Menadéfense : «Le drone algérien est plus performant que l’original émirati»

drones
Les forces aériennes de l'ANP en avance sur les autres armées de la région. D. R.

Par Houari A. – Le site spécialisé dans les questions de défense et d’armement Menadefense s’est intéressé à la dernière manœuvre de l’armée algérienne, qui a mis à contribution ses drones tueurs dont elle a prouvé l’efficacité.

«Nous l’avions annoncé en 2016, le drone armé United 40, rebaptisé El-Jazaïr 54, est entré en service aujourd’hui de manière officielle au sein de la 5e escadre de reconnaissance appartenant aux forces aériennes algériennes», écrit le site, qui a suivi le test en condition réelle de quatre drones El-Jazaïr 54 et 55 avec bombardement de cibles au sol mobiles et fixes.

«La capacité et les performances de ce drone sont impressionnants», relève le site spécialisé, qui décrit des drones à «dix points d’emport» ayant «la capacité de voler plus de 72 heures non-stop et une vitesse de croisière de 220 km». «L’appareil bimoteur est grand, son envergure est de 20 mètres pour une longueur de 13 mètres», souligne encore le site.

«Annoncé comme étant fabriqué en Algérie, le drone est un montage et une amélioration locale du United 40 émirati construit par Adcom Systems, lui-même une conception de l’ukrainien Kharkhiv Aggregate Design Bureau, qui avait décroché au début 2010 le concours pour la réalisation d’un UCAV de longue endurance», explique Menadefense, qui précise que «la version algérienne diffère un peu de la version présentée en 2013 par les Emirats arabes unis».

Le site note que l’Algérie a apporté des améliorations au drone qui ont commencé en 2016 «avec le changement du train atterrissage, un allègement de la structure et une modification du système d’armes et du type d’armement», outre «l’énorme différence entre le poste de pilotage d’origine du United 40 et celui d’El-Jazaïr 54, avec des écrans plus larges et un montage sur shelter mobile climatisé sur châssis Mercedes Zetros».

«L’année 2018 aura été un véritable saut qualitatif pour les capacités C5ISR(*) en Algérie avec l’adoption de plateformes aériennes de surveillance robotisées tactiques et stratégiques», conclut le site Menadefense, qui met en avant les qualités du drone algérien capable, grâce à ses radars, de «détecter des anomalies magnétiques à l’arrière» et de prendre sous ses ailes «des bouées sonar et probablement des torpilles ou des mines marines».

«Sa longue endurance en fait un très bon engin pour la chasse de sous-marins et le sauvetage en haute mer», indique encore le site.

H. A.

(*) Systèmes de surveillance, de reconnaissance, de combat, de contrôle et de communication.

Comment (79)

    Bouzorane
    24 décembre 2018 - 0 h 10 min

    Au fait, un petit détail que j’allais oublié : je me demande quelle est la signification des 2 lettres « DZ » utilisées dans beaucoup de pseudo ???

    3
    1
    Bouzorane
    23 décembre 2018 - 23 h 46 min

    @Algerien Pur Et Dur – 23 décembre 2018 – 18 h 21 min
    Merci cher compatriote. je suis entièrement d’accord.
    Il y a malheureusement trop d’acculturation en Algérie, à tel point qu’on remette en cause des évidences!!
    « Dzair » revoie en même temps à la capitale et au pays.
    « Dziri » veut dire « Algérien » et « Algérois »
    « Dziriya » : « Algérienne », « Algéroise »,…mais aussi : « AlgérienS » et « AlgéroiS »
    Et oui, une particularité bien de chez nous : « le singulier féminin » est identique au « pluriel masculin ».
    Une spécificité qu’on cherche malheureusement à effacer en nous « standardisant » conformément à un « référentiel » imaginaire qui n’existe que dans la petite tete des acculturés/paumés/complexés.
    Et oui, nous sommes AlgéRIENS et AlgéROIS… Nous sommes RIENS et ROIS… Nous devons promouvoir en même temps nos qualités et nos défauts… s’imposer tels que nous sommes sans complexes et sans se soucier de qui que ce soit!
    Par ailleurs, ils existent d’autres pays qui ont des spécificités semblables :
    « Tounès » (ville, pays), « Koweit », « Luxembourg », « New York » (city, state), Washington (dc, state)…etc…
    Cette histoire de « Al Jazair » n’est malheureusement pas isolée !
    Comment expliquer sinon qu’un sous-marin, sensé symboliser la puissance et la fierté d’une Nation, soit baptisé : « Akram Pacha »???….une manœuvre militaire baptisée « Toufane »???…On ne sais même pas comment prononcer cette horreur : « tOUfane » ou « tOfane »???…et les exemples ne manquent pas!!…
    J’invite mes compatriotes à réfléchir calmement à tout cela.
    Cette acculturation vient au fait de la violence subie pendant des siècles d’invasions et de domination étrangères
    La violence était telle que nous avons été profondément désorientés et avons perdu nos repères. Notre culture a été gravement déracinée et destabilisée. La structure même de la société Algérienne a été durablement endommagée.
    Nous avons souffert, nous souffrons toujours et nous continuerons à souffrir !!
    Dieu merci, nous ne sommes pas les seuls dans l’histoire à avoir subi une telle violence dévastatrice… Ils existent des remèdes !
    Les allemands ont subi, comme les algériens, l’invasion et la violence étrangère (romains, suédois, français, autrichiens..)…ils ont été, du fait de leur division, une proie facile pour les envahisseurs…Les allemands ont subi tellement de violence, que cela provoqua chez eux des traumatismes psychologiques profonds.
    A titre d’exemple voici ce que disent les historiens à propos des allemands suite au traumatisme de la guerre de 30 ans (1618-1648) : « à tel point que les murailles et les constructions médiévales ou préhistoriques allemandes avaient perdu leurs anciens noms pour prendre celui de remparts suédois….la guerre avait rompue l’enchaînement des souvenirs…plus aucuns des survivants n’était en âge de se souvenir de leur vie avant la venue des suédois »… (Histoire de la Prusse, C. Clark, p48-49)
    Rupture de la mémoire collective, déni de soi, schizophrénie, violence,….sont les effets poste traumatiques qu’on constate chez les allemands et les algériens.
    Les allemands ont vécu les mêmes souffrances que nous, mais ont eu la chance d’avoir des hommes exceptionnels qui les ont guidé vers le salut.
    Il y eu certes des hommes d’état comme Bismarck, l’architecte de l’unification allemande de 1871….il y a eu aussi et surtout des intellectuels nationalistes, tel que le philosophe Fichte, qui ont développé le sentiment national allemand.
    Fichte et d’autres intellectuels (ex: les frères Grimm, 2 linguistes qui ont réhabilité la langue et les traditions allemandes, les philosophes « anti-lumières » tels que Herder,…) ont inspiré le deuxième Reich de Bismarck et l’avènement d’une Allemagne unifiée, puissante et rayonnante.
    C’est ce point qui fait toute la différence entre les allemands et nous : De Saint Augustin à nos jours, l’Algérie n’a jamais connu d’intellectuels capables de guider le peuple…. Nos intellectuels on toujours été déconnectés de la réalité algérienne
    Après 3 siècles de domination étrangère, après les multiples conflits, après le ratage de tous les grands RDV de l’humanité et de toutes les révolutions (scientifique, industrielle, nationaliste, politique,…), après toutes les pathologies cumulées(effets post-traumatiques de la colonisation, acculturation, intoxication à la religion, manque de repères, manque de sentiment d’unité national, manque de nationalisme,…), nous avons besoin de penseurs (philosophes, sociologues, psychologues, anthropologues, linguistes,..)  pour traiter toutes ces pathologies. 
    Lisez « Discours à la Nation Allemande » de Ficht… La page wiki des Frères Grimm (les linguistes, pas le film)… ça vous inspirera peut être, j’espère !

    83
    6
    Réaliste
    23 décembre 2018 - 19 h 12 min

    Un drone de montage Algérien,une golf de montage aussi Algerien,je ne vois pas la différence, c’est qu’un montage, c’est une défaite qu’on essaie de la rendre une victoire, nous sommes indépendant depuis 1962 et quesque ont Fabrique de bien à part chaama et naffa le tabac a briser ou à chiqué et rien d’autre, nous génies sont poussés à l’exode et les Haddad ou pouvoir, que reste est-il pour l’Algérie la manipulation et les Khorti pour berné une population désorienté

    114
    48
      anonyme
      23 décembre 2018 - 19 h 46 min

      un drone modifié et beaucoup de produits industriels alimentaires, militaires sont fabriqués en algérie
      la chema le tabac a chiquer c est pour les khorti comme toi

      33
      62
        Anonyme
        23 décembre 2018 - 20 h 14 min

        Ce que les paroles des incompétents qu’essaient de rendre une défaite a une victoire,tu es de la race des crocodiles, grande gueule et petites pattes en
        pleurnichant du matin jusqu’au soir,ce n’est pas de ta faute

        54
        23
          anonyme
          23 décembre 2018 - 20 h 35 min

          c bien ce que je pensais tu es pas au congo
          y a pas de crocodiles en algérie
          c toi qui pleur moi suis fier de ces drones
          allez retourne chez toi le clandos de toute manière nos forces de l ordre t ont identifié

          26
          62
          La
          23 décembre 2018 - 20 h 47 min

          Je vois bien ta fierté du dernier où monde après les Makaks et les crapauds, réveil toi crocodile y’a plus rien a braconnier pleurnichard avec des petites pattes, bientôt tu vas crevé de la faim et de la pommes de terre empoisonné

          62
          17
          anonyme
          23 décembre 2018 - 21 h 29 min

          langue de vipère retourne dans milieu sauvage
          ici c est l Algérie
          sinon nos drones vont te cramer

          6
          54
      arezki
      23 décembre 2018 - 20 h 51 min

      realiste une poussee de jalousie
      reste dans ton tiers monde marocain

      25
      42
      pragmatisme
      23 décembre 2018 - 21 h 14 min

      pourquoi jouer sur les mots montage ou modification tu peux pas nier que c est construit dans notre pays
      en france ils fabriquent pas du tabac, ils sont plus cons que nous ou au final c est toi qui l est ?

      2
      24
    Algerien Pur Et Dur
    23 décembre 2018 - 18 h 21 min

    @Bouzourane. Bien dit Bouzourane. Tout ce qui vient de nous continue de nous faire honte. C’est la ou tout les problemes de notre pays ont toujours reside. Notre fierte a toujours abreuve notre soif de vivre libre et ce depuis la nuit des temps MAIS notre deni de soi meme et tout ce qui est de chez nous ont ete une eternelle entrave a la formation d’un pays fort et a l’abri de futures convoitises. La meme histoire semble se repeter encore et encore chez nous.

    5
    28
      karimdz
      23 décembre 2018 - 19 h 16 min

      Apparement y a que toi et bouzourane et les sionistes qui pullulent sur ce site, que cela dérange.

      Comme l’a rappelé un algérien sur ce fil de discussion, c est une évidence pour les algériens, Dzaïr, c est la capitale, et Al Djazaïr, c est l Algérie.

      Et Al Djazaïr, à l instar de l hymne nationale, fait vibrer le patriotisme de l écrasante majorité des algériens.

      28
      47
        Algerien Pur Et Dur
        23 décembre 2018 - 23 h 28 min

        Les sionistes sont ceux qui comme toi veulent a tout prix que notre pays s’abreuve dans une eau nauseabonde. Tu ne peux pas te cacher. On sait qui tu es de meme que ceux qui te supportent avec des votes positifs. L’Algerie est mon chez moi. Ton chez toi on sait ou il est et cesse de faire suivre ton pseudo qui ne te va pas du tout avec DZ. Un chaoui qui te salut de tres haut.

        4
        62
    Anonyme
    23 décembre 2018 - 14 h 18 min

    c’est ça un drone ??? c’est juste un gadget , c’est comme les jouets chinois , juste un peu amélioré .
    un vrai drone c’est celui qui transporte des missiles , télécommandé a distance

    76
    38
      Jaloux
      23 décembre 2018 - 16 h 10 min

      @ :Anonyme
      23 décembre 2018 – 14 h 18 min
      J’espère que ta jalousie te ronge de l’intérieur et aura raison de toi.

      23
      62
      karimdz
      23 décembre 2018 - 16 h 50 min

      Justement, les drones sont armés et télécommandés à distance, au lieu de t’exciter, tu devrais lire et te ressourcer.

      42
      62
      Anonyme
      23 décembre 2018 - 17 h 23 min

      Apprend à lire, (…) Les caractéristiques de ces drones ont été publés dans la presse, voir des vidéos aussi. Je ne sait même pas si tu sais faire tes lacets de souliers tout seul. Notre armée détient des jeunes talents qui sont « brillantisimes » dont tu ne peux même pas imaginer.

      16
      7
      mouatène
      23 décembre 2018 - 20 h 33 min

      ne lui en voulez pas à ce « anonyme », c’est un originaire de la vallée du ruisseau. il ne le fait pas exprès, c’est son niveau reel.

      9
      25
    issam
    23 décembre 2018 - 14 h 13 min

    Les drones sont pratique pour supprimer des témoins gênants ou des opposants politiques

    47
    20
      dziria
      23 décembre 2018 - 16 h 59 min

      pour surveiller les trafiquants de drogue et contre bandiers comme vous.les frontieres seront bien surveillées;vive l’ANP

      18
      45
    mouatène
    23 décembre 2018 - 11 h 16 min

    Ouled el Djazair sont à la hauteur !!! il n’y a pas à tortiller !!! ezzalte ouatféraiine oula al-male ouathine !!! Ho Dieu le Tout Puissant, préservez nous de nos ennemis. que vive la nation algérienne dans la paix et la prospérité.

    24
    47
      Anonyme
      23 décembre 2018 - 21 h 02 min

      Toi aussi tu es à la hauteur . Mais le problème c est cette hauteur ,le niveau je ne sais pas

      54
      3
    C'est la course au sommet de la oumma
    23 décembre 2018 - 10 h 18 min

    Mr veut devenir vice-Brizidan alors il exhibe ses achats de 4 eme main. Ces drones vont bombarder la Kabylie en premier, comme ce fut pour l’Etat arabe en 63…

    62
    40
    mohamed
    22 décembre 2018 - 23 h 52 min

    Les Algériens ont le savoir de la nouvelle technologie, ils manque la pratique..

    9
    25
    numi
    22 décembre 2018 - 22 h 52 min

    Bravo

    21
    8
    Anonyme
    22 décembre 2018 - 21 h 51 min

    Ca na rien a voir avec le sujet mais on pourrait faire un parallèle entre le prédation US et les drones arabes mais je dis bravo à l Algérie avant tout. juste une histoire humoristique dans ce monde de guerres ; juste pour rire un peu entre nous algériens berda , ca fait toujours du bien ; maintenantje sais pas sivous la trouverez tous à votre gout. donc je commence.

    C est l histoire d une rencontre entre un âne et un cheva l(pur sang) ; ils sont dans un bar et ils sympathisent . Du coup le cheval propose à l âne de venir manger chez lui le Week end suivant et l âne accepte l invitation. En arrivant chez le cheval l âne s aperçoit que la maison est exceptionnellement belle vaste et luxueuse. L âne essuient bien évidemment ses sabots tous sales avant de pénétrer dans la jolie demeure! Après l apéro ils passent à table et pendant tout le repas les yeux de l âne sont rivés vers les tapisseries de la maison du cheval. l’ âne émerveillé demande au cheval :
    dis moi?? Qui c est sur le tableau au mur?
    Le cheval lui répond très humblement : C’est moi l année ou j’ ai remporté le grand prix d ‘Amérique!
    Et la sur le tableau d à coté?
    Le cheval lui répond ; La c est y a deux ans quand j ai gagné le grand prix de Deauville!
    L âne émerveillé demande : Et sur le 3 eme tableau c est toujours toi? Le cheval lui répond oui 1 er à l hippodrome de Vincennes l an dernier!
    La soirée se termine paisiblement et nos 2 amis se retrouvent dans le meme bar le lendemain?
    A cette occasion , l âne renvois l invitation au cheval et lui propose de venir diner samedi tout en espérant secrètement que le cheval allait décliner l invitation par rapport à son agenda trop chargé . Mais à la grande surprise le cheval étant disponible lui répond : je viendrai avec grand plaisir!
    Du coup l âne a la pression et se dit qu il doit être absolument au niveau !
    Le jour J arrive et le cheval se présente devant la modeste maisonnette de l âne.
    L âne est très intimidé mais il accueille du mieux que possible son prestigieux hôte!
    Ils parlent de tout et de rien jusqu’ au moment ou le cheval bloque avec insistance sur un grand cadre posé sur le mur?
    Il interroge donc l âne et lui demande : dis moi??? Qui c est le zèbre sur le cadre au mur?
    Et d un ton serein l âne lui répond :
    Le zèbre???? Non ce n est pas un zèbre ; c est moi quand j ai joué 2 ans à la Juve !!!

    24
    13
    Anonyme
    22 décembre 2018 - 21 h 01 min

    Félicitations pour cet exploit algérien,
    La tâche la plus attendue est la surveillance des frontières sud et du flux des migrants et bien entendu des terroristes du sahel compris dans ce flux.

    40
    12
    Efficacité-rendement
    22 décembre 2018 - 20 h 38 min

    On sera très heureux quand on saura que ce drone algérien détecte le moindre migrant subsaharien tentant de franchir la frontière et qu’il montrera avec précision le départ à la frontière de tous les autres subsahariens qui stagnent en Algérie avec des terroristes parmi eux, n’oublions pas qu’ils se ressemblent tous physiquement et même autrement, ils doivent tous partir.

    Nos remerciements aux fabricants algériens de ce drone.

    32
    19
    Macha-Allah
    22 décembre 2018 - 20 h 02 min

    BRAVO ET FÉLICITATIONS.
    À AUX ALGÉRIENS QUI ONT PERMIS CET EXPLOIT.
    DORÉNAVANT IL FAUT PASSER À L’ÉTAPE SUIVANTE.
    LA CONCEPTION DE MISSILES À TRÈS LONGUE PORTÉE POUVANT TRANSPORTÉ DES OGIVES NUCLÉAIRES.
    ET AUSSI DES MISSILES DE TRÈS HAUTES PRÉCISIONS SE DÉPLAÇANT À MAC 7.
    BON COURAGE MES FRÈRES.
    JE SAIS QUE SI VOUS LE VOULEZ, VOUS LE POUVEZ.

    37
    54
      Zaatar
      22 décembre 2018 - 21 h 14 min

      Des missiles transportant des ogives nucleaires, rien que ca… avant de fabriquer les missiles, il faut d’abord fabriquer les ogives nucleaires, car ce ne sont pas les autres qui vont nous les donner. Ensuite, il faudrait que cela nous soit permis, chose qui me parait tres complique. Mais bon on peut toujours esperer…n’est ce pas.

      43
      15
    Icare
    22 décembre 2018 - 19 h 55 min

    il faut chercher à savoir si ce drone a pu détecter le survol hier de notre territoire par l’avion de Macron se rendant au Tchad pour passer le réveillon avec ses troupes civilsattices luttant contre le terrorisme. Son avion est toujours en escorté ar des avions de chasse.

    72
    46
      Harragua
      22 décembre 2018 - 21 h 05 min

      macron est passé clandestinement au tchad, aidé et escorté par son protégé- passeur homo6 !!

      14
      10
        Icare
        23 décembre 2018 - 13 h 45 min

        Qu’est-ce à dire? Que les avions d’escorte ont également survolé notre territoire?

        18
        5
      Anonyme
      22 décembre 2018 - 21 h 57 min

      Merci @Icare. Tu as vu juste. Les 13 votes négatifs à ton commentaire émanent des larbins harkis affectés sur ce site.

      7
      15
      Icaro
      23 décembre 2018 - 10 h 20 min

      Ce drone ne détecte rien du tout;juste de la poudre aux yeux;pour aveuglé les naifs et les débiles pour aller voté pour Messieurs les destructeurs,réveillez vous,nous sommes en 2019; et on a eu notre indépendance en 1962;et meme notre pommes de terre elle est refusée a l’étranger

      57
      24
    karimdz
    22 décembre 2018 - 19 h 50 min

    Sincèrement je suis très content, je l ai toujours pensé, si on fait confiance et qu on donne les moyens au génie algérien, il est capable de tout.

    On construit des drones, je ne suis pas certain que la France en construit.

    Il faut en construire en nombre pour surveiller 24h24 nos frontières, et détruire tout ennemi qui s aventurerait sur nos terres.

    Bravo à l ANP

    Taya Djazair.

    94
    194
      Anonyme
      22 décembre 2018 - 20 h 44 min

      Le drone Algerien est ce qu’est la symbol ou l’accent dans le segment voiture, c’est a dire le montage. Ce montage est certes Algerien, reste que les equipements sont venus en « CKD », « SKD ».
      Maintenant peut etre que dans quelques annees on fabriquera notre propre drone, lorsqu’on aura fabrique notre propre voiture.

      107
      54
        karimdz
        22 décembre 2018 - 22 h 07 min

        Il y a un début à tout.

        45
        62
          Anonyme
          23 décembre 2018 - 10 h 41 min

          Oui mais il y a un début à tout qui dure juste quelques instants ou quelques moments, et des débuts à tout qui s’éternisent. Je pense bien qu’on soit dans le second cas.

          63
          37
          karimdz
          23 décembre 2018 - 16 h 49 min

          Je pense surtout que tu es hors sujet. L Algérie fabrique aujourd’hui pas mal de son armement, des munitions, des corvettes, du matériel de transport, aujourd’hui les drones, demain les chars etc…

          Dans l ANP, au contraire, à l image de la discipline, les projets deviennent réalité, la preuve.

          On dirait que cela te dérange…

          40
          63
          Anonyme
          23 décembre 2018 - 20 h 19 min

          Tiens on fabrique des corvettes, vraiment et cela se passe ou? Et combien on en a fabrique? Et pour quel pays on en a vendu? Demain on va fabriquer les chars, tiens donc. On ne pourra pas faire le montage de leurs chenilles, ce n’est pas des voitures comme dans le montage de tahkout. On dirait que ca me derange, vraiment? T’es un voyant? Tu consultes les cartes? C’est combien la seance? Ah oui je suis hors sujet. Je parlais de drones je crois, et je parlais du montage qu’on fait chez nous. C’est ce que dont parle l’article je crois non? Y a de moins en moins d’air je crois. Du vent, de l’oxygene.

          77
          21
          karimdz
          23 décembre 2018 - 21 h 56 min

          Oui les algériens fabriquent des corvettes, exemple La corvette baptisée Raïs Hassen Barbiar 807, Djebel Chenoua etc…

          Mais je peux comprendre, tu n es pas algérien, forcément, cela aigise ta jalousie maladive mdr.

          1
          35
          Anonyme
          24 décembre 2018 - 8 h 56 min

          A oui que je suis jaloux, hahaha, vas y mets des likes pour tes commentaires et des dislikes pour les miens, sacre karimdz alias…..non je ne dirais pas. Je vais juste voir combien de dislike tu vas mettre a mon commentaire.

          48
          14
    Anonyme
    22 décembre 2018 - 19 h 19 min

    Bravo à l’anp. Elle a repris la stratégie de boumediene des années 70. Compter sur soi,elle. a repris snvi ça marche mieux elle devrait reprendre El hadjar. Il nous faut encore une dose de volontarisme de la part de l’état et l’anp est un pilier fondamental de l’état.

    47
    107
    tikjda
    22 décembre 2018 - 18 h 50 min

    e problème de notre pays est le problème de nos dirigeants toujours préoccupés par leur soif de se maintenir au pouvoir sans se soucier des intérêts de notre peuple et de notre nation.Sinon comment expliquer le règne de la médiocrité, de la corruption et la clochardisation de la société.Chez nous, toutes les compétences sont écartées.Ce qui a poussé nos médecins, nos ingénieurs et toutes nos compétences à choisir l’exil que de rester au pays.Je dirai à certains hypocrites d’arrêter de crier à la victoire au moments ou les échecs sont trop nombreux.Fabriquer un drone n’est pas en soi un grand succès au moment ou l’Iran en fabriquait des milliers.Et que des étudiants de toutes les universités des pays avancés les fabriquaient pour s’en servir comme des jouets à leurs petits frères.Par contre l’Algérien n’a rien à envier aux étrangers si on l’avait aidé à développer son génie, car il en a.Il peut fabriquer des choses milles fois plus sophistiquées.J’en connais des jeunes très doués qui se sont imposés dans les plus prestigieuses universités du monde et qu’ils étaient des fils des pauvres mais sans que l’état ne leur accorde une bourse pour poursuivre leurs études.Ils travaillaient au noir la nuit dans ces pays pour gagner quelques sous qu’ils dépenseront pour leurs études.Comment peut on penser un jour que ces jeunes puissent avoir l’envie de retourner au pays et avoir un emploi qu’ils méritent quand on sait que nos dirigeants avaient d’autres préoccupations; et qu’ils laissent les recrutements à des postes importants se font à base de relations personnelles?…Il faut appeler le chat par le chat que le pays risque de plonger dans les ténèbres si les décisions politiques sérieuses et urgentes ne soient pas prises pour éradiquer la corruption, la médiocrité, le clientélisme, le régionalisme.Sans la disparition du régime qui avait enfanté tous ces maux, qui bloque le pays et qui pousse nos enfants à choisir l’exil, peut on arriver un jour à fabriquer des avions, des armes(juste pour nous défendre en cas d’agression par nos ennemis), des satellites, des robots des sous marins…? L’Algérie a plus besoin de dirigeants compétents,intègres, travailleurs, patriotes pour la sauver d’un naufrage qui la menace.Les moyens de réussir existent.Mais il faut des hommes qu’il faut à la place qu’il faut.

    128
    15
    bensabra med
    22 décembre 2018 - 18 h 47 min

    parfois je me laisse aller et dire que les algeriens peuvent nous laisser rever
    b

    19
    10
    Vert-orange
    22 décembre 2018 - 18 h 45 min

    C’est une fierté pour les manipulateurs et les escrocs ou pouvoir, déjà c’est juste un montage es-que ce n’est pas un jouet pour transité les devises a l’étranger,2) comment puisse fabriquer un engin pareil et ils sont même pas capable de soigner leurs malades

    82
    63
    Séhab
    22 décembre 2018 - 18 h 36 min

    voici la mailleur et encore ca vien du makhzen!!! pas confiance a ces traites!!!

    je vien d’apprendre que les autorité makhzeniens ont refuser l’autorisation du survole de leurs territoire
    a un avion d’air Algérie

    L’avion d’Air Algérie, un Boeing 737-800, devait effectuer des escales à Oran et à Béchar avant de décoller ce samedi soir à 23 heures en direction de Casablanca, avec à son bord 149 supporters de la JS Saoura. Mais Air Algérie a été informée par les autorités marocaines du refus de survol de leur territoire. et voila tac et boume et encore des coup fourré de la par du makhneze et pourquoi?

    38
    15
      ERRIH DU VENT
      22 décembre 2018 - 20 h 33 min

      ouf ! si c’est vrai c’est une très très très bonne nouvelle! bon débarras !
      Vivement l’expulsion du demi-million d’agents dormants.

      25
      7
    Fièrté
    22 décembre 2018 - 18 h 25 min

    Par moment j’ai un ressentiment de fierté qui me prend dans cet océan de honte que nous vivons! Je me dis que l’espérance, le travail, la foi dans ce pays et ses patriotes peuvent nous permettre de rêver. Tout n’est pas perdu, on va dire que l’on passe un cycle à vide!

    25
    9
    On ce rêveille !
    22 décembre 2018 - 17 h 59 min

    Nos ennemis sont au gouvernement à titre de rapel et ils n’aiment pas les Algériens et préfèrent vivre le plus souvent en France chez leurs patrons !

    46
    30
    Zaatar
    22 décembre 2018 - 16 h 59 min

    Le drone Algerien est plus performant que le drone d’origine emirati. Je vous ai toujours dit qu’on n’avait rien a voir avec les arabes.

    88
    24
      Abou Langi
      22 décembre 2018 - 17 h 35 min

      Oui, surtout qu’il s’agit d’un drone ukrainien à l’origine ameghioulé au/pour le Qatar pour l’adapter au climat. Un drone-à-d’air en sorte. Alors, pourquoi passer par le Qatar ?

      25
      20
        Zaatar
        22 décembre 2018 - 18 h 03 min

        Oui, un drone ameghioule pour la peninsule arabique, il est tout a fait normal qu’il passe par le lifting drine a d’air. Il n y a qu’en peninsule arabique que les airs sont bossus. D’ou le drone Algerien n’a rien a voir avec le drone a d’air.

        34
        11
    Bouzorane
    22 décembre 2018 - 16 h 25 min

    « Al JAZAIR 54 »!!!
    Pourquoi pas « Dzaïr 54 » tout simplement???
    Toujours des appellations aussi schizophréniques les une que les autres!!! … des appellations que personnes n’utilisera!!
    Pourquoi ce déni? pourquoi ce complexe?
    Pourquoi ne pas puiser dans le langage commun que comprennent tous les Algériens???
    D’où vient cette allergie?
    Le vrai nom d’Alger, c’est Dzaïr. Tous les Algériens utilisaient ce nom « Dzaïr » sans problème.
    Et lorsque « Dzaïr » s’est arabisée en « El Djazair », non seulement personne n’a utilisé cette horreur qu’est « El Djazair » mais en plus, tout le monde s’est mis à utiliser « Alger », directement en français!
    A force d’arabisation stupide, on a fini par franciser le nom de la capitale et du pays entier!!
    Maintenant, les mots « Dzaïr », « Dziri », « Dziriya » ont complètement disparus et ont été remplacés dans le langage courant des Algériens par « Alger », « Algérie », « Algérienne », « Algérien », en français, car personne n’accepte de prononcer « El Djazaïr », « Djazaïri », « Djazaïriya »!!!
    Certes notre ANP a fait sa révolution technologique mais nous sommes encore loin de la révolution idéologique. Nos militaires demeurent à ce jour des baathistes pro-egyptiens, et sont loin, très loin du Nationalisme. Leur seul critère en terme de culture par exemple, c’est réciter par cœur des poèmes de Moutanabi!
    Mettons fin au déni et à la schizophrénie!
    Convertissons nous tous au Nationalisme et réconcilions nous avec ce que nous sommes!!

    127
    75
      Djazairi
      22 décembre 2018 - 17 h 01 min

      ya (……) Dzair c’est Alger, et Al Jazair c’est l’Algérie toute entiére.
      alors toute ta littérature n’a aucun sens !!

      48
      64
        Ben
        22 décembre 2018 - 22 h 13 min

        Que nenni sir, c’est une question d’impacte. Les noms ici çà devrait être bien étudié. Même les espagnoles n’auraient pas utilisé ce ‘El-‘ trop alourdissant. les émiratis n’ont pas utilisé ‘El Imarat 40’ they called it United 40 pour faire passer le message commercial d’envergure pour un Nom qui a de l’impact, meme si le bidule reste à perfectionner.
        Do you think it’s not important?

        62
        6
        Bouzorane
        23 décembre 2018 - 9 h 52 min

        C’est celui qui dit le premier qui l’est!
        En plus du déni de soi et de la schizophrénie, toi, tu fais encore mieux en étant inculte et impoli!
        Tu as tout faux. « El Djazair » vient bien de « Dzaïr »
        Tu confirmes bien l’état lamentable de l’Algérie!

        2
        7
          Anonyme
          23 décembre 2018 - 16 h 52 min

          Et le mot «Dzaïr» viendrait donc d’où exactement ?! Quelle est la signification de ce terme «Dzaïr» ? Et de quelle langue vient-il exactement si ce n’est de l’arabe ?

          3
          13
    Anonyme
    22 décembre 2018 - 15 h 45 min

    Le drone algérien c’est du « travail arabe » il doit avoir 1000 défauts.

    77
    193
      elhadj
      22 décembre 2018 - 16 h 13 min

      la critique est aisée mais l art est difficile,en tout cas ce n est qu un début pour les cadres algériens pour maîtriser au fur et a mesure la technologie et c est a leur honneur d avoir un tel outil .bravo et il est attendu que la diaspora installe a l Etranger ait un tant soit peu d amour propre pour participer au développement de la mère patrie qui est la propriété collective de nous tous

      112
      137
        Anonyme
        22 décembre 2018 - 17 h 43 min

        J’adore ces injonctions à la diaspora. « VOUS DEVEZ VENIR AIDER ». Comme si il suffisait de le vouloir. Je connais un nombre fou de personnes qui ont voulu s’installer au pays et qui n’ont eu absolument AUCUNE opportunité digne.

        74
        14
          Au Nom de mes Parents !
          22 décembre 2018 - 20 h 02 min

          Oui tout a fait d’accord. Vivant et étant né à l’étranger j’ai donné ma dîme en donnant 2 ans de ma vie en tant qu’appelé au service national. Ce que je ne regrette nullement pour être très claire avec les anti patriotes. J’ai pratiqué 2 fois de suite en tant que DG au sein de sociétés internationales en Algérie et par 2 fois j’ai démissionné. Les Algériens aiment la médiocrité et deteste l’ambition et la réussite. Tristes expériences car le mal est ancré de façon très profond dans la société Algérienne pas seulement dans les dirigeants. C’est du vécu. Je me suis toujours dit ce que je pouvais faire pour ce pays et nullement attendu quoi ce soit de mon pays. Aujourd’hui les Lagériens attendent tout du pays mais veulent que des droits sans devoirs, continuer à têter à la mamelle de la Sonatrach. Comme le flexy avec la téléphone mais sans payer. Mais jusqu’à ou?

          30
          5
      Souk-Ahras
      22 décembre 2018 - 16 h 25 min

      @Anonyme 22 décembre 2018 – 15 h 45 min

      Quand on est mort, c’est pour longtemps ; mais quand on est con c’est pour toujours.

      142
      7
        Bouzorane
        22 décembre 2018 - 18 h 59 min

        Tu confirmes bien!
        En plus du déni de soi et de la schizophrénie, toi, tu as pris en option d’etre inculte et impoli

        5
        12
          Souk-Ahras
          22 décembre 2018 - 19 h 33 min

          @Bouzorane

          Entre :
          « Le drone algérien c’est du « travail arabe » il doit avoir 1000 défauts. »
          « Quand on est mort, c’est pour longtemps ; mais quand on est con c’est pour toujours. »
          « Pourquoi pas « Dzaïr 54 » tout simplement??? »

          DITES-moi où se localise le déni de soi, la schzophrénie, l’inculture, et l’impoli ?

          12
          19
          Bouzorane
          24 décembre 2018 - 16 h 16 min

          @Souk-Ahras
          Désolé, mon message n’était pas pour vous.
          sans doute une mauvaise manip.
          Mille excuses l’ami!

      Républicain & Patriotes
      22 décembre 2018 - 16 h 47 min

      Avec les personnes comme toi, pas besoin d’ennemis externes! Les traîtres sont bien dans la maison. Le négativisme et la haine de soi doivent bien être ancrés dans ton ADN.

      44
      56
        Mourad
        22 décembre 2018 - 17 h 15 min

        @Républicain & Patriotes
        Rien n’est sur, il peut-être n’importe qui, personne ne peut dire que c’est un algérien…si tu vois ce que je veux dire!

        24
        7
          Anonyme
          22 décembre 2018 - 18 h 19 min

          Espérons que tu ais raison et à ce titre les chiens aboient et la caravane passe. L’important sont les Algériens, ceux qui ont ce pays dans les tripes. Le reste, on fera avec, ça nous stimule.

          27
          6
      Drone et Jalousie
      22 décembre 2018 - 17 h 05 min

      @Anonyme
      Non, c’est ta jalousie qui embrume ton jugement.
      Ce drone n’a pas recu le sceau de l’approbation avant que toutes les conditions requises ne soient remplies.
      L’armée algérienne n’est pas n’importe quelle institution, c’est une institution qui est connue et reconnue, internationalement, pour sa compétence et sa rigueur à toute épreuve. Les départements techniques de l’armée algérienne,possèdent un capital savoir et maitrise technologique très substantiels.
      Ce drone a fait ses preuves sur le terrain.Ce drone rivalise favorablement avec les meilleurs drones au monde.

      41
      63
      Anonyme
      22 décembre 2018 - 17 h 06 min

      Soyez honnête et dites la vérité tout ce qui est made in Algérie est suspect :médicaments,pièces de rechange mécanique ou électronique,vêtements,souliers,électroménager etc… Vous qui m’insultez si vous devez choisir entre un produit algérien et un produit étranger vous choisirez celui de l’étranger. »ma nadahkouch 3ala ba3dana »!

      73
      39
      Farid1
      23 décembre 2018 - 19 h 31 min

      Parlant de défaut, toi aussi tu dois être né par défaut

      2
      27
    Bravo mais doit faire plus!
    22 décembre 2018 - 15 h 42 min

    Heureusement que l’ANP détient des jeunes talents brillants, intelligent, visionnaire et stratège. C’est réconfortant! Il faut continuer à investir dans le R&D militaire et spatiale, la veille technologique afin de continuer de s’adapter aux nouveaux défis internes et externes. Il me semble aujourd’hui que l’ancienne garde qui compose l’Etat Major d’aujourd’hui ne soit plus apte à mener les défis du 21ème siècle. Ils sont dépassés malgré l’apparence qu’ils veulent donner. Il faut laisser la place à cette nouvelle génération qui sont férus des nouvelles technologies, polyglotte, instruits, cultivés et que le temps de la gérontocratie sous le leitmotiv de la légitimité historique est révolue. On ne peut pas s’occuper des défis sécuritaires internes, externes en faisant des affaires et de la politique. Conflits d’intérêts et risque sur la sécurité interne. Il faut faire des choix. Vive l’ANP, gloire aux Martyrs, Vive l’Algérie.

    115
    10
    Felfel Har
    22 décembre 2018 - 15 h 41 min

    Un dirigeant chinois a un jour déclaré « Qu’importe si les chats sont noirs ou sont gris, pourvu qu’ils attrapent des souris. » Tout ce que nous attendons de nos drones , made in Bladi, est qu’ils éliminent nos ennemis s’ils commettaient l’erreur de s’en prendre à nous. L’étendue de notre territoire et la longueur de nos frontières exigent des moyens de défense sophistiqués comme ces redoutables drones.
    Bravo à nos militaires!

    108
    7
    Mhand
    22 décembre 2018 - 15 h 25 min

    Cela aurait été mieux si cela etait fabriquée à 100% en Algérie, mais pour notre pays, les progrès technologiques constituent un excellent pas dans la bonne direction. Vive L’Algerie

    50
    11
      coachdz
      22 décembre 2018 - 16 h 34 min

      Mhand aucun pays au monde ne peut se targuer de fabriquer un appareil a 100% local , y compris les gendarmes du monde (usa) ou israeliens, alors il faut eviter ses inepties qui consistent a toujours denigrer les progres de l’Algérie , en apportant une touche de septicité qui nous font penser plus un esclave makhzenien qui nous ont habituer a ce genre de commentaire, faut encourager tous progres et pas critiquer pour critiquer calé dans notre fauteuil sans se dire qu’apportons nous à notre chere ALGERIE pendant que d’autres nous rendent fiere

      49
      65
    Abou Stroff
    22 décembre 2018 - 15 h 21 min

    les algériens sont en droit d’être fiers de leur armée.
    cependant, je crois que, pour les intérêts supérieurs du pays, nous devons pérorer le moins possible sur notre armée, ses capacités et sa puissance.
    laissons tout dans le flou (bien que nous n’ayons guère les moyens de dissimuler quoi que ce soit face aux capacités incommensurables de nos ennemis, en général et des puissances impérialistes, en particulier).

    54
    9
    Drone
    22 décembre 2018 - 15 h 15 min

    Tous a notre Honneur !!
    Surveillance des Frontières Est Sud et Ouest et éradication du narcotrafic ainsi que le narcoterrorisme !!
    Surtout qu’a nos Frontières c’est pas ce qui manque , de terroristes décapiteurs d’innocentes victimes se
    réclamant de daesh , c’est aussi un avertissement au cuistre roitelet qui nous innonde de Drogue !!
    Heureusement que notre Frontière est fermé avec ce voisin !!

    84
    15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.