Une folle rumeur sur des émeutes après la candidature du président Bouteflika

Présidentielle président
Abdelaziz Bouteflika. PPAgency

Par Saïd N. Une folle rumeur s’est propagée telle une traînée de poudre sur les réseaux sociaux durant la soirée de dimanche, annonçant des manifestations violentes à Béjaïa pour protester contre le «cinquième mandat». De nombreux activistes politiques ont immédiatement relayé l’«information», en l’agrémentant de commentaires et de slogans emphatiques, du genre «Le peuple se révolte», sans même prendre le soin d’en vérifier la véracité. D’aucuns se sont hâtés d’y voir le début d’une révolte qui va se généraliser, en annonçant même des escarmouches au même moment dans les wilayas de Tizi Ouzou et Bouira. Pour d’autres, ces manifestations sont avant tout un geste symbolique pour dire leur ras-le-bol.

Cette rumeur a duré plus de deux heures, avant que ses promoteurs ne se trouvent obligés de la supprimer sur leurs murs, puisqu’aucune source médiatique sérieuse n’est venue la confirmer.

Pourquoi le choix de Béjaïa pour lancer de telles rumeurs ? Il est clair que, dans l’imaginaire collectif des Algériens, cette ville côtière est devenue, ces dernières années, une sorte de sanctuaire de la contestation politique et sociale. Ce qui fait qu’il est plus facile de crédibiliser de telles informations dès lors qu’elles sont associées au nom de Béjaïa.

La propagation de cette rumeur à une telle vitesse semble être le résultat à la fois d’une poussée réelle dans la société d’un sentiment de frustration et d’indignation entretenu depuis longtemps par une campagne ininterrompue contre l’option du «cinquième mandat», et qui est arrivé à son point culminant, hier dimanche, à l’annonce de la candidature du président Bouteflika à l’élection présidentielle.

Les réseaux sociaux sont alors devenus le seul exutoire et le seul espace d’expression pour eux, dès lors que les médias lourds restent largement fermés aux voix dissonantes. Or, paradoxalement, la marge de liberté que confère Facebook et autres réseaux sociaux pour faire entendre l’autre son de cloche et exprimer une telle charge émotionnelle contre le pouvoir en place ne fait que prolonger ce sentiment de frustration et d’impuissance.

S. N.

Comment (101)

    INGÉRENCE PRÉSIDENTIEL
    13 février 2019 - 3 h 18 min

    Les émeutes et manifestations vont être actionnés par des agents déstabilisareurs de certain pays si le nouveau président ne leurs plait pas ! Logique.

    2
    16
    felfel Har
    12 février 2019 - 19 h 39 min

    Après cette énième humiliation, qui reprochera aux Algériens de descendre dans la rue pour manifester leur refus de ce coup d’État qui n’en finit pas? Non, les Algériens ne sont pas des veaux (expression de De Gaulle qui parlait des Français) ni des beni oui-oui, ni des moutons de Panurge qu’on mène à l’abattoir contre son gré.
    Le mépris, l’arrogance et les provocations servent souvent de détonateur à des manifestations de grande envergure. Quand le peuple est malmené par tant d’injustice, il a le devoir sacré de se soulever et de résister.
    Gâchons-leur la partie et ne votons pas!

    17
    3
    ripper
    12 février 2019 - 17 h 25 min

     »Les réseaux sociaux sont alors devenus le seul exutoire et le seul espace d’expression pour eux ».
    Qui eux ? c’est un monde virtuel ou un individu se multiplie, devient dix, vingt, cent … , peut-être l’algérien supposé est un israélite de Tel Aviv ou un mokhazni de Rabat.
    Les algériens s’offusquent de la fraude et non d’une candidature.

    10
    5
      Anonyme
      12 février 2019 - 22 h 58 min

      Bien vu, les réseaux sociaux sont un système de propagande et de manipulation à souhait.

      4
      8
    Anonyme
    12 février 2019 - 10 h 19 min

    et ce qui m ecoeur c est la le manque d impartialité des quotidiens partisans du clan que je qualifie de marchands de torchant a la solde et appartenant a un régime a la cubaine

    13
    4
      AFRIMAN
      12 février 2019 - 11 h 13 min

      Ni Béjaia,ni Tizi,ni Bouira ne se soulèveront contre le 5é mandat.Le peuple kabyle a massivement boycotté toutes les élections présidentielles depuis 1999.Si la Kabylie doit se soulever un jour c’est pour quitter le TitanIC-Algérie et prendre son destin en mains.Qui sème le vent…

      33
      23
    Lghoul
    12 février 2019 - 8 h 51 min

    Comment croire a absolument rien dans ce pays quand la constitution de la RADP est BAFFOUEE une nième fois ?
    Oui combien de fois cette constitution est ignorée, voir piétinée ? Comment ose-t-on annoncre la candidature de quelqu’un par procuration, a sa place ? Comment ose-t-on annoncer la candiature d’un homme terrassé par un AVC depuis presque 10 ans, qui ne peut ni voyager, ni parler au publique ni capable d’inspecter les chantiers du pays ou participer a l’étranger a des conférences internationales pour taper sur la table et défendre les interêts du pays ? Comment annoncer la candidature d’un malade immobilisé en ignorant ce que dit la constitution sur l’état de santé des candidats ? L’opposition et le peuple ont le droit de savoir qui a OSE délivrer un certificat médical de bonne santé – ou plutôt de « bon pour le service » ? Nous vivons dans un pays de charlatans ou il serait IMPOSSIBLE de croire qui que çe soit. Je me demande comment le reste du monde pourrait un jour ne prendre au sérieux si la délinquance a pri racine au sommet ?

    27
    5
    Hamid
    12 février 2019 - 6 h 03 min

    For the record , he is an excellent president and I have had no reason to doubt him .The only reason I exceptionally do it now is that he has decided to run for a 5th term in office .What I question is the wisdom of his decision because he is immobile , speechless , too frail and sickly .We all love him .None is foolish enough not to recognise what he has achieved : national reconciliation , order and stability , Algeria return to its place in the world .These remarkable achievements are testimony to the standing and authority he has .I think he should have retired from politics and have some rest .He is worn out and thus his ill-health concerns us all .He has made the decision to continue to serve our country .That is his choice and I respect that .I wish him well .Tahia Eldzair as always !

    3
    28
      Anonyme
      13 février 2019 - 4 h 30 min

      This is a circus, we have the oldest serving president.
      A mummy in wheelchair. Nelson Mandela served one terme and quit when asked if he run again his response was  » Is enough for me I will leave it for someone else « .
      So we all love our country in the end we need someone smart, educated, healthy, patriotic, and the most important thing is to be VERY CLEAN, to do speeches for the Algerians what his plans and projects for the futur
      of the nation.
      Fifth term is joke or April fool ????????
      Peace to all Algerians.

      3
      3
    Karim
    12 février 2019 - 6 h 00 min

    La chute a commencé à l’appel du troisième mandat et la première violation de la constitution.
    Vous me direz que vaut la constitution lorsque vous prêtez serment sur le Coran quand vous vous prétendez musulman et que vous faites tout le contraire de ce que vous êtes censés faire. De toute façon constitution ou coran, absolument rien n’est respecté donc pour les plus optimistes, posez-vous la question.
    Le quatrième mandat, le deuxième coup de butoir, a fait baisser les bras des forces plus ou moins vives du pays qui ont cessé de travailler, à juste titre. Le quotidien devient trop dur pour les citadins des grandes agglomérations qui passent plus de temps en transport qu’à travailler…
    Les caisses se vides, les villes saturent, les politiques à répétition de fakhamatou sont globalement d’énormes échecs si ce n’était l’or noir qui coule à flot, la justice est gangrénée, l’enseignement ne forme plus que des gens assez moyen, le pays déborde de déchets, les valeurs traditionnelles qui ont fait tenir la famille algériennes, face aux énormes défis qu’attend notre société, disparaissent, la santé, mon Dieu la santé…
    La liste est longue.
    La mafia a bouffé toutes les institutions, même celle qui se prétend être la garante de je ne sais quoi.
    Pour X ou Y raison, si soulèvement il y aura, spontané ou pas, les forces occultes ne nous raterons pas cette fois ci et la grande muette ni changera rien.

    26
    2
    Anonyme
    12 février 2019 - 3 h 27 min

    Quel homme pourra gouverner un pays de 45 millions de chômeurs. On produit RIEN, on importe du blé, de la viande, des medicaments, pomme de terre, des voitures, pieces détachées, des Chinois pour faire la besogne de nos chômeurs,
    C’est la honte. La corruption, l’intégrisme, détournements des fonds des hydrocarbures ont brisés notre Algérie auquel un million et demi de mort ont sacrifiés leurs vies.

    40
    13
      Anonyme
      12 février 2019 - 8 h 35 min

      Je suis révolté contre le énième mandat mais ce n’est pas pour autant que je vais mentir à la façon des marocains. L’Algérie n’importe pas de pommes de terre, elle est même le second producteur africain après l’Afrique du Sud. Nous sommes suffisants en viande et si nous importons du blé tendre c’est parce que notre climat aride ne peut pas donner plus, le maroc importe autant de blé que nous par rapport à sa population.Tout ceci est vérifiable sur le Net.
      Nous produisons une bonne partie de nos médicaments, beaucoup de marques étrangères sous licence et de grosses usines sont en cours de construction Sanofi, Anticancéreux, Insuline). Nous produisons de l’électroménager et des smartphones à gogo, du ciment et produits rouges, de l’agro alimentaire, des machines agricoles, des bateaux de pêche, des avions de tourisme, j’en passe et des meilleures et je peux dire que tout ce qui a permis de construire et ce que contient ma maison du sol au plafond est made in Algéria: équipement électroménager, meubles, literie, cuisine et salle de bain entières, papeterie, ustensiles de cuisine, bonneterie, détergents et produits d’hygiène alors barka le dénigrement de Pied Noir aigri.

      20
      23
        Mohand
        12 février 2019 - 9 h 58 min

        Et bientôt nous aurons le minaret le plus grand d’Afrique et en mars nous fabriquerons un jean 100% algérien (oui le pantalon)…. Il faut arrêter le patriotisme à deux balles. Ce que je sais, c’est que dans les années 70 nous étions à égalité avec certains pays de l’asie du sud est et aujourd’hui….
        Je vais aller vomir

        27
        8
          Anonyme
          12 février 2019 - 12 h 31 min

          Quel patriotisme ? Ces productions ne sont pas le fait du gouvernement mais d’industriels privés, ce que je dis n’a rien à voir avec l’action du gouvernement. Car il y a des gens qui travaillent, ne t’en déplaise, parler de 45 millions de chômeurs et d’un pays qui ne produit rien ce n’est pas insulter nos gouvernants, c’est cracher sur un pays tout entier.
          Il faut savoir faire la différence entre l’Algérie, son peuple et son gouvernement, tu parles comme un harki.

          14
          12
        Anonyme
        12 février 2019 - 20 h 47 min

        On produit rien du tout cher ami on importe, on importe et on importe. Sanofi c’est une compagnie américaine, SANOFI pharmaceutical. Les autre choses que tu raconte fabriquées en Algérie, toutes pieces importées le montage est fait dans nos usines. Meme les aliments de bétail sont importés des USA exemple le mais empoisonné par les produits de Monsanto etc….
        Réveil toi cher ami, tu sombre dans un long sommeil.
        Ce qui avance un pays c’est deux choses
        Primo : Patriotisme, aimer son pays a fond
        Secondo : Le travaille et la création
        PS ; Je suis un citoyen de Batna et mon père est mort pour ce pays, Ni Harki, ni pied noir aigri.
        Paix pour tous les citoyens Algériens
        Salam.

        8
        1
    Vox Populi
    12 février 2019 - 1 h 24 min

    Pour la rupture et le changement,un seul acteur et héros, le peuple.

    18
    1
    Ghediri, Retire Toi. Le Mur Est Devant Toi !
    11 février 2019 - 20 h 55 min

    ….. Je conseille aussi au sympathique et intègre expert financier M. Ferhat Ait Ali, au sympathique et intègre professeur Mourad Goumiri, à la darguèze magistrat Zoubida Assoul et au célèbre avocat Mokrane Aît Larbi de faire de même car Ghediri n’a fait aucun effort pour s’approcher des vrais partis d’opposition et des forces du changement ! C’est très courageux politiquement de votre part d’avoir tenté une issue, mais çà à l’air d’avoir foiré faute de lucidité politique et d’avoir eu trop d’ego débordant !

    Beaucoup pensait que cette dynamique politique de Ghediri allait prendre une trajectoire de rassemblement des forces du changement , mais on constate que rien de concret n’a été fait, ni tenté dans ce sens ! C’est très, très bien d’avoir tenté, mais l’échec est patent . Donc trop tard et tout ce beau monde , moi y compris, doit se rendre à l’évidence qu’on va droit au mur en allant seul, isolé face à la machine de guerre du pouvoir ! Le boycott actif semble se présenter comme la meilleure solution finalement !

    21
    33
      Chibl
      11 février 2019 - 21 h 32 min

      Tu es qui toi?

      3
      13
      Anonyme
      12 février 2019 - 2 h 19 min

      Ya sahbi ! Rak Ghir thadji we tfouk !

      2
      4
    Le Berbère
    11 février 2019 - 20 h 40 min

    La société civile est étouffée et même complètement désorientée par la paralysé de ce pouvoir fossilisé. Personnellement, la candidature de l’actuel chef de l’état n’est pas une surprise pour les citoyens .on aurait pu espérer que dans un éclair de lucidité, de courage politique, voire même de respect pour le peuple , le président Bouteflika renonce à briguer un cinquième mandat à la tête de pays surtout avec son âge avancé et son état de santé  » péril  » qui l’empêche de s’adresser au peuple depuis sept longues années ( depuis 2012)
    En tous les cas cette cinquième quinquennat est une mauvaise nouvelle pour les algériens car elle va scellée la rupture entre le sommet de l’etat et les citoyens 🙁

    37
    7
      Khalid
      11 février 2019 - 22 h 31 min

      On va vers la cata
      Bouteflika 16ans de socialisme avec Boumediene +20ans voir 25ans 40 ans de pouvoir ou on va Mr Ramsès vous n’est pas pharaon et on n’est pas vos esclaves vous nous dirigés vers le syndrome benali ou Khadafi mais vous êtes aveugle et aveugle par le pouvoir et la cupidité ainsi tout le staff

      L’histoire vous le dira
      Tahia el dzjazair

      17
      6
      Anonyme
      12 février 2019 - 2 h 41 min

      Mais il est inutile de demander de la lucidité à quelqu’un qui, la majorité du temps, est totalement inconscient du monde qui l’entoure.
      Il faut donc l’ignorer, comme il ignore tout, y compris les 42 millions d’âmes qui vivent et font l’Algérie. Il faut passer outre et savoir s’affirmer en tant que peuple capable de prendre son destin en main, tout seul, comme un grand, et sans «zaîm» qui se pense tellement indispensable qu’il en arrive à se croire immortel et invincible.
      C’est justement ceux qui ont ce genre de profile qui ont fait voler en éclat des États et des Pays entiers. L’histoire est pleine d’exemples de ce type. C’est pour cela qu’il faut savoir s’en passer et s’en débarrasser le plus rapidement possible.

      14
      1
    Demos Kratos
    11 février 2019 - 20 h 32 min

    Anonyme
    11 février 2019 – 20 h 11 min
    Tout les algériens se sont battus pour notre chère patrie ces arabes dont vous parler ces des berbères comme vous qui ont été arabises a travers le temps renseigner vous sur votre histoire et oublie la doctrine coloniale
    Gloire et honneur a nos Martys et Tahya el Djazeir

    30
    18
    Anonyme
    11 février 2019 - 20 h 11 min

    Les Berbères se sont toujours battu pour ce pays, il est temps aux arabes de faire la mm chose

    62
    37
      Anonyme
      11 février 2019 - 20 h 39 min

      Les Algériens sont des Berbères aussi vrai que les Chinois sont les citoyens de Chine et les Arabes les habitants de l’Arabie.

      39
      15
    Anonyme
    11 février 2019 - 20 h 09 min

    L’Algérie est maudite comme Sodome .

    18
    39
    Ghediri, retire toi. Le mur est devant toi !
    11 février 2019 - 19 h 45 min

    Puisque Ali Ghediri , ce que tout le monde à constater, n’a fait aucun effort pour se rapprocher des partis politique dits de l’opposition qui sont pour le vrai changement mais aussi de la société civile progressiste, je crois qu’il doit se rendre à l’évidence que seul il ne pourra rien faire ! Un espoir aurait été possible en engageant de vraies discutions et négociations de ce côté là ! Mais là il me paraît un peu têtu et il va droit dans le mur ! C’est un suicide , certain s’il y va seul, isolé ! J’avais pourtant de l’espoir au tout début, mais là je pense qu’il vaut mieux qu’il se retire au plus vite et que le boycott actif prennent le dessus !

    Monsieur Ghediri, je croyais en toi au tout début, mais là un conseil : ne fait pas le con, car tout seul face à la machine de guerre du pouvoir c’est perdu d’avance !

    23
    16
      Dorsey
      11 février 2019 - 21 h 09 min

      les partis politique algériens dits de l’opposition sont pour le vrai changement mais aussi de la société civile progressiste? Vous plaisantez j’espère! Et qui touchera les subventions fournies par l’Etat si ces partis pseudo-opposants prêcheraient pour un changement quelconque?

      8
      2
    Anonyme
    11 février 2019 - 19 h 19 min

    Ana ngoul tzagat si on aura un 5ieme Mandat . Ce fln doit être mis au musée. Les pseudo politiciens du fln qui ne savent même rédiger une lettre et ne lisent aucun livres de leur vie doivent (…) à jamais. Les (…) doivent être chasser de l espace politique en Algérie. Les (…) du fln doivent être (…) on a marre de ces chiyatines qui vendront leur âmes et honneur pour une boucher de pain 🥖… quel bassesse de ces chiyatines…du fln.

    23
    6
    Anonyme
    11 février 2019 - 18 h 59 min

    Attention les Trolls vont bon train.

    12
    4
    PLUS QUE DÉGOÛTÉ
    11 février 2019 - 18 h 55 min

    Je ne pense pas que dans l’histoire de l’humanité il s’est déjà passé ce qui est en train de se passé actuellement en algerie avec ce 5 ème mandat et ces (…) qui gravitent autour du président.
    Ainsi que ceux et celles qui en tire profils par différentes manières en souhaitant de tout leurs coeurs que rien ne change.
    Allah et l’histoire et les algériens se souviendront d’eux.
    ALLAH à les moyens de faire cesser tout ça.
    Hélas ……….

    17
    4
    Ganov
    11 février 2019 - 18 h 29 min

    Je suis kabyle..et cette Algérie coule dans mes veines..

    38
    9
      Anonyme
      11 février 2019 - 21 h 34 min

      Ganov
      Vous êtes Kabyle mais aussi algérien avant tout.

      14
      5
    Anonyme
    11 février 2019 - 18 h 17 min

    il n y aurait pas de 5 eme mandat. stop.

    31
    12
    Algerian
    11 février 2019 - 18 h 04 min

    Le peuple Algérien n est pas dupe,en effet les travailleurs de sape et de division ne savent plus sur quel pied dancer

    22
    3
    Anonyme
    11 février 2019 - 15 h 42 min

    Attention aux sirènes qui vous promettent les lendemains qui chantent, ils vous réservent le sang et les larmes; ne croyez pas à la renaissance par le KO, regardez autour de vous et vous avez un aperçu.

    37
    26
      Réponse
      11 février 2019 - 16 h 58 min

      Tu as raison déjà ce matin un ministre a annoncé que l’Algérie va construire plus de 20 barrages avant 2030, autrement dit votez pour nous !

      23
      7
        Anonyme
        12 février 2019 - 2 h 47 min

        Si on suit leur logique, on devrait donc plutôt voter pour les… chinois, puisque ce sont eux qui construiront ces barrages !

        15
        1
          Anonyme
          13 février 2019 - 4 h 37 min

          Bravo

          2
          1
    anonyme
    11 février 2019 - 15 h 06 min

    Anonyme
    11 février 2019 – 14 h 41 min
    Pas du tout. La dictature arabe ne nous regarde en rien!

    An bon!
    Ouyahia, haddad, sidi said et consorts sont ils arabes?

    33
    17
      Anonyme
      11 février 2019 - 15 h 37 min

      Ils travaillent pour votre républiquette arabe

      29
      26
    kaddour
    11 février 2019 - 12 h 48 min

    Que les gens de bejaia ne tombent pas dans le panneau. Cette ville n’est pas l’épicentre politique de l’Algérie, jusqu’à preuve du contraire c’est Alger la capitale Algérienne. Alors laissez Bejaia et ses habitants tranquilles.

    79
    17
      Anonyme
      11 février 2019 - 13 h 56 min

      Les kabyles sont concernés par ces élections ?

      23
      70
        Thebest
        11 février 2019 - 14 h 32 min

        Et en voilà un agent du makhzen. Mais c’est leur nature de lancer des rumeurs interdites par notre religion mais eux ils ne sont pas à leur premier péché, mais ils en détiennent le pire que Allah soubhanou ne pardonne jamais, c’est de lui donner une autre divinité qu’ils adorent (leur dealer de roi). Oui, je vais voter car les algériens votent contrairement a vous !

        26
        54
        Anonyme
        11 février 2019 - 14 h 41 min

        Pas du tout. La dictature arabe ne nous regarde en rien!

        55
        23
        Droits Humains
        11 février 2019 - 16 h 48 min

        Peut-on savoir pourquoi parlez-vous des Kabyles ? Sommes-nous les plus manipulés de l’histoire de l’humanité ? Les Kabyles dont vous ne faites pas partie, à mon avis, vous ont délégué pour parler en leur nom ? Et si vous parliez des normands, des alsaciens, des bourguignons, des basques, des corses, des ch’timis, des savoyards, des Chouans, …etc, en France, ce ne serait pas mieux ? A moins que le tribalisme soit juste réservé aux indigènes, et pas à vos maîtres.

        20
        5
      Kouder Belala
      11 février 2019 - 18 h 16 min

      Ya si kaddour mon petit doigt me dit que seule nos frères AMAZIGH (Le traité de la soumam) nous sortirons de ce cauchemar qui dure depuis très longtemps et qui risque de mettre notre beau pays tel le Soudan avec son Darfour etc…

      20
      13
    elhadj
    11 février 2019 - 12 h 44 min

    est il logique et acceptable qu on vote encore pour quelqu un qui ne s est pas adresse de vive voix au peuple depuis des années;qu on ne voit pas, qui n assure plus ses prérogatives constitutionnelles ,qui ne réunit plus périodiquement le conseil des ministres, qui ne reçoit plus les délégations étrangères, qui ne représente plus le pays a travers les forums internationaux, qui ne se déplace plus a travers le pays comme si cette Algérie ne dispose pas d hommes capable de la redresser et la diriger. le citoyen lambada ne peut être convaincu par le fait que ce qui n a pas été réalisé durant la longue période du temps ou il était en pleine force physique ne pourrait être entrepris en raison de son état de sante actuel par un président virtuel.Notre admiration et notre profond respect vont au GRAND ZEROUAL Lamine

    59
    16
    BOUTEFLIKA
    11 février 2019 - 12 h 43 min

    POUR UNE FOIS LES KABYLES SONT SAGES.
    A chaque fois qu’ils ont bougé, vous les avez laissé seuls.

    121
    23
    Anonyme
    11 février 2019 - 12 h 35 min

    Bouteflika ou Al Baghdadi on s’en fout .On a mis une croix sur l’Algérie de nos rêves .

    78
    29
    Anonyme
    11 février 2019 - 12 h 23 min

    Ordre d’obéir aux hommes de pouvoir même si ce sont des sataniques
    Il est dit ceci : « le prophète a dit : “il y aura après moi des dirigeants / guides [imams dans l’original] qui ne suivront pas ma voie et ne suivront pas mon exemple [ma sunnah dans l’original]. Parmi eux, il y a aura des hommes dont les cœurs seront les cœurs des diables dans le corps d’humains”
    J’ai répondu :– Qu’est-ce que je fais – envoyé d’Allah – si je vis assez longtemps pour voir cela ?
    Il a répondu :– Ecoute et obéit à l’émir ! Même s’il frappe ton dos et confisque ton argent, écoute et obéit !”
    Sahih Muslim De : Muslim Ibn Al Hadjjaj Volume 5 pages 181 et 182

    16
    81
      Anonyme
      12 février 2019 - 2 h 51 min

      Désolé de te décevoir, mais il y a beaucoup de faux hadiths, même chez Muslim et Al-Boukhari….

      8
      3
      Anonyme
      12 février 2019 - 2 h 59 min

      Le Coran ne dit pourtant pas qu’il fallait obéir au Pharaon !
      Et peut-être que ce hadith, rapporté dans le sahih de Muslim, a aussi été édité sous le règne d’un Emir à qui il fallait plaire pour éviter de se faire éjecter de sa hachyatouhou et du secrétariat générale de l’équivalent du FLN de l’époque…

      7
      2
    AB
    11 février 2019 - 12 h 14 min

    Salam, quelle honte!! ,ne vous laisser pas berner votez Ali GHEDIRI ,en ce qui me concerne le choix est fait !!

    72
    29
      Thebest
      11 février 2019 - 14 h 37 min

      Et c’est qui ce ghediri ? Un membre de ta famille ? Un voisin ? ton pote ? Car nous les algériens on ne sait rien de lui, sauf qu’il a été passif, qu’il n’est soutenu par l’institution militaire, et que c’est général. Donc on dit quoi vive le système des généraux que certains ici on fuit l’Algérie a cause de ces passe droits, et que Bouteflika a mis 20 ans pour faire le ménage

      25
      43
        Chiatte
        11 février 2019 - 15 h 15 min

        Bouteflika a mis 20 ans pour installer un système juridique pour immuniser les escrocs et les naturalisés contre toute poursuite, même la justice est a leur service, leur justice !

        79
        14
        ⵜⵉⴼⵔⴰⵏ
        11 février 2019 - 15 h 24 min

        Il a fait le ménage en mettant la poussière sous les tapis, t’appelle ça faire le ménage. Le jour où les tapis seront soulevés un camion ne suffira pas pour l’évacuer.

        45
        6
    Dadi
    11 février 2019 - 12 h 13 min

    J’espère me tromper mais il va y avoir des émeutes c’est certain.c’est normal puisque 99% des algériens se sentent violés par cette mascarade de candidature.

    118
    29
      Anonyme
      11 février 2019 - 12 h 53 min

      Tu es malade tu crois encore au vote et qu’ils laisseront passer GHEDIRI
      Seul le peuple s’il en existe un pourra déloger ces nababs

      62
      12
      Kamal
      11 février 2019 - 14 h 38 min

      …Vous voulez dire 99% des algériens qui s’expriment sur ce site. Mais l’Algérie c’est beaucoup plus grand que cela…. et puis d’abord qui vous a dit qu’on a besoin de leurs sentiments ces algériens??

      36
      9
    Lghoul
    11 février 2019 - 11 h 46 min

    Pour le moment le peuple est sous l’effet d’une roquia spécialement préparée du maroc sous forme de « herz » bien ficelé avec fiérté autour du cou par chaque zombie. Le seul problème est qu’au maroc, la populace a l’habitude de dormir le ventre vide. Je me demande que fera la notre quand nous les rattraperons dans la course a la misère. Quand la corruption est institutionalisée, la misère augmente en flèche. La corruption est le cancer principal de toute société et de toute économie. Apparemment nous sommes bien classés dans ce domaine. (…)
    Donc pendant que le peuple somnole, disons alors « L’hemdou Lilah et mazal l’khir arezdath ». On se reveillera quand il n’yaura rien qui reste et les criquets pellerins sont déja partis. On se reveillera pensant qu’on a simplement fait un cauchemard. Le problème est que cette fois, le cauchemard est bien devenu réalité. Nos desirs sont donc devenus réalité.

    113
    25
    Bouzorane
    11 février 2019 - 11 h 46 min

    J’aime bien le titre du journal « le monde » : « En Algérie, une fossilisation du pouvoir »!

    51
    14
    Thebest
    11 février 2019 - 11 h 44 min

    La rumeur en Algérie est une pratique bien ancrée chez nous, et elle est née durant la guerre de libération quand déjà les informations officielles ne disaient pas la vérité. La rumeur on l’appelle le téléphone arabe. Ce téléphone se développa de plus belle depuis l’indépendance dans les années 60, 70, 80 quand le pouvoir de l’époque contrôlait toute information et même toute pensée.
    Les responsables algériens de la sécurité (armée) ont tout de suite compris le danger de la rumeur quand est lancée par des ennemis de l’Algérie et les dégâts que ça peut provoquer. Qui ne se souvient pas de la coupe du monde 1982 quand le peuple est sorti manifester sa joie et la qualification de l’Algérie quand on apprend par ce satanique téléphone que « larbes était « dopé » par les Autrichiens »??? en plus de la rumeur il y a ce non sens.
    Les ennemis ont compris le point faible des algériens et comment les manipuler. Le Maroc ne fait que ça. C’est comme ça que Bouteflika est mort 10 fois, que khelil est voleur de la sonatrach pourtant innocenté par la justice algérienne et les renseignements algériens, que said Bouteflika a volé 1000 milliards de dollars, que ghediri a été empêché d’assister à des funérailles, que nous avons des s400, et j’en passe. La rumeur va être décuplée durant ces élections et chacun va croire ce qu’il arrange. Et chacun va colporter cette rumeur en lui donnant un cachet officiel : « mon beau frère qui travaille à la présidence m’a dit… », alors que son beau frère est maçon, mais qu’il va finir par croire à son propre mensonge.

    17
    35
    Demos Kratos
    11 février 2019 - 11 h 38 min

    Un peuple qui délègue constamment ses pouvoirs n’apprendra jamais les vertus de courage et de vigilance politiques qu’exige la démocratie , il ne s’éduquera qu’aux facilités de la passivité et de la délégation. Une fois les élections passées, les citoyens s’empresseront de retourner à leur affaires privées. La population ne participe pas à la vie politique : ce n’est pas participer que de voter une fois tous les cinq ans pour une personne qu ‘on connaît depuis déjà 20 ans et que le système fait tout pour la glorifier, la prôner, la vanter, quelle honte!!! Mais pour qu’il y ait un changement, qu’il y ait vraiment un autogouvernement, il faut certes changer les institutions pour que les gens puissent participer à la direction des affaires communes ; mais il faut aussi et surtout le changement de l’attitude des individus à l’égard des institutions et de la chose publique, la « res publica », de ce que les Grecs appelaient « ta koina » (les affaires communes). Car aujourd’hui, la domination d’une oligarchie et la passivité et la privatisation du peuple ne sont que les deux faces de la même médaille.
    Je tiens a saluer le mouvement MOUTANA pour son courage et sa ténacité, il faut continuer le combat mais d’une façon pacifique car la violence engendre la violence et cela nous mènera au chaos et au blackout total.

    27
    6
      Anonyme
      11 février 2019 - 13 h 03 min

      on peut le reconnaitre ces gens sont tellement forts dans la manipulation machiavelique, digne de ce personnage, qu’ils ont réussi a transformer le peuple des révoltes de 45 et du 1er Novembre 54,contre l’occupant, en un peuple de veaux résignés!!!

      58
      6
        Anonyme
        11 février 2019 - 23 h 00 min

        Un peuple a le gouvernement qu’il mérite. Si ce peuple accepte d’être traité comme un veau, c’est qu’il le veau bien.

        6
        3
    Mosksodz
    11 février 2019 - 11 h 33 min

    Bouteflika sait-il au moins quelle date sommes nous aujourd’hui??? rumeur ou pas, les Algériens ont compris qui sont les vrais ennemis de leur pays.

    73
    14
      Anonyme
      11 février 2019 - 19 h 57 min

      il n a pas besoin de savoir les autres savent et font tout pour lui et a sa place en ce qu on lui demande c est de rester assis

      65
      2
    Anonyme
    11 février 2019 - 11 h 20 min

    Bouteflika est le SEUL respoonsable

    45
    16
      Moh
      11 février 2019 - 12 h 29 min

      Bouteflika est le SEUL responsable….politique qui est crédible.
      Félicitations pour le peuple algérien.

      111
      32
    Anonyme
    11 février 2019 - 10 h 57 min

    Ne vous en faites pas, il y’a bien longtemps que les algériens ont perdu le gout de manifester, vous pouvez bien leurs imposer son altesse Bouteflika ou son frère pendant encore 4 ou 5 mandats, je vous garanti qu’ils ne réagiront pas. Leurs seul intérêt désormais est de l’autre coté de la méditerranée. Bon courage à mes chers compatriotes!

    110
    21
      Anonyme
      11 février 2019 - 12 h 07 min

      Vous croyez que tout le monde pourrait partir?? non la majorité des algériens espère pourvoir vivre en Algérie!!! partir ailleurs n’est plus une solution et les pays n’accueillent plus. Il faut que la situation du pays change par le peuple, car l’évasion n’est plus possible.

      31
      65
    Séhab
    11 février 2019 - 10 h 47 min

    mes chères compatriotes moi je me pose juste une question cruciale est-ce-que le candidat bouteflika est-il au courant de sa candidature?

    moi je lance un appelle a tout ceux qui parlent en son nom d’avoir le courage de nous le présenter devant la camera pour nous dires juste trois mots, par exemple: 1 oui, 2 je suis, 3 candidat!!! et moi je suis prêt a voter pour lui sinon il faut qu’on vote tous pour ALI GHEDIRI!!! lui il nous parle et il répond a des questions posées par le peuple et aussi par la presse!

    57
    15
      Anonyme
      11 février 2019 - 23 h 04 min

      Ghédiri je veux bien mais pour le moment il ne parle qu’aux médias, il serait temps qu’il aille au charbon, Rachid Nekkaz lui n’hésite pas à descendre carrément dans la rue pour parler au peuple entre quat’ z’yeux..

      6
      2
        Séhab
        12 février 2019 - 13 h 49 min

        tout a fait d’accord avec vous!!!

        4
        1
    Karamazov
    11 février 2019 - 10 h 45 min

    La rumeur, c’est ce qui reste après avoir tout invoqué. Moua j’ai toujours dit que nous vivons des temps messianiques où tout est rendu possible. La force d’inertie pourrait chambouler l’ordre des choses ou mettre le feu au lac ou aux poudres.

    Si on en avait pas vu d’autres: a3eqqa netcheth a3ad aqaeni3 : nous avons avalé des anacondas, alors une couleuvre, si grosse soit-elle…!!

    D’ici là , même si rien n’est à exclure , je ne pense pas qu’un événement endogène nous sortira de notre léthargie. Cette idée de révolte a couru tellement qu’elle est forcée de se réaliser comme idée pour masquer la faillite de toutes les autres élucubrations à propos de ce 5ème mandat qui sonne comme une gifle cinglante à la face de ceux qui, à longueurs de lignes et à coups d’incantations, voulaient l’exorciser.

    Maintenant il est là le cinquième mandat , que faire ?

    Voter ne sert à rien à cause de la fraude, s’abstenir non plus à cause du bourrage des urnes. Surtout que le vote n’est non seulement pas obligatoire et presque encouragé par le système, car ne pas voter ne signifie rien, sinon l’impuissance et le dépit du non-votant. Alors que Ghediri a l’air d’un lapereau perdu dans un troupeau de zèbres dans cette course à l’échalote.
    Cela paraît à première vue ridicule, mais le ridicule ne tuant pas , ça ne l’est pas. Car si ça l’avait été même avec l’imagination la plus fertile on n’oserait pas penser qu’après 50 ans de pouvoir unique ceux qui nous gouvernent seraient incapables de nous présenter un candidat valide, ne serait-ce qu’aux yeux de ceux qui nous regardent avec ironie.

    Et le peuple, de quoi a t-il été capable , à part fournir des lièvres ou des zombies fossoyeurs ? me dit mon démon de gauche.
    Se taire ? Mais ne dit-on pas : qui ne dit mot consent ?

    Alors quand on a épuisé son sujet en se perdant complètement dans ses conjectures, sans aboutir ni arriver à conclure, que reste-il ? Pour ne pas avoir à ronger son frein, se mordre la queue, s’arracher les cheveux, A part se livrer à quelques digressions ?

    Comme je l’ai maintes fois écrit, j’ai la conviction qu’aucun changement ne viendra de notre société. Nous avons déjà épuisé le sujet avec Abou Stroff et Zaatar. Seul un événement fortuit ou extérieur pourrait enclencher le changement. Cependant en tant que matérialiste je ne me fais pas des idées pour m’y aliéner, je pars toujours de la réalité.

    Mon raisonnement ici est un raisonnement par défaut. Je refuse une option sans avoir d’autre à proposer.

    J’ai décidé de rengainer ma verve, et arrêter de pisser du vinaigre et de cracher du venin sur tout ce qui ne serait pas totalement en phase avec mes  propres fantasmes. Autrement je déborderais d’imagination avec des scenarii ubuesques et fantasmatiques. Genre le 18 avril n’aura pas lieu. Une distorsion dans l’espace temps nous catapultera de l’autre coté de l’inouï quelque part vers l’inconnu ou la seule question qui se posera c’est comment rentrer à la maison. Les extra-terrestre nous voleront les urnes ou téléporteront le vainqueur des élections. Le 18 c’est la fin du monde, etc.
    Tout ce que je lis n’est que critique monomaniaque négative galvaudée jusqu’au neurone le plus récalcitrant.  Y compris de la part de ceux qui avouent ne pas connaître Ghediri.
    Justement, c’est sans doute parce qu’ils ne connaissent pas Ghediri qu’ils en font un mystère abracadabrantesque digne d’Hitchcock. C’est aussi parce qu’il n’y pas de fumée sans feu et que Ghediri leur prête admirablement le flanc , et que comme homme à suspense, il n’y pas mieux. C’est aussi l’occasion de se mettre en scène et d’étaler leur science ; Je dirais même qu’il ne s’agit que de ça finalement.
    Ghediri serait une sorte de torpille sous-marine inidentifiée lancée par on ne sait qui pour faire diversion à son insu pour crédibiliser les élections qui ne seraient en vérité qu’une sorte d’excipient qui nous dorerait une pilule qu’on  nous fera avaler à  notre insu et  où Bouteflika lui-même ne serait qu’un figurant pendant que des  manœuvres souterraines ourdissent un scénario qui surprendra plus d’un élucubrateur.    
    Aie !
    Moua je n’ai jamais attendu Godot et encore moins le Mahdi. Et ce n’est pas amounage que je vais me mettre à espérer. A vrai dire je m’en fiche de son programme : je suis convaincu que rien ne se fera sans dégagement de ce Système. Je joue pour le coup d’après. Sans illusions encore une fois.

    Kamim, d’ici le 18 avril, j’ai tout le temps de me raviser au cas où. Alors pourquoi dissuader ceux qui voudraient voter pour lui par mon indécrottable pessimisme ?

    53
    6
      Zaatar
      11 février 2019 - 12 h 24 min

      Voila qui est dit cher Karamazov. La description de H’mida n’a rien d’égale ailleurs comme celle que tu nous fais là. Il est vrai qu’on a épuisé le sujet, mais il reste toujours une note, un arrière goût, un semblant d’incertitude, une façon de parfaire le décors… enfin, on se veut dissertant sur le sujet car ça nous fait plaisir. Pour le reste, tu sais que j’adore mes cannes à pêche et mon panier à bouteilles, même si je délire dès fois sur les trous de vers et que je me dis que peut être (comme tu le précises) que le 18 avril on y passera au travers et on verra ce que l’on verra derrière… bonne journée.

      32
      4
      Abou Stroff
      11 février 2019 - 15 h 10 min

      komrad, je te salue!
      pourkoi que ti disserte sur un sujet clos.
      j’ai déjà souligné que si fakhamatouhou se présentait pour un cinquième mandat, il n’y aurait plus aucune raison de faire travailler nos méninges et encore moins de se lancer dans des envolées lyriques du genre « rengainer sa verve, et arrêter de pisser du vinaigre et de cracher du venin ».
      moralité de l’histoire: les dès sont jetés et les dès sont pipés et il nous reste à attendre que la biologie fasse son boulot.

        Karamazov
        11 février 2019 - 17 h 01 min

        Bof, tu as raison ! Mais c’est juste pour ne pas laisser les gaz, tissiki, prendre la place !

        c’est que Moua aussi j’ai l’âge ou llala biologie fait justement son boulot. Je n’ai pas les moyens de la laisser patienter. Alors je jacte , je jacte , en l’attendant.

        Anonyme
        12 février 2019 - 20 h 26 min

        Je serai tenté de dire que la biologie semble avoir déjà fait le gros de l’ouvrage de. Il ne reste plus qu’à attendre et à espérer un miracle… comme pour tous les chantier d’Algérie.
        Je sais que ce serait un peu lourd pour toi, mais pour une fois dis «AMINE», peut-être que ça marchera cette fois-ci.

        1
        1
    SaidZ
    11 février 2019 - 10 h 43 min

    Attention aux émeutes, qui risquent d’aggraver notre situation. elle n’est guère à notre avantage car même après un énième bain de sang, ce sont les memes malheureusement qui vont se redéployer à nouveau comme ça été le cas dans le passé.
    Le pire , même si un jour il y aurait des élections propres et honnêtes, eh bien ce sont les barbus qui vont les remporter car le peuple algérien en majorité est islamisé. Je vous le jure que même beaucoup de ceux qui se rasent tous les matins sont des barbus!!!

    41
    15
    Anonyme
    11 février 2019 - 10 h 09 min

    Les rumeurs vont s accentuer pour destabiliser le pays….il y a un fait accomplie qu on ne peut expliquer par des rumeurs ou des agissements qui risquent de deborder et creer le chaos qu il faut absolument eviter d etre emporter par soit des frustrations justifiees ou non est une autre question.L appel a la maturite des citoyens et des medias d oeuvrer ensemble pour eviter de glisser sur un terrain amplement prepare par les ennemis de l Algerie ..cela meme qui guettent la moindre breche pour injecter leurs poisons tant le long des frontieres sud de notre Pays qu a l interieur meme de l Algerie a travers les reseaux sociaux ou certains journaux papiers ou electroniques….il faut savoir que des « armees electroniques » formees par des specialistes de services speciaux sont a pieds d oeuvre a partir de l etranger pour semer les rumeurs et manipuler les opinions et les reseaux sociaux…..Soyons vigilents pour ne tomber dans ces pieges…..
    Oui nous avons des problemes….oui nous sommes confrontes a des defis presque insolubles aujourd hui a cause d une « NOMENKLATURA » qui accapare le pouvoir et veut le conserver coute que coute,des jusqu auboutistes….qui n ont l intention de ne respecter ni l opposition,ni une grande frange du peuple,qui se sont carrement mis la constitution au congelateur et impose un conseil constitutionnel taille a leur propre mesure, ce qui reste a l opposition c est de mener un combat politique uni ,transparent,clair et sans ambiguite pour au moins imposer les reformes indispensables pour un regime presidentiel a 2 tours,pour l election d un president pour un mandat de 5 ans renouvelable uniquement une seule fois.

    30
    11
    Alerte !
    11 février 2019 - 10 h 00 min

    Le Président Bouteflika est pris en otage !!!!

    34
    20
      la Viriti
      11 février 2019 - 11 h 05 min

      Bouteflika est victime de son comportement et de son caractère. Il s’est pris en otage lui même, quand il a décidé en 1999 de revenir afin d’assouvir une vengeance ruminée depuis son exil en 1979…

      Ceux qui sont autour de lui et décident pour lui sont ceux qu’il a choisit parce qu’ils sont à son image et parce qu’il leur a confié son projet, même mort.

      Personne ne nous fera croire qu’il n’est pas le seul responsable de sa situation et de celle, plus grave, du pays. 20 ans de règne désastreux et de pillages, 20 ans de déliquescence… 20 ans que nous sommes sous la coupe de naturalisés et de traîtres qui nous ont dépouillés. Le TGV Tlemcen Oran va bientôt être inauguré, il aura coûté 4 milliards d euros. Tout un symbole du népotisme de la gouvernance…

      37
      9
        Tlemcen-Oujda
        11 février 2019 - 11 h 56 min

        Une ligne Air Algérie Tlemcen-Oujda est dans le programme car cette ville est dominée par les naturalisés aux dépend de nos compatriotes Tlemcéniens d’origine algérienne, je suis moi même de la Région de Tlemcen et je sais de quoi je parle

        30
        7
          ADMI
          11 février 2019 - 16 h 33 min

          tlemcen-oujda?Plus c… que toi il meurt.Un avion pour décoller et atterrir pour 80 KM .

          7
          7
    Antisioniste
    11 février 2019 - 9 h 40 min

    Madame Benghebrit, malgré le fait qu’elle n’a fait que soutenir la décision d’une directrice d’école a été l’objet d’attaques aussi indigne qu’injustifié. Monsieur Louh lance des soit disant pavés dans la mare. Les caciques en plus des nouveau chacals font leur apparitions ensemble. La relance d’une polémique sur la prière et le sexe des anges. Une photo inanimée nous parle de son « programme » et de sa candidature pour la deuxième fois pour un 5eme mandat de la honte. La dispersion de toutes les force dite politique d’opposition, et le peuple qui regarde à la fois prudemment ce qui semble se passé. Ce n’est pas bon tout ça, pas bon du tout….

    36
    16
      Anonyme
      11 février 2019 - 18 h 26 min

      Il faut bien qu’ils passent cette frontiere et visitent leur veritable pays. Peut etre cette ligne serait assuree par de gros helicopteres. Notre pays est entre leurs mains ya elkho. Ils peuvent faire tout, meme mettre un (…) sur le trone pour un enieme mandat.

      6
      1
    Anonyme
    11 février 2019 - 9 h 08 min

    faut se méfier des rumeurs des fois elle se métamorphose en réalité mais pour ne pas courir de risques que sont les rumeurs prenant les devants, en votant Ali

    31
    13
    Belkheir
    11 février 2019 - 8 h 57 min

    La seule solution pour imposer un FLN avec toute sa rigueur, il faut revenir au communisme, ce n’est pas grâce au communisme et ses allié que l’Algérie demeure indépendante ?.

    13
    31
      Karim
      11 février 2019 - 9 h 31 min

      C’est grâce au nationalisme et à nos sols que nous restons indépendant.
      La preuve est que le pacte de Varsovie soit disant « communiste » se retrouve être la poubelle des USA puis de l »UE puisqu’il n’a aucune richesse, à l’exception de la Russie et encore un peu la Serbie.
      La Libye n’était pas communiste et ses richesses lui ont permis de rester indépendante avant que l’axe du bien ne vienne la réduire en cendre.

      19
      15
      Anonyme
      11 février 2019 - 9 h 46 min

      y a beaucoup mieux supprimer le f l n source de malheur depuis 62

      107
      11
    Anonyme
    11 février 2019 - 8 h 54 min

    Madame Christine Lagarde Présidente De l’Affamé (FMI), annonce, dans un proche avenir une secousse mondial, oui la crise est mondiale et l’Algérien ne sera pas épargnée, il faut se rendre à l’évidence, actuellement c’est un lux qu’un pays comme l’Algérie qui ne produit rien ou presque ne soit pas endetté, à titre d’exemple la France est endettée a plus de 2000 milliards USD et ce se passe tous les samedis, regardez les pays limitrophes, la situation dans laquelle ils sont, et n’oubliez jamais, l’Irak, le Yémen, la Libye, la Syrie, et beaucoup d’autres pays, d’aucuns disent que les richesses sont une malédiction, non, c’est une grâce divine et si beaucoup de pays lorgne sur l’Algérie c’est qu’il y a une raison, on croit toujours qu’ailleurs l’herbe est plus verte, détrompez-vous, alors de grâce ne jouez pas à la roulette russe.

    35
    36
    Ghedia Aziz
    11 février 2019 - 8 h 42 min

    Il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Qui ne connaît pas cet adage ? Ainsi donc ce qui est simple rumeur aujourd’hui peut se transformer en un véritable déluge demain. Au point où on en est, il suffit d’une petite étincelle pour que….ce que évidemment nous ne souhaitons pas à notre pauvre Algérie.

    60
    11
      Zaatar
      11 février 2019 - 10 h 05 min

      Vous revenez à ce que je vous entretenais il y a quelques temps, alors que vous me disiez le contraire. Comme quoi on peut changer d’avis, et il est vrai qu’il n y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis. L’idée ou l’avis de la révolte n’est pas fortuite, et on voit bien que vous mesurez vos paroles cette fois ci. J’en conviens totalement.

      12
      6
      karamazov
      11 février 2019 - 12 h 29 min

      Pour une fois que vous avez décidé d’abdiquer votre raison, on vous encense de partout ! Décidément vous avez épuisé vos arguments. Moua je vous préférais quand je n’étais pas d’accord avec vous.

      1
      7
      Anonyme
      11 février 2019 - 23 h 02 min

      A mon avis ces pyromanes sont en train d’accumuler bois sur bois sur le bûcher.

    Anonyme
    11 février 2019 - 8 h 09 min

    c’est des c… quu veulent destabiliser un pays qui les nourrit quoiqy’ils ne font rien que parler et critiquer

    19
    71
      Samira
      11 février 2019 - 9 h 00 min

      Ceux qui sont en train de destabiliser le pays sont connus et sont aux commandes. Sinon ils n’auraient pas imposé un candidat malade et absent apres 20 ans au pouvoir. Ce sont eux qui allument le feu.

      113
      12
    Rabah
    11 février 2019 - 8 h 04 min

    Avec l’annonce de la 5ème mascarade, ces fous, inconscients et irresponsables vont allumer la mèche de la poudrière qui va les emporter et malheureusement emporter ce qui reste de la cohésion sociale d’un pays déglingué.
    Ces aventuriers doivent être neutralisés le plus tôt possible.
    Malheur aux nations qui manquent d’hommes et de femmes pour défendre leur honneur bafoué et leur conscience violée !

    110
    12
    La situation en Algérie est révoltatnte
    11 février 2019 - 7 h 34 min

    Si une poignée de personnes imposent leurs lois à tout un peuple c’est normal que les émeutes soient prévisibles.

    131
    15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.