JSK : réunion d’urgence après l’élimination du club en 32es de finale

JSK
Mellal énormément déçu par cette élimination. D. R.

Une réunion d’urgence s’est tenue, aujourd’hui mercredi à Tizi-Ouzou, entre la direction de la JSK, les joueurs et le staff technique, suite à l’élimination du club, mardi, lors des 32èmes de finale de la Coupe d’Algérie face à l’ARB Ghriss (2-0), a indiqué le club de Ligue 1 sur sa page Facebook.

Cette réunion, tenue au siège du club et qui a duré près de quatre heures, a été «une occasion pour remettre de l’ordre dans la maison et repartir du bon pied pour la suite du parcours» durant laquelle «tous les points ont été soulevés et débattus entre les différentes parties», indique la même source.

Les joueurs, est-il indiqué, «se sont dits conscients et ont demandé des excuses aux dirigeants, leur staff et les supporters, pour cette mauvaise mésaventure en coupe d’Algérie et la déception qu’elle a engendrée chez tous les amoureux des couleurs Jaune et Vert» promettant de «travailler dur et de répondre de fort belle manière aux attentes de la grande famille de la JSK».

Pour rappel, le président du club, Cherif Mellal avait déclaré dans certains médias que cette défaite «est une grosse désillusion, une véritable douche froide», l’équipe, avait-il ajouté, ayant «bénéficié de moyens énormes pour réaliser un bon parcours» et  «les joueurs n’ont manqué de rien».

D’autres sujets liés à la vie du club ont été, également, abordés et débattus lors de cette réunion et seront abordés lors de la conférence de presse prévue ce week-end, alors que plusieurs responsables du club étaient injoignables mercredi.

Par ailleurs, depuis cette élimination surprise du club qui était finaliste lors de la dernière édition de dame coupe, plusieurs supporters de la JSK ont interpellé la direction, via les réseaux sociaux, l’appelant, notamment, à revoir sa «stratégie de communication» et sa «politique de recrutements».

R. S.

Comment (21)

    Anonym
    20 décembre 2018 - 18 h 39 min

    A la fin de la saison les entraineurs Algeriens qui repmportent les titres.

    1
    1
    DYHIA-DZ
    20 décembre 2018 - 16 h 13 min

     »…l’équipe, avait-il ajouté, ayant «bénéficié de moyens énormes pour réaliser un bon parcours» et «les joueurs n’ont manqué de rien» »…

    Qu’ont-ils fait à RABAT, au marrouk. S’ils ont passé leur temps à CASA BORDEL, alors la défaite n’est pas une surprise.
    Bien fait pour la JSK. Les traites ne connaitront jamais de réussite….

    18
    4
    Kahina-DZ
    20 décembre 2018 - 16 h 08 min

    Bonne Nouvelle, concernant l’élimination de la JSK.
    Le stage au marrouk n’était pas bénéfique ????
    Faites vos stages chez vous en Algérie, c’est beaucoup mieux pour vous.

    16
    3
    zaktof
    20 décembre 2018 - 7 h 28 min

    L arrogant président de la JSK mènera cette équipe vers la 2 eme division. Il a d autres desseins.

    14
    4
    MELLO
    19 décembre 2018 - 23 h 33 min

    En effet la politique de recrutement est à revoir . Une identité, elle s’acquiert , elle ne s’offre pas. L’identité de la JSK est connue de tous et celui qui n’y adhère pas, n’a qu’à plier bagages ou ne vient pas. Ce fut le cas pour les deux joueurs visés qui ont choisi d’autres équipes, bon vent.

    3
    11
      Abou tamtam
      20 décembre 2018 - 5 h 58 min

      Mello mon ami. Tu ne sais pas à quel point je suis malheureux car le jumbo jet des années 70 et 80 qui carburait seul au kérozène de sociétés nationales et d’aides de personnes bien placées dans les différents ministères est en panne à cause de bugs bunny et de supporters comme toi qui croient toujours au père-noël. Il faut te reveiller mon ami car: « EL HOUT MA YATEGUECH MARTINE »

      14
        MELLO
        20 décembre 2018 - 10 h 58 min

        Non, cher ami, les grands clubs ne meurent jamais et la JSK en est un. Lorsque durant la décennie noire , les Algériens n’avaient aucun horizon de vie, cette JSK était là pour égayer les chaumières et rendre espoir avec trois coupe de la CAF de suite.

        3
        14
          Abou tamtam
          20 décembre 2018 - 16 h 11 min

          Saches mon cher ami que la faf et la ligue devraient annuler tous les titres gagnés lors de la décennie rouge pour le peuple et noire (= obscurité?) car il ne faisait pas bon de gagner dans certaines contrées. Maintenant revenant à nos moutons. Votre cher président parachuté d’allemagne vient de débiter la plus grosse connerie du siècle. Après la gifle nommée GHRISS, il vient de déclarer toute honte bue, je cite:  » Ils (les joueurs) ont juré de gagner le titre, j’ai dit NON ». Si après çà, vous ne lui montrez pas la porte, c’est qu’il y a problème fi dar Akli.

          3
          2
          MELLO
          20 décembre 2018 - 19 h 12 min

          About Tamtam, bien vu, ou plutôt bien lu; mais sur le Président ,je ne suis pas d’accord. Mellal est bien dans l’esprit et l’identité de la JSK. Allez faire un tour dans les villages de Kabyle , vous allez voir cet engouement de tous les jeunes à ce projet du Président Mellal. Peut importe l’avis de ceux qui ne comprennent pas le projet de ce GRAND CLUB. L’ancien joueur Ali Bencheikh, l’avait bien compris ( voir sa déclaration ).

          3
          2
    Apache
    19 décembre 2018 - 22 h 19 min

    C’est Dame Coupe avec ses surprises, que voulez vous? Cela arrive tout le temps.C’est ce qui fait son charme. La JSK n’a pas à s’en faire du mouron. Elle reste toujours une grande équipe.

    5
    10
    Anis
    19 décembre 2018 - 21 h 58 min

    C est dnoub hamlaoui

    11
    4
      Ghriss
      20 décembre 2018 - 12 h 52 min

      Pourquoi Dnoub hamlaoui ? Je pense que c’est an rapport avec la decision de Mellal de faire jouer le match JSK-MCA a Constantine pour creer la Fitna au sein d’un meme peuple ?
      D’ailleurs il parait qu’il a parfaitement reussi quand on voit la violence dans nos stade durant cette phase aller.

      8
      2
        AAA
        20 décembre 2018 - 13 h 37 min

        YA GHRISS VOTRE POST ME FAIT DIRE QUE MELLAL EST ARRIVE A TUER L’AMITIE ANCESTRAL ENTRE LE GRAND JSK ET LE DOYEN ET C’EST DOMMAGE POUR LE FOOTBALL ALGERIEN.

        5
        2
    Une Honte
    19 décembre 2018 - 21 h 45 min

    Une defaite a cause de l’arbitre, Je souhaite que Mr Mellal deposera une plainte aupres de la FIFA pour rejouer le match avec un autre arbitre

    12
    5
      Anonyme
      20 décembre 2018 - 12 h 37 min

      @Une Honte. Mieux que cela, Bunny peut meme aller se plaindre au Conseil de Securité de l’ONU s’il veut avoir plus de chance de faire rejouer le match

      9
      1
    Messaoud
    19 décembre 2018 - 21 h 43 min

    Esperant que cette elimination va fermer la grosse gueule au President de cette equipe et va s’occuper vraiment de son equipe

    14
    4
    Anonyme
    19 décembre 2018 - 21 h 41 min

    Une defaite liee a l’absence du 12eme homme (Mr Caillou) qui est reste a Tizi en raison du manque de camions pour assurer son transport.

    14
    4
      Anonyme Dz
      20 décembre 2018 - 12 h 18 min

      Anonyme, Si si le 12eme homme etait du voyage puisqu’il a servi pour caillasser le bus de la JSK a Relizane.
      Une facon de dire que ce 12eme homme est toujours present avec l’equipe que ca soit a Tizi ou a l’exterieur mais il ne joue que lorsque la JSK est en mauvaise posture.

      10
    AAA
    19 décembre 2018 - 21 h 38 min

    IL PARAIT QUE HIER SERRAR ET MEDOUAR ETAIENT LES PERSONNES LES PLUS HEUREUSES AUTOUR DE LEUR CHICHA lol

    10
    1
    Moha
    19 décembre 2018 - 21 h 37 min

    Une humiliante defaite qui va rester dans les annales de la JSK qui se fait pour la 1ere fois de son histoire au 32eme de finale.

    11
    ZORO
    19 décembre 2018 - 21 h 25 min

    LA BISE ET L OURAGAN
    L ouragan puissance 5 (JSK) comme l appelait l ami MELLO,qui par sa force balaya Bologhine et le MCA continua sa route vers l ouest a l a rencontre d une petite bise qui arreta nette sa force et son orgueil a Ghriss quand dame coupe fut venue.
    SIGNE ZORO

    4
    11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.