Comment Israël compte créer un Darfour au sud de l’Algérie en quatre étapes

Netanyahou Maghreb
Le patron du Mossad avec le Premier ministre israélien. D. R.

Par Karim B. – Dans l’étude confidentielle des services libyens sur le secret de l’offensive israélienne en Afrique subsaharienne et au Maghreb, un point important est évoqué. Il concerne les Touareg.

Selon le rapport, Tel-Aviv a mis en place un plan en quatre phases pour aboutir au morcellement des pays qui constituent cette région jusqu’à en faire un «second Darfour». Les éléments qui permettent cette analyse, notent les services de renseignement libyens, sont l’intérêt soutenu que portent les autorités israéliennes à cette communauté répartie entre l’Algérie, la Libye, le Niger, le Mali, la Mauritanie et le Burkina Faso.

Un intérêt démontré par une «présence sécuritaire israélienne massive» dans le Sahara central où des «centres ont été créés pour suivre les mouvements des groupes armés affiliés à Al-Qaïda au Mali, au Niger, en Algérie et en Mauritanie», note le document qui révèle que l’ancien attaché militaire israélien à Nouakchott avait élaboré un «rapport exhaustif sur les Touareg» et «organisé plusieurs rencontres avec des dignitaires de cette communauté qui appellent à la création d’un Etat indépendant».

Israël, explique le rapport libyen, entend procéder par étapes. La première consistant à «nouer des liens avec les dirigeants touareg rebelles et à négocier avec eux secrètement». L’entité sioniste compte, dans une deuxième phase, mener une vaste campagne à travers les médias occidentaux dominants pour faire accroire à une répression de cette «minorité» qui sera comparée aux populations du Darfour où un conflit sanglant était présenté comme opposant les tribus arabes constituées des Janjawids et les tribus noires-africaines non-arabophones. Les médias évoquaient alors une «épuration ethnique» tandis que l’ONU intervenait pour «assurer la protection des civils».

Le plan ourdi par Israël vise, dans ce sillage, à rameuter les ONG européennes et américaines de «défense des droits de l’Homme» pour voler au secours des «minorités opprimées» et appeler à l’intervention de la communauté internationale pour «sauver un peuple en péril».

Quatrième et dernière étape, l’implication officielle des capitales occidentales qui exigeraient le «droit à l’autodétermination» et, donc, la création d’un Etat indépendant. On assisterait alors à la même politique de morcellement qui a failli être concrétisée dans le Nord syrien, n’eurent été l’intervention de la Russie et la réaction hostile de la Turquie, qui a fini par comprendre le «jeu» machiavélique des Américains.

K. B.

Comment (73)

    Anonyme
    10 février 2019 - 18 h 55 min

    Les sionistes démontrent encore une fois pourquoi ils ont été détestés et combattus depuis la nuit des temps par pratiquement tous les peuples du monde; de victimes des nazis ils se transforment en nazis pour les palestiniens et après avoir asservis l’occident en dominant leur finance et leurs médias ils veulent étendre le chaos , la déchéance et la division au reste du monde . Que l’on cherche à comprendre juste pour l’exemple pourquoi une majorité des chaines pornographiques appartiennent directement ou indirectement à Israel ?

    ZOHRA
    7 février 2019 - 21 h 49 min

    OEIL POUR OEIL DENT POUR DENT…..
    Ou en d’autres termes :
    TCHEKA B’TCHEKA ! AVEC EN SUS LA PIQURE DE RAPPEL…. SI BESOIN EST.

    9
    1
    ANONYME 1
    7 février 2019 - 14 h 27 min

    Ce israéliens au lieu de s’occuper de l’Algérie feraient mieux de régler leurs problèmes en Israel …

    6
    1
    ANONYME 1
    7 février 2019 - 7 h 34 min

    Israel est un pays à mettre au pas et les iraniens ne se sont pas trompés en les menaçant de la sorte.
    C’est la passivité et l’anarchie qui règnent entre les pays arabes et nord africains qui en seront la levure qui permettre aux ennemis des pays arabes et musulmans de les partitionner et les morceler dans aucun problème.
    Pourquoi les pays visés par ces attaques des sionistes ne mettent ils pas en avant ce qui se passe chez les sionistes eux-mêmes, le racisme entre juifs d’origine des pays arabes et des juifs en provenance des pays de l’est ou des pays occidentaux.
    L’exclusion des juifs falasha des centres de décision et du pouvoir.
    L’exclusion de ces mêmes juifs des grandes écoles israéliennes. On ne voit ces falashas exercer que comme éboueurs, balayeurs, gardiens, les mêmes emplois réservés aux nord africains en Europe. Des métiers ingrats, en un mot de l’esclavage d’une caste de juifs exclus parias comme le sont certaines castes en Inde.

    19
    7
    Logique
    7 février 2019 - 2 h 59 min

    Mettez moi des murs dans le sud et surveillés les touareg qui vont être manipulés !

    8
    15
    Mme CH
    7 février 2019 - 0 h 34 min

    Il y a beaucoup de vrai dans ce rapport…! L’Algérie est dans le point de mire des sionistes depuis bien longtemps! Ils connaissent les Algériens et ils cherchent comment les abattre..! La seule possibilité c’est de semer le chaos en jouant sur la corde tribale, ethnique et religieuse…!

    Rappelons-nous les événements de Ghardaïa…..l’arrestation d’une cellule du Mossad et l’appel du traître Ferhat Mehenni à l’ONU pour soi-disant protéger les mozabites, alors qu’à Ghardaïa, il n’y a jamais eu de sérieux problèmes auparavant…! Et qui est derrière les émeutes à Tam, Illizi, Ouargla…etc…se servant des problèmes quotidiens des citoyens pour allumer le feu à la cité..?

    Alors, l’heure est grave , soyons unis et vigilants et faisons passer l’intérêt de l’Algérie avant tout autre intérêt!

    29
    15
    Anonyme
    6 février 2019 - 19 h 06 min

    Pourquoi les sahraouis ont droit à l’indépendance et pas les kurdes et les touaregs ?

    33
    75
      issam
      6 février 2019 - 20 h 26 min

      Pour les kurdes il faut demander à erdogan

      32
      9
        anonyme
        6 février 2019 - 20 h 38 min

        et pour les sahraouis il faut demander au marocain

        36
        8
          Anonyme
          6 février 2019 - 20 h 56 min

          Et pour les Touaregs ? Il faut demander qui ?

          15
          36
      Laaroussi
      7 février 2019 - 10 h 28 min

      Il n’y a pas de différence entre Touaregs et Sahraouis, c’est le même peuple du Sahara

      Du sud du Maroc, Algérie, Libye et Mali, c’est même peuple avec une trentaine de tribus: une seule langue hassanis (que lorsque l’on parle, wallah vous ne comprendrez que dalle), une seule coutume, perception totalement différente sur la femme par rapport à vous berbères ou arabes du nord d’Afrique etc…

      Très très peu de choses sont en commun avec vous, mais bon vaut mieux être sous la coupe d’un État déjà existant que de créer un nouveau État qui ne peut être que la source de guerre entre tribus (c’est notre faiblesse: nous avons de la segregation: Un Maelainin est mieux considéré que un chaabna ou Laaroussi ou ou Rguibi ou Ouled Dlim ou Tidraryin etc…

      Et je vois que beaucoup de commentaires et d’analyses sont faits par des algériens et marocains qui ne savent absolument rien sur le fond du sujet, mais bon si Israël va s’occuper à mettre de l’ordre marhaba 😡😡😡

      8
      24
        ANONYME 1
        7 février 2019 - 12 h 07 min

        Vous mélangez tout. !
        Le Sahara fait partie de l’Algérie depuis des lustres il n’y eut jamais de frontières entre le Sahara et le Nord de l’Algérie.
        Par contre le Saoara occidental et le Maroc sont deux pays bien distincts.
        Et il y a une frontière entre eux depuis très longtemps.

        Il n’y a aucune comparaison entre ce qui se passe au Polisario qui a été colonisé suite à une opération militaire de Hassan II puis un mur érigé pour mieux mâter et occuper.

        L’Algérie n’a nul besoin de conquérir et de coloniser le Sahara, car il est l’Algérie même il est le cœur du pays.

        25
        7
      Anonyme
      7 février 2019 - 12 h 07 min

      Quand la Palestine sera independante avec Jerusalem comme capitale,la corse se liberera,la Bretagne deviendra independante,Les Catalans auront accede a constituer leur Etat avec Barcelone comme capitale,la Baviere retrouvera le trace de son independance,le royaume de Prusse renaitra de ses cendres…..etc.Toutes les minorites doivent militer mais jamais ils ne doivent accepter d etre instrumentalisees par d autres puissances ….comme les kurdes par les Israeliens et les USA ou les Touaregs par les Francais …..etc.apres tout les Touaregs ont ete toujours des nomades appartenant a plusieurs Etats du Sahel……mais ils peuvent s organiser dans des sortes de federations…..mais doivent totalement
      eviter d etre instrumentalises…….comme les kurdes….

      5
      4
      Anonyme plus
      7 février 2019 - 15 h 10 min

      @Anonyme 6/02 19h06. Il ne faut pas parler pour ne rien dire ou pire encore dire n’importe quoi. Ce n’est pas que les touaregs n’ont pas droit à l’indépendance mon petit, les touaregs n’ont jamais demandé leur indépendance, les touaregs se considèrent comme algériens et les touaregs sont algériens à part entière.

      9
      1
      Felfel Har
      7 février 2019 - 15 h 18 min

      @Anonyme 19h06
      Les Kurdes avaient un pays, le Kurdistan, pays dépecé après la 2ème GM.
      Les Sahraouis avaient un pays, Le Sahara Occidental, pays colonisé et occupé par le Maroc. Ils recouvriront leur indépendance en 2019 Inch Allah!
      Les Touaregs ont un pays, L’Algérie, pays indépendant et puissant qui les protègera contre les divisions ethniques dont seuls l’Occident et ses supplétifs dans la région sont capables.
      Encore une fois, comparaison n’est pas raison. Et3alam ouasta3mal efdhaka!
      Salutations!

      12
      2
      Reda
      9 février 2019 - 2 h 12 min

      Anonyme 6.2.2019/19h6.yal marroki!!! Les espagnols aussi ont le droit de vou prendre Cetta et Mélia!!!

      1
      1
    Felfel Har
    6 février 2019 - 18 h 45 min

    Les Touaregs algériens sont un peuple fier, pacifiste et nationaliste, à qui on ne raconte pas de balivernes. Israël n’a aucune chance de réussir là où la France a lamentablement échoué dans les années 1958, quand elle a tenté de les séparer du reste de l’Algérie pour faire main basse sur le Sahara et ses ressources.
    Ceux dont je me méfierais le plus sont ces islamistes (toutes tendances confondues) qui, sans honte, (la dine la mella) obéissent ouvertement à des pays étrangers, devenus depuis peu, des amis d’Israël. Ce sont ceux-là qu’il faut surveiller comme le lait sur le feu. Pour une dose de Captagon, ils mettraient le feu à la baraque.

    57
    15
      a ta grand mere
      6 février 2019 - 21 h 55 min

      Une mémé qui connaît l’histoire, évidemment.

      5
      14
        Felfel Har
        7 février 2019 - 13 h 35 min

        @A Ta Grand Mère
        Je suis impressionné par la pauvreté de votre argumentation. Une phrase et c’est tout! Rien sur le fond du problème! Et ça ose juger les autres quant à leur connaissance de l’Histoire.
        Je n’ai donc aucun intérêt à débattre dans ces conditions!

        13
        3
      Laaroussi
      6 février 2019 - 22 h 00 min

      Les Touaregs Algériens 🤔 franchement de qui se moquent t’on????

      Nous peuple de Sahara n’avons nos propres coutumes, savez vous que la femme lorsqu’elle divorce fait une fête pour célébrer son célibat? Savez vous que nous sommes une société matriarcale? Savez-vous que nous vivons juste du l’élevage des chameaux et du commerce et un peu d’artisanat? Savez-vous que nous n’aimons pas la guerre et sommes joyeux et on aimons la vie et la mère terre? Savez-vous que nous avons nos chioukh qui décident et on respectent quelque soit le sort des décisions? Savez-vous que nous sommes des pures arabes nomades et n’avons que de très peu de similitudes avec Les populations du nord?

      Donc, SVP ne parlez pas de choses que vous ne connaissez pas

      Merci pour le partage

      18
      27
        anonyme
        7 février 2019 - 7 h 13 min

        Je suis sûr d’une chose : vous n’êtes pas Arabes !

        21
        9
        Erracham
        7 février 2019 - 16 h 38 min

        Mon cher Laroussi, tu nous prends pour des cruches en te faisant passer pour un « sudiste » qui ne vit que d’élevage, d’artisanat et du commerce, sans préciser lequel? Il est certain que ton activité « commerciale », c’est de la propagande pour le roi et du trafic des drogues cultivées dans ses propriétés. Tu n’es pas encore sorti de l’esclavage du Makhzen. Va vendre tes salades ailleurs!
        Toi, Sahraoui ou Touareg? Tu es loin d’en avoir l’étoffe ni leur dignité. Un conseil: Disparais de nos radars et de nos sites!

        18
        3
      hocine hocham
      6 février 2019 - 22 h 00 min

      Pour les Touaregs algériens , ils sont libre et ne demanderons pas de créer un état indépendant , Durant l’époque colonial ils n’ont pas demande l Independence ,et vous voulais maintenant qui le demande avec l’aide des sioniste impossible.
      Pour contre care ce plan, il est urgent d’avoir un président fort , avec une armée sous les ordre d’un état-major jeune et nationaliste
      en Algérie il y a 18 millions de votant donc une armée de 18 millions prit a defender notre cher patrie 1.2.3. viva l ‘Algérie

      10
      5
      Azeddine
      7 février 2019 - 0 h 32 min

      Le sahara n’a jamais été Marocain

      Comparaison qui n’a pas lieu d’être!!!

      9
      10
    CITOYEN
    6 février 2019 - 17 h 55 min

    Il n y a pas plus loin qu’hier suite à l’article sur le Maroc je fut interpellé par cette cette question de l’infiltration Israélienne dans cette région limitrophe de notre pays .En effet en reprenant des relations diplomatiques avec le Tchad , le Niger et le Mali et le Maroc ainsi que la Mauritanie Israël procède ainsi à un encerclement de l’Algérie qui ne saurait être tolérable parce que cette région constitue le prolongement vital de notre pays qui ne doit pas échapper à notre diplomatie qui a laissé ce terrain être occupé . Parole de profane en la matière .

    33
    9
    elhadj
    6 février 2019 - 16 h 33 min

    effectivement le pays est expose a tous les risques possibles en l absence d un président de la république , malade et invalide depuis des années alors que le lobby tente de le reconduire pour un autre mandat alors que l urgence de prendre en charge et de diriger le pays implique l élection d un président jouissant de toutes ses facultés pour assurer avec efficacité ses prérogatives constitutionnelles.

    44
    3
    Brahms
    6 février 2019 - 16 h 31 min

    Pour occulter le contentieux palestinien et ainsi faire diversion, les sionistes créent le bazar partout dans le monde comme cela, il y aura moins d’intérêts pour les palestiniens. Chaque pays aura donc ses problèmes à gérer (Libye, terrorisme) – (Algérie, clandestins, drogue, terrorisme, logements sociaux, harragas) – Irak (plaies de la guerre) – (Tunisie, vol de Ben Ali et de sa clique) – (Syrie, la guerre) – (France, gilets jaunes) etc… etc… Tous ces sionistes forment une internationale, ils sont dispatchés dans le monde entier et rentrent dans les gouvernements, banques, Institutions pour se renseigner et savoir ce qui se passe afin de créer un Etat sioniste très puissant.

    37
    9
      Anonyme
      6 février 2019 - 19 h 31 min

      La pensée d’Hitler c’est rien à coté de la tienne.

      8
      16
    Anonyme
    6 février 2019 - 15 h 32 min

    On devrait faire une réunion au sommet avec Haddad, Sidi said, Amar Ghoul et Saidani,Ould Abbas..(notre intelligencia) . et leur exposer le problème afin qu`ils nous trouvent une solution à ce problème …..La réponse sera bien sur ….. appliquer le programme et les directifs de Fakhamatouhoum.

    49
    4
    ANISSA
    6 février 2019 - 15 h 27 min

    Si « l’état sioniste » veut créer un second Darfour dans le Sud Algérien….. Eh bien, la réponse est tout aussi simple :
    CRÉER UNE SECONDE PALESTINE AU NORD « d’israel »… Aussi simple que ça. Aussi simple que deux et deux font quatre. Et ce sera :
    LA RÉPONSE DU BERGER A LA BERGÈRE…!!!

    36
    11
    Salam Shalom
    6 février 2019 - 14 h 44 min

    Salam Shalom
    Le jour ou Israël s’occupera vraiment de l’Algérie, ça sera pire que les Ottomans, ou la France

    25
    68
      TASSAÂDIT AÏT KACI
      6 février 2019 - 15 h 36 min

      ET LE JOUR OU L’ALGÉRIE S’OCCUPERA « d’israel » CE SERA PIRE QUE LES ROMAINS ET L’ALLEMAGNE NAZIE !!!

      75
      14
        HOCINE HAOCHAM
        6 février 2019 - 22 h 05 min

        QU ‘ILS ESSAI EST C EST LA FIN DE CE MICRO ETAT JE CROIS QUE LEURS FIN VIENDRA DES ALGERIENS

        12
        4
      Anonyme
      6 février 2019 - 15 h 39 min

      Les deux avaient été vaincus, jamais deux sans trois et se sera votre perte définitive Inchallah.

      34
      14
      co5
      6 février 2019 - 16 h 06 min

      « ça sera pire  » pour Israël et ses larbins de services.l’Algérie est l’os en travers de la gorge des « Goliath ».

      44
      11
      Moh Tziri
      6 février 2019 - 18 h 23 min

      ce jour là israel regerettera à vie son audace de deux
      sous, minables qu’ils sont. Arretez SVP de faire de la pub et de salir le journal comme certains traitres et vendus du moyen orient. Merci.

      29
      5
      Flicha
      6 février 2019 - 21 h 04 min

      On vous attend, le travail vous libérera.

      8
      2
      Anonyme
      7 février 2019 - 1 h 29 min

      Sioniste tu commences avec la paix et tu finis avec la provocation et la guerre alors ca confirme la devise du Mossad par la ruse je te ferai la guerre . On demande que ca surtout venant de votre part les sionistes youpins on vous connait bien nous le peuple algerien , commence a remercié dieu d voir la Jordanie et l Egypte à tes frontieres et pas l Algerie son peuple et son ANP , tu ferais moins le malin ; de la part d un algerien qui fait parti de la race des seigneurs si tu vois ce que je veux dire . Enfin Salam Shalom ; nous notre devise aux algériens c est de combattre sans vraiment combattre ( Bruce Lee) hé oui et vous allez rien comprendre fais moi confiance surtout quand il s agit de l Algérie.

      5
      3
    Djeha Dz.
    6 février 2019 - 14 h 37 min

    Le mal de l’Afrique et le malheur des Africains, c’est la France. La France est le bras droit d’israël, à ne jamais oublier.
    L’Algérie est également malade pour les mêmes raisons, depuis 1830.
    Tant que, ne seront pas débusqués et chassés tous ses agents sur le continent africain, nous seront soumit à de gros risques de morcellement des Etats. Les exemples ne maquent pas. La Libye, le Congo, le Cameroun, le Soudan, La guerre de Syrie au moyen orient, bientôt le Tchad et le Mali, et ce n’est pas encore fini.
    C’est la situation politique actuelle qui a fragilisé l’Algérie, voilà pourquoi les vautours sont à nos frontiéres. Il est urgent pour nous, d’aller vers une rupture avec la politique actuelle, il est urgent d’aller vers une nouvelle République avec de vrais patriotes attachés aux principes de novembre 1954, les seuls qui ont botté le dérrière des colonialistes.
    Contrairement à ce qu’on raconte, nos fameux ‘’partenaires étrangers’’ ne sont pas du tout inquiets par ce qui se passe actuellement, bien au contraire, c’est la rupture avec le système actuel qui les inquiète.

    38
    7
    Anonymeplus
    6 février 2019 - 14 h 07 min

    La bande sahelienne étant une passoire avérée, les puissances occidentales usent et abusent d’interventions là-bas.
    Au mali, la france s’est durablement installée avec armes et bagages, au niger, les usa y ont implanté leur plus grande base de drones en afrique, au tchad, les israéliens y ont mis les pieds et les mains, au Darfour et en libye, c’est un no man’s land ou tous les terroristes de la planète se sont donnés rendez-vous pour y semer la terreur et le chaos, ils y sont opérationnels, la tunisie a également implanté une base américaine de drones armés et bourrés d’électroniques en guise de bon voisinage peut-être, quant au royaume de la drogue, lui a des conseillés militaires israéliens et des agents du mossad chez lui depuis les années 70, c’est un collabo de très longue date qui profite du chaos au mali et au niger pour faire passer des centaines de tonnes de drogue vers le moyen orient.
    Toutes ces données nous renseignent d’une chose capitale, essentielle, primordiale, l’Algérie est entourée de traîtres qui n’hésiteront pas une seule seconde à nous poignarder dans le dos, car ils sont incapables de le faire en face, trop lâches, trop peureux et très fourbes. Dieu nous a gratifié des pires voisins, pour ce faire, il faut les traiter comme des lâches et ne jamais baisser la garde.
    L’ANP doit quadriller notre espace aérien avec des drones armés, matin, midi et soir, tout au long de nos frontières 365 jours/365 jours, ça serait le minimum syndical afin de surveiller ses ennemis de l’Algérie qui rêvent d’un enfer dans le Sud algérien.

    30
    9
    Abou Stroff
    6 février 2019 - 13 h 45 min

    « Comment Israël compte créer un Darfour au sud de l’Algérie en quatre étapes » titre K. B..
    toute personne sensée sait que l’entité sioniste a un plan pour dépecer tous les pays dits arabes. en effet, il suffit de taper « Plan Yinon » sur google pour tout comprendre.
    PS: apparemment ceux qui nous dirigent lisent peu ou ne lisent pas du tout. c’est pour cela qu’ils participent, indirectement à notre futur dépeçage en s’accrochant coute que coute au pouvoir.

    43
    9
    Imran
    6 février 2019 - 13 h 41 min

    Pourquoi refuser le droit à l’autodétermination du peuple touareg?Après tout certains pays évoque le droit à l’autodétermination du peuple sahraoui.
    Attention les occidentaux risque d’instrumentaliser ce droit pour disloqué la Libye, Niger, Mali, Mauritanie, Algérie…..
    Il faut une large autonomie pour ces populations, tout en sauvegardant la sécurité, la stabilité, l’intégrité territoriale de tout les pays . Attention, tout le monde risque de connaître le même sort que la Yougoslavie.

    25
    47
    le Terroir
    6 février 2019 - 13 h 13 min

    Il profite de la faiblesse et le vide politique de notre pays. Pendant et après la conférence des non-alignés en 1973 à Alger au temps de Boumedienne, Allah yerhamou, la majeure partie des pays africains ont rompu leur relation diplomatique avec l’entité sioniste. Boumedienne était coriace, rien ne passait. Cuba a fait de même juste après le discours de Kadhafi sur ce sujet, il s’en est suivi un incident mais Castro et Kadhafi se sont vite réconciliés. Fidel Castro à annoncer la rupture des relations diplomatiques avec Tel-Aviv le jour même. D’autres pays dans le tiers monde ont suivi. Le dernier jour, au moment où les délégations se préparaient à sortir, Boumedienne avec Le Chah d’Iran et le vice-président Saddam Hussein apparaissaient pour présenter un accord de paix. C’était l’Accord d’ Alger. La réconciliation Irak Iran a provoqué un court-circuit chez l’impérialisme ainsi que les sionistes et leurs complots, mais par la suite, des années plus tard, ce fut la catastrophe et tout ce qui s’en est suivit…
    Tout ça pour dire, que si nous avions un président de cœur algérien aucun ennemi ne serait à nos frontières. A l’époque, même la France avait perdu son influence et sa présence autour des pays limitrophes à notre pays. Maintenant, les hyènes sionistes, sans compter les anciens colons, sont de retour, salivant et ricanant à nos frontières, rêvant de nous détruire avec leurs groupes armés, leurs medias, et nous déchirer afin de nous mettre à genoux pour des générations. Ils rêvent de nous vampiriser et notre sang servira à leur développement. On voit le résultat et les conséquences avec ce pouvoir qui nous gouverne et voudrait encore perdurer 5 ans et encore 5 ans et encore… La jeunesse a vieilli sans voir une lueur d’espoir. Le système de santé est catastrophique pour le petit peuple mais pas pour eux qui partent à Paris, Genève, etc…. Merci AP pour la tribune.

    30
    14
      Mme CH
      7 février 2019 - 0 h 25 min

      Oui, mais à cette époque le monde était bipolaire, il y avait l’URSS qui était puissante aussi et la guerre froide a fait durer l’équilibre…! Mais après la chute du mur de Berlin et avec la mondialisation cannibale, les choses sont différentes maintenant. Dernièrement, la Russie essaye de reprendre les choses en main, mais les choses ne sont pas aussi faciles qu’avant.!! Tenez par exemple, attendons pour voir ce que les russes et les chinois vont faire pour sauver Maduro de « la potence »..!
      Le monde est devenu une jungle pleine de prédateurs: américains et européens surtout menés par le bout du nez par les sionistes francs-maçons illuminati, autrement dit, par le Club Bilderberg! La 3ème guerre mondiale est déjà programmée..!

      4
      2
    Anonyme
    6 février 2019 - 13 h 07 min

    les israliens on toujours pratiquer la politique ( feu de paille) fourbe et sournoise ,,,doubler de vigilance et de méfiance

    24
    9
    anti menteurs
    6 février 2019 - 12 h 48 min

    Gérer le peuple par la politique de la peur.Israël utilise ses lobbys au états unis et en Europe pour faire plier les régimes arabe à sa politique expansionniste.comme les régimes arabes ne sont pas légitimes ils se soumettent aux injonctions occidentales pour préserver leur pouvoir.donc l’entité sioniste n’a pas besoin d’utiliser les touaregs pour faire pression sur notre pays.le danger pour notre pays vient plutôt de la politique de ce pouvoir qui méprise le peuple,qui opprime l’opposition,étouffe la liberté de s’exprimer et de revendiquer ses droits.les algériens sont patriotes ,ils l’ont démontré durant la guerre de libération nationale,donc inutile de stigmatiser telle ou telle autre communauté du peuple algérien.le danger vient aussi de ce pouvoir qui a cause de son repli sur soit a laissé place aux français et américains de renforcer leurs influences dans les pays voisins.

    18
    7
    kamel
    6 février 2019 - 12 h 40 min

    Vous faites de la pure imagination, Israel à d’autres chats à fouetter dans son environnement immédiat. Et si un jour ce scénario arrivait vraiment, vous ne pourriez rien faire, car les populations du sud ont toujours été la dernière roue de la charrette, elles sont méprisées, et éloignées du développement, pourtant c’est le sud qui fait manger le nord !!

    32
    30
      Anonyme
      6 février 2019 - 12 h 54 min

      Le premier pas a faire pour ces pays du Sahel, c est de bannir le franc CFA et de declarer leur veritable independance car le franc CFA est le principal obstacle a leur developpement…est ce qu ils savent que le franc CFA c est le franc des Colonies Francaises en Afriques (CFA ) ..donc ils restent toujours des colonies francaises et ils sont 14 pays a l utiliser….une tres bonne affaire pour la france qui en recolte plus de 400 milliards d Euros par an…..purement de l’esclavage qui ne dit pas son nom…

      22
      7
    Berberoarabe
    6 février 2019 - 12 h 24 min

    La France est hypocrite et arrogante vis a vis notre pays et la preuve jusqu’à aujourd’hui elle n’ a pas demander officiellement pardon (Repentance) pour ces crimes atroces et abominable pendant la période coloniale, elle ne sera et ne deviendra jamais un partenaire fiable, cela est un fait
    Malgré tous cela notre gouvernement est toujours attaché a ce pays pro-sioniste. J’espère q’avec le nouveau gouvernement de Monsieur Ali Ghediri les cartes seront de nouveau mélanger…….
    La stratégie du nouvel ordre mondiale en Afrique est entrain de prendre forme ainsi l Algérie est dans le collimateur depuis déjà quelque temps, maintenant ils sont passer a l’action par les différentes visites secrété de Benalla au Tchad avec l’aval de l’Élysée pour élaborer leur plan diabolique et destructeur.
    La première priorité: La division de la Libye. Au printemps 2014, il y a eu le lancement de l’opération « Dignité » par le général Hafter et la constitution de la coalition « Aube de la Libye » alliant Tripoli et Misrata ont précipité la division de la Libye en deux camps, chacun doté de son parlement et de son gouvernement, car ce pays conserve toutefois un potentiel important. Il possède les premières réserves pétrolières d’Afrique, devant le Nigéria.
    La deuxième priorité et la déstabilisation de l’ Algérie par des intrusions de groupe terroriste, notre ANP fait de son mieux pour la protection de nos frontières mai il ne faut pas oublier que nous avons 7 frontières totalisant 6 343 km donc il faut un travail colossal pour la sauvegarde de paix et de sécurité dans la région.
    Quelles sont les options de l’Algérie? a suivre…
    Qu’ ALLAH LE TOUT PUISSANT PROTÈGE NOTRE PATRIE ET NOTRE ANP
    Gloire et Honneur a nos Martyrs et Tahya Al Djazeir

    24
    12
    Un point c'est tout.
    6 février 2019 - 11 h 06 min

    JE NE CRAINT Q’ALLAH SOUBHANOU.

    30
    22
      Anonyme
      6 février 2019 - 11 h 49 min

      Vous mélanger tout.

      28
      17
    ANONYMA
    6 février 2019 - 11 h 01 min

    comme je dis toujours le probléme de sahara occidentale va jouer un mauvais tour pour l’algerie et pour toute la région
    pour moi l’affaire de sahara occidentale doit se régler rapidement entre le maroc et l’algerie sans l’intervention des autres pays surtout européen et américain avant que ça soit trop tard
    ne croyez pas que les européens et les américains et même russe ou chinois veulent que ce probléme soit régler ça sera pas bien pour leur business surtout ce qui s’agit de l’armement et c’est pas par hasard que l’algerie et le maroc sont classés premier et deuxiéme acheteur en afrique
    et au cas ou si le sahara occidentale sera un état indépendant la ça va créer un grand zézanie dans la région qui va pousser la région a une balkanisation sans précédent vu que le maroc ne va jamais accepter un état dans son sud
    je demande aux résponsables algeriens et marocains de ne pas jouer les têtes dures et de se parler et régler ce probléme le plus vite pour le bien de la région de l’afrique du nord

    52
    31
    TIZI
    6 février 2019 - 10 h 36 min

    C’est donc les services libyens, pays déchiré par la guerre, qui nous apprennent cette menace. J’ose espérer que les notre sont beaucoup plus outillés et ont compris le scénarios bien avant et sont prêts à y faire face.
    Ceci étant, notre grand danger c’est ce pouvoir politique qui marginalise tout le peuple dans toute ses composantes et s’agissant du Sud, encore plus.
    Comment ça se fait que durant 20 ans et avec toute la manne pétrolière, ils n’ont pas pensé à développer cet espace majeur de notre pays. Aucun investissement, si ce n’est un minimum pour renforcer leur rente, aucun hôpital, aucune ville nouvelle qui aurait permis de fixer les populations et leur offrir un peu de confort, y attirer les jeunes du nord qui ne trouve plus leur place ou veulent fuir les villes et villages surpeuplés du Nord et créer la symbiose entre les populations. DALLAS, HOUSTON, LAS VEGAS et bien d’autres villes américaines sont situées en plein désert et ce désert américain n’est sur la menace d’aucune partie.
    C’est ça la bonne gouvernance et la vision politique éclairée, c’est pas la politique de la répression, l’import-import, des investissements qui nous rendent plus dépendants et renforcent le sentiment de régionalisme, la promotion de pitres et de voyous. Et on ose nous dire de les laisser nous voler encore cinq autres années et nous précipiter dans le chaos.
    Vivement le passage du flambeau, mais en douceur. Pas d’esprit revanchard, pas de règlement de comptes ; on a pardonné aux terroristes, on peut et on doit le faire avec ce système qui n’est que le prolongement des dérives de l’été 62, pour éviter le pire.

    51
    4
    Kahina-DZ
    6 février 2019 - 10 h 18 min

    Le flux des migrants clandestins n’est pas un hasard. c’est la première phase du plan diabolique.

    Vous avez juste oublié de mentionner que la France serait partisane de ce plan. Ils parait qu’ils veulent créer une zone protégée sous leur contrôle comprenant l’Algérie, le Mali et le Niger pour sécuriser la route de l’uranium.

    46
    13
      Chaoui
      6 février 2019 - 13 h 21 min

      Pas que…l’uranium…

      13
      3
    Kenza
    6 février 2019 - 10 h 13 min

    Le philosophe Bernard-Henri Lévy a déclaré « c’est en tant que juif » qu’il avait « participé à l’aventure politique en Libye », lors de la première Convention nationale organisé par le Conseil représentation des organisations juives de France (Crif). « J’ai porté en étendard ma fidélité à mon nom et ma fidélité au sionisme et à Israël ».

    Tout est dit ! Pas besoin d’un rapport pour connaître les desseins diaboliques d’Israël et des sionistes. De plus, les passeports diplomatiques laissés par l’Elysée à la disposition de Benalla, nervi de Macron, pour pouvoir se rendre, en compagnie d’un escroc franco-israélien, en Afrique et notamment au Tchad et en Israël…ça confirme tout à fait les visées de cet état criminel avec la complicité de la France en complète soumission au lobby sioniste !

    37
    10
    Laaroussi
    6 février 2019 - 9 h 57 min

    Et ben voilà, je l’ai toujours répétée et prédis.

    ça a commencé avec les résolutions de l’ONU, une définition de taille a été modifiée: Le peuple du sahara par la population sahraoui.

    La commission Européenne a d’ailleurs ratifié l’accord du pêche avec le Maroc incluant le sahara: Ellle s’est basé sur le consentement du « Population du Sahara ».

    C’est la définition appropriée qui va dans le sens de la logique  » Il existe des Sahraouis réfugiés à l’Est et des Sahraouis dans le Sud représentés par des élus locaux qu’il soit allié au Makhzen ou non, ce n’est pas là la question, c’est un choix et on l’assume »

    Les USA et l’Europe ont compris qu’un Etat indépendant au sud du Maroc ne peut être rajouté dans cet échiquier déjà complexe au risque d’une guerre fratricides entre tribus du sahara qui s’étend jusqu’en Libye (A méditer, pour ceux qui disent que les sahraouis du sud ne sont pas Marocains. Oui, ils ne sont ni Marocains, ni Algériens, ni Libyens, c’est le peuple du Sahara, des Nomades, des pures Arabes).

    Je continue à supporter et à crier haut et fort notre autonomie sous forme de fédérale seule et unique solution réaliste et objective, et après si nous sommes matures, nous pouvons décrocher beaucoup plus avant que le nouveau ordre mondial nous imposent un ETAT qui s’étend jusqu’au Mali.

    25
    35
      Anonyme
      6 février 2019 - 11 h 19 min

      Continuez à prêcher dans le désert « sans jeu de mot » que bien vous fasses, je vous soupçonne d’être un troll.

      25
      18
      anonyme
      7 février 2019 - 7 h 21 min

      Tu n’as rien d’arabe, absolument rien. Sois tu es berbère et ton pays est nécessairement le Maroc, l’Algérie, la Tunisie ou la Libye actuels, soit tu viens d’un pays plus sub-sharien et tu n’es qu’un émigré parmi nous … Ta solution est celle des Français. Laisser le Sahara aux nomades, n’y pense même pas. Le nomadisme est une réalité économique (suivre les herbages pour nourrir le bétail), non une caractéristique ethnique !

      2
      1
    Pig pong
    6 février 2019 - 9 h 52 min

    On a les clés dans la main et on continu à les chercher plus loin. Le sourd entend, le muet parle et l’aveugle les regarde.

    25
    3
    Eradication de la migration subsaharienne
    6 février 2019 - 9 h 42 min

    Les migrants subsahariens en terre algérienne sont les agents de la création de darfour. Il faut les expulser tous ils n’ont pas à préférer rester contre notre gré en Algérie.

    30
    17
    Anonyme
    6 février 2019 - 9 h 35 min

    La frontière sud agace les algériens, un retour très visible de mendiants et de groupe de jeunes subsahariens qui circulent joyeusement dans les rues des environs d’Alger, Alerte ⚠ il faut les expulser comme ça il auront perdu les frais d’entrée en Algérie en euros perçu par les traîtres. On en a marre de cette situation.

    17
    18
    Elephant Man
    6 février 2019 - 9 h 16 min

    Toujours leur technique de satanistes sionistes avec des BHL sur fond meRdiatique pour crier au massacre à Benghazi, kurdes, sans oublier les balkans … la kabylie MAK = mossad BHL…, la Syrie…
    Par contre en Palestine OCCUPÉE au Yémen en RASD … pas de BHL
    « ÉTONNANT NON ? » pour reprendre le cultissime Desproges.
    Pas de BHL non plus pour réclamer l’autonomie de la Corse ….
    L’entité sioniste et comparses ont été mis en échec au MO avec l’axe de la Résistance Hezbollah Syrie Iran Irak Yémen.
    Vigilance accrue et FRONTIÈRES HERMÉTIQUEMENT FERMÉES DE TOUTE PART
    Outre ces complots ourdis de conflit de régionalisation, la drogue le terrorisme sioniste l’immigration clandestine massive sont également des procédés de déstabilisation du pays.
    Le pays a été le 1er à combattre vaillamment machallah leur guerre terroriste sioniste par procuration décennie noire.
    Hamdoullah le pays ne fait pas partie du G5 Sahel.
    FRONTIÈRES HERMÉTIQUEMENT FERMÉES DE TOUTE PART
    VIVE L’ANP QU’ALLAH PROTÈGE LA MÈRE PATRIE ALGÉRIE SON PEUPLE ET SON ANP

    33
    20
      Elephant Man
      6 février 2019 - 9 h 26 min

      PS : un oubli : le Venezuela : IsRatHell déclare Guaido sert nos intérêts.

      27
      15
    Yeoman
    6 février 2019 - 9 h 08 min

    Là où ils ne peuvent pas s’adonner à leurs petites combines de lâches, ils bluffent et racontent à qui veut les entendre qu’ils sont en train de faire ceci ou cela. À vrai dire, ils ont une seule force: la lâcheté et la bêtise politique des arabes.

    29
    10
    Antisioniste
    6 février 2019 - 9 h 07 min

    « On assisterait alors à la même politique de morcellement qui a failli être concrétisée dans le Nord syrien, n’eurent été l’intervention de la Russie et la réaction hostile de la Turquie, qui a fini par comprendre le «jeu» machiavélique des Américains. »
    Monsieur Karim B, cette fois je vais commencer par la dernière partie de votre article on vous rappelant que nous n’avons pas d’amis au sens commun du terme, et ce n’est certainement pas la (foi) en des pseudos convergences de point de vue « affiché » par les différents gouvernements de tel ou tel pays « frère » ou ami qui va changer cette réalité palpable. Vous parlez de la Turquie comme si elle vient de découvrir quelque chose de nouveau, du moins c’est ce que pourrait comprendre certain lecteurs dont je fais partie. Permettez-moi de vous rappeler brièvement certains points qui semble avoir été oublier dans le rôle qu’à jouer la Turquie les Émirat –EAU- et bien d’autres pays « frères » et ami dans le problème syrien entre autres. 1-entrainement et armement de la chair à canon, 2- facilité de passage de tous les barjos islamiste par ses frontières vers la Syrie, 3-creation de camp de réfugier ou des filles ont été vendu. Cela n’est pas une liste exhaustive des faits connu et vérifiables qui se sont passé. D’ailleurs il n’y a pas si longtemps un bateau battant pavillon turc a été intercepter par les libyens charger d’armes et de munitions fabriqué en Turquie, destiner à qui à votre avis dans cette région? Les EAU pareille, ils invitent le pape pour faire « Bella figura » concernant l’opinion international sur le vivre ensemble et la tolérance, mais au même temps ils massacrent les yéménites et harcèlent ouvertement leur opposants de l’intérieur avec les saoudiens, et les deux sont d’excellent ami avec l’entité sioniste, ou est l’erreur ?
    L’entité sioniste nous a certainement dans le collimateur certes, mais ce serait une très lourde et grave erreur de sa part de tenté une quelconque manœuvre visant à déstabilisé notre pays. Car cela déclencherai le protocole « imprévisible » et ce sera sur les territoires qu’elle occupe que cela se produira automatiquement, et rien ni personne ne pourra l’aider à ce moment-là. Vous avez raison la vigilance et plus que nécessaire, mais la panique n’est en rien utile.

    19
    14
      Anonyme
      6 février 2019 - 10 h 29 min

      Lire le plan sioniste pour le moyen orient qui revele les veritables buts du sionisme dans le monde…
      instrumentaliser les minorites, les differences ethniques et religieuses, semer la haine entre les peuples pour faciliter le morcellement sur des bases ethniques et religieuses et alimenter les guerres civiles….
      Tous les Etats en question doivent renforcer leurs agences de renseignement et ne plus laisser le terrain libre au Mossad et autres agents espions,controler les forces speciales des pays etrangers installees au Niger, au Mali, au Tchad et au Burkina Faso. Ces forces peuvent tres bien avoir des elements a la double nationalite Israelienne faisant partie des renseignements Israeliens mais operant dans les forces speciales dans ces pays africains, pour organiser et manipuler les minorites et rassembler les renseignements au profit des plans de destabilisation geopolitique a nos frontieres et celles de la Lybie pour creer d autres zones de chaos tels que le Darfour Soudanais ou ils sont en action depuis plusieurs decennies avec l encouragement de Sarko et BHL, et plusieurs autres agents.

      9
      9
        Anonyme
        6 février 2019 - 15 h 44 min

        Comme vous êtes ridicules!
        Depuis quand serions nous arabes? Plus vous insistez plus on est convaincus du devoir rompre ce colonialisme hallal.

        5
        5
    Amascha-Hô
    6 février 2019 - 8 h 59 min

    Comprendre les réalités dans leur ensemble, suppose la prise en compte de ce qu’on voit et de ce qu’on entend mais aussi et surtout de ce que l’intelligence déduit.

    Des planètes et bien d’autres choses, ont étaient découvertes d’abord par l’intelligence avant que les yeux ne les observent.

    Le vent est bien là mais on ne le voit qu’à travers ce qu’il fait bouger.

    La politique est le domaine ou l’intelligence est très sollicitée. Elle doit comprendre et faire comprendre non pas ce qu’on voit mais ce qui est.

    Il y a l’individu, sa famille, son groupe ethnique et enfin son peuple. L’universalité est une nouveauté conceptuelle intelligible qui devient de plus en plus l’un des enjeux du vingt-et-unième siècle.

    Le chaos sur lequel les individus et les peuples ont débouché est la conséquence directe des politiques menées par tous ceux qui détenaient le pouvoir sur ces mêmes individus et ces mêmes peuples.

    A travers ma singulière trajectoire et mon propre vécu, imposés par la force des choses, je comprends de par les brûlures de mes souffrances, l’origine du mal qui frappe mon pays et qui se trouve être la source de toutes mes douleurs et celles de mes concitoyens.

    Le mal de l’Algérie, donc des Algériens, a un nom et un visage :

    Abdelaziz BOUTEFLIKA

    Ce personnage est l’enfant illégitime, parce qu’hybride, du système financier international né des premières déréglementations de l’après choc pétrolier du début des années soixante-dix. Il n’est pas exclu de sa participation directe dans la mort de Houari BOUMEDIENNE.

    Les lobbys financiers internationaux qui l’ont installé et imposé à l’Algérie en 1999 -selon les principes de l’énergie sombre et de la matière noire- et l’ont maintenu deux décennies à la tête d’un pays dont l’histoire se confond avec celle de l’humanité, savent que leur avenir va se jouer en 2019, au centre même de l’Afrique du nord.

    On en est plus à nous poser la question si on doit faire la révolution, mais à comment l’accompagner dans son imminente explosion afin d’endiguer sa trajectoire dans le sens qui nous permettra, à nous et à ceux qui viendront, d’être en phase avec les exigences du troisième millénaire.

    18
    11
      Anonyme
      6 février 2019 - 15 h 58 min

      Comme vous dites que boutef est le trait d’union avec le  » colonialisme sionisme.. « , vous devriez aller au fond du raisonnement, à savoir que c’ est le Drs qui a installé boutef !

    Abou tamtam
    6 février 2019 - 8 h 29 min

    Un plan diabolique concocté par les khazars dont on dit que ceux sont des éléments de TADJEL. Le moment est grave car s’ils passent à l’offensive en ce moment, c’est qu’ils ont trouvé des appuis locaux et des failles dans notre gestion quotidienne des dangers qui nous guettent. Et là, je ne parle pas de nos valeureux DJOUNOUDS qui font plus qu’il n’en faut, mais de nous simples citoyens et surtout de nos politiques qui continuent à faire semblant de ne pas voir le danger représenté par les migrants de tout bord qu’il faut expulser vite fait, bien fait car comme je l’ai déjà dit, ils peuvent représenter les têtes de pont d’israël et autres ennemis extérieurs. pour les ennemis intérieurs, le DRS et autres services doivent passer à l’action pour neutraliser cette engeance de m….

    11
    9
      Anonyme
      6 février 2019 - 9 h 30 min

      Ces migrants subsahariens réapparaissent en masse aussi feu rouge, on a râlé pour qu’ils soit tous expulsés et éradication du phénomène de cette migration subsaharienne accablante, ces derniers jours des groupes de ces migrants se sont placés dans les lieux stratégiques pour mendier.

      8
      9
    Hibeche
    6 février 2019 - 8 h 15 min

    Avec le duo Gaid Salah, Fakhamatouhou, .. Avec un pouvoir autiste, un 5ème mandat, on n’a pas besoin d’Israël pour créer un Darfour au sud. Le pays entier risque de partir en lambeaux.

    31
    21

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.