Ce que le journal français Le Figaro «sait» sur le plan Lamamra-Brahimi

Brah Lam Figaro
Lakhdar Brahimi en compagnie de Ramtane Lamamra. New Press

Par R. Mahmoudi Le quotidien français Le Figaro a révélé que «pendant que l’avion du président algérien en provenance de Genève atterrissait à Alger, un autre avion décollait pour Paris, transportant Ramtane Lamamra – nommé quelques jours plus tard au poste de vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères –, lequel avait pour mission de convaincre le président Emmanuel Macron du plan spécial annoncé ultérieurement par Bouteflika».

Selon le journal parisien de droite, citant des sources algériennes ayant requis l’anonymat, ce plan était le résultat d’un accord entre les deux diplomates et anciens ministres des Affaires étrangères Ramtane Lamamra et Lakhdar Brahimi. D’après toujours la même source, Lamamra et Brahimi «ont contacté Saïd, frère du président Bouteflika, pour lui proposer un plan de sortie de crise», soulignant que ce dernier, ayant confiance en eux, aurait donné son accord.

Le journal a également rapporté dans l’article que Saïd et Nasser, l’autre frère du président Abdelaziz Bouteflika, étaient alors soumis à une pression intense de la part de ceux qui cherchaient à maintenir le Président en place «pour protéger leurs intérêts» et de ceux qui, «dans les réseaux de l’Etat profond» souhaitaient son départ.

Au final, d’après Le Figaro, c’est le choix du maintien, selon le plan annoncé par Bouteflika et conçu par le tandem Brahimi-Lamamra, qui l’aura remporté.

On ne sait pas, néanmoins, si ces informations sont exactes ou si elles participent de la campagne de désinformation à grande échelle qui accompagne les manifestations contre le système en Algérie. Il est difficile de démêler l’écheveau tant les responsables se murent dans un silence de cathédrale en communiquant au compte-gouttes et en laissant la voie libre devant la rumeur et la supputation. La conférence de presse conjointe animée par Bedoui et Lamamra ce jeudi en est une preuve concrète.

R. M.

Comment (91)

    Anonyme
    16 mars 2019 - 11 h 01 min

    @www.://gouv/DZ,, boutef c est fini tout ce qu il vous reste a faire c est retourner la veste et même le peuple ne choisira pas entre le cholera ou la peste dans la 2ême on fera du lest et tout les vieux croulants corrompus seront balayes

    18
    3
    hamlaoui
    16 mars 2019 - 9 h 31 min

    le figaro n’a qu’a s’inquiète sur la france de macron et ses gilets jaune . ce que ce journal, le figaro connait sur le plan de macron et qu’il ne veut pas divulguer. les algériens ne fond va confiance à toutes initiatives venant de la france.

    19
    4
    Abou tamtam
    16 mars 2019 - 7 h 23 min

    « lequel avait pour mission de convaincre le président Emmanuel Macron du plan spécial annoncé ultérieurement par Bouteflika». Sommes-nous vraiment indépendants et le sacrifice de 1 500 000 chahids a-t-il servi à quelques choses? J’en doute fort et me pose la question de savoir si « nos » dirigeants ont leur mot à dire ou sont-ils seulement « comptés » dans les élections françaises et autres dans le monde qui compte.

    25
    8
    Juan Carlos de La Tragenta
    16 mars 2019 - 0 h 16 min

    Lamamra et Brahimi ses diplomates algeriens souhaite isolé le peuple algerien pour les frères Boutefs et rien que pour eux ; mais nous avons besoin de personnes pour vous viré devant les autres qd bien meme puissant je vous le garanti sur factures car nous sommes la race des seigneurs j arrête pas vous le dire dans mes coms je sais de koi je parle , le peuple algerien est unique dans son genre c est le meilleur y a pas comme Nous et si il le faut vs le démontré au yeux et su du monde entier nous le ferons apportez ou allez chekime ya biyerhines à qui vous voulez chikem franca , on est la et on bougera pas Nous le peuple algerien envers et contre tous !.

    19
    18
    Information de dernière minute
    15 mars 2019 - 23 h 59 min

    La France impose son poulain Bendaoud Abdelhamid dit Ali en remplacement du général major Mohamed Bouzit alias “Youcef” .
    Un soutien de taille a Bouteflika et son entourage.

    Bendaoud était le gardien des intérêts du clan Bouteflika en Suisse où il était en poste a notre ambassade avant d’être nommé a Paris les années 2000 pour 12 ans !
    Ce type est une boite noire très intéressante .

    20
    1
    hamlaoui
    15 mars 2019 - 23 h 11 min

    macron veut Bouteflika, puisque vous y tenez tellement,le peuple algérien vous offre gratuitement Abdelaziz le président , ses 2 frères et sa suite de l’alliance présidentielle qui comprend 4 as et afrits (FLN), Mouad Bouchareb, le secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND), Ahmed Ouyahia, le président du Mouvement populaire algérien (MPA), Amara Benyounes, et le président de Tadjamoue Amel El Djazair (TAJ), Amar Ghoul+++

    36
    faid
    15 mars 2019 - 22 h 51 min

    Les actes d’un diplomate ne doivent pas correspondre à ses paroles.

    L’armée de libération nationale est au service du peuple un principe inébranlable, gardant nos principes comme un arbre qui garde ses racines, et changeons les idées comme un arbre qui change ses feuilles.
    dont les fruits ne seront que excellent.

    8
    1
    Jazayria
    15 mars 2019 - 22 h 26 min

    Je dis au journaliste du Figaro: vas-y cause toujours on s’en tape.. Vous pouvez colporter vos mensonges matin et soir, les algériens ne tomberont pas dans le piège.

    D’ailleurs qui lit encore votre journal ???

    En plus d’être des menteurs, vous êtes des manipulateurs au service du sionisme international. Votre mission est la désinformation pour façonner l’opinion publique. Vous avez diabolisé les GJ et contribué à casser le mouvement. Vous vous moquez des contestations sociales des français. Vous n’avez fait qu’amplifier les violences dans les manifestations. Des violences « provoquées » pour faire ensuite voter des lois qui privent un peu plus les citoyens de leur liberté.
    Alors les algériens vous disent: lâchez nous les baskets !

    30
    3
    AÏT ZAHI Saâdia
    15 mars 2019 - 20 h 10 min

    A.P. étant un journal d’information et d’investigation, peut-il nous faire un rappel du background de la famille Brahimi dont la famille était extrêmement voire intimement liée aux authorités coloniales depuis le début de la colonisation. Faites, s.v.p.

    30
    2
      anonyme
      16 mars 2019 - 11 h 10 min

      Si nous devions enquêter sur les « traîtres » – car telle est votre requête -, nous plongerions dans une guerre fratricide des plus meurtrières. Laissons le passé au passé et ne jugeons pas le passé. Envisageons l’avenir de notre pays, avec ceux et celles qui le veulent. Le chantier est à lui seul énorme … Dans ma seule famille, il y a eu des « traîtres » et des « patriotes ». Le passé ne se juge pas : il faut simplement en tirer les conséquences pour l’avenir.

      12
      4
        Madjid
        16 mars 2019 - 23 h 07 min

        « Envisageons de construire l’avenir avec ceux et celles qui le veulent… » Tout avenir juste et radieux se construit sur du solide, du roc comme l’est l’Histoire ; vous nous proposez de continuer à « évoluer » encore sur des sables mouvants: l’Histoire est un élément capital pour l’avenir de toute nation. Qui a fait quoi? Pourquoi nous en sommes là? Alors que les meilleurs fils et filles de l’Algérie avaient démontré au monde entier qu’ils elles étaient capables de réaliser des miracles. Malheureusement ce ne sont pas ceux là qui avaient pris en charge les affaires du pays, c’étaient les autres, ceux qui faisaient et font encore partie du problème de l’époque post-indépendance et des problèmes de notre époque. Tant que les citoyens ne se réconcilient pas, conscieusement, avec TOUS(TES) ceux et celles qui se sont sacrifié(ées) pour eux depuis 1830 jusqu’à récemment, la malédiction les malédictions se poursuivront, et les mêmes plats empoisonnés nous serons resservis. Cela dit, méfions-nous des illusions, le poisson se croit libre quand on mets son aquarium dans l’océan. Là nous sommes en train de nous gonfler la gandoura sans connaître, sans l’appropriation de notre histoire depuis Lactance, Arnobe, Afulay (Apulée)… jusqu’à Moufdi Zakaria. Peter Ustinov avec ses émissions (le défi Algérien, l’Algérie sera le Japon de la méditerranée) nous avait bien gonflé la gandoura en 1986, la suite tout le monde l’a plus ou moins vécue sans encore chercher à la comprendre. Et voilà on continue à considérer que l’Histoire ne sert à rien, eh bien avançons en arrière !!!

    Un Seul Mot " KWD"
    15 mars 2019 - 20 h 08 min

    Un Seul et unique Mot à ses destructeurs et saboteur de l’Algérie préparer vos Valise (…)

    16
    terre à terre
    15 mars 2019 - 19 h 58 min

    Le figaro croit savoir ce que ces deux vont faire ? comment peut-il le savoir, alors que lamamara et l’autre eux même ne le savent a part des idées vagues.
    Vous voulez une preuve; il n’ y a qu’ à revoir la conférence de presse d’hier du premier sinistre.

    13
    Brahms
    15 mars 2019 - 19 h 20 min

    C’est de la politique de gribouille et de barbouille. Les Marocains vont ouvrir une usine Peugeot à Kénitra grâce aux bénéfices réalisés en Algérie. Avec Renault, c’était déjà la même chose. C’est Mr Bouchouareb qui avait signé ce genre de contrats commerciaux. Au final, il a acheté un appartement à Neuilly-sur-Seine pour 3 000 000 €, laissant le pays dans le bazar.

    26
    1
      Bob
      16 mars 2019 - 17 h 31 min

      Pas à neuilly sur seine mais à Paris cité c’est plus coté

    peace
    15 mars 2019 - 19 h 18 min

    laamamra etait bel et bien chez macron, et en ce momment il est en russie.

    25
    Anonyme
    15 mars 2019 - 19 h 05 min

    Tout ceci renforce ce qui a été dit au sujet d’une gestion par procuration de la Présidence de la République. Sinon que viennent faire ICI Said et Nacer de la famiglia des Bouteftoufa. Ils doivent avoir de sérieuses preuves de magouilles (surtout enrichissements sans cause réelle et sérieuses) pour tenir ce beau monde entre leurs mains. Quand de sombres frangins détiennent la réalité du pouvoir…. cela devient plus qu’inquiétant. Heureusement que le peuple est là pour dire : STOP, WALOU, KHLASS ELA3AB…… DEGAGEZ

    21
    zyriab
    15 mars 2019 - 18 h 39 min

    Le Figaro comme tous les médias français ont toujours défendu les intérêts de leurs maitres Vis à vis de l’Algérie ils n’ont jamais digéré leur défaite L’ALN a était leur hantise et aujourd’hui c’est l’ANP leur cauchemar qui est la colonne vertébrale de l’Algérie leur est resté en travers de la gorge Après le « QUI TUE QUI » ils ne savent quoi inventer pour discréditer le pays et son peuple. Le Peuple Algérien et en particulier sa jeunesse sauront trouver les solutions à leurs problèmes et surtout sans aucune intervention extérieure

    12
    2
    Kenza
    15 mars 2019 - 17 h 54 min

    On savait qu’on avait des faux moudja3idine mais on ne savait pas qu’on avait une fausse indépendance…ainsi, avec 62 le peuple va devoir continuer la lutte pour arracher une seconde indépendance. Cette seconde indépendance ne sera totale et complète que lorsque le peuple se sera débarrassé de tous les traîtres ainsi que du système qui les nourrit ! La première étape est de se débarrasser du clan mafieux au pouvoir et de leur parrain.
    Toujours pacifiquement et tous unis, gardons la pression !

    28
    1
    A malin, malin et demi
    15 mars 2019 - 17 h 14 min

    Le figaro est un journal sérieux, en général bien informé. Je veux bien croire cette version. Lamamra et Brahimi se sont cru plus intelligents que le peuple, en lui volant son avenir. Le peuple demandait une élection sans Bouteflika et on leur à donné un Bouteflika sans élection. Mais le peuple algérien est plus intelligent que mrs Lamamra et Brahimi réunis et il n’a pas dit son dernier mot. Je leurs conseil de se dépêcher de faire les fonds de tiroirs et blinder leurs coffres à l’étranger pendant qu’il est encore temps.

    31
    9
      Elephant Man
      16 mars 2019 - 11 h 56 min

      @ A Malin, Malin et Demi
      Oser prétendre que le Figaro ultrasioniste est un journal sérieux c’est prendre les algériens pour des imbéciles.

      4
      6
    Anonyme
    15 mars 2019 - 17 h 06 min

    Emmanuel mon fils, appelle moi papy Lakhdar ça me fera plaisir, j’ai l’âge de ton grand père, je suis venu avec papy Ramtane que voici, avec l’accord de tonton Said, te demander d’user de ton auguste pouvoir pour convaincre nos gilets jaunes, pardon je voulais dire verts de cesser de faire ce  » chahut de gamins  » qui ébranle le trône et la cour royale depuis déjà 3 semaines.
    Nous te revaudrons ça, promis juré. A propos, comment ça va avec tes gilets jaunes ? Si tu veux un coup de main n’hésite pas, papy Lakhdar et papy Ramtane en vieux briscards de la diplomatie, sommes à ton service.

    23
    5
    Elephant Man
    15 mars 2019 - 16 h 35 min

    Le figaro comme tous les meRdias français est inféodé au sionisme, ultrasioniste ISLAMOPHOBE, détenu par feu Serge Dassault et donc le groupe Dassault famille entièrment dévouée à la cause israélienne depuis plus d’un demi siècle.
    Le figaro est emblématique de la liaison droite française et lobby judéosioniste.
    A qui profite le crime ?! La propagande …

    20
    12
    Mon opinon
    15 mars 2019 - 16 h 30 min

    Salam,
    On remarque d’une manière flagrante par ces va- et- vient entre la France et l’ Algérie une mainmise du pouvoir français sur les affaires politiques internes de l’ Algérie.
    Après tous ces génocides, ces guerres atroces et à outrances à notre égard et notre guerre horriblement coûteuse pour l’ indépendance le constat est amère nous sommes toujours colonisés!
    Pire! maintenant que la France est sionisée à 100% nous sommes tombés dans la dictature mondiale qui voudrait qu’ on soit les larbins de la France alors que cette dernière est le caniche des Etats unis et en dernier ressort de l’ entité scélérate.
    Ça fait mal de recevoir des conseils de macron alors qu’il n’est qu’un pantin ou une décoration à l’ Elysée contésté par une majorité de français.
    À ce rythme nous allons goûter aux gaz lacrymogènes, à des pertes de yeux et de mains.
    Tous ces politiciens que ce soit Lakhdar Brahimi qui n’ a même pas reussi en Syrie par sa mollesse, Ramtane Lamamra qui se salit en voulant donner une certaine notoriété à ce régime, les Boutflika que j’ accuse d’ avoir conduit à ce pourrissement pour ne pas avoir pris depuis longtemps leurs résponsabilités à l’ égard de leur frère, les Louh, Ouyahia…Toute cette clique d’ incapables qui me donne l’impression de n’être que des techniciens de surface auxquels ils manquent une certaine grandeur dans tous les sens du terme pour diriger un peuple n’ont rien fait en 20 ans et ne feront rien dans 20ans.
    Nous voilà donc avec une équipe de losers qui veulent diriger un peuple de gagnants!
    C’ est ce qui s’ appelle un pays qui veut marcher sur la tête.
    Oh! Peuple d’ Algérie, n’ attend rien de tels phénomènes de foire, prend donc ton envole de par toi même et libère toi de ces gens médiocres qui sont dociles et gentils avec les gouvernements étrangers mais durs, sourds et méchants à ton égard.
    Montre leur ta Force et ta Noblesse, le peuple d’ Algérie n’ est pas n’ importe quel peuple, joue la donc finement et intelligemment afin de leur rendre la monnaie de leur pièce pour t’avoir trompé pendant des années avec une momie. C’est ce qui s’ appelle pour moi se moquer du peuple.
    Nous reste t-il encore un nif?

    28
    10
    Elephant Man
    15 mars 2019 - 16 h 18 min

    Le figaro est comme tous les meRdias français inféodé au sionisme, ultrasioniste ISLAMOPHOBE, détenu par feu Serge Dassault et donc le groupe Dassault famille entièrement dévouée à la cause israélienne depuis plus d’un demi siècle.
    Le figaro est emblématique de la liaison droite française et lobby judéosioniste.
    A qui profite le crime ?! La propagande ……

    15
    7
    elbior
    15 mars 2019 - 16 h 14 min

    brahimi et lamamra sont eux meme un ingérence.ils n’ont rien compris ce que veut le peuple.ils ont eux meme cree leur mort diplomatique!!!.la sagesse sans faille du peuple et la retenue exemplaire des corps de securite sont la meilleur des réponses aux predateurs du systeme. PEUPLE DEBOUT ALGERIE DEBOUT.

    19
    8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.