Quand France 24 devient une tribune pour le détracteur de l’ex-DRS

DRS France 24
La chaîne France 2' est souvent utilisée comme tribune pour attaquer l'Algérie. D. R.

Par Houari A.  Un spectacle inédit et ô combien affligeant sur la chaîne française publique France 24. Un colonel à la retraite des services de renseignements algériens, se présentant comme le porte-parole officieux de l’ANP, s’en prend ouvertement, et sans la moindre réserve, à l’ancien patron de l’ex-DRS, dans une émission de débat diffusée en direct. Une tribune d’habitude occupée par les félons de l’armée, Habib Souaïdia et Mohamed Samraoui ou encore le stupide Larbi Zitout.

Ainsi, au moment où nombre d’observateurs s’interrogent sur l’impunité dont jouirait cet ex-officier du DRS, après les derniers communiqués du ministère de la Défense nationale rappelant le devoir de réserve imposé aux anciens militaires, celui-ci s’est montré encore plus audacieux, en consentant de porter le débat sur une chaîne française et en s’adonnant au même exercice, sans se soucier apparemment des incidences graves qui peuvent en découler sur l’image du pays et de ses institutions névralgiques.

Jusqu’où cet ex-officier des services de renseignement, inconnu du grand public jusqu’à une date récente, peut-il aller dans cette campagne qui cible l’ex-DRS dont le rôle a été crucial dans la lutte contre le terrorisme islamiste durant la décennie noire ? Pour qui roule ce colonel qui cherche ainsi à internationaliser une crise politique interne, en se donnant en spectacle sur le média officiel du Quai d’Orsay ? Qui a mis cet officier à la retraite en contact avec la chaîne française pour rallier la cohorte des agitateurs habituels qui cherchent à mettre le feu au pays à partir de l’étranger ?

Le ministère de la Défense nationale, qui a mis en garde à trois reprises un général à la retraite pour s’être exprimé sur des médias algériens, laissera-t-il faire cet officier qui multiplie les dérapages et dont les propos nuisent à une institution aussi sensible que les services secrets ?

H. A.

Comment (61)

    EL Che
    13 janvier 2019 - 10 h 35 min

    C est claire cet individu est un traître…car France 24 appartient aux services de renseignement Français .

    5
    4
      lamari mehd
      14 janvier 2019 - 18 h 50 min

      Absolument,c’est la création des services secrets Francais,pour manipuler les opinions publique arabe..c’est son but!

      3
      3
    Lamari mehd
    12 janvier 2019 - 11 h 30 min

    Attention!!!…la SECTE arabo-islamiste mène une véritable guerre contre toutes les valeurs originelles nationale (Histoire, identité,tradition,us, coutumes, langue, ect..)…cette secte est représentée par les partis islamiste Algériens,la funeste et traître association des oulémas,certaine figures « politiques » comme Naima salhi….et aussi cet ex-officier du DRS, revanchard… qui se permet de franchir les lignes rouges que doit observer un retraité de ce très sensible secteur, qui en lâchant sa bave sur une télé Française a commis un acte de félonie!
    Les Algeriens doivent etre sur leurs gardes et ne doivent pas laisser les fripouilles occuper le terrain, car ils peuvent mener le pays vers le chao… c’est leur mission!!!!!
    Restons unis battons nous pacifiquement pour une Algérie libre,démocratique,laique, ou la liberté de chacun s’arrête là ou commence celle de l’autre,tout en veillant a faire barriere aux gredins avides et corrompus de la secte arabo-islamiste, qui ne doit pas exister,car en Algerie!!! il n’y a que des Algeriens,quelles que soient leurs origines.

    18
    16
      Lamari mehd
      12 janvier 2019 - 21 h 47 min

      Cher compatriotes,regardez le nombre de pouces vers le bas,dans mon commentaire,qui pourtant défend l’intégrité du pays,défend sa dignité et appel a la vigilance…cela démontre 3 choses….ou bien le nombre d’abrutis en Algerie est en constante progression..ou bien les troupes de ibn noussair,ont laisser plus de b.. dans ce pays que l’on le pense..ou bien les ennemies de ce pays,qui cherchent a en faire un valet,un esclave des monarchies arabe du Golf…ou bien les trois…c’est inquiétant…mais je ne suis pas le seul a leur barrer le chemin et a ne pas les laisser faire de notre pays…une syrie..une libye…ou un Irak…vive l’Algerie ALGERIENNE

      10
      6
    salah
    12 janvier 2019 - 10 h 48 min

    un journaliste aussi connu ne doit pas insulter les gens
    il y a un mois une militante de la mououatana s’est vue refuser une interview par la meme chaine sous lapression des autorités
    laissez les gens s’exprimer dans leur pays et ils n’iront pas ailleurs

    21
    8
    Anonyme
    12 janvier 2019 - 9 h 59 min

    L’Algérie doit fortifier son front intérieur, par des vraies réformes crédibles de ses institutions Et de son économie Devant les défis, les menaces, et les pressions internes et externes

    4
    2
    Anonyme
    12 janvier 2019 - 3 h 10 min

    Son nom d’abord!

    9
    1
    Chaoui Ou Zien
    12 janvier 2019 - 0 h 08 min

    Les ennemis de notre pays attaquent sans cesse et tout azimut. Apres l’echec de la decennie noire, ils saturent le pays de drogues pour empoisonner nos enfants. Comme ce n’est pas toujours pas suffisant, ils vident avec des complices haut places notre caniote par le biais de projets surfactures et bidon puis facilitent l’envahissement du pays par les subsahariens pour nous traiter ensuite de racists a travers leurs ONG complices. Maintenant, ils passent a la vitesse superieure en essayant de semer la division et la zizanie au sein de l’institution qui a fait echouer toutes leurs tentatives, a travers des individus comme celui ci. Ils ne peuvent pas s’arreter. L’Algerie leur est surement reste a travers la gorge. Je dis a ce « colonel » « ahcham » ou mieux encore « dhalam oula madhloum » « zem foumak » comme l’a si bien dit notre regrette inspecteur Tahar.

    20
    9
    Anonyme
    11 janvier 2019 - 21 h 57 min

    Moi j ai jamais vu de toute ma vie ; un militaire gradé à la retraite ou pas en France et en Europe et meme aux USA Russie Chine GB MI6 avec devoir de réserve ou pas cracher sur son armée ou ses services intérieur ou extérieur ou, parler des opérations de l époque de la DST et de la DGSE à aujour dhui avec la DCRI (DST) qui est devenue la DGSI maintenant ; vous croyez qu ils ont pas fait de coups bas et d opérations noires à l extérieur et à l intérieur comme tout services de tout pays ; non seulement ses anciens militaires et autres opposant algériens à visages découvert sont la risée du peuple algerien et de l Algerie tout entière et croient rendre justice ainsi en réglant des comptes personnels ou plutôt cherche son propre confort en étant payé gracieusement par des pays tiers puissant comme la France ou autres pour déstabiliser le pays comme par hasard juste avant élection et pourquoi tu n as pas parlé avant au peuple algerien , tu préfère aller chki à la France et son peuple , ils sont complètement nul tt ses opposants et officiers félons de cracher sur le pays et ses services sensibles et discrets le DRS et lui vouloir du mal au bout du compte donc fragilisé l Algerie ou la salir comme ils ont l habitude de faire pour les autres qui nous aimes pas , car si ca brule dans le pays eux seront les premiers dans ses capitales occidentales et ensuite viendrons les premiers revendiquer le pouvoir un peu comme le CNT lybien ; il crée des oppositions irakienne syrienne libyenne ect ect je me rappel aussi il avait invité les talibans aux USA et ensuite les ont allumé changement de cap ; dans ses capitales européennes avec l aide d Israël et les USA pour préparé des plans jusqu’ au bon plan , ils ont le temps .
    Ce colonel a la retraite ou d autres du meme acabit devront être interpellé et être traduit devant les tribunaux compétents algériens pour intelligence avec l ennemi . Regardez tout ses opposants de l Afghanistan en passant par l Irak et pour finir avec la Lybie et la Syrie ; ont ils pris le pouvoir et construit le pays hé non , ils préparent juste la destructions avec des milices ensuite ceux qui tiennent le pouvoir c est les occidentaux avec Israël ; la preuve en Lybie ils font tout et pourtant le CNT avait été reconnu par tout les libyens et meme la scène internationale meme l Algerie avec la rage au fond du cœur et la pression exercée contre elle a due la reconnaitre , hé oui maintenant est ce que ce pays a trouvé l unité nationale ; c est toujours la guerre et ca profite toujours aux mêmes mais pas au peuple lybien ect ect . J en conclu que cet homme est dangereux pour mon pays l Algerie et il faut lui couper l herbe sous les pieds et tous comme ils sont.

    27
    5
    Mohamed
    11 janvier 2019 - 21 h 31 min

    Bientôt les charognards guerrier de TV et Radio FronaziZionist financé par les Goy « sans dents » vont devoir courir très vite sans se retourner..!
    Le peuple Jaune de France et a ses trousses, ils ne pourrons pas s’échapper, la revolution est la..!

    14
    3
    Karamazov
    11 janvier 2019 - 19 h 42 min

    Sauf le respect que je vous dois , mais n’allez pas croire que je pratique taghenant ou que je suis pris d’une envie soudaine de me singulariser rien que pour vous embêter, mais à vous lire , je ne vois pas comment ce Monsieur je ne sais qui aurait pu s’exprimer chez nous sans risques d’être lapider par les gardiens du temple.

    Ce Monsieur pour le moins sait mieux que quiconque- quiconque vous savez de qui il s’agit- de quoi il en retourne. Je veux dire qu’il connaît son sujet. Et s’il est soumis à une obligation de réserve , dans ce cas c’est une autre affaire , qui n’a rien à voir avec F24 et ce qu’il a dit.

    Si j’ai bien compris, soit il n’a pas le droit de critiquer l’ancien DRS , soit il n’a pas le droit de le faire en dehors des médiats algériens . Et pourquoi donc , s’il l’avait dans des médias algériens personne ne l’aurait su ou ça aurait eu moins de percutant?

    Moins j’eusse aimé que l’on s’interrogeât sur le contenu  et non sur le contenant. Il faut voir si on lui avait donné la parole dans les médiats algériens s’il aurait été parler ailleurs.

    Pour moi s’il y a un lézard, il n’a rien à voir avec F24 qui un média comme les autres qui les vaut tous et que vaut n’importe lequel.

    18
    30
    TOLGA-ZAÂTCHA
    11 janvier 2019 - 19 h 02 min

    Si cet officier a été autorisé à parler sur france 24, c’est avec l’autorisation et la bénédiction totale de fafa qui n’accepte pas que l’Algérie lui résiste et refuse de se soumettre à ses ordres comme le font certains voisins de l’Est et de l’Ouest…
    Macron met toute la gomme et toute la pression sur l’Algérie, en fait, sur… LE GÉNÉRAL TOUFIK qui s’oppose au dictat de la france pour les prochaines élections.
    LE GÉNÉRAL TOUFIK EST UN OS QUI EST RESTÉ AU TRAVERS DE LA GORGE DE macron !
    La france est en perte de vitesse totale en Algérie. Elle sent qu’elle commence à être éjectée et donc boutée hors d’Algérie, à grands coups de pieds au c.. pour être remplacée par les U.S.A. – la RUSSIE et la CHINE…
    Bernard BARJOLET a fait, comme toujours ça a été le cas des « analystes » français concernant l’Algérie, une fausse lecture sur la politique du sérail Algérien. IL VA SE FAIRE TIRER LES OREILLES EN HAUT LIEU…..
    Il a cru détenir le « vrai » (ESS HIH) IL N’A TENU QUE DU VENT (ERRIH) ! GHIR LAHOUA WA RIH !!!!
    YA OUEDDI MAKANE OUALOU…..!!!!!!
    Le général TOUFIK et son bras droit TERTAG ont tiré le tapis sous les pieds… de fafa !
    Bien joué les gars ! Sahitou ya R’DJEL DHARGAZ !!!
    Bye ! Bye ! Frogies….

    54
    18
    Zaatar
    11 janvier 2019 - 18 h 21 min

    Dans toute l’affaire, errachem c’est h’mida et ellaab c’est h’mida. L’enjeu etant toujours le monopole de la rente donc du pouvoir et par consequent les regles sont reajustables par h’mida. Tirez en les conclusions de cette sortie de cet ex officier de l’ANP sur france 24.

    12
    5
    elhadj
    11 janvier 2019 - 17 h 48 min

    les citoyens en ont marre de ces joutes oratoires qui lui paraissent inutiles et improductives des lors que les principaux paris d opposition sont muselés et ne peuvent hélas débattre via les médias publics afin de mobiliser la société sur son devenir.de ce qui ressort a travers les opinions de chacun des citoyens c est de doter le pays d un nouveau président qui dirige et de remédier a la situation inquiétante que traverse le pays notamment le doter de gestionnaires compétents et engages a assainir la gestion de ses ressources et veiller a son développement. l équipe actuelle a fait son devoir et son temps .

    18
    2
      Imposteur
      12 janvier 2019 - 21 h 49 min

      Encore du hors-sujet. Un mercenaire marocain se faisant passer pour un algérien. Que de la propagande périmée que plus personne ne consomme. « Situation inquiétante que traverse le pays ». Evidemment, quand on est sous l’emprise du haschisch made in Morocco, on ne peut que avoir des hallucinations fantaisistes sur le pays voisin. Parlez plutôt de la situation explosive du Maroc qui est au bord du gouffre sur tous les plans politiques, sociaux, économiques, sécuritaires etc et dont son avenir est de plus en plus sombre et dont il ne lui reste même pas 1 an avant de dégringoler dans la liste des pays les moins avancés, une prospective désastreuse pour le Maroc avancée depuis 10 ans et qui depuis n’a cessé de se confirmer d’années en années. Et vous avez encore le culot de fantasmer sur la situation de l’Algérie qui n’est pas au bord de la faillite et de l’explosion contrairement au Maroc. Contrairement au Maroc, tout le monde sait qu’en Algérie il y a une grande liberté d’expression et si ces partis d’opposition ne débattent pas dans les médias publics, c’est parce qu’ils ont toujours refusés les invitations et non parce qu’ils sont interdits d’antenne, sinon pourquoi ne choisissent-ils pas d’intervenir dans des chaînes privées qui sont très nombreuses? Pourquoi le FFS par exemple, lui, s’exprime dans les chaînes publics? Au Maroc, vous n’avez aucun champs de liberté. Même dans des journaux privés censés avoir une ligne éditoriale hostile au makhnez, vous êtes censurés. Essayez de critiquer la colonisation de votre pays au Sahara Occidental et vos commentaires ne passeront jamais sur ces sites. Alors, ne parlons pas de vos médias télévisés qu’ils soient publics ou privés.

      1
      1
    DYHIA-DZ
    11 janvier 2019 - 16 h 41 min

    Le choix de France 24 est un indicateur qui en dit long.
    Avant, ils étaient discrets disciplinés patriotes…Présentement, ils sont devenu des anarchistes qui cherchent les micro.
    La prochaine fois, on le verra à El-magharibia …Tout est possible actuellement.

    Jusqu’à camps ?

    47
    14
    Lagoune
    11 janvier 2019 - 16 h 36 min

    Tant qu’il y’a des (…) qui n’ont pas encore compris quels sont les vrais responsables de la décennie noire
    La crise persistera,et le pouvoir mafieux prospérer à.

    16
    13
      Ah bon!
      11 janvier 2019 - 23 h 46 min

      Parce que d’apres toi, c’est des personnes autres que le FIS. Tu nous relance le qui tu qui. Pour qui roules tu toi?

      9
      4
    Felfel Har
    11 janvier 2019 - 15 h 03 min

    Pourquoi les censeurs d’hier, ceux qui rappelaient au général Ghediri ses obligations de réserve, se taisent-ils maintenant qu’un colonel félon déverse son fiel sur ses supérieurs et dévoile des secrets? Leurs déclarations et leurs éditoriaux ne seraient donc qu’un écran de fumée? Ont-ils conscience du danger que ce caporal (j’ai du mal à croire qu’il a le niveau de colonel) fait courir au DRS, cette institution qui a fait rempart contre tous les ennemis (intérieurs-les traîtres et les féfons- et extérieurs) de l’Algérie? Mais de conscience, en ont-ils?
    Dans sa pièce de théâtre La Conscience, Alexandre Dumas écrivait: « Il y a dans un coin de cerveau de l’homme, sous la voûte de son crâne, une lumière qui brûle pour lui seul, qui lui fait voir les contours de la vie, qui lui montre, au milieu du chemin que lui trace la destinée, le bien et le mal, le juste et l’injuste, la droiture et la félonie. Cette lumière, c’est sa conscience! »
    Qu’attend-on pour le décorer pour cette ignoble forfaiture? N’est-il pas passible du Tribunal Militaire?

    41
    9
      E=MC2
      11 janvier 2019 - 15 h 31 min

      C’est la preuve qu’au sommet de la pyramide, il y a une guerre larvée entre plusieurs protagonistes pour la conquête du pouvoir. Ce colonel a opté pour un parti qui espère rafler la mise et il fait le pari d’un bon Retour sur Investissement: un poste à l’étranger, à Paris, peut-être?
      Qui est visé par ses balivernes, Toufik ou Tartag? Qui profite de cette situation? Je vous laisse deviner. Moi, je le sais déjà.

      29
      4
    essentiel
    11 janvier 2019 - 14 h 58 min

    Qui importe des tomates en conserve alors que nos usines n’arrivent pas à vendre sa production?
    Qui retarde les vaccins de notre cheptel?
    Qui ne veut pas punir les importateurs saboteurs?
    Qui au lieu d’éduquer les enfants leur construit des mosquées et chouchoute les imams et la politique religieuse?
    Qui sabote notre production (pannes, incidents, rumeurs) pour en ramener d’ailleurs?
    Seraient-ils invisibles ou tout-puissants ces gens-là?

    55
    6
    Kahina-DZ
    11 janvier 2019 - 14 h 54 min

    Cet ex-officier des services de renseignement doit arrêter ses déclarations inutiles pour l’Algérie.
    Qui est derrière lui ? C’est quoi son objectif au juste ?
    Un ex-officier des services de renseignement doit contribuer à la stabilité de son pays et non pas à sa déstabilisation à travers les médias ( internes ou étrangers).

    61
    12
    FELLAG
    11 janvier 2019 - 14 h 50 min

    Mes chères compatriotes vous avez la mémoire très courte;vous avez oublier comment Mr Saidani Alias le Drebki; à obtenus un titre de séjours et pourtant il était SG des faux moudjahid;il a déclarer à un journal Français que l’indépendance de la l’Algérie à était un cadeau du Général DE GAULLE.alors pourquoi ce général n’a pas fait ce cadeau avant novembre 1954;c’est vrais ce faux moudjahid le Drebki pendant que les Algériens étaient massacré par ce général; lui il était bien au chaux en Tunisie son pays d’origine,vous croyez que les Marocains sont mieux;c’est du KIF KIF…

    44
    5
    Anonyme
    11 janvier 2019 - 14 h 47 min

    J’ai hâte de voir un président en bonne santé en Algérie, pour remettre de l’ordre dans toute cette anarchie qui touche, apparemment, toutes les institutions sans exception.
    C’est malheureux pour notre pays.
    même les militaires en retraite jouent aux dominos avec l’Algérie.
    Qui va sauver ce pays en perdition totale.

    47
    5
    Kahina-DZ
    11 janvier 2019 - 14 h 43 min

    Ce qui se passe est un virage très dangereux pour l’Algérie. Il faut le verrouiller avant que ce soit trop tard.
    Aucune retenue. Aucun respect à l’Algérie. C’est du jamais vu.
    Un vrai Algérien patriote ne fait pas des problèmes internes Algérien une émission pour augmenter l’indice d’écoute des chaines TV. C’est plus grave encore quand ça vient d’un colonel .
    Le ministère de la défense doit réagir pour stopper ce carnaval fi Dechra.

    46
    11
      zilou
      12 janvier 2019 - 1 h 43 min

      dites ca aussi au generai ghederi

    Anonyme
    11 janvier 2019 - 14 h 03 min

    Voila ce qui nous manque…un homme de tres grande valeur tel Boumedienne.Suivez ce debat sur Youtube qui traite de la question brulante actuelle…Tapez le titre du debat suivant su youtube partie 1 et 2
    Révélations sur la vie de H. Boumediene Partie 2 ما لا تعرفه عن الحياة الخاصة للرئيس هواري بومدين

    21
    24
      Anonyme
      11 janvier 2019 - 17 h 06 min

      comédienne fut un criminel qui a permis les essais nucléaires sur les algériens.

      17
      11
    Anonyme
    11 janvier 2019 - 14 h 00 min

    quoi que ça nous regarde , ce n ai pas de l indulgence mais de la crainte , des secrets ,

    4
    2
    Abou Stroff
    11 janvier 2019 - 13 h 21 min

    « Le ministère de la Défense nationale, qui a mis en garde à trois reprises un général à la retraite pour s’être exprimé sur des médias algériens, laissera-t-il faire cet officier qui multiplie les dérapages et dont les propos nuisent à une institution aussi sensible que les services secrets ? » s’interroge H. A..
    si Le ministère de la Défense nationale ne met pas fin aux diatribes de cet officier, c’est que ce ministère trouve son compte dans les propos de cet officier et nous pouvons conclure que cet officier sert les desseins que la haute hiérarchie militaire, point, barre.

    47
    5
    TOLGA
    11 janvier 2019 - 12 h 52 min

    Tout est bon pour les frangaos en vue de semer et d’inciter la HAINE ENTRE LES ALGÉRIENS.
    Manque de pot, pour eux, les ALGÉRIENS sont hautement politisés et ne se laisseront JAMAIS prendre à ce piège tendu par la france dont d’autres considérations la pousse à tant de haine envers l’ALGÉRIE et les ALGÉRIENS…
    Comme par exemple :
    1) L’ALGÉRIE refuse de suivre fafa dans le plan BARCAN.
    2) L’ALGÉRIE refuse de suivre fafa dans le plan de destruction de la Lybie.
    3) L’ALGÉRIE se rapproche de plus en plus des U.S.A. + RUSSIE et la CHINE.
    4) L’ALGÉRIE refuse de faire partie de la françafrique.
    5) L’ALGÉRIE refuse fermement de devenir un centre de rétention pour les
    migrants.
    6) L’ALGÉRIE va acheter du blé russe à la place du blé français… etc… etc…
    Pour toutes ces raisons , la france enrage de voir L’ALGÉRIE ne pas être sous sa coulpe comme le font certains voisins vendus…..

    71
    20
      Anonyme
      11 janvier 2019 - 13 h 47 min

      Ne jouez pas le nationaliste de la 25 eme heure, dites plutot où sont passés les milles milliards $ : en parti-double pour chaque dépense.

      36
      46
        TOLGA
        11 janvier 2019 - 14 h 41 min

        De grâce… épargnez-nous vous simagrés ! Dès qu’un ALGÉRIEN défend son pays, vous et vos semblables vous le taxez de « nationaliste » de la… 25 ème heure.
        Vous auriez aimé que l’on soit comme tous ces vendus qui critiquent leur pays L’ALGÉRIE à partir de la « france » pour vous faire plaisir… n’est-ce pas ? Eh bien, on ne vous fera pas ce plaisir, désolé pour vous !
        Y a encore des NATIONALISTES – DES HOMMES – EN ALGÉRIE !!! Ne vous en faites pas. ON VOUS BARRERA LA ROUTE !!!!! NO WORRY AT ALL….

        48
        13
          E
          11 janvier 2019 - 15 h 35 min

          Oui nationalisme de la 25 ème heure. la traîtrise commence par la prise du pouvoir de force, puis s’ en suit la dégradation. Soyez conséquent. Qui vole la légitimité volera aussi les sous. Ce ne sont pas les clandestins algériens à acheter des maisons de luxe mais des prêt -nom de la caste….

          19
          11
          TOLGA
          11 janvier 2019 - 17 h 04 min

          @E. Oui NATIONALISME de la 1ère. heure jusqu’à la 25 ème. et même plus….. ça vous gêne qu’il y ait des HOMMES et des FEMMES encore debouts qui défendent avec rage leur pays : L’ALGÉRIE ? Au fait, dois-je dire :
          Yal maroki… ou bien ya lihoudi ?

          26
          12
          Anonyme
          11 janvier 2019 - 17 h 56 min

          @ tolga, Je ne t’ ai jamais délégué pour choisir ni l’ adhésion à la ligue arabe ni pour imposer l’ arabe ni pour combattre les juifs. Alors que votre régime vit grâce aux multinationales( qui sont juives pour la plupart)!
          Tu ne me représente pas et tout ce que tu proclame est loin des années lumières de la culture et identité.

          13
          18
          TOLGA
          11 janvier 2019 - 18 h 35 min

          Keep it cool mate… and take it easy ! Toi, me déléguer pour représenter un vendu comme toi ? Pas question ! Même pour des milliards de dollars… (…) ! Je ne combats pas les Juifs mais les sionistes comme toi qui ont vendu leur âme à Satan… Pas d’amalgames, please !
          Quant aux « multi-nationales » ya boqoqo… il faut que tu saches une chose :
          TES MULTI-NATIONALES NE VIENNENT POUR DU BEURRE CHEZ NOUS….. MAIS POUR L’ARGENT ET L’ARGENT DU BEURRE CAR ON LES PAYE CASH EN DOLLARS SONNANTS ET TRÉBUCHANTS YAL boqoqo COMPLEXÉ AD VITAM AETERNAM DEVANT TES MAÎTRES LUCIFÉRIENS…..
          Toi, te représenter ? T’es qu’un ensemble vide que tes maîtres te tancent à distance par télécommande tellement que ta tête est remplie par un vide sidéral…

          20
          5
          Anonyme
          11 janvier 2019 - 20 h 08 min

          (…), tu te l’ai déjà octroyé tout seul. Et je ne partagerais avec toi ni la langue ni la religion encore moins la patrie, (…)

          6
          14
          Anonyme
          11 janvier 2019 - 20 h 10 min

          Les multinationales vous garantissent la part du gateau des richesses algériennes et aussi la sécurité des comptes à l’étranger. Pauvre bougre tu n’es qu’un zero de gauche et tu te permet de parler d’économie.voilà

          4
          10
          Anonyme
          11 janvier 2019 - 20 h 30 min

          Vendu l’a été ton régime et toi avec bande de nigaud. Dès 62 vous aviez pris le pays par la force donc vous n’aviez pas attendu ma délégation. Donnez les comptes de votre gestion, vous confondez argent d’Etat et votre porte-monnaie, rubbi sur ongle mon oeil. Le résultat est là à vous dénuder comme des vers de terre. Les multinationales sont là parce qu’elles vous assurent votre part contre la production nationale.

          5
          9
          TOLGA
          11 janvier 2019 - 21 h 05 min

          @Anonyme 17 h 56 mn. – 20 h 08 mn. – 20 h 10 mn. – 20 h 30 mn. + E 15 h 35 mn.
          Je constate, amèrement, que vous êtes tous les deux bien formatés par les services sataniques…. on ne peut plus rien pour vous ! Allah ghaleb… IL N’Y A PAS DE PLUS AVEUGLE QUE CELUI QUI NE VEUT POINT VOIR ! IL N’Y A PAS SOURD QUE CELUI QUI NE VEUT POINT ENTENDRE…
          LES EXEMPLES DE LA SYRIE, DE L’IRAK, DE LA LYBIE, DU YEMEN ET DE LA TUNISIE NE VOUS SUFFISENT-ILS POINT…???
          PAUVRES DE VOUS….. PAUVRES BENÊTS !!!

          6
          4
        Anonyme
        11 janvier 2019 - 15 h 01 min

        les 1000 milliards sans dans vos poches et vous faites semblant. vous devez etre de la famille des harragas ? à moins que vous soyez un faut tadjer. chattar, quoi !!!!

        8
        12
          Raselkhit
          11 janvier 2019 - 19 h 03 min

          Encore une fois les ignorants parlent de ce qu’ils ignorent Dois je rappeler que cette histoire de « Mille milliards  » ne concerne aucunement les Algériens C’est la Banque Centrale Européenne qui a prêté mille milliards à des banques privées et elle n’ont jamais voulu rembourser Lors de la crise grecque les peuples européens ont exigé le remboursement Ace moment « Libération  » pour justifier le non remboursement ont étalé un Article sur les 700 Millions de Dollars de SONATRACH Bien entendu les nervis des français et autres complexés coloniaux ont sauté sur l’occasion pour demander ou était passé cette somme Un jour dans un débat public à ce genre d’intelligent nous avions osé poser la question « Monsieur savez vous combien coûte un Barrage ?et combien ont été réalisé ces dix dernières années ? Combien coûte un logement ? et il en a été réalisé 4 million Combien coûte une université ? et il en a été réalisé 50 Réponse  » la question n’est pas là  » Jouer au perroquet pour les médias français suffit Essayons de réfléchir au moins une fois dans notre vie Essayons de sortir du sous développement

          2
          5
          Anonyme
          11 janvier 2019 - 20 h 52 min

          Bande de nigaud il suffit que vous rendez publiques les transactions de chaque projet étatique et je te l’expliquerai …Chiche si tu as raison tu n’as qu’à rendre publique ce qui le devait..
          La Grèce c’est en Europe ici on parle d’Algérie mise sur les jantes par les colons internes …

          3
          3
      Anonyme
      11 janvier 2019 - 16 h 21 min

      Qui a permis aux chasseurs francais de traverser l´espace aérien de l´Algérie. N´est-ce pas l´Algérie!

      13
      9
    Soum
    11 janvier 2019 - 12 h 50 min

    Les traîtres, quand ils quittent le pays, ils scient tous les algériens, pour vu que la France tarda bihoum. T’inquiète le général toufik restera tjrs le meilleur patron des services secret, au moins lui, quand il a quitté son poste, il n’a jamais critiquer qui que ce soit. C’est le vrai intelligent. Rabi yehafdou… Vive l’Algérie

    44
    16
      nassim
      11 janvier 2019 - 14 h 21 min

      il n’a pas le courage d’affronter bouteflika

      9
      23
    Le Duc D'Alger
    11 janvier 2019 - 12 h 11 min

    Chez nos ex colonisateurs pour avoir un titre de séjours; soit critiqué l’Islam et les Musulmans;soit traités nos vrais Moudjahid de criminels;mais pas des libérateurs;à chaqu’un sa république

    38
    9
    UMERI
    11 janvier 2019 - 11 h 59 min

    On se vendant a la chaîne France 24, dont les journalistes, ne nous portent pas sur le cœur, cet officier se ridiculise aux yeux de l’opinion nationale, mais, n’entame en rien la crédibilité de Mr Toufik, lequel reste populaire, malgré les tentatives de certains traîtres, qui cherchent à remettre en cause, par de honteux mensonges, son intégrité, son dévouement et son engagement pour la sécurité du pays, au même titre que ses compagnons, au sein de l’ A N P.

    36
    12
    Anonyme
    11 janvier 2019 - 11 h 44 min

    Voici quelques extraits de la version en anglais du texte du soi-disant « Plan Yinon », traduite par le Pr Israel Shahak (1933-2001) et a lire absolument pour comprendre ce qui s est passe hier,ce qui se passe aujourd hui et tout ce qui pourrait se passer demain…..avec toutes ses guerres de destruction massive du monde arabo-musulman.

    La dissolution du Liban en cinq provinces sert de précédent pour tout le monde arabe, y compris l’Egypte, la Syrie, l’Irak et la péninsule arabique. Le processus est déjà entamé. (…)

    La dissolution de la Syrie et de l’Irak en aires distinctes par ethnie ou religion, comme dans le cas du Liban, est l’objectif premier d’Israël sur le front oriental. La dissolution du pouvoir militaire de ces Etats constitue l’objectif à court terme. La Syrie tombera en pièces, en conformité avec sa structure ethnique et religieuse, divisée en différents Etats, comme cela se passe aujourd’hui au Liban.

    L’Irak, riche en pétrole et divisé à l’intérieur, est le principal candidat à devenir le berceau des intérêts d’Israël. Sa dissolution est encore plus importante pour nous que celle de la Syrie.

    Dans une période brève, le pouvoir irakien constitue la plus grande menace pour Israël. Une guerre entre l’Irak et l’Iran réduira en pièces l’Irak et provoquera un front large de lutte contre nous. Chaque type de conflit infra-arabe nous servira.

    En Irak, il est possible de réaliser une division en province sur une ligne ethnico-religieuse, comme en Syrie, pendant la période ottomane. Ainsi, au moins trois États existeront autour des trois principales villes : Bassora, Baghdad et Mossoul. La zone chiite dans le sud sera séparée par celle des Sunnites et des kurdes au nord. (…)

    Si l’Égypte tombe en pièces, des pays comme la Lybie, le Soudan ou encore les États cesseront d’exister dans leur forme actuelle et s’uniront à la ruine et à la dissolution de l’Égypte. (…)

    La Jordanie ne peut pas continuer à exister dans sa structure actuelle encore pour longtemps. La politique d’Israël, aussi bien en période de guerre que de paix, doit être orientée vers la liquidation de la Jordanie. »

    18
    8
    Anonyme
    11 janvier 2019 - 11 h 39 min

    Mosche Dayan a ecrit dans ses memoires… »les arabes ne lisent pas….quand ils lisent ils ne comprennent pas et quand ils comprennent ils ne reagissent pas.. » » » » Il y a presque 50 ans qu il a dit cela,pourtant le plan Sioniste d Israel mis en oeuvre depuis sa creation est bien connu …mais les journalistes arabes,ni les dirigeants dictateurs arabes ne l ont jamais discute ou mis sur la table pour informer l opinion du grand danger que courent tous les pays arabes….la realisation de ce plan de destruction a commence avec les deux guerres en Irak..puis la Syrie et le Yemen……et tout ce que nous vivons depuis deux decennies et qui a l air de ne pas s arreter tant que les pays arabes et l opinion publique ignorent ce plan sioniste de destruction de tous les pays arabes…..Il est imperatif de lire le livre de Oded Yinon : »Le plan sioniste pour le Moyen-Orient (nouvelle édition augmentée) 4. Januar 2016 de Oded Yinon
    Le Plan Sioniste pour le Moyen-Orient 8. April 2015 de Oded Yinon (ancienne edition)
    Il est conseille a tous les journalistes et tous les hommes et femmes politiques de lire ce livre et de le diffuser autant que possible sur tous les medias et d en discuter le contenu…..tout est connu…tout a ete divulgue…et presque rien n a ete entrepris.Nos services de securite et de renseignements doivent en connaitre le contenu de ce plan pour le traduire en Arabe et le diffuser dans tous les pays arabes…..Le document central présenté ici est une traduction commentée par Israël Shahak, d un mémo israélien rédigé en langue hébraïque par Oded Yinon fonctionnaire représentant probablement un collectif du Ministère des Affaires Etrangères israélien, à l automne 1981,

    15
    10
    Amascha-Hô
    11 janvier 2019 - 11 h 22 min

    Un peu plus de deux millénaires nous séparent de la parution d’un recueil voué à l’étude des conflits armés dans lequel il est question du profil des agents des services secrets et leurs méthodes et types de renseignements qui leur est demandé de collecter. La première et fondamentale condition est la PREVISION, qui ne provient ni des esprits, ni des cieux, mais bien le fruit de renseignements obtenus auprès de ceux qui connaissent la situation de l’adversaire, c’est-à-dire, des agents indigènes, des intérieurs, des retournés, des sacrifiés et enfin, des agents préservés, ce divin écheveau dont le chef de guerre saura entrelacer les fils au profit de sa stratégie. Une époque où l’espionnage relevait du domaine des authentiques penseurs stratèges.

    La frénésie de l’argent, la tentation à la corruption et les trahisons ont fait que la profession du renseignement militaire a complètement changé d’objectifs et lui ont fait perdre la noblesse de sa cause principale qui est la stricte défense d’une nation contre d’éventuels ennemis de l’extérieur et à l’intérieur.

    Si Tiguentourine m’était conté…

    20
    3
    la verité
    11 janvier 2019 - 10 h 45 min

    des seines de ménages étalées sur les journaux et plateaux de télévisions.mais qui va oser ouvrir le dossier des assassinats de la décennie rouge.Boudiaf,Merbah,Liabes,Boukhebza,Djaout,yefsah,Maatoub ,Hachani et tous les innocents y compris les policiers et militaires.

    37
    5
    nacer
    11 janvier 2019 - 10 h 03 min

    Tant qu’il ne touche pas FAKHAMATOUHOU, on laisse parler: c’est la LIBERTÉ D’EXPRESSION. Dans le cas contraire, si on défend les intérêts du pays et du peuple, ça devient UN NON RESPECT DU DROIT DE RÉSERVE et un complot contre la nation……

    40
    8
    Les criminels doivent savoir qu'ils ne se cacheront pas derriere "l'Etat"
    11 janvier 2019 - 9 h 33 min

    Les criminels veulent le massacre à huis clos. On vous crible de bales et vous devriez vous taire parce que la junte nationaloarabiste est patronne du corps de l’ame des algériens. TPI- Tribunal penal International

    19
    31
      Arabe est fière
      11 janvier 2019 - 12 h 28 min

      Voilà un dangereux raciste issu de la juiverie…Tu parles au nom de tes maitres sionistes..Nous sommes nationalistes arabes met tes pieds dans l’eau froide.

      15
      27
        yennayer
        11 janvier 2019 - 13 h 27 min

        Et tu as le courage de le dire…dans les rues civilisées tu aurais été lynchée pour ça

        15
        11
        Anonyme
        11 janvier 2019 - 16 h 19 min

        Voici un post qui synthètise le nationalisme du régime,
        post du pseudo : « essentiel  » juste dessus:

        « 11 janvier 2019 – 14 h 58 min
        Qui importe des tomates en conserve alors que nos usines n’arrivent pas à vendre sa production?
        Qui retarde les vaccins de notre cheptel?
        Qui ne veut pas punir les importateurs saboteurs?
        Qui au lieu d’éduquer les enfants leur construit des mosquées et chouchoute les imams et la politique religieuse?
        Qui sabote notre production (pannes, incidents, rumeurs) pour en ramener d’ailleurs?
        Seraient-ils invisibles ou tout-puissants ces gens-là? »

        9
        3
    Djazairi Hor
    11 janvier 2019 - 9 h 03 min

    Deux poids, deux mesures….

    20
    13
    Anonyme
    11 janvier 2019 - 8 h 06 min

    Cet ex-colonel de l’ex DRS sorti en ce moment précis est chargé de harceler le général Toufik aujourd’hui à la retraite et toujours aussi discret.Ceux qui ont instrumentalisé Larbi Chérif ont des comptes à régler avec le général Toufik bête noire de tous ceux cachés ou apparents qui rêvent de donner le coup de grâce à ce pays.Leurs armes favorites sont la corruption tous azimuts,le régionalisme,le blocage de l’économie,le clientélisme etc…Ils sont au dessus des lois qu’ils bafouent tous les jours de façon flagrante sûrs de l’impunité qu’ils se sont octroyé et dont ils usent et abusent.Qui délivrera l’Algérie de cette mafia sans foi ni loi?

    67
    6
    Cinquième mandat oblige
    11 janvier 2019 - 7 h 39 min

    Rien de surprenant car cette chaine dépend du Quai d’Orsay qui est pour le cinquième mandat donc tout les adversaires du cinquième mandat seront allumés par cette chaine.

    49
    16

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.