L’armée israélienne : «Oui, nous avons armé les terroristes syriens»

Israël
Gadi Eisenkot, commandant démissionnaire des forces de défense israéliennes. D. R.

Par Sadek Sahraoui − Israël a fourni des armes aux rebelles syriens sur le plateau du Golan, a déclaré mardi au Sunday Times, juste après sa démission, le chef d’état-major sortant des Forces de défense israéliennes, Gadi Eisenkot. L’officier israélien ne révèle pas quels sont les rebelles qui ont bénéficié du soutien militaire israélien. Il est toutefois aisé de dire que parmieux il existe des terroristes d’Al-Qaîda. Beaucoup d’ente eux activaient dans le Golan après 2011.

C’est la première fois qu’un responsable israélien reconnait qu’Israël avait donné aux rebelles autre chose que des aides humanitaires. Gadi Eisenkot a soutenu qu’Israël avait fourni aux groupes de rebelles syriens des armes légères pour soi-disant «se défendre». Ses commentaires ont été publiés le jour même où le Premier ministre Netanyahu a reconnu qu’Israël avait frappé des cibles en Syrie. Il a ajouté que l’Etat hébreu a «mené ces dernières années des milliers d’attaques sans demander d’autorisation de l’ONU».

En septembre, le magazine Foreign Policy rapportait, citant des commandants rebelles et des éléments armés, qu’«Israël avait secrètement armé et financé au moins 12 groupes rebelles dans le sud de la Syrie, qui ont permis d’empêcher les combattants soutenus par l’Iran et les Gardiens de la révolution de prendre position près de la frontière israélienne ces dernières années».

Le ministère des Affaires étrangères israélien a refusé de commenter l’article publié par le journal britannique et les propos tenus par Gadi Eisenkot.

S. S.

Comment (6)

    Anonyme
    17 janvier 2019 - 22 h 35 min

    Hé bien voilà qui est dit…même si on le savait, mais c’est surtout une gifle à ceux qui accusent les autres de complotisme et une autre gifle aux perroquets et aux électrons libres devenus fous, qui ne cessent de nous fredonner le refrain du « terrorisme islamiste » et tout leur blabla pour s’attaquer à l’Islam et aux musulmans…pour desseins avoués!

    C’est aussi une grosse gifle à l’ONU, qu’elle nous montre ce qu’elle peut faire pour arrêter cet état voyou sanguinaire raciste..! Rien bien sûr, puisqu’elle est téléguidée elle aussi par le groupe Bilderberg.
    Pauvres agneaux..!

    Notre amie Kenza se demandait si la CPI était faite uniquement pour les marionnettes africaines placées au pouvoir puis jetées lorsque leur petit tour est terminé…mais bien sûr que oui, c’est évident! Est-ce que Tony Blair, ou Bush, ou Cameron, ou Fabius ou SarKo ou BHL…… .etc passeraient devant cette cour…pas du tout..! SarKo à l’heure qu’il est devrait moisir en prison, mais c’est le Crif qui fait la loi, alors le dossier n’est pas encore ficelé…! C’est ça, leur démocratie, leur justice et toute la pourriture qu’ils veulent nous faire avaler…!!!

    Vroum Vroum 😤..
    17 janvier 2019 - 20 h 53 min

    Le monde entier le savait..que les Terroristes étaient armés et Financé par des Regimes Occidentaux ou Regimes du Golfe…Israël entité Sioniste reconnaît l’avoir fait .. mais le plus important est que le Terrorisme avec ces Régimes Occidentaux et du Golf ont été vaincus par l’Armée Syrienne , Iran , Russie Poutine et Hezbollah !!!… Et maintenant L’entité sioniste Israël pleure au point de se vanter d’avoir armé et soutenu les Islamistes Frères Musulman du Djihad Wahabites , purée c’est vraiment lamentable , et très bas !! .. au moins Israël avoue publiquement !!… Y’a quelques jours Mr Gbagbo a quitté la CPI libre …Donc logiquement de vrais Criminels devrait y être interné comme Nethaniaou ou Eisencot pour soutient au Terrorisme islamiste puisque maintenant ils ont avoué.. Nous attendons que le Monde « Démocratique  » des « Droits de l’homme  » occidental livre Nethaniaou à la CPI.

    1
    1
    elhadj
    16 janvier 2019 - 17 h 54 min

    cette vérité d avoir armes les opposants syriens conforte l Algérie dans sa prise de position de rabrouer tous ces supposes réfugiés syriens et yéménites qui sont téléguidés par les sionistes a perturber notre sécurité. pas de pitié, pas d état d âme et pas de sentiments humains pour ces types mercenaires .

    27
    1
    Kenza
    16 janvier 2019 - 17 h 53 min

    C’est d’ailleurs avec ces armes que El Nosra a fait du bon boulot. En tout cas, un bon coup de pub pour les armes israéliennes ! N’est-ce pas Mr Fabius? Et je suppose que, comme BHL en Libye, vous l’avez fait en tant que juif par fidélité au sionisme et à Israël.
    Et dire que ce genre de pourriture et de criminels , aujourd’hui, se la coule douce à la tête du conseil constitutionnel ! On dirait que la CPI c’est fait que pour les pauvres africains !

    25
    2
    nectar
    16 janvier 2019 - 17 h 18 min

    Ce n’est pas étonnant de la part d’un régime d’apartheid, qui n’a jamais pris de précautions pour carboniser des palestiniens ( femmes, vieillards, bébés et tout ce qui bouge) avec des bombes à fragmentation et au phosphore..L’état sioniste d’Israël est le nombril des occidentaux avec l’oncle Sam, qui sont ses géniteurs et protecteurs. L’ONU, pour Israël ne vaut pas plus qu’un crachat dans le désert..à la vermine islamiste au service du mal, est une pure création de la CIA, formatée dans les laboratoires fanatique de l’Arabie Saoudite…

    24
    1
    Argentroi
    16 janvier 2019 - 15 h 26 min

    Une déclaration qui vaut son pesant d’or ! Ainsi Al-Qaïda et consorts avaient pour mission d’empêcher les gardiens de la révolution iraniens de prendre position en face d’ Israël. Et moi qui me posais la question pourquoi les terroristes n’avaient pas tiré un seul obus contre Israël, ce qui leur aurait apporté la sympathie de tous les musulmans s’ils l’avaient fait. Mais non, ils préfèrent avoir la sympathie d’Israël et des maitres du monde pour pouvoir régner tranquilles comme leurs commanditaires enturbannés du Golfe, sans oublier leur acolyte d’Ankara.

    31
    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.