Sahara Occidental : déception après la table ronde de Genève

sahara
La délégation sahraouie à Genève. D. R.

Par Amine B. – Même si on n’en attendait pas de résultats immédiats pour la mise en route du droit à l’autodétermination du peuple sahraoui, la rencontre de Genève a quelque peu déçu. Déception dans la mesure où le représentant personnel du secrétaire général de l’ONU, l’ancien président allemand Horst Köhler – qui continue à faire preuve d’optimisme – n’a pas réussi comme à Manhasset à pousser à la négociation directe les deux parties au conflit, le Front Polisario et le Maroc.
Il faudra donc attendre mars 2019 une nouvelle table ronde pour espérer une avancée sérieuse et sortir du statu quo qui conforte le Maroc et son protecteur au Conseil de sécurité. Encore faut-il s’interroger sur la pertinence de cette table ronde et de l’un des points de l’ordre du jour de Genève : l’intégration régionale. Comme si on anticipait le référendum permettant au Maroc au sortir de la table ronde, par la voix de son ministre des Affaires étrangères, de s’accrocher à son antienne, l’autonomie, et son refus du droit à l’autodétermination. Principe inaliénable que M. Köhler doit sans doute avoir à l’esprit en parlant de solution politique.
Pour ce qui est du Front Polisario, pour qui tout est négociable sauf l’autodétermination, il s’agit d’accélérer la recherche d’une solution au conflit du Sahara Occidental permettant l’autodétermination du peuple sahraoui. «Nous avons réaffirmé, au nom du peuple sahraoui, notre engagement pour la recherche d’une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable conduisant au processus d’autodétermination au Sahara Occidental», a précisé un communiqué du Polisario, publié à l’issue de la table ronde tenue mercredi et jeudi au palais des Nations à Genève.
Le Front Polisario a rappelé que cette attente, conforme aux résolutions de l’Assemblée générale de l’ONU et du Conseil de sécurité, est une «priorité» des Sahraouis. Tout en assurant qu’il reste «engagé» de façon «constructive» pour les pourparlers «sans conditions préalables et de bonne foi», le Front Polisario a souhaité que le Maroc, partie au conflit, adopte la même conduite, estimant qu’il n’y a pas d’alternative dans la situation actuelle que l’autodétermination et le référendum.
A. B.

Comment (33)

    UMERI
    9 décembre 2018 - 10 h 22 min

    On se demande, pourquoi, les sujets de M6, qui n’ ont, ni la libre citoyenneté chez eux, ni l’étoffe de patriotes engagés, viennent sur ce site, pour nous embêter, alors qu’ au Maroc, tout est muselé. Ce qui prouve, que la liberté d’expression est plus réelle chez nous, que chez eux. Alors, il faut les plaindre ces malheureux et prier pour eux. La famille royale marocaine, qui a fait main basse sur les richesses,ne laisse aucune marge de manœuvre, pour tous ces démunis du Rif et d’ailleurs.

    6
    12
    Connu
    9 décembre 2018 - 7 h 35 min

    Salam..Wallah, je jure que cet Anonyme n’est pas algérien..c’est sûrement un agent des services français ou israélien qui cherche à attiser les haines entre les deux peuples FRERES marocain et algérien..méfiez vous chers frères de ce types d’AGENTS infiltrés.. d’autres infiltrés comme lui changent de noms et attaquent l’Algérie au nom des Marocains…
    Raha.

    8
    6
      Anonyme
      9 décembre 2018 - 16 h 11 min

      Vas (…) du mekhzène, et vas y racoler ailleurs, ce site n’est pas ouvert pour les esclaves incultes de ton espèce qui viennent distiller la propagande nauséabonde du mekhzène, mais tu as la réponse des algériens qui rejettent tout ce qui est marocain. L’hypocrisie mielleuse marocaine est notoire, certains comme toi essaient d’amadouer les algériens avec leur fraternité à la Juda pour imposer la propagande marocaine sur nos sites. Si anonyme est un agents « français » pendant que tu y es, accuse donc tous les algériens qui postes sur ce site d’agent infiltrés parce qu’ils rejettent les manigances diaboliques, l’hypocrisie nauséabonde des marocains, le Maroc tout court, son roitelet, son mekhzène. Non les algériens et les soumis marocains ne sont pas des frères, c’est une insulte que tu fais envers les algériens en les associant à ta race d’esclave.

      1
      3
    Algerien Pur Et Dur
    9 décembre 2018 - 5 h 03 min

    Yakfina men el khorti. Seuls vos fusils vous rameneront votre independance. La prochaine table ronde en Mars et celle d’apres a la fin de l’annee et ainsi de suite jusqu’a la st glinglin. Si vous avez vraiment des hommes, il est temps de les actionner et arreter le baratin. Il y a toujours des douilles de cartouches datant de la guerre d’independance dans les Aures. Venez les compter. Ca vous inspirera peut etre.

    5
    10
    Lykopen
    9 décembre 2018 - 4 h 44 min

    Salut les Mokokos
    Ils est bien vrai que la frontière entre le royaume zatlaouite et l’Algérie existe depuis la lointaine Antiquité. La frontière naturelle entre les Numides, les ancêtres des Algériens et les Maures ancêtres des Mokokos, a de tout temps été la rivière Moulouya (nommée Malva à cette époque). Vous n’avez qu’à consulter les écrits de cette période (Polybe, Tite Live et particulièrement Salluste auteur de la Guerre de Jugurtha). Et qui a trahi et livré Jugurtha aux Romains? Un mokoko ancêtre zatlaouite du nom de Bocchus, qui a laissé depuis la marque de la forfaiture que le langage populaire amazigh a consigné sous le vocable de <> . Cette frontière est bien décrite par Salluste, et elle est restée comme telle, même durant les siècles des grandes Dynasties Amazighes du Moyen-Âge, les mokokos Maures étant dénommés Masmouda et les Numides Sanhadja principalement. Cette frontière n’a été modifiée pour se muer au tracé et ‘ »border line » actuel qu’après la défaite de l’Emir Abdelkader, trahi encore une fois par les mokokos qui ont collaboré avec les Français contre lui. Les Français qui connaissent l’Histoire de l’Afrique du Nord ont agi exactement comme les Romains autrefois qui avaient offert la moitié du Royaume Numide de Jugurtha, la partie occidentale de l’Algerie, au traître et infâme Bocchus, ils ont offert la bande de territoire comprise entre la Moulouya et la frontière actuel au roi mokoko, prime de sa servile et basse besogne. Les écrits de l’Histoire, heureusement, sont là pour en témoigner. D’ailleurs cela doit être à cause du « cadeau » romain que beaucoup de Mokokos continuent à prétendre que le territoire Ouest algérien leur appartient. Ils continuer de rêver, le rêve étant permis! À bon entendeur…

    6
    11
    malek
    9 décembre 2018 - 4 h 35 min

    Quelques marocains ont brandi a Geneve, devant le siege des Nations Unies, des pancartes traitant les Sahraouis de traitres alors qu’ils sont invites par le Representant du SG de l’ONU. Quelques minutes plus plutard, la delegation Marocaine etait accueillie avec des applaudissements. JE POSE LA QUESTION DE VERITE: QUI SONT LES TRAITRES? les Sahraouis venus defendre leur Droit legitime a l’existence ou les « maroco-sahraouis » qui ont vendu leur ame au roi M6, et ramene par Bourita comme argument de la Marocanite du Sahara Occidental? A voir la febrilite avec laquelle Bourita poussaient ses Maroco-sahraouis a penetrer dans l’enceinte des NU, on avait l’impression que la partie est deja jouee. Mais peut on gagner a ce jeu en mettant en avant des traitres deguises en joueurs?

    9
    13
      malek
      9 décembre 2018 - 17 h 41 min

      A ceux qui ont ete touches par mon commentaire, merci d’approuver … quand a ceux qui ont mis le pouce vers le bas, je leur dis: on sait pour qui vous valsez et j’attends vos arguments pour remonter le moral des sahraouis qui ont souffert de votre incomprehension… Soyez au-dessus de la melee et soutenez ces hommes et ces femmes qui veulent vivre libres!

      4
      1
    Yaich
    9 décembre 2018 - 3 h 42 min

    Le sahara aux sahraouis de tout le continent, qu’ils soient libre de circuler. Comment font ceux qui habitent à plusieurs kilomètres des côtes. C’est illogique !!!

    28
    6
    Anonyme
    9 décembre 2018 - 1 h 18 min

    @Serafin….L’Algérie à un Président et y’aura un Autre Président et après un autre Président…cet.. .Mais le Maroc une Propriété privée dont le Seigneur est un Roi et fils de Roi ..et le prochain Roi sera le fils du Roi qui aura un fils qui sera Roi…et toi @ Serafin que fais -tu dans l’affaire , valet du Roi….!!..Portier du Roi !!…C’est tout ça qui est gênant… »La Famille Royale riche , très Riche  » qui profite de ces privilèges , égoïste , des Palais, jet Privé…et les incrédules crie vive le Roi qui répond en murmurant , pauvre pions soumis !!….

    12
    17
    hodni
    8 décembre 2018 - 19 h 11 min

    a Laaroussi

    pourtant le maroc avait partagé le sahara occidental avec la mauritanie,donc,Si le royaume zatlaouite allochtone tient autant à ses “frontières historiques”, pourquoi avoir laissé la moitié du territoire du Sahara Occidental a la Mauritanie?
    Si le Maroc un colon colonisé reconnaissait que cette partie du territoire sahraoui appartenait à la Mauritanie pourquoi l’avoir envahie aussitôt après le retrait mauritanien?
    alors que,,l’ensemble des pays au monde savent que le maroc a volé un territoire qui ne lui appartient pas, autrement, il ne l’aurait jamais partagé avec la Mauritanie. Seuls les voleurs acceptent de partager un “butin” qui ne leur appartient
    la secte des zatlaouites venue de la péninsule arabique avait conquis le maroc comme tout colon puisque la lignée des zatlaouites est originaire de Yanboô An Nakhil, oasis de la côte d’Arabie sur la mer Rouge,donc c’est des étrangers et qu’est ce qu’ils font alors au maroc?
    Qui leur a donné ce pouvoir ?
    . Est ce que le peuple marocain a était consulté ?
    A t’ il donné son allégeance ?
    . Les allaouites ont-ils étaient élus par les marocains ?
    Par autodétermination ?
    Par référendum ?
    Par héritage ?
    Qui leur a donné le trône ?
    par quels moyens ?
    par procuration?
    les allaouites sont’ils berbères?
    par quel miracle? l
    les zatltaouites ont, en réalité, conquis le Maroc, et s’y sont comportés en pays conquis, comme tous les occupants et conquérants en d’autres termes des colons ,que font les zatlaouites allochtones a ce jour au maroc?

    cette virgule marocaine,n’arrive pas en plein 21 siecle a se situer géographiquement,Il s’agit là et toujours des frontières qui s’étendent et se rétractent comme le mercure : Les limites du Maroc, en 1956, ne sont pas celles de 1960, ni de 1963. Ses frontières de 1975 ne sont pas, non plus celles de 1979

    80
    97
      Laaroussi
      8 décembre 2018 - 19 h 33 min

      Savez vous que toute l’histoire est falsifiée par ceux qui ont gagné et opprimés les peuples

      Savez-vous vous qu’il n’y avait pas de frontière entre le Maroc Algérie Tunisie Mauritanie, que c’est la France qui a mis des tracés!!!

      Savez-vous que c’est pratiquement les mêmes coutumes, tradition, darija entre ces pays encore plus entre l’Algerie et le Maroc

      Si vous n’êtes pas convaincu, Assalamo 3alaykoum

      42
      19
        Anonyme
        8 décembre 2018 - 20 h 33 min

        Les frontières entre l’Algérie et le Maroc existent depuis l’antiquité. La Numidie c’est l’Algérie d’aujourd’hui, quant au Maroc anciennement territoire maure désorganisée chaotique sans royaume sans rien qui pouvait représenter une infrastructure politique sociale culturelle il n’en faisait pas partie. Le Maroc est une fabrication de la France point barre, vous ne pouvez pas vous les marocains vous associer à quoi que ce soit qui appartient à l’Algérie, son histoire, ses cultures, ses valeurs, vous êtes à l’opposé vous les marocains à tout ce qui de prés ou de loin appartien à l’Algérie et de son peuple. Vous n’avez rien à voir avec l’Algérie qui avaient ses frontières bien délimités à l’antiquité, durant la période Otomane avec le Maroc fabrication de la France, et c’est cette dernière qui est l’origine de l’installation de votre narcomonarchie valet de la France depuis son invention. Les alaouites ne contrôlaient rien avant que la France les place sur le trône de votre misérable entité sans passé historique digne de ce nom contrairement à l’Algérie.

        34
        43
          Anonyme 2
          9 décembre 2018 - 4 h 47 min

          Trop de marocains sur ce site. Ils sont offusques.

          5
          9
        Anonyme
        8 décembre 2018 - 20 h 43 min

        L’histoire falsifiée par votre narcomonarchie et la France pour faire du Maroc une prétendue pays avec une histoire falsifiée un Maroc qui vole tout à tout ce qui appartient historiquement à l’Algérie. Sache que nous n’avons jamais rien à voir nous les algériens, notre histoire, notre pays, notre culture et j’en passe avec ton Maroc misérable. Sache aussi que les frontières avec le Maroc et l’Algérie ex Numidie existaient depuis l’antiquité, elles sont demeurées tels quelles sous l’empire Ottoman. Les frontières existaient bien avant que la France ne débarque en Algérie. Ces frontières demeureront à l’éternité elles ne changeront pas d’un iota. Nous nous associerons jamais de quelques sortes au Maroc vendu, esclavagiste, misérable, inculte, sans aucune histoire digne de ce nom. Tu piges

        27
        33
      anonyme
      8 décembre 2018 - 20 h 10 min

      je t’envoie a une vidéo de mohamed arkoun un grand ecrivain algerien pour voir qu’est ce qu’il dit sur le maroc et sur l’algerie et la tunisie je précise un écrivain algerien pour ne pas dire que c’est un marocain qui dit ça

      31
      31
        Anonyme
        8 décembre 2018 - 20 h 46 min

        Tu parles de Mohamed Arkoun marocanisé par une marocaine qui a refusé de se faire enterrer dans sa terre natale l’Algérie auprès des siens. Mais quels crédits pourrait on accordé à un homme inconnu en Algérie qui a choisi le Maroc pour se faire enterrer. Allez vas y te cultiver avant d’afficher tes bêtises sur ce site. L’opinion de Mohamed Arkoun n’est pas celle du peuple algérien, de son histoire, sa culture et j’en passe.

        43
        33
    HOUMTY
    8 décembre 2018 - 18 h 55 min

    SALAM L’KHAWA….. Normal ! bla…bla…bla….bla, c’est un longuage que ces drogués de soumis ne comprennent pas ! le seul longuage qu’il leurs faut c’est LE SON TA3 R’SSASS…. un point c’est tout.VIVE LA R.A.S.D uni et forte et ça glorieuse armée VIVE B’LADNA D’ZAÏR et notre glorieuse A.N.P…

    131
    32
      Anonyme
      9 décembre 2018 - 22 h 03 min

      desoler mais ca pique les yeux
      *language

      salutation

    anti makhnaz
    8 décembre 2018 - 18 h 42 min

    Tant qu’el makhnaz sera la prostitué de la france on connait la suite !!faut pas faire un dessin !!

    95
    24
    Serafin
    8 décembre 2018 - 18 h 19 min

    Bonjour,
    je suis marocain et j’apprécie le peuple algérien. D’après vous, les journalistes soutien du pouvoir algérien,quelle option faut-il souhaiter au peuple algérien?
    1) une Algérie dirigée par Bouteflika (qui pète la forme selon vous et vos collègues) et ses généraux et qui cherchent des problèmes avec le Maroc.
    2) une Algérie dirigée par d’autres hommes ou femmes politiques qui ouvrent pour le réel intérêt du Peuple Algérien en lutant d’abord contre la mauvaise répartition de la manne financière du gaz.
    J’aime le peuple algérien et je choisirai pour lui la seconde option. Et vous, de la presse progouvernementale, franchement, quel est votre choix?

    Merci

    35
    89
      Anonyme
      8 décembre 2018 - 18 h 54 min

      Vous les esclaves marocains manipulateurs avec « j’aime le peuple algérien » TOZ.
      Mêlez vous de vos affaires internes, le peuple algérien n’a pas besoin de l’opinion d’un esclave marocain au service d’une narcomonarchie qui prostitue, vend affame son peuple le soumet le réduit à l’esclavage. Balayez devant votre porte vous les esclaves marocains, vous n’avez pas de leçons à faire au peuple algérien qui ne se soumet à personne et qui est conscient de qui le gouverne. Dégagez de nos sites et allez régler vos problèmes internes de misère, de drogue de prostitution, de soumission.

      81
      27
      Tredouane
      8 décembre 2018 - 19 h 09 min

      Je suis Algérien de pur souche et je vous dit ,aussi,merci ,mais gardez votre amour pour votre roi.

      45
      18
      UMERI
      8 décembre 2018 - 19 h 12 min

      Tous nos journalistes ne soutiennent pas le pouvoir, votre argument est faux.Regardez surtout les vôtres, comme le dit l’adage  » c’est l’hôpital qui se fout de la charité » 2 vous croyez que M6, votre roi est mieux que notre président? Même malade et avec ses défauts,le président Bouteflika,pourra donner des cours a votre petit roi,lequel, ne lui arrive même pas à la cheville.Quant a nos généraux, eux au moins, ils ne font pas le baise main à Bouteflika.

      75
      20
    Laaroussi
    8 décembre 2018 - 18 h 08 min

    (…)

    L’issue était connue d’avance, Jina ndahkou chwia, Dixit Messahel

    Continuez à souffler dans une gerba trouée, et je poserai quelques questions que seuls qui n’ont pas subi un lavage de cerveau peuvent y répondre:

    – Quel est le nom de lEtat qui gouvernait le Sahara avant l’occupation espagnole ?
    – C’était quoi leur monnaie?
    – Comment était son drapeau?
    – Citez juste un nom qui gouvernait Président, Émir ou Roi ?
    – Quels sont les pays qui entretenaient des relations diplomatiques avec cet État?
    – Au moins des correspondances archivés
    – Donnez-moi les noms des villes qui étaient dans le désert autres que Snara, construit par le scheik Maa Alainin
    – Donnez-moi les noms d’entre ceux qui ont résisté à l’occupation espagnole autre que sheikh Maa Alainin qui a combattu avec des cavalier Arabes et Amazigh et enterré a Tiznit
    – Quelle est la vraie nationalité de Mohammed Abdul Aziz et ce qui était la fonction de son père avant la retraite?

    Au clavier et cherches un peu sur internet

    68
    20
      Anonyme
      8 décembre 2018 - 18 h 59 min

      Je répond à tes questions en te référant à ton misérable entité marocaine fabriquée par la France, tous vos symboles : drapeau, monarchie, votre territoire est une fabrication pure de la France qui est encore votre maitre. Sans la France, le Maroc disparaitrait de la carte. Vous n’êtes rien vous avez fabriqué votre histoire avec l’aide de la France, c’est ce qui explique pourquoi vous volez vous les marocains tout ce qui appartient à l’Algérie : son histoire, sa culture, ses richesses, ses costumes et j’en passe. Vous n’êtes rien du tout qu’un soufriffre de la France et d’Israël que vous imitez dans votre colonisation du Sahara Occidental qui n’a jamais fait partie d’un territoire qui n’existait pas avant que la France ne fabrique le Maroc.

      70
      28
    Lhadi
    8 décembre 2018 - 17 h 58 min

    Le polisario sait trés bien que la prochaine table ronde ne sera qu’une prolongation de la précédente du moment que le Maroc le dit haut et fort qu’au delà de l’autonomie il n’y a rien à négocier !
    Le polisario use de la longue de bois s’accroche là où il peut,afin de donner l’impression que tout va dans le sens voulu… la participation à la table ronde des élus sahraouis lui sera préjudiciable! logiquement Kohler a l’obligence de composer avec eux ! de la sorte les choses se compliqueront !…

    59
    12
    anonyme
    8 décembre 2018 - 17 h 26 min

    donc c’est deception pour le front de polisario si j’ai bien compris entre les lignes

    33
    11
    Ra Bouse
    8 décembre 2018 - 16 h 32 min

    Déception ? Cela n’est pas nouveau : ça dure depuis plus de 4 décennies.
    Si l’Algérie tient à rester ce qu’elle est aujourd’hui, si la Mauritanie tient à rester ce qu’elle est aujourd’hui, alors elles doivent intégrer que JAMAIS il n’y aura d’Etat entre l’Algérie, le Maroc et la Mauritanie.
    L’Algérie a commis suffisamment d’erreurs dont elle devra assumer les conséquences pour le siècle à venir.
    Raha

    47
    126
      Anonyme
      8 décembre 2018 - 16 h 53 min

      Tu dégages de ce site espèce de pourriture mekhzénienne

      89
      50
        Anonyme
        8 décembre 2018 - 17 h 57 min

        Pourquoi doit il dégager de la discussion. Vous voulez rester entre vous à vous raconter des mensonges et à vous dire des choses qui vous font plaisir. Un bon debatteur doit accepter la contradiction et y répondre par des arguments et non par de vulgaires insultes qui sont à la portée de n’importe quel impoli. Mais ces insultes ne font en rien dans le débat

        46
        108
          Anonyme
          8 décembre 2018 - 18 h 11 min

          Tu dégages de ce site espèce d’esclave du mekhzéne, les sites algériens démocratiques rejettent la propagande marocaine qui tente de s’y imposer. Dégages les esclaves marocains de ton acabit n’ont pas l’intelligence nécessaire pour débattre sur les sites algériens très critiques envers toutes sortes de propagande. DÉGAGES

          88
          35
      Ashtough
      8 décembre 2018 - 18 h 59 min

      @Ra bouse.
      Quel stratège . Le makhzen a perdu en toi un grand stratege.
      Pour te dessestresse un peu je t invite à regarder Peter chemrah sur YouTube tube, ça va te donner de belles idées .

      41
      16
      Ashtough
      8 décembre 2018 - 20 h 48 min

      @Ra bouse.
      Tu te prends pour qui pour t ériger en donneur de leçon de géostratégie.
      Tu pense vraiment que l Algérie a besoin du Maroc pour exister . Je ne vais pas utiliser de mot vulgaire pour t expliquer ce que m algérien pense de ton makhzen.
      Je suis un peu surpris au vu de ton commentaire que les services qui t utilisé te garde encore pour étaler tes visions de ce que sera ou devra être le futur .
      Pour décompresser un peu je t invite à ragarder Peter chemrah sur YouTube tube, tu en apprendra beaucoup sur ton pays avant de te mêler de plus puissant que toi et du reste de ceux qui te dirige.

      12
      11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.