L’armée syrienne vole au secours des Kurdes lâchés par Trump

ArméeSyrienne
L'armée syrienne entrant à Manbij, ville kurde. D. R.

Par Sadek Sahraoui ‑ L’armée syrienne a déclaré ce vendredi être entrée dans la ville de Manbij et y avoir hissé le drapeau syrien suite au retrait de la milice kurde.

«Sur l’engagement de l’armée syrienne d’assumer sa responsabilité, et à l’appel du peuple de Manbij, le commandement général de l’armée syrienne déclare être entré dans Manbij et y avoir hissé le drapeau syrien», a indiqué vendredi l’armée syrienne dans un communiqué lu par la télévision syrienne.

Les forces armées syriennes garantissent à tout le peuple la sécurité de cette région, a précisé le communiqué, ajoutant que «l’armée souligne les efforts concertés pour déloger les envahisseurs et les occupants de la terre syrienne».

Toujours vendredi, les unités de protection du peuple kurde (YPG) ont appelé l’armée syrienne à entrer dans la ville de Manbij, située dans la province d’Alep près de la frontière avec la Turquie, pour faire face à une possible campagne turque. Dans un communiqué publié vendredi, les YPG ont annoncé que leurs forces s’étaient retirées de Manbij, exhortant les forces syriennes à assumer le contrôle de cette ville.

Moscou a jugé «positive» l’entrée de l’armée à Manbij, estimant que cela allait «dans le sens d’une stabilisation de la situation». La question sera discutée samedi lors d’une visite à Moscou des ministres turcs des Affaires étrangères et de la Défense, qui doit «apporter de la clarté» et permettre de «synchroniser les actions» entre la Russie et la Turquie, selon le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

Le retour des forces syriennes à Manbij, pour la première fois en six ans, intervient au moment où Damas a multiplié les victoires militaires et semble sur la bonne voie pour briser son isolement diplomatique, comme le montre la réouverture jeudi à Damas de l’ambassade des Emirats arabes unis.

S. S.

Comment (14)

    Felfel Har
    29 décembre 2018 - 13 h 25 min

    Quel étrange retournement de situation! Ne sont-ce pas ces pays (USA, France et GB) qui sont à l’origine du dépeçage du Kurdistan après la seconde Guerre Mondiale? Aujourd’hui, pour se racheter, ils concoctent un plan diabolique pour (re)dessiner la carte de la région en tentant de reconstituer partiellement un « état kurde » qui leur serait favorable en leur permettant d’y maintenir des bases et semer la zizanie entre les peuples (la vieille politique napoléonienne de diviser pour régner). Giap avait donc raison quand il admonestait les impérialistes en les traitant de mauvais élèves! Ils n’ont toujours rien compris: on ne corrige pas une erreur en commettant une autre, pire que la première.

    6
    1
    Blakel
    29 décembre 2018 - 5 h 21 min

    Ceux qui traient les Kurdes de traîtres, font un sacré raccourci. Il était légitime de la part des Kurdes, de défendre leurs intérêts (qui l’aurait fait à leur place), au moment où la Syrie était en proie à une grande déstabilisation menée par des mercenaires islamistes qui avaient détournés à leurs profits, le mécontentement d’une partie de la population. Le régime Syrien, et les Kurdes (dans leur très grande majorité), se sont retrouvés face à un ennemi commun, les terroristes islamistes. Le régime syrien s’était retiré de lui même (d’un commun accord avec les Kurdes), d’un certain nombre de localités (à majorité Kurdes), dans le but de concentrer ses efforts contre les opposants islamistes, et en échange de la neutralité des Kurdes vis du régime de Damas. Ce retour de l’Armée Syrienne n’est qu’un juste retour des choses, en échange des droits plus importants accordés aux Kurdes. Bachar n’a pas la mémoire courte, et sait que le vrai danger, ce sont les Turcs.

    22
    3
    Vroum Vroum 😤..
    29 décembre 2018 - 0 h 53 min

    Souvenez-vous en 2012..13..14….Les Obama , Erdogan , Nethaniaou , Hollande Fabius Bhl , Qatar , Momo 6 , Gb , Saouds , les poitrines gonflées petaradaient vaniteux « La Syrie va tomber « …Réunion des « Amis » de la Syrie à Paris , Rabat Maroc , et déferlante de Terroristes partis d’Europe , Tunisie , Turquie , Maroc…Arabie des Saouds..et bien de toute cette complot ne reste que déception de ces Vampires et Honte ..Et maintenant ces Honteux Personnages reviennent comme des Totouts en rangs d’oignons rouvrir leurs Ambassades !…Un grand merci au vrais Hommes d’honneur Iran , Russie Poutine , Hezbollah , Nasrallah , et bien entendu l’Etat Syrien et sa valereuse Armée .et Algérie qui n’a jamais lâché la Syrie en se donnant le luxe d’aller à Damas soutenir la Syrie en plein milieu de l’agression Islamistes Wahabisme /Sionisme ……Très peu de Pays se sont battus herohiquement pour défendre leur Peuple ..Vietnam , Algérie , Syrie..et Yémen… en ayant gagnés ….Honte aux Rois et Dirigeants Arabes pour leur trahison , des Harkis alliés à l’OTAN Washington Sionisme contre un Membre de la Ligue Arabe.. La honte sur eux , des Vendus sans dignité …Vive nos Frères Syrie , Iran , Russie , ….✌👍

    23
    3
    🔫💣🔪
    28 décembre 2018 - 23 h 50 min

    Votre titre ne reflète pas ce qu’est la réalité de la situation sur le terrain.
    Et ce qui s’est dit entre les protagonistes belliqueux.
    Les syriens se sont imposés sans conditions par la force et la détermination collective.

    2
    11
    Amazighkan
    28 décembre 2018 - 23 h 13 min

    Les kurdes ont quitté Manbij qui n’est pas une ville à majorité kurde et pour ne pas donner l’occasion à Erdogan de les éliminer. Les kurdes ne se sont pas évaporés pour autant, ils se sont repliés dans leur fief et vendront cher leurs peaux. L’histoire retiendra qu’ils ont combattu en première ligne daech malgré les aides et les coups bas d’erdogan. Je sais que les arabistes se réjouiront si jamais les kurdes se font exterminer par Erdogan ou par les daechiens. Certains parallèles avec les kabyles et les arabistes ne sont pas durs à faire mais sachez que « li yahsseb wahdou ichitlou »

    19
    7
      Anonyme
      29 décembre 2018 - 5 h 05 min

      Amazighkan
      28 décembre 2018 – 23 h 13 min

      Vous etes comme les kurdes et comme un grand tu l’as deviné tout seul
      Ces kurdes traîtres et lâches qui ont servi comme éclaireurs à l’armée US lors de l’invasion de l’IRAK
      Ces kurdes sont sous la botte satano sioniste, Dieu merci l’armée Irakienne a mis un terme à ces traitres

      7
      13
    Anonyme
    28 décembre 2018 - 23 h 02 min

    J’avais dans une autre rubrique que la partie n’était pas finie!

    « Le journaliste américain Jake Torres affirme que les Etats-Unis quittent la Syrie à la demande d’Israël »….. 28/12/2018

    Le correspondant de la Maison Blanche pour le magazine Ami affirme que, selon des sources à la Maison Blanche, le retrait américain de Syrie aurait été demandé par le gouvernement israélien, car selon lui, Israël prépare une attaque de grande envergure contre le Hezbollah et Syrie, dans le style de l’attaque menée mardi soir (plus d’infos ici) contre des chefs du mouvement terroriste Chiite Hezbollah et contre des intérêts iraniens en Syrie.
    L’attaque de mardi ne serait qu’un début.
    Selon Torres, la direction de Tsahal aurait fait cette demande afin que les forces américaines ne se retrouve pas dans la ligne de tir.
    Toujours selon le journaliste, le secrétaire à la Défense (Matisse) aurait démissionné car il s’était opposé aux futures attaques israéliennes et par conséquent, du retrait de la Syrie.
    Le président américain a annoncé le week-end dernier son intention de se retirer de la Syrie, ce qui a conduit à la démission de Matisse.
    Israël a officiellement exprimé sa déception face à la décision américaine de se retirer mais Netanyahu aurait parlé à Trump à ce sujet.

    Selon le bureau du Premier ministre, « les deux dirigeants ont discuté des moyens de poursuivre la coopération entre Israël et les Etats-Unis contre l’agression iranienne ».
    Le chef d’état-major Gadi Eizenkot a déclaré que malgré la légère déception provoquée par le retrait américain, jusqu’à présent, Israël s’est occupé de toutes les opérations sur le territoire syrien, qui continueront d’empêcher le Hezbollah d’acquérir des armes précises et sophistiquées, et d’empêcher l’Iran de faire de la Syrie sa base arrière.
    Reste à savoir ce que Netanyahu et Trump ont prévu pour protéger les Kurdes des troupes turcs, qui n’attendent que ce retrait pour les massacrer (alors que les Kurdes ont aidé à vaincre l’Etat Islamique….).

    Il n’y a jamais de fumée sans feu….Ils veulent semer le chaos, mais, ils ne sauront pas comment et quand cela va finir! Il y aura peut être des surprises. Les sionistes sont en train de s’auto-détruire! Tant mieux!

    5
    5
    Anonyme
    28 décembre 2018 - 20 h 01 min

    VIVE L’ARMÉE SYRIENNE
    VIVE BASHAR EL ASSED
    VIVE POUTINE
    VIVE LA RUSSIE
    VIVE LE HEZBOLLAH
    VIVE L’IRAN

    HONTE AUX TRAITRES

    24
    8
    WAKHA
    28 décembre 2018 - 17 h 18 min

    La Syrie a vaincu , reste Idlib et les ambassadeurs zarabes reviennent et frappent a la Porte de Bachar El Assad ! Bravo
    Les kurdes n’avaient aucune chance face aux Turcs , ils rentrent dans le rang , je me pose la question comment
    notre voisin le makhnazou va ramper tel un Lézard pour annoncer reprendre ses relations avec la Syrie vue qu’el marok
    a été le premier a rompre les relations et d’organiser un sommet de l’ASL sur son territoire et d’envoyer ses chomeurs
    et chomeuses renforcer les rangs de daesh , qui reviennent au royaume enchanté tapis dans l’ombre attendant le moment
    propice de s’exercer qu’il vont battre larabie sayoudite en terme de décapitation !!
    Une nouvelle ère s’ouvre pour la Syrie souhait ont leur plein succès et notre soutien !!
    Nous avons souffert comme eux du terrorisme pendant 10 ans !!

    34
    4
    Ch'ha
    28 décembre 2018 - 16 h 21 min

    La Syrie esr un État souverain donc aucune autonomie à la BHL/Kouchner à envisager.
    Quant aux kurdes syriens s’ils ne sont pas contents qu’ils aillent chez BHL/Kouchner en France réclamer un territoire autonome pourquoi pas la Corse bon y’a pas de pétrole dans les environs.

    27
    25
    Anonyme
    28 décembre 2018 - 15 h 49 min

    Pourtant les kurdes ont toujours complote avec les Israeliens..les Francais et les Allemands…contre leur propre pays..la Syrie l Irak et L Iran…..il faut qu ils sachent qu ils n ont qu une seule solution dans la conjoncture actuelle c est de vivre en paix comme en Irak et se contenter d une large autonomie…en attendant des jours meilleurs….et cela peut durer des decennies mais ils ne doivent jamais plus se faire instrumentaliser ni par Israel ..ni par la France ..ni par les Allemands…pour servir leurs objectifs coloniaux.Il faut reconnaitrew que les Kurdes ont ete la veritable victime des accords Syskes/Picot apres la premiere guerre mondiale…car ces puissances veulent garder un projet de destabilisation dans la region en cas de besoin….

    30
    17
      Anonyme
      29 décembre 2018 - 22 h 44 min

      C’est comme le Mak qui complote contre son pays l’Algérie! Les traîtres sont partout et c’est dommage, car s’il n’y avait pas de traîtres les plans diaboliques des sionistes francs-maçons ne seraient pas exécutés!

      1
      1
    UMERI
    28 décembre 2018 - 15 h 43 min

    Il est du devoir de l’armée syrienne de protéger les kurdes, qui se sont battu contre les terroristes de Daech et lesquels sont menacés, par la soldatesque turque, au service d’ Erdogan,; le maître d’ Istanbul.

    30
    6
    karimdz
    28 décembre 2018 - 15 h 12 min

    Je l’avais bien pressentie pour les kurdes qui hélas ont toujours fait l erreur de tomber dans le panneau des ricains, et se faire ensuite berner.

    La Syrie reprend ses droits sur son territoire, c était inéluctable.

    Les kurdes n auront rien à craindre, le président syrien leur a meme promis des droits et une certaine autonomie.

    En meme temps, en affirmant sa souveraineté sur ses terres du nord, c est un message clair à la Turquie dont les velléités sur cette région étaient manifestes.

    37
    8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.