Les partis de l’alliance présidentielle applaudissent le «caractère pacifique» des marches

mouvement
Les leaders des partis de l'alliance présidentielle. PPAgency

Par Sadek Sahraoui − L’organe de coordination des partis de l’alliance présidentielle a appelé cet après-midi les manifestants et les participants aux rassemblements pacifiques contre le cinquième mandat de Abdelaziz Bouteflika de faire prévaloir la raison et le langage de la sagesse.

Les partis de l’alliance présidentielle, réunis au siège du parti TAJ à Alger, disent par ailleurs applaudir le caractère pacifique des marches de protestation contre le cinquième mandat et le «grand professionnalisme» des forces de l’ordre dans l’encadrement de ces rassemblements. La même source a souligné néanmoins la nécessité d’être vigilant et de «préserver les gains réalisés par l’Algérie en matière de sécurité, de stabilité, de développement et de réconciliation nationale».

Les mêmes partis ont insisté en outre, dans un communiqué rendu public au terme de leur conclave, sur «l’importance de la conférence nationale proposée dans la lettre-programme du président Bouteflika». Ils ont présenté l’initiative comme «une précieuse occasion pour réunir les enfants de la nation, de resserrer les rangs et impliquer toutes les forces vives dans l’approfondissement des réformes».

S. S.

Comment (42)

    Anonyme
    25 février 2019 - 22 h 29 min

    «Les partis de l’alliance présidentielle applaudissent le «caractère pacifique» des marches»
    ————————————————————————————————————————————————-
    C’est ça ! Profitez-en et continuez à applaudir jusqu’au jour où….
    En attendant, continuez donc à faire mine de ne pas comprendre le véritable sens du message, pourtant on ne peut plus clair, que vous a adressé l’ensemble du peuple algérien.

    ahmed
    25 février 2019 - 16 h 37 min

    J’aimerais bien vous voir en bleu de travail dans un champ de patates et non en costumes

    Lghoul
    25 février 2019 - 16 h 28 min

    Applaudissez ou pas, faites ce que vous voulez, une chose est sûre: Chaque algérien authentique se battra pour maintenir son honneur et sa dignité une bonne fois pour toute. Sinon avec les équipes d’idôlatreurs de gravures et de cadres et de chiyates qui se succèdent dans un système bati sur la corruption chronique, on risque de devenir un peuple docile, de baise-main et d’esclaves heureux dans moins de 5 ans. Mais nos chormosomes d’homme et de femmes libres ne nous le permettront jamais. Regardez les jouer aux caméléons notoires.

    Lghoul
    25 février 2019 - 14 h 41 min

    « alliance présidentielle » ! Ont ils besoins d’alliance ou c’est juste une alliance de la chitta ?
    Des partis supposés de « l’opposition » qui se mettent a « défendre » le parti au pouvoir ! Tout est INOUIE dans ce pays. Un président absent, des gravures qui recoivent des chevaux vivants, des partis de l »opposition » qui soutiennent le président d’un autre parti – en oubliant leurs propres « partis » et leurs « programme et leurs militants » – La je rigole. Alors c’est quoi tout ce charabia ? Pourquoi ne joignent ils pas directement le fln pour éviter le ridicule ? Ah c’est pour sub-diviser la rente.
    Incroyable mais vrai que tout cela se passe en 2019 en Algérie et il y a encore des gens qui les croient !

    Zaatar
    25 février 2019 - 12 h 39 min

    Pour ma part, rien d’étonnant puisque connaissant H’mida (je ne me suis jamais lassé de vous le présenter) je juge cette attitude totalement logique de la part de ce qui s’appelle l’alliance présidentielle. Un décalage total avec la réalité où le régime ne veut absolument pas prendre en considération ce moment d’histoire qui s’écrit sous nos yeux. Ils applaudissent le caractère pacifique des marches tout en arguant que les revendications énoncées dans ces mêmes marches coïncident (quel hasard) avec le contenu de ce qui est proposé dans la lettre du candidat Bouteflika. Est ce de l’aveuglement total? est ce un pari suicidaire? est ce un calcul tout court mais mal intentionné auquel cas le peuple en souffrira encore plus? je ne saurais le dire. Par contre, ce dont il est certain, c’est que H’mida jouera jusqu’à sa dernière carte, et tirera encore jusqu’à ne plus avoir de munitions. C’est ce qu’il y a de dramatique.

    Pig pong
    25 février 2019 - 12 h 28 min

    J’aurais préféré de loin que ces vautours applaudissent le départ pacifique de leurs idole afin de préserver l’intérêt du pays et de son peuple. Il n’est jamais trop tard pour bien faire. A bon entendeur.

    anti menteurs
    25 février 2019 - 12 h 04 min

    Le peuple n’a besoin ni de vos applaudissements ni de vos mensonges sur de prétendues réformes. il veut tout simplement vous voir dégager des institutions de l’état que vous avez infecté.l
    e peuple veut un gouvernement de compétences intègres et patriotes et non de médiocres qui font valoir leurs loyauté à des personnes à la place de la patrie. il veut un président intègre,légitime,patriote ,fier d’être algérien , respectueux envers son peuple et digne de le représenter à l’étranger.. il veut des élus intègres au services du peuple et non des délinquants ,repris de justice, prédateurs et lécheurs de bottes. il veut des partis avec bases populaires et des programmes. il veut une justice indépendante et non une justice téléphonique. il veut des médias qui font l’information et non des médias de propagande. il veut des hommes d’affaires intègres qui payent leurs impôts et créent des richesses et non des prédateurs affairistes. il veut une armée et une police fortes au service du pays et du peuple.
    voila ce que veut le peuple. dégagez et gardez vos applaudissements pour vous.

    Anonyme
    25 février 2019 - 12 h 01 min

    Quand est ce qu ils vont nous lâcher ?
    On n a pas besoin de votre avis,on ne veut plus vous voir nous gouverner ,c est clair?

    Microsoft
    25 février 2019 - 11 h 51 min

    Qu ils partent et s eclipsent sinon le peuple passera a la radiotherapie la chimio et la chirurgie pour extirper cette tumeur ravagente et maligne

    TOP 4
    25 février 2019 - 7 h 35 min

    Les quatres hommes de paille,1)le trabendiste hors la loi 2),le rapporteur des paniers et chef des Zaouias 3), l’homme tout mains, ménage, ciré les pompes, Vallé de chambres,et promeneur de chiens,4)le dernier le magicien qui fait rire les morts et les disparus, voilà L’Algerie d’aujourd’hui,si tu es un homme de caractère et de principe, valeurs et honneur, c’est complet il faut aller voir ailleurs, c’est typiquement la philosophie Marocaine, où tu l’Algerien d’hier, juste et guerrier

      Anonyme
      25 février 2019 - 8 h 32 min

      Quels droles d’oiseauxn cette bande de zebres. Rien dans la caboche, tout dans leurs frocs!!! Et dire que c’est eux qui nous dirigent! Mamamia, on va encore les supporter longtemps ces zigotos?

    Anonyme
    25 février 2019 - 7 h 22 min

    Message clair: vous n’avez pas osé nous déloger, ouff, criez autant que vous voudrez donc on vous l’accorde

    صالح/ الجزائر
    25 février 2019 - 7 h 15 min

    des huit s…. de l’alliance de l’immobilisme , il ne manque sur la photo que le drebki , le camarade de la chancelière , le patron de l’UGTA et Ali el goudron .

      Anonyme
      25 février 2019 - 22 h 07 min

      Les choses ont quelque peut changé depuis ces dernières semaines : c’est en effet un patron qui est à la tête de l’UGTA et un syndicaliste à la tête de ce qui était le Patronat !
      On ne peut voir ce genre d’exploit et de renversement de situations loufoques qu’au royaume de fakhamatouhou wa hachiyatouhou.
      C’est, entre autre, sur quoi peuvent déboucher 20 longues années d’abrutissement et de médiocrité !

    Anonyme
    24 février 2019 - 23 h 51 min

    Ils savent ce qui les attend quand ils chuteront, ils le sentent et pensent surtout à ce qu’ils vont perdre, et pire encore, c’est le prix de leur trahison envers le peuple.

    hercule
    24 février 2019 - 23 h 06 min

    Tous des hypocrites.
    Pas la peine de nous berner.
    Les manifestations ne s’arreteront pas.

    Rani zaafane
    24 février 2019 - 22 h 51 min

    Bientôt ils vont dire qu’ils approuvent les revendications populaires.Ces partis n’ont aucune dignité ni crédibilité.ils se rangeront volontiers du côté du vainqueur et changeront de position comme on change de chemises.

    Vroum Vroum 😤..
    24 février 2019 - 22 h 46 min

    La meilleure solution pour dégager le New FLN , des carriéristes n’ayant plus aucun lien avec les vrais Moudjahidins 54/62 , donc pour dégager le New FLN , la « candidature  » cinquième mandat sera la tombe du New FLN…très bonne idée !!…Pour ma part je voterai pour le Général Ali Ghediri et son programme . .

    Anonyme
    24 février 2019 - 22 h 40 min

    Ils sont de retour !!!!

    Anonyme
    24 février 2019 - 22 h 36 min

    Gueules de l’apocalypse !!

    Anonyme
    24 février 2019 - 22 h 24 min

    Ils applaudissent et ordonnent aux forces de l’ordre d’user gratuitement de violence. Arrestations musclées, bombes lacrymogènes. Même les femmes n’ont pas été épargnées, à l’image de Zoubida Assoul. En face le peuple civilisé et pacifique distribuait des mouchoir et du vinaigre même aux policiers anti-emeutes qui étaient au milieu des manifestants et ont aussi été abreuvés de ce gaz étouffant.
    Certaines sources affirment que dans ce pouvoir clanique et divisé certains veulent le pourrissement et donnent des contre-ordres pour allumer la mèche. Ils accusent le clan Ouyahia.

      anonyme
      25 février 2019 - 13 h 14 min

      Anonyme
      24 février 2019 – 22 h 24 min

      Certaines sources affirment que dans ce pouvoir clanique et divisé certains veulent le pourrissement et donnent des contre-ordres pour allumer la mèche. Ils accusent le clan Ouyahia.

      Effectivement Ouyahia c’est lui le problème numero 1, si ce type sera éjecté tout ira bien, c’est lui ras elafaâ et c’est lui qui détient les rênes du pouvoir et protege ce clan de corrompus

    Le Choc
    24 février 2019 - 21 h 48 min

    Ils encore sous le choc! Tétanisés. Wallah,ils auraient voulu voir la rue s’embraser. ils continuerons à faire preuve de cécité , et à provoquer le peuple jusqu’à la révolte. La preuve, ils parlent encore de la lettre (usurpée), de la continuité, jusqu’à sacraliser la personne de bouflouka en prophète envoyé par  » leurs Dieux » pour sauver l’Algérie, + les affirmations de sellala ce matin à Adrar pour garder le cadre comme candidat. C’est le scénario catastrophe annoncé, pour annuler les élections, pour maintenir le cadre sur le trône à vie. Il faut que le peuple fasse preuve de patience, et d’intelligence pour ne pas tomber dans le piège de la provocation. Il faut qu’il garde ce comportement exemplaire en termes ce civisme, et ce pacifisme extraordinaire qui a surpris les pays du monde entier, lors des manifs. Le peuple a fait son devoir,il à tranché par sa voix dans la rue, une voix plus crédible qu’un référendum, maintenant aux responsables concernées de faire le ménage, et nous débarrasser de cette alliance du diable,de ce gouvernement pourri,et de la vermine qui végète autour,et in fine de proposer au peuple un candidat crédible.

    nectar
    24 février 2019 - 21 h 48 min

    Ils viennent de se réveiller d’un coma de vingt ans, au service des prédateurs et de leurs comptes en dinars et en devises, sans parler des biens immobiliers qu’ils ont amassé aux noms de leurs progénitures…Que la p…te vous emporte à jamais, pour nettoyer le pays du mal qu’il a subi et continu à subir, par votre entêtement à vouloir imposé au peuple un homme gravement malade, qui peut être, lui aussi s’accroche au trône, au détriment du pays..

    Tredouane
    24 février 2019 - 21 h 42 min

    Audace très mal placé,vraiment aucune perspective,vous êtes dangereux mème woulah très dangereux pour la cohésion de la Nation des martyres.
    Une conférence nationale n’avez vous pas compris que le message de la Nation est limpide ,la Nation par son acte consensuel montre le cap ,de facto tout les pseudo partis politique son gelée et/ou dissous,l’exécutif dépasse,vous ne mesuré nullement l’impacte de ce qui se dessine au niveau géostratégique.
    Pas de 5eme Mondât et une transition sans vous.
    Je pense que Mr Bouteflika en tant que Président de la République ne va pas tarde à donner son feu vert à l’institution de passer à l’acte.

    Moh Tziri
    24 février 2019 - 21 h 41 min

    cela ne vous regarde pas , imbéciles que vous êtes. Vous êtes la honte du pays. Vous vous accrochez à un homme malade pour vos propres intérêts ni plus ni moins donc vous êtes des ingrats.

    Chibl
    24 février 2019 - 21 h 40 min

    La question que je me pose, il est ou Gaid Salah, il n y a plus d’exercice militaire? plus de région militaire a inspecter? il n y meme plus de cache d’armes découvertes et même plus de terroristes qui se rendent a Tamanrasset PENDANT CES 2 JOURS, comme par enchantement.

      Anonyme
      24 février 2019 - 23 h 48 min

      Il doit hiberner quelque part, il n’a pas encore réaliser la réaction du peuple qu’il a méprisé, tout comme il vient de menacer il y a quelques jours, un mépris qu’affiche ce régime abjecte Il est confronté à des responsabilités que lui a fait entendre le peuple. Ils n’en reviennent pas de ce qu’il leur arrive, le peuple a affiché sa haine de ce régime abjecte.

    La Viriti
    24 février 2019 - 21 h 37 min

    Sur la photo il manque la tête de Sellal et on a une brochette de sous fifres au service des bouteflika
    Sachant que les seuls ministres et hauts fonctionnaires pour le quels bouteflika a toujours accorder sa confiance et son respect sont ceux qui viennent du triangle Oujda TNT…

    Le sous fifre se donne à bouteflika pour obtenir un os à ronger. Le degré zéro de la dignité

    Anonyme
    24 février 2019 - 21 h 04 min

    Si vous ne voulez pas d’azziz Bouteflika, nous vous fabriquerons un autre pontin qui sera présent sur le devant de la saine mais en reelite, nous continuerons notre stratégie …. Les Algériens, nous avons passes 20 ans a s’enrichir sur votre dos. Désolé mais nous ne pouvons pas partir pour quelques manifs ….

    Anonyme
    24 février 2019 - 20 h 18 min

    Quel culot ! ils disent exactement le contraire de ce qu’ils pensent ! D’ailleurs n’ont-ils pas traité de traîtres les opposants du 5e mandat ? N’ont-ils pas essayé d’organiser une contre-marche pour tabasser comme d’habitude les manifestants pacifiques par des baltagias et de pauvres gens paumés moyennant un voyage en bus, 1000 DA et un casse-croûte au cachir ? La réussite totale de la belle marche historique populaire nationale a sonné le glas de leur entreprise aventure. Elle leur restera à jamais en travers de la gorge.

      Anonyme
      25 février 2019 - 13 h 41 min

      Si je comprends bien vous êtes révolté par la qualité du menu offert à ces pauvres diables que l’on a amené par bus de toutes les wilayas jusqu’à la Coupole du 5 juillet pour faire la claque. Très bien, nous prenons acte. La prochaine fois on leur servira des pizzas-viande hachée-mayonnaise bien de chez nous, comme ça vous cesserez de leur décerner ce nom infamant de  » s’hab cachir  » et ces braves gens pourront recouvrer leur dignité.

        Anonyme
        25 février 2019 - 15 h 43 min

        Oui c’est révoltant on devrait améliorer le menu, pourquoi pas des hamburgers à 3 étages de chez Mac Do ou des Quick, à la limite des paninis bien de chez nous, ça a bon goût !

          Anonyme
          25 février 2019 - 22 h 20 min

          Ils ne semblent bizarrement pas porter dans leurs cœurs nos succulents… Mhadjeb !
          C’est à se demander s’ils sont vraiment… algériens, voire même musulmans après tout !

    RTA
    24 février 2019 - 20 h 14 min

    Le réveil des Daltons après vingt ans de pillages et détournements,ils commencent à se rendre compte que prochainement ils vont être jugés est condamnés sévèrement, alors ils essaient d’avoir un profil bas,le peuple vaincra ces Daltons et leur Patron ni nif ni baroud

    Anonyme
    24 février 2019 - 20 h 00 min

    Le peuple ne se calmera que par le retrait de la candidature de Bouteflika pour de tres bonnes raisons que vous savez….Alors ne perdons pas de temps et agissez aujourd hui avant demain…..tout le pays y gagnera…

    Mohamed
    24 février 2019 - 19 h 41 min

    Salam aleikoum,

    Aweh, soit ils nous narguent, ou bien leurs oreilles sont bouchées, soit ils sont limités intellectuellement avec un tout petit QI négatif (c’est pour cela qu’ils disent que bouteflika réfléchit mieux qu’eux), le peuple a pourtant dit clairement dans un de ses différents messages spécialement pour vous, sans utiliser de décodeur ou un décrypteur, tout en manifestant pacifiquement, civilisés, éduqués en vous criant face à vos gueules : « ya chiyatine degagez ! »

    Anonyme
    24 février 2019 - 19 h 22 min

    «grand professionnalisme» des forces de l’ordre dans l’encadrement de ces rassemblements. Alors pourquoi ont elles charge les manifestants , utilse des gaz lacrymogènes et arrête des citoyens qui manifestaient pacifiquement dont le prsident de DJIL EL DJADID et un journaliste du sire FOCUS ALGERIE?

    firmus
    24 février 2019 - 19 h 17 min

    Le mot d’ ordre de toutes ces marches anti bouteflika el maroki et anti 5 eme mandat est ‘ PACIFIQUE ». Ce qui veut dire que tout semeur de troubles, casseurs qui dégradent, qui agressent, qui s’ en prennent à la police, aux gendarmes, aux forces de l’ ordre en général seront perçus comme des agents, des éléments au service d’ intelligences extérieurs et dont le peuple et les manifestants doivent se montrer extrêmement dur envers eux avant même que les forces de l’ ordre n’ est à intervenir ! Tout Algérien est un policier même s’ il ne l’ est pas par sa fonction, tout Algérien est un gendarme même s’ il ne l’ est pas par sa fonction, tout comme moi je me considère du DRS même si je ne fait pas parti de cette institution et c’ est dans cela que réside aussi la force de l’ Algérie et du peuple Algérien.

    Encore ces gens !!!! mais sans le cadre
    24 février 2019 - 19 h 01 min

    Personne ne voudrait plus jamais revoir ces têtes symbole de la décadence.

    Boudiaf
    24 février 2019 - 18 h 57 min

    O Miracle, ils se réveillent, les voilà les dinosaures!!!!
    Trop tard l’Histoire est en marche, entendez le Peuple qui gronde….

    Séhab
    24 février 2019 - 18 h 45 min

    hypocrites VA!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.