Derbal répond au général Ghediri : «Aucun candidat n’est harcelé ou intimidé !»

Derbal
Abdelwahab Derbal. PPAgency

Par Sadek Sahraoui − Le chef de la Haute-Commission électorale indépendante, Abdelwahab Derbal, a nié l’existence de tout harcèlement à l’encontre des personnes souhaitant se présenter à l’élection présidentielle d’avril prochain. Il a souligné que le ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales a émis des instructions strictes exigeant des notaires, des témoins judiciaires, des municipalités et de tous les responsables de son secteur de s’acquitter convenablement de leurs tâches et de faciliter le travail des candidats.

«Ce qui se dit est faux. Au contraire, actuellement tout est fait pour faciliter le travail aux candidats à la candidature. Comme tout le monde a pu le voir, les candidatures sont ouvertes et personne n’a été empêché de retirer les formulaires de candidature», a indiqué Derbal, lors de son passage ce matin au forum du journal El-Hiwar, visiblement en guise de réponse au candidat Ali Ghediri qui accuse l’administration de le filer et de saboter son opération de collecte de signatures.

A une question sur l’impact de la vacance du poste de président du Conseil constitutionnel sur le processus électoral, l’orateur a expliqué que le système de Conseil constitutionnel exige que le Président soit informé de la vacance du poste et qu’il ne s’attend pas à ce que la vacance de ce poste affecte la bonne conduite de l’opération électorale. En revanche, il a exprimé son mécontentement devant l’absence de culture électorale, considérée comme un signe du niveau de culture des peuples et des pays, soulignant que l’Algérie doit consolider cette culture, qui constitue un défi de taille pour le gouvernement et les acteurs de la société.

La déclaration de l’invité du forum du journal El-Hiwar intervient quelques heures après celle du candidat Ali Ghediri dans laquelle il se plaint d’«intimidations».

S. S.

Comment (60)

    Anonyme
    7 février 2019 - 8 h 01 min

    Entre vos paroles et la réalité y a derbal il y a tout un monde.Un jour un diplomate a répondu a Bedjzoui alors représentant de l’Algérie aux nations unies a propos de la Palestine,entre vos parole y a Bedjaoui et la Palestine il y a 4000 kilomètres.Alors y a Derval entre vos dires et les administrations il y a plus de 20000 kilometres

    Cheikh
    6 février 2019 - 23 h 10 min

    Je ne vous crois pas M. Derbal. Veuillez instaurer votre position en neutralité. respectueusement.

    marri
    6 février 2019 - 22 h 08 min

    ce monsieur devance peut-être les événements. La campagne électorale n’est pas encore ouverte, les candidats ne sont pas encore agrées. Mr Ghediri est pour l’instant candidat à la candidature mais tous ces fourbes ont les jambes qui flageolent, ils ont tous simplement les chocotes. Ce sire oubli qu’il n’est le ministre de la justice ni de l’intérieur pour se prononcer si oui ou non il y a harcèlement de Mr Ghediri. Nous l’attendons le jour des élections pour qu’il se prononce en conformité avec le sermon à Dieu sur leur sincérité et conformité…

    Anonyme
    6 février 2019 - 21 h 10 min

    Ah la bonne soupe du régime ! miam, miam, encore une louche, encore une louche et au diable la morale et les principes !

    Anonyme
    6 février 2019 - 20 h 12 min

    Mr derbal déplore le manque de culture électorale des algériens. Ok,mais Mr derbal posez vous la question du pourquoi du comment? Vous avez été député chef de commission des libertés publiques à l’apn,qu’avez vous fait pour garantir c libertés?? Est-ce que c libertés existent aujourd’hui ,les partis opposants ont-ils accès aux télés comme les fln RND taj mpa…et tous les chiyatines?? Les citoyens sont-ils libres de critiquer le gouvernement ?? Pourquoi ya pas de débats contradictoires publics?? Etc..etc…c tout ça qui forge la culture démocratique,la culture électorale,qui forme et informe le citoyen afin que ce citoyen apprécié les programmes politique économique de chaque parti et vote objectivement en fonction de programme et non de personne,de région où religion..

    11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.