Yennayer : les Marocains demandent au roi de suivre l’exemple de Bouteflika

Maroc Yannayer
Yennayer sera-t-il officialisé au Maroc? D. R.

Par Houari A. – La reconnaissance de Yennayer comme Jour de l’An officiel en Algérie a poussé des ONG marocaines à réclamer la reconnaissance de cette date amazighe comme jour férié. La société civile marocaine ne comprend pas comment la langue et la culture amazighes puissent être officielles alors que Yennayer ne l’est pas.

Le Maroc avait une longueur d’avance sur l’Algérie en matière de reconnaissance de tamazight. Mais le combat acharné des militants de la cause amazighe jumelée à la volonté de l’Etat de réhabiliter cette composante essentielle de la nation algérienne ont accéléré le processus de reconnaissance qui a débouché sur la constitutionnalisation de la langue amazighe, élevée au rang de langue officielle et pour la promotion de laquelle une académie est en voie d’être créée.

L’Algérie a ainsi inversé la tendance en devenant pionnière dans ce domaine, au point de susciter la réaction des organisations marocaines qui exhortent désormais Mohammed VI à «appliquer la Constitution qui reconnaît le caractère officiel de la langue amazighe» et mettent en avant la nécessité de se conformer aux «conventions internationales qui soulignent l’importance de la préservation des cultures originelles des peuples».

La reconnaissance de Yennayer comme fête nationale avait suivi le même processus en Algérie. Des hommes de culture, des artistes et des journalistes avaient, en effet, signé un appel demandant la consécration du Nouvel An amazigh, Yennayer, journée de fête nationale chômée et payée. Les signataires s’étaient référés, notamment, au préambule de la Loi fondamentale «qui définit l’amazighité comme l’un des fondements essentiels de l’identité nationale» et à l’article 4 de la Constitution de 2016 qui stipule que tamazight est langue nationale et officielle.

Les initiateurs de cet appel avaient motivé leur démarche par le souci de «permettre des avancées effectives dans la prise en charge de cette réalité plusieurs fois millénaire». Pour eux, la décision de faire de Yennayer une journée de fête officielle chômée et payée «renforcera la cohésion de notre nation et la mettra en phase avec sa profondeur historique», considérant que l’Etat est «dans l’obligation et le devoir de remplir ses engagements envers tamazight, dans le strict respect de la Constitution».

Mohammed VI répondra-t-il à l’aspiration légitime de son peuple ?

H. A.

Comment (73)

    anonyme
    8 janvier 2019 - 7 h 39 min

    Nos frères marocains sont sous le joug d’une monarchie depuis très longtemps. Ils n’ont pas encore ce courage qui nous a permis, à nous autres Algériens, de nous libérer de nos chaînes, mais ils restent cependant, HISTORIQUEMENT, nos frères de langue, de culture et de sang. Au Maroc, tout est régi par le Roi, la criminalité comprise. Et ce roi est lui-même régi par des intérêts étrangers. Ce n’est pas le peuple marocain qui est notre ennemi politique, mais le makhzan de Fes. Soyons adultes et arrêtons de mêler le peuple au trône … Tamazghra sans le Maroc est inconcevable. C’est grâce à la peur que lui inspiraient les Imazighen marocains que Hassan II avait favorisé l’étude de tamazight, ce qui nous a permis, indirectement, de renouer avec la lutte pour la reconnaissance de notre langue de nos ancêtres. Demandez à Salim Chaker, notre plus grand linguiste amazigh. Il vous dira cette vérité … Je suis pour reconstruire Tamzaghra, avec tous nos frères berbères. Et des millions d’entre eux sont Marocains ! La drogue et les Rifains relèvent de la criminalité et de la survie matérielle. Ce ne sont pas des obstacles à notre union.

      Bouzorane
      8 janvier 2019 - 14 h 52 min

      On n’en veut pas de tes « freres » marochiens.
      Nous sommes Algériens, Algérianistes, Algérophiles, Algérosuffisants, Algérouniques,…
      Un acculturé restera toujours un acculturé, lorsqu’il revendique l’araboislamisme, c’est un acculturé, et lorsqu’il revendique le berbero-nord-africanisme, c’est aussi un acculturé, un paumé, un larbin, un traitre.
      Seule l’Algérie compte. Seule l’Algérie existe!
      Vive les ultra-nationalistes Algérianistes.
      Abat les traitres cosmopolites et internationalistes, qu’ils soient arabo-islamistes ou berbèro-nord-africanistes

    ThiziriDz
    7 janvier 2019 - 17 h 08 min

    Le jour où les rifains arrêteront d’empoisonner nos jeunes avec leur haschisch, ce jour là ils auront un peu de crédibilité. Ces mafieux du Haschisch sont gérés par le makhzan.

    Gardez votre haschisch, et, nous gardons notre patrimoine Historique.
    Chacun pour soi et Dieu pour Tous.

    Anonyme
    7 janvier 2019 - 16 h 03 min

    Une information très réelle et en temps réel: La communauté marocaine au Canada a reçu l’ordre de ne pas aller faire du tourisme en Algérie.
    J’espère que nos Algériens auront un peu de NIF.

      Anonyme
      7 janvier 2019 - 17 h 04 min

      Autrement dit: Ils ont reçu l’ordre de ne pas dépenser leur devise en Algérie.
      Les marocains aiment nous envoyer juste leur Haschisch.
      Pendant que les agences de voyages marocaines appellent les Algériens à dépenser leur argent au marrouk via les réseaux officiels et privés.
      Quelle arnaque.

    LE NUMIDE
    7 janvier 2019 - 11 h 40 min

    DIFFÉRENCE ENTRE LE PRÉSIDENT ALGÉRIEN BOUTEFLIKA ET LE ROI DU MAROC EN MATIÈRE DE YENAYER ET BERBERITE :
    la différence Ontologique entre les deux est la suivante : – le président algérien Bouteflika est un Chef Berbère souverain et authentique dans une république algérienne souveraine libre et indépendante , il fait corps avec l’identité généalogique et historique de son peuple et répond à son peuple Berbère et à ses citoyens sur la Question de l’Identité et ses symboles dans un souci de Restauration historique légitime et dans une logique d’Affirmation de soi dans le Monde .Bouteflika ainsi est un Chef national et nationaliste .Il s’incarne non seulement dans l’Etat dont il représente l’Imperium et la magistrature mais s’incarne aussi dans la représentation du peuple dont il partage le lien charnel
    -Le Roi du Maroc c’est une autre conception et une autre Cosmogonie résiduelle de l’Histoire du Maroc et des Berbères ..C’est un monarque qui prétend que sa légitimité lui provient d’une Généalogie et d’une perspective Historique qui n’est pas propre aux berbères et leur Destination identitaire et nationale .. Sa conception naturelle, dés lors , de l’identité de l’Histoire et de son Pouvoir est non seulement « a-berbère » mais anti- berbère dans son fondement même et dans sa justification .. le Roi du Maroc en supposant qu’il accepte d’Officialiser Yennayer , il ne le restaure pas comme le fait un Chef Berbère comme le président Bouteflika ; mais il l’octroie , (pas à un peuple comme dans le cas algérien ,) à ce qu’il considere des populations qui sont ses Sujets de Conquête et dont il n’incarne ni le lien charnel, ni la perspective Existentielle .. Sa Position ontologique ne serait pas Universelle comme celle du Président et Chef Berbère Bouteflika , elle serait une position Résiduelle d’un Monarque arabe en pays des Berbères . ( A SUIVRE )

      Anonyme
      7 janvier 2019 - 13 h 57 min

      Bouteflika, chef Berbère?

      Chiatte
      7 janvier 2019 - 20 h 15 min

      Supposons que ton Bouteflika est Berbère ou Arabe dans les deux cas il restera dans l’histoire de l’Algérie comme le protecteur des escrocs et des naturalisés.
      Va toucher Chakib Khelil ou un clandestin Marocain et tu verras ce qu’il t’arrivera.

    Anonyme
    7 janvier 2019 - 8 h 30 min

    Yaw les marocains copient même les commentaires de ce site.
    Croyez le ou non, mais la pure réalité. Les marocains qui suivent de prêt ce site copient les commentaires des Algériens. On les retrouve sur les réseaux sociaux.
    Ces marocains veulent l’Algérie, c’est simple.

    ChaouiDZ
    7 janvier 2019 - 8 h 24 min

    Que chaque pays parle juste de ce qui lui appartient . Il n’est pas permis de jouer aux tentacules de la pieuvre pour prendre le patrimoine des autres pays. Un patrimoine culturel et historique est une spécificité qui décrit chaque peuple.
    Les amazighes Algériens défendent ce qui les spécifient depuis des millénaires. Nous n’avons rien à partager.
    Je suis un Chaoui des Aurès Algérien et non pas un Chaoui de tout le monde ( pays voisin de l’Ouest)

    Kabyle-DZ
    7 janvier 2019 - 7 h 34 min

    Amazighkan @
    Salines @
    Ils ne revendiquent pas leur droit d’exister…Mais ils revendiquent le patrimoine culturel et historique ALGÉRIEN. C’est ça le piège du makhzan. YAW FAKOU.
    Le makhzan a utilisé le slogan des voleurs marocains  » khawa khawa » dont l’ultime objectif est de piller le Caftan Algérien, le RAI Algérien, LA3LAOUI Algérien, l’Art culinaire Algérien. Le makhzan passe à une autre étape en voulant jouer sur la carte Amazighe, pour piller toute le patrimoine Amazigh Algérien.
    Il faut savoir que les Amazigh ALGÉRIENS n’ont aucun point en commun avec les chleuh, rifains ou autre.
    Une grande Arnaque à la Makhzan. ..
    Les Algériens ne sont pas des naifs.

    Amazighkan
    6 janvier 2019 - 22 h 56 min

    A n’y rien comprendre en lisant certains commentaires qui dénient à nos voisins marocains de revendiquer leur amazighité et de demander que Yennayer soit consacré jour férié comme c’est le cas en Algérie. Y’aurait -il cette levée de boucliers s’ils avaient revendiqué leur arabité ou leur islamité ? C’est vraiment enfantin à moins que ce soit la peur de l’extension de cette vague de recouvrement d’une identité millénaire et bien partagée par un peuple originellement le même.

    salines
    6 janvier 2019 - 22 h 52 min

    Pourquoi vous vous acharnez sur une communaute berbere (Chleuh, Rifaine etc…) qui revendique Yennayer au despote Mimi 6? Bien que beaucoup d’entre vous etaient en premier lieu contre son officialization en Algerie, et hop on ferme la clef et on interdit ca aux autres de le celebrer ,au lieu de se rejouir de sa celebration au Maroc. On ne cessera de le repeter: l’identite Amazigh est celle qui fera tomber cette monarchie wahabiste et tous ces despotes islamo baathistes qu’on a chez nous. Yennayer amegaz a tous les gens sinceres! Qu’ils nous unissent pour faire face aux sionistes et leurs acolytes wahabo baathistes.

      Anonyme
      7 janvier 2019 - 7 h 22 min

      Il n’y a pas d’acharnement, on ne fait que défendre ce qui NOUS APPARTIENT. C’est un droit Absolu !!
      Les marocains revendiquent toute l’Algérie. TROP C’EST TROP. Il est temps de recadrer les choses.

    Anonyme
    6 janvier 2019 - 20 h 47 min

    Le patrimoine culturel Algérien fait baver les marocains. Je sais de quoi je parle.
    Le rêve des marocains est de piller tout le patrimoine Algérien. C’est pathétique !
    Une monarchie des voleurs.

    ALGÉRIENS
    6 janvier 2019 - 20 h 43 min

    Nous n’avons pas les mêmes ancêtres avec les makkaks. Nous n’avons pas la même histoire.
    Nous n’avons pas les mêmes traditions
    Nous ne parlons pas la même langue
    Nous n’avons pas la même mentalité
    Yennayer pour l’Algérie, moumou-6 pour les marocains.

    Désolés, mais qui est ce peuple qui va vous vendre l’histoire de ses ancêtres !!!
    Que les marocains arrêtent de mendier un patrimoine historique qu’il ne possède pas.

    PIC Alain
    6 janvier 2019 - 19 h 52 min

    Pour moi, les « illuminés » qui ont posté des commentaires portant atteinte à notre identité doivent SAVOIR, ils le savent bien, que «  »YENNAYER » » a été fêté, de tout temps – depuis des siècles, par nos «  »Grands Parents » » et nos «  »Arrière Grand Parents », par des manières différentes, mais glorieuses et marquantes. Nous leur posions des questions pour savoir de quelle fête s’agit-il, mais on ne le saura jamais, jusqu’à atteindre un age permettant de les suivre en toute fidélité-discrétion par crainte des différents colonisateurs (arabes-ottomans-européens, etc…). Maintenant, venu le jour pour manifester « Haut et Fort », « en toute Fierté », accompagné de nos enfants et petits enfants qui assureront, nécessairement, la «  »Relève » » et, ainsi, «  »Pérenniser » » – «  »YENNAYER » ». Que ces illuminés revoient leurs copies d’Histoire, s’ils en ont d’ailleurs. ‘<>’.

    Felfel Har
    6 janvier 2019 - 19 h 44 min

    Je prends le risque de me faire étriller par de nombreux internautes en affirmant haut et fort que Yennayer est le patrimoine de TOUS les Berbères, de Benghazi (et même plus loin à l’est) aux Iles Canaries. Cette communion dans la célébration d’une fête aussi importante (aussi importante que l’Aïd, L’Achoura et le Mouloud Ennabaoui) est de bonne augure tant elle incarne une communauté de destin et le partage d’un patimoine universel, n’en déplaise aux politiciens qui ont toujours cherché à diviser pour perpétuer leur main mise et leur pouvoir, et les négationnistes qui refusent d’apprendre les leçons de l’Histoire millénaire des Berbères, au point de renier les écrits de Ibn Khaldoun.
    Quand comprendra-t-on que la diversité est source de richesses? Unité, OUI! Unicité, NON!

      DDZDZDZDZDZ
      6 janvier 2019 - 20 h 36 min

      Felfel har

      Yaw fakou.
      Va chanter ton makhreb united des sionistes chez toi.
      Quand il s’agit d’un patrimoine Algérien, le makhzan aime parler d’un patrimoine de son makhreb united…et quand ils s’agit d’un truc marocain , le makhzan dit vive le palais haschisch.

      NON et NON. Que chacun s’occupe du patrimoine de ses propres ancêtres.

        Felfel Har
        6 janvier 2019 - 23 h 12 min

        @DZ
        Comme bon nombre de tes congénères, tu t’es trompé de cible, je suis un Algérien et je connais l’Algérie mieux que toi, du nord au sud et d’est en ouest, étant un fils de cheminot qui a fait les gares à Annaba, Teleghma, BBA, Mohammadia (ex-Perregaux), Agha et Médéa. Je te dis cela pour que tu saches que là où j’ai vécu, personne ne m’a traité de ce que je ne suis pas. J’affirme ma berbérité, mon islamité et mon africanité sans complexe, contrairement à ceux qui cherchent des poux sur la tête d’un chauve en niant leur ADN.
        Tu étais libre de m’apporter la contradiction en m’opposant tes arguments sans verser dans l’invective. Je me suis vite fait une opinion de toi, un « Tchoukh bla Moukh » comme on dit dans mon quartier de Sidi M’hamed (Belcourt).
        Ceux qui suivent mes commentaires sur ce site savent certainement que j’ai l’Algérie chevillée au corps et que je ne râte aucune occasion de critiquer le Maroc et ses sujets, plus royalistes que le roi.
        On apprend souvent aux enfants gaffeurs à tourner la langue avant de parler ou d’écrire. Suis ce conseil, si tu veux t’épargner des ennuis!

      Chaoui
      6 janvier 2019 - 23 h 47 min

      Au sieur « Felfel Har » :
      Pour qu’il y ait une « communauté de destin » entre les peuples comme tu sembles l’appeler de tous tes vœux, on te répondra qu’il ne suffit pas d’avoir la même langue et religion, mais encore faut-il au premier chef que les peuples auxquels renvoie ta supplique aient les mêmes idéaux, caractère et personnalité.
      Si en filigrane de ton propos tu penses nous rallier aux marocains, c’est peine perdue aussi longtemps que les berbères de ce pays accepteront de s’incliner en sujets/esclaves devant un autoproclamé « roi » (dont le grand-père avait été fait « sultan » par le Gouverneur Lyautey) issu d’une famille de brigands arabes venues du moyen-orient et qui a plus de lien avec israél et l’occident qu’avec les berbères d’Afrique du Nord. Quand les berbères marocains se libéreront, il soufflera alors peut être un vent nouveau dans notre région permettant un rapprochement efficient entre les peuples.

        Felfel Har
        7 janvier 2019 - 15 h 32 min

        @Chaoui,
        Cette communauté de destin est plus qu’un voeu, un objectif à réaliser dans le moyen terme, quand tous les peuples du Maghreb se seront libérés du joug de leur despote et qu’ils auront retrouvé leur liberté, pleine et entière. On réalisera enfin que ce qui nous lie (proximité, histoire, culture, langue, complémentarité des économies) est plus fort que ce qui nous divise.
        A l’heure de la mondialistion, les pays qui veulent faire cavalier seul n’ont aucune chance de survivre devant ces pays qui mettent leurs forces/atouts en commun pour dominer le monde. Nous serions bien avisés d’en faire autant en prenant l’initiative de la création d’un espace maghrébin, sans interférence des pays hors zone.
        Finalement, je continue de croire que l’Algérien doit faire la leçon aux autres Maghrébins qui ne partagent pas nos points de vue en se montrant plus ouvert à l’idée d’un rassemblement autour d’un noble projet. C’est notre destinée, c’est aussi notre salut. J’y crois!
        Salutations!

    ????
    6 janvier 2019 - 18 h 36 min

    QUOI ENCORE ?? Ces marocains,
    veulent piller nos habits traditionnels
    veulent piller le RAI
    veulent piller La danse A3lawi
    veulent piller notre Yennayer
    Veulent piller nos territoires
    Je me demande s’ils ne veulent pas avoir NOTRE DRAPEAU. Tous est possible avec ces Fraudeurs.

    Anonyme
    6 janvier 2019 - 18 h 32 min

    Les Amazighes d’Algérie n’ont aucun point en commun avec les marocains.
    Nous n’avons pas la même culture au sens large du mot et on ne parle pas la même langue.

    Que ces marocains arrêtent de rêver. Ils veulent s’inventer une culture sur le dos de notre patrimoine. Quelle débilité.

    Action
    6 janvier 2019 - 17 h 11 min

    Si une bonne idée et une bonne initiatives pour le peuple Marocains et bon courage.

      Réaction
      6 janvier 2019 - 17 h 20 min

      Ce n’est en volant le patrimoine Algérien que les esclaves vont se libérer.
      Sachez qu’il n’ya aucune revendication des marocains, il y a la manipulation du makhzan

    Sabrina-DZ
    6 janvier 2019 - 16 h 49 min

    La monarchie marrouki qui réclame l’Algérie comme une partie de son territoire veut s’accaparer de tout patrimoine Algérien pour faire avaler ses revendications aux esclaves.

    Yennayer c’est Algérien, aucune concession pour les voleurs marrouki.

      Chelieth (Chelia)
      6 janvier 2019 - 18 h 44 min

      Avec tous mes respects pour l’opinion de ceux qui ont poste des opinions negatives sur ces marocains qui demandent aussi yennayer, je dirai que cette fete devrait etre celle de tous les amazighs; des Iles Canaries a l’oasis de Siwa. Elle ne devrait pas etre la celebration d’un seul pays ou pire encore une seule region ou groupe. La force ne vient que par l’union. Personellement je me sens plus proche d’un Libyen, Tunisien ou Marocain qui fierement reclame son identite legitime qu’un « Algerien » qui se dit, toute honte bue, descendant des tributs maraudeuses et destructives des banou hillals. Ils y’en a quelques uns qu’on connait tous sur ces colonnes. Si les marocains amazighs reclament yennayer a leur boufon 6, souhaitons leur plutot bonne chance. Pour finir, je me souviendrai toujours de cette conference academique dans un pays tres lointain ou un libyen, après avoir appris qu’il y avait un autre berbere dans la conference, m’a cherche partout pour me donner ensuite l’etreinte la plus sincere que j’ai jamais eu, les larmes aux yeux, et sous les applaudissements de ceux qui etaient presents. Un moment fort, memorable et tres revelateur pour moi.

    Dzair1
    6 janvier 2019 - 16 h 20 min

    Les peuples intelligent sortent dana la rue avec leurs drapeaux national pour demander plus de progrer dans l’éducation ,la santé,l’emploi et autres programmes ,lès (…) au lieu de netoyez devant leurs portes ou les ordures sont partout demandent des jours de repos alors qu’ils sont de nature faineants,celebrer yenayer un jour de week end,manger votre chekhchoukha ou kssekssou et retourner au travail comme ça vous serez un exemple pour vos enfants.

      Web
      6 janvier 2019 - 16 h 50 min

      Tous les signes négatifs de sous-développement, et d’arriération que tu cite avec raison ont pour origine justement cette schizophrénie identitaire que nos responsables dans leur grande ignorance continuent de maintenir.
      Les peuples développés et qui ont une haute idée de leurs intérêts, sont ceux qui sont en paix avec leur ou leurs identités et sans complexes.
      Une fois cette base posée, la route est ouverte pour le progrès social, économique et scientifique…

    WAKHA
    6 janvier 2019 - 16 h 08 min

    Les mrarkas vont découvrir que malgré le baise main a sa majesté Michou VI qui
    ne les a pas comprit ,étant donné que les valeurs de l’amazighité sont
    incompatible avec la monarchie mongolienne qui est venue d’arabie les exploiter
    et en faire des esclaves tant qu’ils restent a vénérer son portrait , rien ne peut nous rapprocher , les Amazigh Algériens ne fréquentent pas les Fourbe , et
    aujourdhui chacun pour soi et Dieu pour tous ya ni Khawa ni sidi Zékri
    ni Amar Bezouar !!

    Algérienne-DZ
    6 janvier 2019 - 15 h 54 min

    @MELLO

     »Cette fête est inscrite depuis très longtemps dans le calendrier agraire de ces pays  »

    L’être humain a toujours célébré la récolte en guise de sa gratitude à la nature. Selon ta logique, nous les Algériens, nous avons aussi le droit de s’accaparer du calendrier MAYA/CHINOIS qui célèbrent aussi leur propre calendrier agraire.
    Il y a juste une réalité: Que chaque pays se tient loin du patrimoine culturel de l’autre pays, sinon ce sera une agression / guerre culturelle pure et simple.

      MELLO
      8 janvier 2019 - 10 h 31 min

      La loi de la nature n’autorise que l’exploitation de son propre environnement, d’ailleurs ,même les animaux en font la leur . Yennayer est célébré partout où l’amazigh y vit et y a vécu. De la vallée de Siwa, en Égypte jusqu’aux côtes Atlantique et même sur les Îles Canaries. Patientez jusqu’au 12 Janvier , vous découvrirez toutes les explications par des spécialistes et chercheurs. Sauf si , comme certains de chez, vous ne croyez pas où vous n’écoutez ces spécialistes, là c’est votre problème.

    MELLO
    6 janvier 2019 - 15 h 04 min

    Pour les récalcitrants de l’histoire et de l’identité, Amenzou Yennayer , jour de l’an berbère coïncide , chaque année, avec le 12 Janvier dans plusieurs pays d’Afrique du Nord et subsaharien : Algérie , Maroc , Tunisie , Lybie, Égypte , Niger sans oublier les Îles Canaries. Cette fête est inscrite depuis très longtemps dans le calendrier agraire de ces pays . La célébration de cette fête, bien qu’appliquée, se fait différemment d’un pays à un autre ou d’une région à une autre. Cette célébration est synonyme de prospérité et de renouveau.  » Addefghen ibarkanen , addkecmen imallalen  » adage annoncé le premier jour de l’an , Yennayer, en Kabyle.
    Dans son livre 1929 ,la femme Chaouia des Aures , Mathea Gaudry rappelle que Yennayer est appelé  » ass n’feraoun » qui veut dire le jour du Pharaon. Une longue , très longue histoire qui demeura d’actualité 2969 ans durant, malgré tous les aléas des envahisseurs.

      Amazigh-DZ
      6 janvier 2019 - 15 h 46 min

      @ Mello
      Il ya 22 pays arabes et chaque pays a ses propres traditions et son patrimoine historique. Aucun pays arabe ne vole l’histoire ou la culture de l’autre. C’est la même chose pour nous. l’Algérie et le marrouk sont voisins et c’est tout . Nous avons NOTRE PATRIMOINE que nous garderons juste pour Nous, Car c’est à NOUS !
      Nous avons toujours célébré Yennayer en Algérie, nous célébrons juste Notre Yennayer Algérien.

        le Berbère
        6 janvier 2019 - 17 h 33 min

        comment ça, il y’a 22 pays arabes ????..Depuis quand l’Algérie est arabe ?..vous êtes qui vous ? j’ai un doute que vous êtes un authentique Algérien !.. Nous ne faisons pas partie de cette organisation de (…) ! donc il y’a 21 pays arabe

          MELLO
          7 janvier 2019 - 14 h 13 min

          L’Algérie n’est pas un pays arabe,
          Le Maroc n’est pas un pays arabe,
          Le Sahara occidental n’est pas un pays arabe,
          Là Tunisie n’est pas un pays arabe,
          La Lybie n’est pas un pays arabe,
          L’Égypte n’est pas un pays arabe,
          Les Îles Canaries ne sont pas espagnoles
          Un point final. Ceux qui veulent chercher et retrouver leur histoire pour avancer , elle est très claire et sans commentaire.

    Tinhinane-DZ
    6 janvier 2019 - 14 h 31 min

    Ces marocains veulent avoir même notre l’hymne National ( Kassaman). La monarchie de la Fraude et du pillage.
    Les Algériens vont célébrer Yennayer juste avec les Algériens !! Point à la ligne.

      Le Berbère
      6 janvier 2019 - 15 h 35 min

      De la revendication d’une journée très symbolique de notre calendrie amazigh en portant des hijab et voile Islamic ! ? . Ces gens là ( les Marocains) ne savent pas sur quel pieds danser . Leurs revendications n’est qu’une imitation et de foulklor pour faire semblant qu’ils existent. Depuis la statue de roi algérien Juba II volé et présenté au Louvre d’Abu Dhabi comme la statue d’un souverin marocain en passant par la demande Bizarroïde de la classification de notre plat national  » Aseksou  » au patrimoine mondial de l’humanité au nom des trois pays ( Algérie, la Tunisie et le Maroc) par le sinistre (…) qui j’espère sera jugé un jour pour sa trahison, depuis ce jours là j’ai l’ultime conviction que notre pays à besoin d’un nouveau Liamine Zérouale à la tête de l’état pour débarrasser le pays de ces envahisseurs qui viennent de Maroc, de la Tunisie et de Mauritanie..Ps: c’est un fait historique, durant la gouvernance de l’Allemagne par le gouvernement de troisième Reich, il y avait dix ministres dans le gouvernement d’ Adolf Hitler , les neuf ministres sont désigné par un cabinet sauf le secteur de la culture. Le troisième Reich lui même qui désigne le ministre de la culture vu l’importance de ce poste . C’était Joseph Goebbels .

    sourire kabyle
    6 janvier 2019 - 14 h 21 min

    J’ai eu une discussion un jour avec un marocain au sujet de la lutte pour la cause tamazigh en Algérie, comme il connaissait pas assez l’histoire de ce combat mené en Algérie par des hommes et des femmes au péril de leur vie en sacrifiant leur jeunesse et leur confort pour cette cause, sans eux l’Algérie ne fêtera pas ce 12 janvier prochain le jour de Yennayer férié et chômé. Cette reconnaissance elle n’a pas été offerte au peuple algérien sur un plat d’argent…C’est un combat qui a duré plusieurs décennies et qui a conduit à la réhabilitation de l’identité et du caractère amazigh de la nation algérienne, voire même à l’échelle nord africaine, le Maroc a juste cueilli les fruits mûries de ces longues luttes menés en Algérie…J’aurai mis ma main sur le feu si l’Algérie n’a pas pris la sage décision d’officialiser cette fête de Yennayer comme fête nationale, fériée et chômée, le Maroc l’aurait pris, accaparé en son nom en la consacrant comme jour de fête 100% MAROCAINE et le pouvoir algérien a vite compris cette tentative de détournement de l’un des patrimoines nationaux du peuple algérien, comme le couscous, le caftan, le raï et beaucoup d’autre..
    Le 12 janvier 2969 je serai encore plus fier d’être A L G E R I E N, le Yennayer c’est de rappeler aux autres nations que l’Algérie à plus de 2000 ans d’histoire, le grand gagnant c’est l’ALGÉRIE

    DZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZ
    6 janvier 2019 - 13 h 47 min

    Qu’attendre du pays Haschisch, à part l’ ESCROQUERIE, LE PILLAGE ET LA FRAUDE.

    On remarque bien que les marocains sont tellement impressionnés par tout ce qui est Algérien qu’ils veulent tout VOLER »
    STOP, il ya des lignes rouges à ne pas dépasser.

    YENNAYER = ALGÉRIE RIEN QUE L’ALGÉRIE

    Algérienne-DZ
    6 janvier 2019 - 13 h 36 min

    Être des pays voisins ne veut pas dire partager/s’accaparer du patrimoine culturel et historique de tous les voisins.
    Imaginez si chaque pays européen pille le patrimoine de ses voisins….UNE CATA.
    Ces marocains ont la Fraude dans le sang.
    Rappel: Le CAFTAN EST ALGÉRIEN, LE RAI EST ALGÉRIEN
    EN PLUS: La danse La3laoui est AUSSI Algérienne
    RAS LE BOL DE CE PILLAGE

    Franc maçonnerie
    6 janvier 2019 - 13 h 18 min

    YENNAYER c’est une pure invention de sorcières.
    Aucune transcription sur cette fourberies de YENNAYER figure sur un quelconque écrit bibliques où manuscrit par un quelconque auteur.
    Alors les adeptes des sectes charlatans, gourous et manipulateurs… .gardez vous idoles pour vous .
    Et faîtes nous des vacances avec vos…

      DZDZ
      6 janvier 2019 - 13 h 29 min

      YENNAYER existe depuis 2969 avant ta Franc-maçonneries..
      C’est DAECH et ses charlatans religieux qui sont les soldats de la Franc maçonnerie.

      Kahina-DZ
      6 janvier 2019 - 14 h 01 min

      Je crois que tu confonds entre YENNAYER et les sectes religieuses  »charlatanesque ».

      Tu me fais rire !! Yennayer n’est pas une religion, mais un calendrier des Amazigh Algériens !!! Juste comme celui des IRANIENS… le calendrier persan est célébré le 21 Mars … nouvel ans perse que les iraniens célèbrent avec beaucoup de fierté !!

        Le masque
        6 janvier 2019 - 20 h 40 min

        @Kahina-DZ
        C’est surprenant de ta part de mettre en lumière l’Iran de t’a bouche.
        Toi qui est connu pour avoir de la répulsion pour l’islam et tout se qui si rapproche.
        L’Iran c’est l’Iran et l’Algérie c’est l’Algérie.
        Là sa t’arrange e cité l’Iran pour comparer l’imcomparable

        Salutations
        6 janvier 2019 - 22 h 02 min

        @Kahina-DZ
        Les iraniens sont perses et parmi eux il y a des courants religieux et aussim des divergences entre eux et entre l’islam sunnites .
        Donc tu compare leurs religions avec la nôtres.
        Même s’ils sont musulmans les points qui nous différencie ne permet de les comparer à nous où nous à eux.
        Dieu seul jugera les hommes.
        Les algériens sont des sunnites.
        Pourquoi tu fais l’ignorente.
        YENNAYER c’est une BIDHA et celui qui invente et célèbre une fête que Dieu n’a pas prescrit est un grand péché .
        À chacun son fardeau.
        Qu’Allah nous guide tous sur le droit chemin, le sien .

          Algérienne-DZ
          7 janvier 2019 - 14 h 22 min

          Désolée, mais le wahhabo-Salfisme est le centre de gravité de la BID3A. Tous leurs chouyoukhs sont de vrais charlatans religieux. Regardez juste la dégradation de l’esprit des musulmans arabes qui sont gérés par des doctrines qui prêchent l’ignorance et l’obscurantisme.
          DAECH = Salafisme= Whhabisme = BID3A.

        Kahina-DZ
        7 janvier 2019 - 14 h 17 min

        Le [email protected]
        Ne joue pas à l’intelligent, car mon commentaire est bien clair. Les chiites qui se réclament plus musulmans que les autres (juste comme les wahhabites) ont leur propre calendrier.

        [email protected]
        Les wahhabites sont tellement fiers de leur poèmes de El-Djahilya que ça fait partie du programme scolaire de tous les pays arabo-musulmans. Qui ne connait pas les poèmes de Abou-Salma et de 3anter ebnou chaddad et les autres qui ont vécu à l’époque de El-Djahilya.

        Le Harram s’applique juste quand il s’agit de l’Algérie. NON !!

      Marcus
      6 janvier 2019 - 15 h 05 min

      Franc Maçonnerie
      qu’est ce que tu sais de la franc Maçonnerie le gus, tu en parles avec tant de facilité sans savoir de quoi tu parles bonhomme
      vas rejoindre ta patrie dans le hijaz en te souhaitant tout le bonheur du monde mais tires toi et n’emmerdes pas ton monde
      les islamistes, les fréros tangos, takfiristes, wahhabites vous êtes la création sioniste par excellence , vous et vos idées êtes le cancer de l’Algérie et du monde entier , vous restez l’instrument d’imbéciles indispensables pour les besoins de Control et de manipulation dans l’intérêt de la franc maçonnerie
      alors fais toi petit , mets la en veilleuse et laisses les gens vivre leur culture et leurs envies !

      Anonyme
      6 janvier 2019 - 15 h 18 min

      @ Franc maçonnerie

      Sachez que les Franc-maçon sont contre le terme culture.
      Leur culture = Satanisme =uniformité = globalisation = la mort des cultures.
      Je dirais que c’est les francs maçons marocains qui veulent s’accaparer du Yennayer Algérien pour le déformer et le manipuler comme ils veulent.
      NON ET PUIS NON.

      le Berbère
      6 janvier 2019 - 18 h 15 min

      Monsieur le maçon, avec tous le respect que je dois au maçons et de leur noble métier . je vous conseil vivement de garder votre savoir faire en matière de maçonnerie loin d’ici car l’identité nationale et l’anthropologie ne font pas partie de vos compétences .Le Calendrier amazigh  » YENNAYER  » n’est pas une invention biblique ou coranique ou même une invention de tripitaka du canon bouddhique . Épargnez-nous votre ignorance s’il vous plaît !

    DYHIA-DZ
    6 janvier 2019 - 12 h 50 min

    C’est le palais haschisch qui continue dans le pillage et le plagia sans aucune dignité.
    Ces marrouki doivent savoir que les Algériens ont toujours fêté Yennayer, Ça fait partie de notre patrimoine. Ce n’est pas nouveau pour nous. C’EST À NOUS !!
    Que ces marrouki continuent à célébrer leur monarchie Saoudite, et qu’ils se taisent.

    IDOLÂTRIE
    6 janvier 2019 - 12 h 40 min

    Je te dis et je le répète, HENAYER doit être INTERDIT .
    C’est une fête païenne dont les adeptes vénèrent un dragon Lyon ou je ne sait quoi encore , qui en somme n’est qu’une statue fabriquer de leurs mains.
    Un mite inventés par des illuminées déranger du cerveaux.
    IL N’Y A EN ALGÉRIE COMME CHEZ TOUT LES VRAIS MUSULMANS SINCÈRES DANS LE MONDE.
    L’AÏD EL FITR le 5 juin 2019 et L’AÏD AL AHDHA le 11 août 2019.
    Et le 01 septembre 2019 sera la nouvelle année des musulmans, l’an de l’hégire de l’islam.
    Le reste n’est que supercherie, blasphémes, idolâtrie, inventions païennes, chrétiennes ou judaïste.
    Alors pour conclure, si vous etes musulman, suivez l’islam, les prescriptions d’Allah et pas l’inverse.
    Laissez les égarés s’accrocher à leurs d’élires imaginaires .

      Nourdine
      6 janvier 2019 - 13 h 48 min

      Des millions d’Algeriens ont célébré, célèbrent et célébreront Yannayer dans un sentiment de fraternité et de partage, tous les vœux et prières seront accompagné naturellement d’un tonitruant Inch Allah par ces millions d’Algériens. Vous faites semblant de ne rien voir et de rien entendre pour salir les gens et leur culture qui sont des candidats musulmans allah Yakbal alors que vous, apparemment, n ‘êtes plus candidat et que vos paroles sont des sentences d’un nouveau prophète
      d’une nouvelle religion, celle de bliss ?

      Bouzorane
      6 janvier 2019 - 17 h 27 min

      Vous les islamistes, c’est vous les idolatres et par votre orgueil, vous vous prenez pour des dieux et vous n’avez rien de musulman!
      Quelle est en effet la différence entre l’islam qui existe depuis 15 siècles et l’islamisme qui existe depuis le debut du 20 siècle, création des frères musulmans egyptiens?
      La différence entre islam et islamisme, c’est la différence entre l’humilité et l’arrogance….le musulman est humble et ne se considère pas supérieur aux autres…..L’islamiste, lui, est arrogant, intolérant et regarde avec mépris tous ceux qui ne sont pas comme lui…..Le musulman a le prophète comme modèle : c’est le modèle de servitude vis à vis de Dieu…L’islamiste, lui, a Dieu lui-même comme modèle. Il se prend pour Dieu et se donne le droit de vie et de mort, d’où les massacres et les atrocités que nous voyons de nos jours.
      Trois lettres résument à elles seules ce qui vient d’être dit : F.I.S…. au fait, une seule de ces lettres est vraiment révélatrice. C’est la lettre « S ». S comme salut.
      Les dirigeants du FIS ont toujours proclamé que dans « front islamique du salut », le mot « salut » vient du verset coranique 3.103 : « .. Et alors que vous étiez au bord d’un abîme de feu, c’est Lui qui vous en a sauvés. Ainsi Dieu vous montre Ses signes afin que vous soyez bien guidés »
      Le verbe « sauvés » dans le verset et le nom « salut » ont en arabe la même racine : inqadh(salut), anqadhakoum (vous a sauvé)
      Par l’appellation « FIS », les islamistes se sont attribués le pouvoir de sauver, alors que le coran proclame clairement que seul Dieu a ce pouvoir. Les islamistes se prennent pour Dieu

      mouatène
      6 janvier 2019 - 18 h 19 min

      idolatrie: que voulez vous, chez nous ils y en a qui veulent que ya nair soit une fete. soit ! laissez les à leur guise. nous somme en démocratie. vous etes libre de prendre une bouteille d’eau de vie, et meme du marcassin et personne ne vous en empeche. pourquoi chercher des poux dans la tete des autres. ils son libres non ? vous avez votre culture et ils en ont la leur. bonne soirée.

      Le Berbère
      7 janvier 2019 - 2 h 14 min

      Rêve mon gars..Rêve ! on voit bien que vous êtes un résidu de la charte de réconciliation et de la paix de fakhamatohou ! ou à défaut vous êtes un idolâtre de Ali Belhadj ( un Mauritanien de souche ) qui à réussi à embrigadé des milliers de barbus incultes de votre genre pour massacré presque 20000 milles de nos compatriotes . Yennayer est plus sacré que vos sales gueules de sanguinaires .

    Kahina-DZ
    6 janvier 2019 - 12 h 39 min

    Le peuple marocain ne revendique RIEN. C’est le Makhzan qui veut s’accaparer du YENNAYER ALGÉRIEN…Sa politique de piller tout ce qui est Algérien.
    Le drapeau sur la photo, c’est le drapeau de la JSK ( une équipe Algérienne).

    Que ces marocains fêtent leur monarchie Allaouite, qu’ils oublient l’Algérie.

      momo
      6 janvier 2019 - 14 h 08 min

      Petite correction frangine, ce drapeau est celui de Tamazgha (afrique du nord et nord du sahel) et appartiens à tous les aimazigh. C’est un peu comme celui de l’union européenne , il n’appartient ni aux kabyles et encore moins à la jsk.

        Kahina-DZ
        6 janvier 2019 - 14 h 59 min

        Il ya un seul Yennayer Algérien,et, l’Algérie a un seul drapeau !!!
        YENNAYER = ALGÉRIE
        C’est le drapeau de la JSK, autre chose c’est de la récupération malsaine.
        Que chacun garde son histoire pour lui.

    Moskosdz
    6 janvier 2019 - 11 h 49 min

    Le Maroc est le seul pays d’Afrique du Nord qui compte plus de 15 millions de Berbères sur son sol,tous marginalisés et opprimés par le régime dictatorial de Rabat,sans aucun doute,un jour ou l’autre le Rif,le Grand-Souss et l’Assamer seraient de petits états indépendants.

      Anonyme
      6 janvier 2019 - 12 h 41 min

      Yennayer restera Algérien.
      Les marocains sont nombreux en France, ils peuvent essayer de récupérer la date du 14 Juillet des Français.

        Ch'ha
        6 janvier 2019 - 14 h 43 min

        @Anonyme 12h41
        Excellent j’en ris encore 😂😂😉

        Anonyme
        6 janvier 2019 - 18 h 55 min

        Ils vont voler le 14 juillet aux Français à l’aide de Benalla qui fait tourner la tête à macron !!

    ALI
    6 janvier 2019 - 9 h 39 min

    LE PEUPLE MAROCAIN N’AURA JAMAIS LE COURAGE DE REVENDIQUER YANNAYER COMME JOUR DE FETE NATIONALE DE PEUR DE LA «COLERE ROYALE».

    A L’OCCASION JE PRESENTE MES MEILLEURS VOEUX AU PEUPLE AMAZIGH DU MONDE ENTIER Y COMPRIS CELUI DU MAROC.

      Arris
      6 janvier 2019 - 10 h 31 min

      Qu’ils soient Amazigh Arabe ou Juif un Marocain est un Marocain et leurs problèmes on s’en fiche mais ils doivent se casser du Sahara occidental qu’ils occupent.

    Thami 20/02
    6 janvier 2019 - 9 h 30 min

    Le problème est que si votre Bouteflika est un pur berbère paraît-il, «notre» M6 est un pur bédouin dont la famille est venue de l’arabie yahoudite pour asservir et humilier notre peuple marocain Amazigh.

    témoin de fait,
    6 janvier 2019 - 8 h 36 min

    Il n y a pas meilleur exemple que le LUXEMBOURG !

    Farouk
    6 janvier 2019 - 6 h 36 min

    Mimi 6 étant un amalgame de toutes les races sauf des amazigh n”acceptera jamais de décreter yanayer comme fête nationale ça lui en bouchera un coin si les rifins aient leur propre fête.

    Blakel
    6 janvier 2019 - 5 h 43 min

    Ce serait tout à fait logique, et la moindre des choses pour réhabiliter la culture et les traditions ancestrales, meilleurs remparts contre la salafisation de la narcomonarchie.

      Anonyme
      6 janvier 2019 - 7 h 58 min

      Blakel
      Exact, notre culture pourra sauver le pays des déformations surtout non attrayantes.

      Anonyme
      6 janvier 2019 - 18 h 28 min

      Blakel,

      Notre culture est Algérienne et restera pour les Algériens.
      Il n’y a que les sans dignité qui mendient et pillent les cultures des autres.
      STOP à la manipulation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.