

        Et pour ton seul plaisir comme tu la « goule-goule, je la voule-voule »

    Anonyme
    6 décembre 2018 - 10 h 32 min

    Tous les livres dits saints sont de la pure connerie, du premier au dernier. De toutes les façons personne ne pourra démontrer quoique ce soit de ce qui est de la divinité, religions, prohètie ou quoique ce soit d’autres. personne n’est revenu de la mort, et tout ce qui se raconte n’est que pure affabulations et réveries de l’être humain. Un khorti toujours plus important et plus grand au fur et à mesure que le temps passe.

    6
    6
      karimdz
      6 décembre 2018 - 22 h 03 min

      Les témoignages de mort imminente, de personnes qui étaient pour une grande partie non croyante, ont rapporté, s etre vus détachés de leur corps, comme quoi, l âme existe bien et d autres choses encore plus extraordinaires, comme la capacité de pouvoir voir à 360 degrés, de se déplacer avec aisance,bref les gens étaient conscients, et la science ne peut expliquer ces phénomènes.

      Nonobstant ce qui précède, suffit juste d observer notre univers, pour s apercevoir que tout est ordonné, telle une horloge, et cela n est pas le fruit du hasard, mais la création d un être supérieur.

      Maintenant libre à toi de croire ou pas, mais tu sauras quoi le jour où tu expireras ton dernier souffle, à ce moment là tu en seras convaincu, mais il sera trop tard…

      1
      4
    Hamid
    6 décembre 2018 - 3 h 10 min

    To Zombretto , what a funny name ! Anyway , that’s not the point .To me , you sound both critic and doubter on the Prophet Mohamed ( Peace upon Him ).Your doubts won’t reasonably last longer once you’ve read my lecture ..My mathematics education taught me how to provide evidence and references when presenting arguments , that’s what I’m going to do .Only , careful arguments matter most away from irrational responses , cafeteria myth /folklore .I anwer you .There are four Sourates that mention the name of our Prophet ( Peace upon Him ) including another variant name of His , Ahmed .The Sourates are the following : ‘ Mohamed ‘, Al -Imran , Al -Azab , Al-Fath , As-Saff ( Ahmed ) .If you aren’t convinced , read these sourates .Also , the name of our prophet ( Peace upon Him ) is referred to with titles like the Messenger of Allah , the Prophet and other epithets .I firmly hope that are educated now .May Allah guide us in the right path .Take care , and tahia ElDzair as always !

    1
    5
    Blakel
    6 décembre 2018 - 1 h 54 min

    J’ai cliqué un peu trop vite, après avoir vu la photo d’un homme d’un certain âge, avec des lunettes, avec plein de livres en arrière plan. J’ai crû (ô miracle) qu’un savant algérien, avait enfin découvert une théorie physique universelle permettant d’unifier la relativité générale et la physique quantique, d’expliquer la masse de la matière non visible de l’univers(énergie noire, masse noire), de trouver une loi unique permettant d’expliquer à la fois les forces gravitationnelle, électromagnétique, nucléaire forte, nucléaire faible, de réduire le nombre de constantes fondamentales…..Un génie algérien qui accuserait les grandes puissances de ne pas nous diffuser la vraie vérité scientifique fondamentale. Malheureusement il ne s’agissait que d’un énième théologien, venant rajouter sa version de la vérité supposée sur notre prophète. Je savais pourtant qu’il ne faut pas croire aux miracles.

    11
    5
    Hamid
    5 décembre 2018 - 22 h 50 min

    My university education is mathematics , a logical subject that plays a great part in our daily lives than we realise from X-ray to designing an aircraft …etc .For me , only scientific arguments matter in a debate , away from emotional or irrational responses ,cafeteria gossip, myth /folklore or even psychological projections .The problem is not our noble religion in this day and age .The danger comes from these copycats .A copycat is a person who parrots someone’s words without questioning their authenticity and repeat them .They pretend that they possess knowledge when they don’t .The Muslim world is falling , divided by fitna, different interpretations of the Koran before our eyes .The beauty of Islam is that its message is absolutely unrestricted , universal , meant for all times and all peoples whereas all other religions are meant for specific times and specific people .I finish my comment by a joke only , not meant to offend anyone.What’s the difference between a Mufti in a mosque and a Muslim mathematician in his maths department office ? The Mufti constantly talks about paradise , the Muslim mathematician doesn’t .Unlike the Mufti , the Muslim mathematician tries to explore today’s Muslim world how to get to paradise.Take care , compatriots , may Allah guide us in the right path , and tahia ElDzair as always !

    2
    5
    Nasser
    5 décembre 2018 - 21 h 18 min

    « les exégètes musulmans qui, selon lui, attentent à l’honneur du Prophète Mohamed (QSSL) » ??
    En effet VOICI
    UN exemple parmi cent (dans Al Boukhari)
    ____
    SELON « Sahih » Al BOUKHARI.
    Voici ce qu’il attribut comme parole à celui dont Dieu dit « وَإِنَّكَ لَعَلَىٰ خُلُقٍ عَظِيمٍ « : (moralité éminente)…….. :

    – حَدَّثَنَا عَبْدُ اللَّهِ بْنُ مُحَمَّدٍ الجُعْفِيُّ، حَدَّثَنَا وَهْبُ بْنُ جَرِيرٍ، حَدَّثَنَا أَبِي، قَالَ: سَمِعْتُ يَعْلَى بْنَ حَكِيمٍ، عَنْ عِكْرِمَةَ، عَنِ ابْنِ عَبَّاسٍ رَضِيَ اللَّهُ عَنْهُمَا، قَالَ: لَمَّا أَتَى مَاعِزُ بْنُ مَالِكٍ النَّبِيَّ صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ قَالَ لَهُ: «لَعَلَّكَ قَبَّلْتَ، أَوْ غَمَزْتَ، أَوْ نَظَرْتَ» قَالَ: لاَ يَا رَسُولَ اللَّهِ، قَالَ: «أَنِكْتَهَا». لاَ يَكْنِي، قَالَ: فَعِنْدَ ذَلِكَ أَمَرَ بِرَجْمِهِ .في صحيح البخاري
    N° 6824

    7
    5
    Nasser
    5 décembre 2018 - 20 h 47 min

    Vous remarquerez que pour échapper aux graves déviations dont les « chouyoukh » sont la cause depuis 14 siècles et pour feindre s’accommoder avec à la réalité scientifique, on nous a « inventé » un nouveau prétexte:
    « Les problèmes sont toujours causés par des incultes qui ne se sont jamais réellement documentés sur l’Islam »….
    Absolument faux!
    La cause est bien la qualité du « tourath » qui a été légué depuis 14 siècles!
    Ils savent bien que ce « tourath » est équivoque, souvent en contradiction avec le Coran et la moralité du Prophète, qu’il y a des centaines de « hadiths » rapportés par Al Boukhari et Muslim, considérés « sahih » après le Livre de Dieu (Le prophète « aurait » dit (fait) cela… ), à vous arracher les cheveux!
    Par décence ce théologien ne dit pas tout!
    Pour ne pas aller loin, lisez ce résumé dans cet article qui date de 3 jours seulement!
    Pour comprendre tapez sur google  » Les musulmans entre l’Islam authentique et les apocryphes ».

    7
    1
    Nasser
    5 décembre 2018 - 20 h 12 min

    Les occidentaux n’ont rien inventé à ce sujet!
    Ils se réfèrent au même « tourath » depuis 14 siècles !!
    – aux même livres religieux, admis, qui se vendent partout !
    – aux mêmes « fatwa » depuis Ibn Taymyya réitérées depuis 700 ans!
    – aux mêmes hadiths dits « ahad » douteux ou faux (qui représentent 80% des hadiths) dont-on abreuve les musulmans dans les mosquées et TV à longueur d’année (moins que le Coran). C’est ces « hadiths » qui dictent 90% de nos faits et gestes !
    On enseigne « l’Islam » en puisant dans les mêmes livres pour nos enfants
    Le mal est en nous; c’est nous qui l’imposons idiotement, c’est nous qui le transmettons, c’est ce qui explique que nous sommes maudit par Dieu, c’est ce qui explique que nous sommes à la traîne dans le développement matériel, culturel et moral!
    Nous baignons dans un « islam » parallèle loin de l’Islam authentique du Coran !

    26
    2
      Anonyme
      5 décembre 2018 - 20 h 48 min

      C’est quoi l’islam authentique du Coran ? Celui là ?
      (Coran : 9.29) Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité (l’slam) […], parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation ( la djezia) par leurs propres mains, après s’être humiliés
      (Coran 47.4 ) Quand vous rencontrerez les infidèles, frappez- aux cous ( la décapitation ) jusqu’à en faire un grand carnage, chargez de chaînes les captifs. Ou celui là ? . La Sourate 55, le Très Miséricordieux (Ar-Rahman) – versets 69-73:  » Il y aura de très bonnes et de très belles femmes. Des vierges aux grands yeux noirs retirées sous leurs tentes. Jamais homme ni Génie ne les a déflorées. « 

      9
      23
        karimdz
        5 décembre 2018 - 21 h 22 min

        Dieu exprime sa miséricorde et sa colère dans tous les livres religieux, tiens je te fais un recueil de quelques passages terribles dans la bible :

        « Tuez tout mâle parmi les petits enfants, et tuez toute femme qui a connu un homme en couchant avec lui ; mais laissez en vie pour vous toutes les filles qui n’ont point connu de couche d’un homme » Nombres 31.17-18

        Ici, une question se pose d’elle-même : Comment pouvaient-ils distinguer la vierge de celle qui n’est pas vierge ? Le moins que l’on puisse dire est qu’il est inconcevable que cette terreur soit inspirée par Dieu.

        Une dot spéciale est exigée pour le mariage de David avec la princesse Mical : il s’agit de cent prépuces de Palestiniens (1 Samuel 18.20-30)

        Et avant le terme fixé, David apporta le double de ce qui lui est demandé :

        « David se leva, partit avec ses gens, et tua deux cents hommes parmi les Philistins ; il apporta leurs prépuces, et en livra au roi le nombre complet, afin de devenir gendre du roi » 1 Samuel 18.27

        « Maudit soit celui qui éloigne son épée du carnage ! » Jérémie 48.10

        « Nous avons lancé sur eux nos traits : De Hesbon à Dibon tout est détruit ; Nous avons étendu nos ravages jusqu’à Nophach, Jusqu’à Médeba. » Nombre 21.30

        « Ils s’avancèrent contre Madian, selon l’ordre que l’Éternel avait donné à Moïse ; et ils tuèrent tous les mâles. » Nombre 31.7

        « Ils tuèrent les rois de Madian avec tous les autres, Évi, Rékem, Tsur, Hur et Réba, cinq rois de Madian ; ils tuèrent aussi par l’épée Balaam, fils de Beor. » Nombres 31.8

        « Alors tu frapperas du tranchant de l’épée les habitants de cette ville, tu la dévoueras par interdit avec tout ce qui s’y trouvera, et tu en passeras le bétail au fil de l’épée » Deutéronome 13.15

        « Et après que l’Eternel, ton Dieu, l’aura livrée entre tes mains, tu en feras passer tous les mâles au fil de l’épée…Tu ne laisseras la vie à rien qui respire… » Deutéronome 20.13-16

        « Tu prends pour toi les femmes et le bétail » Deutéronome 20.14

        « Ils s’emparèrent de la ville, et ils dévouèrent par interdit, au fil de l’épée, tout ce qui était dans la ville, hommes et femmes, enfants et vieillards, jusqu’aux bœufs, aux brebis et aux ânes […] Ils brûlèrent la ville et tout ce qui s’y trouvait » Josué 6.20-24

        « Et ils dévouèrent par interdit, au fil de l’épée, tout ce qui était dans la ville, hommes et femmes, enfants et vieillards, jusqu’aux boeufs, aux brebis et aux ânes. » Josué 6.21

        « Les gens d’Aï leur tuèrent environ trente-six hommes ; ils les poursuivirent depuis la porte jusqu’à Schebarim, et les battirent à la descente. Le peuple fut consterné et perdit courage. » Josué 7.5

        « Lorsque Israël eut achevé de tuer tous les habitants d’Aï dans la campagne, dans le désert, où ils l’avaient poursuivi, et que tous furent entièrement passés au fil de l’épée, tout Israël revint vers Aï et la frappa du tranchant de l’épée. » Josué 8.24

        « Josué battit tout le pays, la montagne, le midi, la plaine et les coteaux, et il en battit tous les rois ; il ne laissa échapper personne, et il dévoua par interdit tout ce qui respirait, comme l’avait ordonné l’Éternel, le Dieu d’Israël. » Josué 10.40

        « On frappa du tranchant de l’épée et l’on dévoua par interdit tous ceux qui s’y trouvaient, il ne resta rien de ce qui respirait, et l’on mit le feu à Hatsor. » Josué 11.11

        « Les enfants d’Israël gardèrent pour eux tout le butin de ces villes et le bétail ; mais ils frappèrent du tranchant de l’épée tous les hommes, jusqu’à ce qu’ils les eussent détruits, sans rien laisser de ce qui respirait. » Josué 11.14

        « Les fils de Juda attaquèrent Jérusalem et la prirent, ils la frappèrent du tranchant de l’épée et mirent le feu à la ville. » Juges 1.8

        « Abimélec attaqua la ville pendant toute la journée ; il s’en empara et tua le peuple qui s’y trouvait. Puis il rasa la ville et y sema du sel » Juges 9.45

        « Ils enlevèrent ainsi ce qu’avait fait Mica et emmenèrent le prêtre qui était à son service, et ils tombèrent sur Laïs, sur un peuple tranquille et en sécurité ; ils le passèrent au fil de l’épée, et ils brûlèrent la ville. » Juges 18.27

        « L’Éternel battit Benjamin devant Israël, et les enfants d’Israël tuèrent ce jour-là vingt-cinq mille et cent hommes de Benjamin, tous tirant l’épée. » Juges 20.35

        « Parmi ceux qui tournèrent le dos pour s’enfuir vers le désert au rocher de Rimmon, les hommes d’Israël en firent périr cinq mille sur les routes ; ils les poursuivirent jusqu’à Guideom, et ils en tuèrent deux mille. » Juges 20. 45

        « Les hommes d’Israël revinrent vers les fils de Benjamin, et ils les frappèrent du tranchant de l’épée, depuis les hommes des villes jusqu’au bétail, et tout ce que l’on trouva. Ils mirent aussi le feu à toutes les villes qui existaient. » Juges 20.48

        « Et tu feras mourir hommes et femmes, enfants et nourrissons, bœufs et brebis, chameaux et ânes »1Samuel 15.3

        « Il prit vivant Agag, roi d’Amalek, et il dévoua par interdit tout le peuple en le passant au fil de l’épée. » 1Samuel 15.8

        « Il (David) battit les Moabites, et les mesura avec un cordeau, en les faisant coucher par terre ; il en mesura deux cordeaux pour les livrer à la mort, et un plein cordeau pour leur laisser la vie. Et les Moabites furent assujettis à David, et lui payèrent un tribut…Il coupa les jarrets à tous les chevaux de traits, et ne conserva que cent attelages » 2 Samuel 8.2-4

        « Il brandit sa lance sur huit cents hommes, qu’il fit périr en une seule fois » 2 Samuel 23.8

        « Lorsqu’il fut roi, il frappa toute la maison de Jéroboam, il n’en laissa échapper personne et il détruisit tout ce qui respirait, selon la parole que l’Éternel avait dite par son serviteur Achija de Silo » 1Rois 15.29

        « L’Éternel battit Benjamin devant Israël, et les enfants d’Israël tuèrent ce jour-là vingt-cinq mille et cent hommes de Benjamin, tous tirant l’épée. » 1Rois 20.29

        « Il brandit sa lance sur trois cents hommes et il les tua » 1Chroniques 11.20

        « Il (David) fit sortir les habitants, et les mit en pièces avec des scies, des herses de fer et des haches ; il traita de même toutes les villes des fils d’Ammon » 1Chroniques 20.3

        « Les Juifs frappèrent à coups d’épée tous leurs ennemis, ils les tuèrent et les firent périr ; ils traitèrent comme il leur plut ceux qui leur étaient hostiles. » Esther 9.5

        « Dans Suse, la capitale, les Juifs tuèrent et firent périr cinq cents hommes, » Esther 9.6

        « Et les Juifs qui se trouvaient à Suse se rassemblèrent de nouveau le quatorzième jour du mois d’Adar et tuèrent dans Suse trois cents hommes. » Esther 9.15

        19
        5
          Anonyme
          5 décembre 2018 - 22 h 32 min

          Toi aussi tu fait sortir les versets de la Bible de leurs contextes pour les travestir.

          5
          7
          karimdz
          6 décembre 2018 - 21 h 53 min

          anonyme sioniste, est pris qui croyait prendre, tu ne fais que tomber dans ton propre piège, et je comprend ton agacement, mas tu vois, tu es pas si rusé que cela.

          Et pour t ajouter une couche, la bible recèle largement plus de passages sanguinaires que tout autre livre religieux.

          Tu es pas du genre à tendre la joue droite, n’est ce pas… mdr !

          1
          2
        Mobel
        5 décembre 2018 - 21 h 33 min

        Vous venez de faire exactement comme a fait Ibn Taymiya. Fragmenter les versets, afin de leur donner un autre sens. La lecture du Coran doit se faire en bloc. Chaque Sourate est comme un chapitre d’un livre. On ne peut lire une ligne du chapitre et sauter la suivante! Ce que je veux dire par là, c’est qu’il faut replacer les versets fragmentés dans leur contexte! Voilà pourquoi Ibn Taymiya et d’autres, pas que lui, est considéré comme le père spirituel de DAECH!

        12
        4
          karimdz
          5 décembre 2018 - 21 h 59 min

          Effectivement, les islamophobes pour discréditer notre religion, extraient des versets de leur contexte, et travestissent du coup leur sens.

          On pourrait en faire autant avec l ancien testament et les evangiles.

          10
          6
        Souk-Ahras
        5 décembre 2018 - 21 h 44 min

        Anonyme, 5 décembre 2018 – 20 h 48 min

        Vous faites la même lecture intégriste du Coran que les intégristes chrétiens. Vous tirez une partie de son ensemble, de son contexte. De ce fait, vous vous autorisez à lui donner l’interprétation que vous souhaitez entendre. Une sourate est un ensemble indissociable, intrinsèque, qu’il convient d’appréhender dans son intégralité afin d’en apprécier au plus près le contenu

        Je ne suis pas pratiquant au sens religieux du terme, mais je pense honnêtement qu’il faut remettre certaines choses à l’endroit.
        Ainsi, le Coran dit :
        قول اللّه، أحد اللّه اصّمد، لم يلد و لم يولد و لم يكون له كفوًا أحد
        Voilà l’attestation qui a et attise toujours la haine de l’église catholique envers le Messager Mohamed, en tant qu’elle nie le caractère divin de Jésus. Elle est à la base de toutes les affabulations et calomnies destinées à salir le messager et détruire l’aura du message qui fait de l’ombre à la chrétienté. .

        4
        3
        Nasser
        5 décembre 2018 - 21 h 46 min

        On voit bien que vous ne connaissez rien de la langue arabe encore moins celle du Coran en vous permettant même de nous donnez des synonymes entre parenthèse! Vous effacez d’un revers de la main, la langue et son usage il y a 14 siècles, le contexte etc
        Vous vomissez ce que vous glaner ça et là – dans des traductions superficielles – pour faire avancer votre cause!
        Il est vain pour votre espèce de lui expliquer; elle ne sera jamais « cheval »….

        2
        2
          Anonyme
          5 décembre 2018 - 22 h 28 min

          قال إن القرآن:“لِسَانٌ عَرَبِيٌّ مُبِينٌ ; (النحل 16:103)
          والمبين هو الذي لا يحتاج إلى تفسير

          1
          1
        karimdz
        6 décembre 2018 - 7 h 16 min

        @ anonyme sioniste

        Tu tombes dans ton propre piège mdr !

        Et si on veut comparer les deux livres saints, le Coran est bien plus miséricordieux que la bible.

    karimdz
    5 décembre 2018 - 20 h 10 min

    En fait cette histoire a été montée de toute pièce par les talmudistes, qui ont cherché à dénigrer le saint Prophète salat oua salam sur lui.

    Mais ces talmudistes, qui hypcritement insulte notre saint prophète, de pédophile, alors que la pédophilie est une institution dans ce livre diabolique comme vous pouvez le constater :

    anhedrin 54b :
    « Un juif peut avoir des rapports sexuels avec un enfant à condition que l’enfant ait moins de neuf ans. »

    Sanhédrin 59b :
    « Une relation sexuelle avec un garçon de moins de huit ans n’est pas de la fornication. »

    Yebamoth 60b :
    « Ainsi que le révèle le rabbin Joshua ben Lévi : ‘Il y avait une ville sur la Terre d’Israël, où la légitimité d’un habitant était disputée, et Rabbi envoya Rabbi Ramanos qui mena une enquête. Rabbi Ramanos trouva dans cette ville la fille d’un prosélyte (et qui était mariée à un prêtre) qui n’avait pas encore trois ans et un jour, et Rabbi a déclaré : ‘Elle peut vivre avec ce prêtre’. »

    Les musulmans doivent être très prudents à l égard des hadiths beaucoup ont été inventé par des juifs hostiles du temps de la prophétie de Mohamed, rli salat oua salam.

    Merci à ce théologien algérien de remettre les pendules à l heure.

    36
    10
    Zaatar
    5 décembre 2018 - 20 h 08 min

    Y auait il parmis les commentateurs ceux qui se souviennent de Ali Chentir? Ce personnage ecoute de tous et qui passait a la TV tous jours quasiment juste avant les infos du 20h. A chacune de ses emissions et de son passage il traitait d’un sujet de societe generalement a la une et en y apportant bien sur la touche religieuse pour bien decorer cet aspect de conditionnement de la societe au travers des significations et des contenus religieux. Et il etait fort le bonhomme dans la tache. Et les phrases se succedaient sans relache. Elles sortaient de sa bouche et toutes bien agencees. Eh bien on a appris par la suite apres qu’il eut disparu du petit ecran qu’il etait en prison.

    3
    1
      Anonyme
      5 décembre 2018 - 21 h 31 min

      Il a été emprisonné pour atteinte à la pudeur sur mineur .

      2
      2
    Falsification
    5 décembre 2018 - 19 h 59 min

    Les salafistes colportent beaucoup de Biddha inventés par les wahabites .
    Tout ce qui vient de leurs part je m’en détourne.
    Ils mélangent du faux avec du vrai pour que le faux passe inconito noyé dans le vrai , et les moins instruits n’y voient absolument rien.
    Ces gens sont hargneux haineux méprisant envers les autres.
    Et quand tu les écoutes dire que seul les salafistes entreront au paradis , ça me révolte intérieurement.
    Tout ce qu’ils nous disent sur ce qui HARAM.
    Ne lès pas pour eux , c’est HARAM pour nous , mais pour eux.
    Faites ce que nous vous disons, mais ne faites pas ce que nous faisons.
    C’est des grands racistes.
    Le comportement que nous devons avoir avec eux c’est de les ignorés et surtout pas leurs données de l’importance en les écoutant où en restant avec eux en leurs compagnies.

    anonyme
    5 décembre 2018 - 19 h 40 min

    Rira bien qui rira le dernier
    Vous vous en prenez meme au prophète bande de détraqués

    4
    1
    ZORO
    5 décembre 2018 - 19 h 31 min

    A ceux qui denigrent la vie des arabes il y a 14 siecles, parlez nous de la vie de vos ancestres a partir des parchemins que vous possedez,nous ferons alors une comparaison . A ma connaissance votre ailleul CHACHNOK apprecia la vie des pharaons et s en alla vivre en egypte pour singer ISIS ET OSIRIS et vivre dans l inceste qui le fascinait. Je vois que vous etes tentés de l imiter en le fetant
    le debut de chaque annee;
    SIGNEZORO

    5
    23
    nectar
    5 décembre 2018 - 19 h 19 min

    Va coucher et arrêtez de prendre les gens pour des cons..Tout monde sait pertinemment que les religions ne sont qu’un fond de commerce très lucratif. Quant aux épouses de Muhammed, 14 siècles après on en a cure..Il faut nous parler de ce que deviendront les pays musulmans dans le futur et de quelle invention faite dans un pays musulman qui puisse nous donner le sourire à pat forniquer comme des lapins….et rêver d’un Paradis, qu’on est même pas capable de construire sur ce bas monde, à part s’entretuer…

    21
    5
    co5
    5 décembre 2018 - 18 h 39 min

    un os pour amuser les kl…?

    2
    7
    fikr
    5 décembre 2018 - 17 h 54 min

    Les oligarques du désert et les juifs ont manipulé. Oui il y a eu des modifs… volontaires ou pas.
    « Laissez les puissants…jouir tranquillement de la vie, et vous : Patientez! » trop facile ça .
    « Ils iront en enfer et vous au paradis »…allons-donc!
    A part son côté social et hygiène, à quoi sert une religion, ou un Dieu souffre à cause des hommes qui n’arrivent pas à croire en quelque chose d’inaccessible.
    C’est un jeu ou quoi?
    On fabule trop sur les prophètes et cela arrange bien les tenants du pouvoir.
    On a implanté culturellement dans nos gènes la peur, la crainte, on menace on intimide, et on n’ose même plus s’aventurer à douter ou rechercher la vérité.
    On attribue au divin tout ce qui n’a pas encore été expliqué scientifiquement.

    21
    11
      Anonyme
      5 décembre 2018 - 19 h 21 min

      « Dieu est le nom que depuis le début des temps jusqu’à nos jours les hommes ont donné à leur ignorance ».

      8
      8
    Anonyme
    5 décembre 2018 - 17 h 18 min

    Le cheikh, Saïd No’maan mufti à l’Université al-Azhar,le haut-lieu de l’islam sunnite, vient de nous asséner une nouvelle fatwa invraisemblable : il autorise le mariage halal, charia-compatible, pour la fille alors qu’elle est encore un embryon dans l’utérus de sa mère. Il bat, et de loin, le Prophète qui avait épousé Aïcha, alors âgée de 6 ans et qui avait consommé le mariage à ses 9 ans (il avait 53 ans).

    12
    19
    K. DZ
    5 décembre 2018 - 17 h 04 min

    La doctrine des musulmans a toujours été de raser ce qui a été bâti par leur prédécesseur et de réecrire l’histoire selon le maître du moment, même le Coran n’a pas échappé à leur soif de pouvoir. Alors qui est à blâmer selon vous chers musulmans ?

    19
    anonyme
    5 décembre 2018 - 17 h 04 min

    Les exégètes vivent des interprétations, des mythes et des « écoles » qu’ils construisent … Il y a Dieu et le Coran. Pour le reste, on verra plus tard, quand nous serons au Paradis !

    14
    3
      Anonyme
      5 décembre 2018 - 19 h 17 min

      Tu es sûr qu’il y a Dieu et le coran ?

      7
      7
    Mobel
    5 décembre 2018 - 17 h 00 min

    Tout cela pour faire du prophète un pédophile, hacha SAWS. Des preuves irréfutables existent pourtant et attestent que Aicha avait au moins 18 ans quand elle s’est marié avec le Prophète. Toute cette histoire de l’age de 9 ans de Aicha n’est rapporté que par UN SEUL et UNIQUE hadith dans le livre de Boukhari. Ce qui atteste aussi que ce dernier n’est pas sahih « Authentique ».

    16
    15
      Anonyme
      5 décembre 2018 - 17 h 41 min

      « Des preuves irréfutables existent pourtant et attestent que Aicha avait au moins 18 ans » Quelles preuves ? Donnes nous les. Tous les hadiths disent qu’elle avait 6 ans à son mariage et 9 ans quand elle vint habiter chez Mohamed.Tous les chroniqueurs arabe tel Ibn Khatir,Qortobi etc…disent qu’elle avait 18 ans quand il est mort.

      14
      11
        Mobel
        5 décembre 2018 - 18 h 41 min

        Les preuves se sont des faits historiques, qui sont vérifiables:
        Aicha a soigné les blessés à la bataille d’Ohoud an 3 de l’Hégire. Si elle avait 9 ans comme le prétend Boukhari dans son livre, en an 3 de l’hégire elle aurait 12 ans!
        Dans la même bataille, Abdullah bnou Omar avait 15 ans à l’époque et le prophète a refusé qu’il y participe vu son jeune age.
        Au moment de la prophétie Aicha avait 4 ans, Ibn 3assakir historien de référence le dit dans ses écrits.
        Un peu d’arithmétique: 13 + 4 = 17.
        17 + 1 = 18 Donc elle avait 18 ans au moins quand le prophète l’a épousé.
        Le 1 rajouté, parce qu’il l’a épousé un an après son arrivée à Médine. Ce qui fait qu’à la bataille d’Ohoud elle avait 20 ans.
        Un autre élément Aicha avait 10 ans de moins que sa sœur Asma, toutes les sources historiques l’affirment. Asma avait 14 ans au moment de la prophétie.
        14 – 10 = 4, l’age de Aicha à ce moment là.
        Pourquoi croire un hadith UNIQUE narré par UNIQUEMENT Boukhari alors que les faits historiques et il y en a plusieurs le contredisent?
        Croire que le livre de Boukhari est un authentique sahih c’est faire preuve de cécité intellectuelle!

        17
        11
          EXACT
          5 décembre 2018 - 20 h 10 min

          LE LIVRE DE BUK….EST TOUT , SAUF UNE RÉFÉRENCE AUTHENTIQUE ./

          Nasser
          5 décembre 2018 - 20 h 59 min

          Bien résumé!
          Le problème du monde musulman c’est qu’ils suivent l’Islam des « Hadiths » et non celui du Coran….et encore des « hadiths Ahad » (unique comme tu dis) qui représentent 70% du « sahih » de Boukhari et Muslim!
          Comment expliquer que « Abu Hurrayra » puisse rapporter plus de 3000 hadiths c’est à dire bien plus que tous « sahabi » du Prophète qui ont vécu en proches auprès de lui toute leur vie!
          Abu Hurrayra n’a connu le Prophète que les 3 ou 4 dernières années avant sa mort!

          Anonyme
          5 décembre 2018 - 21 h 06 min

          Pourquoi croire ce « Ibn 3assakir » et ne pas croire Bukhari et Muslim ? A quel époque a vécu ce Ibn 3assakir est-il contemporain de Mohamed? Pourquoi ses écrits sont si authentiques ? Les premiers corans pourtant plus sacrés ont été notées sur des pierres plates, des omoplates de chameaux, des nervures de feuilles de palmier et… dans la mémoire de ses disciples( Étrange, alors que le parchemin existait depuis plusieurs centaines d’années.) jusqu’à donner 31 corans tous brûlés par Othmane pour n’en garder que le sien. Alors ou a t-il noté ses écrits ce Ibn 3assakir pour qu’ils soient si authentiques ?

          2
          1
          Mobel
          5 décembre 2018 - 21 h 59 min

          @ Anonyme, Bukhari et Muslim étaient ils eux aussi contemporains du prophète? La réponse est NON.
          Quant à l’histoire des 31 corans, c’est une autre sornette à laquelle moi je ne crois pas.

          Sourate 75. v 17: Son rassemblement Nous incombent, ainsi que la façon de le réciter.

          2
          2
          Anonyme
          5 décembre 2018 - 22 h 44 min

          @Mobel ; Ces événements historiques des différents versions du coran sont mentionnés dans les références suivantes :
          — Sahihe Bukhari, le chapitre de la conquête, converse number 4000
          – Les preuves de la prophétie Al-Bayhaqy, part 3, page 277
          – La perfection dans les sciences du Qoran par Al-Syouty, part 1, page 60
          -Les Corans par Al-Sajistany

        issam
        5 décembre 2018 - 20 h 21 min

        Les gens qui fantasme sur l’âge de Aicha sont peut être attiré eux même par des fillettes de 6 ans Je ne suis pas sûre que Dieu ai choisi une personne qui a ce penchant là mais par contre beaucoup ici l’on sans aucun doute

        7
        1
    anti khafafich
    5 décembre 2018 - 16 h 45 min

    ces chouyoukhs ennikah font ce qu’ils font pour avoir des prétextes a leurs vilains désirs. eux mêmes ils se « marient » avec des fillettes. alors on comprend le manège. Vivement l’ouverture de la grande mosquée de l’Algérie et la préparation de nouveaux exégètes algériens qui nettoieront toutes ces tâches d’huiles sur nos tapis millénaires

    21
    8
    Anonyme
    5 décembre 2018 - 16 h 10 min

    On s’en fout. On a autre chose à faire qu’à s’occuper du sexe des anges et des débats stériles de ces prétendus érudits qui sont d’un autre age.

    20
    6
    Zaatar
    5 décembre 2018 - 15 h 48 min

    C’est quoi toute ces histoires? on en est encore à debattre d’un sujet débattu en long et en large? ça ne finit pas cette histoire de prophète et de prophétie? et que vient faire dieu la dedans? et c’est quoi l’islam ah ben tiens? et le christianisme? et le boudhisme et il est où Boudha? on est en train de tourner en rond à chercher à comprendre si les anges sont feminins ou masculins… moi je dirais qu’ils sont gays et qu’ils ont pacsés… la religion le leur a permis, ainsi l’ange gabriel ne reviendra plus sur terre, et beaucoup sont déçus. Mais pour nous, le sauvetage viendra de notre dernière construction-trouvaille. C’est un ascenseur special. On n’ira pas sur Mars nous, nous on ira tous au paradis.

    20
    16
      Anonyme
      5 décembre 2018 - 17 h 01 min

      Gabriel n’avait qu’une mission transmettre le message divin à Mohamed et depuis le temps il est à la retraite .

      10
      7
        Anonyme
        5 décembre 2018 - 17 h 48 min

        hehehehehe
        Un retraite dorée. Il observe nos bouchers

        9
        4
      ZORO
      5 décembre 2018 - 20 h 14 min

      MESKINE ZAATAR TU REVES DE MARS ALORS QUE MOI J Y SUIS NE
      SIGNEZORO….Z…

      2
      11
    Felfel Har
    5 décembre 2018 - 15 h 46 min

    Si Sadek ne va pas très loin dans son réquisitoire contre les Fake exégètes de l’Islam. Il aurait dû, selon moi, dénoncer tous ces prédicateurs qui prétendent servir le prophète (QSSL) en limitant la foi aux seuls accoutrements vestimentaires et à des pratiques datant de son époque qu’ils souhaiteraient voir figées dans le temps (pas de dentifrice, mais du souak, khol et kamis obligatoires, shampooing et déodorant interdits…).
    Si Sadek aurait rendu un énorme service à la Oumma en dénonçant publiquement ces faux dévots (mais vrais faussaires du culte) qui tentent d’interdire la célébration de la moindre fête, fut-elle religieuse, comme ce fut récemment le cas avec le Mouloud Ennabaoui Echarif.
    Le kamis ne fait pas l’imam qui décrète des inepties contraires au message divin. Le vêtement n’est pas une preuve de la foi, pas plus que des discours fielleux. Pourquoi ne s’inspirent-ils pas de la clairvoyance, de la bonté, de la générosité, de la tolérance du messager d’Allah (QSSL)?
    Leurs objectifs sont d’ordre éminemment politique et ils ont avili l’image de l’Islam en ne puisant dans le Coran et sa pratique que ce qui servaient leurs intérêts et ceux de leurs sponsors, notoirement connus pour leur volonté de détruire la dernière religion révélée.

    24
    1
      Anonyme
      5 décembre 2018 - 21 h 45 min

       » Pourquoi ne s’inspirent-ils pas de la clairvoyance, de la bonté, de la générosité, de la tolérance du messager d’Allah (QSSL)? » Cette tolérance ? :Le prophète Mohamed a dit : » »Il m’a été ordonné de combattre les gens jusqu’à ce qu’il déclarent qu’il n’y a d’autres divinités qu’Allah et que Mohamed est Son Messager, qu’ils accomplissent la prière et s’acquittent de la Zakât (aumône obligatoire). (((S’ils s’y conforment, ils préserveront de moi leur vie et leurs biens))), sauf infraction punie par l’Islam. Il appartient ensuite à Dieu de les juger. »
      Sahih Al Boukhârî (cf. hadith n°25, 2946, 6924, 392, 1399, 7284) ; Sahih Mouslim (cf. hadith n°20, 21, 22)
      “ Le messager d’Allah a dit :
      – Ne saluez pas les juifs et les chrétiens avant qu’ils ne vous saluent et quand vous les rencontrez sur les routes, forcez-les à passer sur la partie la plus étroite. ” (récit d’Abu Huraira, Muslim XXVI 5389)
      “ Le messager d’Allah a dit :
      -Quand arrivera le jour de la résurrection, Allah fournira à chaque musulman un juif ou un chrétien et dira : « c’est ton remplaçant dans le feu de l’enfer. » ” (récit d’Abu Musa, Muslim XXXVII 6665)

      4
      4
    DYHIA-DZ
    5 décembre 2018 - 15 h 15 min

    Tous ces choyoukhs qui ternissent l’image du prophete sont au service du sionisme, à commencer par El-Qaradaoui et les choyoukh d’Arabie qu’on nous présente comme des exemples à suivre en Algérie.

    Comment peut-on croire que le prophete a pris une fillette comme femme ?? Ça dépasse la logique humaine ??

    Ces charlatans ont fait de l’islam une religion du bas ventre. Désolée, mais c’est la réalité.

    48
    11
      Zaatar
      5 décembre 2018 - 15 h 52 min

      Et pourtant c’est vrai…, et il a même chanté Aznavour et pourtant je n’aime que toi.

      9
      17
        DYHIA-DZ
        5 décembre 2018 - 16 h 24 min

        C’est vrai dans l’imagination de El-Qaradaoui qui s’est permis une fillette qui jouait encore avec sa poupée.

        22
        1
    Abou de soufle
    5 décembre 2018 - 15 h 06 min

    Mohamed (qssl).est un usurpateur mais un tres tres bon usurpateur puisqu`il a pu attirer presque la moitié de la population de la planete.avec ses preches et sa doctrine. Pourquoi s`acharnent on sur lui ? … car c`est le meilleur parmis ses semblables comme Ghandi, Platon, Marx etc…. Pour ce qui de conviction personne à ce jour ne peut prouver l`existance de quoique ce soit ….donc le doute est là … croire, suivre ou pas reste le choix de chacun… Moi j`ai 65 ans …. et j y ai cru toute ma vie à notre prophete (qssl)….et meme si vous avez raison …Moi je contibuerai a croire a Mohamed (qssl).ce prince charmant pour les quelques années qui me reste a vivre…comme vous croyez à votre pere Noel inventé par Coca cola. Personne n`impose quoique ce soit au reste du monde …alors laissons les indoux croire aux vaches sacrées aussi.

    21
    8
      Zaatar
      5 décembre 2018 - 16 h 02 min

      Ah mais ya Abou de Soufle toi alors… et l’homme préhistorique il croyait en quoi lui? Tiens si on prend l’australopithèque c’était quoi sa divinité à lui? il avait un gourdin, un cache sexe, des cheveux en l’air et s’en allait battre la breloque tous les jours quasiment…et cro-magnon, un beau gosse parait il, mais il bouffait trop de viande, il croyait en quoi lui? il aimait regarder la lune le soir pourtant. Homo Erectus croyait surement en sa montagne, enfin c’est ce que l’on pense…

      15
      5
    Yassine
    5 décembre 2018 - 15 h 02 min

    Le peche originel de l’Islam est qu’il ai ete au debut destine d’abord pour les arabes .
    Imaginons une seconde que la revelation coranique fut destinee aux japonais ou aux scandinaves !
    Ce Monsieur que vous appelez exegete est a l’image des gens qu’il critique .
    Il confond le fait historique du fait religieux .
    De son vivant Mohamed (QSSL) ne s’est jamais considere comme saint , mais juste un simple homme choisi pour etre le messager de Dieu .
    Qu’il epousa Aicha , alors qu’elle n’avait que neuf ans , n’entache en rien l’Islam !
    Cette pratique ete courante a l’epoque dans toutes les civilisations .

    Alors , arretez de brailler et essayez de tenir un discours logique et argumente !

    8
    15
    GLOIRE A DIEU
    5 décembre 2018 - 15 h 01 min

    je connaissais ça depuis plus de 20 années … quand le prophéte (saws) s’était marié à Aicha ,sa grande soeur asma avait 29 ans et qu’elle dépassait sa peitte soeur aicha de 10 années : résumé de l’histoire : Aicha ne pouvait avoir que 18-19 ans ( 29-30 moins 10 ans = 19 ans ) .
    mais le pire dans tout cela : c’est que des tonnes de  » bouquins  » devraient etre remis en question ….il n’ya que LE CORAN qui tient la route

    20
    10
      Anonyme
      5 décembre 2018 - 22 h 00 min

      « il n’ya que LE CORAN qui tient la route »
      . La recherche et le recueil des textes coraniques auraient commencé vers 650. Les premières versions ne contiennent pas de voyelles courtes, ni de points diacritiques permettant de distinguer les consonnes. Dans cette écriture, un mot peut avoir jusqu’à 30 sens différents. Ces textes sont illisibles pour les non-spécialistes.Selon l’orthodoxie musulmane, c’est le calife Othman qui aurait fait une recension définitive en 656, avec quatre à sept copies envoyées dans les capitales de l’empire, puis aurait fait détruire le matériel. . Les spécialistes historico-critiques estiment que sa formalisation s’est poursuivie environ 200 ans après Othman. Les premières versions complètes apparaissent aux VIIIe et surtout IXe Abbassides. Des points et des accents ont été ajoutés par des grammairiens perses afin d’éviter une fausse lecture. Ils ont aussi noté de nombreux commentaires qui expliquent les contenus incompréhensibles. C’est au terme de violentes disputes et de versions différentes que le sens final a été décidé. La version finale, censée être celle d’Othman, a été fixée au Caire en 1923, 1300 ans après la mort de Mohamed. Mais même avec tous ces rajouts et explications, le saint livre ne se comprend pas aisément. Peut-être est-ce la raison de l’importance de l’apprendre par cœur. C’est tellement plus simple que se demander pourquoi Dieu a créé un livre aussi imparfait.

      3
      1
    صالح/ الجزائر
    5 décembre 2018 - 14 h 41 min

    « O vous qui croyez ! Si quelqu’un de mal intentionné vous apporte une nouvelle, soyez circonspects ; car si, par ignorance, vous nuisiez à certaines personnes, vous auriez à vous repentir d’avoir agi ainsi » ( يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا إِن جَاءكُمْ فَاسِقٌ بِنَبَأٍ فَتَبَيَّنُوا أَن تُصِيبُوا قَوْمًا بِجَهَالَةٍ فَتُصْبِحُوا عَلَى مَا فَعَلْتُمْ نَادِمِينَ ) .

    10
    4
      Anonyme
      5 décembre 2018 - 15 h 50 min

      عن ‏هشام ‏عن ‏أبيه ‏عن ‏عائشة ‏قالت تزوجني النبي صلعم ‏وأنا بنت ست سنين ‏وبنى بي ‏وأنا بنت تسع سنين (صحيح مسلم باب النكاح ح 2548)

      ج ـ ام رومان وزواج عائشة: ‏عن ‏هشام ‏عن ‏أبيه ‏عن ‏عائشة ‏قالت تزوجني رسول الله ‏صلعم ‏لست سنين ‏وبنى بي ‏وأنا بنت تسع سنين قالت فقدمنا ‏المدينة ‏فوعكت ‏شهرا ‏فوفى ‏شعري ‏جميمة ‏فأتتني ‏أم رومان ‏وأنا على أرجوحة ومعي صواحبي فصرخت بي فأتيتها وما أدري ما تريد بي فأخذت بيدي فأوقفتني على الباب فقلت هه هه حتى ذهب نفسي فأدخلتني بيتا فإذا نسوة من ‏الأنصار ‏فقلن على الخير والبركة وعلى خير ‏طائر ‏فأسلمتني إليهن فغسلن رأسي وأصلحنني فلم ‏يرعني ‏إلا ورسول الله ‏صلعم ‏ضحى فأسلمنني اليه (صحيح مسلم باب النكاح ح 2547).

      عن ‏عروة ‏عن ‏عائشة أن النبي صلعم ‏تزوجها وهي بنت سبع سنين وزفت إليه وهي بنت تسع سنين ولعبها معها ومات عنها وهي بنت ثمان عشرة صحيح مسلم باب النكاح ح 2549.

      عن ‏عائشة ‏قالت تزوجني النبي صلعم ‏وأنا بنت ست سنين ‏وبنى بي ‏وأنا بنت تسع سنين (صحيح مسلم باب النكاح ح 2548).

      4
      4
    Med
    5 décembre 2018 - 14 h 33 min

    Vilipender le Prophète Mohamed en le traitant de pratique pédophile, parce que là se situe la critique de ses détracteurs, est dû, d’une part, au regain d’intérêt que connait ce phénomène suite aux scandales divers au sein de l’Église et de la société civile occidentale et d’autre part à la vague d’islamophobie que connaît le monde musulman depuis le fameux 11 septembre. Aux musulmans, à part leur niveau de violence dont ils font usage, il faut leur trouver un défaut qui remonte à la source même de leur religion. C’est le Prophète en personne.
    Une lecture historique et politique de l’époque du Prophète nous enseigne que ces pratiques, les mariages avec des jeunes filles à partir de l’âge de 12 ans, était dans les normes et correspondaient au concept de majorité féminine de l’époque. Dans les sociétés occidentales ces pratiques ont existé jusqu’à une période tardive de la Renaissance et même au-delà. Mais l’on préfère discourrir sur le plan des moeurs car cela provoque la réaction accusatrice directe et émotionnelle.
    Que l’on s’abstienne de souligner que le Prophète a été celui qui a confectionné la première constitution dans le monde ou que le rationalisme en terre musulmane est né bien bien avant Descartes est une autre manière de dénigrer le monde musulman. Certes ce rationalisme a malheureusement laissé la place aux idéologies découlant des théories de Ghazali, Tamiyaa, Abdelwahab et compagnie qui nous plongé dans l’obscurantisme dont ce théologien Selaimia est porteur.

    5
    7
    Kahina-DZ
    5 décembre 2018 - 14 h 17 min

    Vous avez tardé pour dénoncer.
    La falsification de l’islam a commencé juste après la mort du prophete ( SAAWS).
    Il est temps que les Oulemas honnêtes, non manipulés politiquement, haussent la voix pour nettoyer les parasites et les falsificateurs de l’islam
    EL-Alzher des frères qui se disent musulmans n’a jamais été une référence fiable. L’Arabie Saoudite est encore pire avec son wahhabisme…Sans oublier le chiisme et ses rituels.
    Il ne faut se démarquer de ces courants manipulateurs et Fraudeurs qui ternissent l’islam.

    33
    5
      Zaatar
      5 décembre 2018 - 15 h 55 min

      ET qui sera la référence en la matière? un autre falsificateur? un autre fraudeur? un autre manipulateur? allons donc soyons sérieux, il ne s’agit que d’intérêts…et c’est ce que l’on constate jusqu’à aujourd’hui. Une guerre de leadership partout, de domination de l’autre et de main mise sur les sociétés. c’est tout dont il s’agit.

      12
      5
      Anonyme
      5 décembre 2018 - 17 h 24 min

      « …pour nettoyer les parasites et les falsificateurs de l’islam » s’ils nettoient l’islam il n’en restera rien,sauf les quelques versets abrogés(mansoukhine) comme « pas de contrainte en religion… »

      5
      2
    Kaci
    5 décembre 2018 - 14 h 05 min

    Tout ce qui se dit l’encontre de Notre Noble Prophète (asws) est de la pure propagande sioniste qui vient trouver ses relais (dans ces commentateurs de pacotille et puants). Goethe Philosophe allemand, je n’ai jamais vu ou rencontré un être humain de la valeur du Prophète de l’Islam.

    21
    9
    MOHAMMED BEKADDOUR
    5 décembre 2018 - 13 h 58 min

    En clair : Sont ce seulement des exégètes musulmans qui avilissent Le Sceau du cycle des messages divins, il suffit d’avoir les pieds bien sur le sol, et de considérer « le paysage » quotidien…

    4
    1
    Anonyme
    5 décembre 2018 - 13 h 50 min

    Pourquoi considére t on l histoire de la vie de Mohamed comme aussi importante?
    Ce n était qu un humain,un homme avec tous ses défauts et qualités devenus messager de Dieu..
    Pour un croyant l essentiel est de croire en Dieu et non de copier ses messagers,
    en Algérie et dans certains pays musulmans la Sunna est parfois plus importante que le Coran,ce qui est grave.
    On met parfois sur le même pied d égalité Allah et la vie du prophète ce qui est un blasphème.
    Mohamed s il a existé ( car rien ne le prouve) vivait selon les coutumes et traditions de son peuple,
    certains musulmans comme ceux du Yemen ou de l Afghanistan continuent à imiter la soi disant vie de Mohamed en mariant leurs filles à 9 ans,ce qui est un crime..,chez nous c est l accoutrement des hommes ,comme si ils savaient comment il s habillait à l époque alors qu on n a aucune image.
    Tout ça dénote de la faiblesse culturelle de nos concitoyens qui croient tous les charlatans…

    16
    13
      PREDATOR
      5 décembre 2018 - 19 h 32 min

      @Anonyme
      5 décembre 2018 – 13 h 50 min
      …Mohamed s il a existé ( car rien ne le prouve)

      Qu’est ce que tu nous chantes?
      Le coran le prouve non?
      Mohamed (asws) est cité plusieurs fois dans le coran
      Meme dans la chahada si tu es vraiment musulman le nom du prophète est cité
      Vas blasphemer ailleurs

      5
      8
        Anonyme
        5 décembre 2018 - 22 h 18 min

        Il n y a rien sur Mohamed Ibn Amina dans le Coran ,tous ce qu’on connait de Mohamed est dans les hadiths.En dehors des hadiths aucun document historique fiable n’atteste son existence.

        4
        1
    Zombretto
    5 décembre 2018 - 13 h 38 min

    @Hend Oukaci n’amar ouali : Non, monsieur ! Dieu habitait à Eden, quelque part dans le sud de l’Irak moderne. Il avait un beau jardin entouré d’un enclos (« Paradis » en langue persanne) et y vivait heureux avec Adam et Eve jusqu’à ce qu’ils firent une bêtise et qu’il les en chassa à coups de pied au dérrière.. Il sortait l’après-midi quand il faisait moins chaud pour prendre l’air et faire une petite promenade. Plus tard il a déménagé pour vivre avec son peuple, les hébreux, et ces derniers le transportaient partout où ils allaient sur leurs épaules dans un coffre fabriqué sur mesure, appelé Arche de l’Alliance. Le soir ils lui lavaient les pieds et l’installaient dans une tente dans laquelle seul Sidna Moussa était autorisé à entrer.
    Tu n’as qu’à re-lire la Sainte Bible pour voir que je dis vrai.
    Je ne crois pas qu’il ait déménagé depuis, alors arrête de dire qu’il habite en Arabie Saoudite.

    9
    16
      Zaatar
      5 décembre 2018 - 15 h 56 min

      Il avait un jardin qu’on appelait la terre, il brillait au soleil comme un fruit defendu. Ce n’était pas le paradis ni l’enfer ni rien de déjà vu et déjà entendu…

      3
      3
      Hend Ouqaci
      5 décembre 2018 - 17 h 08 min

      Ah, bon !

      Donc il était voisin avec James Dean ?

      3
      1
        Zombretto
        5 décembre 2018 - 18 h 30 min

        Non, Monsieur. James Dean habitait vers l’est d’Eden, plus proche de John Steinbeck.

        4
        1
    Abou Stroff
    5 décembre 2018 - 13 h 12 min

    quelles sources originales, ce « théologien » utilise t il pour infirmer les propos rapportés pour tous ceux qui se sont intéressés à la vie du prophète? ou doit on le croire sur parole?
    ceci dit, je trouve que débattre de sujets aussi abracadabrantesques que l’âge de aïcha au moment de son mariage avec le prophète relève d’un onanisme tout à fait stérile (un pléonasme?).
    le fait est que le prophète était un homme, avec ses qualités et ses défauts, et que le déifier ou l’idolâtrer comme le font les musulmans, dans leur grande majorité, n’a rien de musulman (si tant est que les musulmans possèdent des caractéristiques spécifiques qui les singularisent du reste de l’humanité).
    je remarque, en passant, qu’en recherchant des informations sur ce « théologien », je découvre qu’il préconise « la légalisation du « mariage du plaisir » en Algérie, affirmant que c’est là une solution pour « prémunir la société de la décomposition ».
    je conclus donc que le sieur a un sujet de prédilection qu’il veut partager avec le plus grand nombre.
    PS: je pense que l' »histoire » des musulmans est, d’abord et avant tout, une construction idéologique (où chacun y met son grain de sel) qui n’a strictement rien à voir avec l’HISTOIRE mais qui permet à certains groupes sociaux de pérenniser leur pouvoir sur des sociétés archaïques qui végètent à la marge de l’HISTOIRE.

    19
    12
      Abou Langi
      5 décembre 2018 - 13 h 28 min

      Ne serai–ce pas plutôt parce que la société est en pleine décomposition que le mariage de plaisir existe. Dans ce cas ne faudrait-il pas plutôt légaliser la décomposition ?
      Le prophète lui savait s’y prendre.

      Quand il avait voulu s’approprier la femme de son fils adoptif, et que cela eût été assimilé à de l’inceste. Plutôt que d’y renoncer, il renia son fils et interdit l’adoption.

      16
      11
        Abou Stroff
        5 décembre 2018 - 15 h 57 min

        mister Abou Langi, le Bon Dieu a donné raison au prophète (QSSL) puisqu’un verset du saint coran a appuyé sa décision de prendre pour femme Zeineb, l’épouse de son fils adoptif Zeid.
        moralité de l’histoire: tant qu’on est soutenu par la grâce divine, on n’a de compte à rendre à personne.

        6
        3
          Zaatar
          5 décembre 2018 - 16 h 03 min

          Pas même à notre fakhamatouhou national…

          3
          4
    Anonyme
    5 décembre 2018 - 13 h 00 min

    Donc d’après ce théologien Bukhari et Muslim ( assahihayne) les livres les plus sacrés chez les sunnites après le Coran, c’est du bidon ? Tous les livres islamiques depuis 1400 ans disent que Mohamed a épousé Aischa à l’age de 9 ans et quand il est mort,elle avait 18 ans.Qui étaient plus proche de l’époque mahomédienne pour ramener des faits historiques Bukhari et Muslim ou ce théologien de la dernière heure ?
    “ Le messager d’Allah m’a épousée quand j’avais six ans, et il m’a admis chez lui quand j’avais neuf ans  »
    (récit d’Aisha, Muslim VIII 3310)

    14
    14
      Anonyme
      5 décembre 2018 - 13 h 59 min

      A notre époque il aurait été incarcéré pour pédophilie.

      14
      9
      Zombretto
      5 décembre 2018 - 15 h 02 min

      Quelles sources avaient El Boukhari et les autres rapporteurs du Hadith ? Rien ! Ils n’avaient rien sur quoi se baser. Ils sont allés parler à des gens qui avaient vécu 150 après la mort supposée de Mohamed. Qu’est-ce qu’ils pouvaient bien trouver chez eux ? Va donc faire une biographie de l’Emir Abdelkader aujourd’hui sans consulter les documents français, et même avec ces documents on ne sait pas trop sur AEK. A l’époque d’El Boukhari il n’y avait rien du tout, ni documents ni rien. Donc tout est invention et imagination dans les hadiths.

      8
      5
        Anonyme
        5 décembre 2018 - 15 h 45 min

        N’empêche qu’ils sont plus proche de l’époque de Mohamed,si vraiment ce personnage a existé ,que ne l’est ce théologien qui se veut plus crédible que les sahihayne.Sans Bukhari et Muslim l’islam sunnite s’écroulerait.
        La Sunnah écrase le Coran
        […]
        628 – Nous avons été informés par Mohammed ben Ouyayina, d’après Abi Isaac al-Fazari, d’après al-Awzaaii, d’après Yahiya bin Abi Kathir qui a dit : (((La sunnah écrase le Coran et le Coran n’écrase pas la sunna)))
        629 – Nous avons été informés par Mohammed bin Kathir, d’après al-Awzaaii, d’apres Hassaane qui a dit : L’ange Gabriel descendait chez le prophète et lui révélait la Sunnah comme il lui révélait le Coran.[…]
        Source : Sunnan al Darami De : Al-Darami Page 204

        3
        4
          Zombretto
          5 décembre 2018 - 21 h 53 min

          Comme tu dis, “si ce personnage a vraiment existé”, car il y a des doutes qui méritent vraiment d’être considérés. Personnellement, après avoir lu un bon nombre d’écrits et écouté un certain nombre de conférenciers, je dis que s’il n’est pas fictif en tout cas il n’a à peu près rien à voir avec l’essor de l’islam. Il devait être un prédicateur chrétien ou juif, mort bien avant les conquêtes arabes et n’a jamais joué aucun rôle dans ces conquêtes.

    Les Monuments
    5 décembre 2018 - 12 h 42 min

    Dans le portrait que l’illustre français Lamartine a fait du Messager d’Allah, Sidna Mohammed, sa conclusion fut qu’il a été le plus grand homme de toute l’histoire humaine, les exégètes « musulmans » sont-ils donc un monument d’inculture, il faut le croire…Les monuments et leurs émoluments, au secours Maman !

    10
    6
      Anonyme
      5 décembre 2018 - 13 h 16 min

      On reconnait l’arbre à ses fruits . »C´est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. Cueille-t-on des raisins sur un buisson d´épines, ou des figues sur un chardon ? » Il suffit de voir les pays musulmans pour comprendre.

      15
      6
    issam
    5 décembre 2018 - 12 h 15 min

    Toute les traductions françaises du coran sont à 90 % fausses.Exemple la sourate 111

    1 Que périssent les deux mains d’Abû-Lahab et que lui-même périsse.
    2 Sa fortune ne lui sert à rien, ni ce qu’il a acquis.
    3 Il sera brûlé dans un Feu plein de flammes,
    4 de même sa femme, la porteuse de bois,
    5 à son cou, une corde de fibres.

    Abou lahab oncle supposé du prophète hypocrite,usurier,manipulateur etc.

    Ce personnage n’a jamais éxisté c’est abi lahabin traduction littérale celui qui allume le feu…..le feu de la guerre,tout les fauteurs de guerres actuel qui amasses des fortunes pour eux mêmes.Ceux là seront vouer à l’enfer éternelle .

    9
    18
      Algerien
      5 décembre 2018 - 15 h 11 min

      Qu’elle est la traduction de « sa femme » dans ce cas ?

      2
      2
        issam
        5 décembre 2018 - 15 h 36 min

        Abi le père lahabin les flammes
        Amra a’atuhu sa femme
        Bois hatabi
        Ĥammālata fonction de remplir .

        Le feu est entretenu par l’apport de combustible La femme est celle qui contribue a rajouter au sens entretenir le feu de la tyrannie .

        Ce verset est clairement intemporel

        2
        5
          Anonyme
          5 décembre 2018 - 16 h 09 min

          Et ce verset il est aussi intemporel :
          فَمَا اسْتَمْتَعْتُم بِهِ مِنْهُنَّ فَآتُوهُنَّ أُجُورَهُنَّ فَرِيضَةً
          Puis, de même que vous jouissez d’elles, donnez-leur leur due. (Sourate Anissa/v24)

          5
          2
    Tin-Hinane
    5 décembre 2018 - 12 h 06 min

    Voilà le travail des saoud et ceux qui les ont suivi. Bravo à la grande bretagne, comme a dit Poutine: « Bien joué ». C’était effectivement très bien joué, l’oeuvre de satan: d’un côté les sionistes et de l’autre les saoud et l’islam était encadré. Nous avons pu constater et vivre dans notre chair et dans notre quotidien le résultat de cette dérive de l’islam. C’est pour cela que je ne comprend pas l’indulgence de nos autorités envers les islamistes, en fait il s’agit plus de laxisme que d’indulgence dans ce cas là. Ces gens là prêchent une version sioniste de l’islam, ils sont plus juifs que musulmans, ils prêchent un islam pour les traitres, les renégats et les pédophiles, il faut les faire taire ne serait ce que ça. Ils mériteraient plus bien-sûr mais il est important de ne pas se salir les mains, il faut simplement les désarmer, leur ôter tout pouvoir et les dénoncer. Ils ont voulu nous imposer un islam concocté par les anglais et par les juifs quelle indignité, quelle infamie ! Franchement ne croyez vous pas que ces gens là devraient être ostracisés à la mode antique, chassés de la cité, bannis de la société.

    17
    4
    Zombretto
    5 décembre 2018 - 11 h 50 min

    Personne ne sait rien de Mohamed. Rien! Nous n’avons que des spéculations et des légendes puisque rien n’a été écrit par lui ou sur lui de son vivant. Tout ce que nous avons date de près de deux siècles après la date supposée de sa mort. Chacun peut donc y aller de ses supputations et de ses analyses basées sur du vent. Il faut accepter qu’on ne sait rien et qu’on ne saura probablement jamais rien de la vie réelle de Mohamed. Certains disent même que Mohamed n’est pas le nom d’un homme mais un adjectif (el-mouhammad) appliqué à Jésus par les chrétiens syriaques et que le Coran était en réalité un livre chrétien au début. Ce ne sont que des khaloutas de spéculation aussi puisque nous n’avons rien de Jésus non plus.

    31
    13
      Hend Uqaci
      5 décembre 2018 - 12 h 31 min

      Ah, non Monsieur Zombretto ! Reconnaissez tout de même que ce théologien est très courageux. Vous ne saviez pas que notre Prophète la3ziz les aiment mûres ? Khadidja avait l’âge de son arrière grand – mère quand il l’a épousée. Et vous devriez savoir que fi 3ahd errassoul le mariage avant dix huit ans était interdit dans ces tribus.

      Et puis franchement , notre Prophète un sanguinaire ? Citez-moi une seule bataille à laquelle il aurait participé ! Il l’ a dit la :ikraha fi eddine.

      Il te faut rendre grâce à nos ancêtres qui on été là-bas en Arabie nous ramener l’islam que les descendants du prophète leur ont donné sans même les confesser.

      10
      13
    j'dis ça j'dis rien
    5 décembre 2018 - 11 h 47 min

    encore naima sahli , vous voulez vraiment faire le buzz avec cette raciste ,quitte a provoquer des incidents en Algérie ,continué comme ça vous allez finir par réussir , faite comme des journaux extrémiste soit disant « musulman »qui ont fait de la pub indirect au livre de salman rushdie, qui était inconnu, mais le fait de le mettre en avant par des journalistes irresponsables a causé des milliers de morts dans le monde , comme les caricatures du prophète « qlssl » alors creusez encore, le mal des irresponsables n’a pas de fond!!!

    10
    3
    Abou Stroff
    5 décembre 2018 - 11 h 45 min

    pendant que les kouffars s’apprêtent à coloniser la planète Mars, les arabo-muslims sont toujours empêtrés dans leur histoires…

    27
    6
      Hend Uqaci
      5 décembre 2018 - 12 h 35 min

      Les Koufar cherchent Dieu sans le savoir , croyant le trouver su Mars , alors que beyt allah est en Arabie Saoudite. Les musulmans n’ont pas besoin d’un vaisseau pour y aller car il leur suffit d’un chameau.

      14
      16
    La Viriti
    5 décembre 2018 - 11 h 35 min

    BRAVO
    Il faut absolument se désinfecter de l’islam saoudien, qui n’est pas l’Islam mais une doctrine satanique qui a fait et fait des millions de morts et de destructions.

    34
    4
    Clairvoyance
    5 décembre 2018 - 11 h 20 min

    Entièrement d’accord avec lui .
    Beaucoup inventent des mensonges sur le prophète notamment les salafistes.

    23
    4
    Moskodz
    5 décembre 2018 - 11 h 20 min

    On s’en fout,ce n’est pas ça qui empêche les pays Musulmans de se développer.

    12
    11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.