Sahara Occidental : la Norvège désavoue le Makhzen

Norvège
Le Tribunal de l'UE a tranché sur l’accord sur l’aviation civile conclu avec le Maroc. D. R.

Par Sadek Sahraoui − Nouvelle victoire diplomatique pour le Front Polisario sur le Maroc. La ministre des Affaires étrangères de la Norvège a précisé dans un communiqué, rendu public hier, que l’accord aérien conclu entre la Norvège et le Maroc ne peut pas être appliqué au Sahara Occidental. La ministre norvégienne des Affaires étrangères, Ine Marie Eriksen Soreide, avait expliqué elle aussi le 21 décembre dernier devant le Parlement norvégien que l’accord aérien liant la Norvège au Maroc se limitait au seul espace aérien marocain tel que reconnu par le droit international. La réponse est venue suite à demande de clarification de Theodor Barndon Helland, député du Parti du progrès.

Cette cinglante mise au point constitue un désaveu au Makhzen qui cherche par tous les moyens à contourner le droit international pour banaliser son occupation du Sahara Occidental. Le Maroc, avec l’aide de la France, organise régulièrement des dessertes vers Dakhla, ville occupée à partir duquel du poisson congelé est également exporté illégalement par voie aérienne en Espagne et dans d’autres capitales européenne. Rabat tente ainsi de faire croire que les accords aériens conclus avec ses «partenaires» européens couvrent le territoire non autonome du Sahara Occidental, ce qui est évidemment un mensonge.

Cette supercherie a d’ailleurs vite été dévoilée. A ce propos, le Tribunal de l’Union européenne (UE), saisi par le Front Polisario, a jugé début décembre que l’accord sur l’aviation civile conclu en janvier 2018, entre l’Union européenne et le Maroc, est sans application au territoire du Sahara occidental et à son espace aérien. «Le Tribunal de l’UE, saisi par le Front Polisario, a jugé vendredi dernier, dans une ordonnance, que l’accord sur l’aviation civile conclu en janvier 2018, entre l’UE et le Maroc, est sans application au territoire du Sahara Occidental et à son espace aérien», a-t-on précisé dans le verdict.

Pour le juge européen, il y a lieu de comprendre la notion de territoire du Maroc comme «renvoyant à l’espace géographique sur lequel le royaume du Maroc exerce la plénitude des compétences reconnues aux entités souveraines par le droit international, à l’exclusion de tout autre territoire tel celui du Sahara Occidental». Le Tribunal a ajouté que l’inclusion du territoire du Sahara Occidental enfreindrait «le principe d’autodétermination rappelé à l’article premier de la charte des Nations unies et le principe de l’effet relatif des traités». De même, l’ordonnance a souligné «avec une grande précision» que l’UE «ne saurait valablement partager une intention du royaume du Maroc d’inclure le territoire en question dans la chambre d’application de l’accord».

S .S.

 

Comment (19)

    Lhadi
    31 décembre 2018 - 19 h 41 min

    Chacun, en ce monde, se fait des illusions à son propre usage, chacun considère que telles espérances sont vaines de façon générale, mais continue d’espérer une exception favorable pour lui-même ou pour l’affaire qui l’occupe.

    12
    3
    Lhadi
    31 décembre 2018 - 19 h 37 min

    <>

    9
    1
    Lhadi
    31 décembre 2018 - 19 h 23 min

    <> (G.L.)
    Bonne année !

    13
    Anonyme
    31 décembre 2018 - 16 h 48 min

    Et pourtant les marocains ont deja commencé a egorger les norvegiens en signe de protestation!!!

    38
    28
    Anonyme
    31 décembre 2018 - 16 h 06 min

    oui mais cela fais 50 ans qu’on dis l’année prochaine , en célebrant chaque déclaration ( de « nobody » ) comme une victoire de guerre alors que le maroc renforce sa colonisation d’heure en heure a coup de milliards!…
    certes vous qui etes au chaud a Paris n’etes pas presser,et vous vous suffisez a des déclarations mais les jeunes sahraouis de tindouf ne vont pas manger cette sauce croyez moi !
    A bon entendeur!

    44
    8
    Gabriel
    31 décembre 2018 - 15 h 52 min

    Après l’agriculture et la pêche, arrivera le tour de l’espace aérien. Soyez patients. Ne vous emballez pas. Tout cela va être corrigé. L’année 2019 mettra fin à toutes ces confusions.

    37
    12
      Anonyme
      31 décembre 2018 - 16 h 57 min

      Vous en avez pas marre de negocier chaque annee les meles accords qui sont chaque année annulé et par la suite vous faites encore plus de concessions! Resultat le Maroc n’a plus rien qui lui appartient et cela en moins de 25 ans!!!

      21
      19
    WAKHA
    31 décembre 2018 - 15 h 07 min

    J’ajouterais que c’est meme une cinglante gifle magistrale , la makhnazie n’a pas put corrompre les Scandinaves
    le grain de sable est dans l’engrenage , on va avoir de bonnes nouvelles par Kohler début janvier l’Avenir des Saharaouis
    n’est pas avec le marok qui reconnait la RASD de fait , puisque qu’il négocie a Genève avec le Front Polisario
    soit disant que le Sahara Occidental est une ligne rouge pour mongol VI alors que son père l’avait partagé avec
    la Mauritanie , si l’existence du régime féodal et despotique de Rabat qui n’a pas comprit que le Temps du Colonialisme
    est Révolu et que mr Bolton tellement Frustré compte bien y mettre Fin ! le makhnaz est déja aux abois !
    2019 est l’année de l’Indépendance de la RASD et meilleurs eux a tous pour l’année 2019 !

    40
    25
      WAKHA
      31 décembre 2018 - 15 h 47 min

      Lire voeux

      15
      10
    Makhloufi
    31 décembre 2018 - 14 h 06 min

    L’année 2019 sera celle de l’indépendance du Sahara occidental et par anticipation je félicite le peuple de ce pays tout en préservant mes meilleurs voeux pour 2019.

    33
    26
    Mobel
    31 décembre 2018 - 13 h 41 min

    Je demande à nos frères Sahraouis de reprendre les armes. Les négociations n’aboutiront à rien, ce n’est qu’une perte de temps en faveur du Makhzen.

    40
    26
    Felfel Har
    31 décembre 2018 - 13 h 39 min

    La Norvège indique la voie: dénier au Maroc sa revendication sur le Sahara Occidental et l’obliger à se retirer. Les pays européens suivront et même la France, bien que réticente, sera contrainte de se soumettre aux voeux de la communauté internationale et de Trump.
    Tout semble confirmer que 2019 sera pour King Kong 6 une « Annus Horribilis ». Par contre pour les Sahraouis, il est presque certain qu’ils célébreront cette année leur « Independance Day ».
    Viva El Sahara Libre, Viva! Viva Algeria Viva!

    48
    25
    ALI
    31 décembre 2018 - 13 h 37 min

    ENCORE UNE AUTRE CINGLANTE GIFLE POUR MIMI6 EN GUISE DE BONNE FETE DE FIN D’ANNEE

    41
    25
    abdeka
    31 décembre 2018 - 12 h 33 min

    Pas besoin de référendum l’indépendance sans conditions.

    24
    30
    Laaroussi
    31 décembre 2018 - 12 h 30 min

    Merci pour vos encouragements

    Oui on vainqueura et je vous donne les next steps:

    On appliquera l’autonomie élargie (10 ans)
    On exigera à avoir un statut de fédérale (10 ans)
    On demandera à nos cousins à l’est jusqu’au Mali ( 3tamna, Sgarna, brabich, mzab, touareg..) de créer une seul État (puisque nous sommes pure arabe nomades rien à voir avec des berbères paiens) 25 ans

    Certes, ça nous prendra 50 ans mais pas grave on a attendu déjà 50 ans sans résultat probant

    29
    46
      Jean-Boucane
      31 décembre 2018 - 13 h 04 min

      La France est bien resté 132 ans pour partir au final… la situation marocaine est pire vu que personne ne lui reconnaît une souveraineté au sahara occidental!!! La separation sera plus simple à effectuer!!!

      37
      26
      Anonyme
      31 décembre 2018 - 14 h 07 min

      He Laroussi…Il n y a ni autonomie elargie ni de statut faderal… il n y a que l application du droit international a l autodetermination des peuples vivants sous occupation etrangere qui doit aboutir a l independance totale et sans conditions prealable et rien d autre. Ne fais pas de tes reves un detournement de la realite au benefice du royaume feodal.. .on a pas besoin de 50 ans .. dans un an la RASD sera independante et occupera son siege a l ONU…

      35
      19
    MOHAMED
    31 décembre 2018 - 12 h 15 min

    Trop de mokoko en Algérie, Le Diable est a notre porte..!

    47
    33
    Chaoui
    31 décembre 2018 - 12 h 04 min

    Vive le Sahara Occidental LIBRE !
    Courage à nos frères Sahraouis ! Vous vaincrez !

    60
    33

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.