Comment l’agence de presse russe Sputnik se fait manipuler en Algérie

Sputnik
Sputnik vient de récidiver avec Abderrazak Mokri. D. R.

Par Karim B. – L’agence de presse russe Sputnik a été infiltrée à partir d’Alger d’où elle relaie des informations allant dans le sens contraire de la position officielle de Moscou, qui refuse toute ingérence dans les affaires intérieures de l’Algérie.

Les articles de Sputnik seraient rédigés par les mêmes journalistes qui officient dans un média local qui se sert de ce support international pour rabattre les lecteurs de l’agence russe présente dans des dizaines de pays.

Des observateurs avertis n’ont pas manqué de faire ce constat en s’interrogeant sur l’absence de réaction de la direction centrale de Sputnik, qui se laisse ainsi entraîner dans une ligne éditoriale contraire à ses principes et ostensiblement arrimée à la politique étrangère d’un pays occidental avec lequel la Russie est en conflit ouvert dans la crise syrienne.

L’Algérie polarise à nouveau l’attention des médias internationaux depuis le début des manifestations réclamant le changement radical du système politique. Un certain nombre d’entre eux joue, néanmoins, la carte de l’embrasement dans le pathétique espoir de voir les marches dégénérer en émeutes et replonger ainsi le pays dans une instabilité durable. Hier, un présentateur de France 24 (en arabe) a évoqué – par inadvertance ? – une «concorde de toutes les obédiences et de toutes les ethnies contre le régime», en donnant la parole à un islamiste dans une interview filmée sur le balcon d’un immeuble donnant sur la Grande-Poste, après que l’envoyée spéciale a pris le soin de couvrir un climatiseur, au début apparent, du drapeau national.

Le ministère des Affaires étrangères avait dû, par ailleurs, démentir une rumeur distillée sur les réseaux sociaux et par certains médias étrangers sur un prétendu gel des accréditations accordées à leurs journalistes chargés de couvrir la brûlante actualité algérienne.

Tous ces éléments mettent à nu une propagande sournoise qui vise à allumer le feu en Algérie où les manifestants crient pourtant en chœur à l’endroit des artisans du droit d’ingérence : «Dégage !»

K. B.

Comment (16)

    EL Che
    24 mars 2019 - 5 h 52 min

    Ce Hirak civilise bon enfant qui d après certains éblouie le Monde (bien que le monde a d autres chat a fouette ) commence a perdre de la vapeur a cause du manque de leadership ! il est temps a present de désigne des leader de ce mouvement de protestation afin de canalise l’Énergie du Harak sans quoi cette énergie se déversera dans l’incrédule d un système Mafieux assiste d’un monde extérieur aussi corrompu ……

    4
    1
      Anonyme
      24 mars 2019 - 16 h 31 min

      Le mot  » Hirak  » avec un H majuscule appartient aux marocains et fait référence à leurs luttes, leurs journaux makhzéniens appellent aussi notre mouvement de ce nom, alors stp ne maroquinise pas ce mouvement algérien qui pour le moment, en langue française s’appelle simplement  » mouvement populaire », et rien d’autre. En attendant une appellation bien à nous qui manque, je l’admets. Mais après tout le  » mouvement des gilets jaunes  » n’a pas d’appellation spéciale lui non plus. Donc pour moi ce qui se passe en ce moment s’appelle  » mouvement populaire ».

    Blakel
    24 mars 2019 - 1 h 47 min

    Il faut que nos dirigeants interviennent auprès des autorités russes, pour faire cesser cette anomalie. Qu’est ce qu’ils attendent ??

    3
    3
    Enya
    23 mars 2019 - 18 h 50 min

    il faut mettre DEHORS TOUS les marocains et Tunisiens presents sur le territoire national !!!!
    c’est serieux , il faut vraiment faire attention on est a un tournant historique : soit l’algerie sort grandie par cette revolution soit elle sombre dans le chaos !!!!

    11
    18
    Russky
    23 mars 2019 - 18 h 48 min

    he ben il faut lire sputnik en anglais et ……c’est completement different !!

    4
    4
    chark
    23 mars 2019 - 18 h 47 min

    Message URGENT aux plus hautes autorités Algériennes !……

    Concernant le Brésil , nous avons apris avec notre plus grande consternation que le nouveau président Bresilien
    Mr Jair Bolsonaro avait décidé sous la pression us/sioniste de transférer son ambassade de tel aviv à El Qods , En signe de solidarité indéfectible avec le peuple Palestinien , il serait urgent que l’Algerie cesse immédiatement toutes importations de marchandises et tout contrat avec le Bresil !

    12
    12
      Farid1
      23 mars 2019 - 23 h 22 min

      D’accord avec vous, mais dans ce cas il faut faire idem avec les USA..

      9
      3
    Aksil
    23 mars 2019 - 15 h 59 min

    Si facile de bien savoir comment (France24 traite l’Algérie depuis temps, il se fait de chercher dans leur historique (Algérie) et vous voyez. Cette chaine doit être bannée en Algérie, en chaine israélienne VOIILA.

    16
    4
    Recolonisation en cours ?!
    23 mars 2019 - 15 h 47 min

    Vu la grandeur de notre territoire ainsi que nos richesses convoités, IL FAUT CE MÉFIER DE TOUT LE MONDE !!! Il ne faut pas perde 1 cm de nos terres. Et je préconise de Renvoyé chaque travailleurs étranger chez eux avant que la main étrangère sans serve de prétexte pour leurs éventuel FALS FLAGS. FERMETURE PROVISOIRE DU PAYS. Nettoyage de tout les traitres dans chaque institution. Et enfin changer moi la capitale d’Algérie ! JE PRÉCONISE LA FUTUR CAPITAL ALGÉRIENNE AU CENTRE DE NOTRE TERRITOIRE ! choix stratégique !!! GO !!!

    11
    15
    Walho
    23 mars 2019 - 12 h 25 min

    A vrai dire j’ai été sidéré par le contenu de certains articles « spoutnikiens » sur la situation en Algérie puisés dans la presse makhnezienne . Alors , en représailles , on doit boycotter cette agence pro makhnezienne …

    23
    15
    firmus
    23 mars 2019 - 11 h 09 min

    A tous les artisans du droit d’ ingérence,  » Dégagez » !!!!!!! Magnifique peuple Algérien qui a fait dégager tf1 ! Que tous ces journalistes véreux et inquisiteurs que l’ on répugnent à voir fouler notre sol sachent qu’ il y a deux portes blindées, une fragilisée par son rembourrage diplomate, l’autre en acier trempé, celle de l’ autorisation du gouvernement et puis celle du peuple !!!

    14
    3
    Keltoum
    23 mars 2019 - 10 h 49 min

    Tout le monde sait que l’axe Rabat-Paris-Tel Aviv est en train de tout faire pour plonger l’Algérie dans sa seconde «décennie noire» et ainsi permettre à M6 de maintenir sa colonisation du Sahara occidental.
    Le drame est que cet axe est en train de réussir grâce à la complicité des ennemis de l’Algérie de l’intérieur.

    26
    20
    Anonyme
    23 mars 2019 - 10 h 14 min

    France24 « en arabe » ou « en français » à toujours été dans la manipulation quand il s’agit de l’Algérie, ce n’est pas nouveau; Elle a toujours été en première ligne quand il s’agit de défendre les thèses du makhzen par exemple. Il y a suffisamment d’islamistes en France pour qu’elle ne vienne pas en chercher ici.. Dans l’intérêt du pays, il faut lui interdire de venir faire sa propagande à partir de l’Algérie.

    34
    17
    Anonyme
    23 mars 2019 - 10 h 00 min

    Quand je lis certains articles de Spoutnik j’ai l’impression d’avoir affaire à un organe de presse marocain. D’ailleurs Spoutnik se réfère souvent à l’un d’entre eux, le plus connu, celui avec des chiffres suivi de ma. où les Algériens n’ont pas le droit d’intervenir dans le courrier des lecteurs. Pour eux, l’organe du Makhzen ennemi de l’Algérie est une source hautement valable pour parler de l’Algérie !.
    Et ne parlons pas de RT en français où les réponses des Algériens passent au compte-gouttes et où on efface en une seconde celles où on loue l’amitié entre l’Algérie et la Russie, j ‘en suis témoin.

    37
    14
    Elephant Man
    23 mars 2019 - 9 h 22 min

    Presse iranienne Press TV « une syrisation de l’Algérie est planifiée depuis longtemps par l’axe Washington Tel-Aviv ».

    38
    15
    Mokoko
    23 mars 2019 - 9 h 21 min

    Ce sont des agents marocains infiltrés par Hassan II pour casser l’Algérie et récupérer son pétrole et l’argent volé par le clan Bouteflika

    31
    18

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.