Sahel : l’armée américaine renforce sa présence au Niger

frontières
Soldat de l'Africom entraînant au tir des militaires nigériens. D. R.

Par Sadek Sahraoui Le Niger est désormais devenu une chasse-gardée étasunienne. La presse locale citant une source diplomatique rapporte à ce propos qu’une délégation militaire américaine, conduite par le général de division, Courtney Carr, effectue, depuis hier lundi, une visite à Niamey, dans le cadre du partenariat entre le Niger et les Etats-Unis.

Cette délégation, ajoute la même source, qui comprend également le général de brigade, De Milliano, directeur-adjoint de la stratégie d’engagement et des programmes du commandement américain pour l’Afrique (AFRICOM), rencontrera, lors de son séjour, qui se poursuivra jusqu’au 22 mars, de hauts responsables des Forces armées nigériennes (FAN) avec lesquels elle examinera des questions de sécurité au Sahel.

Les membres de la mission, précise par ailleurs un communiqué de l’ambassade américaine à Niamey, «visiteront les centres de formation, centres médicaux, centres logistiques et d’instruction des FAN à Niamey, ainsi que la base aérienne N201 et les installations de formation des FAN à Agadez des troupes engagées sur le terrain».

Pour rappel, la base aérienne américaine située à Agadez est dotée de drones tueurs. Elle abrite par ailleurs des troupes spéciales. Washington a réhabilité en outre l’aérodrome de Dirkou (Nord-Est).

En février dernier, Les Etats-Unis ont, rappelle-t-on, offert au Niger un bâtiment abritant un Centre de planification et de conduite générale des opérations d’une valeur de 16,5 millions de dollars.

S. S.

Comment (2)

    naaja
    19 mars 2019 - 18 h 59 min

    comme le fut ma famille avant notre devise « hayou laarab da imene chadia kesra wa tass elben. je suis prete et volontaire a tout services pour mon pays

    4
    1
    Proposition-DZ
    19 mars 2019 - 15 h 12 min

    Afin de connaître et d’évaluer le degré d’engagement et de Patriotisme de tout(e) Algérien(ne), pourquoi ne pas engager une gigantesque opération d’enrôlement militaire « volontaire » pour la formation de réservistes.
    Diaspora incluse bien évidemment puisqu’elle fait partie, elle aussi, du Peuple Algérien.
    On verra bien combien répondront à l’appel de la Patrie !

    Durant notre glorieuse Révolution de Libération, n’étaient admis dans les rangs de l’ALN… que les valeureux guerriers…

    Tout est dit, n’est-ce pas ?

    TAHYA EL DJAZAYER

    8
    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.