Un grand journal italien : «Les portables algériens feront fureur en Europe»

Condor Mobile
Un smartphone de Condor, leader algérien de l'électronique. D. R.

De Rome, Mourad Rouighi – Dans son dossier consacré au Mobile World Congress de Barcelone, le quotidien milanais Il Corriere della Sera, à plus fort tirage en Italie, a surpris ses lecteurs, en affirmant que la nouvelle frontière de ce secteur est l’Algérie qui, en quelques années, a mis en circuit, grâce à l’action de groupes industriels performants et compétitifs, des produits très concurrentiels. La production nationale s’apprête donc, selon l’auteur de l’article, à intégrer le marché italien et européen de manière très agressive, en axant cette expansion sur des structures d’entreprises solides et sur des ressources humaines compétentes, qui ont permis à terme cet essor remarquable .

De même, les produits d’origine algérienne, selon cette présentation, sont déjà extrêmement populaires en Afrique et au Proche-Orient car ils sont considérés comme des achats fiables en termes de qualité et de positionnement commercial.

Et pour étayer cette thèse, ce quotidien retrace le parcours du leader algérien Condor et sa stratégie visant à nouer des partenariats ponctuels et ciblés pour pénétrer certains marchés, diversifier son offre et améliorer son rendement technologique, le tout suivant un cheminement conciliant dynamisme, ambition et rigueur.

Le chapitre consacré aux produits made in Algeria est étoffé par une brève interview du PDG, Abderrahmane Benhamadi, qui, outre un rapide état des lieux, a pu ébaucher la politique du groupe dans les prochaines années. A cet effet, il s’est dit très satisfait de la synergie industrielle et commerciale avec le groupe italien Nardi, qui commence à porter ses fruits tant en Algérie qu’en Italie.

Sur un autre plan, Il Corriere della Sera relève l’émergence d’une nouvelle approche des industriels algériens, intégrant dans leur stratégie de croissance la dimension internationale, avec un impératif immédiat, celui d’un saut qualitatif à très court terme, susceptible de leur ouvrir les marchés les plus rémunérateurs.

Par ailleurs, si ce dossier met en exergue l’intérêt que porte l’Algérie au marché africain, il est, à juste titre, précisé que ce choix ne se fera pas au détriment des autres dimensions régionales (espace méditerranéen et zone arabe de libre-échange), bien au contraire, il s’agit là d’un facteur qui participe d’une nouvelle orientation qui devrait intéresser les grands groupes mondiaux car une coopération dans ce sens avec notre pays leur permettra de créer des synergies industrielles nouvelles avec des marchés en pleine croissance.

M. R.

Comment (15)

    SMCO
    20 mars 2019 - 23 h 43 min

    Bravo Condor.

    Issam
    27 février 2019 - 21 h 54 min

    J’en acheterais un d’ici peu .Finis les marques étrangères.
    On veut consommer 100% algériens maintenant .

    17
    1
    J'achète .
    27 février 2019 - 18 h 55 min

    Je vais en acheter un.
    Car franchement question qualité prix il n’a rien à envier aux autres marques.
    C’est un excellent produit.
    Et en plus mon argent enrichira un des miens un algérien.
    Copions sur les juifs sur ce principe là.
    Il n’y a rien de mal à cela.

    40
    8
    Brahms
    27 février 2019 - 15 h 39 min

    Trop de portables et trop de smartphones. Imaginez un peu : Vous achetez l’iphone 5, prix 750 €, iphone 6, prix 890 €, iphone 7, prix 900 €, iphone 8, prix 950 €, iphone 10, prix 1250 €, iphone XS, prix 1300 €.

    Total = 6 040 € juste pour acheter un téléphone nu c’est à dire sans abonnement.

    Or, le coût de revient d’un iphone revient à 160 € à la société Apple qui le revend 05 fois son prix et +.

    6 040 € cela fait 1 300 000 dinars.

    L’arnaque est bien ficelée après les citoyens s’étonnent pourquoi, ils n’ont pas d’argent, qu’ils sont toujours pauvres.

    29
    5
      Anonyme
      27 février 2019 - 20 h 24 min

      Franchement tu m’as perdu. Tu n’as pas besoin de tous ces smart phones. Un suffit. Toujours est il que meme le moins cher est trop cher a 750 €.

    Salim Samai
    27 février 2019 - 14 h 10 min

    Apparemment les Italiiens ont d´autre fenetres de Vision!
    Les USA, la France et l´Occident n´ont en general qu´une Fenetre: « La Grandeur passée! Sa Majeste, Specialiste en Mariage, Divorces, Brexit et Spice Girls, l´Hocolauste, l´Antisemitisme,et une sauce de Genocide Armenien »!

    Pendant que la M.Blanche (Paris & Co.) se demelent dans les « definitions » de
    l´antisemitisme/antisionisme/IS/ISIS/EI/Califat, Kurdes, Harki… la Chine, elle, a REBATI son Empire!

    17
    6
    beloud omar
    27 février 2019 - 11 h 39 min

    cette mafia Mr x comme vous dites si mal et sans respect aux hommes de valeur c’est eux qui ont fait de civital ce qu’il est maintent c’est a dire il joue dans la cour des grand ainsi condor et autres …donc un peu de respect car si vous n’avais aucun respect a ces hommes nous ont a des respects jusqu’a la mort..

    21
    16
    Anonyme
    27 février 2019 - 10 h 46 min

    Pourquoi les smartphones Condor sont introuvables en Allemagne….??? On doit les commander en France sur Amazon.fr…et car ils ne sont pas vendus en ligne sur Amazon.de…..a la direction commerciale de Condor de prevoir la vente en ligne aussi sur Amazon.de …(Allemagne)……

    36
    5
    Yroman
    27 février 2019 - 9 h 57 min

    Voilà qui aura un effet psychologique libérateur. Et qui remettra tous les haineux (Makhzenophiles surtout) et les complexés à leur place.

    53
    25
    Anonyme
    27 février 2019 - 9 h 39 min

    Il faut privilégier nos relations économiques avec nos amis italiens. Il n’ont jamais « jouer » au double jeu avec l’Algérie. Enrico Mattei fût un grand ami de notre pays et qu’on respecte toujours à titre posthume.Ce qu’on demande aussi à son excellence Pasquale Ferrara c’est de peser de tout son poids pour rouvrir la ligne aérienne entre Annaba et Milano ou Constantine -Milano, nous sommes beaucoup d’algériens de l’est qui avons des parents dans cette ville ainsi qu’à Turin. j’espère que mon appel ne restera pas lettre morte et ceci bien sûr dans la mesure du possible.

    53
    11
    Anonyme
    27 février 2019 - 9 h 33 min

    Vous avez parfaitement raison au sujet de l automobile….rien qu un petit exemple chez nos voisins Tunisiens….deux jeunes ingenieurs Tunisiens ,sans aucune aide de l Etat ont lance leur propre marque de la premiere automobile Tunisienne la  » Wallys car « …que j ai vu rouler sur la cote d azur..une reussite que je suppose aura un grand avenir….c est un peu la forme de la Jeep…Ce que je pense que nos ingenieurs de la jeune generation sont aussi capables de faire des miracles ..comme ceux de la firme Condor qui ont demontre leurs enormes capacites de se depasser pour creer ,innover et atteindre les sommets de la nouvelle technologie des communications….Bravo a Condor…Cevital et autres entrepreneurs de classe internationale.
    Vous etes l image de la veritable Algerie dont nous sommes fiers…Heureux de vous avoir parmi nous.

    49
    9
    Anonyme
    27 février 2019 - 9 h 17 min

    Je le confirme….je viens d acheter par l intermediaire d Amazon.fr le Smartphone Condor Allure M3….Une merveille et j en suis tres content ….livraison gratuite en un jour…. je donne 5 etoiles…merci Condor

    65
    11
    Karim
    27 février 2019 - 8 h 00 min

    Feu Boudiaf avait créer une Association des investisseurs algériens vivant à l’étranger et avait donner des directives aux Walis pour faciliter tout investissement.Après son assassinat, on n’a plus entendu parler de cette association.Ceci est un exemple pour comprendre la politique de la mafia qui gère le pays et qui veut faire de l’Algérie son marché personnel.Alors on ne s’étonne pas de voir des débiles ,devenir millionnaires du jour au lendemain et les médias, toute honte bue, les mettre au devant de la scène.Donc, c’est des milliers de Condors qui auraient pu voir le jour.

    39
    12
    Anonyme
    27 février 2019 - 7 h 56 min

    Bravo à Condor qui se distingue à l’international et pourquoi pas s’investir dans la recherche/développement pour innover et faire comme Cevital qui joue déjà dans la cour des grands avec sa technologie révolutionnaire Evcon.
    Il faut savoir que le Corée du Sud s’est développée en s’appuyant sur une demi douzaine d’industriels. Nous pouvons faire de même une fois débarrassé de cette mafia rentiere et parasitaire au pouvoir qui saboté nos industriels, nous privé d’investissement productifs et excelle dans l’import-export et fuite de capitaux. Même leur prétendue industrie automobile est une anerie et arnaque. Anerie car on ne peut faire 20 marques et 50 modèles, même aux USA, arnaque car c’est une autre prostitution de notre marché aux constructeurs étrangers et leurs sbires nationaux. Le résultat, plus de 3 milliards $ d’importation en pièces et un boulonnage stérile avec à la clé des véhicules qui reviennent presque 2 fois plus chers en dépense devise.

    47
    13
      Kassaman
      27 février 2019 - 11 h 42 min

      Ton discours est totalement contradictoire, l’explosion de ces grands groupes industriels s’est justement faites ces dernières années donc sous ce que tu qualifies de « mafia de l’import-import ».
      Si vraiment nous étions dirigés et contrôlés par une telle mafia nous aurions fini comme une immense zone franche où les sociétés étrangères viennent profiter de conditions avantageuses fiscales et de main d’œuvre, en apportant très peu au tissu économique local, à la manière de ns voisins de l’ouest.
      J’appelle cette attitude du hitisme 2.0, dans les années 80 – 90 les hitistes s’adosser aux murs et regarder la société passer, aujourd’hui beaucoup « s’adossent » à leur smartphone les yeux rivés sur les mirages occidentaux et ne voient pas que l’Algérie devient un dragon, grâce au reste de la population, cette majorité silencieuse qui prend le train en marche.
      Quant à notre industrie automobile naissante que tu dénigres, des accords d’exportations de la kia ont déjà été signé avec la mauritanie.

      26
      13

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.