Les aveux d’un officier félon syrien sur les tentatives d’infiltration en Algérie

Syrie lieutenant
Un milicien de l'ASL s'exhibant dans une ville syrienne en ruine. D. R.

Par R. Mahmoudi Un ancien lieutenant de l’armée syrienne, qui aurait fait dissidence en 2012, a reconnu qu’il était entré en Algérie de façon illégale, en compagnie de membres de la milice dite «Armée syrienne libre».

Dans un enregistrement audio diffusé, samedi, par la chaîne Ennahar TV, cet officier, qui dit s’appeler Hassan Mohammed Ismaïl, indique qu’il se trouvait au moment où il faisait sa déclaration aux frontières algéro-nigériennes et que son groupe avait perdu le contact avec six autres ressortissants syriens qui se seraient égarés dans le désert.

Le lieutenant dissident ajoutera, dans le même enregistrement, que l’armée algérienne avait mené une enquête approfondie avec lui et ses compagnons après leur arrestation.

Au même moment, le ministre de l’Intérieur, Noureddine Bedoui, a déclaré que la sécurité du pays constituait une «ligne rouge», en réponse aux critiques formulées par des organisations de défense des droits de l’Homme, appuyées par le Haut Commissariat aux réfugiés (HCR), après la décision des autorités algériennes d’interdire à de faux migrants arabes, dont principalement des Syriens, d’entrer par la frontière sud.

S’exprimant lors d’une réunion avec la société civile et des dignitaires de la région frontalière de Tin Zaouatine, à l’issue d’une visite qu’il effectuait dans la wilaya de Tamanrasset, le ministre conforte ainsi les déclarations du chargé de l’immigration au ministère, Hacene Kacimi, au sujet de l’identité des personnes refoulées par l’Algérie vers le Niger. «L’Algérie, affirme Noureddine Bedoui, est confrontée à un certain nombre de dangers. Par conséquent, je mets en garde contre le flot de mensonges, en particulier ceux de ces groupes liés à ce qui se passe dans certains pays arabes et qui tentent d’entrer illégalement dans notre pays.» Et d’ajouter : «J’exhorte nos concitoyens à faire confiance aux institutions de l’Etat, à l’ANP, aux services de sécurité ainsi qu’aux enfants de ce pays qui veillent, aux frontières, sur l’intégrité du territoire national car la sécurité de cette chère patrie est une ligne rouge.»

R. M.

Comment (46)

    Mohamed El Maadi
    7 janvier 2019 - 16 h 55 min

    Nous avons une occasions de régler nos contentieux avec les islamistes (algeriens );Je m’explique on les pièges avec des faux syriens djihadiste qui les aideront a monter une cellule et c’est la que nous intervenons en les liquidant.

    Mohamed El Maadi
    7 janvier 2019 - 16 h 49 min

    Ce qu’il déclare ne m’étonne pas ! Le but de la Syrie était de former des djihadistes au technique de guérilla car ils(occidentaux) estimaient que l’armée algérienne était entraîné pour ce type de combat .Le but était la Syrie mais l’objective était l’Algérie . Les commanditaires avait deux approche celle mise en pratique en Syrie et ensuite l’Algérie suivi de la Russie et de la Chine .
    Les russes ne se sont pas trompé en intervenant en Syrie car ils connaissaient le stratagème des occidentaux .L’intérêt national est d’allez faire le ménage en dehors de nos frontières officieusement et nos avons les équipes pour cela .

    anonyme
    7 janvier 2019 - 12 h 10 min

    Au diable l’ONU, le HCR, l’UNICEF, l’UNESCO et toutes les officines du Nouvel Ordre Mondial atlanto-sioniste … La mondialisation est le nouvel instrument de colonisation. Sachez-le !

    16
    Hamid
    7 janvier 2019 - 0 h 25 min

    For me , the real enemy is the one who cooperates traitorously with a foreign enemy against their own country.I call them national traitors .I have a question for you.Who would you prefer , a home ruler obsessed with power or an invader with their tanks,aircraft chanting ‘ freedom ‘ ? During the illegal American invasion of Iraq , many Iraqis turned out to renegads for the favour of colonialism / occupation .The same scenario happened in Lybia , and we all know how Gadafi was killed .I believe that a regime change starts at home not by means of outside force .The westerrn freedom is a fallacy , a kind of dominance .In the UK , for example, some Members of Parliament are doing their best to reverse the public vote to leave the european union.Is this democracy ? Come off it , if you believe this concept .As far as our country’s security is concerned, it’s hard not to be worried in the face of so much tragedy , turmoil, destruction, chaos, displacement of people …We continue to live our lives as normal; but we must be alert and vigilant because friends yesterday can actually be enemies tomorrow .I finish by saluting our Amed Forces for the wonderful but tough work they do day and night to ensure our security .The government’s robust response to refuse entry to suspect people into our country is justifiable .For example ,why didn’t the pseudo Syrians claim asylum in Turkey ? If they are genuine refugees, why did they risk their lives and travel all the way to Mali or Chad to enter Algeria illegally with fake passports ? Certainly they have a good reason to do so now that Syria ‘s political situation has a bit improved .I believe they fear persecution when they return there.May Allah bless our country ! Take care and tahia ElDzair as always !

    6
    2
    Kassaman
    6 janvier 2019 - 22 h 46 min

    Notre manière de « gérer » ces mercenaires satanistes doit se réduire à deux mots: « sans pitié! ».

    17
    1
    Keramane
    6 janvier 2019 - 22 h 45 min

    L’Algerie et les refugies…
    1. L’Algerie trop collee a la Ligue Arabe
    2. 1954-1962 les refugies algeriens dans plusieurs pays
    3. Incompetence dans le domaine du management de n importe quelle acctivite
    en Algerie.
    J etais moi meme refugie de 1956 a 1962 en Allemagne Federale ainsi que des etudiants et travailleurs algeriens. . La gestion des refugies en Allemagne bien mieux geree que celle des etrangers en Algerie par le gouvernement algerien. La tache n est pas facile car dans ce domaine l Algerie a une grosse dette a payer aux pays qui ont accepte les refugies algeriens Durant la guerre de liberation. L’ouverture des frontiers algeriennes par Boumediene au Freres musulmans du moyen orient a ete le debut des problems politiques en Algerie avec la decenni noire. Les reponsables de l acceptation des refugies en Algerie ne font pas la difference entre les algeriens 54/62 qui mettaient le pouvoir colonial a la porte et les refugies des pays arabo musulmans qui se tapent sur la gueule entre eux…Cependant il y a le cote humain a ces refugies etrangers en Algerie. Il s agit tout simpelement de bien gerer la situation actuelle et aider ces refugies a retourner chez eux après la paix dans leur pays.

    9
    4
    Anonyme
    6 janvier 2019 - 22 h 39 min

    Ce pauvre môme assis sur un fauteuil avec un fusil dans la rue, prouve que l’embrigadement des jeunes a été bien mené par les services de renseignements. Espérons que nos jeunes sont plus vigilants et plus conscients des dangers qui nous guettent , et que le chaos ne servira que les néoconservateurs sionistes francs-maçons!

    14
    1
    Anonyme
    6 janvier 2019 - 22 h 19 min

    La présence de ces mercenaires aux frontières algériennes est programmée et orchestrée par les commanditaires bien connus de tous, qui veulent créer un autre foyer à feu ouvert dans la région du Maghreb. Il faut être très vigilant surtout qu’il y a des traîtres à l’intérieur certains roulent pour l’Occident (ladite Israël), et d’autres pour les dirigeants du Golfe complices du chaos.
    L’Algérie est le seul pays qui est resté debout, alors ils essayent par tous les moyens de le mettre à genoux…restons unis car l’union fait la force!
    Vive l’Algérie et Vive les gars de l’ANP qui font un très bon travail, qu’ils continuent..!

    26
    Anonyme
    6 janvier 2019 - 20 h 19 min

    Des que  » el intikhabate » arrive le « bourourou » ressort comme par miracle
    La solution est simple yal khawa : au diable et plus jamais d’intikhabate et net’henaw (…)

    21
    9
    Lghoul
    6 janvier 2019 - 18 h 17 min

    Ce qui est bizarre est comment ont ils pu voyager de la Syrie jusqu’au sud algerien ? La seule possibilite est que leurs commanditaires les ontvtransportes par des avions hercules vers le tchad, le niger ou le soudan. Il suffit qu’ils donnent des « petits cadeaux » pour ces pays pour qu’ils les laissent faire. Sachant surtout comment les formateurs de daesh et co. operent ouvertement dans ces pays contre quelques sous. Donc l’Algerie a deux solutions: Soit abattre toute personne suspecte de terrorisme et de trafique de drogue a ses frontieres ou de les remettre directement a Assad. Sinon tout le monde sait que TOUTES ces ONG sont a 90% infiltrees par des espions de tout genre qui dirigent et influencent leur « cote politique » en essayant d’intimider par camouflage les gouvernements qui essayent de resister a se faire marcher dessus. Qu’ont elles fait quand trump a mis des milliers d’enfants latino americains dans des camps de concentrations a la frontiere mexicaine ? Qu’ont fait ces pseudo ONG quand israel a reconduit des milliers d’africains vers l’egypte ? Qu’on fait ces tartuffes d’ONG quand l’arabie saoudite a chasse des milliers de travailleurs yemenites en les empechant meme de prendre leurs affaires et leurs argent ? La seule reponse logique de l’Algerie est d’agir d’abord et rapidement et d’envoyer ensuite ces nids d’espions Appeles ONG au diable. Pour information ces pseudo ONG sont aussi tres avancees dans le trafique de migrants entre la libye et l’europe. Ils ont ete filmes au sud de l’italie par des journalistes d’investigation et meme par la police italienne pour trafique d’humains contre de l’argent. Alors qui donnera de lecons a qui ?

    60
    3
      Anonyme
      6 janvier 2019 - 19 h 38 min

      Lghoul
      Et le statut de réfugié que délivre le HCR à Alger à ces meutes de migrants qui débarquent du sahel, vous croyez qu’ils est distribué de manière régulière ??? Selon le directeur de l’immigration au ministère de l’intérieur, des mendiants et des prostituées subsahariennes en vagabondage et occupant les trottoirs ont bénéficié de ce papier justifiant le statut de merde de « réfugié », la racaille subsaharienne fait tout pour s’implanter chez nous, il faut que le peuple s’en occupe pour chasser cette peste dangereuse. Les subsahariens (camerounais, sénégalais, ivoiriens, etc.. sans la moindre trace de guerre dans leurs pays et qui ont très vite loué des maisons et des locaux en Algérie pour falsifier et trafiquer ils sont parmi les favoris c’est à dire les bénéficiaires du statut de réfugiés ??

      38
      2
    elhadj
    6 janvier 2019 - 17 h 31 min

    la gestion et la maîtrise de nos problèmes internes nous préoccupent déjà comment donc tolérer des incursions illégales de bandes terroristes qui ont été a l origine de la destruction de leur pays avec l assistance de services étrangers et du mossad. la seule mesure est de les renvoyer a leurs pays d origine pour rendre des comptes de leur félonie .nos frontières devront être déclarées zones opérationnelles afin de permettre a nos services armes d agir sans aucun état d âme et d utiliser légalement les armes contre tout contrevenant qui sera abattu sans sommation ni pitié.l Algérie devra faire preuve de sévérité dans ce domaine des lors qu il s agit de préserver la sécurité du peuple et de son pays. la moindre permissivité risquerait de nous créer des problèmes qui seraient utilises comme prétexte a des interventions ou manipulations extérieures

    36
    4
    Nasser
    6 janvier 2019 - 15 h 30 min

    Le HCR n’avait qu’a les prendre en charge au Niger, en Syrie, au Liban, en Egypte, en Turquie, en Arabie saoudite, au Qatar! (tous proches de la Syrie)
    De Syrie et en famille, ils traversent une série de pays, sur 6000/7000 km pour tomber sur l’Algérie en passant par les zones en conflit du Sud??….par centaines au moment où la guerre cesse presque en Syrie et où les terroristes sont laminés et en débandade ?
    Même l’idiot comprendra la manœuvre!
    Ce sont donc des terroristes « en redéploiement » pour une éventuelle autre mission
    Que pense le HCR, la GB et la France, qui s’inquiètent de ces « personnes connues du HCR » si l’Algérie leur facilite le passage vers l’Europe ? Rien de plus facile… (L’Algérie supporte déjà 50 000 réfugiés syriens venus depuis le début du conflit alimenté par l’Europe!). Ils n’ont qu’à les ramasser comme ils l’ont fait pour les « casques blancs », leurs truands humanitaires!

    56
    2
    nasser
    6 janvier 2019 - 15 h 20 min

    SELON Hacen Kacimi, le directeur au ministère de l’Intérieur (Algérie)
    .

    – «D’abord ils les ont présentés comme étant des migrants alors qu’ils ne le sont pas. Pourquoi ne sont-ils pas des migrants ? Tout simplement ce sont des membres de l’armée syrienne libre qui étaient à Alep»
    – «Ces djihadistes, quand ils sont arrivés en Turquie, si vraiment ils étaient menacés dans leur vie, pourquoi n’ont-ils pas demandé le droit d’asile en Turquie?» a-t-il mis en avant, notant qu’ils avaient «bénéficié de faux passeports avant d’être transférés par avion vers le Soudan et ensuite vers la Mauritanie».
    – quel est le migrant qui peut se permettre le luxe de voyager par tant de capitales et de débourser l’équivalent plus de 200 millions de centimes pour arriver aux frontières sud de l’Algérie ? Qui finance l’organisation, l’encadrement et la protection de ces djihadistes ?
    – «A partir de la Mauritanie, ils rentrent vers le Nord du Mali, sous une protection de groupes terroristes qui les ramènent vers Ain Khalil pour les faire rentrer dans le territoire national par Timiaouine »
    – il y avait une deuxième route , par avion, «qui passe du Soudan vers Bamako ou il y a de fortes complicités locales où on les fait remonter vers Agades où ils sont pris charge par des groupes armés pour les faire remonter vers les frontières algériennes».
    – «si c’était vraiment des migrants en détresse et qu’ils avaient besoin de la protection des autorités algériennes, pourquoi, quand ils sont arrivés aux frontières algériennes, ne se sont- ils pas adressés aux autorités algériennes qu’ils ont évitées pour échapper au contrôle des autorités publiques ?», soulignant qu’ils ont été interceptés «en flagrant délit de franchissement illégal des frontières algériennes», a-t-il indiqué.

    53
    1
    DYHIA-DZ
    6 janvier 2019 - 15 h 11 min

    Il ya ceux qui veulent nous interdire de défendre notre pays…au nom de leur humanisme hypocrite de deux poids deux mesures..
    S’ils sont vraiment dans le travail humanitaire, ils doivent tout faire pour que les agression contre la Syrie cessent, afin que le peuple syrien retrouve la paix et la sécurité…Mais leur objectif est la propagation de leur sale guerre.
    L’Algérie doit traiter ce dossier avec fermeté. RIEN ne vaut la sécurité de l’Algérie.

    74
    1
    Kahina-DZ
    6 janvier 2019 - 14 h 39 min

    L’Aribi et ses islamistes de LONDRES défendent ces sanguinaires (??)
    Sans surprise: Les sanguinaires du FIS des années 90 + Ces sanguinaires Syriens = 1 = ils ont le même GOUROU sanguinaire.
    Ces milices syriennes sont le bras droit de ceux qui ont voulu faire disparaitre la Syrie de la carte du moyen Orient. Ces milices télécommandées ont reçu l’ordre de se diriger vers l’Algérie, pour continuer leur sale boulot.

    85
    2
    Felfel Har
    6 janvier 2019 - 13 h 42 min

    Notre valeureuse armée devrait agir fermement pour empêcher tout terroriste malveillant d’entrer en Algérie, qu’importe sa nationalité.
    En outre, nos services de sécurité, quant à eux, devraient enquêter pour identifier et neutraliser ceux qui les aident dans leur tentative d’invasion. Certains ont pignon sur rue et affichent publiquement leur soutien à celui qui se prend pour le Pacha de Janina.
    De plus, le gouvernement devrait s’employer à contrer les campagnes haineuses de certaines ONG spécialisées dans le mensonge, la manipulation et la mystification, à commencer par cette « ligue anti-algérienne » des droits de l’homme qui multiplient les coups de Jarnac, pour servir éhontément leurs maîtres judéo-chrétiens, spécialistes des coups tordus.

    59
    4
    Anonyme
    6 janvier 2019 - 13 h 17 min

    L aveu !! et c est quoi l aveu ??

    10
    47
      Anonyme
      6 janvier 2019 - 14 h 32 min

      Va vendre tes oignons ailleurs

      36
      6
        Anonyme
        6 janvier 2019 - 20 h 11 min

        parce que toi tu es au courant des « aveux »(qui font juste le titre de l article) bien sur ,je n ai rien contre les oignons mais j ai une autre profession moins dégradante d après ton expression et je ne comprend toujours pas ce qui te choque

        5
        5
    Ch'ha
    6 janvier 2019 - 12 h 10 min

    Excellent article.
    Je ne reviens pas sur fe que j’ai déjà dit sur un précédent article de S.Sahraoui.
    Tout nettoyer comme en Syrie de toute présence étrangère you know what i mean et terroristes.
    FRONTIÈRES HERMÉTIQUEMENT FERMÉES DE TOUTE PART
    VIVE L’ANP QU’ALLAH PROTÈGE LA MÈRE PATRIE ALGÉRIE SON PEUPLE ET SON ANP

    76
    10
    Moskosdz
    6 janvier 2019 - 11 h 35 min

    Faut faire subir à ces … voilés soit-disant de religion ce qu’ils subissent eux-mêmes aux populations désarmées pour les contraindre à rallier leur idée diabolique,quelle que soit la situation,un déserteur restera traître,jamais ne lui faire confiance.

    55
    4
    TOPKAPI63
    6 janvier 2019 - 11 h 08 min

    Tout le monde veut voir la destruction de l’Algérie ! L’axe du mal ( France , Maroc , USA , Israel ) mais aussi des cheveaux de Troie bien de chez nous , à l’instar de ces sectes de  » défense des droits de l’homme  » !!!! Nous resterons debout , nous ne normaliserons jamais nos relations avec notre ennemi irreductible , Israêl !!! Nous fermerons nos frontières pour toute personne louche !!! Et si ces terroristes refoulés fondent le coeur de l’occident et de ses serviteurs zélés , eh bien , qu’ils les prennent en charge !!! Je rappelle juste que ces mêmes  » consciences  » ont fermé leurs ports pour le navire Acquarius pendant des semaines malgré que ce bateau ne transportait que des personnes en détresse et fanchement inoffensives !!! Alors , vos leçons de morale vous pouvez les mettre là où je pense !!!

    83
    14
      Anonyme
      6 janvier 2019 - 15 h 16 min

      À commencer par ceux qui se remplissent les poches pendant qu’ils feignent défendre le pays!
      1000.000.000.000€ ont été siphonnes par la caste qui nous exhibe l’ ennemi venu d’ailleurs!

      13
      18
        Anonyme aussi
        6 janvier 2019 - 18 h 50 min

        L’ennemi venu d’ailleurs existe vraiment et notre pays est en grand danger. Ne mélange pas l’ANP, la protectrice du pays, aux sans ames qui ont siphone l’argent de « leur » pays pour leur gain personel.

        21
        6
          Anonyme
          8 janvier 2019 - 10 h 50 min

          Il s’appèle l’arabislamisme et les agents du Caire.

          2
          1
    Anonyme
    6 janvier 2019 - 10 h 52 min

    Le juger dans notre pays pour s’être retrouvé ici à faire le bazar, puis le renvoyer dans ce pays pour se faire juger pour trahison et terrorisme. Il ne faut pas de pitié avec ça, jamais. Pour que notre pays devienne leur enfer et que cela se sache chez tout apprenti terroriste qui oserait foulé les pieds dans notre pays. Dehors. Aucune pitié.

    59
    6
    Lghoul
    6 janvier 2019 - 10 h 43 min

    C’est simple comme bonjour: La « fonction » d’un mercenaire est de suivre l’argent jusqu’aux confins du monde. Ils ont fait leur « travail » en Syrie, ont detruit ce pays et son peuple et maintenant, ils se positionnent pour se preparer a suivre les « plans » en Algerie. Ne soyons pas dupes sur leur nombre, meme si on nous parle de centaines. Leur travail sera d’abord pour recruiter en Algerie tous les bras casses et tous ceux qui ont perdu le nord. Ils joueront donc tous les roles de: Saboteurs recruteurs, entraineurs et acheteurs de tous les batards perdus pour former une armee souterraine qui fera le meme travail qu’en Syrie. Alors pas de quartier pour la mauvaise graine mercenaire batarde. Ces gens n’ont ni nationalite, ni principes et ni humanisme. Leur religion est tuer pour de l’argent. Ils s’en fichent de l’origine de l’argent. Pour passer du bon temps et se diverting, ils violent et coupent en morceaux les populations locales. Ils sont simplement une branche de daesh, la fraternite de batards, de perdus, de malades psychologiques et de drogues du monde qu’on utilise pour detruire et saboter des pays.

    75
    6
    Naturalisé
    6 janvier 2019 - 10 h 27 min

    Qui ose toucher aux clandestins Marocains qui sont plus nombreux que ces criminels Syriens ?
    On dirait que c’est un tabou de parler d’eux.

    50
    26
      La Viriti
      6 janvier 2019 - 11 h 50 min

      Nous sommes plusieurs ici à en parler…la marocanisation rampante ( qui était à son apogée dans les années 2000) doit être une ligne rouge pour les algériens…N’acceptez pas que des marocains de souche ou des naturalisés prennent votre destin en leur main.
      Ils sont très nombreux dans les rouages de l’état algérien ( surtout depuis bouteflika) et depuis quelques temps se montrent moins arrogants et plus discrets…
      Sachez les repérer et les dénoncer ainsi que leurs mentors. Il y a 450 000 clandestins marocains en Algérie. Une source potentielle d’insécurité et une des causes du pillage de nos richesses.

      76
      19
    Anonyme
    6 janvier 2019 - 9 h 59 min

    Cet énergumène est probablement travaillé par le Mossad, Les jeunes officiers basculent facilement vers le gain facile et le Mossad depuis de lurettes est implanté en Syrie à travers les vendus.

    44
    10
    Hypocrite de 62: Les suplementaires valent bien une guerre
    6 janvier 2019 - 8 h 59 min

    Le régime veut bien avoir le terrorisme pour pouvoir justifier l’urgence et ainsi prolonger la mainmise sur le pays autrement.

    36
    84
      Youss’f
      6 janvier 2019 - 9 h 31 min

      Commentaire sans queue ni tête, Il faut réhausser un petit peu le niveau Monsieur

      53
      19
        Anonyme
        6 janvier 2019 - 12 h 56 min

        Ta dictature militaire alors: qui se veut arabe, alors que les arabes, vrais, lui refusent l’ appartenance!

        19
        25
          Youssef
          6 janvier 2019 - 13 h 48 min

          Ton régionalisme de comptoir ne vous intéresse pas. Rappelle-nous Ouyahia est arabe, le général Toufik est arabe, Gaid Salah est arabe , Alors va te trouver un autre ennemie s’il te plaît. Et ne nous fatigue pas avec tes revendications de berberistes de l’etrangers

          34
          14
          Colonialisme intérieur
          7 janvier 2019 - 7 h 14 min

          Hahah.
          L’Algérie qui n’a jamais été arabe le devient par le coup d’Etat et pour vous c’est moi qui serait régionaliste.
          L’Hopital qui se fout de la charité.

          4
          3
    nectar
    6 janvier 2019 - 8 h 47 min

    Que ces institutions s’occupent de ce qui les regarde et laisse l’Algérie veiller à sa sécurité. Quand l’Algérie était à feu et à sang, les responsables de ces organisations se taisaient en se bouchant les oreilles. Tout étranger sans visa, quel que soit son statut doit être soumis à une enquête et renvoyé vers son pays..L’ Algérie n’est pas un dépotoir pour toutes les ordures de cette planète…

    109
    10
    Iwen
    6 janvier 2019 - 8 h 34 min

    Confiance total dans les forces de sécurité de mon pays, du policier de quartier au militaire de nos frontières !

    112
    13
    Anonyme
    6 janvier 2019 - 8 h 33 min

    Ils ont servis les ennemis de la Syrie,ceux qui ont programme la destruction et le chaos dans leur pays causant des centaines de milliers de morts….ils ne leur reste qu une seule solution…c est de demander volontairement leur retour en Syrie pour se presenter devant les juges Syriens..et c est a ce moment la que la justice Syrienne decidera de leur sorts…..L Algerie peut agir dans ce sens avec l organisme international et faciliter leur livraison aux autorites Syriennes…..Comment sont ils arrives de Syrie jusqu aux frontieres Algeriennes .?? qui les a aides
    avec quel logistique..??? Quel nombre sont ils….Des questions qui necessitent des reponses exactes……..etc

    98
    6
    Bibi
    6 janvier 2019 - 8 h 23 min

    Petite crapule de syrien, retourne chez toi. Si tu ne sais pas quoi faire de tes journées, va bousiller le Liban (création de l’Etat Français en 1943), va bousiller l’Arabie Saoudite (il croule sous les milliards) ou va bousiller le Qatar (financier du terrorisme). Ta culture du désastre, des tueries, des viols, de la casse et des dégâts, on n’en veut pas. Les guignols d’Arabie Saoudite vous ont vendu la culture du (Paradis) où un messager de Dieu descendra du ciel et la mer s’ouvrira en 02 parties afin de vous guider comme des moutons vers la splendeur céleste. En attendant, vous êtes tous pauvres en Syrie et vous avez détruit le peu de richesses que vous aviez. Donc, pour 2019, dites au messager de Dieu de descendre le plus vite possible du ciel pour vous faire des supermarchés, des boulangeries, des hôpitaux, des WC, des baignoires et des immeubles. Ah oui, dites au messager de Dieu de vous emmener dans des hôpitaux psychiatriques pour vous soigner et surtout dîtes au messager de Dieu qu’il aille voir les musulmans d’Europe de cesser de donner de l’argent à ces charlots d’Arabie Saoudite qui remplissent sans arrêt leur musette d’argent en Euros pour financer leurs plaisirs personnels (Rolls Royce, chevaux de course à Paris Longchamps, Hôtels de Luxe, prostituées de luxe, club de football, Immobiliers parisiens dans des quartiers de luxe (8ème, 16 ème arrondissement) sur le dos des musulmans d’Europe qui paient jusqu’à 7 000 €, par voyage alors que ces mêmes bédouins ont fait un chèque de 389 milliards de dollars pour le profit des américains. Ah oui, syrien imbécile faîtes le bilan de votre travail (360 000 morts) + 200 000 blessés graves + 2000 milliards de dollars de dégâts + 3 millions de déportés syriens à l’étranger avec pour finalité, une Syrie qui sera colonisée plus tard par la Turquie.

    71
    22
      Anonyme
      6 janvier 2019 - 9 h 32 min

      Je Bibi
      Je crois que le premier qui doit voir un psychiatre c est bien toi,mais en toute urgence car tu vois des messagers de dieu partout …le complot contre la Syrie ne vous a pas réussi ,l armée arabe syrienne est resté fidèle à la Patrie et au grand patriote arabe Bachar el Assad..son Chef suppreme….tous ces bedouins de la péninsule arabique se pressent aujourd’hui hui devant la porte de la grande Syrie pour ouvrir leurs ambassades et payer la reconstruction de la Syrie….reste si les Syriens ce peuple très fiers accepte …that is thé question…Vive Bachar et vive la Syrie et vive l armée arabe Syrienne.

      37
      26
        Bibi
        6 janvier 2019 - 15 h 09 min

        Internaute Anonyme.

        Ton Syrien a cassé sa cuisine, son salon, sa chambre et maintenant il voudrait casser les biens de l’Algérie. Qu’il reste chez lui, on n’a pas besoin de guignol. Ah oui, si mes commentaires vous déplaisent, vous n’avez pas besoin de les lire et quand vous serez propriétaire du site vous viendrez donner des conseils aux autres.

        24
        1
      Anonyme
      6 janvier 2019 - 9 h 36 min

      …hé Bibi
      Je crois que tu dois voir en toute urgence un psychiatre
      Vive Bachar…vive l armée arabe Syrienne

      33
      20
    boukerzaza
    6 janvier 2019 - 8 h 17 min

    la situation est délicate, il est impératif de décupler de vigilance, car les ennemis pour faire tomber le ROC Algérie sont toujours à l’œuvre

    72
    6
      mouatène
      6 janvier 2019 - 15 h 22 min

      hééé doucement l’ami !!!. tu m’a fais tellement peur que j’ai presque sali mes frocs. heureusement que tu est là !!

      2
      10
    Vroum Vroum 😎..
    6 janvier 2019 - 7 h 33 min

    On veut pas de Harkis Syriens ..ni d’islamistes Wahabites Harkis…Des doubles Faces ..Ils ne méritent que mépris, honte sur Eux…pour certains on les voient en France aux Feux Rouge faire la manche en Famille.. »Famille Syriennes  » ..Ils trahissent leur Pays . .

    86
    9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.