L’Etat algérien acceptera-t-il que Cherif Chekatt soit enterré en Algérie ?

Merrah Chekatt
Enterrement de Mohamed Merah près de Toulouse en 2012. New Press

Par Karim B. – L’Algérie acceptera-t-elle l’expatriation du corps du terroriste de Starsbourg, Cherif Chekatt, pour être enterré dans le pays d’origine de son père ? «Rien n’est moins sûr», assurent des sources au fait du dossier.

Le même problème s’était posé dans l’affaire de Mohamed Merah, qui avait été abattu par les services de sécurité français à Toulouse. Le terroriste avait été enterré dans l’anonymat dans le carré musulman du cimetière de Cornebarrieu, en France. Sa famille avait souhaité transférer son corps en Algérie, mais la démarche avait été rejetée de façon catégorique, aussi bien par les autorités officielles que par l’opinion publique algérienne qui avait dénoncé une tentative de faire accroire à l’existence d’une relation entre le tueur et l’Algérie, sachant que ce dernier est né, a grandi, a vécu et est mort en France et n’est aucunement rattaché à la société algérienne et à ses principes.

«La demande du père de Cherif Chekatt sera elle aussi rejetée», affirment nos sources, qui ne voient pas comment les Algériens pourraient accepter que l’attentat de Strasbourg soit associé à l’Algérie. «Quand bien même le terroriste serait d’origine algérienne, il n’en demeure pas moins que rien, hormis son nom et le lieu de naissance de son père, ne permet de considérer qu’il serait en droit d’être inhumé en Algérie», assurent nos sources.

En mars 2012, l’enterrement de Mohamed Merah avait eu lieu en présence d’une trentaine de jeunes qui avaient pris part, le visage masqué, aux funérailles organisées en dehors des heures d’ouverture du cimetière. L’ambiance était tendue et les gendarmes avaient dû intervenir face aux jeunes qui avaient commencé à scander des slogans pro-islamistes. Des affrontements avaient failli éclater entre eux et des riverains qui exprimaient leur colère après l’attentat de Toulouse qui avait fait sept victimes, trois militaires et quatre civils.

K. B.

Comment (54)

    Kassaman
    23 décembre 2018 - 15 h 22 min

    Cet attentat de strasbourg étant très probablement un énième false flag, cheriff serait donc innocent des faits qui lui sont reprochés. Tout comme merah avant lui et son équipée abracadabrantesque.

    Anonyme
    21 décembre 2018 - 20 h 46 min

    (…) je disais que l Algerie ne l avait pas fait pour Merah alors pourquoi le faire pour lui car bcps pourraient montré l Algérie du doigt comme pays qui fabrique et fournis des terroristes alors qu il est Français né en France donc franco algérien comme pour Merah.
    (…)

    3
    3
    Barberousse fermes ta gueule
    20 décembre 2018 - 23 h 58 min

    Ce barberousse Abdelkrim Chekatt, père du terroriste, il faut mieux qu’il s’efface, et qu’il ferme sa gueule il nous rappelle le père Merah une autre grande gueule.

    30
    6
      karimdz
      21 décembre 2018 - 18 h 29 min

      Sauf que Merah Mohamed n avait rien de terroriste, en tout cas il ne ressemblait pas à la description faites par deux francais qui l’ont croisé, à savoir de type européen, petit et gros, alors que feu Mohamed Merah, était svelte et de type maghrébin.

      enlève ta barbe… rousse… moshé

      9
      4
    Anonyme
    20 décembre 2018 - 23 h 56 min

    Le message doit être claire surtout aux futurs terros d origine algériens; que vos macabes aucune terre n en veut et que pour nous les bledards vous n ete qu un dechet qui a tue des gens innocents _un message aux autorites françaises que la racaille sont français débrouillez vous c est pas notre problème _un mot pour le papa avec sa sale tete de mollah gouroux et planificateur des crimes il envoie son rejeton au paradis et lui passe la noel en france ,

    28
    3
    Bibi
    20 décembre 2018 - 23 h 53 min

    Houari Boumediene disait que chaque algérien à l’étranger était comme un Ambassadeur. Seulement, le comportement de certaines familles laissent aujourd’hui à désirer. On assiste à du grand n’importe quoi. Personnellement, je n’aime pas la violence et même si je n’ai rien, aucun titre de propriété, j’évite de tomber dans les pièges de la religion. En effet, La France donnait à boire, à manger à cette famille et au final, voilà, la reconnaissance, aucune gratitude, aucun respect. Ce Cherif a tué parce qu’il avait raté sa vie donc pour combler sa frustration, il a été buté des innocents qui n’avaient rien demandé. Je trouve que c’est très lâche comme acte. La vie est dure pour tout le monde mais rien ne justifie de tel acte. Ces crimes vont donc laisser des traces indélébiles et toutes ces personnes qui font ce genres d’actes discréditent l’ensemble de la communauté donnant racisme, discrimination, rejet, blocage, méfiance dans le pays où ils vivent. Merci à la France et à ses institutions de nourrir plein d’émigrés, de les héberger, de les soigner, de leur donner de la dignité, de leur remplir leurs poches à tous ces fauchés d’immigrés très content de venir toucher en France un Minimum de 600 €, par mois et ce, sans rien faire de la journée alors que chez eux, ces immigrés ne toucheraient rien ou n’existeraient même pas. On peut donc dire : Merci, merci et encore merci à La France, à sa classe politique et à ses institutions.

    22
    6
      TAZROUT
      21 décembre 2018 - 2 h 16 min

      Bien que je sois totalement contre l’acte criminel qu’il a commis contre de pauvres gens innocents, en revanche là où je ne suis pas d’accord avec toi c’est que tu ne dis la VÉRITÉ !!! QUI a manipulé ce paumé des banlieues parqué sa vie durant dans les ghettos des cités françaises hautement criminogènes ? QUI a armé ce jeune ? Il y a bien quelqu’un…
      Quant à tes insinuations malsaines sur le minimum de 600 euros/mois donné « gracieusement » à ces jeunes FRANÇAIS que tu le veuilles ou pas, je te rappelle que la france en colonisant durant 132 ans l’ALGÉRIE s’est enrichie indûment sur le dos du peuple Algérien en l’exploitant de façon éhonté en faisant « SUER LE BURNOUS » en expropriant de force les terres des paysans Algériens et même de certains riches terriens de l’époque par la voie du « SENATUS CONSULT » où ces mêmes propriétaires se sont retrouvés des « KHÉMASSA » càd. de simples ouvriers agricoles travaillant sur leurs anciennes propres terres agricoles chez des colons Pieds-noirs fraîchement installés qui crevaient de faim dans leurs pays respectifs : espagne, italie etc…
      De même que c’est la france qui a créé le mouvement migratoire dans le sens inverse : émigration de la population Algérienne vers la france !!! Que cette dernière assume aujourd’hui entièrement sa pleine responsabilité historique ! Que la france s’assume… sans se défouler et sans se déchausser sur ses propres enfants fussent-ils « enfants d’émigrés » qui en sont à la sixième génération !!!
      Ils sont français ! Que la france le veuille ou non ! C’est votre terroriste que vous avez vous-même fabriqué ! Il est né chez vous et en vos terres ! IL DOIT ÊTRE ENTERRÉ CHEZ VOUS… DANS SA MÈRE PATRIE LA france !!!

      13
      11
    mohamed
    20 décembre 2018 - 23 h 45 min

    Ca ne suffit pas il faut retirer la nationalité du père prédateur a la barbe coloré de blize..!
    Il ne mérite pas la nationalité Algérienne ce sous homme..

    22
    1
    Algerien et patriote
    20 décembre 2018 - 22 h 58 min

    Ils ont qu’a l’enterrer chez ces commanditaire sioniste ,ils lui doivent bien cela,ils çe servent d’eux et ensuite les abattent comme des chiens non comme des moins que rien car ils ils ont du respect pour les animaux, que cela serve de leçon a d’autres voyous qui voudrais servirent d’apat pour un seul objectif salir ISLAM . Honte a vous! Honte a ses parents parents qui laissent leur progeniture livres à eux memes , vous en repondrez le jour venu devant votre créateur…..

    8
    3
    karimdz
    20 décembre 2018 - 22 h 22 min

    Il faut arreter un peu les délires, si la famille de chekatt souhaite enterrer son fils en Algérie, notre pays ne doit pas s y opposer. D autant plus que ce franco algérien est en réalité, une fois de plus, une personne qui a été manipulée et qui n a qu executé une mission pour ses commanditaires qui sont à paris et tel aviv.

    Feu Mohamed Merah, n était pas terroriste, le sioniste sarko lui a collé cette étiquette, alors qu il travaillait pour les services secrets francais. Il a été sacrifié sur l autel de la campagne électorale du criminel sarko, et le véritable assassin de type européen, court toujours.

    Et comme l a rappelé un algérien, je vois pas pourquoi un algérien ne serait pas enterré dans son pays, alors que des pieds noirs, qui ont été pour certains de la pire espèce, sont enterrés chez nous, ce serait un comble !

    8
    32
    BIZARRE
    20 décembre 2018 - 20 h 28 min

    Mr Cherif Chekatt n’a pas demander à naître,si on met un enfant ou monde,on doit s’occuper de lui,pas l’abandonner avec sa mère et frères et sœurs,une mère analphabète dans un monde quelle ne connait pas, pour moi le terroriste c’est bien le père est n’est pas l’enfant qui à rien demandé

    16
    8
    Citoyen
    20 décembre 2018 - 20 h 24 min

    Ben que oui il faut le prendre si il ai algerien
    Il a le droit d’etre enterré dans son pays
    Seul dieu juge .
    Mais je condanne fermement ces actes audieux.
    Penssée aux victimes paix en leur ames.

    9
    31
      Ch'ha
      20 décembre 2018 - 23 h 14 min

      @Citoyen
      A-t-il déjà mis les pieds en Algérie ??? Avait-il émis le souhait de se faire enterrer en Algérie ??!!
      « Son » pays, il est né en France, a grandi en France et est un pur produit du système français et un citoyen français.
      Un pays qui visiblement ne connaît pas mais quand ça vous arrange il est bougnoul et pas français.
      Comme Merah qui pour rappel était un agent de la DCRI.

      16
      4
    Question de sépulture
    20 décembre 2018 - 16 h 43 min

    @kader – 16 h 16 min, qu’il soit manipulé ou pas par les services français, c’est un tout autre sujet ! Mais il faut reconnaître que ce voyou s’est joué de l’islam. Les musulmans honnêtes respect leur religion. Ils ne se jouent pas de l’islam et du Coran. On ne peut pas avoir pitié ou une certaine compression ou distribuer des circonstances atténuantes envers un type pareil qui tue des innocents au crie d’Allah Ouakbar ! De plus, il est français et donc c’est à l’Etat français de lui trouver une sépulture ! L’Algérie n’est pas un dépotoir de racailles, combien même il se dit musulman, la pastille islamique sur le front faisant foi.

    Son père qu’on a vu à la télé n’a par ailleurs pas l’air de trop s’émouvoir de la mort de son fils car pour lui il ira direct au paradis rejoindre les milles vierges. Je ne vois pas pourquoi « l’accueillir » et lui réserver une tombe en Algérie, combien même son père porte une barbe islamiste fleurie au henné, du khol aux cils et une gandoura sur mesure ! Pourquoi ne pas l’enterrer en France, sa deuxième patrie de refuge, sa deuxième nationalité que le père a délibérément choisi et dont il en a légitimement hérité ! Il faut avoir le courage de ses décisions, de ses choix dans la vie et en assumer les conséquences !

    58
    2
      Algerien Pur Et Dur
      20 décembre 2018 - 19 h 25 min

      La France est sa premiere patrie pas sa « deuxieme » et sa « premiere » nationalite aussi puisque la nationalite algerienne a ete acquise par la suite. La terre algerienne n’accepte que les corps nobles de ses vrais fils et filles; ceux et celles qui lui ont apporte gloire pas humiliation. Qu’ils l’enterrent la ou ils veulent mais pas dans notre pays.

      39
      11
        kader
        20 décembre 2018 - 20 h 24 min

        On enterre les terriens !
        on a enterré sur ce sol avant qu’il ne soit Algérie, des hommes et des femmes de toutes confessions, de tous bords, vandales, byzantins, juifs, chrétiens, romains et nos parents avec.
        On a enterré des riches, des nobles, des miséreux, des croyants et d’autres qui ne le sont pas.
        Soyons, en Algérie, dignes et respectueux pour tout être comme nous l’enseignent nos traditions ancestrales, c’est ce qui nous différencie de certains.
        Paix aux morts !

        9
        28
    kader
    20 décembre 2018 - 16 h 16 min

    C’est un être humain certes honni, abhorré par beaucoup et peut être respecté et considéré par quelques-uns, son corps a quand même droit à une sépulture digne dans le royaume de Son Créateur en attendant son jugement dernier.
    Quel concours de circonstances a fait de lui celui qui a osé appuyer sur la gâchette ? Qui l’a manipulé ? Comment se fait-il que toutes ses victimes soient des étrangers ayant convergé toutes par hasard dans cette ville ? Pourquoi ce « dur » a-t-il eu besoin, un moment, d’avoir un confident-à défaut d’un curé ou d’un imam – un homme, sans race, ni, visage, un simple chauffeur de taxi c a d celui qui conduit ? Saurons-nous un jour la Vérité dans ce bas-monde.
    Loin de moi d’encourager, le terrorisme ou toute autre forme de violence, il me parait que tout homme a droit à quelques centimètres de terre pour atténuer sa fougue et son ardeur humaine ,ici , là ou ailleurs .

    16
    57
      Anonyme
      21 décembre 2018 - 11 h 36 min

      chaque individu possède son libre arbite,le choix entre le bien et le mal,cet individu a fait son choix em melant la religion et dieu, il, comme tous les autres ,associent dieu a leurs crimes,ce qui est une abérration, en tuant des innoncents ! bref par son gest il discrédite non seulement une réligion ,mais le pays de ses parents

      7
      2
    Erreur Grave
    20 décembre 2018 - 15 h 37 min

    Cher internaute qui a le pseudo ….. @finalement il est de chez nous … vous avez raison et j’ajoute que ce Cherif Chekatt est une de ces racailles des banlieues qu’on rencontre en France, en Belgique, au Canadienne ou en Angleterre etc… qui « use et abuse » de la religion musulmane. Il y en a à gogo qu’ils soient algériens, marocains, maliens, tunisiens, sénégalais. Il se trouve que ces délinquants, braqueurs, trafiquants de drogue font la prière, fréquente la mosquée tout en pouvant tuer ou égorger de sang-froid en criant « allah Ouakbar ». Cette racaille de Cherif Chekatt pour ne parler que de lui a même le tampon islamique sur le front ! Ce sont des français d’origine nord africaine ou africaine en manque ou en perte d’identité parce qu’ils estiment que ni la nationalité française acquise ni la nationalité d’origine ne leur sied pas ! Pour eux c’est l’islam qui est la meilleure identité, une identité refuge car comme on leur a faussement appris, le Coran se place au dessus de la Constitution et de l’Etat. En tant que musulman, ils se sentent au dessus de la citoyenneté, de la société qu’ils rejettent d’ailleurs ! Ils réagissent de cette façon en réaction à leur situation de marginalisation et ce qu’on appelle l’inégalité des chances en matière d’accès à l’emploi, le travail, le logement etc…etc… !

    Mais ce type de raisonnement est une erreur ! C’est une erreur grave car cela ne fait que les enfoncer un peu plus dans le rejet et l’exclusion dans les sociétés où ils vivent! Ce n’est pas avec l’islam violent, ostentatoire et provocateur qu’ils vont s’en sortir ! Il y a d’autres moyens de lutte qui existent au sein des sociétés occidentales où ils y vivent. Ils n’ont qu’à s’organiser et lutter au sein de cette société civile pour s’en sortir ! C’est une lutte légitime à entreprendre d’une manière intelligente, dans la persévérance et de manière pacifique ! Ce n’est pas avec des « salam ouhleikoum », des « allah Ouakbar », des « machaa alllah », des gandouras, des kamis, des voiles islamiques intégrales ou non, des barbes fleuries au henné, des prières de rue, qu’ils vont s’en sortir, bien au contraire ! Ils ne font là que du mal à l’islam et surtout aux émigrés de confession musulmane qui vivent tranquillement, honnêtement et sans problème leur foi puisque que les pays d’accueil dits kofars autorisent l’existence de mosquées et du hallal ! Les citoyens des sociétés occidentales ont en marre du culot de cette catégorie de citoyens qui se réfugient et s’isolent dans un communautarisme primaire musulman débridé ! On ne se venge pas contre les défaillances politiques d’un pays donné à l’aide de l’islam, de Dieu, du prophète et du coran ! On ne s’amuse pas avec çà !

    65
    4
    Anonyme
    20 décembre 2018 - 14 h 06 min

    J’aimerai vous entendre dire la même chose lorsque ces délinquants sont franco-marocains

    12
    41
    Finalement il est de chez nous !
    20 décembre 2018 - 13 h 30 min

    Ah, finalement cette racaille, ce délinquant des banlieues françaises à la pastille islamique sur le front qui utilise comme ponctuation « salam a3likoum », « Allah Ouakbar » , « machaa alllah » est finalement Algérien !

    42
    26
    Anonyme
    20 décembre 2018 - 12 h 57 min

    On peut déjà dire que c’est: NON ! NIET! WALLOU !
    Ils ont tenté déjà de nous faire le coup avec Merah je crois. Ils voulaient, et c’est surtout la communauté juive qui l’a demandé à Sarkosy qui était président, qu’il soit enterré en Algérie!
    Il est français et c’est vous qui en avez fait un terroriste! Qu’il soit donc enterré CHEZ-LUI EN FRANCE!

    57
    8
      Anonyme
      20 décembre 2018 - 13 h 12 min

      Vivant il est français mais mort il redevient algérien sa nationalité d’origine .

      47
      4
    صالح/ الجزائر
    20 décembre 2018 - 12 h 50 min

    L’Etat algérien acceptera-t-il que Cherif Chekatt soit enterré en Algérie ?
    Et pourquoi pas ? il n’est pas moins algérien que le Français né en Algérie ( pied noir ) que l’Etat algérien a accueilli et autorisé son inhumation à Bologhine .

    8
    61
      BATNA
      20 décembre 2018 - 15 h 39 min

      Juste une petite précision (rectification) as you like a ya ouma.
      Celui, dont tu parles, Roger HANIN, je présuppose est un Juif Algérois mais pas un… pieds-noir ! Nuance… Car il y a une très grande différence et de taille Pieds-noir et Juifs d’Algérie.
      1) Les jus d’Algérie tout comme les juifs du Maghreb étaient des autochtones dans nos pays depuis plus de 2000 ans ! Donc, bien avant l’arrivée des Pieds-noirs à partir de 1830… La nuance est grande.
      2) Les Pieds-noirs, les VRAIS, et tu ne l’ignores pas, sont issus des pays du pourtour méditerranéen, notamment et plus exactement des pays suivants :
      L’ITALIE – L’ESPAGNE – LE PORTUGAL – LA FRANCE – LA CORSE – LA SARDAIGNE – LE GRÈCE – LA YOUGOSLAVIE et de certains pays de l’EST mais très peu.
      3) Les Pieds-noirs haïssaient et vomissaient à mort les juifs d’Alge2rie en les traitant de… SALES YOUPINS ! Sous nos yeux et les maltraitaient en les frappant même sous nos yeux et on les défendaient… eh oui ! NOUS, les ARABES comme on nous appelaient à l’époque on prenait la défense des juifs d’Algérie qui ont oublié cela, NAKARINE EL KHIR….!!!
      4) Quant à Roger HANINE de son vrai nom …………….. mérite tout le respect car il n’a JAMAIS insulté les Algériens et l’ALGÉRIE comme l’a fait le Constantinois GHENASSIA alias Enrico Macias. Il a changé son propre nom, par complexe, pour se faire passer pour un espagnol .
      Donc, il ne faut pas faire la faute en disant que les juifs d’Algérie sont des PIEDS-NOIRS….. loin de là et loin s’en faut.
      Mes amitiés.

      47
      3
        صالح/ الجزائر
        20 décembre 2018 - 20 h 07 min

        Je n’ai rien contre les Juifs qu’ils soient Algériens ou non .
        Effectivement il y avait des « Juifs d’Algérie » autochtones , c’est-à-dire présents en Algérie avant l’occupation française de 1830 , mais il y avait aussi des Juifs allochtones , c’est-à-dire arrivés avec et après l’occupation française , et venus d’ailleurs , et de tous les pays que vous avez cités .
        Les « Juifs d’Algérie » sont devenus des « Juifs Français » après le décret Crémieux , signé et adopté en 1870 par le ministre de la Justice , Adolphe Crémieux ( à l’origine Isaac-Jacob Adolphe Crémieux ), né et mort Français , promoteur de l’Alliance israélite universelle .
        Ce décret a attribué la citoyenneté française aux « Israélites indigènes » d’Algérie .
        Je n’ai rien ni crée ni choisi .
        Le terme « pied-noir » (et « pieds-noirs ») a été introduit par les Français eux-mêmes .
        D’après la définition de Larousse : « pied-noir » (et « pieds-noirs ») est un nom et un adjectif qui signifie « Français d’origine européenne installé en Afrique du Nord jusqu’à l’époque de l’indépendance » .

        5
        2
          BATNA
          20 décembre 2018 - 22 h 16 min

          En parlant des Juifs Algériens donc autocthones, je voulais tout simplement dire que ce sont des Juifs SÉPHARADES et donc NON PIEDS-NOIRS à l’opposé des Juifs européens (Pologne etc…) allochtones qui sont ASHKÉNAZES peut-on les considérer comme Pieds-noirs ? N’oublions pas que même cette dernière catégorie était haïe violemment par les pieds-noirs du fait qu’ils étaient Israelites. Je m’en rappelle comme si c’était aujourd’hui. Les Pieds-noirs les haïssaient de façon morbide. Tout le monde se rappelle de cela. C’est malheureux. Et nous étions leurs seuls amis qui les défendions contre les pieds-noirs racistes. Mais les Juifs Algériens ont oublié tout cela… NAKRINE LAHSSÈNE !
          El-Hadj M’HAMED EL ANKA, Allah yerrahmou, chantait :
          SIWA NAKER LAHSSÈNE YA WIH MANE KHANE AHBIBOU….

        Diogene
        20 décembre 2018 - 22 h 54 min

        صالح/ الجزائر
        Roger HANIN venait quasiment chaque année passer quelques jours à Alger, la vill qui l’a vu naitre et il a demandé de son vivant à être enterré dans la terre qui l’a vu naitre. Ce n’est point la cas de Chekati.De l’Algérie il ne connaissait rien et n’a pas fait le vœu d’être enterré . Bref , cela ne me dérange nullement dans quelle contrée il sera inhumé , il aura les mêmes comptes à rendre auprès du Créateur auquel il devra justifier son acte ; tuer des innocents qui vaguaient à leurs occupations.

      abdel
      21 décembre 2018 - 11 h 43 min

      que je sache cet acteur n’a assassiné personne,pourquoi,l’associer a un délinquant qui a terni le pays de ses parents

    L'état Algérien et de France sont ils complicent ?
    20 décembre 2018 - 12 h 45 min

    Les Algériens contuneront t’ils de ce faire avoir par les sionistes de France qui ont piégés ou manipulés ce jeune comme les autres ?! Pourquoi l’Algérie ne fait pas une enquette de font sur ce FALSE FLAG ou sur cette fusillade sous fausse banière ?

    9
    23
    Anonyme
    20 décembre 2018 - 12 h 17 min

    L Algérie devrait signifier à tous les pays que les terroristes morts ou vivants ne sont pas les bienvenus ….peut être que la France a accueilli son père un ancien du FIS GIA et maintenant elle s en mord les doigts?
    Ces traîtres font du mal là où ils sont….

    46
    4
    TOLGA
    20 décembre 2018 - 12 h 13 min

    JAMAIS ! L’ALGÉRIE NE DOIT PAS ACCEPTER UNE TELLE FORFAITURE. CET ASSASSIN EST UN CITOYEN FRANÇAIS AVANT TOUTE CHOSE. IL EST NE EN….. FRANCE ! IL A ÉTÉ ÉLEVÉ EN….. FRANCE. IL A DONC REÇU UNE « éducation »….. FRANÇAISE. C’EST LE SYSTÈME FRANÇAIS QUI L’A EXCLU DU DROIT ET DES DEVOIRS DE CITOYEN….. FRANÇAIS EN LE PARQUANT DANS UN GHETTO. EN LUI REFUSANT DE S’INTÉGRER DANS LA SOCIÉTÉ FRANÇAISE….. CE N’EST POINT LA FAUTE DE L’ALGÉRIE QUI N’A RIEN AVOIR AVEC CETTE AFFAIRE PUREMENT ET STRICTEMENT FRANCO-FRANÇAISE. QUE VIENT FAIRE L’ALGÉRIE DANS CE MIC-MAC ESSENTIELLEMENT FRANÇAIS. POURQUOI VEUT-ON ASSOCIER LE NOM DE L’ALGÉRIE SINON QUE DE VOULOIR SALIR A DESSEIN LE NOM DE L’ALGÉRIE. NON ! NON ! NON ! ET MILLE FOIS NON…..
    N’ONT-ILS PAS DIT ET AFFIRMÉ QUE CET ASSASSIN ÉTAIT D’ORIGINE MAROCAINE ? PAR QUELLE OPÉRATION DU SAINT ESPRIT, AUJOURD’HUI, CE CRIMINEL DEVIENT SUBITEMENT…. ALGÉRIEN ??? BIZARRE….. BIZARRE….. QUE TOUT CELA.
    QUE LES frangao SE DEMM……… (HACHAKOUM !) AVEC LEURS PROPRES ENFANTS CRIMINELS. CE N’EST PAS NOTRE PROBLÈME !!! MAIS CELUI DE LA FRANCE.

    51
    5
    baka
    20 décembre 2018 - 12 h 02 min

    les autirités algerienne doivent appliquer la regle 49/51 dans cette affaire car c’est un investissement gagnant gagnant.

    12
    5
    MELLO
    20 décembre 2018 - 11 h 59 min

    La question , la problématique ne mérite même pas d’être posée. Le sang des Grands Martyrs de la révolution ne doit pas se mélanger avec celui des assassins.

    52
    4
      Anonyme
      20 décembre 2018 - 12 h 34 min

      Mello
      Yatik essaha.
      C’est un cadavre mais il contenait une âme de criminel.

      35
    Brakna
    20 décembre 2018 - 11 h 57 min

    L’Algerie doit rejeter de façon catégorique. Ils ont crees des zombies, qu’ils se debrouillent avec. Ces monstres n’ont rien a avoir avec l’Algerie.

    35
    1
    justice
    20 décembre 2018 - 11 h 55 min

    Il y a vraiment quelque chose que je ne comprends pas dans la démarche des autorités algérienne!

    Pourquoi refuser au père de cherif Chekkat l’enterrement de son fils en Algérie? Alors que la France elle même pourtant victime de Chekkat, ne lui refusera pas, comme elle ne l’a pas refusé a Merah précédemment?

    Au prétexte que Chekat était un pseudo terroriste? Pour casser toute tentative de lier Chekkat à l’Algérie?

    Je trouve cela simplement honteux que d’ajouter par excès de zèle, de la douleur, a la douleur des parents de Chekkat!

    Toute l’hypocrisie des autorités algérienne, qui en 2015, ont AUTORISE l’inhumation D’UN JUIF EN LUI FAISANT RENDRE LES HOMMAGES NATIONALE ALORS QUE RIEN NE LE JUSTIFIAIT!

    ROGER HANIN a apporté son SOUTIENT ET SA CAUTION MORALE OFFICIELLE à Nicolas SARKOZY en 2007, ayant lui aussi en cela une GRANDE PART DE RESPONSABILITÉ DANS LA DESTRUCTION DE LA LIBYE ET LA DÉSTABILISATION DE TOUT LE SUD ALGÉRIEN.

    Des milliers de morts libyens sont sur la consciences de Roger HANIN, pour avoir soutenu Sarkozy, ET POURTANT ALGER LUI A RENDU LES HONNEURS!

    Tous le monde sait pertinemment que Merah à été manipulé, d’ailleurs une avocate algérienne téléguidéE par les service de l’ancien DRS a elle même affirmé détenir des enregistrement prouvant l’innocence de Merah, et pourtant ALGER PAR EXCÈS DE ZELE A REFUSE L’ENTERREMENT DE MERAH SUR LA TERRE DE SES ANCÊTRES!

    En France tous le monde sait que Chekkat fait partie d’un complot que beaucoup de site algérien de presse électronique affirme être organisé dans le ut de casser le mouvement gilet jaune, et CHEKAT pere risque lui aussi de se voir refuser une sepulture pour son fils.

    Quelle belle preuve d’humanisme islamique, les autorités algérienne qui se vantent d’avoir mis un terme à l’effusion de sang des années 90s par l’application d’une pseudo charte de réconciliation nationale se voit prise désormais en flagrant délit de parjure!

    Des criminelles encore plus barbare que MERAH ET CHEKKAT ont fait coulé le sang de 20 fois plus d’innocent, ils ont bénéficié de cette charte et du pardon et coulent aujourd’hui des jours heureux dans les rues d’Algérie.

    D’autres sont décédés sous les balles de militaire algeriens et sont bien enterré en Algérie.

    Et voila que pour Merah et Chekkat, sous prétexte d’avoir commis un crime abjecte, on leur refuse une dernière demeure dans le pays de leur parents, les autorités algérienne refusent a un musulman une sépulture en terre d’islam, et AUTORISENT UN JUIF SIONISTE SOUTIENT INVÉTÉRÉ D’UN CRIMINELLE DE GUERRE A ÊTRE ENTERRE DE SURCROIT AVEC LES HONNEURS DE LA NATION , SUR LE SOL DU 1ER NOVEMBRE.

    L’Algérie serait elle devenu si petite pour que les places de cimetiers soient devenu si rare?

    HONTE aux algériens!

    Vous n’avez qu’ a déterrer ROGER HANIN et donner sa place qui compte pour deux, a des fils de l’Algérie exilé en terre française, qui ont été manipulés par ceux la mêmes qui n’hésiteront pas à dévorer l’Algérie comme la Libye le moment venu!

    10
    59
      Wahid Mokhtar
      20 décembre 2018 - 16 h 44 min

      Parce qu’il est né en France et il est Français.
      Parce qu’un assassin comme lui qui le fait au nom de sa religion mérite d’être enterré dans une fosse commune et son corps brûle à la chaud
      Parce que selon l’Islam un individu qui tue une personne tue l’humanité et lui il a tué pas moins de 5 personnes dont l’une est musulmane.

      Parce que son père est responsable de sa fanatisation et par conséquent il n’a qu’à exiger des autorités française que son fils soit enterré en terre Française… ou comme Ben Laden jeté à la mer, les poissons feront un bon repas de son cadavre.

      18
      4
    socrate
    20 décembre 2018 - 11 h 42 min

    Remmigration des morts et surtout des vivants ! Le père touche 5400 euros d’allocations familiales sans avoir jamais travaillé cause de ses 12 enfants qu’il a eu de ses deux épouses (épousées de façon successive ?), enfants TOUS fichés S ! Ces gens sont de simples parasites du système social français comme il y en tellement

    46
    11
      Heidegger
      20 décembre 2018 - 19 h 42 min

      @Socrate
      Mr le sioniste allez sortir votre propagande (5400€ CAF ?!!) à la Marine Le Pen Zemmour Polony et cie ailleurs que sur AP.
      Cherif Chekatt n’était pas un « radicalisé », fumait du shit et n’allait même pas à la mosquée d’ailleurs un autochtone a dit « religieux lui ??? Il n’a jamais mis le pied à la mosquée » ! Merci encore pour votre caricature extrême droite SIONISTE.
      Fiché S ou pas Chérif Chekatt n’en reste pas moins un citoyen français un français un pur produit du système français ne vous en déplaise !

      12
      8
      Heidegger
      21 décembre 2018 - 0 h 01 min

      @Socrate
      PS : c’est marrant que jamais vous ne faites référence à la part stupéfiante de l’argent public accordé via Meyer Habib, l’oeil de Tel Aviv ami de Netanyahou et théoriquement député français, à des mouvements juifs radicaux basés ou non en IsRatHell exemple le BNVCA etc…
      Sans oublier les emplois fictifs, le fils Sarkozy même pas diplômé qui se retrouve parachuté en politique etc etc etc
      Ces gens-là ne vivent pas parqués en banlieues.
      « ÉTONNANT NON ? » pour reprendre le cultissime Pierre Desproges.

      Kenza
      21 décembre 2018 - 1 h 54 min

      Marine, sors de ce corps !

    Anonyme
    20 décembre 2018 - 11 h 34 min

    L’Algérie n’est pas la poubelle de la France. Ce français a été condamné en France 27 fois pour des délits de droit commun. C’est un ( faux) musulman opportuniste, « djihadiste » de circonstance. Que la société qui l’a « éduqué » se débrouille avec lui L’Algérie n’a rien à voir avec ce français

    44
    7
      Anonyme
      20 décembre 2018 - 11 h 53 min

      .Tres bien dit:Que la société qui l’a « éduqué » se débrouille avec lui L’Algérie n’a rien à voir avec ce français….j ajouterais :Que la société qui l’a « éduqué » et manipule puis elimine se débrouille avec lui L’Algérie n’a rien à voir avec ce français.

      33
      4
    Le Duc
    20 décembre 2018 - 9 h 56 min

    Comme il est ni Algérien,ni Français,alors pourquoi ne pas le brûlé comme à fait un ex chef militaire,ou l’offrir aux requins, combiens de terroristes sont enterrés des des cimetières Français et Algérien

    27
    7
    Anonyme
    20 décembre 2018 - 9 h 37 min

    Ils vivent parmi les vivants,les massacrent puis reviennent se faire enterrer au pays des morts .

    29
    17
    Felfel Har
    20 décembre 2018 - 9 h 35 min

    NEGATIF!! Il est citoyen français et c’est là-bas qu’il doit être inhumé. L’Algérie doit refuser ce cadeau empoisonné. En tuant des innocents, n’a-t-il pas donné l’occasion aux Français de reprendre leur campagne haineuse contre l’Algérie, à faire de notre pays le sanctuaire des assassins? Quel argument va-t-on nous donner pour justifier une quelconque autorisation.
    Je rappelle que l’Algérie a, dans le passé, refusé d’accueillir les dépouilles d’Algériens morts (Mohamed Arkoun et Slimane Azzem entre autres) en France, au motif qu’ils avaient critiqué le régime. Cherif Chekkat n’a plus rien à faire ici, pays qu’il n’a sans doute jamais visité, ni aimé.

    48
    6
      Erracham
      20 décembre 2018 - 10 h 51 min

      @Felfel har
      Vous auriez du préciser que Arkoun et Azzem n’ont tué personne et que ce sont algériens qui avaient leur patrie dans les tripes!

      33
      5
      MELLO
      20 décembre 2018 - 11 h 56 min

      Incomparable, sans commune mesure entre un assassin et des eveilleurs de consciences.
      Mohammed Arkoun disait : on sait comment le discours savant élimine systématiquement la notion du moi.
      Arabisant, islamologue , homme d’une culture universelle, il a su distinguer la culture arabe de la culture musulmane. Nous savons aujourd’hui que la lutte entre les deux raisons n’est pas encore terminée.
      En France, le drame c’est qu’il faudrait parler de l’Etatisation de la religion à des fins politiques , non d’absence de séparation de la religion, comme expression de la foi, et de l’État.

      14
    Anonyme
    20 décembre 2018 - 9 h 34 min

    Je l’avais prédit :
    Anonyme
    14 décembre 2018 – 9 h 04 min
    C’est sûr ,il va être enterré en Algérie parmi les morts
    7/ 64

    5
    29
    Zaatar
    20 décembre 2018 - 9 h 22 min

    Comme Merah, Ce terro n’a rien à voir avec l’Algérie, qu’il n’a peut être d’ailleurs jamais visité. Je ne vois pas comment il serait enterré en terre Algérienne. Il est né en France, a grandi en France et vecu toute sa vie en france. Il doit être enterre en France.

    44
    4
      Anonyme
      20 décembre 2018 - 10 h 40 min

      Il est enterré en fonction de sa religion et ou il l’a chopé.

      5
      16
    zad
    20 décembre 2018 - 9 h 20 min

    dégage aux criminels liés et intrumentalisés….même d’avis de foutre dehors toute sa famille. l’Algérie terre de Djamila Bouhired et Fadhma n’soumer est une terre sainte pas de place à ces rebuts de la civilisation

    41
    4
    elhadj
    20 décembre 2018 - 9 h 19 min

    n ayant eu aucune attache avec le pays de ses ancêtres,l enterrement de cet individu devra avoir lieu la ou il est né.l Algérie nullement concernée par cette affaire n a pas a apporter ni son concours financier ni son assistance ni donner l occasion aux nostalgiques de la discréditer.

    46
    4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.