Bouguerra Soltani ouvre son forum aux résidus du parti extrémiste FIS

FIS Bouguerra
Bouguerra Soltani. PPAgenct

Par R. Mahmoudi L’ex-président du MSP et ex-ministre d’Etat Bouguerra Soltani, actuellement à la tête du «Forum mondial de la médiation», fraîchement agréé, a déclaré que les portes de son organisation sont ouvertes à toutes les sensibilités politiques et idéologiques et qu’il n’exclut aucun courant, «y compris celui porté par les gens appartenant au FIS». La seule condition qu’il pose est que «la discussion et la négociation (soient) exprimées par des individus, et non au nom d’un parti ou d’une instance».

Intervenant, samedi, au cours d’une rencontre avec des membres de son organisation, à Constantine, Bouguerra Soltani insistera sur le caractère «transpartisan» et presque apolitique du Forum mondial de la médiation mais reste aussi évasif qu’ambigu sur ses objectifs, puisqu’il ne s’empêchera pas de se prononcer sur les échéances politiques nationales, telles que la prochaine élection présidentielle. Soltani annonce même que son Forum rendra publique une déclaration dès que sera convoqué le corps électoral, dans quelques semaines, et qu’il prendra éventuellement acte de la décision officielle du président de la République par rapport à cette échéance, et également des différentes candidatures qui seraient proclamées. Sur la base de quoi, ce Forum, explique son chef, «énumérera les critères que devrait remplir le futur président de la République».

Mieux, des membres du secrétariat national de ce Forum ont indiqué qu’ils pourront apporter leur soutien à un candidat qui «porterait bien le costume» de leur organisation.

Par ailleurs, Bouguerra Soltani a, au cours de la même intervention, démenti avoir comme projet de créer un mouvement de redressement contre l’actuelle direction de son ancien parti, le MSP. Pour lui, ce ne sont que des fabulations d’Abderrazak Mokri. «Si je le voulais, entonne-t-il, je créerais un nouveau parti au lieu d’un mouvement de redressement !»

R. M.

Comment (19)

    Anonyme
    8 janvier 2019 - 8 h 03 min

    monsieur »OPPOSITION SINCERE » du 06 janvier 2019,vous evoquez le sujet d’1 parti islamique sincère pour diriger le pays mais comment deja qu’il n y a aucun de sincere sur la multitude de partis algeriens qui ne sont que des bouffons a faire rigoler un peuple qui ne croit pas a l’opposition qui n’a jamais cohabité avec le vrai peuple qu ne s’agite que pour essayer de cogiter et de ramener a ses enfant le pain quotidien.Arretons nos chars svp et voyons le bon côté des choses qui feront vivre grandir et cultiver nos enfants dont les cerveaux se sont engourdis depuis de longues annees.laissons cette foutue politique islamique cree par des cervelets malade en quête de renom de cote et voyons d’autres horizons ou luit des lueurs et des lumieres d »espoir.habillerons nous 40 millions d’âmes barbus en gandouras et kamis et attendront nous un messie nous jeter du ciel notre pain quotidien.METTONS NOS COMBINAISONS ET PENSONS LOGIQUE .NE SOYONS NI TROTKISTES NI CAPITALISTES NI COMMUNISTES NI ISLAMISTES NI FAINEANTISTES COMME NOUS LE SOMMES MAIS DE SIMPLES GRANDS TRAVAILLEURS MOTIVES.L’ISLAM EST NOTRE RELIGION PRATIQUONS LA HONNETEMENT ET NON PAS SE SERVIR D’ELLE COMME COMME BUT ET MOYEN POUR ASSOUVIR SES DESIRS .VIVE L’ALGERIE ALGERIENNE,VIVE TOUTES LES REGIONS D’ALGERIE.GLOIRE A NOS VALEUREUX CHOUHADAS QUI ONT LIBERE CE GRAND ET BEAU PAYS.

    Kechchaba
    7 janvier 2019 - 15 h 15 min

    Dites moi yerham waldikoum, est ce que ces gens là ont un quelconque rapport avec l état de droit, la technologie, les sciences….??? Comptent ils Avec leurs gandouras (kechchabas) pourries (sur la photo) faire avancer l Algérie ??? On dirait qu on est dans une mosquée du village pas dans une institution de l état !!!

    anonymette
    6 janvier 2019 - 20 h 02 min

    Qu’est ce que c’est que ce cirque ?! on marche sur la tête en Algérie!
    des types pareils devraient tenir au mieux une épicerie ou une foggara quelque part dans le désert et v’la que l’État algérien leur donne un agrément de trop pour parler dissidence ou la meilleure façon d’unir des (…) au service de l’arabie yéhoudite et autres pays faux-frères !
    Quand est-ce qu’on fera appliquer la loi à ces * ? la religion ne doit pas faire l’objet d’aucune mainmise politique !

    SoyonsLogiques
    6 janvier 2019 - 15 h 08 min

    Quelqu’un peut-il me dire à quoi servent ces tetes à claques d’islamistes et qu’apportent-ils de concrets à notre pays,sinon la médiocrité,la laideur,l’immobilisme.
    Le regime se sert d’eux pour rendre le peuple incapable d’esprit critique et bloquer toute émergence d’une jeune élite algérienne guidée seulement par le patriotisme et l’Amour pour la Mère Patrie.

    Constitution 2016
    6 janvier 2019 - 14 h 48 min

    Cher internaute @OPPOSITIONS SINCÈRE , les partis islamistes sont interdits par la Constitution algérienne de 2016 ! Voir à ce sujet l’article 52. alinéa 16 de cette constitution que tu peux trouver sur Google!

      soyonslogiques
      6 janvier 2019 - 19 h 15 min

      @constitution2016
      On n’a pas de constitution.C’est le système qui l’a conçue a sa mesure et non a la mesure du peuple qui n’a jamais été consulté.Une vraie constitution ,celle de pays qui se respecte,ne peut etre touchée ou mise èa jour qu’a travers des amendements connus et acceptés par tous.Chez nous,elle est triturée et bafouée a volonté au point qu’elle ne vaut pas plus qu’un simple texte qui n’a de constutition que le nom

    Bouzorane
    6 janvier 2019 - 14 h 34 min

    Pour une fois, vous l’avez désigné par son vrai prénom Bouguerra, au lieu du ridicule « abou djerra »!!
    En chaoui, « Bouguerra » veut dire « annonciateur de pluie ». C’est donc un prénom de saison.
    Quelques exemples de prénoms de saisons : Sunny (ensoleillé en anglais)… « Néva » (neige en espagnol)… « Névada » (enneigé en espagnol)… « Norah » (éclat du soleil en grec)…. Alizée (vent régulier en français)…En berbère, beaucoup de prénoms sont liés aux saisons ou plus généralement à la nature : Taziri (éclat de lune)…Tamanart (constellation de l’orion)…Your (lune)…Ithri (étoile)…etc.
    Je ne vois pas pourquoi ce Monsieur est complexé par son joli prénom au point de le changer en « Aboudjera »!!
    Quand on a un complexe, on perd forcément en personnalité… et en rationalité!… comment a-t-il pu opter pour une appellation aussi ridicule que « Aboudjera » ??
    Et décidément, ce Monsieur a un vrai problème de gout : le terme « mondial » qui figure dans le nom de son nouveau mouvement, n’a vraiment aucune valeur politique ou symbolique!!

      Marcus
      6 janvier 2019 - 15 h 12 min

      très instructif et intéressant ce que tu dis, mais … ou est le rapport avec le sujet de l’article ?

      Argentroi
      8 janvier 2019 - 8 h 08 min

      @ Bouzorane
      Non, Bouguerra signifie celui (venu) du froid c’est à dire qu’il est né en pleine nuit froide ou en pleine période froide.

    Felfel Har
    6 janvier 2019 - 13 h 56 min

    Le Pouvoir exerce une telle fascination sur certains qu’ils sont prêts à toutes les folies, soit pour le conserver sans partage, soit pour le conquérir en foulant aux pieds principes et valeurs d’honneur. Le FIS résiduel continue de croire à son étoile ternie et bientôt éteinte, et Soltani rêve toujours d’être sacré « Soltane », Bachagha ou Dey d’Algérie.
    Malheureusement, ni les uns ni les autres ne veulent écouter Einstein quand il affirme que seuls les idiots continuent à faire les mêmes bêtises en espérant des résultats différents ou meilleurs.
    L’Algérie ne sera jamais une théocratie , satellite gravitant autour de la nébuleuse islamiste. Musulmane, oui, Islamiste, NON!

    Inspecteurtahar
    6 janvier 2019 - 13 h 08 min

    Bouguerra Soltani … Pour assoir son pouvoir il s’allie avec le diable

      Anonyme
      6 janvier 2019 - 14 h 35 min

      Inspecteurtahar
      6 janvier 2019 – 13 h 08 min
      Bouguerra Soltani lequel de ces mots bouguerra ou soltani est le prénom de ce monsieur ??

        Anonyme
        6 janvier 2019 - 14 h 43 min

        Je dirais
        Abou les terroristes
        Abou les Djouhala
        Abou le compte en Suisse

          Anonyme
          7 janvier 2019 - 7 h 43 min

          Abou l’hypocrisie

    OPPOSITIONS SINCÈRE
    6 janvier 2019 - 12 h 58 min

    IL FAUT UN VRAI PARTI POLITIQUE ISLAMIQUE SINCÈRE HONNÊTE POUR L’ALGÉRIE.
    DÉVOUÉ UNIQUEMENT POUR L’INTÉRÊT SUPRÊME DU PAYS ET DE SON PEUPLE .
    UN CONTRE POIDS AUX POUVOIR DES PARTIES POLITIQUES POLITICIENNES AILLANT POUR SEUL SOUCIS LEURS INTÉRÊTS PERSONNELS.
    POUR MA PART CELA EST TRÈS IMPORTANT.

    LOUCIF
    6 janvier 2019 - 12 h 23 min

    Non mais c’est pas possible cette obsession, cette maladie portant le virus de l’élection présidentielle qui à atteint tout le monde même les nouveaux nés ! Depuis 1999 , l’Algérie n’a plus qu’un seul sujet « Bouteflika et sa ré-ré-ré élection »!

    Où on va comme çà ! … l’Algérie est devenue un pays qui n’a plus comme culture, technologie, savoir, connaissance, discussion, réflexion, pensée que … « Bouteflika et sa ré-ré-ré élection »! Waouh ! Mon Dieu, vous qu’on dit tout puissant là-haut dans les cieux, mais qu’est-ce qu’on vous a donc fait pour ne nous réduire qu’à cela ! ??

    lhadi
    6 janvier 2019 - 11 h 42 min

    Nos partis politiques, qu’ils soient dans le pouvoir ou à côté s’agitent frénétiquement en prévision de la prochaine répartition des prébendes sans aucune perspective digne d’emporter l’adhésion des jeunes qui veulent, seulement, vivre leur temps, bâtir leur avenir tout en bâtissant l’avenir de la nation.

    Ils ne pensent qu’aux prochaines élections alors que je pense aux prochaines générations.

    Cette différence de taille exhorte tous ceux qui aiment l’Algérie plus que leurs parents à ne pas rester spectateur de leur destin.

    Fraternellement lhadi
    ([email protected])

    K. DZ
    6 janvier 2019 - 8 h 46 min

    Ce forum sert de creuset pour la fondation d’un mouvement islamiste réformé qui muera en parti politique le moment venu ou bien pour servir de dénominateur commun à toute la  » crasse hypocrite » , je veux dire classe politique et perpétuer la tradition cancéreuse et cancérigène de la société.

    Vroum Vroum 😤..
    6 janvier 2019 - 7 h 52 min

    Pour ces Islamistes Frères Musulman du Dimanche et jours fériés ne mélangé à pas la Religion et la Politique…ne detournez pas l’islam de sa vocation…la Politique est sale , intérêts , confrontation , mensonges , corruption… trahison…Tous les ‘islamistes qui font de la Politique ou Partis politiques , Ex Fis , Enahda Tunisie , Msp, Akp Turquie .. Saouds Wahabite..Qardawi Qatar..sont Doubles Faces..Vendus..ou Corrompu ..ou complices de Terrorisme…Islam Politique n’existe pas mais Hypocrites Islamistes oui .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.