Les employés de Sonatrach en grève à Béjaïa

Comment (5)

    Brahms
    14 mars 2019 - 12 h 08 min

    Où va l’argent du gaz algérien, tout est pillé par la société Samco à Genève et à Bruxelles. C’est zéro comme politique.
    C’est du vol en bande organisée et vous croyez que les citoyens vont apporter leurs devises, vous rêvez.

    place aux jeunes
    14 mars 2019 - 8 h 36 min

    Sonatrach qui n’est pas une propriété privée, doit être débarrassée de ceux qui ont dépassé l’âge de la retraite et s’accrochent encore aux privilèges, Sauf pour certains postes spécifiques ou à profils rares de formation et de compétences à prévoir et à définir par une règlementation officielle… mais leur ôter quand même toute prérogative décisionnelle ou exécutive en les nommant juste comme adjoints Là aussi, place aux jeunes

    benchikh
    10 mars 2019 - 15 h 51 min

    Toujours Béjaia en tête du peloton ,bravo les gars .Sonatrach, c’est le système nerveux du corps de la bande mafieuse .Pour nous les citoyens on a jamais senti l’odeur de ce pétrole ,c’est à cause de cette matière noire que les gens s’entretuent!! qu’on ferme vanne!

    5
    5
    Anonyme
    10 mars 2019 - 15 h 35 min

    Voila ou cela commence a sentir la manipulation …de la greve pour detourner l attention du peuple ..en un mot la contre revolution….il faut absolument trouver immediatement un accord pour repousser et annuler la greve ….le peuple Algerien traverse une periode tres importante de son histoire et tout doit etre concentre sur le changement du systeme politique et le refus du 5 eme mandat de la honte…la Greve de la Sonatrach est une manipulation fomentee par ceux qui veulent mettre en echec le mouvement du peuple pour le changement …..
    Yehdikoum..ce n est pas le moment de faire des greves….la patrie est plus importante que vos greves….Que ceux qui ont la chance d avoir un bon travail le preservent …sans porter prejudice aux autres ceux qui manifestent pour avoir un travail dans le changement du systeme politique…Tahya Al Jazaier…

    7
    5
      Sam
      11 mars 2019 - 4 h 10 min

      Bayan, chayate qui vous a envoye pour debiter des propos tels que ceux la. Si vous tenez tant a travailler faits donc. Pour les autres ceux qui militent et qui veulent mener leur combat a bon port le seul moyen de se faire entendre c de montrer que c’est eux qui font tourner l algerie pour que ces vaut rien en profitent alors arretons de travailler on va voir qui est utiles nous ou eux . Je suis pour la greve s’ ils persistent a mepriser le peuple. Bessah salmiya et vive l’algerie libre, forte et resiliente.

      4
      4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.