Naïma Salhi tente vainement de se racheter en Kabylie après ses propos racistes

Comment (6)

    Hannibal le Punique
    18 décembre 2018 - 18 h 30 min

    Elle n’a rien fait de mal, elle n’a fait que dire la stricte et pure vérité. c’est vous qui vous excitez contre elle. tout çà c’est de l’intimidation : vous cherchez à dissuader et terroriser tout algérien qui dirait la meme chose qu’elle, et il y en a des dizaines de millions qui pensent comme elle.

    12
    62
    En colere
    16 décembre 2018 - 19 h 23 min

    Elle ne s’est pas racheté.visitez sa page face book et vous allez constater la persistance de ses propos racistes et méprisants envers la langue amazigh.cette arriviste et opportuniste, résultat de la médiocrité politique dans notre pays, cherche vainement à se faire une popularité et pourquoi pas devenir ministre en insultant les amazigh.elle semble ignorer que le peuple algérien est d’origine berbère à 95% au minimum.Pauvre ignorante !

    66
    14
    Anonyme
    16 décembre 2018 - 16 h 22 min

    ARRETEZ DE NOUS CASSEZ LES OREILLES AVEC CETTE FEMELLE SUREXITEE !

    26
    13
    Anonyme
    16 décembre 2018 - 16 h 13 min

    faite lui une statut .

    11
    9
    Moha
    16 décembre 2018 - 16 h 12 min

    C’est une preuve de la déliquescence de ce pays cette énergumène qui se dit « politique ». Pauvre de nous

    32
    10
    UMERI
    16 décembre 2018 - 15 h 24 min

    Il va falloir une tonne de savon, pour se purifier de ses propos racistes, la tata Naima, le mal est fait, elle ne peut pas le gommer, c’est fini, elle marquée, comme on le fait aux U S, sur les bovins.

    28
    10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.