Le surexcité Amar Ghoul va-t-il subir le même sort que Djamel Ould-Abbès ?

Amar Ghoul
Amar Ghoul, président du parti TAJ. PPAgency

Par Karim B. – Ceux qui ont suivi le discours aux allures de prêche d’Amar Ghoul, ce samedi, auront remarqué le ton à la limite de l’arrogance utilisé par celui qui croit voir en TAJ un parti majoritaire.

Jouant sur la fibre sentimentale et reprenant des slogans éculés, l’ancien ministre des Travaux publics, du Tourisme et des Transports commence, lui aussi, à agacer la présidence de la République depuis qu’il a décidé de «vendre» l’alternative du «report de l’élection présidentielle» sans en justifier les raisons.

L’opinion publique qui voit en ce transfuge du MSP un proche des cercles de décision, au vu de sa carrière politique privilégiée, tend à se demander si l’initiative du membre de l’alliance présidentielle n’est pas un ballon-sonde.

Or, on se rappelle que Djamel Ould-Abbès avait signé son arrêt de mort juste après avoir annoncé que le candidat du FLN à la présidentielle d’avril 2019 «est le président Bouteflika». Sa déclaration avait été interprétée par les médias occidentaux comme une décision officielle du chef de l’Etat, lui faisant ainsi dire ce qu’il n’a pas dit. Le zèle affiché par l’ex-patron du FLN dans ses appels redondants à un cinquième mandat, alors que tout indique que le président de la République compte se retirer et ne pas se présenter à sa propre succession, traduisait une propension à l’hégémonisme sur la scène politique nationale.

Après sa disparition des radars, suite à son limogeage de la direction du FLN, Amar Ghoul a récupéré le haut-parleur pour crier à la nécessité de prolonger l’actuel mandat de Bouteflika, sans que ce dernier l’ait mandaté pour faire une telle suggestion.

Il ne faut pas s’étonner, dès lors, qu’Amar Ghoul subisse le même sort que son ancien allié du FLN, les deux hommes péchant par leur exubérance et leur fâcheuse manie de parler plus haut que les autres sans pour autant que leur voix atteigne une opinion publique lassée par les discours creux et les promesses farfelues.

K. B.

Comment (32)

    عفاف
    17 décembre 2018 - 21 h 25 min

    أكثر ما يضحكني في أشباه المسلمين أنهم يدعون الإسلام و هم منقسمين مشتتين هذا إخواني و هذا سلفي و هذا مدخلي و هذا لا أدري ماذا اللهم يكفينا شر هؤلاء

    Anonyme
    17 décembre 2018 - 16 h 17 min

    « Bouteflika a prié Dieu pour les Algériens et ses prières sont similaires à celles du prophète Abraham»……Ce sont surtout les poissons de la méditerranée qui ont gagné le gros lot grâce aux prières en question…..

    Abou Stroff
    17 décembre 2018 - 10 h 22 min

    « Le surexcité Amar Ghoul va-t-il subir le même sort que Djamel Ould-Abbès ? » titre K. B..
    et moua, naïf comme je suis, qui ais toujours cru que les responsables des partis algériens étaient élus par les militants, je suis bien servi!!!

    7
    1
    Vangelis
    17 décembre 2018 - 9 h 11 min

    Il n’agit que par esbroufe doublée d’incompétence.

    Vous faites bien de rappeler ses anciennes fonctions.

    En travaux publics : bilan nul – En tourisme : bilan nul – En transports : bilan nul

    Le tout couronné par des affaires de corruption.

    Dans un pays qui se respecte, ce bonhomme non seulement aurait été viré bien avant ses frasques, non nommé sénateur du tiers présidentiel, poursuivi en justice et le mettre en sourdine. …

    15
    Lghoul
    17 décembre 2018 - 9 h 10 min

    Je n’ai jamais vu un visage presque articificiel pareil dans ma vie. Il affiche eaxctement ce qui se cache dans son coeur: Tout n’est qu’opportunisme et « caméléonisme » a tel point on ne sait mêmeplus si la personne qu’on voit devant nous est vraie ou fausse. Pour informations, sur la même ligne de l’idôlatrie, Bouchareb a commencé ses louanges car c’est tout cela son vrai travail: Selon lui, « Bouteflika a prié Dieu pour les Algériens et ses prières sont similaires à celles du prophète Abraham». Allez vous maintenant vraiment comprendre leur vrai travail et surtout pourquoi ils ont un salaire et des avantages que seul Dieu connait.

    10
    1
    Anonyme
    17 décembre 2018 - 8 h 59 min

    Le surexcité Amar Ghoul va-t-il subir le même sort que Djamel Ould-Abbès ? peut-on nous expliquer comment? Jusqu’à nouvel ordre bouteflika n’est pas président de Taj

    Ali-bey
    16 décembre 2018 - 20 h 51 min

    Je me demande comment les Bouteflikas ont put trouver ces genres d’hommes, L’exemple du Dalton-Ghoul, Drebki-Saidani,Doctor-Ould Abbes,Ali-El Goudronné,H’mimed-Girouette, Sellal-Professeur,,hé oui l’homme d’aujourd’hui pour l’argent,il est capable d’offrir son honneur et sa famille avec, notre Bouteflika est né dans une monarchie où ils monnaient les êtres humains

    27
    1
    Séhab
    16 décembre 2018 - 20 h 37 min

    chez nous les lèches bote ils sont toujours bien payer et bien considéré est-ce-que cella va durer longtemps?

    je pense que le moment est venue de donner un grand coup de pied dans la fourmilière et débarrasser le pays de ces grands (…) jusque a l’os pour ne pas dire jusque a la moule vive l’Algérie sans ces grands gueules!! qu’ils ne arrêtent pas d’ (…) pour un 5e mandant pour sauver leur peaux mais ils ne se rends pas compte que c’est déjà trop tard pour eux le compte a rebours est déclenché!!

    18
    صالح/ الجزائر
    16 décembre 2018 - 20 h 22 min

    c’est tout à fait logique qu’il ait de l’arrogance , on lui a évité Berrouaghia et Tazoulte ( Lambèze ) .

    20
    1
    Chibl
    16 décembre 2018 - 20 h 14 min

    S’il taille un peux plus sa moustache des 2 cotés il ressemblerait a Adolf Hitler.

    18
    4
    Anonyme
    16 décembre 2018 - 19 h 56 min

    C est cet homme qui était le ministre du transport en Algerie , il a empiré avec lui ; c est cet homme qui devait nous faire une autoroute à 5 milliards de dollars qui au bout nous a couté 15 ou 20 milliards de plus tachée de corruptions et de pots de vins ; c est cet homme qui continu a l ouvrir encor malgré son incompétence ; cet homme est un requin et assoiffé de pouvoir ; c est une mauvaise personne pour l Algerie d aujourd hui et de demain ; j aimerai que de temps en temps que la Justice algérienne n ouvre jamais des informations judicaires voir des enquêtes sur ce genre d individus et un autre aussi Khelil de plus quand de l argent public et colossale s évapore pendant l exercice de leurs fonctions ; ou est cet argent ? ils doivent en répondre avant de se présenter ou parler aux algériens non? Voila pourquoi ils sont à l affut comme des prédateurs alors qu ils ont pleins de choses à se reprocher; ils veulent finir l Algerie , la détruire complètement? On les a vu à l œuvre déjà ; basta ; et que la Justice algérienne soit implacable avec ce genre d individus qui pillent l Algerie pour eux et des autres pays tiers . Malheureusement elle existe pas pour ses anciens ministres ou autres corrompus du pouvoir en exercice ?

    19
    Plaire à Boutef !
    16 décembre 2018 - 19 h 25 min

    Cher @Chaoui04 – 14 h 56 min merci d’avoir remarqué que ce « ghoul auto-ghoul » se teint les cheveux et même la moustache ! C’est comme ses potes et amis qui mettent du henné à la barbe et du khol sur les cils et sourcils ! Ils se soignent les cheveux, les moustaches, les yeux et la barbe pour plaire à leur fakhamatouhou ! Ce sont des femmes qui s’ignorent ! Au moins les femmes le font pour plaire à leur mari , mais eux c’est pour plaire à Bouteflika, le comble paradoxal du …. « genre » humain !!

    25
    1
    Tredouane
    16 décembre 2018 - 18 h 36 min

    Nous sommes si las de ces politiques qui n’ont aucune relation avec les espérances de la Nation Algérie,l’Algérie est beaucoup plus grande que vous ,vous ne savez que recevoir des privilèges couteux à la Nation sans rien offrir,ah si vous offrez du vent de l’aire,mon conseil partez.

    22
    1
    Rayés Al Bahriya
    16 décembre 2018 - 18 h 21 min

    Certains gents, pour briller en société politique, ils sont prêts à manger du cirage.
    Ils appels Bouteflika à briguer un.5e mandat pour qu’ils puissent perdurer sur la scène.
    Ils savent très bien qu’ils sont perdants à vie, leur avenir politique est irrémédiablement terni.
    Ils font le tintamarre fi dechra…

    Ghoul de Lokness, le ghoul de oued ouchayah est mort politiquement…

    C fini imouth le chittan..

    23
    nadim
    16 décembre 2018 - 18 h 18 min

    Une histoire vraie à méditer:
    Au milieu des années quatre-vingt,j’étais appelé à rejoindre l’école supérieure de l’intendance dans le cadre du service national…..Pendant l’instruction militaire,j’avais remarqué que les éléments des promotions plus anciennes que nous, utilisaient le terme « Ghoul » pour designer les plus zélés et les délateurs parmi nous.Au début,je pensais que ce mot sonnait faux pour designer ces comportements mais avec le temps,j’ai vite compris qu’il désignait non pas le loup mais une personne bien réelle qui était là bien avant nous et s’est fait une réputation dans le zèle….et parait-il ,il avait fait des études à l’ex INFORBA…

    22
    karimdz
    16 décembre 2018 - 17 h 58 min

    Il me fait penser à des dalton mdr, toujours à gueuler au lieu de parler et de faire la lèche…

    18
    4
    SI KADDOUR
    16 décembre 2018 - 17 h 51 min

    Mr Autoghoul l’autoroute la plus chère ou monde à été réalisée par ce corrompus a l’allure d’un Dalton;sans parler de son passage au Ministère de la pèches des trésors du peuple Algérien:comme il a senti menacé par ses chefs a la présidence de la république;Alors il essaie de défendre son pain;impossible que ce Dalton croit en Dieu,sinon il aurait jamais fat autant de mal à un pays souffrant;malheureusement il n’est pas le seul;il nous faut un changement radicale sinon en va coulé

    31
    Lghoul
    16 décembre 2018 - 17 h 51 min

    La seule chose que je voudrai savoir sur ce type, leader d’un soi disant parti « politique de l’idolatrie » compose de 7 chats et 5 souris tous specialistes de la brosse electronique dans le sens du poil, peut nous reveler son secret: Quelle peinture utilise t il pour creer une couleur plus noire que le noir ? En toute franchise, ses cheveux et sa moustache ne paraissent pas « humains ». A t il invente plus noir que le noir ? Il est certainement plus ghoul que lghoul. Comme il represente un parti iskamiste, est il halal de se peinturer (pas colorer, je precise) ses cheveux et sa moustache plus noir que noir ? Peut etre ce genre de nouvelle peinture est halale dans son islam a lui. Evidemment quand 1000 fatwas sont pondues par heure, tout est possible dans monde ou nous vegetons.

    26
    Nadia
    16 décembre 2018 - 17 h 41 min

    Quelle arrogance et quelle suffisance ! Un pauvre type qui va suivre la voie identique que l’autre hurluberlu zélé… pour sûre. En attendant l’élimination de l’autre ultra-percer le « ministre » Louh…

    23
    1
      kheyyou
      16 décembre 2018 - 20 h 38 min

      Il est sur la voie de OULD ABBES disparu des écrans. Vivement sa mort politique.

    Felfel Har
    16 décembre 2018 - 17 h 40 min

    La situation actuelle, caractérisée par une frénésie de déclarations visant à donner du crédit à un 5 ème mandat, est pour le moins cocasse. Elle me rappelle celle que décrivait Chateaubriand dans ses Mémoires d’Outre-Tombe: « Quand les Hollandais essuient un coup de vent en haute mer, ils se retirent dans l’intérieur du navire, ferment les écoutilles et boivent du punch, laissant un chien sur le pont pour aboyer à la tempête. »
    Autre temps, mais mêmes moeurs, certains hommes ont hérité des canidés cette faculté de japper pour plaire à leurs maîtres, sans toutefois parvenir à mordre ou effrayer le public. Ils finissent tous par rentrer dans leur niche, la queue entre les jambes et une voix éteinte. Tout ce tintamarre pour rien!

    22
    marri
    16 décembre 2018 - 17 h 36 min

    il ne faut pas se moquer de la tranche du ghoul, après tout khlikat rabi, c’est pas sa faute! son problème c’est surtout sa tête interne même si pour l’externe on peut trouver mieux. ce type de mec, comme tous les requins qui gravitent autour du système, a les choquotes car il a peur des lendemains qui déchantent et pluq haute et plus dure sera la chute. Il se creuse le peu de méninges qu’il a pour essayer de rester debout.

    19
    ya latif
    16 décembre 2018 - 17 h 21 min

    Ah oui je l’ai vu gueuler comme dans les discours des anciens et comme une dame politique dont je ne connais pas le nom.
    Ça me rappelle les discours des imams qui font peur au gens.
    Sans oublier le doigt accusateur…
    On se croirait au jour du jugement !

    18
    karkouri
    16 décembre 2018 - 17 h 16 min

    Drôle de politicien au pays des aveugles, tout individu qui crée un parti politique c’est pour ce voir président et appliqué son programme pour faire avancé le pays mais ces interhumaines qui font de la politique par procuration n’existe que chez nous. oui c’est bien de félicité son adversaire une fois élu. dans tout les cas moi chômeur depuis 15 ans je ne voterai pour personne. je laisse ma part aux carnivores,aux chacals et aux coyotes. un jour le soleil brillera c’est certain et l’oued reviendra a son vrai nid. pour le Moment, comme disait feu Mohia: Mouuuuh.

    15
    elhadj
    16 décembre 2018 - 17 h 06 min

    nullement mandates par le peuple ces pseudo dirigeants de partis politique qui ne cessent de demander la reconduction de l actuel président pour un cinquième mandat alors qu il est physiquement, mentalement incapable de s adresser de vive voix aux citoyens ,commencent a nous empoisonner la vie , polluent le climat et nous exacerbent dans notre quotidien.le pays a besoin d un renouveau et ne peut se complaire dans la situation de faillite actuelle ni laisser la direction du pays a ceux qui n ont par la légitimité populaire de décider du sort incertain de la nation.amender une fois de plus la constitution par les 2 chambres constitue sans aucun doute une violation de la volonté du peuple de choisir et décider librement sur celui qui sera mandate légalement pour la prochaine mandature. pour une fois laissez le peuple agir avec maturité librement et pacifiquement selon sa volonté et sans tutelle autoproclamée.

    14
    1
    Le Berbère
    16 décembre 2018 - 16 h 13 min

    Les joueurs de  » Derbouka  » souffrent tous de la même pathologie. Ils parlent au nom de president et parfois au nom de peuple sans être accrédité ni par le pouvoir public,ni par le peuple. Malheureusement ils sont beaucoup dans notre pays de nos jours , surtout à quatre mois de grand scrutin qui va sortir la nation de son grand hypnose ou de le faire replonger dans un coma chronique ( Allah yester)

    25
    1
    nectar
    16 décembre 2018 - 15 h 56 min

    Tant que ses parrains veillent au grain, il n’a rien à craindre ce zélateur. Il se permet même d’être hautain et fier des massacres commis envers l’économie nationale par une gestion chaotique des copains et des coquins. Enfin! seule l’histoire pourra les juger de tout le mal fait au pays, malgré de faramineuses dépenses, qui auraient pu mettre sur une bonne voie de développement le pays. Certes des réalisations, surtout non productives ont été réalisées dans le populisme, au détriment de tout ce qui est productif et pérenne.

    17
    1
    numi
    16 décembre 2018 - 15 h 20 min

    Hors sujet désolé. Un article sur le patrimoine est nécessaire.
    Que le ministre de la culture ou de l’artisanat se réveille
    Que quelqu’un consulte ces pages sur instagram @discover_algeria @algerian_world c’est de pire en pire.

    3
    10
    Méticulosité des Noms !
    16 décembre 2018 - 15 h 14 min

    Cher @Karim B. , vous parlez de « Ghoul » ou de « L’autoghoul » ? Il faut nous le préciser ! Merci cher Karim !

    15
    Anonyme
    16 décembre 2018 - 15 h 02 min

    c’est le berrah de la place publique qui vient remplacer ould abbas, disparu subitement…..

    18
      nectar
      16 décembre 2018 - 16 h 48 min

      @ Mutiulo..Taa wadjhou el barrah..Il joue surtout à la p++te effarouchée…

    chaoui04
    16 décembre 2018 - 14 h 56 min

    Pourquoi ,ce septuagénaire,se teint-il la tignasse et les moustaches en noir ? La réponse est simple ,soit:
    -Pour plaire aux nanas (jeunes ou moins jeunes),
    -la crainte d’etre hideux en voyant sa tronche burinée de rides avec un pelage blanc,
    -ou bien la peur de la faucheuse qui est toute proche à cet age.

    31
    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.