Mokrane Aït Larbi expose les grandes lignes du programme de Ghediri

corruption Mokrane
Mokrane Aït Larbi, D. R.

Par Houari A. – Le directeur de campagne du candidat Ali Ghediri a appelé, dans un communiqué rendu public tôt le matin, ce mardi, à «l’édification d’une nouvelle République, démocratique, moderne et respectueuse des valeurs d’une société plurielle».

Une édification qui «passe par la mobilisation des citoyennes et des citoyens, qui doivent occuper la scène politique pour imposer leur volonté de changement et devenir les acteurs de leur propre destin», a-t-il affirmé.

Mokrane Aït Larbi estime que «le temps est venu de substituer une fracture verticale qui doit traverser les partis politiques toutes tendances confondues – de la majorité comme de l’opposition –, la société civile, les institutions [et] les médias», en appelant à «isoler les corrompus, les privilégiés et les clientèles du système pour neutraliser leur capacité de nuisance» et «réinventer l’espoir pour réaliser enfin le rêve des pères fondateurs du 1er Novembre 1954 qui avaient défié la mort pour que vive l’Algérie indépendante et pour restaurer les libertés des Algériens».

Le militant des droits de l’Homme prône également l’avènement d’un «large rassemblement populaire éthique pour bâtir un Etat de droit dans lequel toutes les Algériennes et tous les Algériens se sentiront citoyens à part entière, avec les mêmes droits, les mêmes chances, les mêmes libertés», une justice «libérée de la soumission au pouvoir exécutif», des lois qui «soient identiques pour tous», une «identité plurielle [qui] ne soit plus subie comme une menace à manipuler au gré des rapports de force, mais comme une chance à promouvoir pour intégrer l’ensemble des composantes de la société».

Mokrane Aït Larbi appelle également à «dépolitiser la religion et désacraliser la politique», tout en souhaitant que «nos deux langues nationales et officielles bénéficient enfin d’un statut égalitaire, avec les moyens de leur promotion, gage du respect de leurs locuteurs» et que les langues étrangères «ne soient plus combattues comme une agression néocoloniale, mais réhabilitées sans complexes comme une chance pour accéder à la science, à la modernité et à l’universalité».

Pour l’ancien fondateur du RCD, en fin, la décentralisation, «qui a fait ses preuves durant la Guerre de libération nationale, inspire une nouvelle réorganisation de l’Etat, avec de larges prérogatives au pouvoir local».

H. A.

Comment (50)

    Anonyme
    21 février 2019 - 7 h 52 min

    Que dire de plus.C’est le rêve de tout Algérien.Que nos Martyrs ne soient pas douilles comme ils le dont actuellement avec cette d’hymnes qui mangent leur proie vivante.Et ce qu’ils font surtout depuis Avril 1999.Que Dieu vous aide c’est notre seul souhait.

    Anonyme
    21 février 2019 - 5 h 01 min

    Enfin, un programme cohérent, ça nous change de la démagogie, ou de la langue de bois des autres candidats.

    Nasser
    20 février 2019 - 22 h 35 min

    ALLEZ LES JEUNES! LA SIESTE EST FINIE
    RASSEMBLEMENT POUR VOTER GHEDIRI !

    5
    1
    Bravo Monsieur Mokrane Aït Larbi
    20 février 2019 - 21 h 50 min

    Monsieur Mokrane Aït Larbi nous souhaitons que vous deveniez le premier ministre de monsieur ALI GHEDIRI dès qu’il sera élu président de l’Algérie le 18 avril prochain.
    Et que des personnes comme vous soient aux commandes de l’Algérie.
    Le peuple algérien est avec vous à vos côtés il vous suit et vous accompagnent.
    Tous ensembles vers le changement à 180°.
    INCHA-ALLAH.

    4
    1
    Amazighkan
    20 février 2019 - 16 h 58 min

    J’ai entendu quelques interventions de M.Ghediri et ce qui m’a frappé le plus c’est son calme et ses paroles mesurées. C’est vrai que les autres nous ont habitués à gueuler et à écarquiller les yeux pensant être plus convaincants en adoptant ces postures. N’importe quel candidat et encore davantage M.Ghediri battra à plate couture tout candidat du système s’il n’ y a pas de bourrage des urnes et des fraudes. Le peuple vomit ce système inamovible qui a trahit les idéaux de la révolution et ce depuis que les planqués des frontières ont réussi à faire main basse sur le pays.
    PS : Je conseille à l’équipe de M.Ghediri de ne pas trop s’étaler sur leur programme pour éviter que le système ne le récupère,ne le déforme et ne l’utilise à sa sauce. Pour ma part, l’essentiel est que ce système et ces marroki dégagent.

    14
    2
    H'mida Layachi , le délire !
    20 février 2019 - 14 h 03 min

    Cher compatriote @Elbior 19 février 2019 – 17 h 50 min , tant mieux que H’mida Layachi le journaliste nommé par Ghediri Directeur de la Communication soit parti du staff de Ghediri ! En effet, c’est un gars qui ne tient pas la route (moi, je le soupçonne d’avoir une proposition avec plus d’argent par un autre candidat) ! Il n’est pas crédible car la raison de sa démission est ridicule : Il n’est pas content parce qu’ il pense que Ghediri ne lui a pas demandé son avis pour donner une interview à un média et en plus il reproche à Ghediri d’avoir dit « qu’il va libérer les jeunes du fardeau de l’Ansej , alors que c’est tout à fait faux ! Ghediri a dit qu’il ne va pas effacer complètement la dette des jeunes promoteurs mais qu’il va beaucoup es aider à étaler dans un temps plus long leur remboursement ! Voilà la vérité ! Ghediri ne fait pas dans le populisme comme le pouvoir pour avoir des voix dans les urnes ! Ghediri est responsable et n’annonce pas n’importe quoi ! Et donc tant mieux que ce H’mida Layachi soit parti car il se croit déjà à la place du candidat Gherdiri ! Il délire !

    14
    Tu es bizarre !
    20 février 2019 - 13 h 46 min

    @Apache 20 février 2019 – 7 h 09 min, ya kho ne soit pas pressé, la campagne électorale de Ghediri n’a pas encore commencé ! Quand il sera sûr d’avoir les signatures nécessaires (60 000 + 600 élus , là il va commencer à réveler tout son programme dans les détails ! Pourquoi tu n’es pas pressé pour demander le programme des autres candidats ? Bizarre , ton attitude !

    ripper
    20 février 2019 - 12 h 52 min

    Vous devez savoir que la seule tribu de Ouled Naïl est composée de plus de 14 millions d’âmes. Ghediri et son mentor le fondateur du RCD font dans la fuite en avant. Dommage !

    3
    19
      Anonyme
      20 février 2019 - 18 h 39 min

      @ Ripper
      20 février 2019 – 12 h 52 min
      Au 21 eme siecle tu es encore dans le monde des tributs ….??? reveilles toi ya El Khou…le peuple Algerien t a depasse de plusieurs longueurs ..tu es en retard d une cinquantaine d annees au moins…Apprends ce que c est la citoyennete Algerienne…il y a un peuple Algerien fier de sa Patrie…Tahya al Jazaier….

      6
      1
        ripper
        20 février 2019 - 20 h 41 min

        Tu m’en diras tant au sujet de la langue de l’age de pierre.

    elbio
    20 février 2019 - 10 h 27 min

    avec 1000 milliards de $ engrangé en 20 ans on pourrait reconstruire toutes les infrastructures routieres immobilieres hospitalières de toute l’AFRIQUE OU RENDRE L’UMA MEILLEURE QUE L’EUROPE.

    12
    1
      Ayweel
      20 février 2019 - 12 h 54 min

      Je suis tout à fait d’accord avec vous concernant les milliards sauf que j’arrive pas a saisir le sens de l’UMA, si vous voulez dire union du maghreb arabe, là je me sens vraiment blessé dans ma dignité parce que je suis algérien. Donc Monsieur Elbio SVP n’oublions pas que c’est tous les citoyens algériennes et algériens qui ont accès à Algériepatriotique, du nord, sud, est et ouest. Donc rendons au bon Dieu ce qui appartient au bon Dieu et au peuple Algérien ce qui appartient au peuple Algérien. Avec tous mes respect Monsieur ELBIO

        elbio
        20 février 2019 - 18 h 38 min

        peut etre que je me suis mal exprimé dans le bon sens mais ce que je voulais dire c’est pour demontrer la grandeur monetaire gasplllée des plus de 1000 milliard de $ et cela n’a aucun sens envers l’UMA et je suis algerien de l’algerie profonde.remerciements et merci encor

    Mohamed Djamel
    20 février 2019 - 8 h 31 min

    On a dit que la lettre du Président Abdelaziz Bouteflika a été rédigée par son « entourage ». Moi, je dis que le programme de Ghédiri a été élaboré et rédigé par AIT LARBI. Pourquoi donc se focaliser sur une candidature et oublier les autres ? Au moins, le Président a fait des réalisations concrètes. Les autres, veulent juste le Koursi. Ait Larbi aurait mieux fait d’être lui-même candidat.

    3
    32
      REALISATIONS
      20 février 2019 - 12 h 06 min

      1200 milliards pour construire une route déjà délabrée et qui a coûté en moyenne 4 à 5 fois plus chers que la normal et quelques centaines de milliers de logements. Le tout ne saurait dépasser 20 milliards de dollars. Et last but not least avec l’argent du peuple, SVP. Les 1180 restant milliards gaspillés dans l’import-import et les poches des nouveaux riches, alors que ma grand-mère illettrée aurait assurée nos arrières avec une économie productives et diversifiée et étant musulmane et craignant Dieu, elle aurait banni la corruption et la hogra.
      Donc basta de vos réalisations!!! Sans sortir du système illégitime et avec des centaines de fois moins, Boumedienne, dictateur mais nationaliste, nous a laissé une base industrielle qui n’avait rien à envier à certains pays européens.

      41
    elbior
    20 février 2019 - 7 h 56 min

    Mr Ghediri a expose 07 grandes lignes essentielles de sa politique generale qui sont tous aux service et dans l’interet supreme de la population ,en attendant tres certainement de les develloper durant sa campagne electorale.ne le jugeons pas a l’avance ayons foi en l’avenir.il ya encor des hommes qui peuvent faire la rupture.les prochaines marches prévues les 22 et 24 de ce mois prouveront bcp de choses.l’essentiel est que se soit des marches paisibles dans l’interet de tous.Vive l’ALGERIE ET GLOIRE A NOS MARTYRS.

    16
    On vote Ghediri !!!
    20 février 2019 - 7 h 47 min

    On vote pour le changement radical donc pour le candidat Ghediri qui doit comme même se mettre « sur la défensive » dans sa communication. Monsieur Ghediri, utilisez un langage simple, parlez algérien avec un mélange d’arabe et de français, soyez spontané pour répondre au peuple qui ont mis leur espoir sur vous.

    32
    1
    Apache
    20 février 2019 - 7 h 09 min

    Pourquoi Monsieur Ghediri ne présente t’il pas lui mëme son programme? Je pense qu’il est incompétnt et délègue d’autres pour penser à sa place. Son incompétance, il l’a démontré lors des interviews qu’il a données aux médias algériens et étrangers.

    5
    16
      Ayweel
      20 février 2019 - 13 h 43 min

      Monsieur l’Apache, les gens qui travaillent sont généralement moins bavards et ceux qui parlent trop sont généralement moins productifs à l’exception des avocats dont le cheval de bataille étant la force de la parole. Le mieux ou plutôt le meilleur est de prononcer un seul mot qui exprime mille idées que de prononcer mille mots qui expriment une seule idée.

        Said Said
        20 février 2019 - 20 h 22 min

        M. Ghediri n’est pas analphabète pour votre information. Il est bardé de diplômes, sinon, il n’est pas un ancien général major. La preuve ! Ses deux lettres écrites à l’intention de Gaid Salah et le président suffisent largement qu’il est bien cultivé. Alors ???! Aussi, il était le premier algérien à défier le régime en se portant candidat à la présidentielle d’Avril 2019. De , la politique s’affirme progressivement, et M. Ghediri a largement le temps pour le faire. Son seul souci à présent, c’est de débarrasser le pays des prédateurs en essayant de mobiliser derrière lui le maximum des forces saines de la nation pour concrétiser son noble objectif. Je ne vois donc pas qu’on dise de lui des bla-bla-bla. Bref, une citation dit que si le serpent se mord la queue, c’est qu’il s’en prend à lui-même ; à défaut de proie. Ceci est bien sûr pour les détracteurs. Encore mieux pour eux, le chien aboie, la caravane passe. Salut !

        7
        2
    Anonyme
    20 février 2019 - 1 h 22 min

    Les grandes lignes de ce programme donnent de l espoir si Ghediri est élu mais la marche est longue et le premier effort à faire pour le faire connaître est de sillonner le pays et aller au contact direct avec la population,parler qu avec des messages n est pas porteur…
    Mr Ghediri même s il a toutes les compétences requises a besoin d un bon coaching pour communiquer,il est trop sur la réserve .
    L algérien aime et apprécie ceux qui parlent simplement et surtout avec la derja qui est à la portée de tout le monde…..et surtout se préparer à toutes sortes de sujets du plus banal à celui plus complexe pour ne pas faire de réponses évasives qui prêtent à confusion….

    14
    3
    Yes
    20 février 2019 - 0 h 41 min

    Ali ghediri peut faire le changement,il ne sera pas seul. Chadli n’est pas docteur,zeroual non plus. Un président n’a pas besoin d’être bardé de diplômes obligatoirement ,il a besoin de sagesse,d’intelligence et un bon jugement. En plus des qualités humaines d’intégrité,honnêteté,nationaliste.
    Pour le reste il a ses ministres ,conseillers..etc.. et c là’ où le bon jugement est nécessaire pour choisir les meilleurs collaborateurs.
    Le changement n’est pas difficile : il suffit de rendre l’indépendance à la justice c.-à-d. soustraire les juges de l’emprise du pouvoir, la carrière du juge ne doit pas être gérée par sa tutelle.
    2emement,garantir la liberté d’information ,d’accès à l’information,ouverture des médias,à la création d’association .
    Avec c conditions les larbins seront dénoncés et couverts de honte et quitteront d’eux mêmes le bateau. Le régime tombera de lui même car ses soutiens seront dévoilés et se feront tout petit.

    22
    4
    Selecto
    20 février 2019 - 0 h 09 min

    L’espoir pourra venir d’un militaire la preuve c’est un général qui a limité les mandats présidentielles a deux mandats et c’est un civile qui la trafiquée dans l’espoir de rendre l’Algérie une royauté avec des mandats sans fin..

    18
    2
    Vroum Vroum 😤..
    19 février 2019 - 23 h 07 min

    Oui je voterai Le Général Ali Ghediri , son programme me plait , il faut du renouveau et neutraliser ces pseudo Partis Islamistes , le New FLN poussiéreux utilisé comme slogan par des opportunistes affairistes , RND , passons à l’étape suivante et un Cinquième Mandat serait catastrophique , on veut un Président pour représenter l’Algérie partout , à l’étranger , Sommet de chefs d’états, se déplacer en Algérie , car Mr Bouteflika quo est un grand Homme qui tout fait pour l’Algérie merite d’etre en Paix , se reposer et non servir de porte etendard de New FLN qui ont usé le Slogan qui ne veut plus rien dire , j’opte pour le renouveau et Mr Ali Ghediri porte cet espoir , son programme me plait et je voterai pour Lui sans hésitation …Mes Respects au Président Bouteflika et lui souhaite de Vivre en Paix entouré de sa Famille , un grand merci pour son dévouement pour l’Algérie . .Je voterai pour l’Algérie , Mr Ghediri .

    16
    39
    LA COM EST D'UN PIETRE NIVEAU
    19 février 2019 - 22 h 11 min

     » Mokrane Aït Larbi expose les grandes lignes du programme de Ghediri  »

    ya un seul programme : décrotter les indécrottables …

    et ghedir doit gravement soigner sa communication , il devrait faire appel en extreme urgence à une trés grande boite américaine ou européenne pour ça !

    13
    6
    Exigence de la précision !
    19 février 2019 - 22 h 05 min

    Cher Houari A., auteur de l’article , On n’est pas obligé de rappeler tout le temps que Mokrane Aït Larbi est un ancien du RCD. Il est le directeur de campagne du candidat Ali Ghediri et n’est plus au ….. RCD depuis fort longtemps ! Merci beaucoup de ne pas faire d’amalgame et d’être précis envers les lecteurs ! Bon courage et plein succès aux forces du vrai changement dont Ali Ghediri en est une figure frappante ! Avec tous mes respects pour vous !

    16
    5
    Ben
    19 février 2019 - 20 h 37 min

    Je suis entièrement d’accord sur la question des langues. Nous avons ignoré une langue qui existe dans ce pays depuis des millenaires. Nous avons opposé l’arabe au français ce qui complètement idiot. On se retrouve a importer une culture orientale qui n est pas forcément la nôtre et a perdre tout ce que l’occident a de sciences.

    57
    3
    LA MOMIE DIENNA
    19 février 2019 - 19 h 58 min

    Je ne suis pas un partisan d’aucun parti ou d’aucune personne,je suis partisan de mon pays qui m’a coûté tres cher, mais logiquement le plus compétent et le plus compatriote et le plus capable de tous c’est bien Mr Ghediri et son équipe surtout Ait Larbi et Mme Assloun, alors pourquoi ne pas soutenir cette personne qu’il a démontré par le passé qui se pose au clan d’Oujda et la famille Bouteflika qui a ruiné et humilié la nation Algérienne, que tout les partis dites d’opposition le soutiennent juste pour chassé Pharaon d’Oujda et puis réorganiser des élections et que le meilleurs gagne, impossible de continuer avec ce régime corrumpus sinon le pays va exploser un jour où l’autre, tiré trop longtemps sur la corde elle se casse

    14
    4
    Tangoweb 54
    19 février 2019 - 19 h 33 min

    J aurai souhaité un bon et grand candidat solvable, populaire, nationaliste, jeune que le peuple entier soutiendra pour faire à ces Sellal Ghoul, Kouninef etc.. et toute la clinique du 5ème mandat, malheureusement pour le moment y a pas ce candidat et ce n est pas avec les Mokri, les Ghediri et compagnie qu on pourra faire a ce cland du pouvoir.

    8
    11
      Justice
      20 février 2019 - 7 h 30 min

      L’ami les Bouteflika ont contaminé toutes la classe politique ainsi certaines personnalités opportuniste,alors il faudra jugé la majorité des fonctionnaires et les politiques et même certains Imams, cheikhs Zaouias,les cireurs de babouches

      6
      2
    1commentaire
    19 février 2019 - 18 h 22 min

    Un homme de terrain qui connais bien son pays pourquoi pas Ghediri donnons lui la chance

    18
    6
    Mahboul
    19 février 2019 - 18 h 17 min

    Le tandem ghediri ait mokrane constitue par nature un lueure d espoir.et de renouveau…

    14
    8
    elbior
    19 février 2019 - 17 h 50 min

    je viens d’apprendre a l’instant ce jour a 17h35 la demission du directeur de la communication de Mr Guediri pour non respect du candidat par des declarations sans consultation de son staff.bcp de citoyens placent leurs confiance en M Guediri.Son Directeur de campagne Mr AIT MOKRANE LARBI devrait donner des explications convaincantes en urgence.peut etre est ce un plan pour essayer de le desavouer. une declaration est attendue par ses électeurs.

    7
    27
    naaja
    19 février 2019 - 17 h 28 min

    anonyme 14h32 mr Macron est plus diplome et pourtant voyez le resultat quant a mr Ghediri des que je l’ai ecoute j’ai tout de suite ete decue et l’armée de commentateurs qui essaie de faire basculer l’opinion ne marche pas

    15
    36
    Donner envie aux algériens...
    19 février 2019 - 17 h 25 min

    …De se donner à leur pays. Vaste programme qui ne coûtera rien et qui régénérera le pays.
    Allez ! on marche.

    21
    5
    Anonyme
    19 février 2019 - 16 h 45 min

    Pour chasser ce régime tous et toutes derrière le général Guediri donnons une chance à ce changement et on verra si il y a changement durant les 5 ans avenir. Il faut faire dégager le régime, c’est vital pour le salut de l’Algérie. Tout sauf le 5e mandat d’un mourant inapte à gouverner depuis plus d’une décennie puisque son état de santé est dans un état végétatif, c’est la constitution qui l’exige, les malades, les mourants n’ont pas le droit de gouverner ils sont inaptes. Ayez pitié de cet homme, à force de se la jouer les monarques depuis son arrivé sur les chars de l’armée en 1999, il en est réduit à un état pitoyable végétatif, pour moi je le vois comme une malédiction divine qu’il fait subir, malheureusement, de force à l’Algérie et son peuple

    40
    15
    Anonyme
    19 février 2019 - 16 h 40 min

    Donnons nous cette chance de faire dégager ce régime immonde avec du nouveau, bonne chance Mr Guediri vous apportez de l’espoir au peuple.

    38
    12
    Maarouf
    19 février 2019 - 15 h 41 min

    Une diagonale des commentaires laisse apparaitre un intérêt général certain pour ce TOURNANT HISTORIQUE DÉCISIF pour une majorité écrasante des électeurs et électrices Algérien-ne-s!!
    N’est-il pas plus judicieux pour chacun et chacune…Nous!! cette MAJORITÉ SILENCIEUSE qui a conscience (n’en déplaise à ceux qui, depuis 1836 à nos jours, la méprise de RACHI) des enjeux sociétaux et des dangers que fait courir cette MAHZALA de présidence à vie à notre PAYS…De prendre FAITS et CAUSES et d’œuvrer sur le terrain (CRÉER les conditions nécessaire) pour un CANDIDAT PATRIOTE dont on connait le profil HUMAIN, SOCIAL et PROFESSIONNEL et qui, nous en sommes persuadé…Entouré de COMPÉTENCES INTÈGRES pourrait faire AIGUILLER notre PAYS vers son destin de nation UNIFIÉE qui PUISE sa PUISSANCE SOCIO-ÉCONOMIQUE et CULTURELLE dans son PLURALISME…BASCULER notre PAYS dans le 21ème SIÈCLE et L’ASSOIR DÉFINITIVEMENT sur des BASES INSTITUTIONNELLES et CONSTITUTIONNELLES qui SAUVEGARDENT et PÉRENNISENT BLEDNA!!!

    40
    10
    Anonyme
    19 février 2019 - 15 h 30 min

    Cette avocat semble honnête et sincère, on dit qui s’assemblent se ressemblent donc Monsieur Mokrane Aït Larbi et Monsieur Ghediri devraient se ressembler. Nous saluons le courage de cette équipe Ghediri-Aït Larbi et leur souhaitons réussite et aboutissement.

    61
    13
      anonyme
      19 février 2019 - 18 h 47 min

      ben oui en effet «  » qui s’assemblent se ressemblent «  » »….tous ls deux sont Berberistes et defenseurs des oligarques algeriens dont rebrab ets le representant.
      au fur et a mesure on voit apparaitre a dose homeopathique le programme de ce general venu de nulle part et tout suite le rebrab a ses pieds ..waouaw ….

      4
      18
    youcef meziane
    19 février 2019 - 15 h 07 min

    je crois que ghediri et sincere mr ait larbi un grand militant de la democratie qui le soutiens je pense que se n’est pas fortuit Alore donnons la chance a ghediri l’heure de la rupture et venu

    57
    14
    Fettou
    19 février 2019 - 14 h 58 min

    Bonjour:
    Debut d’une lueur d’espoir qui se poursuivra pour devenir une pleine lune qui illuminera notre grand et beau pays avec ses racines ancestrales.
    Que dieu fasse que nos vœux se realisent et que la crème des enfants de ce peuple chassée par les corrompus revienne en masse pour construire et reconstruire ce qui a été massacré.

    50
    7
    NOVEMBRE
    19 février 2019 - 14 h 52 min

    LE PREMIER NOVEMBRE, PACIFIQUE, EST DE RETOUR.
    TOUS POUR L’ALGÉRIE RÊVÉE PAR NOS MARTYRS.
    QUE LA PSEUDO OPPOSITION QUI A ÉCHOUÉ AUTANT QUE LE POUVOIR SUIVE OU SE TAISE A JAMAIS.

    41
    8
      meryac
      19 février 2019 - 17 h 20 min

      kifach ya si mohamed « LA PSEUDO OPPOSITION QUI A ÉCHOUÉ AUTANT QUE LE POUVOIR  » ? C’est ahurissant de lire ce genre d’inepties. expliquez-nous comment peut-on considérer qu’une opposition a échoué alors qu’elle n’est jamais monté au pouvoir ? ce genre de réflexion est absurde et en même temps dangereux. énormément d’algériens mettent malheureusement le pouvoir et l’opposition dans le même sac, résultat de tant de matraquage médiatique et de manipulations, ou tout simplement d’ignorance de la réalité politique….

      12
      20
    Mahboul
    19 février 2019 - 14 h 19 min

    Je marche

    40
    7
    Cirta25
    19 février 2019 - 14 h 00 min

    Il vous faudra vous adapter aux nouvelles normes de gestion et de communication dans l’Algérie nouvelle. Et déjà pour commencer, différencier le porte parole du mouvement du candidat civil officiel…une fonction, un rôle, une place, des missions et un timing bien ordonné… C’est nouveau et rien ne sera comme avant. C’est l’Algérie du respect et du sens des responsabilités.

    34
    8
    Cirta25
    19 février 2019 - 13 h 54 min

    Une nouvelle république, fidèle au sermon du 1er novembre 1954, un impératif pour dépolluer la politique algérienne de tous ses travers et organiser une nation digne de ce nom. Problème : les composants actuels ne sont pas biodégradables, pas plus que ne l’était la colonisation. Il faudra mener le combat citoyen jusqu’à la nouvelle indépendance.

    44
    6
    Lahouaria
    19 février 2019 - 13 h 39 min

    Si Da Mocran présente son Programme à ses partisans, c’est que le Général est incapable de s’assumer tout seul pour parler en son nom…

    18
    100
      Anonyme
      19 février 2019 - 14 h 32 min

      @Lahouaria 19 février 2019 – 13 h 39 min,Ali Ghediri est Docteur d’Etat,jeune et ambitionne de faire de l’Algérie un pays moderne et respectable pour le plus grand bien de son peuple.Ce n’est malheureusement pas le cas de votre canasson.

      70
      16
      Et "l'autre" ?
      19 février 2019 - 18 h 47 min

      Que dire, alors, de fakhamatouk qui se fait représenter par El-fakakir ?

      14
      1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.