Libye : la date de la conférence nationale fixée à avril

Libye Mission
Ghassan Salamé, le chef de la Mission des Nations unies en Libye. D. R.

La Mission des Nations unies en Libye (Manul) organisera du 14 au 16 avril une «conférence nationale» appelée à dresser une «feuille de route» à même de sortir le pays d’une profonde crise, a annoncé la Mission ce mercredi.

La conférence, qui se tiendra dans la ville historique de Ghadamès (centre de la Libye), doit notamment fixer une date pour des élections législatives et présidentielle. «Nous allons inviter toutes les catégories (acteurs) politiques libyennes, sans exception», a déclaré au cours d’une conférence de presse le chef de la Manul, Ghassan Salamé.

Salamé a précisé que cette conférence à laquelle prendront part «entre 120 et 150 personnes» est le résultat d’une longue série de consultations  et de réunions préparatoires ayant eu lieu dans 57 villes du pays.

L’annonce de l’ONU intervient à un moment où les forces du maréchal Khalifa Haftar ont pris le contrôle du sud du pays et des puits de pétrole qui s’y trouvent.

S. S.

Comment (3)

    Elephant Man
    21 mars 2019 - 8 h 09 min

    Ghassan Salamé, un ultra-atlantosioniste pur jus..
    Je réitère seule et unique solution pour une recouvrance pleine et entière de la souveraineté libyenne Saïf Al-Islam Kadhafi qui dispose notamment du soutien de nombreuses tribus libyennes.
    Même l’entité sioniste a sa propre milice pour piller le pétrole libyen.

    1
    1
    Lilia
    20 mars 2019 - 19 h 24 min

    Eh bien, tant qu’on en a la chance, on a intérêt à ce que notre « conférence nationale » à nous soit organisée par nous seuls et non pas par ces fauteurs de troubles et agents de l’Occident que sont les « Nations Unies ». Enfin, ceci bien sûr ne s’applique que si on tient à ne pas finir comme la Libye.

    1
    1
    Anonyme
    20 mars 2019 - 18 h 57 min

    La Lybie doit retrouver la stabilite et la paix et seuls les Lybiens doivent s unir pour reconstruire la Lybie mais malheureusement les ingerences du Qatar et de l EAU font tout pour saboter tout accord…l Armmee nationale Lybienne doit imposer la paix et passer a des elections…..il y a un long chemin encore …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.